'est quoi l'idéalisme ?

4 participants

Aller en bas

'est quoi l'idéalisme ? Empty 'est quoi l'idéalisme ?

Message par Faab Ven 19 Juil 2013 - 14:02

Beaucoup de Z se sentent et se disent idéalistes. Dans un sujet qui n'a rien à voir, j'avais remarqué que moi, pas du tout ; mais en y repensant, c'est pire que ça : je ne sais même pas ce que c'est, l'idéalisme !

Ce que je comprends, c'est qu'il est question d'un décalage entre le monde tel qu'on croit qu'il devrait être, et le monde tel qu'il est. J'entends que ce décalage fait souffrir certains idéalistes ; en tous cas, il semble faire souffrir pas mal de Z. Mais qu'est-ce qui est si insupportable dans ce décalage ?


  • Est-ce de la surprise ? Est-ce que vous croyez que le monde est tel que vous l'idéalisez, et vous sentez-vous cocufiés par lui chaque fois que vous vous apercevez qu'il ne l'est pas ?
  • Est-ce une révolte ? Vous voudriez vivre dans un monde parfait ? Ça m'échappe : la vie c'est le changement, et la conscience, c'est ce qui permet de donner une direction, une cohérence aux changements qu'on impulse au monde. Je ne crois pas qu'on puisse donner de sens à sa vie, si on n'a pas le rêve d'un monde meilleur vers lequel tirer le monde réel. Le Machiavelisme le plus implacable ne peut pas se concevoir sans un idéal à poursuivre (par tous les moyens, en l'occurrence).
  • Est-ce un sentiment d'impuissance à tirer le monde réel vers le monde idéal ? Un bon idéal est inatteignable, parce que ce qui compte c'est le cheminement, pas la destination. Mais il doit être approchable. Je sais que le sentiment de ne pas avancer finit par être déprimant, même face à une bête grille de mots croisés ! Dans ce cas, n'y a-t-il pas un soucis dans le choix de ses idéaux ? Est-il impensable de les amender ?
  • Le vrai problème pourrait-il être une non-compréhension complète du monde réel ? L'angoisse face à ce qui ne semble avoir aucun sens ? Alors le monde idéal ne vous sert plus de point cardinal, pour vous orienter dans le monde réel : c'est un complet fantasme, à qui vous ne demandez que d'être intelligible ; tant pis s'il n'a aucun rapport avec le monde réel. Il n'est qu'une bulle autistique.


Enfin, je finis par là où j'aurais du commencer : considérez-vous votre idéalisme comme une bonne ou une mauvaise chose, indépendemment des frustrations qu'il peut occasionner ? Impulse-t-il un mouvement, ou un repli sur soi ?
Faab
Faab

Messages : 42
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 44
Localisation : Canal du Midi, près de Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

'est quoi l'idéalisme ? Empty Re: 'est quoi l'idéalisme ?

Message par Cyril THQI Ven 19 Juil 2013 - 14:10

Je ne suis pas idéaliste. Aussi loin que je me souvienne, j'ai l'impression d'avoir choisi le réalisme. Beaucoup de choses dont se plaignent les surdoués qui s'expriment ici ne m'affectent pas ou peu. Ceci explique-t-il cela ?

Cyril THQI
Cyril THQI

Messages : 1509
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 51
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

'est quoi l'idéalisme ? Empty Re: 'est quoi l'idéalisme ?

Message par krapopithèque Ven 19 Juil 2013 - 14:19

Moi j' aime pas les "ismes" Pété de rire 
krapopithèque
krapopithèque

Messages : 2295
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 70
Localisation : sud

https://www.zebrascrossing.net/t11671-salutation-bonjour-kenavo-e

Revenir en haut Aller en bas

'est quoi l'idéalisme ? Empty Re: 'est quoi l'idéalisme ?

Message par Harpo Ven 19 Juil 2013 - 15:28

J'ai du être idéaliste au collège scratch 

Mon décalage, il est entre moi et moi, et tient surtout à la notion de faux-self. En gros, entre mes besoins réels - ou du moins ce que j'en connais et ressens, et la somme des ajustements réalisés au cours de ma vie pour m'adapter à ce que je croyais être bien, ou normal. Ce décalage a petit à petit créé la frustration, le mal-être, la crise existentielle, la colère, l'inhibition, appelez cela comme vous voudrez ! Wink

Comprendre cela, ce fut déjà énorme pour moi. Ça me permet de cheminer, comme dit Faab, sur des chemins bien plus sympathiques. Ce fameux "Graal", ou "sens de la vie".

Il ne faut pas confondre "rêver à un monde idéal" et "regarder en spectateur sa vie passer"...

Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 59
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum