Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

+13
kro
Cyril THQI
Lilas
p2m
anianka05
Uccen
Ainaelin
Harpo
krapopithèque
Cerise
Mimozzz
Kalimsha
Vincenz'
17 participants

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Kalimsha Dim 14 Juil 2013 - 16:28

Bon, je trouve que le tableau est moins catastrophique que ce que tu décrivais au début. Tu manges des laitages, et peux volontiers boire des jus de fruits, à défaut de manger des fruits.

Par contre, tu confirmes une nette surcharge pondérale et une tendance familiale à l'hypertension, il est effectivement encore temps de prendre des mesures salvatrices.

Quelques idées:
- Pour mon fils qui ne voulait plus manger de fruits, ni de compotes, pendant une période, mais qui était accro au yop, je lui donnais des verres moitié yop fraise moitié compote pomme fraise bien mélangé, et ça passait très bien
- Remplacer le dessert par un verre de jus de fruits, 100% de préférence ou multivitaminé, plus un au petit déjeuner si tu petit déjeunes.
- les pâtes multicolores, très peu de changement de goût par rapport aux normales, mais cette petite variation est intégrée et enregistrée par le cerveau, l'argument publicitaire du "faites manger des légumes à vos enfants en leur faisant manger des pâtes rigolotes", je m'en tamponne, mais cela pourrait te faire une approche soft de la diversification raisonnée.
- si tu fais des gâteaux, ou que ta mère en fait, remplacer le sucre par du stévia, toujours ça de moins en apports caloriques et presque pas de différence gustative. D'ailleurs partout où tu met du sucre, tu peux en mettre. Ca n'aide pas àa ta diversification, mais ça pourrait faire du bien à ta santé.
- Même si tu n'accroches pas à l'idée d'Anianka05 qui te paraît trop spirituelle, elle contient une composante pragmatique importante qui est que si tu ne t’intéresses pas à la problématique tu risques de t'y enfermer. Il te serait peut être profitable de ne rien faire d'autre que manger quand tu manges. Cela t'amènerait peut être à faire attention à la saveur de ce que tu manges, et au ressenti que cela provoque en toi. Si tu t'aperçois que cela te provoque plus d'angoisses que d'autre choses, tu pourras commencer à travailler sur ce problème.
- Pour ta santé, plus que pour ton alimentation, tu n'avais pas ressorti ton vélo d'appartement? Il grinçait, mais il fonctionnait? Pourquoi ne pas t'astreindre à en faire un peu chaque jour. tranquillou, pas besoin de battre des records. Tu pourrais envisager de commencer, chaque jour par en faire 5 ou 10 minutes , le temps de 2 ou 3 chansons que tu te serais choisies, et quand tu recommencera à avoir un peu d'endurance tu te choisiras un épisode d'une série que tu aimes bien et plutôt que de regarder depuis le canapé, tu le regarde en pédalant tranquillement.

Kalimsha

Messages : 1546
Date d'inscription : 03/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Vincenz' Dim 14 Juil 2013 - 19:39

Je vais peut être dire un truc très con mais... moi, contrairement à ce qui vous semble être la normalité selon ce que je lis, quand je suis en train de manger, je suis encore en train de vivre et d'être moi. Je fais attention à la saveur, à ce que je ressent, oui, mais pourtant, je suis toujours MOI, j'ai une chanson dans la tête ou alors je suis en train de penser à comment continuer mes projets, à ce que j'ai fais et ce que je compte faire et surtout, j'observe le monde autour de moi, j'écoute, je regarde, j'analyse... ce qui d'ailleurs fait que je passe mon temps à tourner la tête dans tous les sens style "l'un des chats était la bas, est-il toujours la ? Oui, tient, regardons la TV, oh et l'autre chat est-il toujours la bas ?"... Je ne disparaît pas le temps de manger, le temps ne s'arrête pas, je ne suis pas dans une bulle totalement hermétique style "jamais je ne ferai attention à rien autour de moi, je mange !" ou "j'étais en train d'avoir plein d'idées géniales pour mon univers mais on s'en fou on les oubli, c'est l'heure de manger, tant pis pour moi" (j'ai une mémoire hyper sélective, j'aurai oublié ce message au moment même où je fermerai l'onglet de ce topic, donc si je commence à ne pas penser à autre chose qu'à manger, je vais tout oublier). C'est ça que je ne comprend pas. Comment pouvez vous trouver de tels idées normales ? Pourquoi faire de ce moment un acte limite sacré pendant lequel l'esprit doit s'effacer et les sens se concentrer uniquement sur l'acte en cours ? Je ne mange pas de la haute cuisine, des saveurs il n'y en à par énormément de différentes (fin si, autant que de marque de beurre) et ne sont pas complexes, je n'ai pas besoin d'attendre 2min pour que toutes les saveurs se soient succèdées et que j'ai fini d'apprécier cette majestueuse patte au beurre...

@Kalimsha : je commence à me dire que mon habitude de toujours sortir de la majorité rende le tableau encore plus sombre qu'au début du topic au contraire... les compotes j'aime pas trop ça me rappel... l'école primaire... mais je veux bien essayer... mon corps accepte, c'est plutôt le conscient qui n'apprécie pas du tout ce coup ci =p

Le jus du fruit j'accepte, mais en dessert... hum... t'es sûr que c'est très conseillé ? ^^ Surtout le soir, j'ai oublié de le préciser, me levant habituellement à 13h c'est petit déj à 13h, goûter = 16/17, repas à 21h, donc le dessert à 21h, du jus de fruit... surtout si y a des vitamines D dedans... ça va pas m'aider à dormir ça =p

Les pâtes multicolores ça passera pas, pour moi chaque forme de pâte à un goût différent, qui change selon la période (non je ne suis pas fou), par exemple en ce moment c'est les grosses coquillettes, si ma mère m'en fais je me régale, par comprendre du me fais des spaghettis je les mange sans beaucoup apprécier, mais ça passe encore, quand les autres formes ont vraiment un très mauvais goût, en tout cas en ce moment, dans 3 semaines peut être que ça changera et que je me mettrai à adorer plus que tout les spaghettis ^^ mais ça, ça fais qu'une forme différente, encore plus si elle est inconnue, ne passera pas je pense. Dommage T-T

La stévia, c'est pas le truc où on est pas sûr que ça sois toxique ? Comme l’aspartame au début ?

C'est pas qu'arrêter de vivre le temps d'un repas me stress tant que ça, par exemple j'ai vécu ça tout à l'heure, chez ma tante, repas de famille, j'avais rien dans la tête, mais franchement, je m'ennui à mort. Limite à un moment je me suis resservi parce que ça m'occupais... Pour ne pas m'ennuyer j'ai toujours besoin que mes 3 "centres d'attentions" soient occupés : les mains, la tête, les oreilles. La discutions était inintéressante, donc les oreilles n'étaient pas occupés (= pas de fond sonore), je n'avais rien à penser donc la tête s'ennuyait, restait plus que les mains, fallait donc bien trouver comment les occuper, et la meilleure façon c'était de les utiliser pour tenir une fourchette ou un verre. J'en ai eu mal au bide en sortant de table, j'avais bien trop manger, mais bon, je m'ennuyais et déjà que ma tante était visiblement assez déçue que je ne prenne pas de dessert (et mon oncle assez déçu que je ne goûte pas ses gâteaux) si en plus au milieu du repas je m'étais levé pour dire "je m'ennui, je m'en vais" ça aurai vraiment énerver tout le monde je crois... Mais le plus gros problème la dedans, c'est que l'ennui, chez moi, ça veux dire réaction puissance 1000 du cerveau dans le but de trouver quelque chose à faire ou à penser pour surpasser l'ennui, ce qui est une source de stress (ben oui, si je ne trouve pas, ça m'inquiète, d'habitude je pense toujours à quelque chose, alors ce n'est pas du tout normal que je n'arrive pas le faire !).

Accessoirement, le repas était très bon, je ne dis pas le contraire, donc ce n'était pas un problème de saveurs inintéressantes, bien au contraire...

Le vélo d'apart, je l'avais prévu... mais la ça va être compliqué. Déjà, je suis en pleine estivation, et je rigole à peine, la chaleur me tue, donc faire en plus du sport c'est juste pas envisageable, sérieusement, et en plus ma mère va bientôt être en vacance ce qui est une mauvaise chose parce que je suis tellement timide que faire du vélo est impossible si il y a quelqu'un dans l'apart (en plus du fait qu'il fasse énormément de bruit), donc c'est prévu, ça m'a fais du bien, mais la c'est pas possible.

Et petit détail, avec mes goûts, ça serai pas facile de choisir 2 ou 3 musiques... en général mes musiques préférés sont plus proches des 20min que de 3min =p
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 10730
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 27
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Lilas Dim 14 Juil 2013 - 20:35

Bonjour Vincenz'

Je n'ai pas de solution miracle, mais je retrouve dans ton problème quelques similitudes avec mon propre comportement, sauf que pour moi cela se limite aux repas que je prend chez moi.

Je m'explique :
A l'extérieur, je n'ai pas vraiment de soucis et mange à peu près de tout, même s'il y a bien sûr des choses que je préfère à d'autres. Mais par exemple, j'adore aller au restaurant et salive d'avance à l'idée de me choisir quelque chose de bon à manger.

Par contre, chez moi, je tourne en boucle sur quelques aliments, toujours les mêmes, et ça ne me dérange pas de manger la même chose à chaque repas.
En général, une variété intervient suite à un événement particulier : j'étais en vacances, ou invitée chez quelqu'un, j'ai mangé quelque chose qui m'a plu, simple à intégrer, et je le fait mien.
Ou quelque chose que j'avais l'habitude de manger ne m'inspire plus et disparait de mes menus.

Et si j'essaie de déroger à cela... c'est là que le dégout apparaît.
Soit en amont, en faisant mes courses par exemple, je peux décider d'acheter quelque chose de différent pour varier un peu, mais je m'en révèle incapable, car tout ce que je vois me donne la nausée, et je repars avec mon panier vide.
Si j'ai réussi à acheter, ce n'est pas gagné pour autant : je peux décider de différer simplement le repas au lendemain (et au lendemain, et au lendemain, jusqu'à ce que les aliments soient périmés et que je puisse les jeter) car les aliments coupables me coupent l’appétit, ou les cuisiner, goûter une bouchée, et tout jeter pour la même raison.

Sinon, niveau recette, ma touche perso pour les pâtes au beurre c'est d'y ajouter quelques fèves fraîches (ou surgelées). Ça change très peu le goût ou la consistance, tout en ayant des qualités nutritionnelles intéressantes.
Lilas
Lilas

Messages : 178
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 44
Localisation : Là-haut, dans les nuages

http://lilasnoir.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Vincenz' Dim 14 Juil 2013 - 20:40

C'est marrant que tu ai le même problème uniquement chez toi, je ne sais absolument pas d'où ça peux venir mais je trouve ça plutôt originale ^^

Par contre ton idée ne me plaît pas trop... c'est pas super méga appétissant...
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 10730
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 27
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Lilas Dim 14 Juil 2013 - 22:00

Oui, je n'ai jamais aimé faire les choses comme tout le monde Laughing 
Lilas
Lilas

Messages : 178
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 44
Localisation : Là-haut, dans les nuages

http://lilasnoir.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Ainaelin Dim 14 Juil 2013 - 22:48

J'ai un ami qui est un peu pareil que vous. Cependant, un peu plus comme Lilas, dans le sens où il peut manger n'importe quoi. En revanche, chez lui, ça tourne à quelques plats (pâtes, tarte au thon, maïs/thon à la tomate, lentilles, bis repetita). A une époque, c'était pâtes-pâtes-pâtes-pizza-pâtes-pâtes... Enfin, il varie un peu plus maintenant, je crois. La vie en couple l'a fait évoluer à ce niveau-là, il me semble.
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4287
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par anianka05 Dim 14 Juil 2013 - 23:26

Je connais de temps en temps des phases durant lesquelles je ne supporte plus la vue ni l'absorption d'un végétal. Mon corps me dit STOP!!!! Pourquoi? aucune idée! Bizarrement il semble réclamer les féculents! Il est bien possible que ce soit une réaction à un manque, car il est bien connu que le sucre est addictif et aujourd'hui à cause des manipulations génétiques le blé n'est plus un sucre lent mais rapide! Et oui! Et le sucre rapide est une drogue!
Je ne peux faire autrement que d'écouter ce mouvement dans un premier temps, puis j'intègre toujours petit à petit des végétaux dans mes plats, mais ils sont facilement à manger et doivent ressembler à des aliments régressifs: purée, soupe, pas de crudités, gratin... puis j'y reviens enfin, avec des émincés de légumes provençaux dans mes pâtes (champignons, oignons, poivrons par exemple...)Enfin je finis par de nouveaux accepter les fruits et légumes seuls, nature, vapeur etc. Cela dit cela fait longtemps que ça ne m'est plus arrivé.

@Vincen'z: si tes légumes sont sur une pizza ça passe? Si oui, c'est la preuve que ce ne sont pas les aliments eux-mêmes qui te dégoûtent mais qu'ils provoquent un écho quelque part! Une nounou mal attentionnée qui te forçait à manger des épinards bouillis?

@Silent, bien sûr que tout le monde est différent, mais entre ne pas penser spécialement à ce que tu manges et trouver malsain de le faire, il y a une grosse différence!

anianka05

Messages : 987
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Toulouse, dans un corps fait de chair et d'os (je crois...)

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Invité Dim 14 Juil 2013 - 23:35

Et bien je trouve ça malsain de penser à ce qu'on fait plutôt que d'être à ce qu'on fait. Ça n'engage que moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par anianka05 Lun 15 Juil 2013 - 0:07

Ok, je ne comprends pas ce que tu mets derrière le mot malsain, mais j'accepte tout à fait que tu vois les choses autrement que moi. En ce qui me concerne, penser à ce qu'on fait et être à ce qu'on fait, c'est kif-kif.

anianka05

Messages : 987
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Toulouse, dans un corps fait de chair et d'os (je crois...)

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Invité Lun 15 Juil 2013 - 0:31

Je peux expliquer ça en prenant l'exemple de la natation. Lorsque je nage, et que je réfléchis aux mouvements que je fais, ça devient plus difficile, plus fatiguant, moins "présent". Alors que si je n'y pense pas, je suis plus liée à mon activité, je suis pleinement dedans, esprit et corps fondus, ça devient plus simple et "naturel". Et c'est quelque chose que je retrouve un peu partout. C'est pour ça que, pour moi, réfléchir à notre activité nous en éloigne, parce que ça introduit une distance réflexive. Mais bon, ce n'est qu'une manière d'être Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Ainaelin Lun 15 Juil 2013 - 0:39

Ca s'apparente un peu au lâcher-prise, Silent, non ? Et, pour toi, ce que te propose Aninka05 serait d'intellectualiser l'acte de manger, ce qui te semble non-naturel ?
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4287
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Invité Lun 15 Juil 2013 - 0:44

Complètement Ainaelin. Et justement j'ai compris ça en nageant, ou plus précisément en apprenant à flotter. Pour sentir la poussée d'archimède, c'est mort si tu laisses ton esprit prendre le dessus, si t'es crispé, que tu te demandes si tu vas flotter etc. Il faut lâcher prise, s'abandonner un peu, pour vraiment avoir un "contrôle" - penser à la présence de son corps n'est pas nécessairement être lié à lui.
Et oui du coup pour moi c'est en cela que ce n'est pas "naturel". Je m'imagine très mal manger en pensant au fait que je mange, en me coupant du monde... mais bon après j'avoue que c'est peut être un peu particulier comme manière de voir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Ainaelin Lun 15 Juil 2013 - 0:53

J'ignore si c'est particulier, je fonctionne comme pour beaucoup de choses. Si je pense trop à ce que je fais, je stresse de mal le faire, et c'est le meilleur moyen de me planter (avaler de travers, perdre l'équilibre en marchant, etc.).
En fait, je pense que quand on apprend quelque chose, on tente souvent d'intellectualiser ce qu'on nous dit de faire, et on a du mal. A force de le faire, on finit par trouver une façon de faire qui nous convient et, peu à peu, on n'y pense plus et on le fait, tout simplement.

Et j'y pense, mais peut-être que ce que dit Anianka, c'est juste une façon de réapprendre à manger.
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4287
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Invité Lun 15 Juil 2013 - 1:02

Oui, mais manger doit tout de même rester un moment de plaisir. Si c'est pour déprimer devant son assiette en se forçant à penser à ce qu'on mange... je ne crois pas que ce soit bénéfique. Après ça marche sans doute pour certains (ça marche pour anianka) mais ça n'a pas l'air d'inspirer beaucoup vincenz, donc il peut sans doute trouver quelque chose qui lui convienne mieux ailleurs Wink 

Sinon je crois que la partie pensée, consciente (je ne sais pas trop comment dire) est limitée (notre intelligence sait parfois s'exprimer directement par le corps) et énergivore, ça mobilise trop et ça déprime.
Alors pour l'alimentation, je ne sais pas ce que ça vaut. De mon point de vue c'est pas dans sa manière même de manger (c'est à dire de ne pas y penser) qu'il va trouver la soluce. Mais c'est à lui de voir Wink 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Vincenz' Lun 15 Juil 2013 - 1:36

@anianka : si je n'ai pas ajouter "pizza" dans ce que je mange, c'est bien parce que je n'en mange pas (je suis humain, enfin je crois, au cas où quelqu'un ai un doute...)
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 10730
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 27
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Ainaelin Lun 15 Juil 2013 - 2:00

Je croyais que tu étais un ours... scratch

Je suis dehors
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4287
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par anianka05 Lun 15 Juil 2013 - 10:02

J'ai entendu plusieurs fois des profs de sports dire, qu'au contraire il faut se concentrer sur ce que l'on fait pour que les exercices soient les plus efficaces. On force moins et moins efficacement en détournant son attention. Si justement tu souffres lorsque tu penses à tes mouvements c'est à ce moment-là que la connexion entre les deux se fait. C'est logique en même temps. Prends l'exemple d'une anesthésie. On détache artificiellement le corps et l'esprit pour que le premier ne se rende pas compte qu'on est entrain de le charcuter. Donc le lien est rompu à ce moment-là.

anianka05

Messages : 987
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Toulouse, dans un corps fait de chair et d'os (je crois...)

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Invité Lun 15 Juil 2013 - 10:22

Spoiler:
La question de l'efficacité (performance) est pour moi autre chose Wink Mais sinon le corps n'agit pas détaché de l'esprit, ou l'inverse, seulement sous des modalités différentes. Je pense que la conscience de son corps n'est qu'une partie isolée de notre "pensée" et un biais particulier, alors que lorsqu'on ne pense pas à son corps on l'habite d'une autre manière.
Et en fait là dessus j'aurai du mal à bouger de position, parce qu'en nageant il m'arrive de ressentir le "flow" le moment où tu es, simplement là, plus d'espace/temps, tout est limpide, facile, une conscience agissante, réduisant au maximum le ressentis de la différence corps/esprit. Bref corps et esprit agissent parfaitement de concert et c'est... Hourra ! 
Après voilà, c'est quelque chose de difficilement communicable. Mais le corps est intelligence, on pense par son corps et on agit avec son esprit... enfin c'est mêlé quoi XD
Après j'avoue que je n'aime pas me contrarier. L'idée de forcer mon corps par l'esprit, comme s'il fallait le contrôler, m'ennuie un peu, je préfère envisager des voies qui me permettent d'agir globalement en général - c'est à dire des voies qui ne produisent pas chez moi un malaise ou de la souffrance
.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par anianka05 Lun 15 Juil 2013 - 11:10

je vois ce que tu veux dire.

anianka05

Messages : 987
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Toulouse, dans un corps fait de chair et d'os (je crois...)

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Vincenz' Lun 15 Juil 2013 - 14:02

@Ainaelin : disons que génétiquement je suis un humain mais que je préfère me dire ours, je ne me reconnaît pas dans la majorité donc se me fait un peu mal de me dire "je suis comme eux" ^^ et en plus, j'ai plus un physique d'ours =p m'enfin j'aimerai bien me rapprocher des humains au niveau du physique, mais vu comment pars le topic, je suis pas prêt de trouver la solution miracle ici T-T
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 10730
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 27
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par anianka05 Lun 15 Juil 2013 - 14:49

Cherches pas, voilà la clef du problème! Si tu t'apparentes à un ours, tu revêts l'apparence qui va avec. Sors de ce mode de fonctionnement et ton problème sera probablement résolu! Tu t'es peut-être entouré de tout ces kilos pour t'isoler du reste du monde. On ne peut pas maigrir durablement si dans la tête ça ne va pas. Peut-être qu'ainsi tu cherches à affirmer ton originalité, ta différence ou ce que tu prends pour telle, etc... Sincèrement, tant que tu seras un ours dans ta tête, tu le resteras physiquement. Mais rien n'est irrémédiable. Le corps et l'esprit sont liés.

anianka05

Messages : 987
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Toulouse, dans un corps fait de chair et d'os (je crois...)

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Vincenz' Lun 15 Juil 2013 - 15:46

C'est un morceau de mon collier de nouille, et le poids est sans doute la nouille la plus fragile.... enfin je crois...
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 10730
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 27
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par anianka05 Lun 15 Juil 2013 - 22:46

De toute façon, un problème de poids traduit un trouble quelque part. Et sans le traitement adéquat, il n'y a pas de happy end durable. Si tu n'as pas de problème physiologique, cherches ailleurs...

anianka05

Messages : 987
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Toulouse, dans un corps fait de chair et d'os (je crois...)

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Vincenz' Lun 15 Juil 2013 - 23:49

Ben oui mais la seule solution de briser un cercle vicieux c'est d'exploser un composant, et entre tuer mon inconscient (il est irrécupérable), tuer tout ce que je suis actuellement (une somme de troubles et autres problèmes) ou changer d'alimentation, je craint que le dernier soit le plus simple, je vise un effet boule de neige, rien d'autre, un effet du style :

changement d'alimentation => changement de corps (ben oui, perte de poids quoi =p) + bonheur intense (= "I F***** DID IT !!!!!!!!!!!!!!!!!") + libération ("ENFIN !!!!") => gain de motivation pour changer le reste (lié à la réussite passée style "si j'ai réussi ça, ça prouve que je peux réussir autre pars") + meilleur image de moi ("finalement, je peux réussir à faire quelque chose") => changements dans d'autres domaines => même cercle qui recommence

Ce cercle bénéfique à juste besoin d'un lancement, et pour ça il me faut une grande réussite contre moi même, c'est à dire sois sortir de mon cercle infernal au niveau du poids, sois réussir à atteindre une certaine "banalité" (un grand paradoxe chez moi : je suis fier d'être unique mais je rêve de ne plus l'être) c'est à dire vaincre tout ce qui chez moi n'est pas présent dans la majorité (en qualité comme en défaut, je ne me sentirai bien que le jour où sois j'aurai prouvé une certaine supériorité, sois quand j'aurai enfin réussi à atteindre la banalité la plus totale)... sois atteindre un état angélique dans lequel tout est possible en un claquement de doigt, parce que je vois rien d'autre, le problème... c'est que je craint que je ne serai jamais totalement banal (si je suis réellement zèbre, c'est mort), donc autant commencer à défoncer le seul mur potentiellement destructible afin d'assuré au moins ma survie le temps d'affronter le reste, non ?

Pour vous donner une image de ma situation psychologique, on pourrai dire que je suis entouré de démons au milieu de nombreux murs en béton armées avec de petites portes, il faut bien en ouvrir une en premier, vu que je ne peux pas actuellement battre les démons, psy ou non ça ne change rien, vu que ces démons ce sont mes personnalités (fin, je réagis très différemment selon mon état émotionnel et j'ai tendance à changer brutalement, même si ça s'est énormément calmer depuis un bon moment, m'enfin j'ai l'habitude de me décrire comme un miroir qui aurai exploser, et je passe d'un éclat à un autre) et mon inconscient, cette porte la (celle de l'alimentation) me paraît assez fragile pour ne pas avoir besoin de clé, j'aurai juste besoin de la bonne méthode pour l'exploser... d'où mon topic, et c'est pas en me disant de faire du sport, en me rabaissant ou en me disant d'oublier ça (enfin, de travailler à autre chose, ce n'est pas de votre faute hein, je dois être le seul qui pourrai avoir cette réaction, mais pour moi ça se résumerai à baisser les bras et à retomber dans ma vie pitoyable, et je n'exagère franchement pas, sans aucun échappatoire possible, à abandonner la seule sortie pour repartir dans mon labyrinthe infinie) que vous m'aiderez... désolé de vous le dire comme ça mais bon... l'alimentation est la première étape, ne la sautez pas, ça ne sert à rien, je refuserai de sauter, j'ai déjà assez souffert en me disant "il y a d'autres priorités" ces dix dernières années... que les choix viennent de moi ou des autres... certes je suis sans doute très con de penser comme ça, mais j'ai besoin de régler ça d'abord, le reste ne me dérange pas, ma paranoïa, mon caractère, mon manque d'activité sociale, tout ça je m'en fiche, ce sont des problèmes secondaires, d'abord l'alimentation, même si je dois finir en étant gros (moins qu'aujourd'hui quand même), ce que je veux, c'est pouvoir vivre, et ça passe en priorité par ce changement la, donc si vous le voulez bien... on s'attaque à ça, je verrai un psy plus tard, y a un membre de zèbra qui m'à envoyer le numéro d'un CMP pas super loin de chez moi, je les contacterai, mais d'abord, au moins, on commence à défoncer ce mur, sinon je n'aurai aucune motivation et je vais arriver chez le psy totalement sur la défensive et ça sera une perte de temps totalement contre-productive pour lui / elle et pour moi.

En parlant de perte de temps, je pari que ce message en sera une autre, m'enfin, même si je le fini en étant bien déprimé et au bord des larmes (des fois je suis vraiment trop hypersensible quand même, ça sera un problème à affronter plus tard d'ailleurs) maintenant c'est dis, j'espère que vous en tiendrez compte, au moins un peu.
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 10730
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 27
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par anianka05 Mar 16 Juil 2013 - 11:20

Excuses-moi si j'ai manqué de tact, je ne m'en suis pas rendue compte. En tout cas, je me suis certainement mal exprimée ou de façon incomplète. Je ne voulais pas dire de ne rien faire côté alimentation avant d'avoir travaillé le reste. Je voulais seulement dire, ce ne sera pas suffisant. En tout cas, oui tu as raison, le fait du côté le plus simple (pour toi) entraînera le reste.
Pour qui ce qui est de l'inconscient, je ne sais pas si ce qui te rend si fragilisé, mais ce n'est pas irrécupérable. La résilience est faite pour tout le monde. On y parvient à travers le plus beau cadeau que l'on peut se faire à soi-même: pardonner aux autres et tout.
C'est le seul moyen pour rompre le lien qui rattache sa personne à l'objet de souffrance.

J'ai encore un petit conseil à te donner: procures-toi un des petits livres qui s'intitulent "Un temps pour..." Il y a pleins de thèmes: "Un temps pour prendre soin de soi, un temps pour le deuil, pour le pardon, etc..." ceux sont des petits livres qui alternent sur une page une jolie illustrations, de l'autre une phrase simple et pertinente. Personnellement, ça m'a beaucoup aidé. Ca se commande sur internet, c'est pas trop cher.

anianka05

Messages : 987
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Toulouse, dans un corps fait de chair et d'os (je crois...)

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Vincenz' Mar 16 Juil 2013 - 12:26

T'inquiète, comme je l'ai dis, je suis spécial, j'ai l'habitude d'avoir des réactions un peu... originale, tu pouvais pas savoir.

Pour les petits bouquins ba... je peux pas acheter sur le net donc de toute façon T-T
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 10730
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 27
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par anianka05 Mar 16 Juil 2013 - 12:54

peut-être qu'il y en a encore à la fnac ou autre librairie... Tu peux aussi peut-être les commander

anianka05

Messages : 987
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Toulouse, dans un corps fait de chair et d'os (je crois...)

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Vincenz' Mar 16 Juil 2013 - 13:46

Je verrai, j'ai de l'argent deux fois par an et beaucoup de passions à combler... en particulier cette année avec les jeux vidéos qui ont été annoncés (FFXIII Lightning Returns et FFX/X-2 HD Remaster)
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 10730
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 27
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par anianka05 Mar 16 Juil 2013 - 15:07

ouuhhh! On sait s'amuser à ce que je vois! lol

anianka05

Messages : 987
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Toulouse, dans un corps fait de chair et d'os (je crois...)

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Vincenz' Mar 16 Juil 2013 - 17:00

Je suis un fanboy de final fantasy, j'y peux rien ^^
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 10730
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 27
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Invité Mar 27 Aoû 2013 - 22:48

bonsoir vincenz

bien .... perso je te conseillerais d'aller voir un medecin holistique , un dr ayurveda , il ou elle va te faire un bilan global sur ta santé et te traité grace a des palntes , et te permettre grace a son bilan de te conseiller ,tel type d'alimentation ,avec les aliments adequats en fonction de ton tempérament .

bien a toi

Courbette

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Vincenz' Jeu 29 Aoû 2013 - 2:27

Les..... plantes ?
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 10730
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 27
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Cyril THQI Jeu 29 Aoû 2013 - 13:05

Je n'ai pas plu tout le fil et je m'en excuse. Vincenz', je réagis surtout à ton premier message où tu écris :

Vincenz a écrit:Je m'explique : lorsque j'ai essayé de goûter de nouveaux trucs, des fois l'odeur me plaisait, mais à la simple vue de l'aliment y a immédiatement un sentiment de... dégoût. On m'a souvent dis "c'est dans la tête !" ba je veux bien mais c'est pas conscient... j'ai bien tenter de me forcer, plus l'aliment s'approche de ma bouche et plus mon corps gueule "NOOOOOOOOOOOOOOOO(...)OOOOOOON", quitte à me faire pleurer ou à me donner envie de vomir au passage.
Ce ressemble tout de même pas mal à une phobie. Je me demande si le protocole utilisé en thérapie cognitive pour traiter les phobies ne pourrait pas t'aider à vaincre cette répulsion. Si mon idée est bonne, tu as tout intérêt à trouver un psy compétent sur ces sujets ou/et appliquer toi-même la procédure pour résoudre ce genre de problème (relaxation, désensibilisation systématique, ...).
Cyril THQI
Cyril THQI

Messages : 1509
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 51
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Invité Jeu 29 Aoû 2013 - 13:43

oui vincen'z  les plantes

va voir un praticien ayurveda et tu sera surpris je pense albino

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Vincenz' Jeu 29 Aoû 2013 - 15:05

Ba déjà je vais attendre un peu, encore, je vais enfin me mettre à la guitare et potentiellement ça peut être génial pour mon moral et me donner plus de motivation (un potentiel début de la boucle "j'ai réussi un truc ==> hey je pourrai peut être réussir ça ==> je persévère ==> hey j'ai réussi ==> la boucle recommence"), puis je verrai un psy comme je le prévoyais et après on verra pour les plantes ^^

@Cyril : une phobie ? Je l'ai jamais pris comme ça... ça existe ça, la phobie de la nourriture ? Aurai tu un lien vers la procédure dont tu parle ? Je dois avouer que ça m'intéresse... depuis un bon moment je me dis que c'est lié à un traumatisme, ou au minimum une grosse réaction lié à un gros événement, mais une phobie... j'avais jamais pensé à cette possibilité ^^
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 10730
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 27
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty je propose tu disposes

Message par kro Jeu 29 Aoû 2013 - 15:17

moi l'alimentation je n'y connais rien (au moins ça c'est posé) mais je te propose une idée quand même (ouais têtue la fille)

Puisque tu aimes grignoter je te propose d’invertir dans un déshydrateur d'aliment. Pourquoi?

Tout simplement car tous les fruits et légumes que tu vas déshydrater auront un aspect de chips (moi c'est le croquant que j'adore !) mais surtout auront un goût bien moins fort que la réalité.

Cela te permettra de conserver le plaisir de grignoter des petites choses croquantes toutes en introduisant des nouveaux aliments, au fur à mesure du temps, tu prendra (je l'espère) de plus de plus de plaisir avec certain fruits ou légumes, il te suffira de déshydrater de moins en moins et le goût deviendra de plus en plus prononcé. Le procédé fonctionne avec pratiquement tous les fruits et légumes ! Je te conseil dene pas ajouter de sucre ou de sel sinon cela va masquer le goût

Bon y a juste un petit bémol ça donne soif.

Si tu ne veux pas acheter au début un appareil (coûteux tout de même) tu peux le faire au four.
kro
kro

Messages : 71
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 45
Localisation : Haute Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Vincenz' Jeu 29 Aoû 2013 - 15:41

Je crois que j'avais déjà eu envie de faire des chips de pomme, j'avais jamais osé, même si pour moi les chips c'est comme les frites c'est sacré et ça se fait avec des pommes de terre ^^ m'enfin merci pour l'idée, je tenterai ça au four, vu qu'on à pas vraiment les moyens d'acheter quoi que ce sois en ce moment =p
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 10730
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 27
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par kro Jeu 29 Aoû 2013 - 16:09

je viens de me rappeler que des chips de pomme existent déjà au rayon apéro.... t as même plus besoin du four pour essayer !
kro
kro

Messages : 71
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 45
Localisation : Haute Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Kalimsha Jeu 29 Aoû 2013 - 16:21

Sinon, chez U, ils ont aussi mélange de chips de légumes (carottes, betteraves, panais et je ne sais plus quoi).

Personnellement j'avais trouvé cela assez mauvais, alors que j'aime tous ces légumes. Mais mon frère a bien aimé.
Kalimsha
Kalimsha

Messages : 1546
Date d'inscription : 03/06/2013
Age : 43
Localisation : Entre deux zoos

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par krapopithèque Jeu 29 Aoû 2013 - 16:35

Bj. si tu ne connais pas :

http://hervethis.blogspot.fr/

http://gastronomie-moleculaire.blogspot.com

sinon Trinquons  sunny 
krapopithèque
krapopithèque

Messages : 2295
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 70
Localisation : sud

https://www.zebrascrossing.net/t11671-salutation-bonjour-kenavo-e

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Cyril THQI Jeu 29 Aoû 2013 - 17:03

Vincenz' a écrit:@Cyril : une phobie ? Je l'ai jamais pris comme ça... ça existe ça, la phobie de la nourriture ? Aurai tu un lien vers la procédure dont tu parle ? Je dois avouer que ça m'intéresse... depuis un bon moment je me dis que c'est lié à un traumatisme, ou au minimum une grosse réaction lié à un gros événement, mais une phobie... j'avais jamais pensé à cette possibilité ^^
Je viens de chercher un lien vite fait. Je n'ai rien trouvé qui me satisfasse. Je vais regarder un peu plus tard, car je dois m'absenter. J'ai tout de même remarqué que tu viens d'écrire :
Vincenz' a écrit:Je crois que j'avais déjà eu envie de faire des chips de pomme, j'avais jamais osé,
C'est moi qui souligne. Ne pas oser, c'est du domaine de la phobie.
Cyril THQI
Cyril THQI

Messages : 1509
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 51
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Vincenz' Jeu 29 Aoû 2013 - 17:20

J'ai toujours eu très peur de l'inconnu, ça pourrait pas être plutôt ça qu'une phobie alimentaire ?

Ah et pour les chips, j'en ai parlé à ma mère, qui m'a rappeler qu'on avais déjà tenter les frites de carotte, que j'avais pas du tout aimé, mais qu'elle a déjà des chips de pomme, donc on pourra tester ça.
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 10730
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 27
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par lux Ven 30 Aoû 2013 - 17:29

Salut Vincenz'

Est-ce que tu connais ce site ? Tu y trouveras les témoignages de gens ayant le même problème d'alimentation (dont moi-même) :
http://neophobiealimentaire.free.fr/forum/

Il existe aussi un groupe facebook plus récent (avec les mêmes gens, mais sans moi)
Tu peux également te renseigner sur les aspergers/autistes, ce type d'alimentation déviante y est parfois associé par certains psys (à tord ou pas ?).

alexis

lux

Messages : 45
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 41
Localisation : douai

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Vincenz' Ven 30 Aoû 2013 - 18:56

Ben vu que je suis potentiellement Z (dit comme ça, ça fait presque yakuza), les apies sont pas très très éloigné non ? M'enfin je m'étais déjà renseigné, mais y à eu un gros problème difficile à expliquer...

Je me sens surdoué, je veux dire, je me retrouve dans les témoignages, dans la liste des caractéristiques et je crois que mon parcours scolaire est pas vraiment unique parmis les Z, mais j'ai l'amère impression d'être un zèbre raté, zèbre dans les défauts mais pas dans les qualités, hypersensible mais... qui pense pas vraiment plus vite que la majorité... un simili-zèbre, en gros. Et du côté des aspis, c'est pareil. enfin presque. J'avais vu le reportage de France 2 dont j'ai oublié le nom, et à la fin du reportage, j'ai dis à mon meilleur ami "c'est marrant quand même. J'ai l'impression d'être comme les gens du reportage, en "moins pire"" (oui je sais que ça se dit pas mais c'est une vieille habitude que je n'arrive pas à perdre). Donc je sais pas trop où je suis... un peu entre les deux je pense ^^ résultat ba c'est une piste intéressante même si j'y crois pas trop, j'ai un peu plus de facilités sociales que la majorité des aspies, enfin je crois, mais juste un peu (je déteste les gens, trop dur à comprendre je trouve) ^^

Pour le site, j'irai voir ça tout à l'heure, ça m'intéresse, merci beaucoup ^^

Edit : GRRRRRRRRRR curiosité tu me perdra, j'ai fondu direct sur ton lien... j'ai trouvé un topic sur le possible lien entre la "néophobie alimentaire" (après le néo métal...) et l'autisme et... ba comme d'hab sur zebra à chaque fois que je parle de moi (95% de mes messages je dirai) j'ai pris une claque... pourquoi est-ce que je me retrouve dans la plupart des trucs qui sont dis ? En particulier :

D'autres ont des problèmes d'hypersensibilité au niveau du goût ou/et de l'odorat. Ceux-là vont être très sélectifs et préférer les aliments plutôt fades.
A chaque fois que je dis que mon alimentation se résume principalement à des pâtes et du riz au beurre et sans rien, on me dis "mais c'est super fade !" et moi je répond "ba non c'est super bon !" ^^ mais bon ça ça peut être aussi à un zèbre, vu que l'hypersensibilité est en commun.

Ah et, après j'arrête, ça influe sur le "diagnostique" le fait que lorsque ma mère a changé la marque des croissants que je prend chaque matin j'étais convaincu que soit ils seraient moins bon (par moins bon je veux dire inmangeable, j'avais testé une marque c'était O_O vomitif, beaucoup trop sucré, maintenant j'ai la trouille =p) soit ils ne se faisaient pas pareil ? ^^ Et le fait que dans ma chambre soit tout est parfaitement rangé (je suis maniaque) soit tout est totalement chaotique (pensée binaire)

Edit 2 : Ah ba si, je dois rééditer...

Je n’ai aucun souvenir d’avoir rencontré un mangeur sélectif obèse ou même en surpoids
Trouver sur un site (http://leelooille.fr/blog/category/neophobie-alim/comprendre-la-maladie/) dont j'ai trouvé le lien sur ton forum... Pourquoi faut-il que je passe mon temps à faire mentir les généralités...
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 10730
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 27
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par lux Ven 30 Aoû 2013 - 20:09

Si ça te rassure, tous les membres de ce forum que j'ai mis en lien, on eu le même réflexe de trouver ça débile d'associer leur particularité alimentaire, et qu'ils ne se percevaient pas du tout comme autiste (moi compris).

Pour le lien entre surdoué et autisme, ce qu'il faut avoir en tête, c'est que dans la culture commune, le qualificatif "surdoué" est avant tout un titre honorifique décerné à des gens qui ont réussi, innové ou marqué leur époque. Après quand on commence à regarder le profil psychologique de ces personnages marquants, on se rend compte qu'ils ont plus souvent un profil de créatif marginal, qu'un profil de performeur bien intégré socialement. En économie il existe une loi qui veut que tout ce qui est rare est chère (offre<demande). Pour réussir, ça ne sert à rien d'aligner les heures de travail si on n'a pas une bonne idée à exploiter. Les autistes ont un potentiel créatif important, dans le sens où il perçoivent et interprète leur environnement d'une manière décalée. Certains se lamentent sur leur sort et le fait de ne pas être comme tout le monde, d'autre exploitent ce petit défaut pour proposer des idées nouvelles. Dans la douance, on trouve à la fois des performeurs qui pensent plus rapide (QI) et à la fois des créatifs qui pensent différent (pensdée en arborescence, différence d'implicite, hyperstimulabilité) il y a aussi des combinaisons entre les 2. Les psy ne comprennent pas l'aspect créativité de la douance dans ce qu'elle a de positif, ils n'y voient que le côté non conformiste, hors leur objectif est de corriger tout ce qui n'est pas dans la norme pour le rendre acceptable, donc pour eux créativité = tu refuse le moule à gauffre = maladie = tu penses trop = médicamments = zombification = victoire de la puissance du collectif et du club des "on est tous pareil et on sait guérir les gens qui prétendent le contraire".
alien


Dernière édition par lux le Ven 30 Aoû 2013 - 20:21, édité 1 fois

lux

Messages : 45
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 41
Localisation : douai

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par lux Ven 30 Aoû 2013 - 20:19

Je n’ai aucun souvenir d’avoir rencontré un mangeur sélectif obèse ou même en surpoids
Elle se trompe, il y en a (j'en connais au moins une parmis les membres et qui a réussi son régime d'amaigrissement ; pas celui d'hyperséléctive, on ne pas être parfait).
Tu peux très bien cumuler plusieurs problèmes. Et il existe diverses causes possibles pour le surpoids (ce n'est pas forcément du laisser-aller comme beaucoup d'esprits étroits aiment à le croire)

Si t'essaies de contacter leeloo (blog), évite d'aborder la douance et/ou l'autisme, elle rejette complètement ce genre de considération et se met en colère très vite.

lux

Messages : 45
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 41
Localisation : douai

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Vincenz' Ven 30 Aoû 2013 - 22:47

Je me retrouve bien dans ce que tu dis sur la créativité... l'un de mes grands projets est de rétablir une certaine "justice" et une certaine "équité" dans le monde des video makers que je trouve mal fait... et avec mon meilleur ami on arrête pas d'avoir idées plutôt intéressantes et quasiment à chaque fois on se dis "hey mais ça en fait tout le monde pourrait l'avoir cette idée... mais c'est marrant, personne ne l'a" ^^

Pour ton second message, moi j'avoue que l'objectif serai plutôt le contraire de l'exploit qu'à accomplit la personne dont tu parle. Même si ma paranoïa habituelle est une barrière supplémentaire, je dois avouer que j'adore cuisiner, je trouve ça magique, que ce sois la cuisine ou la pâtisserie d'ailleurs, surtout côté légume pour la cuisine (les viandes... y à un côté de moi qui se dit à chaque fois "on est sensé être supérieur aux animaux et on se comporte juste comme un prédateur industrialisé..." donc ça m'intéresse absolument pas), je veux dire, on prend des trucs qui tout seul sont moches ou pas forcément intéressants, on les prépare, on les cuit et chpaf, ça fait un truc beau et appétissant. Magique, c'est vraiment le mot, et la pâtisserie c'est encore pire, je serai toujours étonné de voir comment un yaourt, de la farine, des oeufs et des sucres font un gâteau si beau et si bon ! Mais tout ça aujourd'hui c'est pas vraiment accessible. Mon alimentation m'empêche de cuisiner, et dans mon état psychologique actuel, impossible de commencer la pâtisserie (foutu caractère d'ours).

Franchement, l'obésité moi j'y suis habitué, ça m'énerve, ça me fait paniquer, j'ai mal partout en permanence (avec le bonus somatisation en cadeau pour augmenter ça =p) mais au final, ça me permet de rêver qu'un jour je serai beau et que je pourrai enfin porter les vêtements que je veux, ce qui serai génial dans le fait de ne plus être obèse, ce serai juste la réussite, enfin voir ce très vieux démon s'effondrer serai un gros déclic, même si je garderai la jolie... cinquentaine de cicatrices violettes digne d'une femme adorant faire des enfants. Au final, avoir un physique lambda, ça serai pas le point positif, vu que je ne pense pas que je me trouverai beau et que j'oserai adopter un style steampunk quand je sortirai. Par contre de l'autre côté, voir des plats cuisinés et savoir que je ne les aimerai pas, ça ça m'énerve vraiment. Y à une énorme frustration qui a été alimentée par ces quoi, 10ans, 13ans un truc comme ça, à entendre très souvent "tu veux pas goûter ? Tu sais pas ce que tu rate !"... donc ça, je veux le changer, qui plus est manger équilibré serai une motivation pour faire du sport et donc ça réglerai le problème de poids ^^

Accessoirement sur un truc que j'ai lu sur ton forum : les hypersélectif vont bien, ben... ma famille a beaucoup rigolé devant mes dernières analyses de sang, y à un bon moment. En particulier la ligne "Cholestérol : 0" (bon je sais, c'est pas bien, mais on est persuadé que j'aurai un score énorme vu mon alimentation ^^)
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 10730
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 27
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par lux Dim 1 Sep 2013 - 0:40

CyrilTHQI a écrit:
Vincenz' a écrit:Vincenz' a écrit:Je crois que j'avais déjà eu envie de faire des chips de pomme, j'avais jamais osé,
C'est moi qui souligne. Ne pas oser, c'est du domaine de la phobie.
...ou un manque de confiance en soi  Arrow

lux

Messages : 45
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 41
Localisation : douai

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Vincenz' Dim 1 Sep 2013 - 12:30

La confiance en soi, c'est pas le truc dont je manque cruellement ? *-*
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 10730
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 27
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par Vincenz' Mer 4 Sep 2013 - 0:40

Après quelques jours de réflexion... lux, tu peux me dire comment la personne à fait (ou me passer un lien vers un topic sur ton forum où elle explique) ? En faite, je pense que le plus prioritaire, c'est le moral et le déclic, et donc... guérir l'obésité, vu que mon corps se porte pas vraiment mal c'est qu'il pourra tenir quelques années de plus sans aucun problème même avec une alimentation bizarre.
Vincenz'
Vincenz'

Messages : 10730
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 27
Localisation : Pau

Revenir en haut Aller en bas

Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ? - Page 2 Empty Re: Zèbres et problèmes d'alimentations, des solutions ?

Message par lux Mer 4 Sep 2013 - 15:06

Je lui ai envoyé un message, j'attend sa réponse.
Tu peux aussi essayer de te joindre au groupe facebook sur la néophobie alimentaire, elle est dessus.
alien 

lux

Messages : 45
Date d'inscription : 11/10/2010
Age : 41
Localisation : douai

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum