Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Daoda Mer 5 Juin 2013 - 18:34

Bonjour à tous,

Voila, j'ai une question simple. Que vaut une amitié entre zèbres ?
Je vous le dis maintenant pour que vos cerveaux puissent commencer à produire une multitude de réponses pendant que vous lisez la suite.

Je réfléchis parfois en terme de compatibilité entre les Zèbres et les moldus. Ca parait souvent difficile d'être soi-même, et un peu à la manière du vilain petit canard, on en vient à chercher sa famille, ses amis, son monde compatible.

Je m'interroge sur le leurre que ça peut être de croire (encore) aux solutions miracles. J'aurai aimé vos témoignages sur la question.

Avez-vous rencontré d'autres zèbres ? Avez-vous trouvé une affinité naturelle à cela ? S'en est-il suivi des liens solides ? Avez-vous pu être un peu vous-même ou ça a été la même danse qu'avec les normosés ?

C'est une question qui me hante beaucoup en ce moment. Merci à tous ceux qui participeront à la réponse.

Et mille excuses si ce sujet a déjà été traité, j'ai cherché sans succès parmi les posts de ce fil.
Daoda
Daoda

Messages : 48
Date d'inscription : 04/06/2013
Localisation : Moselle

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Daoda Mer 5 Juin 2013 - 20:20

Personne pour m'aider ?

J'ai dit un truc qu'il ne fallait pas ? C'est tabou ?
Daoda
Daoda

Messages : 48
Date d'inscription : 04/06/2013
Localisation : Moselle

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Invité Mer 5 Juin 2013 - 20:40

Bonjour Dadoo Smile

Pour ma part, j'ai rencontré des zèbres ces derniers mois. J'ai toujours ressenti cette facilité de discussion, facilité d'aborder tous les sujets qui nous passaient par la tête avec simplicité, et cette compréhension immédiate qui change tout. Je me suis fait une amie d'ailleurs suite à une de ces rencontres. Et je me sens très proche d'elle, nous avons des discussions libres et franches, marrantes ou tristes mais je discute plus avec elle (zèbre donc) qu'avec une amie non zèbre mais que je connais depuis des années ! bizarre mais c'est comme ça, mon amie de longue date me connaît bien certes, mais elle, elle me comprend intimement c'est totalement différent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Daoda Mer 5 Juin 2013 - 21:03

Merci beaucoup, Mary, de ce témoignage, c'est vraiment gentil à toi Smile
Daoda
Daoda

Messages : 48
Date d'inscription : 04/06/2013
Localisation : Moselle

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Invité Mer 5 Juin 2013 - 21:12

Dadoo a écrit:Merci beaucoup, Mary, de ce témoignage, c'est vraiment gentil à toi Smile

Courbette Pour Toi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Ainaelin Mer 5 Juin 2013 - 21:48

Dadoo a écrit:Personne pour m'aider ?

J'ai dit un truc qu'il ne fallait pas ? C'est tabou ?

Hello. Je ne peux actuellement pas répondre car j'ai fait peu de rencontres de zèbres. Les quelques rencontres que j'ai faites l'ont été avec au moins un peu de réserve de ma part, et sans doute en face aussi, donc même si j'ai bien discuté, je ne peux pas dire qu'il y ait eu de "flash de reconnaissance", non.

En revanche, je crois que la plupart de mes amis proches, voire tous, sont des zèbres qui s'ignorent (mais aucun d'entre eux n'a semblé intéressé par ce sujet non plus).
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4287
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Bird Mer 5 Juin 2013 - 21:51

"Mon ami, j'ai besoin de toi comme d'un sommet où l'on respire"
(St Exupéry)

Voilà, c'est ça pour moi.

Et quand on l'a trouvé, c'est un havre si apaisant.
Bird
Bird

Messages : 1569
Date d'inscription : 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Matazy Mer 5 Juin 2013 - 22:01

.


Dernière édition par Matazy le Lun 17 Juin 2013 - 12:19, édité 1 fois

Matazy

Messages : 578
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par chris45 Mer 5 Juin 2013 - 22:13

Pour moi , c'est pouvoir discuter sans s'auto censurer Very Happy

tu peux parler sans chercher a se faire comprendre , redire les choses autrement , changer de sujet sans avoir a expliquer l'enchainement de pensées ...

ça libère un peu les méninges !
chris45
chris45

Messages : 97
Date d'inscription : 01/04/2012
Age : 54
Localisation : loiret

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Calile Mer 5 Juin 2013 - 22:21

Je ne peux pas encore répondre, je n'en ai pas encore rencontré Smile [ et j'espère que ça se passera bien! ]
Calile
Calile

Messages : 16
Date d'inscription : 04/06/2013
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Bird Sam 8 Juin 2013 - 12:30

Tu en as peut-être déjà rencontré sans le savoir (et sans qu'eux-même le sachent !), non ?
Bird
Bird

Messages : 1569
Date d'inscription : 15/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Invité Sam 8 Juin 2013 - 13:16

chris45 a écrit:Pour moi , c'est pouvoir discuter sans s'auto censurer Very Happy

tu peux parler sans chercher a se faire comprendre , redire les choses autrement , changer de sujet sans avoir a expliquer l'enchainement de pensées ...

ça libère un peu les méninges !

C'est tout-à-fait ça. Bien que je ne m'autocensure plus tellement, c'est plus que je fais attention à ce qui peut être reçu ou non, ou si j'ai envie, ou non, de plonger dans des discussions pour lesquelles il faudra accepter une dose d'argumentation de mauvaise foi, ou indigente, ou d'énervement face à la subversion du désaccord ou de l'expression de la conviction.

Il m'arrive de rencontrer des humains avec lesquels je ne me pose pas la question de ce que je vais dire, qui acceptent comme des évidences des idées ou notions qui pourraient paraître étranges, voire farfelues, voire dingues à n'importe qui d'autre. Ou dont j'accepte l'étrangeté comme une quelque chose de "normal" selon mes références.

Mais pour autant, les zèbres sont des humains comme les autres sur bien des points ; la rencontre, l'interaction et l'intimité ne sont pas garanties. Pour des raisons de psychologies qui jouent comme chez n'importe qui, ou plus encore que chez n'importe qui, et pour les mêmes raisons, les modes de défense ou d'agression peuvent s'activer, chez soi ou chez l'autre, et peut-être même en pire. Et dans ces cas-là, on peut se sentir de nouveau très seul(e). Le "zèbre idéal" n'existe pas Very Happy Et puis les amitiés vivent et évoluent et parfois meurent.

Il ne faut pas être dans l'illusion d'un "eden retrouvé" qui tiendrait à des caractéristiques énumérées et partagées. Garder à l'esprit qu'une rencontre reste une rencontre, ça marche, ou pas. Après coup, on peut se dire que telle personne est zèbre ou non, mais ce n'est pas le plus important. Je pense qu'il faut moins chercher à avoir des amis zèbres, qu'à reconnaître ses amis. Le plaisir d'être ensemble, de partager un monde commun, de voir s'établir une connexion évidente et immédiat sont de meilleurs critères.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Gasta Sam 8 Juin 2013 - 13:42

Par l'intermédiaire d'un autre forum, j'ai rencontré quelqu'un avec qui j'ai eu des échanges très francs et très intenses. On a échangé des centaines de mails, on a discuté pendant des heures au cours de nos rencontres.... et on a découvert quelques mois plus tard qu'on était tous les deux rayés. Maintenant, les relations se sont étiolées, il ne vient plus sur ZC. Plus grand chose à échanger peut-être, c'est comme ça.... je ne cherche pas à savoir pourquoi. La vie est ainsi faite, peut-être se retrouvera-t-on un jour. Il ne faut pas regretter les bons moments et plutôt se projeter vers l'avenir, vers les nouvelles rencontres.
Gasta
Gasta

Messages : 3751
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 68
Localisation : à l'ouest

https://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Asaka Sam 8 Juin 2013 - 16:59

Il m'est arrivé une fois dans ma vie de rencontrer un "zèbre avoué" sur un forum, et de découvrir ses rayures après coup. Nous avions beaucoup parlé, sans que je sache d'où est venu le premier message, mais un an durant, nous nous sommes écrit près de trois pages Word une fois tous les deux jours. Nous trouvions des dizaines de sujets de conversation, de remarques...nous nous racontions assez peu nos vies, finalement, préférant débattre, ou simplement réfléchir à "voix haute", comme si l'autre servait de miroir ou de structure à nos réflexions. Il a grandi, j'ai grandi, et nous avons perdu contact, à la fois à cause de mes études et parce que, tout simplement, cette facilité de discussion n'était plus là. J'ai aussi connu cette relation "zèbre-express" IRL, deux ou trois fois, avec un véritable coup de foudre amical, suivi de trois, quatre mois de discussions exaltantes, et d'un coup...plus de magie.
C'est une rencontre que je garde dans un coin de ma mémoire, finie, mais belle.

Quant à mes amis IRL, je me suis rendue compte en me posant la question, ou en amenant innocemment le sujet des zèbres sur le tapis, que beaucoup d'entre eux étaient zèbres avérés, et que pour ceux qui ne l'étaient pas...ça aurait valu le coup de leur faire faire un test Wink .
Pourtant, je fais beaucoup de rencontres et je ne vis pas dans un milieu très zébré (encore que, la proportion de rayures dans mon entourage a augmenté ces dernières années avec la prépa, entre autres). Mais les non-zébrés avec qui j'ai une véritable proximité, affective et intellectuelle, une amitié "profonde" se comptent sur les doigts de la main, ils doivent être deux tout au plus. Et tous deux ont en commun, s'ils ne sont pas zèbres, une sensibilité néanmoins très forte, quasi-exacerbée.
Je ne sélectionne pas mes relations sur le critère zébré/pas zébré, mais j'ai réalisé que, très souvent, en amitié, j'avais tendance à me diriger vers des zèbres, ou bien vers des "anormaux", pas forcément zèbres, mais pas totalement dans la norme moldue non plus. Ce dernier point vient probablement du fait que j'accepte l'anormalité beaucoup plus facilement que certaines de mes connaissances, étant moi-même une "anormale", après tout!

Quant à mes relations avec les zèbres...qu'une personne soit rayée n'a jamais garanti une relation forte entre elle et moi. Mais souvent, ce sont des personnes avec lesquelles je peux parler, vraiment parler, c'est à dire de tous les sujets ou presque. Des gens qui partagent ma curiosité pour un peu tout, un peu rien, et qui aiment apprendre. Des gens avec qui, s'ils sont mes amis en plus d'être zèbres, je n'ai plus du tout à m'embarrasser du "politiquement correct" qui me fait faire tant de bourdes au quotidien, avec lesquels je peux passer du coq à l'âne simplement par un "ça me fait penser à..." et sans les surprendre. Ou sans que ça les dérange.

Ca n'en fait pas des "meilleurs amis". Je n'ai pas de meilleure amie, je n'ai que des amis, chacun avec une relation toute particulière. Ca n'en fait pas automatiquement des confidents ni même des partenaires de débats. En d'autres termes, ce sont mes amis avant d'être des zèbres.
Il y a un aspect intellectuel, stimulant que je n'ai pas toujours avec mes amis non-zèbres, cependant ces non-zèbres me connaissent parfois bien mieux que mes amis zèbres, parce que ce sont des amis de longue date. Et des amis tout aussi chers, en la présence desquels je ne m'ennuie pas pour un sou!

Mais il est vrai que cette "connexion", ce sentiment de bien-être qu'on a auprès d'une personne, je l'ai souvent rencontré auprès de zèbres, plus souvent qu'après de moldus.
Pour résumer, j'ai des amis. Parmi ceux-là, j'ai plus de zèbres que de normosés, mais tous ces normosés sont des amis de longue date, tandis que parmi les zèbres j'ai des amis "longs" et des amis "express", sans que je sache pourquoi.
Asaka
Asaka

Messages : 397
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 27
Localisation : Seine et Marne/ Paris en semaine

http://wildhorses.fr-bb.com

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Invité Mer 12 Juin 2013 - 23:02

Je crois que c'est la merde. 
Je suis naturellement attiré par les gens simples, sensibles un peu marginaux qui rit de bon coeur à une connerie et qui en disent pas mal. Je les aime bien parce que je m'oublie. Mais dès que je rencontre un zebre/INTP/INTJ je me mets toujours sur le plan intellectuel, et sur le plan intellectuel je suis hyper agressif. Un jamais content, toujours à contre argumenter  à dé-construire ce que l'autre a construit. 
Certains aiment bien cette valse de l'esprit. Ils sont peu. 
Mais même avec eux c'est la merde. Pourquoi ? Parce que je me rends compte qu'après cette complicité disons intellectuelle ça ne va jamais plus loin, voire ça régresse au bout d'un moment. 
Avec les zebres, j'ai tendance à devenir leur confident. A priori ils doivent aimer mon franc parler mon regard acéré. Alors ça serait hypocrite de dire que je n’apprécie pas leur faculté à comprendre vite ce que je dis et où je veux en venir voire leurs compliments. Mais ça ne se résume qu'à ça. Ils ont un problème ils viennent voir bibi, je leur réponds et ils se cassent. J'ai un problème... Au mieux il me disent "oui j'ai le même problème" ou alors ils s'en contre carrent le coquillard. 

J'ai toujours cette impression de relation déséquilibrée. Je les nourris, mais ils oublient de me nourrir. Et une fois épanouie ils m'oublient complètement. Ca m'est arrivé deux fois cette année. Un pote qui s'est marié en trouvant une zèbre et m'a complètement zappé. Et une autre, une pote/ex qui dès son départ pour l'Etranger m'a donné aucun signe de vie. Et une fois rentrée en France, sans boujour ni merde, ni quoi que ce soit, m'envoie des mail pour reparler de ses problèmes mais n'a pas le temps pour boire un verre.

Du coup je suis peut être plus mal à l'aise avec un zebre, qu'avec une personne qui n'a pas la capacité de comprendre mes allusions, mes sous entendus mon 36 ième degré. C'est con... Je sais.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par JCVD Ven 14 Juin 2013 - 1:33

L'amitié entre zèbres ça vaut de l'or.
Une complicité à la vie, à la mort.
ça n'a pas de prix.
JCVD
JCVD

Messages : 6627
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 103

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Uccen Ven 14 Juin 2013 - 13:20

.


Dernière édition par Uccen le Lun 17 Juin 2013 - 10:45, édité 1 fois
Uccen
Uccen

Messages : 2369
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 104
Localisation : Awras

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par dessein Ven 14 Juin 2013 - 13:43

@uccen,
je trouve qu'agressif sans visée autre que le propos ça se gère (selon mon niveau de forme du jour) et ça ne me dérange pas, il me semble que ce que tu appelles ton "agressivité" est toujours attachée au sujet sur lequel tu interviens et ne vise pas les personnes qui vont le lire, et il me semble même que tu prend des pincettes pour pas trop "y aller". 'j'espère que je dis pas de chose qui te dérange)
pour moi c'est la visée sur l'autre qui me fait trouver un post ou quelqu'un d'agressif.


Dernière édition par dessein le Ven 14 Juin 2013 - 13:58, édité 1 fois
dessein
dessein

Messages : 3074
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Invité Ven 14 Juin 2013 - 13:57

Je suis un peu au stade de la découverte mais le côté vivifiant et décomplexé de la conversation avec les zèbres a été une révélation pour moi.
Il m'est même arrivé de me découvrir de profondes affinités avec des personnes qui se sont révélées zèbres après coup Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Invité Ven 14 Juin 2013 - 14:04

A Uccen : 
Erf, non, je peux  te dire d'où vient la cause des causes. Et ce n'est pas une attente. J'ai toujours vécu avec les gens ordinaires, je sais exactement comment ils marchent comme je dois me comporter pour être aimé et pour les aimer. A la juste dose. Disons qu'il y a un feedback, que je sois agressif, ironique ou que ce soit. Et au final, je peux me positionner pour ne pas être too much et être de compagnie agréable.

J'ai rencontré des personnes "zebres" que très récemment. Et au final, je me rends compte que les techniques patiemment élaborées ne marchent pas, les zèbres les évitent avec aisance. Et je me retrouve au bord du gouffre où je suis obligé d'être moi même, avec devant soi ses yeux perçant qui te comprennent. Le roi est nu. Sauf que mon moi est un étranger que j'évite de côtoyer. Alors, vue qu'il n'y a pas de réaction (à la taquinerie ou autre) je force un petit peu trop.

Pour ceux qui vont au delà, c'est toujours la même chose. Ils doivent se lasser, comme je me lasse d'eux. C'est ainsi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Uccen Ven 14 Juin 2013 - 14:13

.


Dernière édition par Uccen le Lun 17 Juin 2013 - 10:45, édité 1 fois
Uccen
Uccen

Messages : 2369
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 104
Localisation : Awras

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Uccen Ven 14 Juin 2013 - 14:18

.


Dernière édition par Uccen le Lun 17 Juin 2013 - 10:44, édité 1 fois
Uccen
Uccen

Messages : 2369
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 104
Localisation : Awras

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par vilain_petit_canard Ven 14 Juin 2013 - 15:17

Voila, j'ai une question simple. Que vaut une amitié entre zèbres ? a écrit:Je vous le dis maintenant pour que vos cerveaux puissent commencer à produire une multitude de réponses pendant que vous lisez la suite.

Je réfléchis parfois en terme de compatibilité entre les Zèbres et les moldus. Ca parait souvent difficile d'être soi-même, et un peu à la manière du vilain petit canard, on en vient à chercher sa famille, ses amis, son monde compatible.

Alors là je m'insurge! Je m'oppose totalement à l'utilisation de mon pseudo sans avertissement! lol! 

Pour répondre à ta question, je n'ai jamais eu réellement d'amis. Quelques personnes avec qui j'ai eu quelques affinités tout au plus (des moldus quoi). Et ça c'est toujours mal terminé, j'ai toujours fini par en avoir marre. Rien de moi ne les intéressaient finalement, et ils en arrivaient à me décourager d'entreprendre des choses (mais pourquoi tu te lance la-dedans? c'est idiot, ça sert à rien)
Ma première zèbre, elle est devenue ma meilleure amie. Avec elle, plus besoin de me cacher, plus besoin de me faire passer pour ce que je ne suis pas. notre amitié, on la vit à 100 à l'heure, c'est fusionnel, intense. Pas besoin de dire ce que l'un ressent, l'autre le sait déjà. Cette amitié fait un bien fou, un peu comme si tu avais trouvé ton oasis après une traversée du désert éternelle.
Seulement voilà, il y a le revers de la médaille. Tu finis petit à petit par entretenir une amitié exclusive avec l'autre zèbre tellement celui-ci te correspond.
vilain_petit_canard
vilain_petit_canard

Messages : 23
Date d'inscription : 15/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Mimozzz Mer 26 Juin 2013 - 17:17

C'est super interessant comme question je trouve. Les gens avec qui je suis le plus proche sont des zèbres. A vrai dire, je n'arrive pas assez à parler , à garder contact avec la plupart des moldus pour m'attacher à eux. Les zèbres ont toujours des choses à dire, et puis vu qu'ils sont aussi un peu miroirs de nous même je pense qu'il y a une part d'identification qui ne fait pas de mal. On se construit en fonction des autres, de la façon dont on se reconnait en eux je pense. Mais tout homme est profondément égoïste. L'homme vit en société PAR égoïsme à mon avis. Il a besoin des autres pour son bien-être personnel ( mental, physique ect...). C'est pessimiste comme vision peut être, mais bon tant pis. Quoi qu'il en soit, ceci justifie pour moi pourquoi mes relations avec d'autres zèbres sont plus ancrées, plus profondes.
J'ai tout de même quelques amis moldus, mais pour que ces amitiés deviennent vraiment ancrées , il m'a fallu un gros travail d'acceptation de l'autre : du fait qu'on ne peut pas parler de tout avec certaines personnes. Donc je me limite dans mes sujets de discussions car sinon je sais que la personne va me dire " en fait on s'en fout ! ".
Mimozzz
Mimozzz

Messages : 132
Date d'inscription : 17/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Petitagore Mer 26 Juin 2013 - 18:48

J'aime bien ce fil...

J'ai toujours recherché et apprécié la compagnie des gens intelligents, et toute modestie mise à part je crois que ma compagnie a toujours été recherchée en priorité par des gens intelligents. Il se trouve que dans le milieu journalistique où j'ai beaucoup bossé (au XXe siècle...), on trouve beaucoup de gens intelligents (on trouve aussi des foutus cons, je vous rassure). Zèbres, pas zèbres? Je n''en sais rien, mais j'ai le sentiment que beaucoup le sont (facilité d'expression écrite, curiosité, capacité à s'intéresser à beaucoup de choses voire à n'importe quoi...).

Du coup, quand je me suis mis à fréquenter (à Mensa) des gens ayant officiellement un QI de zèbre... ça m'a plu, mais je n'ai pas eu le sentiment d'une révélation. C'était un autre vivier de gens intelligents, sans plus.

Je crois qu'à peu près tous mes amis sont zèbres (les autres ne me supportent pas; je ne leur en veux pas, mais ils me trouvent trop intello). Mais par ailleurs tous mes amis, à ce jour, sont des gens avec qui j'ai vécu quelque chose d'un peu fort: l'enfance, les études, du boulot dans la même entreprise, un voyage à l'étranger... Je ne deviens pas "ami" avec un zèbre sympathique rien qu'en discutant avec lui; je me dis que ça aurait très probablement marché si nous avions vécu ensemble quelque chose d'un peu fort et/ou prolongé, mais que rien qu'avec quelques conversations, même profondes, on ne devient pas des amis-amis; il manque des souvenirs communs avec la complicité que ça entraîne.

Peut-être que ça arrivera un jour. Auquel cas je vous tiendrai au courant. Very Happy
Petitagore
Petitagore

Messages : 5792
Date d'inscription : 29/11/2011
Age : 60
Localisation : Ile-de-France

http://lesmoulinettes.amarelia.ch

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Harpo Mer 26 Juin 2013 - 19:53

Petitagore a écrit:

Je crois qu'à peu près tous mes amis sont zèbres (les autres ne me supportent pas; je ne leur en veux pas, mais ils me trouvent trop intello).

Bon, voilà, ça c'est fait Wink

Pareil donc, sauf que j'ai vraiment très peu d'amis (on parle bien d'amis hein). Je ne dois pas être très bon pour les conserver d'ailleurs, vu que les seuls qui me restent vraiment habitent en général à quelque milliers de kilomètres. Je passe sur la question des amis zèbres / non zèbres antérieurs à mon arrivée sur le forum (malgré ma citation de Petitagore Wink ), soit un an. Probablement qu'ils l'étaient pour la plupart, mais je n'ai pas envie de procéder à un rétro-recensement doublé  à un typage sauvage !

Amis sur le forum donc ? Un an, c'est un peu court pour parler d'amitié, ce qui est clair c'est que tout un nouveau réseau relationnel s'est ouvert, et ça c'est déjà formidable. Il est clair aussi que certains et certaines ont le potentiel pour l'être - ceux dont je me sens proche, complice, qui me touchent, et avec qui j'ai la sensation de m'élever en leur présence -, et je sens que je pourrai lier une relation amicale profonde et durable avec ces certains et certaines. Mais bon, une amitié encore potentielle. Comme dit Petitagore, reste encore à bâtir des souvenirs communs pour vraiment parler d'amitié forte et prolongée.

A suivre donc...
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 58
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Dolp78 Mer 26 Juin 2013 - 22:03

Pareil que Petitagore et Harpo : quasiment tous mes amis sont des zèbres, soit patentés, soit avec une telle potentialité (100 % d'enfants zébrillons patentés par ex, esprit tellement décalé ...) que même sans test je suis sûre qu'ils le sont ... Donc pas franchement de difficultés d'échanges avec eux ... pas pareil qu'avec les collègues ou autres interlocuteurs "non choisis". Avec mes amis existe une complicité, un humour décalé ou une compréhension de mes sautes d'humeur que je ne trouve pas ailleurs. Nous sommes unis par une même curiosité, un même éclectisme, une recherche de tout, un enthousiasme pour la nouveauté, la SF, la science, la littérature, la philosophie, l'histoire, etc, etc ...

Quant à l'amitié "forum" ... well, là c'est plus compliqué car je ne suis sur ZC que depuis un an et demi ... donc besoin d'un peu plus de recul : j'ai rencontré des personnes formidables que j'aime beaucoup... dans 20 ans je pourrais peut être les dire "amis de 20 ans"bounce ...
Dolp78
Dolp78

Messages : 235
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 54
Localisation : A l'ouest ... sur les bords d'un fleuve sinueux qui boucle et reboucle ...

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par marie :) Mar 16 Juil 2013 - 10:17

je suis complètement d'accord avec Vilain Petit Canard. Et avec son pseudo Smile Pas grand-chose à rajouter, tout est dit dans ce post. J'essaye d'élargir mon horizon par d'autres osmoses, cela finit par arriver tout doucement, mais je m'en occupe très sérieusement depuis très longtemps. En fait, je me demande souvent pourquoi les gens se contentent de ce qu'ils ont ou sont et pas moi. Je cherche toujours à améliorer ce que j'ai, qui je suis, le monde qui m'entoure, mon univers personnel. C'est peut-être pour cela que les rencontres sont si difficiles : parce que je suis en mouvement et que ceux et celles que je veux rencontrer sont en mouvement aussi. Internet m'aide vraiment beaucoup. Cet outil a changé ma vie. Dans la vie réelle il est très difficile de rencontrer l'amitié réelle entre gens évolutifs car elle dérange beaucoup l'entourage stable. Sur Internet, c'est le contraire. Rester stable relève un peu de l'utopie. Je m'y sens bien. J'y rencontre des gens qui m'intéressent beaucoup. J'évolue à mon allure et vers mon univers. J'y suis heureuse. Maintenant, je commence à bénéficier de l'effet internet dans la vie réelle aussi et c'est vraiment porteur pour l'avenir. Le plus dur c'est de ne pas se décourager tout au long du chemin qui mène vers le but. Avec le temps, on finit par y arriver.
marie :)
marie :)

Messages : 183
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 61
Localisation : Semi-nomade

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Feel Mar 16 Juil 2013 - 12:10

Il est long, le chemin, quand on marche seul. J'ai une amie zébrée, avec qui, dès nos retrouvailles (nous avons été séparés longtemps) ça a marché tout de suite.
Aujourd'hui, pour des raisons sentimentales (amour non partagé), nous avons pris un peu de distance.
J'espère que nous retrouverons notre complicité. Elle me manque.
En attendant, je cherche ailleurs des nids de zèbre. Je cherche le contact d'évidence. Le retrouverai-je ?
Maybe ! Or not !
Mais ça doit exister, quelques part... Un acte de foi ?
Feel
Feel

Messages : 16
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 56
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Carquand Mar 16 Juil 2013 - 12:52

.


Dernière édition par Carqu'en Sac le Mar 15 Oct 2013 - 13:37, édité 1 fois
Carquand
Carquand

Messages : 51
Date d'inscription : 16/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Invité Mar 16 Juil 2013 - 12:54

J'ai clairement besoin d'amis non-zèbres avec qui je partage des choses simples, des activités, et même de grandes conversations qui leur fait dire parfois, gentiment "oh la la, mais qu'est-ce-que tu te prends la tête!", ce à quoi je réponds que "non, justement, je ne me prends pas la tête, j'anticipe et j'essaie de comprendre pour ne pas me stresser inutilement!". Je sais qu'il existe une incompréhension relative réciproque, mais avec beaucoup de tolérance des deux côtés.
J'ai également des zamis zèbres, testés ou non, et c'est vrai que le contact et le lien s'est établi rapidement, de façon évidente, facile, avec une compréhension totale très agréable!
Bref, j'ai besoin des deux, l'amitié se construit autant dans des petites choses au fil des années, que dans des contacts intellectuels profonds.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par marie :) Mar 16 Juil 2013 - 13:45

oui, le chemin est long pour trouver des amis aussi, l'amour c'est différent, plus compliqué me semble-t-il, il m'intéresse peu. Pour le trouver, cela me semble compliqué. Sauf si on a de la chance, la société ne s'entend pas toujours bien avec l'amour, souvent les gens sont mariés. L'amitié, c'est plus simple socialement. Pour ma part, sans être vraiment maniaque, j'aime la perfection, ou ce qui s'en rapproche. Je ne pense pas que l'amitié soit affaire d'intelligence, les amis divers sont des gens qui nous complètent, nous stimulent et avec lesquels l'entraide relève de l'évidence. Mais l'entente totale, en dehors de l'amour, ce que moi, j'appelle osmose, mais chacun l'appelle à sa façon, là, je pense qu'elle nécessite quand même de penser en phase. Sans phrases. C'est en tout cas comme ça que je vis tout cela. Et ça vaut le coup de faire un long chemin.
marie :)
marie :)

Messages : 183
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 61
Localisation : Semi-nomade

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Cupcake Sam 20 Juil 2013 - 10:36

En ce qui me concerne, je pense que ça vaut de l'or! J'ai un ami zèbre, il me comprend, réagit à chacune de mes paroles, sait ce que je pense... J'ai pas besoin d'expliquer chacune de mes phrases, chacun de mes mots. Maintenant, j'adorerais connaitre une fille zèbre pour avoir une confidente mais j'ai jamais eu l'occasion d'en rencontrer une :/
Cupcake
Cupcake

Messages : 33
Date d'inscription : 20/07/2013
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par -Wa- Sam 20 Juil 2013 - 11:07

Mon ancien meilleur ami est je pense zèbre sans le savoir, et du coup ça le rendais agressif parfois car je crois que sa famille ne le comprenait pas et qu'il était a fleur de peau. Ensuite il est devenu superficiel car ne s'intéressait qu'aux personnes appréciées par la majorité (en gros les "populaires" du lycée xD) je pense qu'il devait croire inconsciemment que du coup on l'apprécierai aussi... Bref ! Du coup j'adorais parler avec lui car tout s'enchaînait très vite on parlait de tout et riaient de tout en passant d'un sujet a l'autre. Parler avec lui effectivement avait son côté libérateur, sans trop d'auto censure, c faisait du bien !
-Wa-
-Wa-

Messages : 255
Date d'inscription : 26/06/2013
Localisation : Sur Wakah Chan.

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Maritzaa Lun 12 Aoû 2013 - 9:58

Je suis amie avec un zèbre depuis un mois et quelques jours. C'est peut-être un peu court, mais c'est assez pour dire que je me sens beaucoup plus à l'aise avec lui. De plus, c'est toujours plus facile d'être comprise par un zèbre, que par un non-zèbre. C'est vrai qu'il y a parfois quelques petits "moins", mais dans le fond ça reste une belle rencontre.
Maritzaa
Maritzaa

Messages : 20
Date d'inscription : 12/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par enzèbrée Lun 12 Aoû 2013 - 11:12

Depuis l'adolescence, je n'ai eu de vraies amitiés qu'avec des zèbres (sans les chercher au début). Mais je suis en couple avec un non-zèbre et c'est bien le seul avec lequel ça fonctionne. D'ailleurs je ne suis pas certaine que je voudrais être en couple avec un zèbre : ça risquerait d'être trop compliqué : deux comme moi, au secours ! Laughing Mais je n'ai jamais testé (et ne cherche pas à tester) donc je peux me tromper. Wink 
Bref, pour en revenir aux amitiés entre zèbres, le fait d'être zèbre ne suffit pas en soi pour construire une réelle amitié (il m'est arrivé également de ne pas trouver d'affinité du tout), par contre généralement ça favorise les échanges et je m'ennuie beaucoup moins avec eux (je vais dire elles car je n'ai pas eu de véritable conversation avec des hommes zèbres Wink ). Pour résumer, une amitié avec une non-zèbre, je n'en ai pas eue, car "ça" ne fonctionne pas, donc impossible de comparer. Mais les vraies amitiés avec les zèbres sont très intenses et je ne pourrai plus m'en passer !

enzèbrée

Messages : 384
Date d'inscription : 31/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par zébrettechouette Lun 12 Aoû 2013 - 14:56

Hum tout ça mérite réflexion..pour le peu que j'en sache, entre zèbres ça passe ou ça casse dès la première minute. Parce que quand on se met à nu (même quand on se met tout nu d'ailleurs!) il vaut mieux que la personne en face soit quelqu'un de bien et qu'on sente qu'elle ne veut pas en profiter..
zébrettechouette
zébrettechouette

Messages : 64
Date d'inscription : 06/08/2013
Age : 40
Localisation : Verviers..ou presque

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par nikoku74 Mar 13 Aoû 2013 - 11:20

dans mon expérience j'ai eu une vraie amitié avec un zèbre : c'était super intense au niveau humour ça fusait dans tous les sens et je n'ai jamais autant ri, on avait des points communs; les soirées étaient géniales et puis je n'ai plus eu de nouvelles tout d'un coup...Je pense maintenant qu'il est peut-être plus difficile de nouer une amitié sur le long terme (comme l'amour d'ailleurs) car on se lasse plus vite de tout, qu'on recherche le meilleur et surtout qu'on sent quand le meilleur est derrière nous. Finalement la longueur ne va pas avec l'hyper exigence.
nikoku74
nikoku74

Messages : 1361
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 45
Localisation : Loire

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par marie :) Mar 13 Aoû 2013 - 12:55

Je connais ce problème sans qu'il soit amoureux : je ne m'entends qu'avec les gens qui ne s'ennuient pas. Dès que quelqu'un s'ennuie je l'exaspère. C'est peut-être un élément de réponse... en ce sens que je ne suis pour rien dans l'ennui d'autrui, mais mon manque d'ennui dans la vie énerve ceux qui le voient. Et ils partent sans dire un mot. Même s'ils sont venus plein d'entrain pour apprendre à ne pas s'ennuyer. Le problème souvent c'est que l'absence d'ennui passe par le travail sur soi ou sur les éléments... J'ai mis longtemps avant de comprendre pourquoi on me plaquait comme ça (ce qui ne change rien à ma vraie vie, mais fatigue mes projets). Mais je ne fais pas de généralités, je dis cela juste parce que je me reconnais un peu dans ce que tu dis Nikoku74.
marie :)
marie :)

Messages : 183
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 61
Localisation : Semi-nomade

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par U.T. Mar 13 Aoû 2013 - 21:39

Je ne sais objectivement pas ce que ça donne, n'ayant jamais pu l'expérimenter.

Mais, malgré les mises en garde de certains dans ce topic, j'aimerais me faire ma propre idée.

Je pense que c'est mieux malgré tout.
De toute façon comment cela pourrait-il être pire ?
C'est plutôt ça la question.
U.T.
U.T.

Messages : 1160
Date d'inscription : 19/07/2013
Age : 38
Localisation : Drôme.

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Kibou Ven 6 Sep 2013 - 18:08

Pour ma part, je n'en sais rien. Pour reprendre le terme de moldus qui m'a beaucoup fait rire étant un fan avide d'Harry Potter, j'ai eu beaucoup d'amitiés avec des "moldus" j'ai essayé d'être une autre personne quasiment pour que ça marche mieux mais ça n'a pas donné grand chose et malheureusement à un moment ou à un autre ça a cassé. Cela m'a toujours beaucoup affecté parce que pour moi quand on est amis avec quelqu'un, on l'est, c'est pas quelque chose qui se "brise" si facilement mais apparemment j'étais le seul à penser ça... Jusqu’à maintenant je n'ai rencontré qu'une Zébré, à chaque fois qu'on se rencontrer on avait pas besoin d'expliquer des heures ce à quoi on pensait pour se comprendre, c’était magique dans un sens et c'est malheureux que j'ai fini par tomber amoureux d'elle, sentiment qui n'était pas réciproque qui à fait qu'on s'est éloigné :/

Alors je dirais définitivement qu'une amitié entre zébré c'est rafraîchissant, on a l'impression d'être compris et de se comprendre, mais mon expérience en la matière est limitée.

Kibou

Messages : 87
Date d'inscription : 06/09/2013
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Henry Dejoy Mar 8 Oct 2013 - 16:35

Ce topic me rend malheureux. Et mon cerveau implose.

Je vois l'erreur plus que le plaisir.

Le genre de profondeur de la correspondance est la même entre amitié et amour.

C'est du domaine de l'instanné et il n'y a pas de garantie temporelle et heureusement peut-être.

Je ne pense pas que la question posée soit celle à laquelle, on attend un réponse et du coup, j'ai l'impression beaucoup sont allés à l'émotion en parlant de réflexion (fluidité) plutôt que de réfléchir à leurs émotions.

C'est étrange pour moi et du coup peu de fil de pensées mais il y a vraiment des idées très intéressantes, de belles mises en perspective et des expériences touchantes.

Mais les ressentis m'inquiètent car ils sont confus.

L'amitié en tant que concept, évidemment polyforme dans ses application, est unique en tant que concept. Une fois qu'une personne est ton ami, elle l'est peut importe sa condition HQI. Même le nivellement (par degré) de l'amitié n'est qu'un simple processus d'intellectualisation (par différenciation). C'est là où tu distingue ton meilleur ami, tes amis de travail, une partie de ta famille et les connaissance. Mais il serait difficile de penser qu'on recherche quelque chose de différent en chacun.

C'est un peu complexe mais quand à la capacité de répondre intellectuellement, il s'agit d'un besoin utilitaire et non de sentiment. C'est dit grossièrement et c'est cela qui me rend malheureux.

Se rassembler avec des personnes qui nous ressemblent est pour moi très social. Ce comportement ne nous rend pas différents des non-HQI. L'état de la société et ses fondements, on les connaît...

Bref nous touchons à des choses très complexes et très subtiles. Seul l'expérience te donnera une idée de ce que tu veux savoir...

J'implose :-(

Henry Dejoy

Messages : 57
Date d'inscription : 01/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Traockl Mar 8 Oct 2013 - 17:03

Je ne sais pas si c'est ce type de réponse que tu receherche mais voilà mes 3 francs:

Pour partir de la base, Je jouais beaucoup aux jeux video (bon c'est toujours le cas, mais plus encore a l'epoque) et par ce biais j'ai rencontré un couple de joueur-joueuse. nous nous sommes liés d'amitier comme avec plein d'autres joueurs. puis suite a une IRL de la guilde ces 2 zigotos et moi nous nous somme lié d'amitier. Aujourd'hui je fréquente toujours le mec qui est devenu un très bon ami (ca fait 5 ou 6 ans je pense peut-etre plus. et c'est lui qui m'a appris l'existence de cette communauté des zebra.

Cette amitier s'est crée rapidement et fortement. Le courant est passé et c'est encore vrai aujourd'hui. Je ne savais pas que j'étais zebre encore moins qu'il l'était.
Lui même s'est découvert zebre que par la suite mais je n'y ai pas porté plus d'attention que ca.
enfin voila, c'est la petite histoire.

Celle-ci mise à part.
Je remarque plus généralement mes relations "forte" se font avec des gens atypiques. parfois des zebre (oui ce qui y ressemble) parfois avec des "unis" qui dérive de la norme. mais souvent des dérivés. Wink

Cependant j'ai de très bons amis tout à fait standards et tout va très bien avec eux. je ne donnerais pas d'ordre de préférence à mes relations , je pense que je ne pourrais pas....


c'etait mais 3 francs Wink enjoy.
Traockl
Traockl

Messages : 1870
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 34
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Camusien Sam 29 Mar 2014 - 21:39

Bonsoir, personnellement j'ai une amie non testé.
Cependant je suis persuadé qu'elle est zébrée. Nous sommes au lycée et c'est plutôt compliqué d'avoir des discussion un temps soit peu profonde dans ce cadre où seule l'image compte. Cependant depuis qu'on se connait, on a enfin trouvé l'un comme l'autre une personne pour réellement pouvoir échanger. Voila maintenant presque deux ans qu'on se connait et c'est tellement agréable de trouver quelqu'un qui nous comprend rapidement, quelqu'un avec qui on a pas besoin de chercher ses mots pour ce faire comprendre. Un lien c'est vite créé est c'est du solide.  Very Happy 
On est pas prêt de se lâcher je pense.
Camusien
Camusien

Messages : 28
Date d'inscription : 10/11/2013
Age : 25
Localisation : Dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Princeton Mer 2 Avr 2014 - 11:42

Bonjour,

Merci pour vos témoignages.

Pour ma part, mes amis ne sont pas surdoués, et je m'en fous. Je les aime plus que tout. Je n'ai jamais basé mon affection sur un critère d'intelligence.

En revanche, j'ai pu remarquer que les discussions avec les surdoués étaient très intenses, rapides, profondes etc. Comme une discussion à vitesse grand V mais en fait calée sur la vitesse à laquelle je suis en mesure d'exprimer ma propre pensée et à laquelle ils peuvent exprimer la leur, et sans accroc, c'est-à-dire d'erreurs de raisonnement (ou alors vite rattrapées). C'est beaucoup plus fluide, et intellectuellement très agréable.

J'ai eu ces discussions avec trois personnes différentes à ce jour.

La première était une camarade de classe et on s'est perdu de vue pour le moment. Dans la classe on s'est rapproché naturellement, il faut dire que nous partagions des centres d'intérêts communs : la littérature, la philosophie, la psychologie etc. J'admets que j'allais souvent vers elle pour discuter, et que j'avais hâte qu'on soit tous les deux dans le métro (on avait dix stations à faire) pour poursuivre nos conversations. Je ne voyais jamais le temps passer.

La deuxième est devenue un bon ami, rencontré à la fac, mais avec lequel je n'aborde pas (encore) tous les sujets - les discussions portent plus sur des idées que sur nos vies. Pareil pour le plaisir des discussions, qui contiennent en plus beaucoup d'humour et de dérision.

La troisième est une personne inscrite sur ce forum que j'ai rencontrée la semaine dernière. S'il me lit, c'était le pied, et j'espère qu'on continuera nos échanges.

Au revoir
Princeton
Princeton

Messages : 1367
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 32
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Traockl Mer 2 Avr 2014 - 12:04

princeton1 a écrit:
Pour ma part, mes amis ne sont pas surdoués, et je m'en fous. Je les aime plus que tout. Je n'ai jamais basé mon affection sur un critère d'intelligence.

Tout à fait d'accord !
Cependant je remarque maintenant que la plupart des gens que je côtoie couramment et que j’apprécie sont souvent des personnes qui soit rencontrent des singularités soit qui ont vraiment de la jugeote.
Evidemment ce n'était pas du tout un choix conscient, simplement je remarque...

et encore aujourd'hui je n'ai pas de critère de sélection autre que la formation de liens affectifs/d'intérêts/etc. bidirectionnelle.
Le fait est de constaté que les liens se créés plus vite et plus fortement avec d'autres zebres. (hyper-empathie / hyper-sensibilité oblige ?)
Traockl
Traockl

Messages : 1870
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 34
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par valerian Mer 2 Avr 2014 - 12:15

il y a un dicton je ne sais pas si tout le monde le connais :
ne conpart pas l’intelligence mais la profonde amitié qu'il y a entre toi et l’être en face !

&

pour sa propre protection le zèbre trouvera toujours des zèbre au lieu de se jeter dans la gueule du tigre ( désoler pour tout ceux don l'animal préférer est un tigre ^^ )

ps le 2eme est de moi  What a Face 
valerian
valerian

Messages : 5842
Date d'inscription : 31/03/2014
Age : 22
Localisation : nantes

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Plume88 Jeu 3 Avr 2014 - 20:38

Non pas encore rencontré de Zèbre. Ou alors une meilleure amie que j'ai eue par le passé qui devait être zèbre....Avec elle je pouvais refaire le monde. J'ai un schéma très idéal de l'amitié : je voudrais parler de tout avec la personne, et j'ai tendance à vouloir une relation exclusive.
Plume88
Plume88

Messages : 162
Date d'inscription : 28/03/2014

http://tribulations-poete.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Traockl Jeu 3 Avr 2014 - 22:33

de l'amourité ? Very Happy
je plaisante mais je suis un peu pareil, même si j'ai toujours aspiré au total inverse ^^ (qui a dit étrange)
Traockl
Traockl

Messages : 1870
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 34
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ? Empty Re: Amitiés entre zèbres, ça vaut quoi ?

Message par Invité Sam 7 Juin 2014 - 12:14

.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum