L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Fata Morgana le Mer 6 Fév 2013 - 18:57

l'impossibilité présumée de vivre dans ce monde sans en adopter les valeurs.
je pense que plus le temps passe, plus le système est auto-référant et que soit il recycle ce qui vient du dehors, soit il le ringardise.
Tout dépend ensuite de la sensibilité à ces valeurs et à leurs effets. Ce que j'entends dire du monde du travail, de la nature des relations qui y ont cours par exemple me terrifie. Je pense qu'il est vain de s'engager dans un héroïsme voué à l'échec, du moins en ce qui me concerne.
Ce qui m'amène à réaliser que je devrais peut-être reposter ma présentation qui permettra de mieux comprendre mes réactions.
Je suis en tout cas personnellement très sensible et réceptif à cette option. C'est quasiment de l'ordre du surmoi. La personne qui quitte la route commune pour s'engager sur un petit chemin escarpé parce que quelque chose en elle aspire à quelqu'indicible dont ce n'est pas le lieu de parler ici a TOUJOURS (donc depuis tout petit) eu ma faveur. Il y a bien assez de six ou sept milliards d'engagés, ce ne sont pas deux/trois déserteurs qui vont changer grand-chose. (Hélas ?)
Maintenant il y a l'autre versant, comme Feyman qui le jour faisait des découvertes extraordinaires et la nuit jouait du bongo dans des boites de strip-tease. Mais mon tempérament est à l'opposé de ça. Je n'invente pas l'épuisement que me vaut une journée passée en société et qui peut rapidement aboutir à une crise de nerfs...Maintenant, je ne suis ni un génie, ni un modèle. Je suis comme ça. j'étais auditeur libre en cinquième, toutes mes années de lycée je les ai passées seul dans ma chambre et jusqu'à ce jour, c'est réèllement le seul cadre de vie dans lequel la dépression ne me rattrape pas.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Invité le Mer 6 Fév 2013 - 19:03

Mozart génie au piano, mais représente t-il véritablement une forme d'intelligence. Le perroquet n'est il pas un animal intelligent par rapport aux autres car il a la facilité de communiquer alors que cela représente seulement un automatisme.

La complexité demeure seulement dans nos représentations.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Fata Morgana le Mer 6 Fév 2013 - 19:04

PS.
Cet article de Wikipédia semble lier la solitude au fait d'être autodidacte :https://fr.wikipedia.org/wiki/Autodidacte

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Invité le Mer 6 Fév 2013 - 19:07

je pense que plus le temps passe, plus le système est auto-référant et que soit il recycle ce qui vient du dehors, soit il le ringardise.

Oui certes, et il présente une capacité à tout ingérer, assimiler et détourner à son profit, à transformer en une excroissance de soi-même, qui est terrifiante.

Il y a bien assez de six ou sept milliards d'engagés, ce ne sont pas deux/trois déserteurs qui vont changer grand-chose. (Hélas ?)

Possible, mais là on parlait en général, pas de "juger" le chemin particulier pris par tel ou tel.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Fata Morgana le Mer 6 Fév 2013 - 19:16

En général, génies ou pas, les solitaires (par goût et choix) sont soit rares, soit non comptabilisés.
Mais c'est vrai qu'en écoutant il y a bien des années une femme surdouée à la télé qui quand on lui demandait si elle ne voulait pas exercer ses talents dans le corps social répondit: "Surtout pas, je suis trop bien comme ça !". Là je me suis senti moins...seul.
(Et puis si après tout ce faisant je cherche à protéger l'enfant que je n'ai jamais pu être, rien ne dit que de bien plus éminents solitaires que moi n'ont pas eu eux (elles) aussi des raisons psychologiques aussi prosaïques que celle-ci d'avoir fait ce choix là.)

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Invité le Mer 6 Fév 2013 - 19:32

Hmmm... et comment concilies-tu ce chemin et la parabole des Talents ? Car il me semble que tu as déclaré récemment, que tu croyais à ce thème d'être comptable de ce que nous avons reçu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Odime le Mer 6 Fév 2013 - 19:35

"J'ai rien à apprendre et je ne me considère pas comme quelqu'un d'intelligent mais vivant dans un monde absurde."



Manque de chance je suis d'humeur comme le temps, alors

si tu trouves le monde absurde, c'est que tu recèles une absurdité, que tu dis toi meme:
_je n'ai rien à apprendre_
Même pas à te fabriquer un tonneau, bougre de paresseux? Aï(e)!

Odime
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3355
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Des airs

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Invité le Mer 6 Fév 2013 - 19:36

Être flemmard n'est il pas un droit?

Mais je compense cela par une excellente mémoire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Fata Morgana le Mer 6 Fév 2013 - 19:43

Fusain a écrit:Hmmm... et comment concilies-tu ce chemin et la parabole des Talents ? Car il me semble que tu as déclaré récemment, que tu croyais à ce thème d'être comptable de ce que nous avons reçu.

Tu penses bien que je m'attendais à ça. Wink Disons que j'ai fais servir mes talents essentiellement au service des Évangiles, (j'ai aussi élévé un fils autiste, et ça, c'est l' œuvre d'une vie !) puis comme j'ai déménagé dans une ville éminement catholique, je n'ai, Dieu merci, plus grand-chose à faire ! Mais ta remarque me ramène à ça: il faut que je reposte ma présentation...D'autre part, je ne suis pas, mais alors pas du tout sûr que ce que le monde nous demande soit l'exercice de nos "talents", tout au plus de nos compétences, ce qui n'est pas franchement la même chose.
Moi mon talent c'est de pouvoir vivre tout seul longtemps avec de quoi écrire.


Dernière édition par Fata Morgana le Mer 6 Fév 2013 - 19:49, édité 2 fois

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Odime le Mer 6 Fév 2013 - 19:44

Hello Diogène Smile Oh si çà fait du bien de s'accorder un peu de flemme, je vais le faire encore, parce que là çà fait 2 jours et qu'est ce que c'est bien! La mémoire, çà c'est le trésor absolu le plus parfait et merveilleux.
Hey, tu as tort aussi( Laughing) de dire que tu n'es pas très intelligent, bref tu as tout faux!

Odime
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3355
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Des airs

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Fata Morgana le Mer 6 Fév 2013 - 19:47

hé, vous en avez pas marre de flooder ce fil avec vos enfantillages ? Suspect

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Odime le Mer 6 Fév 2013 - 19:50

Les enfants ne parlent pas à table, pardon et bonne soirée.

Odime
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3355
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Des airs

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Invité le Mer 6 Fév 2013 - 19:53

Étant encore dans la fleur de l'âge, j’espère évoluer.

Je vous laisse les anciens et ayant déjà des problèmes avec la modération.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Invité le Mer 6 Fév 2013 - 19:59

Fata Morgana a écrit:
Fusain a écrit:Hmmm... et comment concilies-tu ce chemin et la parabole des Talents ? Car il me semble que tu as déclaré récemment, que tu croyais à ce thème d'être comptable de ce que nous avons reçu.

Tu penses bien que je m'attendais à ça. Wink

Je ne voulais pas te décevoir. Laughing

(j'ai aussi élévé un fils autiste, et ça, c'est l' œuvre d'une vie !

Oui certes, cela suffirait en soi à répondre à la question.

D'autre part, je ne suis pas, mais alors pas du tout sûr que ce que le monde nous demande soit l'exercice de nos "talents", tout au plus de nos compétences, ce qui n'est pas franchement la même chose.
Moi mon talent c'est de pouvoir vivre tout seul longtemps avec de quoi écrire.

Vivivi, mais dans la parabole et dans mon propos, l'important n'est pas ce que nous demande le monde, mais ce que nous demande Dieu. Or, le rôle de "déserteur" (je reprends ton mot) eût pu signifier ne rien faire, ne répondre à aucunes demandes, ni celle du monde ni la sienne. Me doutant que ce n'était pas ça ta position, je me suis permis de demander des éclaircissements... Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Fata Morgana le Mer 6 Fév 2013 - 20:03

Tu fais bien. Very Happy Je te fais confiance.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Au revoir le Mer 6 Fév 2013 - 20:30

Like a Star @ heaven


Dernière édition par Will le Ven 17 Mai 2013 - 14:20, édité 1 fois

Au revoir
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 52
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 101
Localisation : DTC (dans ton cerveau)

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Invité le Mer 6 Fév 2013 - 20:47

et pour qui la plupart en grande majorité vous considérez comme étant doté d'une intelligence supérieure

Ben non en fait (quatuor repetita).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Fata Morgana le Mer 6 Fév 2013 - 20:51

Ça serait même plutôt l'inverse dans la majorité des cas... What a Face


Il y a des jours où oui je me sens pétillant, rapide frisque et vif; mais pour quelques jours comme ça le reste du temps j'ai le sentiment de me traîner, d'être une merde et je me sens completement vide... What a Face

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Jhaal le Mer 6 Fév 2013 - 21:31

zoro a écrit:Vous qui êtes inscrit sur ce forum, et pour qui la plupart en grande majorité vous considérez comme étant doté d'une intelligence supérieure, cela vous conduit-il à vous retirer du monde ?

Ouais, moi le syndrome de l'imposteur, je l'ai depuis tout petit.
Quant à se retirer du monde, j'ai tendu vers ça bien avant que de savoir si oui ou non j'était un zèbre.
Donc le fait de se retirer du monde n'a rien à voir avec le fait de considérer qu'on a une intelligence "supérieure".
Avant d'être diagnostiqué, j'avais plutôt tendance à me considérer comme un peu con mais parvenant à donner le change assez habilement.


Jhaal
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 167
Date d'inscription : 25/01/2013
Age : 41
Localisation : Limousin

http://www.moriniereart.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Fata Morgana le Mer 6 Fév 2013 - 21:39

Quant à se retirer du monde, j'ai tendu vers ça bien avant que de savoir si oui ou non j'était un zèbre.
Donc le fait de se retirer du monde n'a rien à voir avec le fait de considérer qu'on a une intelligence "supérieure".
Moi aussi mais ce qui m'intrigue dans ce que tu dis c'est qu'il faudrait considérer qu'on a une intelligence supérieure pour en avoir une ! On l'a avant de le savoir, et cette intelligence nous incline à diverses choses différentes de notre milieu, comme par exemple la recherche de la solitude
même quand on n'a pas encore réalisé que c'est là qu'est le problème.

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Iron D. Tramb le Mer 6 Fév 2013 - 21:42

un peu pareil Jhaal:
20 ans d'alcoolisme de mon coté, une vie marginale et abracadabranque, une migration en milieu rural et la sensation d'être un nul moitié fou...

Iron D. Tramb
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 718
Date d'inscription : 22/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Jhaal le Mer 6 Fév 2013 - 21:49

Fata Morgana, je faisais référence à la structure de phrase de zoro qui laissait penser que c'était le fait de considérer qu'il y avait intelligence supérieur qui entrainait le retrait du monde.
je n'ai pas été très clair mais c'est la même incohérence que le voulais souligner dans mon commentaire.
Il y a une sensation de décalage et un besoin de faire un pas de coté qui, manifestement, peut être induit par une intelligence différente (j'ai du mal avec l'idée d'intelligence supérieure).

Jhaal
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 167
Date d'inscription : 25/01/2013
Age : 41
Localisation : Limousin

http://www.moriniereart.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Fata Morgana le Mer 6 Fév 2013 - 22:01

(j'ai du mal avec l'idée d'intelligence supérieure
Moi aussi mais je pense que ce sont les testeurs et non les surdoués qui ont inventé la formule. Une auto-flagellation en quelque sorte.
Si plus, plus vite, plus loin, plus tôt et plus souvent veut dire supérieur, alors, et les IRM le disent, c'est supérieur...Maintenant étant donné la manière dont le mot est connoté, différent me convient. Et même, pas de comparatif du tout me conviendrait tout aussi bien.
(Moyennant le fait que l'on ne m'empêche pas d'exister tel que je suis pour me mouler dans une norme sclérosée quand même.)

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Jhaal le Mer 6 Fév 2013 - 22:03

Disons .... intelligence alternative. Wink

Jhaal
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 167
Date d'inscription : 25/01/2013
Age : 41
Localisation : Limousin

http://www.moriniereart.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Invité le Jeu 7 Fév 2013 - 0:52

.


Dernière édition par Diogène de Sinope le Jeu 7 Fév 2013 - 9:23, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'intelligence supérieure conduit-elle nécessairement à se retirer du monde ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum