Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Sam 9 Fév 2013 - 14:23

Eh, Godot va se barrer !
Il va pas t'attendre lui....

SoleilSombre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Sam 9 Fév 2013 - 14:23

"Tu t'ennuies de ta vie, Valère." Les trois Mice sectaires

Je mets ça à la poubelle, c'est tellement recyclé...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Sam 9 Fév 2013 - 14:23

T'as raison SoSo, merci, je commençais à me rendormir doucement.

A +!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par zébulon34 le Sam 9 Fév 2013 - 14:56

Mais le matou dort que d'un oeil que fais tu de l'autre?

zébulon34
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 446
Date d'inscription : 08/06/2012
Age : 40
Localisation : Montpellier

http://www.pearltrees.com/zebrajna

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Sam 9 Fév 2013 - 15:14

Bon, une petite sieste et je me prépare pour mon rendez-vous de ce soir avec la blondasse intello qui va encore se croire obligée de se faire plus conne qu’elle n’est par crainte de m’effaroucher.
C’est ce que je préfère chez elle, son côté actrice.
Elle se sentira même obligée de m’emmener dans une boite au raffut insupportable, aux effluves de sueurs mal réfrénées, et se forcera à danser dans un style semi-pute pour essayer de me berner.
Finalement, ça doit être sexiste ces petites bêtes-là qui ne peuvent pas imaginer que certains hommes ne sont pas dérangés d’être au bras de femmes plus brillantes qu’eux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Sam 9 Fév 2013 - 17:57


J'y pense, je n'ai jamais connu de fille jouant de l'harmonica.

J'ai épousé une violoniste chopinophile, aimé guitareuse, métalophoneuse, harpeuse et hauboiseuse, et même, une accordéonneuse, mais je n'en connais aucune jouant de l'harmonica comme instrument de prédilection.

Le profil de ma recherche sur Meetic se précise.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Sam 9 Fév 2013 - 17:58

Moi j'en connais qui jouent du pipeau à merveille, de blondes. Gimli, ne va pas sur mon fil ce soir si tu ne veux pas voir le "pacte" rompu

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Sam 9 Fév 2013 - 18:36


Attentif, le chat. Là, tu te dévoiles trop. Tu nous offres un double lien un peu pervers mais qui manque de finesse.

Allez, ta lecture de cette nuit : paradoxes et contre-paradoxes.

Ca me rappelle un cours de mesures électroniques, qui fût suivi d'un cours de contre-mesures électroniques, qui fût suivi d'un cours de contre-contre-mesures électroniques. Je n'ai jamais su s'il y avait une fin, j'étais parti.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Sam 9 Fév 2013 - 18:40

Comme je l'ai dit, c'est le fait de me dévoiler à l'extrême qui vous pousse à crier au masque. Et si je suis paradoxal, c'est que personne ne peut revendiquer la rationalité absolue, mais on peut espérer tendre vers elle.
Si je manque de finesse, je ne m'en excuse absolument pas, loin de toujours être un dandy, il m'arrive d'être rustre plus souvent qu'à mon tour. Et si c'est pervers, cela me réjouit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Sam 9 Fév 2013 - 18:47

Zut, mon utilisation du mot pervers était connotée. Dans mon esprit, il n'est pas dénué de charme. La seule chose qui me désole, c'est que je t'ai connu plus fin. C'est juste une question de panache, petit chat, et, ton manque actuel semble dire qu'il se trame un malaise.

Je t'avouerai que les perversités annoncées des uns et des autres me laisse d'un marbre aussi dur qu'un sexe de nain un soir de pleine lune. Il faut savoir que le nain est sensible aux influences des astres.

Enfin, bref, tout cela ne ressemble plus à du jeu, on dirait que c'est sérieux. Ca l'est ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Sam 9 Fév 2013 - 19:11

Oui mais les fioritures entraînent sans cesse de nouveau débats, cela me lasse. Quand j'ai avancé mon pion, inutile de citer polémiquer sur les règles pour savoir s'il est bien au centre de la case ou non, j'attends le coup suivant, et non un commentaire du mien...

Un jeu? Haha! Mais ce forum est une cour de récré, et il doit être considéré comme tel!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Sam 9 Fév 2013 - 19:22

Seule l'esthétique du pion m'importe. Pour le reste, inutile de regarder où il est posé, l'échiquier n'est pas stable, il glissera dans tous les sens, petit chat.

Je possède un pion d'échec, un seul, pièce unique. Quand je joue, je remplace un des pions par celui-là, avec l'accord de mon adversaire. Puis, en jouant, je suis très attentif à sa préservation. Aucune stratégie d'échec ne prévoit de protéger un pion précis avec pour seule raison qu'il est joli.

Alors que je suis médiocre joueur, il m'est arrivé souvent de gagner, mon jeu étant faussé par la protection de mon pion, et mes adversaires imaginant des stratégies de ma part qui n'avait pas lieu d'être. Ils dépensent alors leur énergie à contrer des stratégies qu'ils imaginent eux-mêmes, avec leur propre talent, d'une complexité qui est bien au-delà de mes compétences. Pourquoi faire soi-même ce qu'un autre fera mieux que nous, du moment qu'il le fait à notre profit ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Sam 9 Fév 2013 - 19:27

C'est une question que je vous retourne, cher nain. Je l'ai posée plus souvent qu'à mon tour.

Spoiler:
Deux fois que j'utilise cette expression surannée dans la même soirée, semama j'arrive!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Sam 9 Fév 2013 - 19:29

Histoire du nain et de la grande blonde par Gotlib :



Pervers Pépère, J'ai lu BD.


Dernière édition par Gimli le Sam 9 Fév 2013 - 19:31, édité 1 fois (Raison : citation)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Sam 9 Fév 2013 - 19:38

Un sens de l'à-propos détonnant!
Gotlib est une de mes nombreuses idoles.
Un ami m'a conseillé de faire attention où je laissais traîner ma queue de chat par ce moyen :

http://9emeart.tumblr.com/post/34737804798/votre-braguette-est-ouverte-andre-franquin-idee

Peut-être devrais-tu faire attention, à l'aérer trop souvent tu vas choper des saloperies

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Dim 10 Fév 2013 - 0:08

Bavardage intime entre deux amis : nain chat. Qui est le chat ? Qui est le nain ?
Deux fois que je rencontre ce mot "pacte". De plus, celui-ci s'accompagne d'interdit. Un pacte est une union pour réussir une réalisation ou c'est une transaction (s'il se passe ceci, alors blabla). Si la strategie est de laisser "l'autre" qui maîtrise plus le jeu a faire avancer dans le sens du but visé en focalisant son attention ailleurs...
Qui gagne ? Qui perd ? Quel est le pactole de ce pacte ? Qui est le maître ?

La grande blonde est ce qu'elle est. Un être virtuel, obsédé sexuel, poétique dans sa bêtise. Le blond brillant n'est pas d'or...
SoleilSombre est rayonnante dans ses ombres. Pas tout fait a la blonde, ni tout a fait la femme qui ecrit ce message.

SoleilSombre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Dim 10 Fév 2013 - 1:06

Du moment qu'elle réussit les massages...

Evidemment la déshumanisation, le côté mécanique de l'échange, tend à l'homme à rationaliser ce qui n'a pas lieu de l'être, on crée des "pactes", et l' on se prend pour à jouer contre Hal 9000.

Il n'y a pas de maître du jeu, lire à ce sujet "Fin de partie" de Beckett

Ygor Radain est autant représentatif de qui je suis que peut l'être le rameau d'une forêt amazonienne. Personne n'est entièrement soi, quel que soit le moyen d'expression qu'il utilise. Et quand c'est un bête clavier que l'on charge d'être un vecteur d'émotions, de sensations...

Je me perds et suis peut-être HS mais j'envoie quand même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Dim 10 Fév 2013 - 6:49

Un pacte scellé en pissant dans la neige, les meilleurs.
Un pactole conséquent, ne pas être emmerdé.

Mais qu'apprends-je ? Il y en a ici qui ne sont pas ce qu'ils prétendent ? Foutre-Saint-Guy, ça m'en touche une.

Est-ce à dire que si ça tombe, je ne suis pas un nain obsédé sexuel ? Ah merde, pour le nain, je peux me faire Halliday, mais l'obsédé, ça m'ennuie plus. Enfer et castration.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Dim 10 Fév 2013 - 10:23

Puisque le rien fait partie du sujet :


Les indispensables précisions quant au rien

Pour gagner du temps, j’ai demandé au service informatique de prévoir qu’il soit possible d’indiquer au besoin où se situe le trou sur la pièce et sa taille.

Depuis, en l’absence de trou, on est prié de préciser que celui-ci est de taille 0 et lui donner des coordonnées précises.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Dim 10 Fév 2013 - 10:29

Oui, on est précis ou on ne l'est pas...
L'absence du trou ne doit pas induire le laxisme procédural !

SoleilSombre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Dim 10 Fév 2013 - 11:00

Tu as raison, demain je réclamerai du service achats différentes offres pour des mèches de 0,00. Ils ne devraient pas manquer de me demander la nature des matériaux à forer.

Je vais voir également avec le service informatique s'ils ont prévu la possibilité que plusieurs trous ne soient pas nécessaires.

Je vais également passer au planning pour qu'ils me chiffrent le temps nécessaire pour ne pas forer un trou.

Après, je pense qu'une bonne réunion de coordination inter-services sera indispensable.

C'est vrai, faisons fi de tout laxisme.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Dim 10 Fév 2013 - 11:10

Surtout n'oublie pas le formulaire A000000XY. Si tu n'es pas compliant, nous allons en subir collectivement les conséquences.

Je planifierai déjà la réunion en donnant l'ordre du jour : comment optimiser le non forage de trous ?
En préparation, ta démarche d'aller interroger les différents services impliqués me semble OK.

Je te confirme ta démarche.

SoleilSombre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Invité le Dim 10 Fév 2013 - 11:18


Je ne retrouve pas le formulaire nécessaire pour me procurer le formulaire ad hoc.

Il faut que je voie aussi avec la compta la répartition budgétaire de la réunion inter-services. Ils vont me réclamer un numéro de dossier.

Je vais attendre l'aval du conseil d'administration pour un crédit destiné à l'étude préliminaire, ça simplifiera les répartitions.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par SoleilSombre le Dim 10 Fév 2013 - 11:38

Plus sérieusement.
Cette situation existe dans la vraie vie. L'enjeu est toujours le pouvoir ou la justification du poste d'une personne.
Ca donne envie de hurler quand on brasse autant d'énergie pour justifier le rien Bouhouhou

SoleilSombre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par zébulon34 le Dim 10 Fév 2013 - 11:51

Ne pleure pas Soleil Rayonnant croisons nos rayures pour un confort meilleur.

zébulon34
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 446
Date d'inscription : 08/06/2012
Age : 40
Localisation : Montpellier

http://www.pearltrees.com/zebrajna

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le je-ne-sais quoi et le presque-rien, Yen-a-ki-dit-ouitch ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:49


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum