Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Zzita Lun 3 Juin 2013 - 21:09

Bonjour,

Moi c'est Z, 19 ans et toutes mes dents, et un grand sourire pour mordre dans la vie.

J'suis zèbre, rayée comme une boule à facette, hypersensible, hyper émotive, hyper, hyper, hyper tout.
Il y en a qui me connaissent un peu sur le forum, je crois, j'ai écrit des bêtises par ici à un moment ^^

Bref. J'ai envie de dialoguer un peu avec tout ce que je rencontre sur le forum comme interrogations et souffrances.
Parce que je les ai rencontrées, et puis j'ai fait avec, d'ailleurs ,je fais toujours avec, et puis je suis en train de construire mon petit bonhomme de chemin.
Alors j'aimerais bien partager les réponses qu'on m'a donnée, et les autres que j'ai intégrées, pour comment être heureux quand on a un vélo dans la tête et qu'on est hypersensible comme un migraineux insomniaque.


Question : "je ne comprends pas les autres"
Réponse : tant mieux. Eux non plus ils ne te comprennent pas. Laisse les vivre leur vie tranquillement. De toutes façons, le monde est incompréhensible. Et absurde. Alors chacun fait son chemin et voilà.


Question : " Parfois j'ai vraiment l'impression que les autres sont stupides. Ça me met dans une rage et une impatience folles de les voir s'enfoncer dans leurs problèmes. Alors je porte leurs fardeaux. Je donne les réponses à leur place. Mais je me sens stupide et je les sens stupide."
Réponse : Tu n'as pas à te préoccuper des problèmes des autres à leur place. C'est le lâcher-prise. Laisse les se débrouiller : ils sont adultes. Comme toi. Tu n'as pas à leur donner des leçons, ou à être le maître d'école, ou à les materner. Tu n'as pas à les consoler. Tu n'as pas le droit d'être lourd, de plomber les autres.


Question : "J'ai l'impression que ma place n'est pas sur terre, ici. Je me sens comme un extraterrestre."
Réponse : Je comprends bien que tu n'aies pas encore trouvé ta place. Continue de chercher. Et puis, si tu souffres trop, tu as toujours le droit d'envisager le suicide comme une solution. Mais d'abord, il faut chercher toutes les aspérités où se raccrocher. N'oublie pas que : les moments noirs, ça passe.


Question : " J'ai tout pour être heureux.. Et pourtant je me sens vide, immensément vide".
Réponse : Mange des frites. Beaucoup de frites. Ça remplit bien. Ou bois de la bière, beaucoup de bière. Et une fois que t'as testé ça, essaie de te nourrir des autres. Essaie de créer du lien, réel, avec les gens. Soit authentique avec les autres."


Question : " je me cache derrière un masque. Un faux sourire. Les autres ne me voient pas , derrière"
Réponse : C'est toi qui ne montre rien.. Et puis, peut être qu'il n'y a rien derrière le masque ... La solution : il faut que ton moi extérieur soit en accord avec ce qu'il y a à l'intérieur. Tu n'as pas à avoir le visage fermé si tu ressens de la joie et de la tendresse. Tu n'as pas à sourire si ce n'est pas le moment de sourire.

Question : "J'ai l'impression de me diluer dans l'image que les autres ont de moi."
Réponse : "Pense à toi, D'ABORD. Tu n'as pas à faire ce que les autres attendent de toi, ou plutôt : que tu imagines qu'ils attendent de toi.


Question : "Je suis un légume, je procrastine, je ne fais rien de ma vie"
Réponse : Il y a un temps pour tout. Peut être que pour le moment tu dois être un légume, c'est ton inconscient qui te le demande. Quand tu seras près pour faire autre chose, ça viendra tout seul. Ne te juges pas.


Question : "Je suis nul, je suis la personne la plus nulle, dégueulasse et méchante du monde".
Réponse : " Arrête de te juger. Ne te juge pas. Ne te juge jamais. Ne te compare pas aux autres. Tu es le/la seul/seule à connaître ce qui est bon pour toi. Tu fais ce que tu peux. Tu fais de ton mieux. Arrête de te juger. "


Question ; " Je m'ennuie beaucoup. Les gens et le monde sont ennuyeux".
Réponse : Tu t'ennuies. Mais tu t'ennuies avec tous les gens et avec quasiment tout le monde, quasiment tout le temps. En fait, tu n'es pas assez dans la vie pour ne pas t'ennuyer. Ce n'est pas les autres qui sont ennuyants, souvent, ni les conversations. Dans tous les cas, toi, tu dois refuser de t'ennuyer avec les autres. Si tu as quelqu'un de chiant et de plombant en face de toi, amuse toi. Sans aucune méchanceté, bien sûr. Simplement, tu as le droit de jouer la carte de la dérision et de l'humour. Si ça toi ça te fait rire, tant mieux !



sunny
En général, aller vers son bonheur, c'est suivre son propre système de plaisir-déplaisir.
C'est aller vers ce qui nous fait plaisir, à court ou à long terme.
sunny



À suivre, peut-être ...

Zzita

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par paela Lun 3 Juin 2013 - 21:30

Je saupoudrerais tout ça d'un peu de réflexion d'ordre psychologique pour ce qui est des soucis de moral "inexplicables".
En accompagnement et selon les envies Smile
paela
paela

Messages : 2579
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 28
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Invité Lun 3 Juin 2013 - 22:11

@ Zzita :
Spoiler:
Je vois qu'on passe de Nietzsche et Wittgenstein à Frédéric Lenoir et Samuel Rouvillois, mais pourquoi pas ? (Aussi, j'oubliais une anecdote, mais juste avant il faut dire : "Zzita, On t'aime'... Il s'agit d'études japonaises, sur la croissance des plantes et la cuisson des steaks hachés. Dans deux laboratoires identiques, on insulte une plante, dans l'autre on la complimente... D'un autre côté, on insulte un steak haché, et on saupoudre de mots d'amour le deuxième... (Les expérimentateurs et cuisiniers ne sont pas censés comprendre les mots lâchés (ils ont des gros casques), et pourtant le miracle s'opère, la plante aimée a mieux germé que son homologue déchue, le steak encensé plus savoureux que l'autre, finalement quelque part, un peu raté. Et si jamais c'est l'influence du cuisinier et du biologiste qui prédominait, alors, cela tombe bien, les hommes comprenne en plus, les mots doux. (Je suis scientifique, je trouve que c'est de l'abus, mais c'est tellement joli, puis, je crois au performatif... Tous mes compliments ma chère... "On t'aime."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Ainaelin Lun 3 Juin 2013 - 22:28

Pour les plantes, il y souvent eu des expériences similaires (elles aimeraient la musique de Mozart, mais pas certaines musiques fortes, je ne sais plus plus quelle musique avait été passée que la plante n'avait pas aimé... Nargue)
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4287
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Zzita Mar 4 Juin 2013 - 15:21

Les z'amis, vous êtes inratables ^^
Voilà qu'on se met à parler des plantes. N'importe quoi Very Happy

Bein, les soucis de moral ?
Ça va passer.
De toute façon, c'est la vie, hein, tout passe.

Spoiler:
Oui en effet les plantes aiment beaucoup Mozart, et elles poussent moins bien quand on leur fait écouter du Marylin Manson et autre confrères hard rocker toute la journée.

Zzita

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Bliss Mar 4 Juin 2013 - 17:50

Ah oui, faire écouter de la musique classique aux plantes, j'ai fait ça lorsque j'étais ado : mon petit oranger avait fini par s'enrouler autour du radio K7 !
(et on ne rit pas en lisant "radio K7")

Moi je pense que l'on devrait créer un magazine rien que pour les zèbres et que Zzita devrait bosser pour la rubrique psy Wink


Bliss
Bliss

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Zarbitude Mar 4 Juin 2013 - 19:22

Merci pour ces recettes de bonheur d'apparence "simple".
Du bon sens diront certains.
Le sens qui fait sens diront les autres Very Happy
Ces choses qui veulent dire quelque chose pour nous, qui sonnent "vraies" et qui, par je ne sais quelle magie, font surgir un petit sourire sur nos frimousses tandis que la petite voix à l'intérieur dit: mais oui bon sang, c'est ca!!!!
Une pensée "juste" n'a pas de prix. Elle peut nous guider pendant toute notre vie, nous servir de repère quand on se perd.
La force de ces pensées c'est un truc de ouf!
Juste les entretenir et la vie prend un autre goût, bien meilleur.
Bref, merci encore pour ce recueil de pensées génératrices de bonheur Laughing
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8895
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par The turlutator Mar 4 Juin 2013 - 19:24

Franchement, à 19 berges si tu as déjà ce genre de réflexions je pense que tu as vraiment pris un bon chemin...Je ne suis pas d'accord avec tout, mais je trouve que tu as un bon esprit je trouve ^^.

Après, rechercher le bonheur pour moi c'est la meilleur manière de ne pas y accéder, et je considère ça plutôt comme une construction intellectuelle, mais bon c'est très personnel comme vision :-)
The turlutator
The turlutator

Messages : 406
Date d'inscription : 22/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Matazy Mar 4 Juin 2013 - 19:41

y'a des choses pas mal dans l'ensemble, mais je tique fortement sur cette phrase :

Zzitaratatouille a écrit:
Et puis, si tu souffres trop, tu as toujours le droit d'envisager le suicide comme une solution. Mais d'abord, il faut chercher toutes les aspérités où se raccrocher. N'oublie pas que : les moments noirs, ça passe.

si on souffre, ca n'est pas le suicide qu'il faut envisager, mais la résoluton du problème qui entraine la souffrance

on ne peut pas envisager le suicide comme une solution, puisque le suicide c'est l'incapacité à résoudre un problème, c'est l'absence de solution

Matazy

Messages : 578
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Zzita Mar 4 Juin 2013 - 20:28

Matt :

Vois tu, parfois, on ne sait pas à quoi se raccrocher. Et quand on tombe dans un puits sans fond aux parois lisses comme du verre depuis des années, envisager le suicide est un droit.

La solution selon toi : "la résolution du problème qui entraîne la souffrance"...
Oui, mais : quand le problème c'est toi - même ?
Si si, je répète : quand le problème c'est toi-même ?

Et ce n'est pas un jeu de mot à but réflexif, attention. Simplement, parfois le problème, c'est vraiment soi-même.
Soi entre gros guillemets, et même avec des guillemets encore plus gros.

Zzita

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Ainaelin Mar 4 Juin 2013 - 20:43

Bliss a écrit:Ah oui, faire écouter de la musique classique aux plantes, j'ai fait ça lorsque j'étais ado : mon petit oranger avait fini par s'enrouler autour du radio K7 !
J'ai explosé de rire ! Pas pour la référence à une radio-K7, j'en ai eu jusque dans les années 2000, mais à imaginer la scène d'une plante enroulée autour d'un poste de radio! Je trouve ça génial ! Very Happy

Edit : décidément, j'oublie toujours des trucs, aujourd'hui : merci pour ces conseils. Wink
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4287
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Invité Mar 4 Juin 2013 - 21:16

Code:
on ne peut pas envisager le suicide comme une solution, puisque le suicide c'est l'incapacité à résoudre un problème, c'est l'absence de solution

mmh ça dépend de la vision que l'on voit la mort Perplexe Huh

ça peut être synonyme de repos face aux problèmes "enfin les vacances"

quand on s'ennuie trop et que l'on à tout tout essayer, il n'y pas vraiment d'intérêt à rester, si ce n'es de ne pas faire de la peine aux autres. finalement c'est très égoïste... d'un coté l'entourage te retiens de partir pour son propre bonheur, et de l'autre partir en ne pensant qu'a soi... quel choix difficile
d'autant plus quand ça s'ajoute au problème initial, quand on est dans cette situation c'est parfois dure de voire autre chose. En cas de grosse chute on ne voit le monde qu'à travers la douleur. c'est fade. la mort au moins, même si on ne sait pas ce que c'est, elle à l'aire de ne pas faire de mal aux gens qui la rencontre, alors que la vie si. vue comme ça, c'est très très tentant de la rejoindre, surtout quand tout l'entourage est aveugle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Ainaelin Mar 4 Juin 2013 - 21:30

kimi1 a écrit:mmh ça dépend de la vision que l'on voit la mort Perplexe Huh
Le suicide, dans les religions chrétienne et musulmane, mène à l'enfer, il me semble. Chez les Grecs et les Romains aussi, il me semble. Aucune idée pour les autres.

Pour un athée, ça peut effectivement être vu comme un repos, ou comme le fait de renoncer à être mieux un jour, à trouver une solution, un abandon. Personnellement, je n'approuve pas, mais je peux le comprendre. On n'est pas tous les mêmes face à la douleur. On n'a pas tous les mêmes peurs.

Bref, mon post ne répond en fait à rien, je crois. Embarassed Mais cette fois-ci, je ne vais pas m'auto-censurer. *envoi*
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4287
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Matazy Mar 4 Juin 2013 - 22:44

Zzitaratatouille a écrit:
La solution selon toi : "la résolution du problème qui entraîne la souffrance"...
Oui, mais : quand le problème c'est toi - même ?
Si si, je répète : quand le problème c'est toi-même ?

dans ce cas là il faut régler ses problèmes personnels
je ne dis pas que c'est facile, c'est du boulot

il y a peu être des choix qui ont été fait dans le passé,
et qui posent problème dans le présent
parfois une remise en question est nécéssaire, et c'est parfois dur d'y parvenir, surtout sans être bien accompagné

il faut absolument aller en parler à quelqu'un qui n'est pas dans l'entourage proche,
parceque l'entourage proche peut être responsable du mal être d'une personne,
et cette personne croit à tord que ca vient d'elle


Matazy

Messages : 578
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Zzita Mar 4 Juin 2013 - 23:46

Matt Asie, ton post est un petit tas de paroles en l'air pas très parlantes ...

'' régler ses problèmes personnels " ? : tu n'as pas compris ce dont j'ai parlé.
Je n'ai pas parlé de problèmes personnels. On a tous des problèmes, des joies et des peines qui nous sont propres. On a tous des problèmes personnels.
Mais ce n'est pas pour tout le monde que le problème est justement soi-même.
pas le "personnel". Soi-même.

Tu ne peux pas faire de suppositions sur le mal-être d'une personne. Peut-être "qu'elle croit à tort que le problème vient d'elle", peut-être que "des choix qui ont été faits dans le passé doivent être revus" ... Peut-être. On s'en fout du pourquoi, très sincèrement.
Si une personne vit un enfer de solitude, de dégoût d'elle-même, d'angoisses envahissantes, de pensées noires, d'abattement constant, depuis des années et des années, tu n'as pas le droit, toi, de lui refuser le droit de penser au suicide.

Parler à l'entourage ? Pour qu'il s'affole, bonne idée Wink
Tu sais gérer tes proches, toi :p

EDIT :
Si je peux me permettre : Ici, on n'est pas dans la partie du forum dédiée aux débats d'idées philosophiques. Le sujet de la mort est important, mais pas primordial dans ce que j'ai écrit. Ce serait gentil de votre part de ne pas trop dévier du sujet initial, qui est, ne l'oublions pas : le bonheur Wink Very Happy albino cat sunny flower


Zzita

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Bliss Mer 5 Juin 2013 - 0:44




Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Vache010 Zzi - Ta, PRE - SI -DENTE !!! Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  60351111










Bliss
Bliss

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Matazy Mer 5 Juin 2013 - 3:54

Zzita a écrit:
Si une personne vit un enfer de solitude, de dégoût d'elle-même, d'angoisses envahissantes, de pensées noires, d'abattement constant, depuis des années et des années, tu n'as pas le droit, toi, de lui refuser le droit de penser au suicide.

quel cynisme...

dans mon cas j'ai aidé un copain à ne pas passer à l'acte il y'a une 20ene d'année

être au courant que quelqu'un va passer à l'acte et ne pas le retenir, ça s'appelle non assistance à personne en danger,
et c'est puni par le code pénal

donc non seulement j'ai le droit de lui refuser son suicide, mais c'est un devoir citoyen

quelqu'un qui se suicide ou tente de le faire, c'est quelqu'un qui ignore les solutions qui s'offent à lui ou à elle

on ne né pas avec un mal être à la base, le mal être vient de certaines circonstances qui peuvent être évitées,
dont il est parfois difficile de sortir certes, mais quelqu'un qui souffre à le droit à des soins et de l'attention

maintenant ca ne m'empeche pas d'être pour l'euthanasie dans certains cas très particulier,
comme des douleurs physiques insupportables après un accident de la route, lors de sequelles irréparables,
mais en aucun cas dans une situation de douleur psycologique qui ne demande qu'à être traitée...

Matazy

Messages : 578
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Zzita Mer 5 Juin 2013 - 8:20

@Matt Asie

Spoiler:

1 - on dirait que t'as pas lu mon "EDIT"
2 - ta réponse est à côté de la plaque. ici on fait pas de débat d'idées, "devoir citoyen", etc. On parle de vécu et de sentiments et de vie.




rendeer farao queen flower Fouet Amour


Moi Présidente, la déforestation de la forêt amazonienne sera régulée.
Moi Présidente, les psychiatres seront compétents.
Moi Présidente, tout le monde boira du thé vert.
Moi Présidente, je gamberai nue avec les autres animaux dans la savane.
Moi Présidente, je ferai le tour du monde pour faire comprendr aux autres Présidents qu'ils marchent sur la tête :
"Allo, nan mais allo quoi"

rendeer farao queen flower Fouet Amour



Zzita

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Matazy Mer 5 Juin 2013 - 9:37

au moment où je l'ai lu il n'y avait pas encore d'edit de ta part. Ensuite je maintient ce que je dis. Il n'y a pas d'endroit ou de moment approprié pour le dire. Pour le reste il y'a des choses intéréssante dans ta liste.

Matazy

Messages : 578
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Invité Mer 5 Juin 2013 - 10:22

Moi, c'est l'inverse de Matt Asie.
J'ai également bien aimé ta liste, même si je ne suis pas entièrement d'accord avec tout (pas la force de développer maintenant, sorry, mais ça viendra peut être Wink) En revanche, j'ai trouvé profondément réconfortante ton allusion au suicide, et c'est une forme d'empathie qui marche mieux sur moi que le devoir citoyen des autres. C'est l'idée que j'ai trouvé la plus subtile de la liste Smile
Merci à toi, en tout cas!

Edit : j'ai fais allusion à ce dont tu ne voulais plus parler, tout en essayant de rester tout de même dans l'idée de recherche du bonheur pour que ça passe mieux (du moins je l'espère Wink


Dernière édition par siamoni le Ven 7 Juin 2013 - 9:47, édité 1 fois (Raison : concordance des temps)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par zoelie Jeu 6 Juin 2013 - 17:02

" Je m'ennuie beaucoup. Les gens et le monde sont ennuyeux".
Réponse : Tu t'ennuies. Mais tu t'ennuies avec tous les gens et avec quasiment tout le monde, quasiment tout le temps. En fait, tu n'es pas assez dans la vie pour ne pas t'ennuyer. Ce n'est pas les autres qui sont ennuyants, souvent, ni les conversations. Dans tous les cas, toi, tu dois refuser de t'ennuyer avec les autres. Si tu as quelqu'un de chiant et de plombant en face de toi, amuse toi. Sans aucune méchanceté, bien sûr. Simplement, tu as le droit de jouer la carte de la dérision et de l'humour. Si ça toi ça te fait rire, tant mieux !

Bonjour Zzita,

tu dis que tu t'ennuies avec les autres, il y a en effet des moments où je sens que je joue à m'interesser aux autres, comme si je sortais de mon corps, c'est très désagréable, ça fait faux,
et puis j'ai découvert des amis, des vrais, de ces gens qui parlent avec le coeur, au travers de leur regard bienveillant, je me suis trouvée. Tout à coup je savais, j'étais à ma place, c'était juste ce que nous échangions.
Je te souhaite des relations de ce type, elles nous font grandir
zoelie
zoelie

Messages : 17
Date d'inscription : 04/11/2012
Age : 49
Localisation : Vallée de la bièvre 38

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Zzita Ven 7 Juin 2013 - 0:58

Misstinguette zoelie, je ne parle pas de moi dans ce post Wink

L'ennui, je rencontre encore un peu, mais ça va de mieux en mieux de ce côté là, je suis plus dans la vie ...

C'est vrai que trouver des gens avec qui on a rien à se prouver, et qui sont bienveillants, c'est rare et précieux.


Zzita

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Matazy Ven 7 Juin 2013 - 4:15

la bienveillance c'est de la balle

Matazy

Messages : 578
Date d'inscription : 06/05/2013
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par zoelie Ven 7 Juin 2013 - 6:43

Desolée Zzita

j'ai mal interpréter Laughing
Avec ces personnes tu vis des moments de pur bonheur quelque chose de palpable tellement c'est dense (j'ai dû attendre plus de 30 ans avant de connaitre cette douceur de vivre, parce que je ne pouvais même pas imaginer que ça existe) , la bienveillance et le regard que l'on peut porter sur les autres est fondamental (je sais j'ai des lunettes roses sur le nez depuis toujours) mais des lectures (les textes du dalai Lama par ex) m'ont beaucoup aidé dans la vie de tous les jours a dénoué des situations critiques et douloureuses. Envoyer des signaux d'amour et de bienveillance change les choses, les relations et permettent d'arriver à un équilibre., du bonheur au quotidien, moi je prends ;-)
zoelie
zoelie

Messages : 17
Date d'inscription : 04/11/2012
Age : 49
Localisation : Vallée de la bièvre 38

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Bliss Ven 7 Juin 2013 - 12:55

Un livre, enfin non, deux livres qui m'ont énormément aidée dans cette quête du bonheur ou plutôt de la sérénité :

_ Les 4 accords Toltèques de Don Miguel Ruiz

_ Se libérer du connu de Krishnamurti (de la bombe !!)


Courbette







Bliss
Bliss

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Invité Ven 7 Juin 2013 - 13:16

Oué, il est fort ce Krishnamurti. Je plussoie Blissounette.

Bisous ma Zz' !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Zzita Ven 7 Juin 2013 - 15:18

Blissou le saindoux tout doux qui glissou et Protée le saindé tout dé qui glissé, merci de cette piste fort intéressante Smile

Bizzous sunny

Zzita

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Zzita Dim 6 Oct 2013 - 21:39

Coucou,

J'aimerais venir sur cette distinction plaisir-déplaisir.
Je viens de me replonger un peu dans Freud et ses explications sur l'inconscient, et les topiques du "moi".

L'inconscient, en fait, c'est le désir, ce qui va vers le plaisir immédiat, comme le petit enfant, qui désire, qui veut avoir, tout de suite, ici et maintenant.

Je pense que pour être heureux, il faut suivre ses envies inconscientes.

Evidemment, si on vit dans un monastère au Tibet, on me dira que je suis dans l'illusion et l'erreur. Mais dans notre vie occidentale, suivre ses envie, aller vers son plaisir immédiat, c'est quand même une excellente manière de se protéger de la frustration.

Moi je vais vers mon plaisir, et je fais uniquement ce qu'il me plaît dans la limite du respect des autres et de moi-même. On ne peut pas scinder cette phrase en deux : on peut faire ce qu'on veut mais TOUJOURS dans la limite du respect des autres et de soi-même.


Alors comment acquérir ce respect de soi-même quand on se prend pour de la merde tout le temps ?


En agissant d'une manière intègre. Toujours classe. En étant toujours classe.
Ça passe notamment par le fait de NE JAMAIS FAIRE DU MAL EXPRÈS.
On peut blesser quelqu'un sans faire exprès, par des paroles auxquelles on a fait attention mais qui le blesse quand même, ou parce qu'on le met dans une situation qui ne lui plait pas. Là, dans ce cas, on n'est pas responsable du mal-être de l'autre, alors on le laisse tranquille le temps que ça lui passe et surtout on en s'excuse pas et on ne culpabilise pas.

D'une manière générale, il ne faut jamais culpabiliser. Pour rien.
Ce qui est fait est fait.
Soi-même : on est comme ça, et puis c'est tout. On a fait ce qu'on a pu, et puis voilà. Point final.

Ne pas faire de mal exprès, c'est ne pas balancer ces petites phrases assassines. C'est ne pas blesser la personne en face de soi sous prétexte qu'on la juge incompétente, stupide, limitée, dans l'illusion.
C'est s'interdire toute remarque,et tout reproche.
Je répète : s'interdire toute remarque et tout reproche.
Cela peut paraître étrange, mais au final, on a pas à attendre des autres qu'ils prennent bien une attaque de leur égo et de leur petit moi. Ils vont s'offusquer, et ça ne va mener à rien de bon. Donc jamais de remarques ni de reproches : c'est très lourd pour la communication.


Ne pas faire de mal exprès, c'est par exemple ne pas dire :
- "de toute façon ta tête ne m'a jamais plu et tu es grosse" : à une fille qui vient de se permettre de vous dire vos quatre vérités
- " tu fais mal l'amour" : à un mec - même s'il vient de vous larguer comme une vieille chaussette
- "tu es juste une vielle frustrée mal dans sa peau" : à votre maman
- " tu es une petite pourrie gâtée et tu ne réussira jamais à rien dans la vie" : à votre petite soeur
- etc, etc.

En règle généra, on peut être fier de soi quand on se comporte d'une manière plus classe que la personne en face.
Quand on est classe, quand on arrive à rester tranquille, intègre, face à quelqu'un qui est plein de colère et de rancune.
Quand on ne se permet pas de petites phrases assassines face à quelqu'un qui ne se gêne pas pour en balancer à tort et à travers.

Bon courage !
Ce n'est pas facile !
Il faut aussi manger des légumes bio et faire beaucoup de sport !

Faites uniquement ce qui vous plaît, et souriez aux nuages !





Zzita

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par marie :) Mar 15 Oct 2013 - 7:55

A chacun son bonheur, cependant rechercher le bonheur c'est souvent rechercher une sécurité face à une angoisse, selon ce que j'entends des gens depuis pas mal d'années. Cette sécurité peut très bien se trouver pour les uns dans ce que les autres appelleront le danger, par exemple les explorateurs qui se mettent à l'abri de l'ennui en allant visiter des contrées hostiles. Chacun son bonheur parce que chacun ses angoisses et chacun ses sécurités. Chercher le bonheur est donc bon. C'est à mon avis ta question Zz qui est discutable. Pourquoi serais-tu dingue et pourquoi le monde serait-il un monde de fous ? Le dingue ne peut pas réfléchir, ce n'est pas ton cas, c'est bien d'avoir réfléchi tout cela à 19 ans, même si les vieux en savent plus. A présent que cette question est résolue, pourquoi le monde serait-il fous ? Demande un peu d'info aux magazines spécialisés au lieu d'écouter l'info gratuite des médias grand public et tu verras que les problèmes qui se succèdent depuis que l'humanité les note ont assez souvent trouvé une solution, même si elle n'était pas toujours instantanée. Tu verras que tu vis dans un monde intelligent et sensé, même si beaucoup de choses restent encore à faire. Tu auras bien de quoi occuper ta vie pour rendre ce monde encore plus sensé. Pour ne pas s'ennuyer, le seul moyen que je vois autour de moi, c'est de réaliser ses rêves d'enfance. Une personne comme toi doit en avoir beaucoup. Les rêves appellent les rêves et on ne s'ennuie jamais en les réalisant, la source ne se tarit pas. Bon bonheur à toi.
marie :)
marie :)

Messages : 183
Date d'inscription : 21/08/2012
Age : 61
Localisation : Semi-nomade

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par fenotte Dim 3 Nov 2013 - 21:19

La méthode du bonheur ?
Arrêter de penser qu'on n'y arrivera pas, mais savoir dire ses difficultés, et être étonné par ses capacités.
Faire selon ses intentions profondes, ne pas laisser les autres nous dresser des barrières avec leurs préjugés.
Arrêter de se faire un plaisir de creuser ses idées noires.
Faire un petit pas sur le chemin en regardant les beaux arbres sur les côtés, et pas le sommet si haut de la montagne.
Savoir reconnaître et savourer les opportunités et les rencontres de la vie.
Se réjouir du sourire d'un enfant, du parfum des légumes ou d'une musique qui nous transporte (utiliser à fond nos sens s'ils fonctionnent bien)
J'ai l'impression de dire des tas de banalités là...
fenotte
fenotte

Messages : 126
Date d'inscription : 10/09/2012
Localisation : Rhône

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Invité Mer 15 Jan 2014 - 15:05

sujet ancien, mais d'actualité Smile
 UP ! 
En attendant le salon où on pourra le faire figurer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Akipani Ven 12 Aoû 2016 - 13:57



I love you


Akipani

Messages : 17
Date d'inscription : 12/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par joypeacenature Sam 1 Oct 2016 - 19:25

Zzita a écrit:Bonjour,

Moi c'est Z, 19 ans et toutes mes dents, et un grand sourire pour mordre dans la vie.

J'suis zèbre, rayée comme une boule à facette, hypersensible, hyper émotive, hyper, hyper, hyper tout.
Il y en a qui me connaissent un peu sur le forum, je crois, j'ai écrit des bêtises par ici à un moment ^^

Bref. J'ai envie de dialoguer un peu avec tout ce que je rencontre sur le forum comme interrogations et souffrances.
Parce que je les ai rencontrées, et puis j'ai fait avec, d'ailleurs ,je fais toujours avec, et puis je suis en train de construire mon petit bonhomme de chemin.
Alors j'aimerais bien partager les réponses qu'on m'a donnée, et les autres que j'ai intégrées, pour comment être heureux quand on a un vélo dans la tête et qu'on est hypersensible comme un migraineux insomniaque.


Question : "je ne comprends pas les autres"
Réponse : tant mieux. Eux non plus ils ne te comprennent pas. Laisse les vivre leur vie tranquillement. De toutes façons, le monde est incompréhensible. Et absurde. Alors chacun fait son chemin et voilà.


Question : " Parfois j'ai vraiment l'impression que les autres sont stupides. Ça me met dans une rage et une impatience folles de les voir s'enfoncer dans leurs problèmes. Alors je porte leurs fardeaux. Je donne les réponses à leur place. Mais je me sens stupide et je les sens stupide."
Réponse : Tu n'as pas à te préoccuper des problèmes des autres à leur place. C'est le lâcher-prise. Laisse les se débrouiller : ils sont adultes. Comme toi. Tu n'as pas à leur donner des leçons, ou à être le maître d'école, ou à les materner. Tu n'as pas à les consoler. Tu n'as pas le droit d'être lourd, de plomber les autres.


Question : "J'ai l'impression que ma place n'est pas sur terre, ici. Je me sens comme un extraterrestre."
Réponse : Je comprends bien que tu n'aies pas encore trouvé ta place. Continue de chercher. Et puis, si tu souffres trop, tu as toujours le droit d'envisager le suicide comme une solution. Mais d'abord, il faut chercher toutes les aspérités où se raccrocher. N'oublie pas que : les moments noirs, ça passe.


Question : " J'ai tout pour être heureux.. Et pourtant je me sens vide, immensément vide".
Réponse : Mange des frites. Beaucoup de frites. Ça remplit bien. Ou bois de la bière, beaucoup de bière. Et une fois que t'as testé ça, essaie de te nourrir des autres. Essaie de créer du lien, réel, avec les gens. Soit authentique avec les autres."


Question : " je me cache derrière un masque. Un faux sourire. Les autres ne me voient pas , derrière"
Réponse : C'est toi qui ne montre rien.. Et puis, peut être qu'il n'y a rien derrière le masque ... La solution : il faut que ton moi extérieur soit en accord avec ce qu'il y a à l'intérieur. Tu n'as pas à avoir le visage fermé si tu ressens de la joie et de la tendresse. Tu n'as pas à sourire si ce n'est pas le moment de sourire.

Question : "J'ai l'impression de me diluer dans l'image que les autres ont de moi."
Réponse : "Pense à toi, D'ABORD. Tu n'as pas à faire ce que les autres attendent de toi, ou plutôt : que tu imagines qu'ils attendent de toi.


Question : "Je suis un légume, je procrastine, je ne fais rien de ma vie"
Réponse : Il y a un temps pour tout. Peut être que pour le moment tu dois être un légume, c'est ton inconscient qui te le demande. Quand tu seras près pour faire autre chose, ça viendra tout seul. Ne te juges pas.


Question : "Je suis nul, je suis la personne la plus nulle, dégueulasse et méchante du monde".
Réponse : " Arrête de te juger. Ne te juge pas. Ne te juge jamais. Ne te compare pas aux autres. Tu es le/la seul/seule à connaître ce qui est bon pour toi. Tu fais ce que tu peux. Tu fais de ton mieux. Arrête de te juger. "


Question ; " Je m'ennuie beaucoup. Les gens et le monde sont ennuyeux".
Réponse : Tu t'ennuies. Mais tu t'ennuies avec tous les gens et avec quasiment tout le monde, quasiment tout le temps. En fait, tu n'es pas assez dans la vie pour ne pas t'ennuyer. Ce n'est pas les autres qui sont ennuyants, souvent, ni les conversations. Dans tous les cas, toi, tu dois refuser de t'ennuyer avec les autres. Si tu as quelqu'un de chiant et de plombant en face de toi, amuse toi. Sans aucune méchanceté, bien sûr. Simplement, tu as le droit de jouer la carte de la dérision et de l'humour. Si ça toi ça te fait rire, tant mieux !



 sunny
En général, aller vers son bonheur, c'est suivre son propre système de plaisir-déplaisir.
C'est aller vers ce qui nous fait plaisir, à court ou à long terme.
sunny





À suivre, peut-être ...

comment tu fais pour pas tomber amoureux?

joypeacenature

Messages : 40
Date d'inscription : 30/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par héhé Lun 7 Nov 2016 - 22:55

joypeacenature a écrit:
Zzita a écrit:Bonjour,

Moi c'est Z, 19 ans et toutes mes dents, et un grand sourire pour mordre dans la vie.

J'suis zèbre, rayée comme une boule à facette, hypersensible, hyper émotive, hyper, hyper, hyper tout.
Il y en a qui me connaissent un peu sur le forum, je crois, j'ai écrit des bêtises par ici à un moment ^^

Bref. J'ai envie de dialoguer un peu avec tout ce que je rencontre sur le forum comme interrogations et souffrances.
Parce que je les ai rencontrées, et puis j'ai fait avec, d'ailleurs ,je fais toujours avec, et puis je suis en train de construire mon petit bonhomme de chemin.
Alors j'aimerais bien partager les réponses qu'on m'a donnée, et les autres que j'ai intégrées, pour comment être heureux quand on a un vélo dans la tête et qu'on est hypersensible comme un migraineux insomniaque.


Question : "je ne comprends pas les autres"
Réponse : tant mieux. Eux non plus ils ne te comprennent pas. Laisse les vivre leur vie tranquillement. De toutes façons, le monde est incompréhensible. Et absurde. Alors chacun fait son chemin et voilà.


Question : " Parfois j'ai vraiment l'impression que les autres sont stupides. Ça me met dans une rage et une impatience folles de les voir s'enfoncer dans leurs problèmes. Alors je porte leurs fardeaux. Je donne les réponses à leur place. Mais je me sens stupide et je les sens stupide."
Réponse : Tu n'as pas à te préoccuper des problèmes des autres à leur place. C'est le lâcher-prise. Laisse les se débrouiller : ils sont adultes. Comme toi. Tu n'as pas à leur donner des leçons, ou à être le maître d'école, ou à les materner. Tu n'as pas à les consoler. Tu n'as pas le droit d'être lourd, de plomber les autres.


Question : "J'ai l'impression que ma place n'est pas sur terre, ici. Je me sens comme un extraterrestre."
Réponse : Je comprends bien que tu n'aies pas encore trouvé ta place. Continue de chercher. Et puis, si tu souffres trop, tu as toujours le droit d'envisager le suicide comme une solution. Mais d'abord, il faut chercher toutes les aspérités où se raccrocher. N'oublie pas que : les moments noirs, ça passe.


Question : " J'ai tout pour être heureux.. Et pourtant je me sens vide, immensément vide".
Réponse : Mange des frites. Beaucoup de frites. Ça remplit bien. Ou bois de la bière, beaucoup de bière. Et une fois que t'as testé ça, essaie de te nourrir des autres. Essaie de créer du lien, réel, avec les gens. Soit authentique avec les autres."


Question : " je me cache derrière un masque. Un faux sourire. Les autres ne me voient pas , derrière"
Réponse : C'est toi qui ne montre rien.. Et puis, peut être qu'il n'y a rien derrière le masque ... La solution : il faut que ton moi extérieur soit en accord avec ce qu'il y a à l'intérieur. Tu n'as pas à avoir le visage fermé si tu ressens de la joie et de la tendresse. Tu n'as pas à sourire si ce n'est pas le moment de sourire.

Question : "J'ai l'impression de me diluer dans l'image que les autres ont de moi."
Réponse : "Pense à toi, D'ABORD. Tu n'as pas à faire ce que les autres attendent de toi, ou plutôt : que tu imagines qu'ils attendent de toi.


Question : "Je suis un légume, je procrastine, je ne fais rien de ma vie"
Réponse : Il y a un temps pour tout. Peut être que pour le moment tu dois être un légume, c'est ton inconscient qui te le demande. Quand tu seras près pour faire autre chose, ça viendra tout seul. Ne te juges pas.


Question : "Je suis nul, je suis la personne la plus nulle, dégueulasse et méchante du monde".
Réponse : " Arrête de te juger. Ne te juge pas. Ne te juge jamais. Ne te compare pas aux autres. Tu es le/la seul/seule à connaître ce qui est bon pour toi. Tu fais ce que tu peux. Tu fais de ton mieux. Arrête de te juger. "


Question ; " Je m'ennuie beaucoup. Les gens et le monde sont ennuyeux".
Réponse : Tu t'ennuies. Mais tu t'ennuies avec tous les gens et avec quasiment tout le monde, quasiment tout le temps. En fait, tu n'es pas assez dans la vie pour ne pas t'ennuyer. Ce n'est pas les autres qui sont ennuyants, souvent, ni les conversations. Dans tous les cas, toi, tu dois refuser de t'ennuyer avec les autres. Si tu as quelqu'un de chiant et de plombant en face de toi, amuse toi. Sans aucune méchanceté, bien sûr. Simplement, tu as le droit de jouer la carte de la dérision et de l'humour. Si ça toi ça te fait rire, tant mieux !



 sunny
En général, aller vers son bonheur, c'est suivre son propre système de plaisir-déplaisir.
C'est aller vers ce qui nous fait plaisir, à court ou à long terme.
sunny





À suivre, peut-être ...

comment tu fais pour pas tomber amoureux?

En lisant, live sans.

héhé

Messages : 42
Date d'inscription : 07/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.  Empty Re: Ici, la méthode du bonheur pour les gens dingues qui vivent dans un monde de fous.

Message par Amarante Mer 9 Nov 2016 - 17:33

Excellente question .
Il y a d'innombrables créatures incroyablement séduisantes ou charmantes avec lesquelles un simple contact suffit à te faire douter de tes croyances.
Je pense également qu'être amoureux de la vie ou de ce qu'elle contient est la solution universelle.
Amarante
Amarante

Messages : 82
Date d'inscription : 03/01/2016
Age : 52
Localisation : A l'est d'Eden

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum