Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo

+7
p2m
une (gaufre)
Arkhèss
Pycpyc
Mimozzz
the buru
Timyus Végétari
11 participants

Aller en bas

Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo Empty Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo

Message par Timyus Végétari Mer 7 Aoû 2013 - 13:51

Bonjour à tous Smile

Voilà assez longtemps que cette idée d'éteindre mon égo s'est mis en place dans mon esprit. J'en ai parlé à quelques personnes, et que ce soit des gens qui m'aiment, ou des gens qui ont simplement échangé avec moi une discussion, ou encore des écrits sur des sites bouddhistes par exemple, de psychologie, des psychologues d'ailleurs, ils m'ont tous dit qu'il ne fallait pas éteindre l'égo. L'égo servirait à rester en vie, il serait ce qui nous pousse à nous protéger et à nous éviter de laisser la mort nous atteindre. Sans égo il n'y aurait pas de projets, pas d'attachements, pas de désirs... et pour beaucoup cela désigne la mort mentale. Pourtant, cette fameuse mort est bien décrit comme vécu par ceux qui s'aventure très loin dans le chemin de l'éveil. C'est lorsqu'on ressent cette mort intérieure arriver, qu'on se raccroche à quelque chose, souvent effrayé et qu'on n'arrive pas à continuer le chemin. Mais, ceux qui se seraient habitué à cette mort, auraient atteint l'éveil, et le bouddha le plus célèbre en ferait parti.

J'ai lu de bouddhistes eux-même que ce n'est pas l'extinction de l'égo que Siddhartha aurait expérimenté. Ah ? Pourtant on raconte qu'un jour il fut en face d'un homme qui avait des récriminations envers lui et lui fit une scène. Et, que le bouddha le plus célèbre resta impassible, et souriant. L'homme parti et culpabilisa d'avoir passé sa colère sur le bouddha, et revint plus tard. Il lui demanda pardon et Siddhartha lui répondit, qu'il n'a pas pu le blesser, que sa colère n'a pas pu l'atteindre, car il n'y avait personne pour le recevoir. Il y a des passages comme cela qui semble confirmer l'absence d'égo chez l'éveillé.

Alors que j'ai plusieurs fois songé et tenté d'emprunter des voies pour dissoudre cet égo en moi, j'ai toujours été rattrapé par d'autres qui croient fermement que c'est une très mauvaise idée. Cependant, si cela était une très mauvaise idée, pourquoi donc mon humeur se dégrade à mesure que je m'éloigne de ma pratique ? Pourquoi donc aucune des solutions qu'on me propose en échange ne semble répondre réellement à mon encombrement ? Et de même, étant conscient des mécanismes manipulateurs de chacun dans les relations sociales et que je n'ai pas envie de participer à ce jeu de dominations ou de désamorçage des mécanismes de chacun, pourquoi donc devrais-je continuer à croire ceux qui ne semble pas plus libérés de tout cela et encore moins conscients du caractère négatif et destructeur de ce jeu ?

Peut-être existe-t-il quelque chose qui maintient en vie, sans pour autant désirer même inconsciemment obtenir des autres. Et donc j'ai pensé à un arbre. L'arbre a ces racines dans le sol, et ses branches dans le ciel. Il symbolise très bien la notion de connexion avec le Tout. Il se nourrit du sol comme de la lumière, et de l'eau du ciel et de la terre. Ne bouge pas et grandit, même si toutes sortes d'organismes lui tournent autour, s'y réfugient ou tentent de l'agresser. Il est là, connecté, immobile, sans désir particulier semble-t-il. Il ne cherche pas à se faire voir, même si on le voit bel est bien. Il ne grandit pas pour être plus visible ou mieux que les autres, non il grandit c'est tout. Il n'a pas besoin de porter un nom. On peut lui parler, il écoute, sans juger, et ne semble répondre que par sa simple présence et par le refuge qu'il peut offrir. Comme la flamme, il est reproductible, alors même qu'il ne fait rien pour cela. C'est assez enrichissant de constater cela.

A deux reprises, j'ai vécu une expérience de posture de l'arbre. Oh je ne m'étais pas posté les pieds au sol, et les mains en l'air :)Je me suis assis, en public, sur un banc, et suis resté là, ouvert au monde, comme satisfait, juste présent et les yeux ouvert au monde. A chaque fois, des personnes sont venu me tenir compagnie, brisant quelques tabous peut-être en me disant "Nous savons que cela pourrait vous sembler étrange, mais nous vous avons vu et nous avons ressenti le besoin de vous tenir compagnie.". Mais cela ne m'a pas paru bizarre, juste étonné que cela soit aussi simple, que cela ne nécessite aucune action, ni désir de ma part. J'aurais d'autres anecdotes datant de l'enfance, mais je ne m'en souviens plus assez bien. Il y a donc une richesse immense dans ce que beaucoup refusent de reconnaître comme bon, l'absence d'égo, le fait d'être un arbre.

Le comble de ces anecdotes, est que je n'ai pas connu l'amour avec une fille ou une femme. Que ce domaine me dépasse en temps normal. Et que là où je cesse toute action et tout désir, ce sont bien des femmes qui sont venu me tenir compagnie. Les mecs quant à eux, m'ont demandé de rester auprès d'eux pour attirer les femmes vers eux :lol:Finalement, j'ai une profonde intuition que refuser et se dégager du jeu des mécanismes de domination, de manipulation, d'attente de l'autre, de profit des faiblesses des autres que l'ont rencontre tous dans les relations sociales, permet de ne plus recevoir et offrir que tout ce qu'il y a de plus beau dans ces mêmes relations. Et surtout, on se sent plus léger Smile
Timyus Végétari
Timyus Végétari

Messages : 540
Date d'inscription : 05/01/2010
Age : 38
Localisation : La lune

http://thee-donistmonk.com

Revenir en haut Aller en bas

Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo Empty Re: Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo

Message par the buru Mer 7 Aoû 2013 - 17:38

https://www.youtube.com/watch?v=KqtCv0mUvEg&feature=c4-overview-vl&list=PLdOF5RYxMB5LD6L7bjJkHGxoJ_FMP4EnX

https://www.youtube.com/watch?v=J-cVR-O1Kx0&feature=c4-overview-vl&list=PLdOF5RYxMB5LD6L7bjJkHGxoJ_FMP4EnX
the buru
the buru

Messages : 869
Date d'inscription : 05/04/2013
Localisation : 92

Revenir en haut Aller en bas

Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo Empty Re: Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo

Message par Mimozzz Mar 13 Aoû 2013 - 0:23

C'est une belle vision des choses je trouve, mais personnellement ça ne me conviendrais pas en tant que mode de vie de "tous les jours". Les émotions c'est ce qui me fait vivre, je suis quelqu'un de passioné, plein de désirs. Vivre sans ne serait pas possible pour moi. Je pense qu'il faut savoir faire le vide. Mais se couper de cette partie de soi ne peut être sain. On est nés biologiquement constitués d'une certaine façon, la nature fait bien les choses et si on a toujours fonctionné comme ça c'est que normalement ça devrait être le meilleur pour nous. Mais peut être que ça ne concerne qu'une majeure partie de la population.
Tu as peut être besoin d'une passe de passage à vide. Si tu sens que ça te ferai du bien, essaye, tu pourras toujours revenir en arrière. mais garde une base solide. Exemple fais le en gardant contact avec quelqu'un qui saura te dire quand tu dérape.
Mimozzz
Mimozzz

Messages : 132
Date d'inscription : 17/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo Empty Re: Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo

Message par Invité Mar 13 Aoû 2013 - 0:57

Laughing Laughing 
Est-ce que tous les gens ayant atteint des degrés de réalisation supérerieures te semblent mort ? et sans projets ?
Revenir en arrière n'est pas possible. L'avancée sur ce chemin se fait par confrontation à l'expérience, personnelle j'entends. Tu cherches la connaissance, et tu la valides par ton expérience. Une fois que tu a validé la connaissance, elle est acquise. C'est un peu comme si on te demandait de ne plus savoir lire.Difficile non ? ^^

Personne de ton entourage ne te dira :"vas-y fonce mon gars !!" Ca c'est certain. Ils ne veulent pas que tu te casses. Imagine que tu parviennes à te libérer de l'ego. Tu atteindrais la véritable liberté. Tu ne seairs plus le jouet de tes émotions. Tout cet entourage n'aurait plus aucune emprise sur toi. Imagine que tu sois heureux ?? Vraiment heureux. En permanence. Tout le temps. LEquel de tes amis supporterait ça ? Pour de vrai.
Ils vont te souhaiter le bonheur, mais en vérité ça les ferait bien chier que toi tu y arrives oui.
^^

Y a forcément un des deux groupes qui se trompe non ?
Tes amis ou ton entourage, comme tu veux, ou ce qu'on va appeler ici les sages. LEs uns dte disent que la vie est comme ça faite de haut et de bas, d'alternance bien être souffrance, pour certains le bien être ne se définissant que par l'absence de souffrance, je ne souffre pas c'est déjà pas mal. LEs autres affirment qu'il existe autre chose. Un état de conscience opposé. Ou le bien être ne se définit pas. Il est.

Tu as fais l'expérience de l'arbre. Tu as bien vu que des choses se passaient... J'ai fait aussi l'arbre. J'avais lu un truc sur la méditation de la montagne mais je suis pas super fort en montagne alors qu'en arbre... Debout au milieu d'un parc. Le vent qui vient caresser tes branches. Tes jambes qui oscillent sans le vouloir. Le calme. La sérénité. J'y serais bien rester tiens.

Quand les gens te disent ce qu'ils te disent, qui crois-tu qui parle à travers eux ? Et quand tu écoutes ces autres qui crois-tu qui parle à travers toi ?

Si tu as lu les livres, tu sais déjà tout ça...

Tu ne reviendras jamais en arrière. Tu ne pourras plus ignorer que... Tu pourras essayer de faire semblant mais d'une façon ou d'une autre tu finiras par te faire rattraper par la patrouille à un moment donné.
Ils écrivent. S'engager sur le chemin impose un engagement total, une discipline exemplaire etc etc.
Et faire face à la peur. Il y en a beaucoup... Comme perdre certains de ces gens qui te veulent tant de bien... D'autres viendront après.
Bref, nul doute que tu sais ce que tu as à faire. Après l'arbre, vient la forêt Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo Empty Re: Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo

Message par Pycpyc Lun 2 Sep 2013 - 11:04

Très interessant,
Je suis aussi dans cette vision là
La joie et non plus la colère-tristesse ou peur.
Et parfois je craques l'ego me reprends et me fais sombrer dans la colère la tristesse ou la peur. Satisfait toi me dit il de tes malheurs.
La Joie avec un grand J- joie de vivre est si proche et si loin, je l'ai atteind
une foie me disant que ça pouver durer mes mes vieux "habitus" sont revenus à la charge façe à mes amis dans leurs complaintes je suis retournés vers eux, vers leurs tracas les faisants miens et rechutant pour suivre leurs désirs d'ego et du mien. Puis je retournes à cet état quand celui-ci me fais sombrer à nouveau, l'ego me tire vers le bas, le non-ego
me sauve

Pycpyc

Messages : 176
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 48
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo Empty Re: Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo

Message par Arkhèss Lun 2 Sep 2013 - 11:44

Pour ma part, j'ai très souvent la sensation de ne pas vivre dans la "réalité", excepté dans ces moments de "vide".

J'imagine que ce vide laisse la place à la réalité...
Arkhèss
Arkhèss

Messages : 737
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo Empty Re: Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo

Message par une (gaufre) Jeu 12 Sep 2013 - 11:03

coucou Smile moi, j'avais juste envie de "t'envoyer" un câlin Smile
bisous
une (gaufre)
une (gaufre)

Messages : 707
Date d'inscription : 02/06/2012
Age : 28
Localisation : La cité aux cent clochers

Revenir en haut Aller en bas

Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo Empty Re: Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo

Message par Invité Dim 22 Sep 2013 - 16:05

Timyus Végétari,

Tu es tellement dans le vrai...drunken 
L'égo se meurt lorsqu'une personne s'éveille,mais le processus s'effectue progressivement au fur et à mesure des prises de conscience successives.
La mort de l'égo n'est pas une fin en soi,c'est un commencement,une transformation,une élévation.Pour certains,la mort de l'égo n'est que partielle (dans ce cas les désirs sont encore présents),d'autres sont parvenus à l'extinction totale de l'égo (dans ce cas,la personne s'affranchit de la réalité communément reconnue,elle vit en état de grâce,les désirs communs deviennent alors totalement obsolètes).
Bisous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo Empty Re: Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo

Message par Invité Dim 22 Sep 2013 - 19:01

C’est très intéressant tout ce que tu dis.
Je ne pense pas cela dangereux mais libérateur. L’égo crée de la colère, il enferme, et nous rends sourd.
Comme toi, j’essaie de le dissoudre, ce n’est pas toujours facile.
Les gens viennent toujours nous voire d’eux même quand on est dans l’état de « l’arbre » comme tu dis, ils doivent le ressentir…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo Empty Re: Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo

Message par the buru Dim 22 Sep 2013 - 22:54

Trouvez moi juste Une personne dont l'égo est mort, on en reparles apres.
Il n'y a personne à tuer...C'est de la violence retournée contre vous meme votre truc...

the buru
the buru

Messages : 869
Date d'inscription : 05/04/2013
Localisation : 92

Revenir en haut Aller en bas

Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo Empty Re: Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo

Message par p2m Dim 22 Sep 2013 - 23:02

je suis d'accord. depuis peu. agir à partir de l'idée que le but est d'éteindre l'égo mène à nier ses besoins. même si sa transcendance fonctionne périodiquement, mais à quel prix...
ce qui compte est de lâcher prise, ne pas résister
il y a deux manières de ne pas résister: ne rien vouloir ou tout vouloir. tout vouloir permet de ne pas résister sans nier la volonté.(expression de l'égo)

p2m

Messages : 5510
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 47
Localisation : bxl

https://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo Empty Re: Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo

Message par Harpo Dim 22 Sep 2013 - 23:49

J'ai toujours eu une méfiance de principe sur cette vision de la mort de l'égo. Le désir est pour moi l'énergie principale de la vie - son absence synonyme de mort.
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 59
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo Empty Re: Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo

Message par p2m Dim 22 Sep 2013 - 23:50

tout à fait.

p2m

Messages : 5510
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 47
Localisation : bxl

https://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo Empty Re: Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo

Message par Chuck Tulita puu Mer 25 Sep 2013 - 0:01

Avant de vouloir noyer son "ego", il faudrait prendre conscience de soi-même et des autres, comprendre pourquoi ce qui fait que l'on est pas intègre, et comprendre que la psychopathie n'apporte pas de réelle richesse.
Chuck Tulita puu
Chuck Tulita puu

Messages : 135
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 29
Localisation : Nantes - Montaigu

Revenir en haut Aller en bas

Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo Empty Colère ...

Message par Christelle Mer 25 Sep 2013 - 23:11

Timyus Végétari a écrit:
J'ai lu de bouddhistes eux-même que ce n'est pas l'extinction de l'égo que Siddhartha aurait expérimenté. Ah ? Pourtant on raconte qu'un jour il fut en face d'un homme qui avait des récriminations envers lui et lui fit une scène. Et, que le bouddha le plus célèbre resta impassible, et souriant. L'homme parti et culpabilisa d'avoir passé sa colère sur le bouddha, et revint plus tard. Il lui demanda pardon et Siddhartha lui répondit, qu'il n'a pas pu le blesser, que sa colère n'a pas pu l'atteindre, car il n'y avait personne pour le recevoir. Il y a des passages comme cela qui semble confirmer l'absence d'égo chez l'éveillé.
La colère de l'homme n'a pas atteint le bouddha car ce dernier n'était pas le destinataire de cette colère. Un homme en colère se trompe très fréquemment (je pencherais même pour l'emploi de l'adverbe toujours) de cible car le premier destinataire de sa colère c'est lui-même ...
Christelle
Christelle

Messages : 895
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo Empty Re: Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo

Message par Pycpyc Mar 8 Oct 2013 - 12:19

Les différents niveaux de consciences
article intéressant sur les différents états et ceux accessibles

http://www.stevepavlina.com/blog/2005/04/levels-of-consciousness/

Pycpyc

Messages : 176
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 48
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo Empty Re: Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo

Message par the buru Mar 8 Oct 2013 - 14:18

Une cartographie des Les différents niveaux de consciences.
Corrigé ! Very Happy 
the buru
the buru

Messages : 869
Date d'inscription : 05/04/2013
Localisation : 92

Revenir en haut Aller en bas

Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo Empty Re: Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo

Message par Pycpyc Mer 9 Oct 2013 - 11:58

Wink

Pycpyc

Messages : 176
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 48
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo Empty Re: Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo

Message par Invité Mer 9 Oct 2013 - 14:07

the buru a écrit:Trouvez moi juste Une personne dont l'égo est mort, on en reparles apres.
Il n'y a personne à tuer...C'est de la violence retournée contre vous meme votre truc...


Laughing  effectivement il n'y a personne a tuées juste une identité fabriquée
Embarassed Embarassed Arrow 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo Empty Re: Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo

Message par David337 Ven 11 Oct 2013 - 21:05

Les bouddhistes vivent bien de méditation et ont l'air franchement zen je vois pas en quoi ça doit être mauvais. Je m'y mettrais bien mais avec mon entourage c'est pas gagné...

David337

Messages : 244
Date d'inscription : 12/09/2013
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo Empty Re: Devenir un arbre ou l'extinction de l'égo

Message par David337 Ven 11 Oct 2013 - 21:14

Mais du coup si on le devient un arbre y'a plus d'amour non plus, ou tout n'est qu'amour ?.... Parce que bon dans le monde dans le quel on vit ça fait s'isoler quand même. Je me demande ça parce que je me rend compte que j'ai vécu ces dernières années un peu en fonctionnant sans mon égo mais du coup j'en pais les frais vu que je ne peux pas m'autosuffire et du coup je reviens dans la réalité et là c'est une autre paire de manches....

Edit : mais du coup ma question reste toujours égoïste ^^.

David337

Messages : 244
Date d'inscription : 12/09/2013
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum