Nos pensées créent notre réalité

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nos pensées créent notre réalité

Message par Zarbitude le Dim 10 Fév 2013 - 9:12

La compréhension profonde du concept de la Pensée Créatrice est essentielle.
Elle amène la personne à se responsabiliser plutôt qu'à se culpabiliser, à agir plutôt qu’à réagir, à dépasser l’univers restreint d’un mental limitant.
Penser, bien penser, est un art.
Laisser les pensées contrôler notre univers mental est accepter l’auto-hypnotisme que ces pensées opèrent sur notre libre arbitre.
Nous avons le choix de contrôler notre mental plutôt que d’être contrôlé par lui.
Le mental est l’instrument et nous sommes le maître.
Le mental est un instrument et la conscience notre essence.
Si nous acceptons l’envahissement du mental comme une fatalité, cela signifie que nous nous considérons comme victimes de nous-mêmes.
Cependant, si nous reconnaissons que nous créons, choisissons et entretenons nos croyances, alors nous avons un pouvoir sur elles : nous pouvons les changer.
Si nous acceptons de reconnaître que nous pouvons donner la préférence à notre conscience, et que nous pouvons changer nos pensées et nos croyances, nous observons que notre réalité a une qualité tout à fait différente.
Le concept que la pensée est créatrice repose sur le principe de base que nos pensées créent notre réalité.
De la façon dont nous percevons le monde, nous expérimentons notre réalité. Et non l’inverse !
Nos pensées créent notre réalité.
La plupart des gens admettent que si nous avons des pensées positives, alors notre réalité sera positive. Ils entrevoient bien là une relation de cause à effet.
Mais ils croient que leurs croyances se sont forgées d’après leurs expériences.
Ils croient que si leurs croyances colorent les expériences à venir, elles proviennent elles-mêmes des expériences du passé, telles des conclusions tirées de ces expériences.
Cela est contradictoire. C’est l’inverse qui se produit.
La plupart des personnes croient que les expériences forgent nos systèmes de croyances, édifient nos pensées, parce que nous avons pris l’habitude d'en tirer des conclusions.
Au lieu d’observer les pensées qui les conduisent à expérimenter une réalité, les gens préfèrent accuser la vie de les amener à penser ce qu’ils pensent.
Ainsi, la plupart des personnes croient que leur réalité, c’est-à-dire ce qu’elles vivent, est une fatalité et qu’elles ne peuvent pas la changer.
Elles vivent dans la croyance qu’elles sont victimes de la réalité et qu’il faudrait que leur réalité change pour qu’elles changent de croyances au sujet de cette réalité.
Elles vivent dans la dépendance. C’est peut-être cela ne pas être libre.
Quelquefois le miracle peut se produire.
En fait la personne abandonne juste ce qu’il faut de contrôle pour s’autoriser à expérimenter de nouvelles réalités.
Le vrai miracle existe. La clé est en nous : Nous avons cette fantastique possibilité de changer nos croyances.
Nous pouvons dissoudre les croyances qui nous limitent et celles qui font que nous souffrons.
Changer une croyance, c’est tout d’abord reconnaître cette croyance et l’identifier comme étant limitante.
En identifiant une croyance, nous la reconnaissons, et ainsi, nous la regardons en face.
Nous faisons connaissance avec les croyances qui nous animent.
C’est le fameux : "Connais-toi toi-même".
Certaines de ces croyances peuvent nous maintenir dans des situations, expérimentées trop souvent, et que nous désirons ne plus vivre.
Alors, en identifiant une pensée, ou une croyance, qui nous maintient, par exemple, dans un schéma comportemental qui nous fait souffrir, nous en reconnaissons l’étroitesse, les limites.
Au lieu de fermer les yeux, de penser que cela ira mieux demain, et sans croire cela non plus en profondeur, nous pouvons observer cette pensée qui nous limite.
Mieux encore, nous pouvons ressentir en quoi telle pensée nous empêche d’évoluer, d’aller de l’avant, de nous transformer.
Nous pouvons apprendre, tout simplement, à ressentir la pensée même qui nous limite.
Ressentir nos limites, c’est déjà accepter de reconnaître que nous avons ces limites.
En ressentant de la sorte nos limites, nous allons au cœur de nous-mêmes.
Nous évitons à notre mental de nous jouer un nouveau scénario, de procéder à des analyses stériles, et par conséquent, de nous faire tourner en rond.
Le fait de nous concentrer sur ce que nous ressentons, plutôt que d’essayer d’analyser ce que nous croyons ressentir, est libérateur.
En contactant nos ressentis profonds, nous nous re-connaissons.
Nous pouvons alors observer quels sont nos besoins, quelles sont nos valeurs.
Nous sommes focalisés vers l’intérieur de nous et cette introspection non mentale effectue une sorte de nettoyage, une clarification.
Les choses deviennent plus claires en nous, donc plus simples.
C’est un peu comme si dans un bureau en désordre, où tout devenait compliqué et inaccessible, nous rangions chaque chose à sa place et concluions les dossiers en suspens.
Le fait de contacter nos propres ressentis permet de clarifier cet espace, et le soulage de sa charge négative.
On ne peut pas échapper perpétuellement à soi-même.
Et par le ressenti, nous évitons de jouer des jeux qui nous font perdre du temps, ou d’ajouter un masque supplémentaire à notre panoplie.
Nous sommes en constante évolution et le nier serait nous condamner.
Cela est aussi une croyance, bien sûr, mais elle va dans le sens de la vie.
Accepter cette évolution est tout simplement naturel.
Ressentir, à un moment ou à un autre de notre vie, que nous sommes à l’étroit, et désirer plus d’espace est dans l’ordre naturel des choses.
Nous ne sommes pas condamnés à vivre toujours dans les mêmes limites, à répéter les mêmes schémas, à vivre les mêmes expériences.
Cependant, si après la lecture de ces mots vous croyez toujours cela, il est temps de changer votre croyance.
Nous sommes ce que nous répétons constamment que nous sommes.
Vous pouvez changer de croyance, et c’est sans danger.
Cela ne veut pas dire que vous ne preniez pas de risque, mais le risque que vous prenez c’est celui d’arrêter d’être une victime : La victime de vos propres pensées.
Est-il facile de changer de croyance ?
Si vous pensez que c’est très difficile, vous expérimenterez que c’est très difficile, et vous risquerez de continuer à construire vos anciens systèmes de croyances pour mieux vous sécuriser.
Si vous pensez que c’est facile, alors ce sera facile, et la vie deviendra un jeu.
Le secret, c’est que vous avez le choix.
Vous avez toujours le choix de penser ce que vous voulez penser.
Personne ne vous oblige, maintenant, à penser quelque chose, ou à penser tout court.
Cela s’est peut-être produit dans le passé, mais cela n’est plus dans le présent. Votre liberté réside dans le choix sans cesse renouvelé que vous avez de penser ce que vous voulez.
L’essence de la Pensée Créatrice est de mieux se connaître, de connaître et reconnaître ses limites,
afin de se respecter, de s’aimer et de développer une véritable estime personnelle.
La Pensée Créatrice est très différente de la pensée positive. Je dirais même qu’elle n’a rien à voir avec elle.
J’ajouterais volontiers, pour l’avoir trop souvent constaté, que la pensée positive est le plus gros obstacle à la Pensée Créatrice.
Elle est aussi très souvent la cause de l’échec de la Pensée Créatrice.
L’objectif de la Pensée Créatrice n’est pas de penser positivement.
Il est seulement d’enlever la charge négative des croyances limitantes.
Transformer une pensée négative en pensée positive est une illusion.
Comment allez-vous croire, spontanément et consciemment, une pensée positive sous prétexe qu’elle est positive, alors que pendant des années vous avez nourri la pensée opposée ?
S’il suffisait d’échanger des pensées négatives contre des pensées positives, comme l’on appuie sur un interrupteur, cela fait longtemps que plus personne ne connaîtrait ni dépression ni souffrance.
En fait, on ne change pas une pensée négative contre une pensée positive, mais la plupart du temps, on ne fait que recouvrir la première avec la seconde.
La pensée, ou croyance, n’est que la surface visible de quelque chose de plus profond.
Ce quelque chose de plus profond, c’est un ressenti, une énergie dans le sens large du terme.
C’est cela qui est intéressant à dévoiler. Et non à recouvrir !
Par la Pensée Créatrice, nous avons accès à cette partie cachée de l’iceberg.
Nous atteignons notre subconscient et la nature même de notre être.
Le subconscient est l’arrière-plan, et il est beaucoup plus dense que ce qui ne fait qu’apparaître.
Et ce n’est pas en cachant, revêtant, masquant, repeignant même, ou vernissant ce qui est apparent, que nous laisserons transparaître notre richesse.
Opter pour la Pensée Créatrice permet, non pas de transformer le négatif en positif, mais de faire résonner nos limitations, afin de pouvoir connaître notre Loi Personnelle, c’est-à-dire l’ensemble des formes-pensées qui constituent notre être et qui colorent notre personnalité.
Lorsque, dans notre Loi Personnelle, ces formes-pensées nous limitent, maintiennent en nous peur, souffrance, inertie, etc., nous pouvons accéder à elles en apprenant à contacter nos ressentis profonds.
Lorsqu’un sentiment de sécurité s’installe dans ces espaces, notre subconscient libère vers l’esprit conscient les énergies, les compréhensions nécessaires. Cette sécurité peut s’établir facilement ainsi grâce à la connaissance de soi, à l’acceptation. Elle est nourrie, ancrée grâce à l’énergie libérée par le souffle.
Utiliser la pensée positive, c’est mettre un vernis sur une surface au lieu de la décaper et de voir ce qu’il y a en dessous. C’est cacher les symptômes au lieu d’observer le terrain.
C’est nier l’existence et le pouvoir de notre inconscient, et manifester que nous n’avons pas confiance dans notre subconscient.
Comprendre et apprivoiser la Pensée Créatrice, c’est plonger dans l’univers sensible de nos ressentis profonds et laisser se produire naturellement les changements.
C’est manifester la confiance que nous avons en nous, dans notre être, davantage que dans nos actions.
C’est manifester l’être au lieu d’essayer de prouver par le faire.
A la racine d’une pensée se trouve un ressenti profond.
Et ce n’est pas par l’analyse des pensées que nous pouvons contacter ces ressentis.
Car ils se situent en deçà du langage.
Ce n’est pas non plus par l’analyse des ressentis que nous pouvons espérer une compréhension véritable de notre être profond. Pourquoi ?
Parce que lorsque nous analysons les ressentis, nous sommes dans l’analyse, et non dans les ressentis.
Il n’y a qu’en ressentant, en ressentant profondément, qu’une compréhension véritable peut naître.
Alors, à cet instant, des énergies s’intègrent, les énergies liées au ressenti.
Le ressenti est la manifestation présente d’une mémoire dont des énergies n’ont pas été intégrées.
C’est un peu comme si certaines pièces d’un puzzle n’avaient pas reçu l’attention suffisante, l’énergie, pour se mettre à leur place, afin d’offrir la lecture cohérente d’une image.
Le pouvoir des pensées est immense, il ne faut pas le sous-estimer.
C'est une raison suffisante pour ne pas attribuer trop d’importance à ce pouvoir.
Si nous attribuons trop d’importance à ce pouvoir, nous nous éloignons de nos ressentis profonds.
Nous nous transformons en machine à penser et nous devenons notre propre produit.
Comprendre que la pensée est créatrice, c’est comprendre que si nous pensons qu’une chose est importante, alors elle le devient.
La chose la plus importante est ce que nous ressentons.
Et pourquoi pas ce que nous pensons? Nous pouvons penser ce que nous voulons.
D’une journée à l’autre nos pensées changent. D’une saison à l’autre, elles peuvent s’opposer.
D’une année à l’autre, elles peuvent se contredire.
Nous sommes là, et nous avons la faculté de passer d’une pensée à une autre.
Mais il en est autrement de notre ressenti :
Il est là, stable, présent, fidèle. Il peut se transformer, se modifier.
Mais à l’inverse du monde de la pensée, c’est lui qui a quelque chose à nous dire.
Nous faisons dire ce que nous désirons à nos pensées, mais notre ressenti profond a son message à nous délivrer.
Le mental nous amène vers un "extérieur", qui est nous-mêmes bien sûr, ou une partie de nous.
C’est une création.
Le ressenti nous ramène "à la maison", vers l’intérieur.
C’est une véritable réalisation personnelle.
De victimes, nous devenons créateurs de notre vie.
Nous prenons alors conscience à quel point tout n'est que perception. Nous pouvons d'autant mieux apprécier ce qui nous est donné. Notre gratitude envers la vie n’en est que plus grande.
Ainsi que nous le dit le proverbe : La beauté n'est pas dans l'objet mais dans l'œil qui regarde.
Le travail sur la Pensée Créatrice n’est réellement accessible que par la compréhension de ce qu’est le ressenti profond.
Cette compréhension demande de la pratique, car les pièges du mental sont subtils et multiples.
Souvent les personnes croient "ressentir", mais elles ne font que penser à propos de ce qu’elles ressentent. Alors le mieux est de pratiquer.

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Badak le Dim 10 Fév 2013 - 11:45

Zarbitude a écrit:...La plupart des gens admettent que si nous avons des pensées positives, alors notre réalité sera positive. Ils entrevoient bien là une relation de cause à effet.
Mais ils croient que leurs croyances se sont forgées d’après leurs expériences.
Ils croient que si leurs croyances colorent les expériences à venir, elles proviennent elles-mêmes des expériences du passé, telles des conclusions tirées de ces expériences.
Cela est contradictoire. C’est l’inverse qui se produit.
La plupart des personnes croient que les expériences forgent nos systèmes de croyances, édifient nos pensées, parce que nous avons pris l’habitude d'en tirer des conclusions.
...
Trop simpliste comme vision.

Oui j'admets que les croyances nous forgent. Mais quand tu parles de "réalité", tu ne parles qu'au niveau des idées, des croyances. C'est là un niveau de réalité, d'accord, mais pas le seul. On ne peut nier que la réalité sociale extérieure à nous existe, on ne peut non plus nier l'existence d'une réalité naturelle. Si on le faisait, si on considérait vraiment que la réalité se ramenait strictement à nos pensées, à nos croyances, on se retrouverait dans un solipsisme ontologique, enfermé dans une réalité qui n'appartenant qu'à nous-même mais pas à autrui, nous empêcherait de communiquer socialement. C'est l'existence d'une réalité commune qui nous permet d'échanger et de nous comprendre suffisamment entre nous pour vivre en société. Ce serait aussi dire par exemple qu'une personne croyant être doté de pouvoirs surhumains le serait nécessairement (car c'est ça réalité, et pour lui par exemple la loi de la gravité ne s'appliquerait pas parce qu'il n'y croit pas). On arriverait ici à un dangereux relativisme.

De même, on doit accepter la réalité de l'existence de déterminismes agissant sur nous: déterminismes sociaux, déterminismes biologiques, psychologiques, et dans les interactions de ces déterminismes reconnaître la construction de notre Soi, de notre subjectivité, de notre liberté de changement.
( À ce sujet, j'aime les textes du sociologue Vincent de Gaulejac : je lis en ce moment : "Qui est "Je" ? ")

Ça rappelle directement la phrase de Sartre:
"L'essentiel n'est pas ce qu'on fait de l'homme, mais ce qu'il fait de ce qu'on a fait de lui. " Autrement dit, à l'intérieur des balises délimités par nos déterminismes, selon l'existentialisme on est libre et responsable comme homme de nos actes. Et alors tout ton discours sur la responsabilité de nos croyances s'appliquerait dans ce cadre. On peut se rendre compte de nos croyances limitantes (et des mécanismes qu'on suit) et comme dans les thérapie cognitivo-comportementales essayer de corriger nos pensées, nos croyances.
Parfois, il arrive aussi que nos croyances "négatives" soient réellement fondées à cause d'un déterminisme naturel. Et alors, au lieu de chercher en vain à adopter des croyances "positives" irréalistes, il faut accepter la réalité. Les croyances positives irréalistes sont contreproductives (plusieurs psy le disent.) Exemple: Il ne servirait à rien à un homme paralytique par exemple, de vouloir modifier ses croyances de manière à croire qu'il peut marcher. Mais pour l'existentialisme, l'homme serait responsable de ce qu'il en fait: se lamenter sans cesse sur son sort; ou encore prendre le courage de l'accepter sereinement, et ainsi devenir véritablement libre dans la réalisation des buts (réalistes..) qu'il se donne dans la vie. Se sentir libre ici revient à forger ses propres croyances sur soi-même au-delà de l'acceptation première de ses limites réelles.

En même temps, il est difficile d'arriver à se niveau et d'accepter sereinement. Si on est déprimé par exemple, en sommes nous responsables ? Dire de changer nos croyances dans ce contexte est ridicule, et ça ne fait qu'augmenter la culpabilité. Si on a un trouble, on est englué dans nos déterminismes. On ne change pas son état d'esprit juste en le disant magiquement.

La troisième vague des thérapies cognitives: avec la méditation pleine conscience , permet par contre (paraît-il) de nous aider à revenir à un état où nous devrions pouvoir gagner cette liberté d'acceptation d'une part et d'amélioration des croyances d'autre part. Là , en ce qui me concerne , c'est ce qu'essaie... Parce que j'ai beaucoup de difficulté avec l'acceptation et dans mon cas, j 'adhère tellement à mes croyances cognitives négatives que je ne sais plus lesquelles correspondent à la réalité (que je dois accepter) et lesquelles pourraient être changées.



Badak
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 927
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation : Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Fata Morgana le Dim 10 Fév 2013 - 14:43

Quand j'étais plus jeune, j'avais bien des points communs avec Antonin Arthaud. J'aimais les poètes maudits. Arthaud, Jean-pierre Duprey, Joyce Mansour, René Daumal. Je n'allais pas en classe. Je me complaisais dans la fréquentation de ces êtres tourmentés, et plus je le faisais, plus je m'identifiais à eux, et plus je m'identifiais, plus je leur ressemblais. Mais un jour, après une certaine consommation illégale, mais pour moi à ce moment libératrice, j'ai décidé de rompre avec cette esthétique, cette atmosphère, et j'ai DÉCIDÉ de changer de milieu intellectuel. Ce qui participa parmi une foule d'autres choses, à une lente remontée en direction de la vie. Souvent je constate que les nihilistes sont cyniques, agressifs, désenchantés. C'est leur choix. Ils ont tendance à considérer les autres comme cause de leur désenchantement. Pourtant, ils pourraient librement se dire: "Si c'est pour me sentir mal au point d'en vouloir au monde entier et me montrer agressif à la moindre occasion, je devrais changer de lectures." A ce niveau là, nous disposons d'un certain champ d'action. Ce à quoi on s'identifie peut évoluer, et parfois même le doit.
Par contre, je ne crois pas que l'on puisse, en le voulant, infléchir RAPIDEMENT une inclination de pensée.
"Il y a des gens qui croient pouvoir se rendre heureux par leur manière de penser. Ceux qui nourrissent cette illusion s'appellent des intellectuels".
Pascal Quignard.
On peut choisir la direction dans laquelle on marche, mais on ne peut pas choisir ses pieds... Wink

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Zarbitude le Lun 11 Fév 2013 - 6:43

Bonjour BB Very Happy
Il est question ici de pensée creatrice et pas de pensée positive.
Pas de magie donc.
Mais créatif c'est quoi, me diras-tu? Si si, j't'entends Laughing
Créatif, c'est le contraire de réactif.
Regarde à quoi tu réagis (négativement). Là, il y a quelque chose à "soigner" en toi.
Mais tu sais, il n'y a rien de tel que la pratique et le jour où tu en as vraiment marre ( moi ce sont mes ras le bol qui me poussent souvent à changer quelque chose ) alors essaie la pensée creative si tu te sens attiré par ce qui est décrit à son propos.
Une question que j'aime me poser lorsque j'ai identifié une croyance racine c'est: est-ce que cela me sert de croire en ca?
Ou encore: est-ce que cette croyance me fait du bien?
Et quand tu vois que tu n'arrives pas à aller là où tu dis vouloir aller, en utilisant tes croyances cognitives négatives, essaie de te laisser guider par ton instinct, tu sais, cette petite voix intérieure que tu entends parfois mais que tu n'écoutes pas et qu'àprès tu te dis: mince, j'aurais dû Very Happy
La méditation c'est vraiment un bon moyen aussi de retourner vers soi, de se connaître.
Bref, il y a plein de trucs à essayer, pour ça, on n'est pas démunis Wink
Je te souhaite de trouver quelque chose qui t'aide
Comment ca va dans ton coin du monde?
Pas trop froid?

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Zarbitude le Lun 11 Fév 2013 - 6:51

Hey Hey Fata,
Je pense moi aussi qu'on y est pour beaucoup dans la création de notre vie.
Parce que c'est bien ca qu'on fait, non ?
On crée notre vie.
Il est évident que je ne contrôle pas tous les événements de ma vie mais là où j'ai un rôle créatif à jouer c'est dans la manière dont je vais aceuillir ces événements.
Moi j'pense que j'ai choisi mes pieds avant de m'incarner Very Happy
Mais bon, ca c'est une autre histoire Wink
T'M' cat

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Rev Hi Hi Hi Hi le Mar 19 Fév 2013 - 11:02

Très intéressant et juste, Zarbitude
Tu as découvert et mis en œuvre cela par toi même ?

Rev Hi Hi Hi Hi
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 480
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Zarbitude le Mar 19 Fév 2013 - 11:32

Bonjour Rev,

Oui c'est moi Very Happy

Mais j'aurais plutôt tendance à dire: par Soi même.
Le Soi étant l'instance intérieure qui correspond au principe de vie qui nous anime. Le plus haut degré de conscience
Car il faut être humble: il y a un principe qui m'anime dont je n'ai qu'une vague conscience de ce qu'Il est.

Mais ca vient, je commence à en prendre conscience Very Happy

Pour faire plus "simple", je dirais qu'il s'agit aussi d'observation.
C'est l'observation de ma propre vie qui me permet de découvrir certains de ses aspects cachés.

Par exemple: j'observe que ma vie est constituée pour une grand part, de conséquences à des choix que j'ai faits.
Dés lors, mon existence terrestre elle-même ne découle-t-elle pas d'un choix que j'ai fait avant de m'incarner?

Je revendique cette responsabilité!

Ce qui fait que pas mal de coins d'ombres s'éclairent d'un nouveau jour.
Je transforme ainsi "je n'ai pas demandé à venir au monde" en "je voulais venir au monde".

Et ca change tout. Ca veut dire: j'accepte ma vie et j'accepte La Vie.
Ensuite vient la question du but de tout cela.

Elle me fut donnée en 1996. Certains appellent cela une révélation. Ce le fut pour moi.

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Rev Hi Hi Hi Hi le Mar 19 Fév 2013 - 11:51

OK, et soi disant en passant, la question du but, soi se crée la réponse...

Rev Hi Hi Hi Hi
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 480
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Zarbitude le Mar 19 Fév 2013 - 12:09

Soi est la réponse.
La graine du chêne a-t-elle la moindre conscience du potentiel qui fera d'elle un chêne, un jour?

Cette graine, c'est ce que nous sommes au départ.
Dans ma vison des "choses de la vie" Very Happy

Faut laisser germer, mûrir, évoluer.
Souvent je me dis: laisse faire Dieu, Il sait!

Je m'en remets de plus en plus souvent à ce principe de Vie qui m'anime parce que effectivement, Il sait. Il est intelligence, amour, compassion.
Et j'y participe! Bon sang, c'est trop le pied!!!!

Là maintenant, toi et moi, et pas mal d'autres (!) on est en train de participer à ce truc!!

Mais toi, comment tu vois ca ?

Bisou

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Rev Hi Hi Hi Hi le Mar 19 Fév 2013 - 12:18

J'adhère, en effet au voir son Soi ( mon envie de créer et maîtriser a ressurgis) la vie serai tellement plus simple et belle ainsi...je suis en train accompagnée

Rev Hi Hi Hi Hi
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 480
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Zarbitude le Mar 19 Fév 2013 - 12:21

Mais on participe à ca, on va vers cette belle vie que tu entrevois et que j'entrevois.

Vouais, on n'est pas tout seuls, je le sens, je le sais Very Happy

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Invité le Jeu 21 Fév 2013 - 15:14

Coucou Smile
J'aime beaucoup ce topic Very Happy
Tres profond plein d'espoir de renouveau d'idée....
Mais quand zarbitude tu dis la clef est en nous je pense qu'on peut aller encore plus loin... Je sais pas si je le dirai parce que certain me lapideraient>.>
Et autre chose, je te le dit car je pense que tu es assez ouvert pour l'entendre, je suis d'accord tu es arriver a ce "resonnemen" par toi mais aussi grace a ton environnement un etre seul a du mal a evolué je pense....
C'est vraiment "beau" sa change beaucoup des autres topic ou ont cherche a "s"attraper les un les autres" a trouver qui on est a ce rangée dans des cases....
On a touours le choix...
On a choisi nos pied au fils de nos vie pour ceux qui y crois.... Dans nos atitude de vie on peut touours transformer ses pieds d'ailleurs y'a pas qu'eux pour avancer....
Je sais pas ou tu en ai zarbitude si tu aspire pleinement ce voyage ou si tu fais le voyage lui meme^^....?
juste une question pour toi a quoi sert cette pensée creative? (sa peut paraitre bateau mais je suis curieuse de savoir ce que tu repondrais Wink)
Merci pour ce partage Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Zarbitude le Jeu 21 Fév 2013 - 15:25

Hello Kaléidoscope Very Happy

Ici, la lapidation n'est pas autorisée! C'est mon fil, crénodidju lol!

J'te défendrai, moi!!

Je vais répondre à ta question, ainsi tu te sentiras plus à l'aise.

Nous les êtres huamains, nous avons trois "outils": la pensée, la parole et l'acte.
Mais de tous, c'est la pensée la plus forte.
Pourquoi?
Parce que tout commence par une pensée.

Observe ta vie et tu me diras ce que tu en penses ( c'est le cas de le dire re-lol!)

Mais en plus de cela, la pensée étant une sorte d'énergie, c'est donc elle qui "agit" le plus vite.
Si bien que j'en arrive à la conclusion suivante: si une pensée est "agissante" alors, tout naturellement, elle peut créer.
D'où l'idée de la pensée créative.


C'est bien pensé non ? LOOOOOOOOOL

Gros bisous

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Invité le Jeu 21 Fév 2013 - 20:02

LOOOOOOOOOL?
Lampe Originaire Où Original Ostentatoire Opposé à Origami Organiser Ouvert d'Ouverture Lyrique? Je suis dehors
bizarement je serai pas vraiment d'accord avec ça.... Pour moi la pensée la parole et l'action serait plutot, un manifestation de notre perception.... De ce que nous somme et qui s'exteriorise et reforce ce que "nous" somme...
Ce que e vois de ma vie c'est que j'ai des pensée emotion positives negative parfois venue de la pensée réactive je n'ai amais vraiment eu de pensée créative...
Et pour moi la pensée vient d'une energie...Une energie avec la matiere et le sens (signification) mutuellement impliqué pourrait etre trois aspect de l'univers
'irai pas plus loin car apres je regreterrais ce que 'ai ecrit.... si ce n'est pas dejale cas

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Zarbitude le Jeu 21 Fév 2013 - 20:34

Non c'est plus : Laugh Out Out Out Out Out Out and Loud Very Happy

N'aie pas peur de t'exprimer.

Une jour dans la salle de ma psy il y avait une affiche qui disait : L'homme existe lorsque sa parole est écoutée.

Et moi, j't'écoute Very Happy

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Invité le Jeu 21 Fév 2013 - 21:10

rien n'existe tout est vacuité
C'est pas que 'ai peur de m'exprimer mais je sais que tout ce que dit est faux meme si 'y crois....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Rev Hi Hi Hi Hi le Jeu 21 Fév 2013 - 21:15

Moi je pensais que il y avait quelque chose avant la pensée, puis en fait c'est bien elle la plus rapide, par ou cela commence
la vacuité, aille je saisi pas

J'adore ton chat, il pense à quoi ?


Dernière édition par Rev le Jeu 21 Fév 2013 - 21:18, édité 1 fois

Rev Hi Hi Hi Hi
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 480
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Invité le Jeu 21 Fév 2013 - 21:17

vous avez jamais senti un instant suspendu entre deux pensées?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Rev Hi Hi Hi Hi le Jeu 21 Fév 2013 - 21:19

c'est l'expérience de la méditation, non ?

Rev Hi Hi Hi Hi
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 480
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Invité le Jeu 21 Fév 2013 - 21:20

Un peu.... Non e ne recite pas...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Bitterlings le Jeu 21 Fév 2013 - 21:23

Parfois, quand je suis très concentrée, et qu'une réflexion inattendue me fait "entrer en dissonance cognitive", je ressens "un blanc" dans mon fil de pensée.

Le blanc sonne comme un silence, un rien avant tout commencement.
Kandinsky

Bitterlings
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 285
Date d'inscription : 08/08/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Invité le Jeu 21 Fév 2013 - 21:25

je dirait pas concentrée mais attentive...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Bitterlings le Jeu 21 Fév 2013 - 21:41

Pour moi, attentive convient aussi. Smile Au moment ou je ressens le blanc, c'est angoissant et en même temps euphorisant. J'ai l'impression de flotter; l'impression que je comprends soudainement un truc auquel je n'avais jamais pensé. Soit l'impression s'estompe et l'idée nouvelle est perdue, soit je la conserve et dans ce cas j'ai intégré un nouveau concept. (Ca peut-être un truc futile comme quelque chose qui me paraît important.)


Dernière édition par Bitterlings le Ven 22 Fév 2013 - 10:42, édité 1 fois

Bitterlings
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 285
Date d'inscription : 08/08/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Zarbitude le Ven 22 Fév 2013 - 6:47

Kaleïdoscope a écrit:rien n'existe tout est vacuité
C'est pas que 'ai peur de m'exprimer mais je sais que tout ce que dit est faux meme si 'y crois....

Bonjour Kaléi,

Je crois comprendre ton incertitude. Lorsque je suis dans cet état, je sais maintenant que c'est parce que je n'ai pas fait de choix.

Si je fais un choix à ce moment-là, c'est comme si je dessinais un chemin.
Un chemin que je décide de suivre pour un temps. Je l'explore, j'essaie de voir où il me mène.
La vie c'est vraiment une aventure et nous sommes les co-créateurs ( avec Dieu dans mon système de croyances ) de notre vie terrestre.
Et moi, ce chemon-là, je l'adore parce que je ne me sens plus "perdue" comme ce fut souvent le cas avant ma "rencontre" avec Dieu par l'intermédiaire de ce que j'appelle mon ange.

D'après moi, tout ce que tu dis n'est pas faux. C'est "juste" relatif.
La relativité, c'est tès dur à vivre quand on est à l'origine, un pur esprit.

Ce pur esprit est obligé de s'incarner pour avoir accès à la connaissance et ainsi créer son chemin de retour vers ses origines, volontairement, en en ayant fait le choix.

Le choix....c'est un mot que j'aime énoooooormément.
A bientôt

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Zarbitude le Ven 22 Fév 2013 - 7:02

Rev a écrit:Moi je pensais que il y avait quelque chose avant la pensée, puis en fait c'est bien elle la plus rapide, par ou cela commence
la vacuité, aille je saisi pas

J'adore ton chat, il pense à quoi ?

Hello Rev Very Happy

La vacuité, c'est un espace vide ( sans pour autant être associée à l'idée de néant ). C'est une vision bouddhiste que l'on peut "atteindre" par la méditation. Dans cet espace, point de dualité. L'absolu et le relatif s'y rejoignent. Il parait que lorsqu'on parvient à se mettre dans cet état, c'est génial!

J'ai quelques fois médité. L'espace qu'il m'a été donné de "voir" est un espace où il n'y a plus de conflits de pensées. Tout est calme. Plus la moindre "opposition". C'est comme être en paix avec soi-même.
Et c'est génial, en effet!

Et mon avatar-chat, il était dans cet espace quand j'ai pris la photo Razz

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos pensées créent notre réalité

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum