Je n'y arrive pu...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je n'y arrive pu...

Message par Dam35 le Ven 15 Fév 2013 - 19:06

Bonjour, je m'appelle Damien, j'ai 17 ans et bientôt 18 ans, je suis nouveau sur le forum. J'ai été détecté surdoué il y'a peu de temps (1 Mois, QI Verbal 139 malgré un profil hétérogene suite à des problèmes en logique) Je suis en Premiere L après avoir évité le bac pro l'année dernière, je suis passé en APEL. Je suis arrivé dans mon lycée cette année, au début tout se passait a peu près bien, j'ai mon ami d'enfance qui y est, au début donc tout allait bien enfin je crois...puis j'ai commencé une psychothérapie et petit à petit mes idées sont devenus plus clair et j'ai commencé a me rendre compte que je n'étais pas comme les autres, en novembre tout à dérapé, j'ai commencé à voir le mal partout et à critiquez les gens on me reprochait d'être parano etc...cela à commencé à dérapé lors d'une soirée ou j'étais, une fille que je connais assez bien avait bien bu, elle buvait verre par verre la bouteille à coté, pendant que ses copines la regardait, je soupçonne 2 d'entre elles d'être zèbres ( à l'époque je ne savais pas que je l'étais) et là la fille en question a commencer a faire n'importe quoi, en mode bête de foire...donc je me suis levé énervé je l'ai relevé un peu brusquemment comme un papa quoi...j'ai engueuler un peu mon amie d'enfance qui est très avec la picolo et je me suis fais remarqué à cette soirée justement, et le lendemain j'ai dis que j'avais vu de la détresse dans ses yeux (la fille en question a perdu son père il y'a peu de temps donc boire suite à un deuil = pas bonne solution) donc on m'a engueulé alors que j'ai tout fais pour l'aider, "on sait que ça partait d'un bon sentiment Damien mais t'es pas notre père blabla" donc j'étais frustré et je ne compris pas pourquoi je n'avais pas eu de merci etc bref. S'en suis cela j'ai commencer à voir le mal partout que les gens m'ignorait ou ne faisait guère attention à moi...donc j'ai commencer à être mal vue et j'ai arrêté les cours en Janvier. C'est à ce moment là que j'ai découvert que j'avais bien une précosité...et je me rend compte aujourd'hui après bon nombre de séances chez le psy que je n'ai pas de véritable amie à part mon amie d'enfance à Rennes, que mes relations sont superficielle, je n'ai pas de vrais relations...et un autre problème c'est que j'ai un frere jumeau polyhandicapé donc je ne vous dis pas la galère et le courage que je n'ai jamais eu pour inviter les autres chez moi à Rennes, j'ai une maison à Saint Briac où il y'a mes amis d'enfance, mes seuls véritable amis...et je n'y arrive pas en cours....enfin je sais pas si vous voyez, si j'avais de bonnes notes j'arriverai à gérer ma confiance en moi quitte à jouer le jeu du zebre dans les relations (superficiel) mais histoire d'être à l'aise...mais le fait d'avoir de mauvaises notes me met dans un etat de mefiance et me renvoi à l'image que les enseignants et les élèves avait de moi petit, celui qui fait rire, mais il bosse pas assez, le clown quoi...donc je suis dans l'impasse...Je suis désolé de vous raconter ma vie avec ces détails mais j'ai besoin d'être compris et besoin d'aide. Je vous remercie d'avance.

Dam35
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 15/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'y arrive pu...

Message par Dark La Sombrissime Encre le Ven 15 Fév 2013 - 19:48

t'inquiete, tu peux tout nous dire ici, mis a part nous traiter de cons, ca on va pas l'accepter Evil or Very Mad
bienvenue Damien, j'espere que tu pourras te faire des amis ici et ils ne seront pas que virtuels vu que tu pourras toujours les rencontrer en irl.

a tres bientot!

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'y arrive pu...

Message par Invité le Ven 15 Fév 2013 - 19:52

Si on t'appelle provisoirement Gimli2.0 ce n'est pas grave?

Bienvenue, il y a plein de gens très compréhensifs ici qui se feront une joie de t'écouter et à l'occasion de te conseiller! santa

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'y arrive pu...

Message par Dark La Sombrissime Encre le Ven 15 Fév 2013 - 20:04

a Ygor

Spoiler:
arrete Ygor, tu vois quelqu'un d'autre en chaque nouveau venu. c'est pas bien

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'y arrive pu...

Message par Anatole Tamar le Ven 15 Fév 2013 - 21:13

Salut Damien!

"Voir le mal partout", "voir de la détresse dans ces yeux"... Ce sont des choses que j'ai bien connu...
Pourtant je pense qu'il faut être prudent avec cela, sans doute tu perçois des choses que les autres ne perçoivent pas mais cela ne t'empêche surement pas de les voir "mal" de temps en temps...

Si tu vas voir un psy c'est sans doute que tu n'es pas dans la période la plus heureuse de ta vie... Et quand on ne va pas bien notre vision du monde est souvent déformé... un peu comme quand on est fou amoureux mais à l'envers Smile .

Par exemple je comprends que tu prennes cette histoire très à coeur, tu as voulu aider une amie en détresse et tout le monde te l'a reproché, c'est dur. Mais tu dis toi même que l'on a reconnu que ton attitude "partait d'un bon sentiment", c'est plutôt bien ça, non?
Et puis même si elle ne te l'a pas dit, peut-être que ton geste lui a fait du bien à ton amie...

Quand j'avais ton âge je n'avais absolument aucune idée de ce que je voulais faire de ma vie, c'est dommage si j'avais appris à me connaître mieux, à savoir qu'elles étaient mes valeurs (les miennes pas celles que je faisais semblant d'avoir pour faire comme les autres ou pour faire plaisir), mes rêves... J'aurais eu une vie plus facile et sans doute plus heureuse.

Tu t'es déjà posé ces questions?

Anatole Tamar
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 106
Date d'inscription : 02/02/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'y arrive pu...

Message par Invité le Ven 15 Fév 2013 - 21:18

@ encre

Spoiler:
Juste une private-joke pour donner le ton.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'y arrive pu...

Message par phinou le Ven 15 Fév 2013 - 21:38

le fait d'avoir des bonnes notes ne te renverrai pas forcement une image positive.
ce que j'entends c'est le besoin que beaucoup d'entre nous éprouve: celui d'être aimé pour l'aide que nous apportons car nous sommes incapable de nous aider et de nous aimer nous même.
Seulement pour la plupart des normopensant, l'aide donné sans y avoir été invité est une intrusion désagréable dans leur sphère privée.
Ce que j'entends aussi, c'est que c'est récent. Tu as besoin de temps pour digérer ton état pour formater tes souvenirs en fonction de ce que tu es vraiment et ça c'est très déroutant. Tu peux avoir besoin d'une période de recul et une fois plus à l'aise avec toi même les autres viendront naturellement vers toi. Si tu dégages du doute, de la méfiance, ce n'est pas très encourageant pour les autres...

N'oublie pas personne ne pourra t'aimer à ta place.
Bon courage et bienvenu

phinou
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 450
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 38
Localisation : limousin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'y arrive pu...

Message par Anatole Tamar le Ven 15 Fév 2013 - 21:48

c'est le besoin que beaucoup d'entre nous éprouve: celui d'être aimé pour l'aide que nous apportons car nous sommes incapable de nous aider et de nous aimer nous même.
Je sais que ce message ne m'était pas destiné mais, si tu le permets Damien, j'aimerai bien en prendre un peu pour moi, ça fait du bien (ne t'en fais pas je t'en laisse Wink ).
Merci beaucoup phinou!

Anatole Tamar
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 106
Date d'inscription : 02/02/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'y arrive pu...

Message par phinou le Ven 15 Fév 2013 - 21:56

Long hug pour tout le monde
j'en ai plein a donner moi aussi Wink mais je me soigne Razz

phinou
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 450
Date d'inscription : 12/10/2011
Age : 38
Localisation : limousin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'y arrive pu...

Message par lettrine le Ven 15 Fév 2013 - 22:01

Anatole Tamar a écrit:
c'est le besoin que beaucoup d'entre nous éprouve: celui d'être aimé pour l'aide que nous apportons car nous sommes incapable de nous aider et de nous aimer nous même.
Je sais que ce message ne m'était pas destiné mais, si tu le permets Damien, j'aimerai bien en prendre un peu pour moi, ça fait du bien (ne t'en fais pas je t'en laisse Wink ).
Merci beaucoup phinou!

Je peux en prendre aussi un peu dis... Question Surprised

lettrine
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 35
Localisation : incunable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'y arrive pu...

Message par lettrine le Ven 15 Fév 2013 - 22:12

Et bienvenue à Dam 35 pardon... j'aurais du l'écrire en premier lieu...honte sur moi Shocked

Je partage l'avis que lorsque l'on est dans une période sombre, la sensation de perception négative des choses est accentuée...mais je peux aussi te dire que les choses peuvent s'arrangent lorsqu'on les accepte petit à petit, le travail avec la psy devrait t'aider mais il faut laisser le temps au temps (c'est moi qui dit ça...impatiente comme je suis lol la preuve en est qu'il est possible de progresser :-))

@ Phinou: merci de mettre des mots là où je ne suis pas encore capable de le faire.

lettrine
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 85
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 35
Localisation : incunable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'y arrive pu...

Message par Dam35 le Ven 15 Fév 2013 - 23:56

j'ai bien lu vos messages, je vous remercie pour l'accueil Smile

@Anatole J'ai comme projet de faire du Droit en post bac, je pense que ça me conviendrait assez

Dam35
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 2
Date d'inscription : 15/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'y arrive pu...

Message par Tav le Sam 16 Fév 2013 - 0:48

Salut Damien et bienvenue sur ZC Smile !

Je vais te raconter une partie de mon histoire, même si je n'aime pas le faire quand je n'y suis pas invité ; parce qu'une partie ressemble un peu à la tienne. Au lycée je buvais pas d'alcool par peur d'altérer ma santé, mon mental, et par perfectionnisme parce que je ne voulais pas épancher mes tristesses dans l'alcool; je préférais les combattre de ma volonté. Je voyais pourtant beaucoup d'amis autour de moi partir dans de grandes beuveries, et ça me faisait hyper mal au coeur. Je souffrais de les voir se péter la santé, vomir à plus soif et ne pas se contrôler, j'ai même essayé de les "forcer" dans un sens, et tu t'en doutes, ça n'a pas donné que des bons résultats. Je ne sais pas si tu as vécu ce même sentiment d'avoir un devoir envers ces amis, de ne pas les laisser tomber parce que c'était leur solution de facilité. Mais au bout d'un moment, j'ai arrêté et j'ai assumé de détester ces soirées beuveries. J'ai commencé à assumer l'autre partie de moi-même - la zébrée peut être ?- et à préférer parler de sujets sociaux, philosophiques, psychologiques ou de la vie des gens en général. C'est ce qui me plait et c'est ce que je fais en soirée, notamment pendant les rencontres zèbres :p.
Mais je me suis quand même adapté et j'ai passé des soirées où j'étais très très mal, j'ai alors compris ce qu'ils ressentaient. Il y'a pour moi ce besoin d'expérience et de vivre une situation qui nous sors de la routine. Au fur et à mesure j'ai réussi à faire un savant mélange des soirées où je parle psycho/social et de celles où je bois pas mal. C'est un mélange qui me va très bien, et j'en suis pleinement heureux. Donc sur ce côté des fêtes sociales, pour résumer, je dirais qu'il ne faut pas que tu t'inquiètes pour eux/elles, un ami sait aussi faire confiance aux gens pour qu'ils essaient par eux-même. Aujourd'hui je considère que si un ami veut se mettre à la coke, et bien je l'avertirais, mais ensuite je le laisserais faire. Il a le droit à l'expérience et si toi tu sens que ce n'est pas bon pour lui, qu'importe, c'est aussi à eux de comprendre par eux même, tu ne peux pas leur tenir la main indéfiniment. En plus, ils le savent forcément, ils ont juste la barrière morale du test.

Concernant les amis, la question des vrais ou des faux revient souvent ici je pense. Je vais te donner ma vision, pardon si je parais égocentrique ^^. Juste pour dire que la perception de la solitude pour un zèbre est toujours étrange, redondante et forte. Alors la différence entre toi et tes amis peut paraître un gouffre, un champ de chardons immenses et agressifs. Et pourtant, il faut bien faire la jauge entre ce que toi tu veux être, pense être, l'image que tu veux donner et ce que tu es. Il n'est pas question de renier ses aspirations profondes, et si tu es assez fort, peu de personnes pourront te les enlever. Car il y'a ta volonté, ton intuition et tes capacités derrière. Si tu as du coffre pour réfléchir d'une manière critique et constructive, tu dois le garder en tête et ne pas te laisser trop influencer. MAIS, ta perception peut se fausser, que ce soit à cause d'un raisonnement biaisé ou des émotions envahissantes, et c'est là que sont importants les amis. Parce qu'ils n'ont pas les mêmes défis, aspirations, valeurs, influences, environnements que toi, ils peuvent t'apporter énormément que ce soit en bien ou en mal. Hélas, comme beaucoup d'autre chose, il va falloir accepter les mauvais côtés comme les bons.

Ouhla, je fais vachement donneur de leçons mais je vois à peu près ce que tu ressens, tout ça pour dire que pour sortir de ça, il va falloir affirmer ta personnalité et trouver tes "core value", ce qui te tient à coeur et ce qui démarque de la masse. Tu as visiblement envie d'aider les gens grâce à une empathie forte, c'est déjà une valeur coeur ça non Smile ?

Bref, en gros, si je devais résumer ce qui, pour moi, à marché c'est :
  • Trouver des personnalités modèles qui sont pour toi des gens bien dont l'exemple est à remarquer
  • Trouver des valeurs qui te tiennent à coeur et qu'on ne pourra jamais t'enlever
  • Assumer ta différence, comprendre que c'est une force, et montrer à ceux qui en doutent que c'en est une !

Tav
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 145
Date d'inscription : 19/08/2012
Age : 24

http://www.gandhirules.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'y arrive pu...

Message par Zarbitude le Sam 16 Fév 2013 - 9:01

Hello Dam35,
Je vois que tu as déjà reçu pas mal d'aide et des bons conseils hyper super bons, même et beaucoup d'amitié aussi et c'était très chouette à lire tout ca, mais...je voulais t'en donner encore plus!
Alors...Tataaaaaa........ Bisous
Tiens bon, t'es super! Et si quelqu'un te dis le contraire, tu le nies, OK ? Tu fais comme ca LA LA LA LA LA

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4306
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je n'y arrive pu...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:34


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum