Les Sept Niveaux de l'Intelligence

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Sept Niveaux de l'Intelligence

Message par Numero6 le Lun 18 Fév 2013 - 17:44

Niveau 7 : Le Génie

C'est le plus haut niveau.

La notion de QI ne l'intéressera jamais. Transcender la réalité perçue, imaginer ce qui n'a pas encore été définie, tutoyer les accords parfaits, la musique de l'univers, imbriquer des suppositions en cascade pour aboutir à la note juste, il a complètement maîtrisé ses atouts.

Lorsqu'il résout des théorèmes considérés comme insolubles, son intelligence est une donnée parmi d'autres, à intégrer avec d'autres intelligences. Cette capacité n'est qu'un outil parmi d'autres, mêlée à la confrontation de ses pairs, à l'accès aux données, à la canalisation de ses besoins affectifs, nutritionnels.

Le génie se lève parfois très tard, et ses tenues peuvent être excentriques. Il aiment à charmer les personnes séduisantes et il en est fier.

Personne ne saisit la portée de ses productions tant que lui-même ne sait pas les mettre en valeur, et, malheureusement, il n'apprécie que rarement son excellent travail. Celui qui sait se vendre tombe dans la catégorie des Putes, ce qui signifie que vous ne pourrez jamais goûter son génie sans faire partie de son cercle d'intimes. Les génies sont souvent embarrassés de faire partager leur talent, car leur âme y transparaît.

Niveau 6 : Les Putes

Une pute est un génie qui vend son âme en contrepartie d'argent ou de drogue.

En s'abaissant à ce niveau, il renonce à tutoyer les hautes sphères de l'intelligence.

Pourquoi ? Parce que le génie est trop en avance, et ne répond pas aux besoins du moment, dont la satisfaction est seul garante de conséquences lucratives. Tant que le marketing n'a pas créé le besoin, son génie est invendable.

Lorsque enfin une de ses théories atteint le grand public et commence à lui être profitable, il doit s'y maintenir, et renoncer à développer toutes celles qui s'offrent à lui. Il est invité pour rejouer son tube, pas pour faire découvrir ses nouvelles compositions.

S'il s'amusait à prouver que sa théorie, qui provoque l'enthousiasme, est complètement dépassée, tout ce qu'il pourrait ajouter serait décridibilisé.

Niveau 5 : Les amateurs de l'intelligence

Ceux qui ne servent de leur intelligence qu'en cas de besoin sont des amateurs. Ce qui n'entache nullement la qualité de leur raisonnement.

Ces personnes aiment jouer avec leur intelligence. Les très bons amateurs sont capables de fulgurance qui les positionnent au niveau des génies.

Les amateurs qui pensent qu'un niveau de QI supérieur leur garantirait un épanouissement intellectuel risquent de tomber dans le plus bas niveau, celui des testobranleurs. Trop d'amateur de l'intelligence se laissent influencer par des publications de psychologues testeurs de QI qui leurs font redouter l'adéquation entre connaissance du QI et difficulté d'adaptation sociale. C'est la mort du plaisir de l'esprit.

Les amateurs qui oublient l'intelligence et foncent dans la création sont sur la voie de la sagesse.

Niveau 4 : Monsieur et Madame Toutlemonde

Ces gens-là veulent profiter de ce que la vie leur offre, et l'intelligence n'est qu'un des moyens d'y parvenir.

Ceux qui ont un talent impressionnent leur entourage, et sont souvent sollicités pour l'exercer. Ils sont des génies du jardinage, de la cuisine, de l'éducation des enfants, mais ne le remarquent pas, pour eux, il s'agit avant tout de plaisir. Ils s'expriment comme vous et moi, ce qui les rend sympathiques et accessibles.

Ils sont capables de garder leur conjoint, et d'éduquer correctement leurs enfants. Leur intelligence s'exprime, elle n'est pas une condition de départ.

Tous les moyens sont bons, et si la bêtise est plus efficace que l'intelligence, ils sauront en faire usage.

Niveau 3 : Les professionnels de l'intelligence

Un professionnel de l'intelligence est quelqu'un dont les revenus dépendent de sa capacité à utiliser son cerveau. Ses capacités lui ont permis d'accéder à un poste rémunérateur, mais jamais assez.

Il n'élabore pas de théorie géniale, il produit des lignes de code, il enseigne dans une grande école, il participe à l'élaboration de l'A-380, il opère. Il peut avoir quelques notions de neuro-sciences, mais tester son QI est le dernier de ces soucis.

Sa principale préoccupation est de maintenir son statut professionnel et ses avantages en nature, plutôt que de s'inscrire dans une société d'HQI. Un repas gastronomique lui sera toujours plus agréable qu'un débat sans fin sur l'hypersensibilité.

Il n'y a pas de professionnel du sublime. Les pros se lèvent tous les matins pour aller bosser, et leurs femmes les y encouragent.

Les professionnels n'ont pas de blog sur l'intelligence, et n'écrivent pas de newsletter sur le dernier centre médico-psychologique découvert à l'autre bout du pays.

Niveau 2 : Les amateurs à haut potentiel

Il existe des amateurs aux talents multiples, dont le haut potentiel est indéniable. En disharmonie avec leur environnement, ils sont incapables de mettre en œuvre un quelconque talent, et leurs rares tentatives avortées n'intéressent personne. La notion de potentiel les définit et les conclue.

Ils ont une connaissance étendue de la théologie mais ne sont jamais rentré dans une église. Ils analysent la production cinématographique tchèque des années 50 et 60, mais sont passés à côté de Star Wars et des Aventuriers de l'arche perdue.

Ils pensent qu'une élucubration tordue entre intelligence et émotion est le signe du génie. Grand fourre-tout où se retrouvent pêle-mêle leur difficulté à supporter leurs contemporains, à honorer leurs rendez-vous, à réussir le civet de lièvre et à s'habiller correctement.

Certains peuvent facilement sombrer dans le niveau 1 car ils se préoccupent beaucoup trop de l'Intelligence en tant que telle, d'autres peuvent devenir créatifs une fois mis en confiance par un résultat élevé à un test de QI.

Niveau 1 : Les Testobranleurs

Ces personnes ne s'intéressent ni à l'art, ni à la culture, ni aux autres. Dépourvus de base idéologique, et ne sachant déchiffrer les rouages de la société qui les a façonnés, ils ne savent qu'exprimer leur ressenti, et, quand ils font l'effort de le faire, ça craint.

Ils souffrent du syndrome de la paralysie de l'analyse et ne sortiront jamais rien de concret.

Évaluer le QI de Mozart a-t-il le moindre intérêt ? Sa musique, oui.

Pire, le temps passé à se concentrer sur les tests d'intelligence, les sub-tests, les classifications, les degrés de l'intelligence, est autant de temps de perdu pour se cultiver et créer. Les test ne donnent qu'un aperçu des capacités, ils ne remplacent pas l'effort et le travail abouti.

Les Testobranleurs ne s'intéressent qu'à leur intelligence en elle-même, comme un chien perdu sans collier que personne n'aurait voulu adopter. Ils peuvent vous en parler pendant des heures, mais dés que vous leur demander ce qu'ils en font, ils vous inondent de procrastination et d'hypersensibilité. Leur seule préoccupation est d'évaluer au plus près, et si possible au plus haut, cette intelligence qui les différencie de la populace.

Le maître mot de leur vision de l'univers est : compatible. Leur environnement professionnel, familial, amical est évalué à l'aulne du pourcentage compatible avec les contraintes qu'impose leur intelligence.

Obsédés par le reflet le plus brillant possible de leur intelligence, ils adorent les jeux qui les valorisent, et méprisent ceux de pur hasard où l'imprévu d'un jet de dés les rabaissent au même niveau que les idiots. Ils ne veulent pas jouer ou s'amuser, ils veulent encore une fois tester leur capacité, comme si un bon score au Scrabble allait permettre le développement de nouvelles connexions.

Les plus jeunes adorent briller en classe et se venger des baffes reçues à la récréation, les moins jeunes créent des sociétés où ils se co-optent entre eux, par le biais de tests délirants dont le principal but est de valoriser le créateur du test. Ne jamais tenter de devenir membre d'une société dont le seul but est de sélectionner les QI élevés, et rejoindre celles dont l'utilisation d'un QI élevé n'est qu'un préalable.

Ces gens-là ne parlent jamais de la seule chose qui rend vraiment service : l'effort.

Celui qui a déjà publié, composé ou mené n'importe quelle tache élaborée à son terme , n'est pas un Testobranleur. Celui qui passe plus de temps chez son psychologue que devant son chevalet l'est peut-être. Celui qui a consacré plus de temps l'année dernière à évaluer son intelligence et ses implications qu'à quoi que ce soit d'autre, l'est probablement.

En aucune circonstance vous ne devriez écouter ces gens-là, lire leur blog ou plus encore leur demander des conseils. Tout innocents qu'ils paraissent, et compétents sur le sujet de la Douance, leur âme perturbée et sans chaleur humaine vous fera plonger dans leur propre enfer, où votre seule obsession sera de vous faire tester. Si vous commencez à vous préoccuper de cela, votre intelligence ne vous servira plus qu'à passer des tests de QI, de HQI et de TTTTHQI, pour mieux cerner votre degré d'anormalité.

Niveau O : Les Génies en ligne

(Ces personnes n'ont jamais utilisé leur intelligence, on ne peut leur attribuer de niveau)

Avant Internet cette catégorie n'existait pas, car il n'y avait pas d'Intelligence, il n'y avait que des preuves d'intelligences. Se taire était sans doute la première de ses manifestations.

Cela devient terriblement apparent lorsque, sur une proposition de réflexion, un début d'élaboration d'une idée, un participant d'un forum vient réfuter avec conviction la tentative de débat. A la question "sur quels arguments vous basez-vous pour affirmer cela ?", les réponses se limitent à de l'émotionnel, entre "je ne le sens pas" et "vos propos blessent ma sensibilité exacerbée", pour finir par le "j'ai appris à me méfier de gens comme vous".

Enfoirés, ils passent leur temps à chercher sur Internet des preuves de leur intelligence, et déclament leurs opinions sans intérêt sur toute la toile.

Le possesseur d'une intelligence supérieure n'a jamais intéressé personne avant Internet, seules les réalisations issues de cette intelligence avaient droit de cité. Personnellement, je suis plus attiré par l'Eloge de le Folie d'Erasme, que par les sautes d'humeur d'une personne que je ne rencontrerai jamais. Cette volonté d'affirmer la puissance de sa réflexion sans jamais la concrétiser ou la partager est stupéfiante.

Ce besoin de s'affirmer a toujours existé. On se prend pour Platini ou pour Voltaire. Maintenant, certains se prennent pour eux et le revendiquent haut et fort. Cela commence très tôt, de la revendication des égards dus à une princesse pour les filles, à l'affirmation de la puissance pour les garçons.

Être capable de lister l'historique, les déviations standards, les limites des tests d'intelligence, ne sert qu'aux spécialistes du domaine pour progresser. Les autres jouent avec ces notions sans déboucher sur rien. Ils n'ont pas fait l'effort de se mettre dans une situation où leur intelligence aurait pu s'exprimer, confrontés à d'autres intelligences proches ou supérieures à la leur. La modestie, et le besoin de progresser que cela aurait entraîné, leur aurait épargné leurs déclarations péremptoires sur le sujet.

Dans notre monde digital, nous avons toute une population qui cherche à définir son intelligence, juste pour le plaisir. Ignorez-les. Ils adorent tester et exposer leur intelligence, mais ne sont pas très malins.

Numero6
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages: 1804
Date d'inscription: 15/12/2012
Age: 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept Niveaux de l'Intelligence

Message par Numero6 le Lun 18 Fév 2013 - 18:11

Ah oui, j'oubliais :



2nd degré 2nd degré 2nd degré 2nd degré 2nd degré 2nd degré 2nd degré 2nd degré 2nd degré 2nd degré 2nd degré 2nd degré 2nd degré


Numero6
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages: 1804
Date d'inscription: 15/12/2012
Age: 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept Niveaux de l'Intelligence

Message par May Lee le Lun 18 Fév 2013 - 19:02

Ouf Numéro6, je me voyais déjà au niveau 2 Sad

Mais c'est plutot fun ^^

May Lee
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages: 803
Date d'inscription: 05/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept Niveaux de l'Intelligence

Message par koroko le Lun 18 Fév 2013 - 19:23

AAAAAAAAAAAAAH D'accodac. Mais on Peut être génie et savoir se vendre nan..?? Utiliser une partie de son talent pour produire derrière ce que l'on veut obtenir.?


Dernière édition par koroko le Lun 18 Fév 2013 - 19:45, édité 1 fois

koroko
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages: 84
Date d'inscription: 05/01/2012
Age: 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept Niveaux de l'Intelligence

Message par koroko le Lun 18 Fév 2013 - 19:25


koroko
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages: 84
Date d'inscription: 05/01/2012
Age: 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept Niveaux de l'Intelligence

Message par Mis En Pate Ugly Brat le Lun 18 Fév 2013 - 19:56

Tu as oublié le génie qui laisse parler son sexe en même temps que sa tête. Pour qui les mots sont une énorme partouze ou les idées se mélangent à la façon d'un hamster tombé dans une centrifugeuse à neutron!!!
Qui a un sac à la sport Billy mais qui peut sans sourciller expliquer en quoi le nazisme est une extension pousée à l'extrême du romantisme allemand.
Celui qui pour se soigner à coup d'électrochoc écoute du Claude François dans sa douche tout en essayant d'allumer sa cigarette avec un briquet branché sur le port usb de son portable.
Celui qui la nuit en dormant rêve qu'il est une femme et qu'il se rencontre pour se faire l'amour.

Mis En Pate Ugly Brat
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages: 3595
Date d'inscription: 02/05/2012
Age: 36
Localisation: Dans un pays froid et sec en voie de réchauffement climatique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept Niveaux de l'Intelligence

Message par Numero6 le Lun 18 Fév 2013 - 20:02

Mise en Patte, je me demande si la créatinine ne devrait pas être réserver aux matchs de foot, et puis je t'ai dit mille fois que ça ne s'injectait pas dans l’œil !

Numero6
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages: 1804
Date d'inscription: 15/12/2012
Age: 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept Niveaux de l'Intelligence

Message par Mis En Pate Ugly Brat le Lun 18 Fév 2013 - 20:06

Je me l'injecte pas dans l’œil!!! Chut!!!
Pourtant tu as vu ou était planté la seringue hier dans les vestiaires!!!

Mis En Pate Ugly Brat
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages: 3595
Date d'inscription: 02/05/2012
Age: 36
Localisation: Dans un pays froid et sec en voie de réchauffement climatique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept Niveaux de l'Intelligence

Message par Numero6 le Lun 18 Fév 2013 - 20:20

Je pensais à un autre œil, mais plus en bronze celui-là. J'ai cru que tu prenais ta température.

Numero6
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages: 1804
Date d'inscription: 15/12/2012
Age: 54

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept Niveaux de l'Intelligence

Message par Invité le Lun 18 Fév 2013 - 20:25

C'est idiot, je ne saurai me reconnaître dans aucun des niveaux ci-nommés. Par cette réflexion, il est indéniable que l'on soit tenté de me rapprocher des Testobranleurs mais je vous assure ne posséder avec qu'eux que de rares points communs, aussi nombreux qu'avec les Génies.
Il faudra donc que j'ajoute ma pierre à l'édifice (sur mon fil pour ne pas gâcher le tout beau tout neuf, de Numero6), un niveau -1, ou -2 peut-être. De toute façon, plus on creuse et plus on se rapproche du sommet.

J'ai beaucoup ri.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept Niveaux de l'Intelligence

Message par SoleilSombre le Lun 18 Fév 2013 - 20:27

J'ai enfin trouvé ma réponse : j'suis PUTE...avec un ego à faire éclater le crapaud !

SoleilSombre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages: 3757
Date d'inscription: 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept Niveaux de l'Intelligence

Message par Invité le Lun 18 Fév 2013 - 20:29

Ça me plaît.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept Niveaux de l'Intelligence

Message par Mis En Pate Ugly Brat le Lun 18 Fév 2013 - 20:31

Rire. Euh, mais c'est toi qui a payé la note du restaurant!!!
Heureusement que j'ai pas dormis à l'hotel!!!
Smile
Ben oui, normalement c'est pas la PUTE qui paye ses clients...

Mis En Pate Ugly Brat
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages: 3595
Date d'inscription: 02/05/2012
Age: 36
Localisation: Dans un pays froid et sec en voie de réchauffement climatique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept Niveaux de l'Intelligence

Message par SoleilSombre le Lun 18 Fév 2013 - 20:33

Rhooo, tu me casses ma réputation !
J'ai ma fierté à protéger....

SoleilSombre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages: 3757
Date d'inscription: 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept Niveaux de l'Intelligence

Message par Invité le Lun 18 Fév 2013 - 20:36

Dis, c'est vraiment bien ficelé Numéro6.
Il se classe où le mec qui utilise son intelligence pour des trucs bien léchés, jouissifs, mais complètement stériles ?

Je le dis sans animosité aucune hein, j'espère que tu le prends bien, c'est dit avec un sourire : le voilà d'ailleurs Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept Niveaux de l'Intelligence

Message par Harpo le Mar 19 Fév 2013 - 0:09

Je me vois en pro qui aimerais bien devenir M. Toutlemonde scratch

Bien écrit, bien vu, et étonnant ... Les 7 niveaux de Dabrowski au crible de l'intelligence d'un n°6... C'était qui le 6eme des 7 nains au fait ?

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages: 5276
Date d'inscription: 05/06/2012
Age: 52
Localisation: En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept Niveaux de l'Intelligence

Message par Bliss le Mar 19 Fév 2013 - 0:42

Mis en pate a écrit:
Celui qui pour se soigner à coup d'électrochoc écoute du Claude François dans sa douche tout en essayant d'allumer sa cigarette avec un briquet branché sur le port usb de son portable.
Celui qui la nuit en dormant rêve qu'il est une femme et qu'il se rencontre pour se faire l'amour.
MDR !! lol!


Mis en pate a écrit:Pourtant tu as vu ou était planté la seringue hier dans les vestiaires!!!
Suspect Ah... parce que tu l'appelles "ma seringue" toi ? Doit être bien fine dis donc...



Bliss
Maître Zèbre
Maître Zèbre

Messages: 12126
Date d'inscription: 11/11/2010
Localisation: Plus que jamais dans le réel

http://www.zebrascrossing.net/t1663-magical-blissery-tour

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept Niveaux de l'Intelligence

Message par Mis En Pate Ugly Brat le Mar 19 Fév 2013 - 0:46

Je me la pelle avec un couteau!!!

Mis En Pate Ugly Brat
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages: 3595
Date d'inscription: 02/05/2012
Age: 36
Localisation: Dans un pays froid et sec en voie de réchauffement climatique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept Niveaux de l'Intelligence

Message par Bliss le Mar 19 Fév 2013 - 0:53

Non, faut lui rouler des pelles, pas la peler (ni l'appeler d'ailleurs, sinon elle dresse les oreilles et ensuite impossible de la rentrer dans quoi que se soit).


Ppffiioouu, je crois que l'altitude et le froid me tapent un peu sur le système Crazy


Arrow




Bliss
Maître Zèbre
Maître Zèbre

Messages: 12126
Date d'inscription: 11/11/2010
Localisation: Plus que jamais dans le réel

http://www.zebrascrossing.net/t1663-magical-blissery-tour

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sept Niveaux de l'Intelligence

Message par Invité le Mar 19 Fév 2013 - 8:14

Bien vu.
Qui va oser se placer au-dessus du niveau 3 ? Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum