Rêves d'Ours

Page 33 sur 36 Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34, 35, 36  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par solifleur le Mar 2 Juil 2013 - 22:37


solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par Invité le Ven 5 Juil 2013 - 6:54

solifleur a écrit:

Toujours aussi finement ressenti.
C'est bien souvent ce que je fais quand il fait nuit (et que je ne dors pas....)
Bien content de te voir passer par là, même si j'ai mis du temps à répondre (Stage de 5 jours de botanique d'altitude dans le Mercantour).


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par bepo le Sam 6 Juil 2013 - 14:43

Faut faire un compte rendu. Il doit y avoir des espèces dont l'histoire mérite un petit topo ?

bepo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2509
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par solifleur le Sam 6 Juil 2013 - 19:56

coucou Ours,

et bien cela a du être intéressant ton stage!! ça donne envie..
je rôde bien tjrs un petit peu..

j'ai démarré ma grosse période de boulot estival, donc j'ai moins le temps...et puis je me recentre en ce moment...totalement nécessaire.
le net me disperse trop.

à bientôt

solifleur
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 316
Date d'inscription : 19/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par Invité le Lun 8 Juil 2013 - 9:49

Passage vraiment sympa à Bologne sur mer Wink 
merci pour les partages

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par Invité le Lun 8 Juil 2013 - 10:16

J'ai toujours peur que ces moments trop vécus ne reviennent et me plongent à nouveau das ces affres de l'inexistence.
Mais aussi, je sais que mes ami(e)s me donnent des armes et des outils pour éviter ces effondrements. La confiance retrouvée, en fait, plutôt la conscience retrouvée.
Il n'y a pas de hasard (Wink ), cette thématique des projets de vie et de l'acceptation a roulé dans un échange, le temps d'un trajet en voiture, ce WE.

Finalement, merci la vie d'avoir eu à faire face à cela, faire face à l'absurde,... faire face à ces moments désintégrants, moments que l'on doit accepter pour intégrer pleinement sa vie.
Habiter sa vie, belle telle qu'elle est et non telle qu'on voudrait qu'elle fut, même si l'immense orgueil nous pousse à nous révolter, nous pousse à vouloir tout maitriser.

Merci de cet apprentissage, (quelque fois douloureux).
Merci à vous !

Francis Giauque – Merci

Merci pour l’amour refusé
La plénitude jamais accordée
L’abondance ignorée

Merci pour les nuits d’errance
Et d’abrutissement dans l’alcool

Merci pour l’horreur de la maladie

Merci pour les sourires narquois
Les ricanements
Les sarcasmes
Le mépris
La haine
L’indifférence

Merci pour les aveux mensongers
Les caresses mendiées
Les chutes dans l’océan de la nuit

Merci pour les portes toujours closes

Merci pour les yeux vitrifiés par les larmes

Merci pour la bouche écrasée
Qui jamais plus ne s’ouvrira sur un aveu

Merci pour les mains disjointes
Qui ont perdu le chemin des caresses

Merci pour l’apaisement
Qui jamais n’arrive

Merci pour tous ceux en dérive
Vers l’archipel du désespoir

Merci pour tes yeux

Miroir de mon dénuement

Merci pour les râles et les cris
Arrachés à la bouche des suppliciés

Merci pour la mort
Qui jette sa défroque
Sur les épaules de l’enfant malade

Merci pour les promesses
Jamais tenues
La tendresse repoussée

Merci pour les compagnons de clinique
Qui se sont suicidés

Merci pour ceux qui errent
Dans le vent de l’épouvante

Merci pour les parias
Enfouis dans les replis du désespoir

Merci pour l’oasis interdite
L’ombre et la nuit
Largement dispensées

Merci pour les crachats
La générosité tournée en dérision

Merci pour l’implacable malédiction
Qui pèse sur moi
Comme sur tant d’autres
Avec toi
Non sans toi
Il n’y a plus de toi désormais
Des apparences d’ombre
Dans l’étreinte des arbres morts
Des troncs pourris
Des sources trop hautes
Où l’aube se prostitue
Pour mendier un peu de lumière

***


Dernière édition par Ours le Jeu 11 Juil 2013 - 15:15, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par Invité le Mar 9 Juil 2013 - 11:15



Je hais la moyenne, la majorité, la normalité, le lissage, la statistique
Artifices arithmétiques incarcérant chaque individu dans la loge de son ordinaire
Écrasantes constructions au ciment de l'insignifiance où règne le vice de l'inhumanité
Agrégats suspendus aux esses des analystes, carcasses dépecées prêtes à la consommation.

Émigrés, fuyant la guerre et la misère, vendant leur corps quand il ne reste plus rien à vendre,
Surdoués, orphelins de la vie du simple fait qu'ils se sont mis en tête d'en chercher le sens et la logique
Trop vieux, trop jeunes, trop bronzés, trop pâles, trop gros, trop maigres et qui socialement puent de ce qu'il sont
Claudicants et baveux de tout genre, nous ne sommes que des minorités.

Majorité de minorités qui ne doivent pas le savoir, "Divide et impera", cher Machiavel !

Spoiler:
On la trouvait plutôt jolie, Lily
Elle arrivait des Somalies Lily
Dans un bateau plein d´émigrés
Qui venaient tous de leur plein gré
Vider les poubelles à Paris
Elle croyait qu´on était égaux Lily
Au pays de Voltaire et d´Hugo Lily
Mais pour Debussy en revanche
Il faut deux noires pour une blanche
Ça fait un sacré distinguo
Elle aimait tant la liberté Lily
Elle rêvait de fraternité Lily
Un hôtelier rue Secrétan
Lui a précisé en arrivant
Qu´on ne recevait que des Blancs

Elle a déchargé des cageots Lily
Elle s´est tapé les sales boulots Lily
Elle crie pour vendre des choux-fleurs
Dans la rue ses frères de couleur
L´accompagnent au marteau-piqueur
Et quand on l´appelait Blanche-Neige Lily
Elle se laissait plus prendre au piège Lily
Elle trouvait ça très amusant
Même s´il fallait serrer les dents
Ils auraient été trop contents
Elle aima un beau blond frisé Lily
Qui était tout prêt à l´épouser Lily
Mais la belle-famille lui dit nous
Ne sommes pas racistes pour deux sous
Mais on veut pas de ça chez nous

Elle a essayé l´Amérique Lily
Ce grand pays démocratique Lily
Elle aurait pas cru sans le voir
Que la couleur du désespoir
Là-bas aussi ce fût le noir
Mais dans un meeting à Memphis Lily
Elle a vu Angela Davis Lily
Qui lui dit viens ma petite sœur
En s´unissant on a moins peur
Des loups qui guettent le trappeur
Et c´est pour conjurer sa peur Lily
Qu´elle lève aussi un poing rageur Lily
Au milieu de tous ces gugus
Qui foutent le feu aux autobus
Interdits aux gens de couleur

Mais dans ton combat quotidien Lily
Tu connaîtras un type bien Lily
Et l´enfant qui naîtra un jour
Aura la couleur de l´amour
Contre laquelle on ne peut rien
On la trouvait plutôt jolie, Lily
Elle arrivait des Somalies Lily
Dans un bateau plein d´émigrés
Qui venaient tous de leur plein gré
Vider les poubelles à Paris.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par Invité le Mar 9 Juil 2013 - 11:46

Surprenantes convergences entre ton message privé et le post que je viens d'envoyer sur ZC, alors la suite sera publique.

A quelle vie doit-on croire ?

A l’intermittence des WE de zèbres ou à l'ordinaire du ménage, de la maison, du bureau et de la mensualisation ?
Doit-on tel le mât prendre la route, balluchon sur l'épaule, yeux hagards,
Prémices du départ vers le monde de l’instabilité psychique ?
"Heureux les simples d'esprits, le royaume de Dieu leur est offert",
Non pas les crétins, mais ceux qui accueillent les yeux de l'autre, les bras enlacés, les mains dans les cheveux,
Tous ces gestes qui parlent parce que l'autre explose, exulte, implose, s'effondre,
Crache, morceau par morceau, l'envahissante douleur de sa vie.
L'autre vit et nous rend vivant,
La vie est un flux et non un état,
La vie est un échange et non une possession,
Nous ne sommes vivants que parce que nous échangeons,
Quand nous n'échangerons plus, nous serons morts.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par Invité le Mar 9 Juil 2013 - 16:40

Le lâcher-prise

Lâcher prise, ce n'est pas se montrer indifférent mais simplement admettre que l'on ne peut agir à la place de quelqu'un d'autre.
Lâcher prise, ce n'est pas être passif mais au contraire tirer une leçon des conséquences inhérentes à un événement.
Lâcher prise, ce n'est pas blâmer ou vouloir changer autrui mais donner le meilleur de soi-même.
Lâcher prise, ce n'est pas prendre soin des autres mais se sentir concerné par eux.
Lâcher prise, ce n'est pas "assister" mais encourager.
Lâcher prise, ce n'est pas juger mais accorder à autrui le droit d'être humain.
Lâcher prise, ce n'est pas s'occuper de tout ce qui arrive mais laisser les autres gérer leur propre destin.
Lâcher prise, ce n'est pas materner les autres mais leur permettre d'affronter la réalité.
Lâcher prise, ce n'est pas rejeter, c'est au contraire accepter.
Lâcher prise, ce n'est pas harceler, sermonner ou gronder, mais tenter de déceler ses propres faiblesses et s'en défaire.
Lâcher prise, ce n'est pas adapter les choses à ses propres désirs, mais prendre chaque jour comme il vient et l'apprécier.
Lâcher prise, ce n'est pas critiquer ou corriger autrui mais s'efforcer de devenir ce que l'on rêve de devenir.
Lâcher prise, ce n'est pas regretter le passé mais vivre et grandir pour l'avenir.
Lâcher prise, c'est craindre moins et aimer davantage.
Lâcher prise, c'est aller vers la liberté et la paix de l'esprit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par Invité le Mar 9 Juil 2013 - 17:03

Cette quinzaine de lignes, je vais me les ranger bien au chaud...
Merci

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par Invité le Mer 10 Juil 2013 - 18:47

Fini les paroles, les colères, les promesses, les envolées et les exclamations.
Premier rendez-vous "technique" fixé.
Lundi 15/07, 16h00 :
3/4 d'heure pour torcher 34 ans.

Où comment torpiller la promesse que la vie sera plus forte que la mort,
Que l'amour transcendera nos vies, que demain sera plus loin,
Que même vieux nous nous tiendrons la main.
Je viens de parjurer,
Je ne pourrais plus promettre,
Quels beaux yeux me croiront,
Moi même n'y croyant plus.
J'ai démis, défais, décousu, découpé, dévié, détruit.
Je viens de me renier.
Je viens d'endosser la malédiction familiale,
Celle que mon immense orgueil voulait précisément laver.
Je l'ai tellement voulu cette éternité !
Même que pendant 4 ans de cave,
Et bien, et bien,
J'y croyais encore,
En douce,
Sans me le dire,
Bien tout mon être me signifiait le contraire.
Tant pis,
Ce ne pouvait être vrai,
Une illusion, une erreur, un mirage, un cauchemar.

Et ne dites pas que c'est ce qu'il fallait faire.
Ne dites rien,
Il n'y a rien à dire quand on est devenu fange.

Il fallait que je vous dise, ce soir,
Combien je sens mauvais.



Spoiler:
Je garderai les disques, et toi l'électrophone
Les préfaces des livres, je te laisse les fins
Je prends les annuaires, et toi le téléphone
On a tout partagé, on partage à la fin

Je prends le poisson rouge, tu gardes le bocal
A toi la grande table, à moi les quatre chaises
Tout doit être bien clair et surtout bien égal
On partage les choses
quand on ne partage plus les rêves....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par ⚡ Foxy Charlie ⚡ le Mer 10 Juil 2013 - 20:43

Long hug Long hug Long hug

...

⚡ Foxy Charlie ⚡
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1143
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 34
Localisation : Sur son terril

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par Invité le Jeu 11 Juil 2013 - 8:51

La nuit est passée, l’impersonnalité de la technique ouvre la porte à la désensibilisation, à l'action.
Ce n'est pas moi qui l'ai trouvé tout seul, comme d'habitude, J'ai écouté, je n'en ai pas intégré grand chose, je l'ai stocké et puis cela a fait effet.
Je pourrais éditer mon message précédent, effacer les traces ; je ne le ferai pas.
Ma vérité est entre ces deux messages et surtout elle est dans la volonté d'avancer, même si la tempête oblige par moment à se mettre à couvert.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par Invité le Jeu 11 Juil 2013 - 9:49


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par ♡Maïa le Jeu 11 Juil 2013 - 11:09

Ours a écrit:Ne dites rien
(...)

♡Maïa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par Harpo le Jeu 11 Juil 2013 - 11:23

Tiens, je me souviens d'un ours, sur une terrasse ensoleillée, disant un truc comme "de toute façon, on ne peut plus reculer, c'est devenu inimaginable..."

Fume

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par Invité le Jeu 11 Juil 2013 - 11:29

Hum, hum, hum !

Téléportation  + Trinquons 

Olav H. Hauge – Ton chemin (Din veg, 1951)

Personne n’a frayé le chemin
que tu vas parcourir
dans l’inconnu
dans le bleu.

C’est ton chemin,
seul,
tu vas le parcourir. Il est
impossible de revenir en arrière.

Toi-même tu ne peux
y laisser des traces
et le vent efface tes pas
dans la montagne nue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par Invité le Jeu 11 Juil 2013 - 14:37


" Le bonheur te garde avenant, les épreuves te gardent fort, les chagrins te gardent humain, les échecs te gardent humble et l'espoir te fait avancer. "  Anonyme

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par Invité le Jeu 11 Juil 2013 - 15:20

Tiens, j'ai trouvé une version plus récente que la tienne :



Very Happy

(Merci de ton passage)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par Invité le Jeu 11 Juil 2013 - 16:54

William SHELLER / Patrick BRUEL (duo): Un endroit pour vivre

http://video.mytaratata.com/video/iLyROoaftDpN.html

Spoiler:
Un endroit pour vivre
by William Sheller


Imagine-toi dans une rue toute en ville
Mais avec une lumière comme y a pas chez toi
Et ce s´rait p´t-êt´ là un endroit pour vivre

Je s´rais bien loin de savoir ou dire
Si l´on verrait des jours ou bien meileurs ou pires
Ce s´rait p´t-êt´ là un endroit pour vivre
Ce s´rait p´t-êt´ là un endroit pour vivre

Moi j´suis un homme de peu, je suis le fils de rien
On m´a bandé les yeux avant qu´j´ai vu le chemin
On m´a jamais dit: " vient ", on m´a dit: " va où tu veux "
Mais j´déambule tout bas gentiment inutile
J´aimerais faire quelque chose pas forcément facile
J´voudrais pouvoir te dire: " j´ai un peu vécu pour toi "

C´est comme un jour où l´on s´promène
Et l´on sent qu´ça va et qu´le vent t´entraîne
Où ce s´rait p´t-êt´ là un endroit pour vivre

C´est toute la nuit quand on parle au-dehors
Du rêve tranquille d´un môme qui dort
Et ce s´rait p´t-êt´ là un endroit pour vivre
Et ce s´rait p´t-êt´ là un endroit pour vivre
Et ce s´rait p´t-êt´ là un endroit pour vivre

Faudrait qu´je puisse donner tout l´temps qu´j´ai plus
Qu´on m´a pris sans savoir et qu´on m´a pas rendu
Que j´ai perdu dans l´air ou que j´ai pas bien vendu
Faudrait qu´je puisse trouver au fond des moments bizarres
Où je comprends si bien qu´il déjà si tard
Un truc pour oublier, j´ai pas les moyens d´y croire

Mais j´veux garder ne s´rait-c´ que l´temps d´un tour sur moi
L´impression d´avoir pu un jour élever la voix
Jusqu´à chanter des mots où tu te reconnaîtras

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par Invité le Jeu 11 Juil 2013 - 18:15



Mal. Pas mordre, pas griffer, ne rien dire, ne pas blesser.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par p2m le Jeu 11 Juil 2013 - 18:23

la tête dans un coussin expulser?

p2m
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2428
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 43
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par Invité le Jeu 11 Juil 2013 - 18:45

" Les larmes qui coulent sont amères mais plus amères encore sont celles qui ne coulent pas. " Proverbe irlandais

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par Renarde20 le Jeu 11 Juil 2013 - 19:10





Renarde20
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7209
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 45
Localisation : Lyon

http://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par Lemniscate le papillon le Jeu 11 Juil 2013 - 19:42

Pas " mal " trouvé ce proverbe ... j'adore !!!

Bonsoir à l'hôte de ses lieux (et aux autres ).... qui a su être là quand j'ai "laché prise"



Lemniscate le papillon
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6338
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 47
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rêves d'Ours

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:00


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 33 sur 36 Précédent  1 ... 18 ... 32, 33, 34, 35, 36  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum