Blue Fox Hole

Page 14 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14

Aller en bas

Re: Blue Fox Hole

Message par Sâdhanâ le Mer 7 Nov 2018 - 22:37

ALF.
Quand je préparais mon concours d'instit', j'ai connu une fille goth à la voix douce, qui se préparait à ouvrir les cages la nuit et les faire sortir.
L'idée me plaisait plus que ça. Et puis j'ai repensé à mes années de RMI angoissées, ma lutte pour sortir de mon ghetto de sans identité sociale et économique qui me bouffait les tripes.
Elle a planté son concours, l'a repassée en région parisienne avec succès je crois. Je ne l'ai jamais revue.
Si je participais, c'était mort de moi, et la lutte était sans pitié, la tôle sans doute.
J'ai abandonné.
A l'époque, après 7 ans de végétarisme radical, j'étais pas loin d'être exangue, mon taux de fer rasant les racines de pâquerettes, vertiges et consorts.
Je raidais les supermarchés direct sur les sachets de jambon quand la faiblesse deveanit handicappante. J'en mangeais le contenu en quelques secondes, et pointais à la caisse emballage pour la poubelle.
Le père de mon fils était un viandard. Je l'ai suivi et ai abandonné le végétarisme, à défaut de pouvoir larguer mes menstrues.
Sibylle était devenue vegan. Elle m'a invitée un soir à la rejoindre dans un local du collectif libertaire de la rue Consolat. On était une dizaine tout au plus.
" C'est hard parfois, je te préviens, mais c'est la réalité."
Je me préparais. Cela n'a servi à rien.
C'était un docu fiction comme celui ci.
Un éleveur industriel de porcs était enlevé, séquestré, laissé à moitié à l'abandon à la dégradation de sa soi disant humanité, persécuté entre ses murs pour lui rappeler ce que ressent un animal torturé.
Des images insoutenables de diverses races de bouche, à des stades d'existence mécanique s'enchaînaient, soulevant mes tripes de notre abomination.
Je suis sortie éprouvée et reconnaissante.
Mon retour au végétarisme a immédiatement suivi le visionnage. C'est dur pourtant d'être végétarienne et de baver à l'odeur d'un steak. Un copain crèche à la maison en ce moment. Pur zèbre de haut voltage, il se nourrit de rien, et j'ai par deux fois volé un peu de mousse de canard à son chien.
Je n'en tire pas gloire, et eux ne m'en veulent pas trop je crois.

Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blue Fox Hole

Message par Le Don qui Chante le Ven 9 Nov 2018 - 0:16

Groupe Germinal



Le musicien du film est Akosh

avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1702
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blue Fox Hole

Message par Le Don qui Chante le Ven 9 Nov 2018 - 0:17

Comme quoi un fil peut vivre après notre mort... Sommes nous encore vivant ou n'est ce que l'image de notre vie qui nous survie... je ne sais pas...
avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1702
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blue Fox Hole

Message par Le Don qui Chante le Ven 9 Nov 2018 - 0:28

avatar
Le Don qui Chante
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1702
Date d'inscription : 05/01/2016

https://rhesussocial.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blue Fox Hole

Message par Charv le Ven 9 Nov 2018 - 0:39

J'ai passé une bonne partie de la soirée d'hier à lire tout ce fil.

Ravi de faire ta connaissance, Charlie ! Dis donc, t'as une sacré capacité à émouvoir, j'ai chialé comme une madeleine. J'avoue avoir été un peu déçu que tu aies effacé tous tes premiers posts, décidément je milite pour le maintien de l'écrit, même si c'était des bêtises, même si ça t'a échappé, même si ce n'était pas tout à fait toi. On est soi-même jusque dans ses conneries, me semble-t-il... Je plaide en tout cas pour ma chapelle, évidemment chacun fait bien comme il veut, toi autant que les autres, ni plus, ni moins... et même si certains de tes choix m'emmerdent. Et tu m'as fait découvrir Saez, dont j'avais juste entendu parler viteuf. Pas mal, dis donc ! Pas très joyeux, certes, mais inspiré. Je vais approfondir.

J'ignore ce qui relève effectivement de toi, ou de ce qu'en font les autres, mais une chose est sûre : ça bouge, ça évolue... C'est vivant !


Au plaisir, Blue Fox.
avatar
Charv
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 348
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 41
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blue Fox Hole

Message par Sâdhanâ le Sam 10 Nov 2018 - 1:30

@Le don qui chante:
pose ta tête un instant, lâche ta nuque sur mon épaule si tu le désires. Tu peux m'enserrer si tes bras cherchent ancrage.
roule doucement ta peine dans le creux de ta main.
Non, nous ne nous connaissons pas,mais est ce là l'important. Humanité.
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blue Fox Hole

Message par Sâdhanâ le Sam 10 Nov 2018 - 1:38

Nous sommes vivants puisque nous souffrons.
Nous souffrons parce que nous sommes aussi capables d'émerveillement, d'amour, d'empathie, de belles et bonnes choses à s'offrir.
avatar
Sâdhanâ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 973
Date d'inscription : 18/03/2017
Age : 47
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum