Paralysie du sommeil

+34
spiralebleue
Sherryn
alexiscool
2nothingspecial2
Mawy
momosam
surdoué ou autiste ?
KCN
Lyra*
the_thought
June Novae
Moanie
Ellie
Pumpkins
Julie83
Vie21
shaktigresse
Yack
procrastinator
Sélène-Nyx
Zupiter
Louvoyant
nini
Chuck Tulita puu
astronaute
ecodule
Dauw
Woban
Zébibron
Lilou7777777
Uccen
DarkAurore
Roseau
Mariii
38 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Paralysie du sommeil

Message par Mariii Lun 25 Mar 2013 - 9:42

Je ne sais pas si ce "trouble" est en lien ou non avec la "zebritude" mais je pense que c'est possible.
Est-ce que certains d'entre vous sont touchés par cette parasomnie ?

Ca m'arrivait souvent durant l'enfance et l'adolescence, moins maintenant mais il y a des périodes où je peux en faire toutes les nuits. Mon mari en souffre aussi.

Je me retrouve comme coincée dans mon sommeil, apparemment ce trouble se produirait au moment de la transition sommeil -> veille (ou veille-> sommeil). Je suis consciente de mon état, je me dis "mince me voilà encore coincée" ! Mais je ne peux pas bouger, pas parler, pas ouvrir les yeux. Je "vois" ma chambre mais dans mon sommeil, sorte d'hallucination, parfois (surtout quand j'étais plus jeune) un tueur entre dans ma chambre... je crie de toutes mes forces, tente de bouger mais ça ne fonctionne pas. Parfois je crois être réveillée car je vois ma chambre, mais non ça dure et dure encore...

Mon mari, lorsque ça lui arrive, parvient à bouger ses orteils de manière à m'avertir qu'il fait une crise, alors je le réveille. Moi je ne sais pas faire de signe extérieur...

A part lui, le peu de gens à qui j'en ai parlé ne connaissent pas cela du tout, alors je tente ici...

Mariii

Messages : 60
Date d'inscription : 05/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Roseau Lun 25 Mar 2013 - 10:34

raaah ça m'arrive aussi, pas souvent certes mais déjà trop. Très angoissant comme sensation. Lorsque ça m'arrive, je suis réellement paralysé. Impossible de sortir de cette stase. Le temps se dilue, c'est très bizarre. Et puis cette sensation d'impuissance...

Je ne sais pas à quoi c'est dû, ni si c'est en lien avec la zébritude. Je ne pensais même pas qu'il y avait une explication, que cela avait été étudié Smile! C'est bon à savoir, je vais me renseigner...

Et pour ma part je connais un autre zèbre à qui ça arrive régulièrement.
Roseau
Roseau

Messages : 54
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Mariii Lun 25 Mar 2013 - 10:45

Merci de ton expérience partagée Roseau je me sens moins seule !
Faudrait que je demande à mon frère zèbre qui s'ignore s'il fait ça.

J'ai trouvé un article sur wikipédia. Visiblement c'est connu depuis l'Antiquité.
Bien sûr il y a eu des explications scientifiques et ésotériques/paranormales.

Tu peux regarder c'est bien expliqué.

Mariii

Messages : 60
Date d'inscription : 05/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Roseau Lun 25 Mar 2013 - 12:22

Citation wiki :À cette sensation d'immobilisation sont couramment associées des hallucinations auditives, kinesthésiques ou visuelles ainsi que des impressions d'oppression, de suffocation, de présence maléfique et de mort imminente. Le sujet, dans l'impossibilité d'articuler les sons et de prévenir l'entourage, éprouve le plus souvent un sentiment d'anxiété et de frayeur. ...

Waaa. C'est tout à fait ça, les hallucinations intenses, auditives et visuelles + la suffocation/oppression. Ça m'est arrivé la semaine dernière, j'ai vécu meilleurs réveils Smile!
Roseau
Roseau

Messages : 54
Date d'inscription : 28/12/2012
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Mariii Lun 25 Mar 2013 - 12:41

Je trouve ça rassurant de savoir que c'est "normal" depuis que j'ai lu ça je suis moins angoissée de le vivre et étrangement, je ne le vis presque plus Wink

Mariii

Messages : 60
Date d'inscription : 05/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par DarkAurore Lun 1 Avr 2013 - 3:26

salut ! bon je débarque ici, je suis pas une zèbre (en questionnement), mais je voulais juste ajouter mon expérience aussi à ce sujet !

alors oui ça m'ait arrivé aussi, je vous comprend bien c'est super traumatisant et effrayant comme expérience!
bon moi j'ai la chance que ça me soit arrivé peu souvent, la dernière fois c’était y'a 2 ans il me semble alors c'est vague, j'ai même du mal à croire que ça s'est vraiment produit mais bon pareil, la sensation d'une présence mauvaise, moi c’était pas un tueur mais une sorte d'ombre bref, flippant, avec l'impression que ce truc cherche a te posséder, sensation très réelle, et j'ai beau être assez terre à terre, quand je me suis réveillée en chialant je pensais vraiment que c’était réel et bon, je ne crois pas vraiment aux esprits, mais je ne suis pas non plus persuadée qu'ils n'existent pas, c'est pas évident disons que jsuis assez neutre sur le sujet mais tout ce que je me dis c'est que ça me ferait bien chier d’être un esprit une fois mort donc j’espère bien que y'a autre chose enfin bref, je vais pas parler croyances/religion mais je pense que sur le coup, c'est normal de se poser des questions tellement l’expérience est flippante, et donc pareil j'ai fureté sur internet et tout ça m'a bien rassuré, le fait qu'il y ait des explications scientifiques, beaucoup d'autres témoignages etc. Bon y'en a aussi qui parlent de 'djinns' lol. J'ai du mal avec cette idée, mais après tout, je n'en sais rien.

Et puis pour ma part, ça ne s'est pas encore reproduit depuis. Je pense que je gérerai l'expérience différemment sachant tout ça, surement moins d'angoisse, mais bon, on verra bien en tout cas je préfère autant que ça se reproduise pas ^^

sinon ça m'arrive encore assez souvent de me réveiller, me croire réveillée et faire quelque chose alors qu'en fait, non, je suis encore endormie. c'est un peu déconcertant car quand on se réveille pour de vrai on est un peu perdu ! mais de la paralysie du sommeil, pas trop.
par contre j'ai la chance de temps en temps de faire des rêves 'lucide' ce qui peut être assez rigolo car du coup, peur de rien, on peut faire ce qu'on veut, bref, même si ça dure pas longtemps, c'est quand même + cool que de se retrouver piégée dans un cauchemar, la, le cauchemar s'il essaye de venir je lui ris au nez, même si j'arrive pas a tout contrôler non plus, ben déjà, ne pas avoir peur et être libre de mes actions, c'est sympa.

ah et autrement, dans un autre registre, moi étant + jeune je voyais des trucs quand je fermais les yeux, ou même les yeux ouverts en étant dans le noir. comme une impression d'images 2d sur ma rétine, pas en 3d hein, et bon parfois animé et évidemment des trucs assez monstrueux même s'il m'est ensuite arrivé de voir des trucs super mignons aussi. Mais sur le coup, c'était des visages méchants avec yeux rouges, monstres, esprits, têtes de mort enfin tous les trucs sympas quoi... -_-
Je me suis même demandée si j’étais pas possédée par quelque chose, ça a duré longtemps et ça m'a bien empêché de dormir, jusqu’à ce que je les "affronte" en me convaincant que ça ne me faisait plus peur. Là les trucs sont devenus + mignons petit à petit, parfois je pouvais même contrôler ce que je voyais, et des fois c'était magnifique, des couleurs intenses, bref, super chouette, et puis j'y ai moins prêté attention et c'est parti. Je pense que je regardais beaucoup de films, je jouais a des jeux vidéos, bref, j'ai du ressortir des trucs que j'avais vu, ptet combiné entre eux, mais c’était quand même bizarre.
Aujourd'hui c'est hyper rare, mais ça peut arriver que je vois plutôt des formes géométriques, des trucs assez abstraits, c'est rare que ce soit un animal ou objet, et j'me souviens pas d'avoir vu un truc flippant et de toute façon ça ne me ferait absolument pas peur.

Bref voila pour mes expériences et désolée j'ai dévié un peu ^^

DarkAurore

Messages : 65
Date d'inscription : 01/04/2013
Age : 35
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Uccen Jeu 2 Mai 2013 - 12:42

.


Dernière édition par Uccen le Lun 17 Juin 2013 - 15:37, édité 1 fois
Uccen
Uccen

Messages : 2369
Date d'inscription : 26/04/2013
Age : 104
Localisation : Awras

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Lilou7777777 Dim 12 Mai 2013 - 19:04

hello,

bin alors mes amis zèbres... vous ne devinez pas ce que vous vivez??

Allez voir du côté de la SHC (sortie hors du corps consciente ou pas) ou dédoublement ou décorporation ... La paralysie est un phénomène naturel qui se vit, soit au moment de la sortie astrale, soit au moment de la réintégration. Le corps physique se fige, se paralyse, "dort encore" (si on vous regarde, on croit que vous dormez) alors que votre conscience est déjà "réveillée" . Ce décalage créée une paralysie physique.
Pour en sortir, juste respirer calmement sans paniquer.

Vous n'avez plus qu'à tapoter sur google pour surfer sur les forums existants....
Lilou7777777
Lilou7777777

Messages : 126
Date d'inscription : 12/05/2013
Localisation : 64

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Zébibron Lun 13 Mai 2013 - 20:40

Aucun besoin de recourir à des théories pseudo-scientifiques du genre corps astral.

:-) C'est quelque chose qui m'arrive souvent (en moyenne une fois par semaine, avec un pic vers les examens) et à l'époque de ma découverte du phénomène je m'étais renseigné sur le sujet. Résumé de mes lectures:

Ce qui fait que certains le vivent ou pas est inconnu, de ce que j'en sais. En revanche, les causes directes sont assez étudiées: Dormir sur le dos favorise le phénomène, être exposé à une lumière faible, à un bruit diffus; être stressé, le pire étant quand on sait qu'on doit dormir et qu'on y arrive pas (typique des veilles d'examen). La peur de faire une paralysie du sommeil favorise également le fait d'en faire. En fait de manière général, tout ce qui rend le sommeil moins confortable favorise la paralysie.
Si je me souviens bien, il y a aussi d'autres facteurs plus étranges (trouvés sur des forums) comme le fait de manger du glutamate.

Je pense pas que cela aie un lien avec la douance, je ne vois pas le rapport (et je n'ai jamais lu que qui que ce soit fasse le rapport).

Enfin: il y un lien entre la paralysie du sommeil et le rêve lucide (on peut passer du premier au deuxième, même si c'est pas si simple et que pour être franc je ne suis pas sûr que les rares fois où j'y suis arrivé n'étaient pas du hasard); il y a des méthodes pour provoquer la paralysie, qui demandent juste un peu d'entrainement.
Zébibron
Zébibron

Messages : 1
Date d'inscription : 12/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par DarkAurore Mar 14 Mai 2013 - 1:42

pour ma part, mes expériences de paralysie du sommeil arrivent souvent quand j'ai un sommeil en décalé, genre je me couche a 5h du mat. ou je manque de sommeil plusieurs jours de suite. ou je dors dans l'apres midi. enfin je crois ^^ comme j'ai dit, ca fait longtemps que ca ne m'est pas arrivé, je ne me souviens plus trop !
ah et une fois, enfin ca ca remonte quand j'etais en couple, et que je vivais en UK, bah je sais pas mais souvent, quand mon ex n'etait pas la alors que j'avais pris l'habitude de dormir avec lui vu qu'on vivait ensemble, et bien j'avais peur que des 'voleurs' ne rentrent dans la maison pendant que je dormais. et c'est donc arrivé que je fasse une sorte de paralysie du sommeil/terreur nocturne ou je ne puisse plus bouger, et je sente des presences comme si vraiment des gens mal intentionnes etaient la, et moi je pouvais rien faire c'est vraiment pas cool comme phenomene mais bon, la pareil, des années que ca m'ait pas arrivé ouf !!! donc oui, le stress pourrait aussi jouer pas mal a le provoquer.

par contre reve lucide c'est + fréquent et beaucoup + sympa évidemment je pensais pas qu'il y avait un lien entre les 2, et pour ma part, je ne sais pas ce qui le provoque.
Ce que je sais c'est que quand ca se passe, c'est que mon cerveau réfléchit dans mon reve Very Happy y'a un truc de louche qui se passe, et la je me dis 'oh oh, c'est quoi ce bazar, c'est pas possible ca, je dois etre en train de rever' et la je fais + attention a ce qui se passe pour confirmer ma supposition, ou je tente de me pincer (ben oui c'est arrivé Very Happy) bref, et quand j'ai ma confirmation, ben en général il ne me reste pas beaucoup de temps avant le réveil.
Récemment, j'en ai profité pour embrasser quelqu'un (dans mon reve) qui est en couple et qui n'est qu'un ami (bouh la vilaine!) mais je sais pas ce qui m'a pris, comme je me suis rendue compte que je revais j'ai expliqué a sa copine qui était dans mon reve aussi que y'avait pas de souci, c'était mon reve, pas la réalité, que je voulais juste en profiter mais que je n'allais surtout pas lui piquer son mec, et hop, je me suis fait plaisir loool (n'importe quoi ce reve ^^)

Sinon, moi non plus je pense pas qu'il y ait un rapport avec la douance, et puis vu le peu de réponses a priori non.

Ah et autre chose, pour moi la sortie du corps astral, c'est encore différent. Attention, je parle de mes expériences a moi hein, et je suis bien consciente que c'est pas pareil pour tout le monde. Quand je vis des episodes de paralysie du sommeil, en général, je suis bien dans mon corps, ou peut etre tres legerement au dessus mais je sens mon esprit dans mon corps, le probleme c'est juste l'effet de paralysie.

Par contre, une fois, et jusqu'a present une seule fois dans ma vie, ca m'est arrive de me sentir vraiment en dehors de mon corps. bon apres jai lu bernard werber alors ptet ca m'a influencée mais jai vraiment eu la sensation d'un cordon ou lien je sais pas, entre mon corps et mon "esprit", mais la j'etais partie a l'autre coin de la piece et si je me souviens meme carrement en dehors de la maison, c'etait flou/sombre, mais je pouvais m'apercevoir et je me suis sentie vraiment pas bien sans mon corps, c'est dommage je ne me souviens plus tres bien mais je me souviens juste que ca m'a beaucoup angoissée, j'ai eu peur de ne pas retrouver mon corps lol, et ca s'est passé juste apres un reve, avant le réveil. mais vraiment étrange comme sensation et au final je ne sais pas si cétait vraiment un reve ou une experience de sortie de corps, aucune idée, vu ce que le cerveau est capable d'imaginer ca m'etonnerait pas que ce ne soit juste un reve, mais cette sensation etait vraiment super etrange et comme je disais ca ne mest jamais arrive a nouveau depuis donc ??? voila desolee jecris pas mal lol mais c'est un sujet que j'aime bien Very Happy


Dernière édition par DarkAurore le Mar 14 Mai 2013 - 1:43, édité 1 fois (Raison : ortho)

DarkAurore

Messages : 65
Date d'inscription : 01/04/2013
Age : 35
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Woban Mar 11 Juin 2013 - 6:15

Plusieurs réveils en étât de paralysie, presque l'impression que quelqu'un est posé sur moi/m'étouffe et que je dois le repousser mentalement/physiquement pour arriver à respirer puis enfin à bouger (à l'instant par exemple, mon bras gauche à réagit en premier, repoussant cet "agresseur nocturne" et me sortant de ma paralysie, puis vient l'éveil réel)
Woban
Woban

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 53
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Dauw Lun 17 Juin 2013 - 14:53

Ouah ! et dire qu'à l'hôpital on me prenait pour une folle furieuse quand je leur racontais cela Shocked
J'ai donc aussi des problèmes au niveau du sommeil, j'ai l'impression d'être consciente et réveillée, sauf que je ne parviens pas à ouvrir les yeux et je sens par exemple : un animal qui monte sur mon lit et grimpe sur mon corps, un homme qui se faufile dans ma chambre, me touche les fesses (et si ce n'était que ça) et me susurre des choses à l'oreilles ... Bref toutes ces "choses" sont super angoissantes mais mon psychiatre n'a pas su m'expliquer d'où ça venait. 
Je prenais la dose max de Théralène quand ça m'arrivait donc j'en ai déduit, après lecture de l'ordonnance que c'était l'un des effets indésirables fréquents du médicament. Flingue
Dauw
Dauw

Messages : 45
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par ecodule Lun 24 Juin 2013 - 14:02

Contente de lire des messages sur la paralysie du sommeil. Bizarre que ton psy ne connaisse pas ça Dauw. C'est un problème dont on parle peu, mais qui peut toucher tout le monde au moins ponctuellement.
Personnellement, ça m'est arrivé deux fois en phase d'endormissement, et plus souvent en phase de réveil, pendant des siestes trop longues. Les sensations n'étaient pas tout à fait les mêmes, du moins au niveau du stress. Pendant, les siestes, je me sens simplement hyper engourdie. J'ai des bourdonnements dans les oreilles et une sensation de légère décharge électrique au niveau de ma colonne vertébrale quand j'essaie de bouger.
Les deux fois où j'ai été paralysée en phase d'endormissement, j'étais beaucoup plus stressée. J'ai eu une fois l'impression que quelqu'un me tirait légèrement les cheveux. J'ai aussi eu des hallucinations auditives, et l'impression que quelqu'un d'autre était dans la pièce.
En gros, disons que le cerveau se mélange les pinceaux entre le sommeil paradoxal et le réveil. On a les yeux ouverts, on est conscient, mais dans le même temps, on subi toujours les effets de la paralysie (qui est une "sécurité" pour qu'on n'aille pas se balader pendant qu'on rêve.) et vraisemblablement les hallucinations.
ecodule
ecodule

Messages : 35
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 33
Localisation : Ardennes

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par astronaute Lun 24 Juin 2013 - 15:37

A enfin un sujet sur ce phénomène très bizzare . Phénomène que j'ai expérimenté plusieur fois d 'ailleurs la dernière fois je devais avoir dans les 17 ou 18 ans.Alors mois ça commence cela :d'abords tremblement ou alors grosse sensation de vibration je ne sais pas si c rééle ou pas accompagné d' un très gros bourdonement pour ensuite me rendre compte que je ne peux plus bougé a part les yeux il y a cette sensation de peur de présence fantomatique ou extraterrestre .ensuite tous ce débloque .quel expérience tériffiante d'ailleurs le faite de plus pouvoir bouger et tous ça.j'ai découvert la paralysie du sommeil en regardant un reportage sur les extraterrestre car les americains qui disent être enlever par des extraterrestre se produit pendant qu ils font une pds les asiatique disent avoir une sorcière sur le ventre .et encore sans compté ce qui dise avoir la sensation de floté ou autre hallucination de ce genre d 'ailleurs j'ai été étonné de voir que sur l'article wikipédia que le bourdonement qui peuvent accompagnés les pds était considéré comme des hallucination .
astronaute
astronaute

Messages : 291
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 33
Localisation : Saturne

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par astronaute Lun 24 Juin 2013 - 15:40

Par contre je ne pense que cela a avoir avec la surdouance méme si c'est un phénoméne neurologique . Merci cher mariii de ce post .Very Happy
astronaute
astronaute

Messages : 291
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 33
Localisation : Saturne

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Dauw Lun 24 Juin 2013 - 15:49

Bizarre que ton psy ne connaisse pas ça Dauw. C'est un problème dont on parle peu, mais qui peut toucher tout le monde au moins ponctuellement. a écrit:Il n'avait pas l'air de savoir beaucoup de chose en même temps Rolling Eyes ...
Dauw
Dauw

Messages : 45
Date d'inscription : 17/06/2013
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Woban Lun 24 Juin 2013 - 16:00

astronaute a écrit:Par contre je ne pense que cela a avoir avec la surdouance méme si c'est un phénoméne neurologique . Merci cher mariii de ce post .Very Happy

... mais ce genre de "phénomène" va faire se poser beaucoup plus de questions aux zèbres (puisqu'on veut souvent tout savoir Razz) et d'autre part, si c'est lié au manque de sommeil, je pense que là encore, plus de Z (que la "norme") souffrent de troubles du sommeil pour diverses raisons Wink
Woban
Woban

Messages : 1863
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 53
Localisation : pAca

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par astronaute Mer 26 Juin 2013 - 10:43

Il faudrait poser la question à un ou une psychologue .
astronaute
astronaute

Messages : 291
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 33
Localisation : Saturne

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par ecodule Mer 26 Juin 2013 - 11:09

En tout cas, il me semble qu'il y ait un facteur génétique qui favorise ces problèmes. Il y a des familles où on fait plus de paralysies du sommeil que dans d'autres. D'ailleurs, mon grand frère en fait parfois, et plus souvent que moi. Il n'a pas passé de test pour savoir s'il est hp. Donc pas possible de savoir si c'est lié à la douance ou non.
ecodule
ecodule

Messages : 35
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 33
Localisation : Ardennes

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par DarkAurore Lun 1 Juil 2013 - 23:56

Dauw a écrit:(...) par exemple : un animal qui monte sur mon lit et grimpe sur mon corps, un homme qui se faufile dans ma chambre, me touche les fesses (et si ce n'était que ça) et me susurre des choses à l'oreilles ... (...)

moi aussi j'ai vécu des trucs similaires, ca me rassure du coup de pas etre la seule lol ^^ déja je m'étais lachée en racontant mes trucs, mais j'avais pas osé mentionner ca, je ne m'en souviens plus tres clairement aujourd'hui car ca remonte a quelques années mais c'était autour de mes 17 ans il me semble... je me demande si ca a un rapport avec la puberté, l'éveil de la sexualité tout ca. enfin en meme temps j'ai commencé assez tot (14 ans) alors je sais pas si c'est vraiment lié a ca, mais bon, quand meme, c'est ptet les hormones ?? Wink
en tout cas moi ca a été jusqu'au 'viol' (ca fait bizarre de mettre ce mot mais bon, c'était bien contre mon gré) et tout ce que je sais c'est que c'était quelque chose d'invisible, y'a rien qui ne m'ait 'touchée' ou 'pénétrée' pour de vrai quoi. mais pour moi c'était la grosse panique et + je luttais, pire c'était. il me semble avoir fini par laisser faire parfois. bref, je compatis :/

sinon j'ai parlé a ma psy (celle qui m'a fait passer le WAIS IV, je n'ai pas de psy 'réguliere') des trucs que je voyais quand j'étais petite, et elle ne m'a pas donné d'explications mais m'a confirmé qu'elle avait déja entendu parler de ca, bien qu'on ne lui en avait pas encore parlé sous cette forme, et que je n'étais pas 'timbrée' lol
Selon elle, "les cauchemars, les troubles anxieux, les sensations de sortir de son corps sont très fréquents chez les enfants HP".
Y'a peut etre quand meme un petit lien avec la douance donc, je ne sais pas..

Elle pense également que ca puisse etre au moins en partie du au fait que j'étais beaucoup influencée par la tv, jeux vidéos, films tout ca et que mon cerveau faisait sans doute un mix de tout ca et ca ressortait sous forme de 'visions' avec la fatigue...
Et qu'il fallait que j'affronte mes peurs.
Je n'ai pas parlé de mes 'pseudo viols' lors d'épisodes de paralysie du sommeil sans doute, j'avais un peu zappé ca j'avoue... Mais bon j'ai pas trop envie d'en parler a une psy, c'est vraiment trop ... particulier comme truc. D'ailleurs j'en avais parlé a personne jusqu'a présent je crois bien.

Quant au facteur génétique, c'est possible je ne sais pas, il faudrait que j'en parle avec mes parents, en tout cas ma soeur il me semble n'a pas vécu ce genre de trucs. Et pour info, ma soeur n'est pas HP.

Voila, je n'en sais pas + sinon ! Wink

DarkAurore

Messages : 65
Date d'inscription : 01/04/2013
Age : 35
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Invité Mar 2 Juil 2013 - 6:51

@ Dauw et Dark Aurore : j'ai vécu la même chose (sans être sous médoc, ni post sieste, ni....). Aucune explication rationnelle (mais la peur, la terreur, en plus par contre, j'imagine que vous aussi même si vous ne la mentionnez pas ?).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par DarkAurore Mar 2 Juil 2013 - 23:25

ah oué ?! bon ben ca me rassure d'autant + alors, on est au moins 3 lol! 

oué j'ai juste dit panique mais peur et terreur ressenties également, c'était vraiment pas cool. je compatis pour toi aussi :/
honnetement j'ai eu l'impression qu'un truc néfaste essayait de me posséder. bref, chelou quoi. a l'époque j'étais un peu + influencable, aujourdhui je crois pas aux esprits. faudrait que je refasse des recherches web voir si y'a eu d'autres cas que nous et des explications, ca doit etre lié a la paralysie du sommeil sans doute, surtout qu'il me semble que j'avais aussi eu des sortes de bourdonnements.

DarkAurore

Messages : 65
Date d'inscription : 01/04/2013
Age : 35
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par ecodule Mer 3 Juil 2013 - 13:51

Tout ces symptômes sont présents lors de paralysies du sommeil. En plus d'une éventuelle tendance à en avoir chez certaines personnes plus que chez d'autres, il existe aussi des facteurs favorisant les crises. Par exemple, le fait de dormir sur le dos, le manque de sommeil, l'anxiété etc...
Il existe aussi des petits "trucs" pour se sortir d'une paralysie, ou pour la rendre plus supportable. Après, ça marche plus ou moins bien. Par exemple, reprendre le contrôle de sa respiration. Ensuite, on peut soit choisir de replonger dans le sommeil, en bref de lâcher prise (ce qui n'est pas forcément courant chez les zèbres), soit tenter de reprendre le contrôle de son corps. Par exemple, en bougeant d'abord les yeux de droite à gauche et aussi les orteils. Normalement, c'est censé arrêter la paralysie. Mais là encore, ce n'est pas toujours évident.
ecodule
ecodule

Messages : 35
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 33
Localisation : Ardennes

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Invité Mer 3 Juil 2013 - 20:13

ecodule a écrit: Ensuite, on peut soit choisir de replonger dans le sommeil

Je peux te dire que "replonger dans le sommeil" c'était carrément .. pas possible vu la terreur que j'ai eue affraid  impossible de me rendormir après ça. J'ai vraiment eu l'impression d'un truc maléfique ayant une vraie conscience. Bizarre..

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par DarkAurore Jeu 4 Juil 2013 - 1:16

je confirme, apres ca tu peux pas te rendormir... je me souviens que j'en avais les larmes aux yeux et j'étais obligée de garder la lumière allumée après quelques temps pour me calmer. oué c'est ça pour "le truc maléfique", c'est vraiment chelou oui. mary du coup toi ca t'ait arrivé récemment ou pareil c'était durant la période ado?
pour moi c'était différent des "terreurs nocturnes" quand meme, dans le cas de paralysie du sommeil tu peux pas bouger, mais je crois que tu peux moitié ouvrir les yeux et donc voir cette sorte de réalité déformée. bon en tout cas dans mon expérience a moi c'était le cas. par contre dans le cas de cette sensation de présence qui nous "touche" etc, je ne me souviens pas avoir ouvert les yeux, mais peut être que c'est juste que j'étais + proche de la phase reve. après c'est qu'un détail, et en fait mes souvenirs sont hyper vagues. et il est tard et a ce rythme la je vais me mettre a flipper lol heureusement que j'ai mon chien Very Happy bref ^^

DarkAurore

Messages : 65
Date d'inscription : 01/04/2013
Age : 35
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Invité Jeu 4 Juil 2013 - 1:24

DarkAurore a écrit:sinon ça m'arrive encore assez souvent de me réveiller, me croire réveillée et faire quelque chose alors qu'en fait, non, je suis encore endormie. c'est un peu déconcertant car quand on se réveille pour de vrai on est un peu perdu !
Ça ça m'arrive aussi, et ça se met en boucle. Je dors, je me crois réveillée, j'agis, et là je me réveille dans mon lit. Alors je me relève, je recommence, et en fait je dormais encore. Ça peut le faire 5-6 fois de suite... et dans ces moments là le rêve semble incroyablement réel, j'observe chaque détail du décor pour être certaine d'être réveillée, mais après je me rends compte que je dormais encore. Pourtant en temps normal, il me suffit de me dire que je rêve pour me réveiller.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Invité Jeu 4 Juil 2013 - 19:37

DarkAurore a écrit: mary du coup toi ca t'ait arrivé récemment ou pareil c'était durant la période ado?

Pas ado non, ça m'est arrivé deux fois, en 1997 et en 2008. Je ne mets pas en doute la théorie de paralysie du sommeil mais pour le moment... je la mets en doute me concernant lol! (mes souvenirs sont très précis, ce que j'ai vécu n'était pas de l'ordre du rêve pour moi mais ça n'engage que moi).


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par DarkAurore Ven 5 Juil 2013 - 8:21

@silent : oué ça m'arrive pas autant mais jvois tout à fait oui c'est clair c'est déstabilisant. quand on est "vraiment" réveillé, c'est vrai qu'on le sait, on se rend compte de l'illusion d'avant mais sur le coup quand on les vit c'est parfois difficile de savoir oui. comme tu dis bien observer, noter les incohérences, et peut etre (quand on peut bouger dans son rêve) essayer de faire + attention à nos sensations, se pincer, c'est tout con, mais ça peut ptet marcher quand on a un doute. enfin encore faut il l'avoir ce doute ^^

@mary : ok oué jcomprend c vrai qu'en + y'a pas mal de théories / explications et les vécus, même s'ils se ressemblent un peu parfois, sont différents.

bon, même si n'importe qui qui s'intéresse au sujet et fait une recherche google tombera dessus, je rajoute un lien vers un article de wikipedia relativement intéressant :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Incube

intéressant à mon avis historiquement parlant, le fait que ce "folklore" soit présent dans de si nombreuses cultures et périodes historiques, la bible, le coran, même si y'a des p'tites différences à chaque fois, bref, c'est définitivement un phénomène beaucoup + connu qu'on pense !

à une autre époque on aurait fini au bûcher lol! 
(ceci dit c'est pas bien drôle, ça me fait de la peine quand même toutes ces personnes sans doute innocentes qui ont été tuées à cause de superstitions et mensonges :/)

et puis bon y'a évidemment aussi :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Paralysies_du_sommeil
et
http://fr.wikipedia.org/wiki/Hypnagogie

bon sinon jsuis contente, cette nuit, j'ai pu reproduire l'expérience !
en toute conscience du coup c'est cool. sauf que j'ai déjà quasi tout oublié, quelle mémoire de merde, enfin bon...

alors déjà le contexte, bah en fait jsuis un peu beaucoup stressée ces temps ci enfin plutôt perturbée, rien de grave, je suis juste face à un dilemme professionnellement parlant. J'ai déjà un boulot mais j'ai passé un entretien récemment, ce qui déjà avait généré fatigue et stress car j'avais fait de mon mieux pour "réviser" pour les tests les jours avant. Tests que je n'ai d'ailleurs pas si bien réussi malgré tout, mais on m'a quand même fait une offre très rapidement. J'avais pas prévu que ça aille si vite et pour une fois j'avais décidé de ne pas trop me prendre la tête avant tant que j'avais pas eu de réponse positive, du coup jsuis chamboulée, je pèse les pours et les contres, je sais plus quoi faire, jme sens coupable voire limite traitresse, je sais pas du tout comment jvais annoncer ça à mon boss et j'ai peur qu'il soit déçu, de les foutre un peu dans la merde même si bon personne n'est irremplaçable, et puis c'est dans ces moments là qu'on sait plus trop pourquoi on voulait partir à la base, j'ai un certain confort dans ma boite que je ne retrouverais pas forcément, bref je m'égare, désolée pour le HS. Mais en gros, voilà, déjà critère 1 : je suis un peu + anxieuse qu'en temps normal et chamboulée.

j'étais fatiguée également, léger manque de sommeil, je me suis couchée + tôt que d'hab et là bam, un mini cauchemar, pas bien grave dans le sens où il m'a pas fait si peur (juste un mec chelou là, qui tout d'un coup a pris une machette et j'ai pas eu le temps de choisir ma stratégie dans mon rêve, soit faut que j'arrive à pas avoir peur et passer en mode offensif combat mais bon faudrait que mon inconscient soit sympa et me permette d'avoir une arme aussi pour me défendre lol, soit faut que j'arrive à retourner la situation en le faisant devenir gentil, genre comme un bisounours qui envoie des coeurs, et comme ça hop, plus de danger, il devient gentil et mon rêve redevient cool. dans les 2 cas faut être hyper sûr de soi et pas avoir de peurs, c'est chaud dans les cauchemars. là jme suis dit, putain il va me tuer ce con, jfais quoi, j'ai rien pour me défendre, est ce que j'ai le temps de me barrer en courant, et j'ai préféré me réveiller avant qu'il s'approche de trop ^^.)

bref il était que 2h30, et j'étais complètement réveillée à cause de ces conneries. (enfin, le cauchemar quoi)
du coup j'ai trainé sur internet et bouquiné un peu divers trucs et notamment j'ai lu l'article sur les incubes. d'ailleurs sur le coup ça m'a fait peur en voyant les peintures, et au final, bah en regardant de près ça fait pas si peur.
et puis moi j'ai jamais vécu ça comme sur les images. j'ai jamais vu de p'tit démon ouf. ^^ (enfin, vu en vrai je veux dire, je compte pas mes occasionnelles visions imagées 2d quand jai les yeux fermés ou jsuis ds le noir)

donc j'ai décidé de me rendormir un peu vers 6h histoire de pas être trop crevée au taf quand même.
je me souviens plus si j'ai rêvé avant, mais en gros ça s'est passé sur 1/2h quoi, donc plutôt période "endormissement".
alors, sensation plutôt agréable au départ qu'on touche mon corps (bon j'avoue jsuis ptet un peu en manque, le célibat c'est pas toujours cool -_-) donc en gros je me laisse faire, ça va un peu + loin mais en gros ça me dérange pas jusqu'à ce que ça prenne une tournure + inquiétante et que je sois un peu secouée, ça j'ai moins aimé. je précise que c'est un truc invisible pour moi, y'a rien de "matériel" mais jsais pas comment expliquer ça, je suppose que c'est un peu de l'ordre du fantasme mais avec des sensations très proches du réel. et le fantasme qui tourne mal quoi. donc, là j'avoue je sais plus trop ce qui s'est passé, ce que j'ai vu, mais en tout cas clairement j'étais bien en phase de paralysie du sommeil je pouvais pas bouger, a un moment j'ai essayé de bouger les mains, légèrement, et j'ai cru que je l'avais fait mais quand je me suis réveillée pour de vrai je me suis rendue compte que j'avais pas bougé du tout, enfin, ça arrive de temps en temps ça. j'ai arrêté le truc et j'ai pas eu peur et j'ai essayé d'accueillir le truc en me montrant bienveillante.
en fait j'ai lu Nausicaa y'a pas longtemps, c'est un manga, et à un moment la petite fille fait face à des esprits monstres et elle a une façon de les voir assez surprenante, déjà elle a pas peur, elle est pas horrifiée par l'aspect de ces trucs, et elle ouvre son coeur. alors, étant pleinement consciente de ce que j'étais en train de vivre (ça aide) j'ai essayé de projeter un peu cette attitude de Nausicaa, que je prend donc un peu pour modèle, non seulement de façon à surmonter ma peur, quoique j'étais pas bien effrayée cette fois, mais d'aller + loin et peut être établir un contact quoi. je suis incapable de décrire le truc, j'ai oublié. tout ce que je sais c'est que je pense qu'il changeait de forme, et je me souviens pas d'un aspect hideux, monstre, démon tout ça. ni d'un aspect joli. bref, donc encore une preuve que ce serait notre cerveau qui modéliserait ce truc.
mais contact y'a pas eu enfin je pense pas, tout ce que j'ai fait au final c'est montrer que je n'avais pas peur, fait de mon mieux pour ressentir de la bienveillance et j'ai essayé de lui tendre les mains (qui n'ont pas bougé en vrai au final) il était genre à 2m de moi donc pas si proche en fait. et puis ça s'est passé vite, et quand j'ai pu vraiment me réveiller et récupérer l'usage de mon corps, j'ai eu une p'tit phase aussi où j'ai eu mes "visions imagées", qui a p'tet duré 20 secondes à tout casser donc vraiment très rapide mais couleurs très vives et malheureusement des trucs un peu difformes et moches et à la limite de faire peur, j'ai essayé de controler un peu du coup pour voir des trucs + jolis mais ça a pas trop marché, ah oui et juste avant j'ai vu un homme genre dans un parc mais bon, il s'est rien passé quoi, enfin bref, j'essaye pourtant de me concentrer pour bien observer tout mais j'ai vraiment du mal à me rappeler après coup...

fin bref du coup jme suis pas recouchée et j'ai mis du temps à écrire ce pavé et jdois me préparer pour le taf donc j'arrête mon long récit lol Very Happy

DarkAurore

Messages : 65
Date d'inscription : 01/04/2013
Age : 35
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Chuck Tulita puu Sam 6 Juil 2013 - 11:27

La dernière fois, je me suis réveillé sur le côté, j'ai ouvert les yeux et là un croco m'observait de côté, j'avais l'impression d'avoir pire que la mort en face de moi, j'étais totalement terrifié (ce qui n'est pas mon genre dans la réalité lol) je n'arrivais plus à bouger mes bras ni à respirer, j'ai eu un mal fou à me mettre sur le dos et c'est passé en quelques secondes. Après coup j'ai pensé aux dieux égyptiens.. et comment ils ont puent être partiellement inventés.
Chuck Tulita puu
Chuck Tulita puu

Messages : 135
Date d'inscription : 07/03/2011
Age : 29
Localisation : Nantes - Montaigu

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par DarkAurore Sam 6 Juil 2013 - 12:02

ah c'est marrant ça un crocodile, enfin jveux dire, c'est moins courant... du coup c’était genre un homme/dieu avec une tete de crocodile? ou un vrai croco se tenant debout? ca symbolise quelque chose pour toi ?
en tout cas c'est pas bete, la plupart des dieux ont ptet été inventés a partir des peurs nocturnes et justement de ces phénomenes la oui.

DarkAurore

Messages : 65
Date d'inscription : 01/04/2013
Age : 35
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par nini Jeu 11 Juil 2013 - 11:59

Bonjour,

J'ai moi aussi vécu ces paralysies hypnopompiques (à la sortie du sommeil/ il y a aussi les paralysies hypnagogiques qui ont lieu juste avant de s'endormir) lors d'une période très stressante et de très mauvais sommeil.
La première fois, c'était extrêmement angoissant, j'avais l'impression que quelqu'un errait dans ma chambre, une ombre noire mais impossible à voir. Étrangement (étrangement parce que je ne me souviens plus comment j'ai fait), j'ai réussi à me rassurer et à me dire que non, il n'y avait que moi dans la chambre et que je "rêvais" encore. J'ai eu aussi très peur que des extraterrestres arrivent... hum.
Les fois suivantes, il n'y avait plus rien d'angoissant, plus d'ombre noire, plus rien de suspect. Je voyais juste ma chambre, parfois j'étais convaincu de me lever et de marcher, puis il fallait recommencer et recommencer. Ça semblait durer très longtemps.
En me renseignant un peu, j'ai compris que c'était mon esprit qui était réveillé mais pas mon corps; les yeux ne sont pas "paralysés", on voit donc bien sa chambre même si l'impression demeure étrange. Oui, un peu comme si l'âme était prête à habiter le corps mais que celui-ci a un train de retard.

En parlant des êtres qui peuvent nous tourner autour, voire plus, on les appelle Incube quand c'est une femme qui rêve et Succube quand c'est un homme! On les retrouve en gargouilles sur les cathédrales (j'avais trouvé tout ça sur wiki Wink

Enfin, je trouve très important d'expliquer comment on s'en sort! Certes, c'est difficile mais à force d'entraînement, on arrive à tout.
Comme dit plus haut, il faut lâcher prise: au lieu, dans mon cas, de vouloir absolument me lever et me réveiller, je me disais "cool je dors encore, je peux encore dormir", je m'imaginais flottant dans les airs, monter très haut dans le ciel, voyager entre les nuages. Bref, je faisais marcher mon imagination et très vite, je me détendais, je m'endormais à nouveau et magie magie je me réveillais enfin pour de bon.

Sujet passionnant! (surtout quand on n'en souffre plus, c'est mon avis!)
Paralysie du sommeil Le_cauchemar-J.H.F%C3%BCssli
nini
nini

Messages : 76
Date d'inscription : 13/07/2010
Age : 39
Localisation : Grenoble

http://daphn.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Louvoyant Mer 7 Aoû 2013 - 22:42

je souffre occasionellement de paralysie du sommeil depuis le debut de mon adolescence! Pas de sensation de présence, quelque fois des petites hallucinations sonores...

Juste un truc si vous ne le saviez pas encore: en paralysie du sommeil, le corps garde ses réflexes de préservation: c'est à dire que si quelqu'un vous touche, la paralysie cesse immediatement :)pratique.
Encore plus pratique: on ne peux plus bouger, mais on peut tousser! Ce qui provoque egalement un éveil immédiat par réflexe. depuis que je sais ça, je ne reste jamais paralysé plus de 5 secondes (le temps d'arriver à tousser^^) alors si ça peut aider
Louvoyant
Louvoyant

Messages : 142
Date d'inscription : 28/03/2013
Age : 30
Localisation : Bayonne

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Invité Jeu 8 Aoû 2013 - 3:25

Ca m'est arrivé une fois! Oh mon dieu je ne suis pas folle Smile

Ce jour là était trop... Etrange, j'aimerai le revivre!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Zupiter Sam 10 Aoû 2013 - 21:42

l'explication à tout ça, c'est le cerveau qui se réveille alors que corps est encore à l'état de sommeil paradoxal, donc on se réveille aux commande d'un corps paralysé, oops.

ça m'est arrivé plusieurs fois et c'est effectivement terrifiant.
sensation d'une présence maléfique, de peser 5 tonnes, ou bien cauchemars emboités, on croit se reveiller dans son lit mais c'est le cauchemar qui continue, on cherche l'interrupteur dans le noir de sa chambre et bien sur on le trouve pas affraid 
Zupiter
Zupiter

Messages : 345
Date d'inscription : 20/08/2011
Localisation : chez moi, dés que j'aurai retrouvé la route.

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Sélène-Nyx Sam 10 Aoû 2013 - 23:58

Moi, aussi, ça m'est arrivé plusieurs fois. Mais il me semble que c'était à des moments où j'étais un peu "agitée" si on peut dire ...
La dernière fois dont je me souviens très bien (comme si c'était hier), c'était il y a exactement 10 ans: mon époux venait de décéder, et deux de mes sœurs dormaient chez moi. Et le lendemain de l'inhumation, je me suis réveillée en sursaut, car mon chien (un fox terrier) venait de sauter sur mes jambes, alors que je dormais: j'ai essayé de le faire partir, de le chasser de mon lit, et j'ai appelé mes sœurs pour m'aider, car j'étais incapable de bouger, mais aucun son ne sortait de ma bouche ... Pourtant, quelques temps après, j'ai vu une de mes sœurs ouvrir la porte de ma chambre et me regarder bizarrement, puis repartir: j'étais incapable de prononcer un seul mot, puis me suis rendormie. Quand je me suis réveillée à nouveau et levée, quelle ne fut pas ma surprise (et celle de mes sœurs, qui me regardaient comme si j'étais un extra-terrestre). Elles m'ont simplement dit qu'elles étaient venues voir si je dormais, et que j'avais l'air "énervée", les yeux grands ouverts, elles me parlaient et je ne répondais pas. J'ai alors expliqué que le chien n'arrêtait pas de sauter sur mon lit, et qu'il m'avait fait mal aux jambes (j'avais effectivement encore mal). Et là, grosse surprise! Mon chien était chez mon père depuis deux jours (à 80 km de chez moi), il ne pouvait avoir sauté sur mon lit. Mais elles ont ajouté qu'effectivement j'avais l'air très agitée, sans bouger, quand elles sont passées ... Comme elles travaillent toutes les deux dans le milieu médical, elles ont lié cet événement à la prise de Lexomil que je prenais depuis 2, 3 jours.
(Cependant, ce genre de chose m'était déjà arrivé, surtout pendant l'adolescence, et sans lexomil ...)
Alors, cela pourrait-il avoir été occasionné par un gros choc émotionnel, une sorte de stress post-traumatique???
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par procrastinator Dim 18 Aoû 2013 - 21:36

Ca me fait toujours cet effet lorsque les extra-terrestres s'introduisent de nuit dans ma chambre pour m'enlever.
Je suis chanceux (ou pas), ils m'ont toujours ramené jusqu'à présent.
procrastinator
procrastinator

Messages : 305
Date d'inscription : 12/08/2013
Age : 57
Localisation : A côté de la vie

http://schgnorpfs.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Yack Dim 15 Sep 2013 - 23:38

Ce phénomène m'a touché pendant mon adolescence, cela a commencé vers 14 ans et s'est presque interrompu depuis 5 ans, au rythme de 4 ou 5 ans.
Soit je me réveillais en sursaut et j'arrivais à bouger, dans un état d'hyper-attention, ou bien je ne pouvais plus bouger, mais je ne continuais plus à rêver à ce moment là. Sensations de mort imminentes, de chute sans fin, et rêves horribles .... heureusement que cela ne m'arrive plus.

Petit j'hallucinais la nuit en voyant une partie de mes rêves continuer éveillé, comme des images rémanentes. Je souffrais d'une énorme anxiété, et j'étais facilement terrorisé.
r.

Yack
Yack

Messages : 720
Date d'inscription : 14/04/2011
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par shaktigresse Mar 17 Sep 2013 - 20:40

ça m'arrivait fréquemment dans le passé, de temps en temps maintenant..
Mon conseil (testé)
Du moment que tu sais de quoi il s'agit et qu'il n'y a aucun danger, tu peux lâcher prise et tu t'endors ou plus rigolo, tu transforme l'expérience volontairement de négative en positive, c'est possible !! et tu vis une super expérience en état de conscience modifiée !! c'est géant et je regrette maintenant que ça ne m'arrive plus aussi souvent !!

shaktigresse

Messages : 44
Date d'inscription : 15/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Vie21 Mer 12 Mar 2014 - 9:24

Et donc vous pensez que ce serait lié au fonctionnement particulier des personnes HP? parce que normalement le paralysie du sommeil touche très peu de personnes, donc je suis étonnée de voir que pas mal de personnes sur ce site en ont fait l'expérience...

Vie21

Messages : 6
Date d'inscription : 02/03/2014
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Julie83 Mer 12 Mar 2014 - 12:02

Moi aussi grosse expérience d'hallucinations hypnagogiques quasi-quotidiennes jusqu'à mes 20 ans, quand j'ai lu dans un livre le nom de ce phénomène. Ensuite je n'en ai plus jamais eu ! Je pense que la fréquence était entretenue par la peur que ça arrive, jour après jour.

Par contre pendant l'enfance, je croyais dur comme fer aux fantomes, car j'étais persuadée d'être réveillée pendant ces expériences.

A mon humble avis, aucun rapport avec la zébritude, en tous cas dans ma famille on est nombreux à être HQI et je suis la seule à ma connaissance à en faire...

Julie83

Messages : 47
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Pumpkins Mar 25 Mar 2014 - 22:57

Zebre et atteint de Paralysie du sommeil. Wink 
Pumpkins
Pumpkins

Messages : 6
Date d'inscription : 25/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Invité Ven 28 Mar 2014 - 18:26

Je ne m'étais jamais posé la question, mais à vous lire, je pense que ça m'arrive de temps en temps oui... ça ne dure pas longtemps et ça ne m'a jamais stressé plus que ça.
Je ne suis pas sur que ce soit ça, mais à vous lire ça m'en a tout l'air... par contre quand ça m'arrive j'ai une technique pour en sortir vite, sans problème notable.

En fait, je réalise petit à petit (merci JSF et son livre qui sont une base de travail phénoménale pour apprendre à me comprendre vraiment au passage) que quand j'ai un blocage quelconque, j'utilise des images ou des sons pour sortir du problème, ou me "remémore" un geste simple.

Dans ce cas-ci en particulier, quand ça m'arrive (même quand j'étais ado), j'imagine une tour d'ordinateur avec deux lecteurs disquettes. Je retire la disquette du lecteur du haut, et l'insère dans le lecteur du bas, tout bêtement. Et paf, tout va bien.
Je le fais relativement naturellement, sans trop de me poser de question, sans trop stresser... c'est gênant au départ, mais je sais que j'ai juste à changer la disquette de lecteur, alors je ne m'affole pas... par contre je dois dire que je sens physiquement se passer quelque-chose dans ma tête à ce moment là.

Je sais pas si ce qui m'arrive de temps en temps est bien ce que vous décrivez et comment on peut appeler ma technique pour en sortir, si quelqu'un pouvait tester ça sur lui même à la prochaine crise et me dire ce qu'il en pense, ce serait cool.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Ellie Lun 21 Avr 2014 - 22:57

Cela m'est arrivé à deux reprises, après que l'on m'a prescrit un nouvel anti-dépresseur. C'était affreux. Je ne pouvais pas bouger, je hurlais pour que mon ami vienne près de moi, mais aucun son ne sortait de ma bouche. L'angoisse totale! Je n'ai plus jamais repris un de ces comprimés.

Ellie

Messages : 22
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 41
Localisation : Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Invité Dim 14 Juin 2015 - 8:14

Ca m'est arrivé 3 fois.
Une fois, c'était la première nuit dans l'appart de mon frère, j'étais épuisée, je me souviens qu'il faisait froid dans la pièce. D'ordinaire, je suis frileuse mais j'avais la flemme d'aller chercher un pull.
Bref, j'ai entendu une respiration dans le fond de la pièce, je regarde si quelque chose bouge dans le noir, allume la lumière, rien. Je me recouche, j'entends la respiration plus proche, je vois l'ombre grande et maigre d'un homme près de mon lit qui se retrouve sur moi à m'écraser et m'étouffer. J'ai ressenti l'impression d'une pénétration. Finalement, j'ai réussi à me raisonner, la porte est fermée, le studio est minuscule, personne n'a donc pu entrer avec moi! Même si c'est un fantôme, il ne peut pas me faire beaucoup de mal.
J'ai voulu bouger, impossible, j'étais paralysée et là, j'ai dû me dire que ce n'était pas un fantôme qui peut faire ça. J'ai réussi à bouger le bout de mes doigts et de mes orteils puis remonter peu à peu jusqu'à bouger, me lever, allumer la lumière, regarder partout et me rassurer: il n'y a rien.
J'ai gardé la lumière allumée un bon bout de temps en lisant un livre avant de me rendormir avec ma lampe de poche allumée.
Le lendemain au boulot, je suis arrivée plus tôt et j'ai fait des recherches sur internet qui m'ont rassurée.

La deuxième fois, même chose: grande fatigue et pièce froide. Quand la paralysie a commencé, j'ai associé ces sensations à de la paralysie du sommeil et j'ai bougé lentement mes doigts de main et de pied dès que j'ai pu le faire donc ça a été plus rapide et moins angoissant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Moanie Ven 19 Juin 2015 - 17:02

Je suis moi aussi une habituée de ce phénomène. Les premières fois une terreur inimaginable, on voit, on sent quelqu’un ou quelque chose qui vous veut du mal et on ne peut rien faire et surtout on ne comprend pas !
Maintenant ça peut m'arriver à l'endormissement comme au réveil. Rien pendant certaines périodes et puis très régulièrement à d'autres. C'est juste qu'à un moment je prends conscience de mon état et je me dis "il faut que j'arrive à me réveiller". Ce qui marche le mieux pour moi c'est de se concentrer sur sa respiration afin d'amener plein d'oxygène au cerveau et de redémarrer la machine. Mais je me fais encore régulièrement avoir par le "c'est bon je suis réveillée" alors qu'en fait non ...
Si c'est le matin et qu'il n'y a pas de lumière et donc rien à voir, je peux zapper la case réveil et passer au rêve lucide. Mais ça reste générateur de beaucoup de fatigue et le réveil n'est jamais très glorieux et moi pas très pimpante Rolling Eyes
Moanie
Moanie

Messages : 7
Date d'inscription : 08/06/2015
Localisation : Côtes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par June Novae Ven 19 Juin 2015 - 17:22

Je tiens à donner quelques conseils que j'ai pu découvrir puisque moi-même j'ai eu des paralysies du sommeil associées à des hallucinations pendant de nombreuses années.

-Ne pas dormir sur le dos! je ne sais pas pour vous, mais moi si je dors sur le dos c'est la paralysie presque assurée. D'ailleurs soit dit en passant le dos amplifie les ronflements, les apnées du sommeil et beaucoup d'autres choses, alors tant qu'à faire...faisons le.

-Ne pas manger trop lourd juste avant

-Ne pas faire la grasse matinée (ça c'est surtout valable pour les paralysies et hallucinations hypnopompiques (càd qui se déroule au moment de l'éveil)

- Eviter de s'endormir quand on est en état d'ébriété



Je ne sais par contre pas si c'est spécifique aux zèbres mais ça a l'air assez courant, ce qui est à peine étonnant
June Novae
June Novae

Messages : 10
Date d'inscription : 18/06/2015
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par the_thought Dim 21 Juin 2015 - 1:49

J'en ai fait pendant très longtemps aussi et ça a disparu du jour au lendemain, je ne saurai pas expliquer pourquoi ni comment...

En revanche j'avais trouvé une bonne combine quand ça m'arrivait, je n'ai jamais eu peur ni d'hallucination, mais j'étais complètement paralysé. Tout bêtement je me disais "c'est un rêve". Mais en réalité pour m'en sortir, je me léchais le palais et bougeais les doigts et les orteils, et au bout de quelques secondes (parfois très longues), je me réveillais. Si ca peut vous servir...
the_thought
the_thought

Messages : 448
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 33
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par Lyra* Ven 17 Juil 2015 - 16:08

J'en fais également, pas très souvent mais ça arrive. La première fois, juste une hallucination auditive, un râle à mon oreille droite. A vrai dire j'ai tellement flippé que j'ai même pas essayé de bouger. Moi qui suit plutôt cartésienne, ça m'a pas mal ébranlée. La 2e, présence "bienfaisante", impossible d'ouvrir les yeux, comme une vive lumière dorée, bruit de "scintillement" et paralysie totale. Sur le coup, j'ai interprété ça comme un fantôme sympa qui voulait utiliser mon corps ou quelque chose du genre. Puis j'ai découvert que c'était de la paralysie du sommeil.

Depuis, dans les notables, il y a eu la fois où mon corps a lévité, et la fois où mon chat est monté sur mon lit pour venir se coucher sur ma poitrine, dans un hôtel à St Malo. Celle là m'a au moins permis de me rendre compte que je voyais réellement pendant mes paralysies du sommeil, car j'ai commencé par ouvrir les yeux, voir la chambre éclairée par le petit jour qui pointait à travers les rideaux alors que je n'étais arrivée que la veille au soir. Où alors mon cerveau est hyper fort, il a enregistré tous les détails de la pièce et a réussi à reconstituer un éclairage "petit jour" très conforme au réel.

Maintenant je les sens bien arriver, je ressens une sensation physique particulière juste avant. En général il suffit que je change de position et j'arrive à me rendormir sans trop de soucis.

Lyra*

Messages : 24
Date d'inscription : 23/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par KCN Dim 30 Aoû 2015 - 23:48

Ca m'arrive aussi.
Impossible de bouger, je vois ma chambre, mais j'arrive à émettre des sons à priori. Juste avec le souffle, comme un murmure, mais sans pouvoir bouger les mâchoires. En tout cas j'ai l'impression de murmurer... Genre "HEUUU HA HOUGEEEEER" (Ca doit faire peur si on entend ça... lol. Le but étant d'être secouru, avant de faire peur...)
Ca ne me fait pas peur, mais sur le coup à chaque fois je me demande ce qui se passe.

KCN

Messages : 30
Date d'inscription : 29/08/2015
Age : 39
Localisation : Tarbes

Revenir en haut Aller en bas

Paralysie du sommeil Empty Re: Paralysie du sommeil

Message par surdoué ou autiste ? Mar 15 Déc 2015 - 18:52

Trop bien ce sujet, car il est difficile de parler de ça, que j'ai fini par identifier comme étant une paralysie du sommeil.
Je suis étonné des témoignages parlant de présence ou d'hallucinations. Ouah !
Pour moi c'est hyper simple, il y a des moments où je m'endors dans un état bizarre où je sens que ça va aboutir à ça. Je m'enfonce plus ou moins. Il y a un seuil où je peux encore en sortir, mais si je le passe : paralysé. C'est tout mais c'est déjà terrible : je ne peux plus bouger, j'étouffe, j'ai même l'impression d'un frisson électrique dans tout le corps qui grandit, qui s'amplifie. Je sais que si je ne fais rien je vais mourir ! J'essaie de toutes mes forces de bouger pour sortir de cette torpeur. J'ai beaucoup de mal mais j'ai toujours fini par y arriver. C'est une panique totale. Là aussi, je contrôle si j'essaie de sortir ou si je me laisse aller, mais je ne me suis jamais laissé aller car (pour moi) ce serait la mort, et je ne veux pas prendre ce risque quand même !
Quand je reviens à l'état normal, si je ne bouge pas, je sais que je peux retomber à nouveau dedans. Parfois je me laisse aller plusieurs fois de suite, je me fais peur (mazo ou quoi ?).
Mon fils me dit qu'en réalité la respiration ne s'arrête pas et que je devrais me laisser aller en me débarrassant de l'angoisse. J'arriverais alors à un état de rêve éveillé et autres choses du genre en m'entrainant un peu.
Bon, il est gentil, mais je ne veux pas mourir, c'est une sensation terrible.
Voilà juste mon témoignage -ahhh! ça fait du bien d'en parler Smile
surdoué ou autiste ?
surdoué ou autiste ?

Messages : 69
Date d'inscription : 15/12/2015
Age : 65
Localisation : Un coin de la planète appelé bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum