Une histoire est une suite de phrases

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une histoire est une suite de phrases

Message par Cyril le Mar 19 Fév 2013 - 1:02

Je viens juste de regarder une conférence où l'orateur, écrivain, indique qu'en fait un roman n'est qu'une suite de phrases dont la suivante n'est pas sans rapport avec la précédente ... l'idée me plait bien, j'aimerais donc expérimenter avec vous Smile

Le but est donc assez simple : un post = une phrase en lien avec le post précédent, le tout devant former une histoire (sans fin ?).

Je commence donc par une petite entrée en matière suffisamment large pour votre imagination débordante Smile


"Les yeux plissés, la fourrure mouillée et les griffes coupées, il observe attentivement la scène se déroulant à quelques longueurs de moustache ..."

Cyril
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 112
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire est une suite de phrases

Message par Josh D. le Mar 19 Fév 2013 - 2:50

Car il lui fallut réaliser maints exploits physiques pour découvrir l'arcane caverne regroupant les sept nymphes qui, il en était désormais sûr, jouaient un rôle prépondérant dans toute cette organisation.

Josh D.
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 9
Date d'inscription : 08/02/2013
Age : 23
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire est une suite de phrases

Message par Arkange le Mar 19 Fév 2013 - 3:20

"Les yeux plissés, la fourrure mouillée et les griffes coupées, il observe attentivement la scène se déroulant à quelques longueurs de moustache."
"Car il lui fallut réaliser maints exploits physiques pour découvrir l'arcane caverne regroupant les sept nymphes qui, il en était désormais sûr, jouaient un rôle prépondérant dans toute cette organisation."
Le plus extraordinairement physique de ses exploits était sans nul doute sa transformation en chat. L'absorption de l'âpre potion avait été nécessaire pour lui permettre d'emprunter le minuscule conduit ruisselant qui menait au cœur de la montagne. Déterminé, il l'avait fait, et même s'il avait un instant regretté de ne pouvoir plus que miauler, cela lui avait permis de poursuivre son plan, et d'arriver jusqu'ici.

Arkange
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 734
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 41
Localisation : Orléans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire est une suite de phrases

Message par Dark La Sombrissime Encre le Mar 19 Fév 2013 - 4:45

Et maintenant qu'il etait la, maintenant que ses doutes se corroboraient, maintenant qu'il savait parfaitement ce qu'il lui restait a faire, il hesitait...

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire est une suite de phrases

Message par Taz le Mar 19 Fév 2013 - 7:57

Il hésitait , oui , car il savait que son acte serait irréparable , il avait atteint le point de non retour , que faire ....dois avancer vers ce monde inconnus ???

Taz
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1172
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire est une suite de phrases

Message par Invité le Mar 19 Fév 2013 - 8:15

En cet instant, il repensa aux conseils du vieux rutabaga de la montagne sainte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire est une suite de phrases

Message par Dark La Sombrissime Encre le Mar 19 Fév 2013 - 8:32

le vieux rutabaga de la montagne sainte lui avait appris a ecouter son coeur. mais... que lui disait son coeur en cet instant? la reponse ne tarda guere, une des nymphes se retourna et il l'a reconnue. c'etait Amalia, la femme qui devrait bientot etre sienne.

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire est une suite de phrases

Message par Taz le Mar 19 Fév 2013 - 8:42

Mais ce fut sans compter le terrible rival de notre héro Silvercat , l'ignoble Ratafia.

Taz
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1172
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 48
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire est une suite de phrases

Message par Dark La Sombrissime Encre le Mar 19 Fév 2013 - 9:07

voila: ou il detruisait cette organisation avec sa fiancee y comprise et ainsi sauver sa race. ou il laissait vivre sa fiancee et laisser perir toute sa race car avec l'ampleur que prenait cette organisation, patte de lievre, la sorciere etait claire, le futur etait sombre pour eux les Grangalas. Amalia n'etait pas au courant de sa veritable nature, tout comme lui d'ailleurs. un amour construit sur un mensonge, etait ce vraiment de l'amour? et puis,avec Ratafia qui jurait par tous les saints de le tuer s'il epousait Amalia, cela en valait-il vraiment la peine?

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire est une suite de phrases

Message par Invité le Mar 19 Fév 2013 - 10:47

Mais après tout, Steven lui avait juré fidélité. Et puis il ne fallait pas oublier Joshua qui, depuis qu'il était entré en possession du Bout de Doigt, avait versé du côté obscur de la forme, n'était plus qu'une ombre parmi les onagres. Amalia en valait-elle donc la peine, au regard de ces considérations? Rien n'était moins sûr.
Il contempla longuement l'épine de sureau que lui avait offert offert Gjïaol alors qu'il se rendait sur la montagne Ouest pour visiter le beau-frère de Ratafia - quand était-ce? Ah oui, l'an passé - leva la patte...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire est une suite de phrases

Message par Arkange le Mar 19 Fév 2013 - 14:08

"Les yeux plissés, la fourrure mouillée et les griffes coupées, il observe attentivement la scène se déroulant à quelques longueurs de moustache."
"Car il lui fallut réaliser maints exploits physiques pour découvrir l'arcane caverne regroupant les sept nymphes qui, il en était désormais sûr, jouaient un rôle prépondérant dans toute cette organisation." Le plus extraordinairement physique de ses exploits était sans nul doute sa transformation en chat. L'absorption de l'âpre potion avait été nécessaire pour lui permettre d'emprunter le minuscule conduit ruisselant qui menait au cœur de la montagne. Déterminé, il l'avait fait, et même s'il avait un instant regretté de ne pouvoir plus que miauler, cela lui avait permis de poursuivre son plan, et d'arriver jusqu'ici.
"Maintenant qu'il y était, maintenant que ses doutes se corroboraient, maintenant qu'il savait parfaitement ce qu'il lui restait a faire, il hésitait." "Il savait que son acte serait irréparable , il avait atteint le point de non retour . – Que faire ? Dois-je avancer vers ce monde inconnu ? " "En cet instant, il repensa aux conseils du vieux rutabaga de la montagne sainte. " " Celui-ci, lui avait appris a écouter son cœur. Mais, que lui disait son cœur en cet instant ? La réponse ne tarda guère : une des nymphes se retourna et il la reconnue. C'était Amalia, la femme qui devrait bientôt être sienne, si ce n'était sans conter le terrible rival de notre héros Silvercat : l'ignoble Ratafia."
"Voilà : ou il détruisait cette organisation avec sa fiancée y comprise et ainsi sauvait sa race, ou il laissait vivre sa fiancée et laisser périr toute sa race. Face à l'ampleur que prenait cette organisation, Patte de lièvre, la sorcière avait été claire : le futur était sombre pour eux les Grangalas.
Amalia n'était pas au courant de sa véritable nature, tout comme lui d'ailleurs. Un amour construit sur un mensonge, était-ce vraiment de l'amour ? Et puis, avec Ratafia qui jurait par tous les saints de le tuer s'il épousait Amalia, cela en valait-il vraiment la peine ?" "Mais après tout, Steven lui avait juré fidélité. Et puis il ne fallait pas oublier Joshua qui, depuis qu'il était entré en possession du Bout de Doigt, avait versé du côté obscur de la forme, et n'était plus qu'une ombre parmi les onagres. Amalia en valait-elle donc la peine, au regard de ces considérations ? Rien n'était moins sûr.
Il contempla longuement l'épine de sureau que lui avait offert offert Gjïaol, alors qu'il se rendait sur la montagne Ouest pour visiter le beau-frère de Ratafia – Quand était-ce ? Ah oui, l'an passé. Il leva la patte", l'épine fermement tenue entre ses griffe, et prononça la formule magique qui était sensée lui permettre de retrouver sa forme originelle.

Arkange
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 734
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 41
Localisation : Orléans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire est une suite de phrases

Message par Cyril le Mar 19 Fév 2013 - 15:18

"Les yeux plissés, la fourrure mouillée et les griffes coupées, il observe attentivement la scène se déroulant à quelques longueurs de moustache."
"Car il lui fallut réaliser maints exploits physiques pour découvrir l'arcane caverne regroupant les sept nymphes qui, il en était désormais sûr, jouaient un rôle prépondérant dans toute cette organisation." Le plus extraordinairement physique de ses exploits était sans nul doute sa transformation en chat. L'absorption de l'âpre potion avait été nécessaire pour lui permettre d'emprunter le minuscule conduit ruisselant qui menait au cœur de la montagne. Déterminé, il l'avait fait, et même s'il avait un instant regretté de ne pouvoir plus que miauler, cela lui avait permis de poursuivre son plan, et d'arriver jusqu'ici.
"Maintenant qu'il y était, maintenant que ses doutes se corroboraient, maintenant qu'il savait parfaitement ce qu'il lui restait a faire, il hésitait." "Il savait que son acte serait irréparable , il avait atteint le point de non retour . – Que faire ? Dois-je avancer vers ce monde inconnu ? " "En cet instant, il repensa aux conseils du vieux rutabaga de la montagne sainte. " " Celui-ci, lui avait appris a écouter son cœur. Mais, que lui disait son cœur en cet instant ? La réponse ne tarda guère : une des nymphes se retourna et il la reconnue. C'était Amalia, la femme qui devrait bientôt être sienne, si ce n'était sans conter le terrible rival de notre héros Silvercat : l'ignoble Ratafia."
"Voilà : ou il détruisait cette organisation avec sa fiancée y comprise et ainsi sauvait sa race, ou il laissait vivre sa fiancée et laisser périr toute sa race. Face à l'ampleur que prenait cette organisation, Patte de lièvre, la sorcière avait été claire : le futur était sombre pour eux les Grangalas.
Amalia n'était pas au courant de sa véritable nature, tout comme lui d'ailleurs. Un amour construit sur un mensonge, était-ce vraiment de l'amour ? Et puis, avec Ratafia qui jurait par tous les saints de le tuer s'il épousait Amalia, cela en valait-il vraiment la peine ?" "Mais après tout, Steven lui avait juré fidélité. Et puis il ne fallait pas oublier Joshua qui, depuis qu'il était entré en possession du Bout de Doigt, avait versé du côté obscur de la forme, et n'était plus qu'une ombre parmi les onagres. Amalia en valait-elle donc la peine, au regard de ces considérations ? Rien n'était moins sûr.
Il contempla longuement l'épine de sureau que lui avait offert offert Gjïaol, alors qu'il se rendait sur la montagne Ouest pour visiter le beau-frère de Ratafia – Quand était-ce ? Ah oui, l'an passé. Il leva la patte", "l'épine fermement tenue entre ses griffe, et prononça la formule magique qui était sensée lui permettre de retrouver sa forme originelle."
C'est alors qu'une créature surgit dans son dos et réveilla subitement son instinct de félin, faisant passer au second plan l'incantation qui touchait à sa fin.

Cyril
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 112
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire est une suite de phrases

Message par Arkange le Mar 19 Fév 2013 - 16:06

"Les yeux plissés, la fourrure mouillée et les griffes coupées, il observe attentivement la scène se déroulant à quelques longueurs de moustache."
"Car il lui fallut réaliser maints exploits physiques pour découvrir l'arcane caverne regroupant les sept nymphes qui, il en était désormais sûr, jouaient un rôle prépondérant dans toute cette organisation." Le plus extraordinairement physique de ses exploits était sans nul doute sa transformation en chat. L'absorption de l'âpre potion avait été nécessaire pour lui permettre d'emprunter le minuscule conduit ruisselant qui menait au cœur de la montagne. Déterminé, il l'avait fait, et même s'il avait un instant regretté de ne pouvoir plus que miauler, cela lui avait permis de poursuivre son plan, et d'arriver jusqu'ici.
"Maintenant qu'il y était, maintenant que ses doutes se corroboraient, maintenant qu'il savait parfaitement ce qu'il lui restait a faire, il hésitait." "Il savait que son acte serait irréparable , il avait atteint le point de non retour . – Que faire ? Dois-je avancer vers ce monde inconnu ? " "En cet instant, il repensa aux conseils du vieux rutabaga de la montagne sainte. " " Celui-ci, lui avait appris a écouter son cœur. Mais, que lui disait son cœur en cet instant ? La réponse ne tarda guère : une des nymphes se retourna et il la reconnue. C'était Amalia, la femme qui devrait bientôt être sienne, si ce n'était sans conter le terrible rival de notre héros Silvercat : l'ignoble Ratafia."
"Voilà : ou il détruisait cette organisation avec sa fiancée y comprise et ainsi sauvait sa race, ou il laissait vivre sa fiancée et laisser périr toute sa race. Face à l'ampleur que prenait cette organisation, Patte de lièvre, la sorcière avait été claire : le futur était sombre pour eux les Grangalas.
Amalia n'était pas au courant de sa véritable nature, tout comme lui d'ailleurs. Un amour construit sur un mensonge, était-ce vraiment de l'amour ? Et puis, avec Ratafia qui jurait par tous les saints de le tuer s'il épousait Amalia, cela en valait-il vraiment la peine ?" "Mais après tout, Steven lui avait juré fidélité. Et puis il ne fallait pas oublier Joshua qui, depuis qu'il était entré en possession du Bout de Doigt, avait versé du côté obscur de la forme, et n'était plus qu'une ombre parmi les onagres. Amalia en valait-elle donc la peine, au regard de ces considérations ? Rien n'était moins sûr.
Il contempla longuement l'épine de sureau que lui avait offert offert Gjïaol, alors qu'il se rendait sur la montagne Ouest pour visiter le beau-frère de Ratafia – Quand était-ce ? Ah oui, l'an passé. Il leva la patte", "l'épine fermement tenue entre ses griffes, et prononça la formule magique qui était sensée lui permettre de retrouver sa forme originelle." "C'est alors qu'une créature surgit dans son dos et réveilla subitement son instinct de félin, faisant passer au second plan l'incantation qui touchait à sa fin." "Silvercat se retourna, et, les poils tout hérissés, eut à peine le temps de prendre conscience du mouvement que ses pattes avaient effectuées, quand il vit le visage qui lui faisait maintenant face, se mettre à saigner."

Arkange
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 734
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 41
Localisation : Orléans

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire est une suite de phrases

Message par Dark La Sombrissime Encre le Mar 19 Fév 2013 - 22:04

"Les yeux plissés, la fourrure mouillée et les griffes coupées, il observe attentivement la scène se déroulant à quelques longueurs de moustache."
"Car il lui fallut réaliser maints exploits physiques pour découvrir l'arcane caverne regroupant les sept nymphes qui, il en était désormais sûr, jouaient un rôle prépondérant dans toute cette organisation." Le plus extraordinairement physique de ses exploits était sans nul doute sa transformation en chat. L'absorption de l'âpre potion avait été nécessaire pour lui permettre d'emprunter le minuscule conduit ruisselant qui menait au cœur de la montagne. Déterminé, il l'avait fait, et même s'il avait un instant regretté de ne pouvoir plus que miauler, cela lui avait permis de poursuivre son plan, et d'arriver jusqu'ici.
"Maintenant qu'il y était, maintenant que ses doutes se corroboraient, maintenant qu'il savait parfaitement ce qu'il lui restait a faire, il hésitait." "Il savait que son acte serait irréparable , il avait atteint le point de non retour . – Que faire ? Dois-je avancer vers ce monde inconnu ? " "En cet instant, il repensa aux conseils du vieux rutabaga de la montagne sainte. " " Celui-ci, lui avait appris a écouter son cœur. Mais, que lui disait son cœur en cet instant ? La réponse ne tarda guère : une des nymphes se retourna et il la reconnue. C'était Amalia, la femme qui devrait bientôt être sienne, si ce n'était sans conter le terrible rival de notre héros Silvercat : l'ignoble Ratafia."
"Voilà : ou il détruisait cette organisation avec sa fiancée y comprise et ainsi sauvait sa race, ou il laissait vivre sa fiancée et laisser périr toute sa race. Face à l'ampleur que prenait cette organisation, Patte de lièvre, la sorcière avait été claire : le futur était sombre pour eux les Grangalas.
Amalia n'était pas au courant de sa véritable nature, tout comme lui d'ailleurs. Un amour construit sur un mensonge, était-ce vraiment de l'amour ? Et puis, avec Ratafia qui jurait par tous les saints de le tuer s'il épousait Amalia, cela en valait-il vraiment la peine ?" "Mais après tout, Steven lui avait juré fidélité. Et puis il ne fallait pas oublier Joshua qui, depuis qu'il était entré en possession du Bout de Doigt, avait versé du côté obscur de la forme, et n'était plus qu'une ombre parmi les onagres. Amalia en valait-elle donc la peine, au regard de ces considérations ? Rien n'était moins sûr.
Il contempla longuement l'épine de sureau que lui avait offert offert Gjïaol, alors qu'il se rendait sur la montagne Ouest pour visiter le beau-frère de Ratafia – Quand était-ce ? Ah oui, l'an passé. Il leva la patte", "l'épine fermement tenue entre ses griffes, et prononça la formule magique qui était sensée lui permettre de retrouver sa forme originelle." "C'est alors qu'une créature surgit dans son dos et réveilla subitement son instinct de félin, faisant passer au second plan l'incantation qui touchait à sa fin." "Silvercat se retourna, et, les poils tout hérissés, eut à peine le temps de prendre conscience du mouvement que ses pattes avaient effectuées, quand il vit le visage qui lui faisait maintenant face, se mettre à saigner." il etait sidéré. que venait faire Sacharon ici? c'est son meilleur ami, du moins, il l'etait car avec un peu de chance il venait de le tuer. etait ce donc tout les membres du village qui faisaient parti de cette organisation? qui d'autre allait il etre obligé de tuer? quelle surprise allait il encore avoir?

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire est une suite de phrases

Message par Dark La Sombrissime Encre le Lun 26 Aoû 2013 - 6:53

vous avez laissé tomber le fil.

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire est une suite de phrases

Message par Dark La Sombrissime Encre le Dim 29 Mar 2015 - 4:38

oh oh je fais remonter. j'aimais bien moi.

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire est une suite de phrases

Message par Invité le Ven 31 Juil 2015 - 11:48


"Les yeux plissés, la fourrure mouillée et les griffes coupées, il observe attentivement la scène se déroulant à quelques longueurs de moustache."

"Car il lui fallut réaliser maints exploits physiques pour découvrir l'arcane caverne regroupant les sept nymphes qui, il en était désormais sûr, jouaient un rôle prépondérant dans toute cette organisation."

Le plus extraordinairement physique de ses exploits était sans nul doute sa transformation en chat.

L'absorption de l'âpre potion avait été nécessaire pour lui permettre d'emprunter le minuscule conduit ruisselant qui menait au cœur de la montagne.

Déterminé, il l'avait fait, et même s'il avait un instant regretté de ne pouvoir plus que miauler, cela lui avait permis de poursuivre son plan, et d'arriver jusqu'ici.

"Maintenant qu'il y était, maintenant que ses doutes se corroboraient, maintenant qu'il savait parfaitement ce qu'il lui restait a faire, il hésitait." "Il savait que son acte serait irréparable , il avait atteint le point de non retour .

– Que faire ? Dois-je avancer vers ce monde inconnu ? "

"En cet instant, il repensa aux conseils du vieux rutabaga de la montagne sainte. " "

Celui-ci, lui avait appris a écouter son cœur. Mais, que lui disait son cœur en cet instant ? La réponse ne tarda guère : une des nymphes se retourna et il l'a reconnue.

C'était Amalia, la femme qui devrait bientôt être sienne, si ce n'était sans conter le terrible rival de notre héros Silvercat : l'ignoble Ratafia."

"Voilà : ou il détruisait cette organisation avec sa fiancée y comprise et ainsi sauvait sa race, ou il laissait vivre sa fiancée et laisser périr toute sa race. Face à l'ampleur que prenait cette organisation, Patte de lièvre, la sorcière avait été claire : le futur était sombre pour eux : les Grangalas.

Amalia n'était pas au courant de sa véritable nature, tout comme lui d'ailleurs.

Un amour construit sur un mensonge, était-ce vraiment de l'amour ?

Et puis, avec Ratafia qui jurait par tous les saints de le tuer s'il épousait Amalia, cela en valait-il vraiment la peine ?" "Mais après tout, Steven lui avait juré fidélité.

Et puis il ne fallait pas oublier Joshua qui, depuis qu'il était entré en possession du Bout de Doigt, avait versé du côté obscur de la forme, et n'était plus qu'une ombre parmi les onagres. Amalia en valait-elle donc la peine, au regard de ces considérations ? Rien n'était moins sûr.

Il contempla longuement l'épine de sureau que lui avait offert offert Gjïaol, alors qu'il se rendait sur la montagne Ouest pour visiter le beau-frère de Ratafia

– Quand était-ce ? Ah oui, l'an passé. Il leva la patte",

"l'épine fermement tenue entre ses griffes, et prononça la formule magique qui était sensée lui permettre de retrouver sa forme originelle."

"C'est alors qu'une créature surgit dans son dos et réveilla subitement son instinct de félin, faisant passer au second plan l'incantation qui touchait à sa fin."

"Silvercat se retourna, et, les poils tout hérissés, eut à peine le temps de prendre conscience du mouvement que ses pattes avaient effectué, quand il vit le visage qui lui faisait maintenant face, se mettre à saigner.

" il était sidéré. que venait faire Sacharon ici? c'est son meilleur ami, du moins, il l’était car avec un peu de chance il venait de le tuer. était ce donc tous les membres du village qui faisaient partie de cette organisation? qui d'autre allait il être obligé de tuer? quelle surprise allait il encore avoir?

Il sortit de son rêve un instant, 
pour manger son Kinder Surprise, 
pour ensuite rapidement y retourner, 
car il avait eu chaud, tout en retirant, l'espace d'un instant sa peau virtuelle, 
ces meurtres, ces renaissances, ces voyages dans le temps, 
ces allers et retours entre rêveries poussées et réalité
n'allaient t il pas à force lui même le tuer, sept vies c'est beaucoup mais au fond c'est peu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire est une suite de phrases

Message par Invité le Mer 5 Aoû 2015 - 10:04

Pendant ce temps, à l'etroit dans sa coque de plastique jaune, la surprise démembree s'impatiente , elle a bien senti que quelqu'un otait les premieres couches protectrices, la coque aurait du s'ouvrir , la notice etre depliee et ses membres assembles, mais rien , la surprise est plongee dans une angoisse existentielle profonde, elle s'interroge sur la vacuite des êtres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire est une suite de phrases

Message par Invité le Mer 5 Aoû 2015 - 10:36

sofée a écrit:Pendant ce temps, à l'etroit dans sa coque de plastique jaune, la surprise démembree  s'impatiente , elle a bien senti que quelqu'un otait les premieres couches protectrices, la coque aurait du s'ouvrir , la notice etre depliee et ses membres assembles, mais rien  , la surprise est plongee dans une angoisse existentielle profonde, elle s'interroge sur la vacuite des êtres.

Génial bien vu !!!!!!!  alien

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire est une suite de phrases

Message par Invité le Mer 5 Aoû 2015 - 10:56

Merci !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire est une suite de phrases

Message par Invité le Mer 5 Aoû 2015 - 11:00

sofée a écrit:Merci !
Nargue

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire est une suite de phrases

Message par Invité le Lun 30 Nov 2015 - 22:24


Pendant ce temps, à l'etroit dans sa coque de plastique jaune, la surprise démembree  s'impatiente , elle a bien senti que quelqu'un otait les premieres couches protectrices, la coque aurait du s'ouvrir , la notice etre depliee et ses membres assembles, mais rien  , la surprise est plongee dans une angoisse existentielle profonde, elle s'interroge sur la vacuite des êtres.

Twix arrive alors brillant chevalier sur son cheval vert de l'espace, il a sur la tête une raie d'air (crête de l'espace intergalactique du royaume du pounk) : il envoie à la "surprise" juste quelques ondes positives chocolatées, qui de fait un instant ne s'interroge plus et trouve curieusement les réponses du moins quelques unes, subites, elle pousse alors un kriek......

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une histoire est une suite de phrases

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum