Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Guillaume le Jeu 28 Fév 2013 - 18:20

Tout est dans le titre et je m'interroge sur ce point depuis un bout de temps mais sans obtenir de réponse.

Voici un extrait de la page "zèbres" sur le wiki de ZC

miwa a dit6) : Jeanne Siaud-Facchin : Qu'entendez-vous par on peut être THQI et ne pas être surdoué (Trop intelligent pour être heureux, l'adulte surdoué) ?
Jeanne Siaud-Facchin, psychologue a répondu : D'autres diagnostics peuvent relever d'un score élevé de QI dans un domaine sans pour autant que cela s'inscrive dans un diagnostic de surdoué. C'est une démarche clinique complexe pour poser un diagnostic et cela doit intégrer un grand nombres de facteurs

Que doit-on penser de ça? À part le fait de répondre qu'un bilan global détermine si on est surdoué ou non, elle ne dit rien d'autre et j'ai vachement de mal à comprendre on peut être au delà de 145 sans être qualifié de surdoué. On peut m'éclairer?

Merci

Guillaume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Guillaume le Jeu 28 Fév 2013 - 18:22

D'après ce que je comprends, elle dit qu'on peut obtenir 145 sans avoir le fonctionnement et le câblage d'un surdoué?

Guillaume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Invité le Jeu 28 Fév 2013 - 19:24

Elle parle d'un score élevé de QI dans un domaine. Il faudrait savoir ce que recouvre cette expression pour répondre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Guillaume le Jeu 28 Fév 2013 - 19:31

Donc, a piori, un score élevé sur UN indice (en ICV, MT...). Mais un score elevé sur UN indice n'ouvre pas "les portes" d'un THQI, le reste balance forcément. Ou alors on cartone tous les indices et on passe THQI mais si on les cartonne tous, y'a pas un domaine plus haut que l'autre.

Enfin franchement, là j'ai vraiment l'impression qu'elle botte en touche pour ne pas répondre...

Guillaume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Invité le Jeu 28 Fév 2013 - 19:46

Je suppose que c'est une tournure de phrase un peu maladroite, qui se voulait générale. On peut être performant, voire très performant à un test de QI et ne pas être surdoué, visiblement. Je suis tout de même curieuse qu'elle nous exhibe cette personne qui a explosé le test de QI et à qui on a répondu "Oui, vous êtes THQI mais pas surdoué(e)"...je ne sais pas si ça arrive très souvent.

C'est à mon sens plus pour pointer son histoire d'intelligence différente, du fait que la douance ça se reconnaît surtout à une manière d'être et non à une performance...

Pour ma part je crois que je vais arrêter de lire ce qu'elle peut dire, je commence à saturer de sa vulgarisation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Invité le Jeu 28 Fév 2013 - 19:53

Oui, moi aussi. Sinon, on va encore se retrouver dans la vision caricaturale où pour faire un "vrai surdoué" on retiendra l'image du rêveur contrarié malheureux, sensible et différent, "et le QI n'a rien à y voir etc etc".

T'as plus de 130 au test, t'es surdoué, parce que c'est la définition, de même qu'un kilo, ça fait mille grammes, selon l'étalon déposé au bureau des poids et mesures, basta. Faire un gros score au test de QI et ne pas être surdoué, ça veut dire ne pas avoir passé le test dans ses conditions normales de validité. Par exemple en s'entraînant !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Guillaume le Jeu 28 Fév 2013 - 20:07

Merci Fusain tu me rends la vue! Après tout ce que j'ai lu (de tout et n'importe quoi depuis un mois) ça me permet de clarifier. J'en arrivai au point qu'on pouvait faire plus de 130 mais ne pas être surdoué car on avait pas le fonctionnement et le "câblage" d'un surdoué.

Guillaume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Invité le Jeu 28 Fév 2013 - 20:29

La définition qui demeure un ancrage dans le psychique d'autrui, et qui a été énoncé par quelques individus, et dont les prémisses de la situation actuelle ont été érigé au début du xxe siècle avec Binet.

Sinon on considère par analogie que la psychologie Freudienne demeure le référentiel pour la plupart des psychologues et qu'elle est sujette à controverse, ce que tu peux énoncer Fusain
est un raccourci, sans critique de ma part mais un constat.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Guillaume le Jeu 28 Fév 2013 - 20:46

Horacle, je vais faire comme si je ne t'avais pas lu.

Guillaume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Invité le Jeu 28 Fév 2013 - 21:29

Les "moutons" ne se trouvent pas seulement en société.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Guillaume le Jeu 28 Fév 2013 - 21:45

Ah mais pas de mépris. C'est juste que je n'aime pas parler pour ne rien dire. Et ta première phrase pour nous dire en substance "La définition a été créée au XXe par Binet" n'a pas grand chose à voir avec la question.

Si tu n'es pas sensible à ça, je ne vois pas ce que tu fais ici.
Après, si ton intérêt est de pouvoir faire lire ton joli phrasé, c'est bien mais on aura pas envie d'instaurer un dialogue avec toi.

Après, je ne vois pas en quoi ce que dit Fusain est incorrect mais si tu souhaites communiquer, je veux bien écouter ton avis. Un vrai avis hein, pas une digression.

Guillaume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Invité le Jeu 28 Fév 2013 - 21:49

Je pense que le QI que c'est de la foutaise, que certains se défendent pour prouver une certaine valeur.

Admettons que je suis malheureux parce que j'ai un père alcoolique, est ce que je vais mettre ça sur le dos de mon intellect ou autres choix, certains se défendent de leur souffrance et qui est la répercussion de leur perception et de leur volonté à vouloir s'en sortir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Guillaume le Jeu 28 Fév 2013 - 21:57

Je préfère quand tu me parles comme ça!
Personnellement, je n'ai pas de souffrance particulière. Je n'ai donc rien à "justifier". Mais du coup je ne comprends pas ce que tu fais ici.

Par contre, si le QI est une foutaise, es-tu d'accord pour valider les IRM et autre imagerie cérébrale qui attestent le fait qu'il y a une différence de fonctionnement et de d'activation de certaines zones du cerveau pour les personnes dîtes "surdouées".

J'entend par différence de fonctionnement la différence par rapport à une personne avec un QI en dessous de 130. Si les IRM sortent des données différentes justement pour des personnes avec QI supérieur à 130 c'est bien qu'il y a quelque chose non? On ne sait pas bien ce que mesure le QI, mais on est d'accord pour valider les résultats des scans non?

Guillaume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Invité le Ven 1 Mar 2013 - 16:53

De mémoire cela était au niveau du lobe pariétal.

Ce que je fais ici, je cherche la compagnie d'autrui et demeure dans une forme de marginalité à cause de la superficialité des individus que je peux côtoyer. J'ai un décalage avec mon environnement, on demeure toujours dans une démarche de classification et de rapport avec l'égo, ce que j’exècre.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par dak29 le Ven 1 Mar 2013 - 17:29

J'ai longtemps regardé cette histoire de QI > 130 et sa corrélation avec la douance et je n'ai pas trouvé de réponse claire. J'ai des collègues ingénieurs, pas surdoués a priori car ils n'en présentent pas les "symptômes" (je n'aime pas ce vocabulaire médical car c pas une maladie !), et j'ai du mal à m'imaginer pourquoi ils ne réussiraient pas les tests logico-mathématiques que l'on trouve dans les QI (simple question de logique pour moi). Pour moi le QI n'est qu'un indicateur auquel il faut adjoindre d'autres "caractéristiques" pour "diagnostiquer" la douance.

dak29
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 22/11/2012
Age : 49
Localisation : Rambouillet

Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Guillaume le Ven 1 Mar 2013 - 17:46

Oui, il faut peut-être autre chose pour déterminer la douance, mais ce scan montrait une surractivation du lobe parietal comme le dit Horacle chez les personnes dont le QI est au dessus de 130 (de même qu'un amygdale plus développé).

Alors si on ne peut pas dire que le QI sup 130=douance, on peut par contre dire que QI sup 130=surractivation de certaines zones du cerveau ("provocant" donc la douance).

Et je précise que cette étude est sérieuse et scientifiquement fondée, on ne parle pas d'analyses purement cliniques (à base de "moi je ressens ça, ça et ça").

Guillaume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Invité le Ven 1 Mar 2013 - 18:17

j'ai du mal à m'imaginer pourquoi ils ne réussiraient pas les tests logico-mathématiques que l'on trouve dans les QI

Le test de QI n'est pas limité à des tests logico-mathématiques.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Dark La Sombrissime Encre le Ven 1 Mar 2013 - 18:34

Guillaume a écrit:Horacle, je vais faire comme si je ne t'avais pas lu.

Pété de rire looooooooool! Elle est trop bonne celle la! J'avais exactement le meme probleme avec un ancien Horacle, j'ignore si c'est le meme mais quoi qu'il en soit, ils se ressemblent beaucoup.

Pour te repondre, AHMA JSF ne devait pas vraiment savoir ce qu'elle disait (avec tout le respect que je lui dois). Car si tu lis bien, tu verras qu'elle ne repond pas du tout a la question, Elle l'elude habilement.
Et je suis d'accord avec Fusain, on est surdoué parce qu'on a un QI>130, pas parce qu'on est triste et malheureux et incompris et bizarre.
Car après tout peut etre que si on est bizarre c'est parce qu'on l'est reelement et non parce qu'on est surdoué.

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Guillaume le Ven 1 Mar 2013 - 19:17

Salut Encre sombre.

Pour JSF, oui c'est ce que je dis par



Enfin franchement, là j'ai vraiment l'impression qu'elle botte en touche pour ne pas répondre...


Après, certain que surdoué c'est à partir de 130 et basta. On est pas au dessus de 130 sans fonctionnement particulier, ça n'existe pas. Comme je précise qu'on est pas, surdoué sans être zèbre ou zèbre sans être surdoué mais c'est autre débat.

Je crois qu'on en a tellement lu et entendu de partout et de nul part qu'il y a vraiment un bon tas d'infos erronées mais SURTOUT de déformations. Pourquoi on est triste? Pas parce qu'on est surdoué mais juste parce que le fait d'être surdoué rend plus atteignable. Après si on a eu un entourage au top, des amis, pas de faits marquant, on n'aura pas forcément de trouble. Pour ma part, je ne pense pas avoir de souffrance. Par contre, si je me compare, effectivement je trouve que je réfléchis plus et plus vite donc ça peut m'amener à chercher un sens réel à ma vie en période de déprime. Et je dis déprimé, pas dépression, il ne faut pas chercher à tout bout de champ à vouloir noircir son tableau.

Si vous êtes mal et surdoué, ok vous êtes surdoué. Maintenant, il faut remédier à ces troubles qui sont présents par fragilité. Ce n'est pas parce qu'on est surdoué qu'on est triste. C'est en partie parce qu'on est surdoué MAIS aussi qu'il y a eu un terrain propice à un développement de difficultés.

Tout ça n'est que mon avis et je ne suis ni psy- ni -neuro.

Guillaume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Invité le Ven 1 Mar 2013 - 19:52

La controverse que je verrais tout de même sur le caractère décisif du QI, c'est que le chiffre peut dépendre de l'état dans lequel est le patient au moment où il passe le test. Je ne sais pas si c'est un manque de professionnalisme alors de vouloir déterminer si le patient est surdoué ou non principalement à partir de l'entretien et secondairement en étudiant les items plus ou moins réussis...

Il me semble que des psychologues peuvent vous dire que vous êtes surdoué sans faire passer de test de QI, parce que "ça se voit". Il est vrai que ça peut se reconnaître, sans doute, étant donné qu'on peut nous-mêmes se dire qu'untel est surdoué sans lui demander son QI. Et que les erreurs seraient rares si j'en crois les témoignages.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Guillaume le Ven 1 Mar 2013 - 20:13

CERTAINS psychologues le peuvent éventuellement mais vraiment pas tous! Un psychologue qui bosse déçu depuis 30 ans a quand même beaucoup plus d'expérience de ce point de vue là. Un psy qui n'est pas au fait du surdon (et ça représente une grande majorité) ne le pourra pas. Après, le score conforte s'il est au dessus du seuil. S'il est en dessous, il est bon de regarder où le bas blesse pour tenter de renforcer ses faiblesses.

Guillaume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Invité le Ven 1 Mar 2013 - 20:20

Comme je précise qu'on est pas, surdoué sans être zèbre ou zèbre sans être surdoué mais c'est autre débat.

Non, ce n'est pas un autre débat. L'usage du terme zèbre en psychologie est l'idée d'une personne, cette personne c'est JSF, donc il n'y a pas d'autre usage à faire que la définition qu'elle pose : elle a décidé d'appeler les surdoués "zèbres" parce que le mot fait moins peur. Un point, c'est tout, et là encore, dire qu'il y a des zèbres non surdoués, ça revient à dire qu'il y a des kilogrammes qui ne font pas mille grammes.

Parler de zèbre pour "toute personne qui se sent différente, décalée, sensible, avec des ressentis comme ceci comme ça" bref peu ou prou dans la description du "surdoué-mal-dans-sa-peau" de TIPEH, ça, c'est de la déformation. La notion de zèbre pour désigner un être humain n'existe pas hors douance, c'est tout, c'est la définition donnée par celle qui l'a écrite. En plus, "décalé-différent-sensible-etc" hors contexte de douance, ça peut avoir tellement d'origines, qu'imaginer l'existence d'un concept de "zébritude hors douance et QI" pour "l'expliquer", c'est chercher le Rhin à Paris, ou plutôt chercher à Paris un fleuve de la mythologie grecque.

Si vous êtes mal et surdoué, ok vous êtes surdoué. Maintenant, il faut remédier à ces troubles qui sont présents par fragilité. Ce n'est pas parce qu'on est surdoué qu'on est triste. C'est en partie parce qu'on est surdoué MAIS aussi qu'il y a eu un terrain propice à un développement de difficultés.

Tout ça n'est que mon avis et je ne suis ni psy- ni -neuro.

Mais c'est aussi l'avis qu'on lit chez tous les spécialistes et même chez JSF si on veut bien la lire attentivement. Elle non plus, elle ne prétend pas que les surdoués sont forcément des gens en souffrance. C'est l'autre grande déformation qui a été faite de son livre. On en arrive parfois à considérer qu'un surdoué qui se sent bien dans sa peau, n'a pas l'impression de vivre en génie incompris au milieu d'une masse d'aliens ayant de la gelée de coing à la place du cerveau, ça n'existe pas, que c'est un faux surdoué...

La controverse que je verrais tout de même sur le caractère décisif du QI, c'est que le chiffre peut dépendre de l'état dans lequel est le patient au moment où il passe le test. Je ne sais pas si c'est un manque de professionnalisme alors de vouloir déterminer si le patient est surdoué ou non principalement à partir de l'entretien et secondairement en étudiant les items plus ou moins réussis

A la limite, ça, est-ce qu'on ne peut pas dire que ça relève des bonnes conditions de validité du test ? Il est évident qu'une personne en dépression et sous traitement court le risque de sous-performer, de même qu'un mec qui s'amuserait à s'entraîner ne pourrait plus être testé avec fiabilité...

Il me semble que des psychologues peuvent vous dire que vous êtes surdoué sans faire passer de test de QI, parce que "ça se voit". Il est vrai que ça peut se reconnaître, sans doute, étant donné qu'on peut nous-mêmes se dire qu'untel est surdoué sans lui demander son QI. Et que les erreurs seraient rares si j'en crois les témoignages.

Même JSF déclare dans TIPEH que seul le test peut garantir la détection fiable, mais ce bouquin a maintenant quelques années et le diagnostic a pu s'affiner depuis... Je serais curieux de savoir si ça marche dans les deux sens. Je veux dire : probablement que toute personne en qui on pressent un surdoué, l'est effectivement. Mais est-ce que, réciproquement, on peut détecter sans test n'importe surdoué qui se présenterait, sans malice, à un entretien, c'est peut-être une autre histoire... confused
Par contre, c'est assez différent de diagnostiquer sans test, d'une part, et de diagnostiquer sur la base d'un test qui n'a pas donné un chiffre >130, mais qui a permis de récolter toutes les informations sur le fonctionnement cognitif du patient le jour du test.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Invité le Ven 1 Mar 2013 - 20:28

Il faut arrêter les conneries, je veux bien m'ouvrir aux autres et dialoguer avec vous, échanges constructifs, et j'apprécie l'émergence de raisonnement qui permet de nous déterrer du monde dans lequel on évolue.

JSF est arrivé au bon moment, mais c'est pas Dieu, et puis même si cela avait été le cas la parole divine m'indiffère.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Guillaume le Ven 1 Mar 2013 - 20:41

Ah mais je suis bien d'accord avec tout.
Je voulais juste pas rappeler encore une fois que zèbre et surdoué c'était pareil parce que je pense qu'on l'a assez vu sur le fil de 20 pages HQI VS Zebritude.

Guillaume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Invité le Ven 1 Mar 2013 - 21:24

Démontrant la futilité de la pensée humaine.

C'est ça ma problématique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon JSF on peut être THQI sans être surdoué?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum