Le Zebre ou "la passerelle entre Neurotypique et autiste virtuose"

4 participants

Aller en bas

Le Zebre ou "la passerelle entre Neurotypique et autiste virtuose" Empty Le Zebre ou "la passerelle entre Neurotypique et autiste virtuose"

Message par synapse Dim 19 Sep 2010 - 21:04

Bonjour à tous,

Pensez vous que nous pouvons parler de La cartographie neuronale des zèbres, branchée sur l'affecte et doté d'une géométrie variable, comme pouvant être située à la croisée des chemins entre ces deux types de populations?

Une structuration neuronale plus dense?, des interconnections synaptiques et un cheminement différents des excitations électriques pour les un?
Une ou des capacités hors normes spécifiques(non filtrée) et des carences sociales aiguës pour d'autres?
Une forme d'auto régulation inconsciente intermédiaire pour la majorité des terriens?

Donnez moi vos avis, les neurosciences s'agitent, plusieurs courant naissent cela m'intéresse.
synapse
synapse

Messages : 821
Date d'inscription : 17/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le Zebre ou "la passerelle entre Neurotypique et autiste virtuose" Empty Re: Le Zebre ou "la passerelle entre Neurotypique et autiste virtuose"

Message par Invité Lun 20 Sep 2010 - 0:28

Il y a un topic sur la question avec ces fameuses "cartes" et les résultats ne sont pas du tout convaincants.
Même en se restreignant en toute rigueur aux HQI testés, il y a des personnes qui aboutissent à un schéma de neurotypique et d'autres qui penchent vers l'aspie, sans tendance discernable.
Je me demande si cette histoire n'est pas un peu la projection d'un fantasme chez les surdoués : quitte à être différents, autant l'être à fond, autant se rattacher à cette catégorie mystérieuse et envoûtante que sont les Aspies, avec leur image de savants fous, les bouquins de D. Tammet, etc.
Mais je n'ai pas l'impression qu'il y ait quelque chose de solide pour donner des bases scientifiques à cette interprétation. Il y a des ressemblances mais elles ont l'air plutôt superficielles, et le reste, c'est la variabilité individuelle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Zebre ou "la passerelle entre Neurotypique et autiste virtuose" Empty Re: Le Zebre ou "la passerelle entre Neurotypique et autiste virtuose"

Message par Invité Lun 20 Sep 2010 - 9:08

oui Plume!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Zebre ou "la passerelle entre Neurotypique et autiste virtuose" Empty Re: Le Zebre ou "la passerelle entre Neurotypique et autiste virtuose"

Message par Wam Dim 15 Avr 2012 - 9:02

en découvrant mes zebrures et cherchant à comprndre j'avais écrit ça, c'est incomplet et je doisz le rprendre mais ça touche un peu à ça :

Spoiler:

si t'as des sources à envoyer, ben j'ai soif :d
Wam
Wam

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Le Zebre ou "la passerelle entre Neurotypique et autiste virtuose" Empty Re: Le Zebre ou "la passerelle entre Neurotypique et autiste virtuose"

Message par Fata Morgana Dim 15 Avr 2012 - 12:22

A ma première rencontre, nous étions 9. Sur les 9, 4 étaient touchés de près ou de loin par l'autisme (par forcément asperger d'ailleurs, mais Kanner aussi). En la personne de nos enfants essentiellement. Sacrée moyenne. Je me demande donc moi aussi s'il n'y aurait pas une passerelle entre les deux mondes...
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 64
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Le Zebre ou "la passerelle entre Neurotypique et autiste virtuose" Empty Re: Le Zebre ou "la passerelle entre Neurotypique et autiste virtuose"

Message par meï Dim 15 Avr 2012 - 17:05

je susi surdouée, aspie, et "virtuose" en musique. (je ne m'autoproclame pas d'un truc pour faire bien, j'enonce un fait.c'est sympatoche, je peux jouer ce que je veux, assez rapidemtn mais ej travaille aussi la technique comme tout el monde..sauf qu'avec l'oreille absolue c'est moins long.)

ben je me pose cette question mais j'y ai deja pas trop mal de réponses liées a mes activités benevoles, artistiques, scribouillardes etc..
bien sur ces reponses sont personnelles et liées a chacun selon son ressenti...difficile de vouloir une reponse a une quesiotn comme celel ci, comme si on etait dans du concret a+b.
on est dans de l'humain et de l'humain atypique en plus.. Wink
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 48
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Le Zebre ou "la passerelle entre Neurotypique et autiste virtuose" Empty Re: Le Zebre ou "la passerelle entre Neurotypique et autiste virtuose"

Message par meï Dim 15 Avr 2012 - 17:08

Invité a écrit:
Je me demande si cette histoire n'est pas un peu la projection d'un fantasme chez les surdoués : quitte à être différents, autant l'être à fond, autant se rattacher à cette catégorie mystérieuse et envoûtante que sont les Aspies, avec leur image de savants fous, les bouquins de D. Tammet, etc.
Mais je n'ai pas l'impression qu'il y ait quelque chose de solide pour donner des bases scientifiques à cette interprétation. Il y a des ressemblances mais elles ont l'air plutôt superficielles, et le reste, c'est la variabilité individuelle.
je susi assez d'accord.
sauf qu'enfin, on se pose la question d'un continuum entre surdon et aspie mais il semblerait que les surdoués thqi soient plus "concernés" par l'eventualité asperger. ca reste evidememnt non exempt d'exceptions.et bcp d'aspis ne sont pas surdoués, bcp. il ne faut pas generaliser.)
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 48
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum