Flying on the other side ;)

Page 6 sur 38 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 22 ... 38  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013 - 14:27



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013 - 14:31



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013 - 17:10



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Ise le Dim 24 Fév 2013 - 17:13

Alors... Le temps a passé mais je n'ai pas répondu ! Je l'avais laissé dans un coin de mon cerveau pour m'y remettre plus tard. Car comme je te le disais Mjö, tes idées m'ont fait l'effet d'une bombe
"Je préviens de mes souffrances dans la vraie vie auprès des gens qui me sont proches, et aussi sur le net (comme ici par exemple). Ce que je constate par contre, dans la vie comme ici, c'est que les gens sont tellement concentrés sur leurs problèmes qu'ils zappent pour la plupart les malheurs des autres. Ils préfèrent de loin dire : " Moi, j'ai vécu ci ou ça, tiens, voilà un bisou, et repartir dans leur discours de plainte ! ". J'ai adopté, ce me semble, un autre attitude. N'évoquer mes problèmes qu'avec des gens qui me semblent proches, et, le reste du temps, partager tout autre chose, apporter une vue différente, de la nouveauté."
Mouep. Comme je suis d'accord... D'ailleurs face à ce type de réponse l'idée de prévenir de ces souffrances est-elle à conserver ? Chacun de nos interlocuteurs aura l'impression de souffrir plus que toi, et n'aura pas trop envie de connaître les tiennes, soit de peur de faire remonter les siennes, soit pour ne pas voir de souffrance tout simplement.

"Tourner les talons n'est pas forcément faire preuve de gentillesse Ise. la personne en face peut ou prendre cela pour une fuite (en fait, cela la rassure sur sa force parfois (si elle savait comme elle se trompe quand c'est moi qui le fait)) ou bien comme une injustice (mais là encore c'est son problème quand je l'ai prévenue)"
Tout à fait. Tourner les talons ou ne pas répondre... On se fiche que l'autre croie avoir "gagné" ou qu'il s'énerve de notre non réponse ; mais de notre côté notre sérénité reste intacte. Pas question de se laisser casser le moral par des bêtises !

"Bien sur qu'on peut se tromper dans son jugement en essayant de savoir si la personne en face en essayant de savoir si ses actions sont conscientes ou non. C'est pour cela qu'il est bien d'en parler ensemble. Mais, là encore faut-il que cette même personne veuille bien être sincère. Alors le dicton s'applique : " Dans le doute, abstiens-toi "."
Oui mais pris dans le feu d'une discussion pas facile de couper pour dire "voyons j'ai cru comprendre ci peux-tu me confirmer"... Par expérience ça énerve les normaux pensants, car ils n'aiment pas être coupés dans leurs démonstrations ! Pour ma part j'adore partir dans tous les sens, du moment que la communication continue, c'est jouissif

"Quand à la surdité, masque ou pas, non, je n'irai pas leur arracher les oreilles. Encore un fois, c'est leur problème. Parfois, et même souvent, c'est une forme de demande d'intérêt de leur part (s'il m'apprécie ou m'aime, il reviendra me parler). Eh bien non ! Pour que cela puisse se faire, chacun pose les cartes sur la table, ou le jeu s'arrête. Clair, net et précis."
J'ai réfléchi à ça. Et j'en suis arrivée à me dire que je vais essayer de voir la moitié pleine du verre au lieu de l'autre. Cela devrait diminuer ma rage. Et puis aussi me dire que d'accord j'ai mes souffrances, mais l'autre en face aussi, alors chacun gère les siennes sans embêter l'autre... De simples idées, pas nouvelles ! Mais pas évidentes à intégrer...

"Tu ne profites de rien Ise !!! J'accepte de partager simplement. Moi aussi, je peux ainsi voir comment d'autres personnes réfléchissent, se comportent, voient leur vie et leur avancée. Et cela bien mieux que par les jeux de mots, les insinuations, les blagues de cul et tout le reste. Je ne dis pas qu'ils n'en faut pas, loin de là, mais elles ne restent que des masques.
Mon intention n'étant pas de m'introduire dans la tête des gens, mais juste de comprendre ce que nous pouvons nous permettre de faire sans nous blesser mutuellement. Il y a par ailleurs assez d'occasion de l'être, ne crois-tu pas ?"
Ce qui est sûr c'est que j'apprécie de discuter avec toi. J'apprécie que tu répondes en tant que toi, autre être humain parmi une multitude. Que tu "écoutes", que tu t'intéresses. Ce n'est pas courant, comme tu le disais plus haut : il y en a tant qui te disent "bisou" et ne parlent pas.
Moi non plus Mjö je n'essaie pas d'entrer dans la tête des autres, et j'espère ne blesser personne. Mêmes valeurs Very Happy


"Pour encore et encore préciser ma vue au sujet des échanges ... J'y vois trois composants : Toi, moi, et ce que nous construisons ici - un dialogue."
Photo des cerfs dans la neige...

"Tu ne m'écrirais pas que je ne pourrais répondre n'est-ce pas ? Conclusion à mes yeux : Je m'adresse au dialogue, tu t'adresses au dialogue. Nous en prenons ce que nous en voulons chacun en respectant l'autre. Ici, c'est ce dialogue qui nous donne existence commune par le lien que nous tissons ensemble. Existant dans l'instant, changeant par rapport au passé, mutant dans le futur. simplement."
Oui, moments mémorables, car si rares, je t'en remercie

"Moi aussi, je me montre avec mes faiblesses. mais ne m'attends pas à ce qu'elles soient admises, comprises. J'irai même plus loin. je sais que certains essayeront de les utiliser en voulant ainsi tenter de s'assurer un pouvoir personnel par ce biais. Eh bien, c'est franchement mal me connaitre ! Je les laisse dépenser leur énergie, et je dirai même que cela me porte à rire."
De mon côté je montre une partie de mes faiblesses, mais pas toutes ! Il y a des gens qui ne méritent pas qu'on leur montre nos richesses (car faiblesse pour moi c'est richesse dans la mesure où cela constitue la moitié de notre être. Je m'explique : à mon avis tout trait de caractère peut être vu de deux manières. On peut choisir de n'en voir qu'une, ou l'autre, ou les deux... Exemple : la générosité. Ouaw il est généreux. Oui mais sa générosité on n'en a que faire dans son métier de battant, il faut qu'il la cache, elle est devenue un défaut. Et avec une personne intéressante on voit les deux côtés, et on les accepte comme faisant partie d'une personne riche... Capitch ?)

"Un partage, quel qu'il soit, dans mes yeux, n'a pas visée à porter un " jugement ", mais peut par contre " jauger " de la pertinence à le poursuivre. Est-il ou non assez équilibré (la mesure de cet équilibre étant propre à chaque participant) pour perdurer ? C'est là que la liberté individuelle intervient, et je n'ai rien à dire là-dessus."
Evidemment tout sujet peut cesser d'intéresser quand on a l'impression d'en avoir fait le tour, ou quand on constate que l'interlocuteur part dans une direction que nous ne suivons pas

"Pour finir, le bouddhisme n'est pas une religion mais une philosophie de vie, Ise. Chez nous, la religion est basée sur des préceptes aristotéliciens. Bien/mal, noir/blanc, vrai/faux ... qui ne correspondent en rien à la multiplicité des couleurs du monde."
OK Doc, je ne connais rien au bouddhisme mais il est vrai que le côté noir/blanc de la façon de penser ici me dérange. Je tendrais vers le bouddhisme par nature ! Je me pencherai peut-être sur le sujet quand j'aurai résolu mon problème actuel.

"J'ai, en moi, la sensation que quelque chose de plus grand que tout existe, mais je réfute ce qu'en ont fait les hommes en tant qu'instrument de pouvoir."
Pour ma part j'ai le sentiment que l'ensemble de notre méconnaissance prend souvent le nom de Dieu, mais que tout peut être réduit à connaissance-méconnaissance-réflexion... Je suis aux balbutiements de mon travail intellectuel, m'étant considérée comme une imbécile pendant 43 ans. Je me lance tout doucement, et avec toi c'est un plaisir car tu ne me juges pas. Je suis affamée et effrayée à la fois devant mon incompétence. J'espère un jour être "sage", c'est à dire avoir pensé à plein de choses pour le plaisir d'y penser...

"Sujet de réflexion que je te soumets :

L’idée-clé est donnée dans le petit Sutra du Cœur qui est récité chaque jour par des millions de Bouddhistes mahayanistes. Ce sutra affirme nettement que “ la forme est vacuité et la vacuité forme : que la forme ne diffère pas de la vacuité ni la vacuité de la forme. ” Bien que son sens véritable puisse ne pas paraître d’une clarté lumineuse, du moins démontre-t-il que la vacuité est quelque chose de très différent du simple néant. L’explication qu’on en donne généralement, c’est qu’il ne peut y avoir de séparation valable entre l’absolu et le relatif, entre la réalité et les apparences, entre la source et l’univers (et donc entre le “ créateur ” et le “ créé ”). Rien n’est réel, au sens où rien n’a une existence indépendante qui lui appartienne en propre, ou n’est rien de plus qu’un phénomène temporaire (lui-même combinaison de millions de phénomènes encore plus fugitifs) : pourtant tout est réel, au sens où c’est une manifestation de l’être sans attribut et donc insaisissable.

Au plaisir de te lire"

Là je cale. Je reporte, c'est permis ? Je vais essayer de comprendre d'abord ! Et après promis je te donnerai le fruit de mes réflexions...

Au plaisir aussi Very Happy

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013 - 17:25



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013 - 17:27



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Renarde20 le Dim 24 Fév 2013 - 17:45


Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013 - 17:53

Ise a écrit:...D'ailleurs face à ce type de réponse l'idée de prévenir de ces souffrances est-elle à conserver ? Chacun de nos interlocuteurs aura l'impression de souffrir plus que toi, et n'aura pas trop envie de connaître les tiennes, soit de peur de faire remonter les siennes, soit pour ne pas voir de souffrance tout simplement.
Je crois qu'elle est à conserver, cette présentation de souffrances, Ise. Cela ressemble à un manuel livré avec un appareil. Combien ne le lisent pas et râlent après parce que l'appareil en question semble ne pas fonctionner ?
Nous en discutions auparavant : Paralléliser (donc examiner ce que cela a pu produire dans la vie de l'autre), mais ne pas réveiller les siennes propres. Prendre du recul et comprendre (étymologiquement : saisir par l'intelligence, embrasser par la pensée).

Comprendre : Saisir l'origine, accepter l'existence du mécanisme, y adhérer ou pas. Cela n'a rien avoir avec " juger ", mais bien plus avec " jauger " ou bien encore avec " peser" (la balance étant naturellement interne à chaque être), et, là aussi, partager ses souffrances et joies respectives permet à mes yeux de saisir le mieux possible le " calibrage " de celle du vis-à-vis.

Oui mais pris dans le feu d'une discussion pas facile de couper pour dire "voyons j'ai cru comprendre ci peux-tu me confirmer"... Par expérience ça énerve les normaux pensants, car ils n'aiment pas être coupés dans leurs démonstrations ! Pour ma part j'adore partir dans tous les sens, du moment que la communication continue, c'est jouissif
Je ne crois pas qu''il faille couper. Peut-être, plus simplement, attendre que l'autre ait fini de parler ? Reformuler est à mes yeux une forme de politesse en même temps que démonstration de l'intérêt que je porte à l'autre. Preuve de l'attention que je mets à essayer de saisir la substance de ce qu'il me dit.

Il me semble saisir le paradigme que tu poses : faiblesse versus richesse. Ton exemple est sociétal ici, du moins est-ce l'impression qu'il me donne. Qu'en est-il maintenant des relations humaines non contraintes dans le milieu du travail ? La " balance " reste-t-elle équilibrée de la même manière ?

Là je cale. Je reporte, c'est permis ? Je vais essayer de comprendre d'abord ! Et après promis je te donnerai le fruit de mes réflexions...

Very Happy La conversation ne s'arrête heureusement pas au temps que chacun met à réfléchir et à se faire sa propre opinion, Ise. Où donc serait le respect sinon ?

Je n'aime pas juger. Je préfère de loin peser. Juger me semble vouloir jouer le rôle du fléau dans une balance (étant à la fois un plateau et ce fléau, justement). Je me sens juste "plateau". Je te sens juste " plateau ". Le fléau, s'il doit y en avoir un, serait ce qui sortira de nos échanges.

Tu vois, cela en revient au concept ternaire dont je parlais plus haut.

A bientôt Smile





Dernière édition par Mjöllnir le Lun 25 Fév 2013 - 19:50, édité 4 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013 - 17:53

Merci renarde20 Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013 - 18:04



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013 - 18:20



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013 - 18:21



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013 - 18:55



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013 - 19:10



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013 - 19:16



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013 - 19:23



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013 - 19:28



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013 - 19:34



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013 - 19:36



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013 - 19:39



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013 - 19:42



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013 - 19:45



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Renarde20 le Dim 24 Fév 2013 - 19:49



Don pour la science alors ? Pété de rire

Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013 - 19:57



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Invité le Dim 24 Fév 2013 - 19:59



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Flying on the other side ;)

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 38 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 22 ... 38  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum