gémellité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

gémellité ?

Message par partie le Lun 4 Fév 2013 - 22:42

.


Dernière édition par partie le Jeu 21 Fév 2013 - 10:22, édité 1 fois

partie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 40
Date d'inscription : 04/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: gémellité ?

Message par fleurblanche le Lun 4 Fév 2013 - 23:04

...


Dernière édition par fleurblanche le Lun 25 Fév 2013 - 23:04, édité 1 fois

fleurblanche
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3566
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 48
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: gémellité ?

Message par Mitrouille la Saumure le Mar 5 Fév 2013 - 14:01

Salut salut Smile

J'interviens sur ce sujet étant moi-même le jumeau de ma soeur Very Happy Nous sommes donc de "faux" jumeaux même si je pense que nos liens sont la preuve que la gémellité est vraiment quelque chose de très particulier.
Pour ta question sur le fait d'être HQI ou non, je ne peux déjà pas me dire que je le suis moi-même, alors j'ai du mal à me prononcer pour ma soeur... De toute manière je pense qu'elle ignore carrément le fait que ça existe, même si j'ai tenté de lui en parler par rapport à certaines angoisses qu'elle a depuis un moment...

En bref, je pense que le phénomène de décalage peut provenir d'un milliard de trucs et que la douance n'en est qu'un parmi d'autres, pour les jumeaux. Dans mon cas notre histoire familiale a fait que nous avons dû être extrêmement soudés (ostracisation de ma famille par les "autres", j'en dirais peut-être plus un jour dans un fil plus personnel), et puis c'était bien d'avoir quelqu'un avec qui jouer avec mes jouets de super-héros Smile

Peux-tu nous en dire plus sur ton décalage avec ta jumelle ? ca m'intéresse beaucoup.

Mitrouille la Saumure
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 153
Date d'inscription : 07/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: gémellité ?

Message par partie le Mar 5 Fév 2013 - 15:18

.


Dernière édition par partie le Jeu 21 Fév 2013 - 10:22, édité 1 fois

partie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 40
Date d'inscription : 04/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: gémellité ?

Message par fleurblanche le Mar 5 Fév 2013 - 23:47

Salut !

fleurblanche, pourquoi dis-tu que tu m'envies ? J'ai souvent entendu des gens qui auraient bien aimé avoir un jumeau, et je me suis toujours dis que c'était parce qu'ils ne savaient pas, mais tu sembles assez confrontée à ça pourtant... J'aimerai bien connaitre ton avis.

Enfant, je sentais déjà le décalage entre les autres et moi. Il y a 4 ans d'écart entre mon cadet et moi, un garçon. Donc pas de soeur de presque mon âge pour me sentir moi seule en famille et dans les interactions avec l'extérieur.

J'ai vu mes cousins et cousines jumeaux par paires, j'ai su que mon père était lui-même jumeau, et je me suis mise à penser que si j'avais eu 1 jumeau, surtout 1 jumelle, je me serais sentie moins seule dans ma différence. Elle aurait été comme un autre moi, un double qui m'aurait accompagnée toute ma vie. Quelqu'un à qui j'aurais pu tout dire.

Je suis consciente que la réalité de la relation entre jumeaux n'est pas toujours ce que je m'imaginais. Pour certains jumeaux oui, pour d'autres non. Mes cousins se disputent souvent, mais sont très attachés l'un à l'autre. Mes cousines, je ne les ai jamais fréquenté ensemble, mais l'une après l'autre, donc j'ai peu d'idées sur la manière dont elles interagissent. Mais côté tempérament, elles sont un peu comme le jour et la nuit.

Anecdote : dans la culture de mon père, les jumeaux ont droit des noms spécifiques, réservés rien qu'à eux. Ainsi que les enfants naissant à la suite des jumeaux. Mon père a cru bien faire en donnant son propre nom de jumeau comme nom de famille à tous ses enfants. Du coup, j'ai passé une bonne partie de ma vie à répondre à des questions du genre " Ah tu es jumelle ? Où est ton jumeau ? C'est une fille ou un garçon ? Vous vous ressemblez ?". Sans le savoir, tout ce petit monde remuait un petit couteau dans une petite plaie. Smile

fleurblanche
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3566
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 48
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: gémellité ?

Message par partie le Mer 6 Fév 2013 - 13:18

.


Dernière édition par partie le Jeu 21 Fév 2013 - 10:22, édité 1 fois

partie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 40
Date d'inscription : 04/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: gémellité ?

Message par TooManyNamesAlready le Mer 6 Fév 2013 - 16:53

Bonjour,

Je suis très contente de voir ce sujet !
Je suis monozygote.

Dans notre "couple", l'élément le plus introverti, c'est moi. J'ai l'impression que ma soeur a depuis toujours moins de difficultés que moi dans les interactions sociales, elle s'adapte bien. Par contre, je me demande si elle n'a pas inhibé un peu plus que moi sa zébritude dans l'enfance. Aujourd'hui, je dirais qu'elle la développe autant que moi et c'est absolument génial d'avoir une interlocutrice à laquelle j'ai un accès direct pour pouvoir parler de poésie, littérature, philosophie, politique, biologie du corps humain... Je crois bien que son mari aussi est zèbre. Et leur fils aussi (4 ans, lit couramment).

TooManyNamesAlready
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 137
Date d'inscription : 11/01/2013
Age : 102
Localisation : Ca change à chaque instant

Revenir en haut Aller en bas

Re: gémellité ?

Message par TooManyNamesAlready le Dim 22 Sep 2013 - 22:22

Up, ça m'intéresserait beaucoup de savoir s'il y a des jumeaux et des jumelles zèbres affligées comme moi du désir inconscient de reproduire le lien gémellaire dans les relations amicales en particulier. Comment faites-vous pour en sortir, pour éviter d'y entrer?

J'ai des amitiés très intenses, trop intenses, une à chaque fois, à la fois merveilleuses (schématiquement, je revis le paradis de la vie utérine) et handicapantes (hé, on n'est pas censé finir sa vie dans un utérus), finalement, car à être trop concentrée ou captivée par une seule personne, je ne me socialise que très superficiellement avec les autres présentes. Mais aussi superficielle soit-elle, cette socialisation avec les tiers est facilitée par la présence du double, comme s'il était une clé. Sans double, aïe aïe aïe, c'est très difficile et je ne parviens guère à me lâcher. Or au final je souffre de cette dépendance au double ;  il est nécessaire que je me construise comme être unique complet, capable de se soutenir lui-même dans n'importe quel contact social.

Le cumul gémellité + zébrures, psychologiquement, ça marginalise pas mal. Les défis relationnels liés à la gémellité sont amplifiés par les zébrures (en particulier l'hypersensibilité émotionnelle et les intérêts ou questionnements difficilement partageables). Heureusement, le temps aidant, j'ai fini par trouver un petit milieu qui correspond à mes intérêts intellectuels (à presque 30 ans) Et récemment j'ai donc pris conscience de la répétition de ce fonctionnement gémellaire. Alors que me reste-t-il? faire le deuil de l'expérience (l'identité?) gémellaire, accepter la peur du contact, faire confiance.

TooManyNamesAlready
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 137
Date d'inscription : 11/01/2013
Age : 102
Localisation : Ca change à chaque instant

Revenir en haut Aller en bas

Re: gémellité ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:43


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum