L'inconscient chez les zèbres

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'inconscient chez les zèbres

Message par Guillaume le Jeu 31 Jan 2013 - 12:58

Est ce que les zèbres n'ont pas un inconscient plus puissant, plus présent?

Ceci pourrait expliquer le besoin de savoir et de se poser sans cesse des questions. L'inconscient se créait un chemin pour pousser la reflexion. Ceci expliquerait aussi la rapidité de raisonnement, la pensée en arbo et l'association d'idées rapides, le tout contenu dans l'inconscient mais qui reste chez les "normo-pensant" (ou qu'importe le terme) à l'état de cerveau de second plan mais beaucoup plus fort, ou présent ou en avant chez les zèbres. Ceci expliquerait une hyperlucidité, on voit les choses en amont car l'inconscient à déjà enregistré l'info, une situation similaire et en fait un feed back par analogie beaucoup plus rapide car plus présent que chez un normo-pensant. Ca pourrait aussi expliquer une sensibilité émotionnelle accrue. Le sentiments/émotions sont figés dans l'inconscient mais l'incoscient se situe à un niveau plus proche (moins éloigné) chez les zèbres, d'où une sensibilité accrue, plus en surface et donc beaucoup plus forte.

Je ne sais pas trop quoi en penser, je ne sais pas si c'est intéressant mais je lance le débat...

Je ne parle pas forcément de psychanalyse là je parle de l'inconscient scientifiquement parlant (je ne sais même pas si il existe scientifiquement parlant à vrai dire).

Guillaume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par Invité le Jeu 31 Jan 2013 - 14:21

Je me suis posée la même question, ayant fait actuellement 2 séances en psychanalyse.

J'ai toujours fait des rêves très détaillés, même jeune, symbolistes, et que j'arrive à analyser pour le moment, en tout cas je débute. Je pense que notre esprit est beaucoup plus fort que notre corps. Il y a matière à développer certainement ! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par Guillaume le Jeu 31 Jan 2013 - 14:36

Je n'ai jamais fait de psychanalyse mais l'inconscient existe je crois. Il peut de manifester lors de lapsus, rêves, réflexe etc je pense. Je pense que tout s'imprime et ressort ou ne ressort pas mais tout est enregistré en permanence. Après, si certains se sentent d'ajouter de l'eau à mon moulin, qu'ils n'hésitent pas!

Guillaume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par Sélène-Nyx le Jeu 31 Jan 2013 - 15:01

Guillaume a écrit:Est ce que les zèbres n'ont pas un inconscient plus puissant, plus présent?
.

Peut-on prendre en considération le rôle de la mémoire?? (voir ce que dsent Bergso et Freud sur le lien entre la mémoire et l'inconscient, il y a peut-être une piste ... ???

Sélène-Nyx
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2074
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par Guillaume le Jeu 31 Jan 2013 - 16:06

Oui effectivement, si le zèbre à une capacité de stockage plus importante (ou pas d'ailleurs) mais surtout un accès plus rapide à la mémoire, effectivement, ça peut-être lié.

Je ne sais pas du tout si tout ça a déjà été démontré, je ne dis pas que je découvre quelque chose d'inconnu mais en tout cas, je découvre pour moi, d'après mes raisonnements donc c'est toujours bon à prendre. En tout cas, on avance beaucoup mieux quand on s'y met à plusieurs, merci Smile

Guillaume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par Guillaume le Jeu 31 Jan 2013 - 16:45

En fait, si on peut faire une analogie, notre cerveau est un ordinateur, avec notre mémoire et notre conscience. Les zèbres on un aller-retour entre conscience et mémoire plus rapide.
Comme un informatique quand on teste un délai de retour avec un /ping par exemple.

En fait, si on lit la page qui en parle sur wiki, on peut faire pas mal d'analogies avec ce qu'on connait. http://fr.wikipedia.org/wiki/Ping_(logiciel)

Guillaume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par Cyrille999 le Jeu 31 Jan 2013 - 17:48

Guillaume a écrit:

Je ne parle pas forcément de psychanalyse là je parle de l'inconscient scientifiquement parlant (je ne sais même pas si il existe scientifiquement parlant à vrai dire).

Oui, il existe un inconscient scientifique: Il est appelé inconscient cognitif pour le distinguer (pour les non amateurs Laughing ) de la psychanalyse.

Cyrille

Cyrille999
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 284
Date d'inscription : 28/10/2012
Age : 51
Localisation : Lumière céleste

http://cyrille.chagnon.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par May Lee le Jeu 31 Jan 2013 - 18:04

On peut aussi expliquer ça par l'hyperesthésie sans doute. La psychanalyse a théorisé une zone "préconsciente" chez tout le monde. Je ne sais pas si ça recouvre exactement ce dont on parle, mais si quelqu'un a une sensitivité accrue des mouvements internes de ses envies / pensées, il peut mieux sentir ce qui vient de son inconscient.

May Lee
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 828
Date d'inscription : 05/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par Guillaume le Jeu 31 Jan 2013 - 18:04

Merci Cyrille

Guillaume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par Guillaume le Jeu 31 Jan 2013 - 18:11

Oui IK mais je ne parlais pas forcément des sens. Mais également du principe "question/réponse" dans un délai très court. L'accès à la donnée ou les données demandées.

La rapidité de transmition du message entre
POINT A (question) ------> POINT B (Mémoire) ---------> POINT A (réponse) ne dépend pas de l'intensité du message (hyperestésie) mais de la rapidité de transmition des données (la question dans un sens et la réponse donnée dans le sens retour).

Guillaume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par May Lee le Jeu 31 Jan 2013 - 18:15

Peut être qu'il y a une réelle différence, pourtant le fait de sentir mieux la mémoire peut permettre d'en extraire une réponse plus vite... enfin, c'est comme ça que je fonctionne en ce qui me concerne. Les fulgurances sont vives, elles s'imposent parce que je les cherchent, mais je sais que je les trouve parce que je les sens.

May Lee
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 828
Date d'inscription : 05/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par Guillaume le Jeu 31 Jan 2013 - 18:23

Ah oui d'accord je n'avais pas compris. Mais oui, ça se tient vraiment ce que tu dis.
Merci de faire avancer la question.

Guillaume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par Guillaume le Jeu 31 Jan 2013 - 18:48

Il n'y a pas d'étude ou quoi que ce soit sur la surdouance expliquée exclusivement par l'hyperesthésie?

Guillaume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par May Lee le Jeu 31 Jan 2013 - 19:35

Dont know !
Sur le zebra wiki tu peux trouver des détails sur les déclinaisons de l'hyperesthésie... sinon JSF expliquait un peu tout par la sensibilité dans mon souvenir bien plus que par la performance.
Tiens nous au courant Wink

May Lee
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 828
Date d'inscription : 05/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par Dauphin le Jeu 31 Jan 2013 - 21:14

Je crois que l'hyperesthésie permet d'emmagasiner plus d'infos,
qu'ensuite le fonctionnement en arborescence facilite le stockage même à long terme,
ainsi que la restitution rapide: vu qu'on n'a pas accès au séquentiel, on retient dans différents endroits, comme si dans une bibliothèque le classement multiple était immédiat (tri par auteur, titre, thème...concomitant). Les infos sont donc liées par de multiples liaisons (qui peuvent expliquer la rapidité de restitution, ainsi que les associations "originales")

Quant à l'inconscient "+conscient": ne pourrait-ce pas être la frontière qui serait + perméable?

Dauphin
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 41
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par Sélène-Nyx le Ven 1 Fév 2013 - 3:30



J'aime bien la comparaison avec l'ordinateur! Ça présente l'avantage de "visualiser" et de mieux comprendre ce que tu cherches à comprendre, Guillaume, sans se perdre dans des notions abstraites ...

Sélène-Nyx
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2074
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par Sélène-Nyx le Ven 1 Fév 2013 - 3:59



Et, à cela, peuvent s'ajouter des facteurs comme la sensibilité, plus exacerbée chez les zèbres, comme l'hyperkinésie, l'hypersensibilité émotionnelle (l'inconscient a enregistré un tas d'informations "émotionnelles"'et "sensorielles" que la plupart des gens n'ont pas remarquées, et les garde en mémoire ...)
En fait, le câblage du cerveau "zèbre" s'apparente à celui d'un ordinateur ultra puissant ...

Et quand il y a un court-circuit ou un "bug", c'est peut-être parce qu'il est trop "sophistiqué", ultra complexe, donc sujet à des pannes de toutes sortes: les "difficultés zébresques"! Very Happy

Sélène-Nyx
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2074
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par Guillaume le Ven 1 Fév 2013 - 11:50

Dauphin a écrit:Je crois que l'hyperesthésie permet d'emmagasiner plus d'infos,
qu'ensuite le fonctionnement en arborescence facilite le stockage même à long terme,
ainsi que la restitution rapide: vu qu'on n'a pas accès au séquentiel, on retient dans différents endroits, comme si dans une bibliothèque le classement multiple était immédiat (tri par auteur, titre, thème...concomitant). Les infos sont donc liées par de multiples liaisons (qui peuvent expliquer la rapidité de restitution, ainsi que les associations "originales")

Quant à l'inconscient "+conscient": ne pourrait-ce pas être la frontière qui serait + perméable?

On est d'accord pour dire que l'hyperesthésie permet d'emmagasiner plus d'infos mais pour moi, le fonctionnement en arbo est justement dû à l'hyperesthésie comme le dit IK (le fait de "sentir" mieux la mémoire, plus forte, plus proche, plus accessible entraîne la pensée en arbo) et du coup, étant donné que les infos sont plus fortes, plus présentes, plus claires/détaillées elles reviennent plus vite, en ayant moins besoin de les reconstruire.

Tu dis aussi que les infos sont classées par thème, etc. Effectivement, les Z comme les non-Z classent les infos de cette manière je pense mais c'est la construction et l'association qui est plus rapide grâce à la précision et la clareté de la donnée.

Effctivement, si on considère que l'hyperesthésie ou l'ypersensibilité sont les raisons, ça explique pas mal de chose je trouve. Sauf si on se plante complètement sur les interprétations. Et en même temps, j'ai aucune connaissance en neuro donc c'est bien possible que je me plante.


Et quand il y a un court-circuit ou un "bug", c'est peut-être parce qu'il est trop "sophistiqué", ultra complexe, donc sujet à des pannes de toutes sortes: les "difficultés zébresques"!
Oui possible. Si on imagine, comme dans un ordinateur, que plusieurs programmes tournent, on peut parler de bug. Si on programme nécessite plus de capacité de l'ordi (plus de RAM) qu'un autre, il va les prendre. Si par exemple le programme "Sensibilité" nécessite plus de ressources (en cas d'ypersensibilité, plus gourmand car plus "perfectionné") il va prendre ces ressources au détriment d'autres programme qui vont ramer, comme le relationnelle ou l'interaction à l'autre par exemple. Le programme "Sensibilité" est tellement fort, qu'il pompoe la ressource du programme "Relation".

(Quand je relis, je me demande quand même si je vais poster ça... J'ai un peu l'impression de partir tout seul dans mon délire)

Guillaume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par Doinel le Ven 1 Fév 2013 - 14:49


Le concept d'inconscient cognitif me parle énormément (merci Cyrille).

J'ai l'impression que ma conscience joue principalement un rôle de débriefing de mon inconscient cognitif, qui est mon mode de fonctionnement naturel pour analyser les personnes, les situations, prendre des décisions ou trouver des réponses à un problème (pragmatique ou intellectuel).

Une émotion, un sentiment, une réponse, une décision me vient et hop je me mets à chercher pourquoi. Parfois c'est magique de reconstituer l'arborescence très riche qui a mené à ce résultat.

Dans d'autres cas, je dois arriver à une résolution ou à une solution et le processus n'est pas immédiat. Il peut même prendre beaucoup de temps. Je sens mon cerveau bouillonner et il m'est impossible de continuer à penser au problème de manière consciente. Je dois absolument penser à autre chose et laisser mon inconscient travailler tranquillement. De temps en temps, je reviens au problème pour savoir si j'ai la réponse ou non. Si ce n'est pas le cas, j'évacue à nouveau. Puis, à un moment donné, je sais. Je connais la solution ou je sais ce que je dois faire.

Il y a parfois de gros bugs. J'ai tellement l'habitude de récupérer les plats préparés que, ne me laissant pas le temps nécessaire à la réflexion ou n'ayant pas pris la peine d'intégrer toutes les données, je suis capable de sortir des conneries qui me font passer pour un imbécile ou un fouteur de merde. Combien de fois m'a-t-on dit: "Intelligent comme tu es, tu le fais exprès de dire une chose aussi stupide."

Il y a aussi cette capacité à mémoriser malgré moi une grande quantité d'informations plus ou moins importantes et à les ressortir inconsciemment. C'est qui ce type sur cette photo? Aucune idée, mais ce serait machin que je ne serais pas étonné. Et c'est machin.

Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par Guillaume le Ven 1 Fév 2013 - 15:31

Oui, s'éloigner du problème pour que la solution arrive comme par magie un peu plus tard je connais.
Après, je ne sais pas si le fait de se concentrer sur la question ou un point en particulier empêche de voir les autres alternatives ou si quand on décide de ne plus y penser, l'inconscient cognitif prend le relais en tâche de fond et nous fait signe quand il a la réponse. Ça m'arrive très souvent, surtout en ce moment (remise en question, zèbre? Pas zèbre? Quand on cherche des réponses, on trouve toujours des questions...)

Guillaume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par Guillaume le Ven 1 Fév 2013 - 15:32

Ah d'ailleurs, c'est la mise en application de "la nuit porte conseil".

Guillaume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par Doinel le Ven 1 Fév 2013 - 15:46


Chez moi, il n'y a pas de décision d'aborder un problème de manière consciente ou inconsciente. Souvent les deux marchent en même temps mais le résultat venant de l'inconscient aura toujours le dernier mot. Le conscient n'est là que pour "meubler" en attendant.

En fait, il n'y a que trois ans à peu près que j'ai réalisé ce mode de fonctionnement et surtout compris que ce n'était pas la norme. A l'époque, je ne connaissais pas la douance.

Donc auparavant, pas de choix puisque je ne concevais même pas l'alternative. Depuis, je pourrais, quand je dois prendre une décision par exemple, faire une analyse consciente, peser le pour et le contre des alternatives, mais je me refuse à le faire.

Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par Invité le Ven 1 Fév 2013 - 16:03

Donc auparavant, pas de choix
puisque je ne concevais même pas l'alternative. Depuis, je pourrais,
quand je dois prendre une décision par exemple, faire une analyse
consciente, peser le pour et le contre des alternatives, mais je me
refuse à le faire
.

Tu veux dire que tu considères "l'inconscient" comme un meilleur analyste à qui, somme toute, il vaut mieux laisser le dernier mot ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par Guillaume le Ven 1 Fév 2013 - 16:05

J'ai pas envie de faire le relou mais tout le monde fonctionne comme ça non? Je veux dire, la solution qui vient toute seule quand on y réfléchis plus (pas).

Guillaume
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 171
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par Doinel le Ven 1 Fév 2013 - 16:19


Tu veux dire que tu considères "l'inconscient" comme un meilleur analyste à qui, somme toute, il vaut mieux laisser le dernier mot ?

Non, ce n'est pas si simple.

Je distingue entre deux choses.

D'une part l'exercice intellectuel, un processus objectif de résolution de problème ou de création de concept. J'ai tendance à fonctionner en deux modes, "je peux le faire" ou "je ne peux pas le faire", excluant l'alternative "je peux apprendre à le faire" via l'acquisition de méthodes et de techniques. C'est très handicapant et je voudrais changer cela mais j'ai d'une part un blocage psychologique et d'autre part, quand j'essaie, mon cerveau à tendance à perdre les pédales. Je m'épuise, je panique.

D'autre part la prise de décision dans la vie de tous les jours. Que dire, que faire, processus en grande partie subjectif, lié à une situation, mes aussi aux sentiments, aux émotions et aux valeurs personnelles. Je me suis rendu compte un jour que j'avais du mal à comprendre le concept de remords, qui implique qu'on regrette un de ses choix. Mes choix s'imposent à moi donc je ne vois pas d'alternatives valables à mes choix. Soit j'assume totalement les conséquences de mes décisions, soit ma remise en cause ne peut être que globale: ce n'est pas ma décision qui était mauvaise, c'est ce que je suis.

J'ai pas envie de faire le relou mais tout le monde fonctionne comme ça non? Je veux dire, la solution qui vient toute seule quand on y réfléchis plus (pas).

Je pense que oui mais à des degrés divers. Je me sens extrême dans un des deux modes.

Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'inconscient chez les zèbres

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:13


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum