Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Invité le Mer 13 Fév 2013 - 9:28

Il y en a qui vous hérissent le poil ? Que vous trouvez imbus d'eux-même, autistes, près du premier degré, envahissants, etc. ?
D'autres que vous appréciez pour leurs qualités humaines, leur écoute, leur savoir, leur recul, leur esprit ludique, etc. ?

En dehors de tout jugement de valeur (celui qui est réputé pour blesser tous les hypersensibles), pouvez-vous dire, sans passion aucune, en prenant de la hauteur par rapport à cet affect tant débattu, ce qui vous attire, vous repousse ou vous heurte chez ces derniers, par ce que cela appelle dans vos différences ?

Je ne désire pas que ce fil vire au pugilat ni au flood. Je le vois plus comme un lieu qui permettrait de poser des regards complémentaires, et de poser ainsi les bases d'un apaisement (si cela doit être) voire d'une prise ou reprise de contact. Et encore plus peut-être, la connaissance de personnes qui ne se sont jamais croisées.

Il est parfois difficile de dire directement ce que l'on ressent pour un autre, de trouver les mots pour prendre contact. Pourquoi pas ainsi alors ;

Profitez-en pour vous exprimer sur l'auteur de ce post comme entrainement Razz


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Zarbitude le Mer 13 Fév 2013 - 9:41

Ze les z'aime Very Happy
Plus ils sont "perdus", blessés, désenchantés.
Mon ange a dit: le monde n'a pas besoin d'autre chose que d'amour.
Alors moi j'ai dit : d'accord !

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Invité le Mer 13 Fév 2013 - 9:43

Ma foi, je ne sais pas si ça prendra, j'ai proposé ça sur presque chacun de mes fils et je n'ai pas eu beaucoup de réponses. Et puis le "Ce que je veux te dire" est devenu un prétexte à une guimauverie dégoulinante. Mais si tu veux savoir ce que je pense de toi, entre autres, va lire ton portrait sur les comptes de faits, j'y ai été sincère. Je ne posterai plus ici pour ne pas risquer le flood.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Invité le Mer 13 Fév 2013 - 9:45

Love or like, Zarbitude ? je préfère la langue anglaise en ce cas, elle est plus fine que la française à ce sujet.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Invité le Mer 13 Fév 2013 - 9:49

Salut Ygor Smile

Tu t'es fourvoyé à mon sujet, mais je ne t'en tiens aucune rigueur Very Happy
Nous n'avons pas assez échangé pour que tu me connaisse. Ton entrée en matière ne m'en a pas donné envie, peux-tu comprendre cela ?
Je me suis donc permis de ne pas porter d'avis sur toi hormis ce que j'ai pris pour du cynisme. Je ne crois pas un instant que faire du " rentre-dedans " sur la base d'intuitions soit le meilleur moyen de lier contact, donc je m'écarte, vois-tu ?

Ceci étant, si les bases d'un discours peuvent se rétablir, je ne vois pas pourquoi nous ne discuterions pas Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Zarbitude le Mer 13 Fév 2013 - 10:12

C'est carrément Love.
J'aime pas trop beaucoup plus quand c'est tiède Very Happy

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Iron D. Tramb le Mer 13 Fév 2013 - 10:41

Mes congénères Zèbres, sont des congénères presque comme les autres, a part de rares exceptions, il me faut prendre des pincettes et/ou du recul pour être entendu .
Quand à l'écoute encore comme a mon quotidien je suis obligé de faire manuellement le tri entre ce qui tiens de l'égo, des peurs, et enfin de la beauté (moins qu'a l'habitude).

@llez, je vais m’appesantir sur les rares exceptions, ( les "zèbres mures" ?): je crois qu'il n'en sont d'ailleurs pas conscient, mais que de plaisir, proche de la jouissance que d'entendre des propos clair, sans contradiction ni d'égo sur-envahissant...

Il va de soi que je ne citerais pas de "pseudo" ^^ qui rimerait a un genre de condamnation inepte (dans le sens ou les cons d'aujourd'hui seront peut être les génies de demain Wink ).


voilà pour mes 2 cents

Iron D. Tramb
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 718
Date d'inscription : 22/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Invité le Mer 13 Fév 2013 - 10:48

Ils sont, ou plutôt se montrent ici, moins différents de ceux qu'ils appellent les normopensants qu'ils ne se plaisent à le croire.

Souvent, ils disent, au fond, les mêmes choses, avec juste un emballage un peu plus orné, un peu plus "psy". Ou alors, ils ne laissent pas voir davantage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par ♥ El Castor ♥ le Mer 13 Fév 2013 - 11:28

Je n'aime pas Fusain.

Et bien d'autres, j'hésite à donner ma liste, puisque je ne compte pas me donner la peine d'argumenter et de m'expliquer, et je pense que ce n'est pas dans les "consignes" à l'origine de ce fil de "discussion" (je mets des guillemets au cas où ce fil tourne au réglement de compte)

♥ El Castor ♥
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2153
Date d'inscription : 05/03/2011
Age : 30
Localisation : X

http://www.zebrascrossing.net/t2312-spoilerusine-a-reve-ou-machi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Invité le Mer 13 Fév 2013 - 11:52

Moi aussi je t'aime. clown

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Zarbitude le Mer 13 Fév 2013 - 13:00

Houba Houba....de l'amour......chuis le pac-woman de ce forum....gloups, miam sluuuurp.
Z'ai tout manzééééééé .....burpppp I love you

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Invité le Mer 13 Fév 2013 - 13:01

Bon appétit zarbitude !! bounce

Bisous


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Zarbitude le Mer 13 Fév 2013 - 13:06

Tchao Pour Toi

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Invité le Mer 13 Fév 2013 - 13:13

Merci zarbitude Smile

Pour Toi too

A moi donc de m'exprimer ...

J'accepte complètement l'autre : Que cela soit dans un échange, ou bien que l'un et/ou l'autre reconnaisse que ce dernier ne fonctionne pas (liberté pleine et entière de chacun, sans jugement). J'accepte les deux Very Happy

Ce que je pose là c'est mon ressenti, vraiment, ce qui sort de moi, le fond de ma pensée actuelle. Ceci est pour partage, pour débat. C'est un moyen de recevoir l'avis des autres, de m'y confronter, de le regarder. Sans qu'il y ait compétition, gagnant/perdant ou quoi que ce soit de similaire.

Si je n'aspirais pas à la connaissance, à la compréhension, je n'écrirais pas ces lignes, lesquelles peuvent néanmoins être prises comme une mise en défaut, comme une position bizarre, comme prêtant à confusion ou à critique, ou encore comme une mise en commun pour avis et débat, comme une conjonction ou une divergence, etc.

Je précise ainsi ce que je conçois d'un échange, tout en relevant ce qui me semble être le lot de tous : "On ne peut pas s'entendre avec tout le monde. Par contre, on peut apprendre de tous. "

Me fourvoierai-je en disant cela ?

Conclusion : Je n'ai donc aucune animosité envers personne, mais des affinités avec certains Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Gasta le Mer 13 Fév 2013 - 15:28

Mjöllnir a écrit:
J'accepte complètement l'autre : Que cela soit dans un échange, ou bien que l'un et/ou l'autre reconnaisse que ce dernier ne fonctionne pas (liberté pleine et entière de chacun, sans jugement). J'accepte les deux Very Happy
Ceci est pour partage, pour débat. C'est un moyen de recevoir l'avis des autres, de m'y confronter, de le regarder. Sans qu'il y ait compétition, gagnant/perdant ou quoi que ce soit de similaire.
Je n'ai donc aucune animosité envers personne, mais des affinités avec certains Wink

Je suis complètement en accord avec ce que tu écris Mjöllnir

Voilà ce que je souhaiterais ajouter :
Je suis sur ZC depuis 1 an et demi et je dois dire que j’apprécie les échanges que j’ai pu avoir ici que ce soit sur le forum ou sur le chat. Very Happy
La première phase, qui a duré quelques mois, m’a permis de m’informer sur les autres Z et d’avoir aussi une meilleure compréhension de moi-même alien .
J’y rencontre des gens avec qui je dialogue avec beaucoup de plaisir dans le respect des idées de chacun.
Ce qui me choque par contre c’est l’agressivité que l’on rencontre trop souvent pale .
Je n’en ai personnellement jamais été la victime, ni l’auteur.
D’un mot mal interprété, d’une idée divergente, d’une parole blessante ou maladroite et voilà les noms d’oiseaux qui fusent.
Je sais bien que les Z sont souvent hypersensibles, avec aussi parfois une image contrastée d’eux-mêmes mais pourquoi est-ce si difficile pour certains de se remettre en questions, de se dire qu’un avis différent peut aussi être exprimé, qu’on ne détient pas forcément La Vérité, qu’on peut laisser tomber une discussion qui tourne au pugilat ?
On va me rétorquer que c’est aussi le cas en IRL, dans la vie de tous les jours et bien je me demande si ce n’est parfois avec plus d’intensité ici.

Gasta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3384
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 63
Localisation : à l'ouest

http://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Zarbitude le Jeu 14 Fév 2013 - 7:40

Bonjour Gasta et tous,
En effet, il y a beaucoup d'intensité ici mais c'est peut-être bien ce qui me plait...
J'aime pas quand c'est trop "tiède" rabbit
Ca bouillonne, ca vit!
Et comme tu le dis si bien, Gasta, quand on n'est pas l'auteur de l'agressivité ( et je rajouterais: et que l'on sait qui on est ), il est assez simple de l'éradiquer dans la joie et le bonne humeur.
Vive les Smileys bounce
Moi, j'aime les zèbres......fort fort fort I love you

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Invité le Jeu 14 Fév 2013 - 11:07

Comprends pas le but de ce topic, je dois être un zèbre un peu couillon.
Il y autant de personnalités différentes que de z, et c'est pareil chez les non z... chez les z il y a des pn et des bn, mais pas que non plus faut pas exagérer tout de même. la face z agissant juste comme un effet loupe sur les personnalités.
On pourrait tout aussi bien se questionner sur les autres, les normalisopensants : "exprimez-vous sur vos condégénérés...". Ben il y a des gentils et des méchants, mais pas que non plus, faut pas exagérer tout de même.

Sinon, si le but est de balancer des noms, ben moi j'aime Basilice Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Zarbitude le Jeu 14 Fév 2013 - 12:10

C'est vraiment super Ferdi'z !
Mais sais-tu pourquoi tu l'aimes?
Paske dans le "Je t'aime", il y a tellement de choses.....
Et comme c'est la Saint Val aujourd'hui, je trouve qu'il serait judicieux de développer un peu le sujet de l'amour......non ?
Enfin si tu veux....c'est toi qui voit......
Moi par exemple, j'aime les zèbres parce qu'ils sont ( évidemment tous différents et uniques ) sensibles et intelligents, parfois même les deux en même temps LOOOOOOL
C'est ce petit quelque chose en plus......pas vraiment définissable.....original....souvent torturé......
J'balancerai pas de noms....Y'en a trop Very Happy

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Bliss le Dim 17 Fév 2013 - 23:46

Moi j'aime tous les Z de ce forum, y compris ceux que j'aime pas Dent pétée



Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Invité le Lun 18 Fév 2013 - 0:05

Les zèbres ? En majorité, je les côtoie uniquement sur ce forum, en virtuel. Mon zèbre, j'essaie de le comprendre tous les jours, je crois que je vais arrêter, il me fatigue Smile

Je me garde de penser une quelconque opinion car je n'aimerais pas qu'on établisse des certitudes sur ma personnalité en se basant uniquement sur mes écrits. Et en fait, des certitudes tout court. Je n'arrive déjà pas à bien me cerner moi-même, j'y travaille tous les jours, alors quand les autres arrivent avec leurs sabots péremptoires... Non merci. Après qu'ils émettent des suppositions sur mon fonctionnement, cela me plaît bien et m'aide à y réfléchir aussi. " Penses-tu cela ? Es-tu cela ? Je suppose que si tu dis cela ?...." Je suis d'accord.

Je suppose que j'ai tout de même des préférences pour des écrits qui me font écho, qui me ressemblent, ou qui sont très hors-normes, très provocateurs, ou très humanistes, très drôles, très inutiles... J'aime bien quand tout le monde participe, et je ne suis pas contre les frictions, pourvu qu'elles soient constructives.

J'ai beaucoup de mal avec les zèbres qui jugent rapidement, qui sont agressifs envers leurs congénères ou les NP, et je ne les excuse que quand je considère que leur souffrance masque leur intelligence. Si c'est autre chose, je ne tolère pas. Je suis quelqu'un de très tolérant qui cherche toujours à comprendre pourquoi les autres réagissent d'une manière ou d'une autre. Je m'attendais aussi à trouver cela sur le forum, et c'est quand même, à mon immense soulagement, le cas.

Je me faisais la réflexion quand même que certains effectivement critiquent les NP alors qu'eux-mêmes n'ont pas plus d'humanité qu'un caillou, et qu'ils feraient mieux de réfléchir au pourquoi de leur agressivité, plutôt que d'en faire étalage ostensiblement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Invité le Lun 18 Fév 2013 - 10:00

Je me faisais la réflexion quand même que certains effectivement critiquent les NP alors qu'eux-mêmes n'ont pas plus d'humanité qu'un caillou, et qu'ils feraient mieux de réfléchir au pourquoi de leur agressivité, plutôt que d'en faire étalage ostensiblement.

Sont-ils (sommes-nous) en cela si différents des autres ? Il existe une agressivité verbale latente incroyable dans la société française actuelle. Si elle était corrélée solidement à la violence physique, nous serions en état de guerre civile depuis au moins dix ans. Le "virtuel" sert de prétexte à se lâcher et à proférer des agressions qu'on n'assumerait nullement dans la vie réelle. Il existe toute une batterie de formules, au départ pleines de bonnes intentions, destinées à apaiser celui qui digère mal une telle agression : "ce n'est qu'un forum", "pourquoi y accorder autant d'attention"... Le problème, c'est qu'une fois bien intériorisées dans le fonctionnement commun, elles sont utilisées par les personnes agressives pour minimiser la gravité de leurs actes. Ne parlons pas des formules "prise à rebours" du genre : "s'il prend mal ce que je lui dis, c'est lui qui a un problème, pas moi" ou même "il n'a qu'à se remettre en question" alors qu'on vient de lâcher une attaque particulièrement violente et perverse, le genre que même un très vieux sage ne laisserait pas passer sans un geste.

Souvent, aussi (et là je m'inclus particulièrement dedans) on sonne la charge alors même qu'on n'a pas forcément bien transcrit ce que disait l'autre... on prend rarement le temps de s'assurer qu'on a bien compris par la méthode de la reformulation ("tu veux dire par là que... ?")

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Belletegeuse le Lun 18 Fév 2013 - 12:50

Vive Fusain et les autres zèbres !
Si ce forum n'existait pas, il faudrait l'inventer.

Quoi que ce soit qui se dise sur ce forum on peut se sentir entendu, ou retentir à son tour.

Des fois c'est vrai ce qui se dit ne m'intéresse pas ou bien je n'ai pas envie de le partager, mais qu'est ce que cela peut faire de n'être pas toujours d'accord ?

Il n'empêche que je n'y ai jamais lu de bêtises de NP du genre qu'on ne dans e pas assez vite, qu'on est trop intense ou trop gentil.
Même si on n'est pas toujours reçu 5 sur 5 c'est quand même précieux de se dire qu'on n'entendra pas ces foutaises-là.


Belletegeuse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 690
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 55
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Invité le Lun 18 Fév 2013 - 13:06

Fusain a écrit: ... Souvent, aussi (et là je m'inclus particulièrement dedans) on sonne la charge alors même qu'on n'a pas forcément bien transcrit ce que disait l'autre... on prend rarement le temps de s'assurer qu'on a bien compris par la méthode de la reformulation ("tu veux dire par là que... ?")

Je me reconnais pour partie là dedans aussi !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Belletegeuse le Lun 18 Fév 2013 - 13:34

Je trouve moi aussi que les gens sont de plus en plus agressifs avec le virtuel, cela existait avant le virtuel sous une autre forme, la personne disait "mais je n'ai pas dit cela. Du moment que c'est verbal, cela n'existe pas à plus forte raison quand c'est derrière un écran.
A l'heure actuelle il y a beaucoup de moyens d'affirmer cet individualisme. En même temps nous sommes de moins en moins différents les uns des autres, nous avons de plus en plus de moyens de nous différencier mais paradoxalement nous nous ressemblons de plus en plus.

Je crois que les gens font cela pour se démarquer, le zèbre quant à lui n'en a pas besoin car il est déjà démarqué. Donc cette agressivité nous paraît gratuite et nous ne pouvons pas la comprendre, c'est ma théorie !

Belletegeuse
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 690
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 55
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Invité le Lun 18 Fév 2013 - 13:51

Je trouve qu'il est bien plus facile d'être agressif et méchant, que d'être à l'écoute et essayer de s'ouvrir à l'autre, de le comprendre.

Nous sommes des êtres humains, mais en bonne utopiste que je suis (je me soigne!) je pensais que cela était limité chez les zèbres. Je pense que c'est juste alors différent, c'est une agressivité assumée.

Mais je pense toujours qu'on peut dire à peu près les mêmes choses à quelqu'un, sans toutefois être discourtois. Après comme j'ai dit, j'adore ce forum et j'ai vu que très peu d'agressivité, ne pas faire d'un cas, une généralité Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exprimez-vous sur vos congénères zèbres

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:27


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum