Folie lumière

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par Zarbitude le Lun 11 Fév 2013 - 15:08

Merci Very Happy

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par halogène le Mar 12 Fév 2013 - 1:31

...


Dernière édition par tytoalba le Mer 3 Juil 2013 - 22:20, édité 1 fois

halogène
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par Zarbitude le Mar 12 Fév 2013 - 6:22

Re-merci Very Happy

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par halogène le Mar 12 Fév 2013 - 23:14

Zarbitude tu es partie te coucher à l'heure où je voulais jouer :-)?

halogène
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par halogène le Mar 12 Fév 2013 - 23:18

...


Dernière édition par tytoalba le Mer 3 Juil 2013 - 22:20, édité 1 fois

halogène
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par Zarbitude le Mer 13 Fév 2013 - 8:03

Mais oui petit zoizeau de nuit.....sorry.....z'était fatiguée....
Dis donc, ze article about ze giftedness, ze creativity test ...c'est cool
Perso je sais quand je le suis.
Y'a mieux!
C'est qui qu'a dit caaaaa ?
Bon là je joue toute seule mais en effet, c'est pas drôle.
Tu viens?

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par halogène le Mer 13 Fév 2013 - 18:54

...


Dernière édition par tytoalba le Mer 3 Juil 2013 - 22:20, édité 1 fois

halogène
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par Zarbitude le Mer 13 Fév 2013 - 20:04

J'aime bien la nuit aussi mais quand y a des gens....sinon j'ai peur mwaaaaa affraid

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par Meli le Ven 15 Fév 2013 - 0:53

Rire tout haut par exemple, quand c’est drôle. Leur malaise est évident. Je me dis que c’est pour leur bien. Parce que la vraie folie, c’est plutôt d’être tellement engoncé dans l’apparence et le poli et le correct qu’on finit par dérailler pour de bon.

Tellement d'accord ! Je fais pareil parfois, ou alors je joue la vulgaire Laughing

- Les gens qui posent une question et qui n’écoutent pas la réponse (il y a des choses sacrées, on n'a pas le droit de d'en faire des conventions)
- Quand quelqu’un laisse un fond de rien du tout (beurre, lait, n’importe quoi) dans le frigo pour ne pas avoir à jeter l’emballage
- L’éclairage public qui ne sert à rien la nuit et qui me désoriente les yeux (waa ! La belle vitrine de Broc’a’ton’vrac’mets’le’dans’ton’sac !!! Il est 4h du matin, j’attends l’ouverture du magasin !) là dessus, je vais te rassurer : http://www.consoglobe.com/eclairage-nocturne-bureaux-vitrines-bientot-interdit-cg
- Les médecins et les vétos qui ont fait ça pour le vieux prestige de la profession (1950) mais qui se foutent à peu près de la souffrance m'en parle pas, avec les scandales dans la médecine en ce moment...
- La mauvaise foi – ciel ! que c’est nul
- Le fait de devoir payer pour aller aux toilettes dans les gares
- Les Tupperwares (même passés au lave-vaiselle, c’est gras et tâché de sauce tomate, et toxique en plus. Et dans les placards ça s’entasse mal ! M’énerve.)
- La distance aliénante – sociétés industrielles obligent – entre soi et le produit consommé, qui empêche l’empathie, l’identité et donc la ‘sustainability’ de… tout
- De marcher dans un truc mouillé juste après avoir enfilé des chaussettes

Je pense pareil ! Razz

Meli
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 134
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 28
Localisation : Paris

http://cecilepfeuty.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par halogène le Ven 15 Fév 2013 - 12:19

Merci Melian! J'ai checké sur les pages gouv, c'est officiel!
http://www.gouvernement.fr/gouvernement/une-nouvelle-reglementation-pour-les-eclairages-nocturnes
Joie joie joie joie joie joie joie joie joie joie

halogène
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par Zarbitude le Ven 15 Fév 2013 - 13:39

J'aime pas quand on gaspille l'énergie
Signé: la schtroumphette grognon

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par Meli le Ven 15 Fév 2013 - 13:39

Il était temps n'est-ce pas ? Enfin on avance !

Meli
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 134
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 28
Localisation : Paris

http://cecilepfeuty.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par halogène le Ven 15 Fév 2013 - 13:51

Voui voui voui! Victoire pour tous les oiseaux et insectes qui étaient désorientés, accidentés et épuisés!
Vous m'avez rendue joyeuse aujourd'hui!

halogène
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par halogène le Ven 15 Fév 2013 - 13:52

Attends, marche arrière! ZARBITUDE! Tu es grognon? Vraiment? Naaan je te crois pas

halogène
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par Zarbitude le Ven 15 Fév 2013 - 13:59

Moi noooonnn Very Happy c'est la schtroumphette grognon en moi.
Sinon, bon pied- bon oeil et bonne humeur au menu.
C'est rigolo aussi ca comme expression, hein, bon pied - bon oeil ?
Enfin surtout pour les unijambistes qui sont borgnes ( rhôôô dis, les pauvres ! )

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par halogène le Ven 15 Fév 2013 - 14:12

Tu me fais mourir de rire, je te jure.

halogène
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par halogène le Ven 15 Fév 2013 - 14:13

C'est vrai, en plus où je suis fait beau aussi! Je continue mon travail ou je vais dehors? Je vais dehors ou je continue mon travail? Aaah, le temps où mon travail était dehors...

halogène
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par Zarbitude le Ven 15 Fév 2013 - 14:31

Toi aussi, j'suis pliée en 2 et j'roule Pété de rire
C'pas facile tu sais!!!!

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par Anatole Tamar le Ven 15 Fév 2013 - 19:01

Mince, je cherche, je cherche... Mais je ne trouve pas. Désolé Tytoalba...
En fait c'était juste un article sur la zébritude en général, pas du tout écrit par JSF mais elle était souvent cité.
Et à la fin de l'article il y avait cette affirmation comme quoi la détection systématique serait une mauvaise chose (ils disaient que cela ne se pratiquait qu'en Russie) et d'après l'auteur de l'article, JSF y voyait une "déviance à la Georges Orwell" ou quelque chose comme ça...
Mais c'était avant Noël (avant que je me fasse tester) et j'en ai lu pas mal d'articles (j'avais la trouille) donc impossible de me souvenir d'avantage...

En attendant c'est vrai que faire passer le WISC à toute une classe d'âge serait certainement une mauvaise chose... à moins que...
Imagine: On pourrait avoir les alphas qui dirigent le monde, puis les Bêtas qui travaillent "intelligemment"... Jusqu'au Epsilons qui font le ménage... Et tout serait écrit avant même la naissance!

Là ça fait trois fois que j'écris puis j'efface ce que j'aurais ressenti dans ce "meilleur des mondes" mais en fait je ne sais pas trop... Bien sûr ce serait une terrible revanche d'être catégorisé alpha... Je pourrais essayer de retrouver les petites brutes du collège histoire de leur faire comprendre à quel point ils me sont inférieurs... Mais en fait, je ne suis même pas sûr d'y prendre du plaisir... Et puis c'est trop tard, je suis sûr qu'ils sont devenus moins bêtes aujourd'hui...

Non je n'aimerais pas un monde dans lequel tout est écrit à l'avance, même si ce serait très rassurant.

Je me rappelle, il y a longtemps, avoir dit à un psy que je me voyais comme une boule de pâte à modeler sans véritable forme mais qui avait le potentiel de devenir n'importe quoi. Et je voulais garder à tout pris cette "totipotence"! C'est d'ailleurs l'une des raisons qui m'empêchait de grandir...

Tu t'interrogeais sur la spécificité du genre humain. Je ne sais pas si elle est une différence qualitative ou quantitative mais admets que la plasticité du cerveau humain est vraiment exceptionnel! Nous restons un jeune singe toute notre vie, nous avons le potentiel d'être tellement de choses!

J'avais vu un superbe film sur Temple Grandin, une autiste qui avait toutes les chances de rester complétement fermé au monde mais qui a réussi à devenir un être exceptionnel.

Par contre j'en veux tout de même beaucoup à la société de ne pas avoir compris ma "différence", ma particularité, ma souffrance. Je me rappelle en CM1, ma mère en accord avec mon instite (ma mère, que j'adore quand même, est instite elle aussi) avait décidé (sans me demander mon avis, ce qui est vraiment nul, mais je l'adore quand même... faut bien...) que j'étais trop sensible pour aller à l'enterrement du père de mon meilleur copain. Je me rappelle être resté à l'école quand tout les autres sont partis... C'était horrible! En plus c'était vraiment mon meilleur ami! Sur une photo de classe de CP je lui passe le bras autour du coup et on a un sourire jusqu'aux oreilles! Mais après l'enterrement j'avais tellement honte que je ne lui ai pratiquement plus jamais adressé la parole (zut, j'en ai les larmes aux yeux...).

Bref, tout ça pour dire qu'il faudrait vraiment que la société comprennent qui sont les "zèbres". Je n'ai pas du tout envie d'être un "alpha", mais alors vraiment pas (d'ailleurs je lis plutôt des bouquins du style "l'oligarchie ça suffit") mais j'aurais tellement voulu que l'on comprenne que j'aime rendre les autres heureux, que j'aime leurs apprendre des trucs, que j'aime rêver... et que l'on m'accepte comme ça.


Pfiou... je me suis peut-être un peu laissé emporté là!
Bon j'envoie mon message quand même (j'y ai passé trop de temps pour l'effacer) mais je te donne le droit de te moquer (gentiment) un peu de moi.

bisous

Anatole Tamar
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 106
Date d'inscription : 02/02/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par halogène le Ven 15 Fév 2013 - 20:21

Merci Zèbre à pois de te livrer ici, ça me fait chaud au cœur.

Qu’elle est triste l’histoire de ton amitié et de l’enterrement ! N’as-tu jamais pu retrouver la trace de ce garçon pour lui expliquer ta distance à l’époque?

En effet, en effet… Questions difficiles. Peut-être que c’est mieux de simplement tester les p’tits sur lesquels on a un doute, sur la base des observations des parents et des professeurs (pas des notes). De toute manière on tend vers une plus grande transparence sur le sujet, et les p’tits auront plus de chance que nous (génération lésée !) parce qu’ils se poseront eux-mêmes la question, et ils auront des éléments de réponse à disposition !

A la lecture de tout un tas d’articles je réalise que le concept de la douance souffre encore du poids de son histoire et de la connotation des termes qu’on emploie typiquement pour le décrire… Résultat : on a tendance à la voir comme une chose donnée (on l’a ou on ne l’a pas) et on l’associait jusqu’à récemment exclusivement à l’intellect (surtout en France, par rapport aux pays anglophones comme les EU ou l’Australie !). Mais…

–n’oublions pas les surdoués dans les domaines non-cognitifs
-Comme l’intelligence en général, ça ce cultive, ça dépend des expériences et de l’environnement…

Enfin, ça va rester difficile pour les zèbres, car la sensibilité n’est encouragée ni par le système économique ni par tout ce qui en découle…

Je pense que le forum et nos échanges ont de très beaux jours devant eux !

Yeh yeh yeh.

Amis du soir….



Dernière édition par tytoalba le Mer 3 Juil 2013 - 22:22, édité 1 fois

halogène
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par Anatole Tamar le Ven 15 Fév 2013 - 21:39

Si je l'ai retrouvé... Mais je ne l'ai pas reconnu.
C'était en été entre la 6ème et la 5ème et l'une de nos amies avait invité pour son anniversaire quelques amis du primaire (ses parents avaient une piscine!).
Mon ami, Xavier ressemblait à une allumette quand je l'ai quitté et le collège n'avait pas du se passer très bien pour lui non plus car lors de cet anniversaire il avait triplé! Et c'est complétement dingue mais je ne l'ai absolument pas reconnu! Je suis resté assez distant avec lui et je n'ai compris qui il était qu'à la fin de la journée...
Je l'ai revu beaucoup plus tard, au lycée, mais nous étions devenu très différents.

Moi, je n'ai pas parlé de ma zébritude à ma famille, je connais d'avance leurs réactions et elles ne me plaisent pas. .. Mais même s'ils ne m'ont pas toujours compris je sais qu'ils m'aiment très forts. Et je sais que, pour ça, je suis chanceux.

C'est vrai qu'il me semble ressentir ta solitude dans tes propos (enfin c'est juste une sensation comme ça, je me trompe peut-être).

Anatole Tamar
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 106
Date d'inscription : 02/02/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par halogène le Ven 15 Fév 2013 - 21:54

C'est bizarre comme on peut s'éloigner d'amis à la base très proches, c'est vrai...

Je n'ai pas parlé à ma famille non plus... J'ai vaguement fait une allusion à mon sujet de mémoire et au fait que je me retrouvais dans certaines caractéristiques, et je me suis pris un vent monumental  Neutral . Genre limite silence gêné. Ca m'a laissée perplexe...

Quelles seraient donc les réactions de ta famille?

Solitude? Oui. Mais une solitude que j'apprécie, d'autant plus que je la trompe en venant ici :-). J'ai fait volontairement beacoup de vide autour de moi ces derniers mois, pour faire le point; j'étais trop distraite et trop occupée par des relations destructrices d'abord, et superficielles ensuite.

Je suis bien... je guéris de mes blessures, je mets un coup régulier de défibrillateur à mon petit coeur arrêté!


Dernière édition par tytoalba le Mer 3 Juil 2013 - 22:23, édité 1 fois

halogène
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par Anatole Tamar le Ven 15 Fév 2013 - 22:09

Oui, c'est ça... comme une retraite (choisie) en quelque sorte...
Comme si tu t'étais un peu éloigné du monde...
Mais ce n'est pas définitif?

Pour la réaction ce serait un sourire béat pour mon père qui ne comprendrait pourtant absolument rien à ce que j’essaierais de lui raconter (il resterait dans la caricature)... Et le lourd silence gêné ce serait sans doute pour ma mère... Pour mes sœur j'aurais un peu peur qu'elles me le ressortent à chaque fois que je ne trouve pas la réponses au trivial poursuite.
Bon rien de trop grave en fait... mais il faudrait faire de gros effort pédagogique et je n'en ai vraiment pas envie pour le moment.

Quand tu auras rendu ton mémoire j'espère que tu prendras le temps de nous en dire un peu plus sur ta reconversion.

Anatole Tamar
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 106
Date d'inscription : 02/02/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par halogène le Ven 15 Fév 2013 - 22:39

Définitif? Bonne question. Faudra que je reprenne espoir pour voir... L'amitié, j'en attends tant que je suis souvent déçue... Et j'ai détesté l'amour! C'était tout l'opposé de ce que je m'imaginais. Vanité, mensonges, violence et tromperie. Berk!


Dernière édition par tytoalba le Mer 3 Juil 2013 - 22:25, édité 1 fois

halogène
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par Anatole Tamar le Ven 15 Fév 2013 - 23:14

Non, ça ne m'est pas désagréable du tout, mais ça me rends triste de te sentir à ce point désabusée...
(Moi j'adorerai devenir papa un jour, mais plus ça va et plus j'en doute. Mais vraiment j'adorerai ça...)

Les "railleries affectueuses" étaient aussi une source d'angoisse pour moi. Quand j'étais petit nous nous voyions beaucoup avec mes cousins et certains adoraient m’embêter (très gentiment) mais je n'appréciais vraiment pas ça.

Par contre ça m'énerve un peu que tu te trouves risible. (edit: Je me suis très mal exprimé, je ne sais pas si tu as lu donc je laisse quand même... Je voulais dire que tu as le droit de te plaindre, que tu as de vraies raisons de te plaindre, que tu pourras sans doute rendre les autres plus heureux autour de toi si tu te libère de ces plaintes et que tes amis (dont j'espère faire parti, je sais c'est beaucoup m'avancer mais j'en ai tellement envie!) seront tellement heureux d'écouter tes plaintes et de te dire à quel point ça les énerve que tu te trouves nulle de te plaindre, d'autant plus s'ils sont passés maître dans cet exercice eux même Wink). Un jour j'ai compris que j'avais le droit de me plaindre de mes "petits" problèmes même s'il arrive dans le monde des événements beaucoup plus dramatiques. Cela n'empêche pas d'avoir de la compassion bien au contraire!

Pour ma mère, maintenant que ma grand-mère (sa maman, si j'ai un ange c'est surement elle) est parti c'est sans doute la personne qui me comprend le mieux (quand j'ai besoin de parler je le fait avec elle). Mais malheureusement je ne peux pas lui demander de l'aide quand ça ne va vraiment pas. J'ai déjà essayé mais alors elle m'agresse (alors que le reste du temps elle est quelqu'un de très gentille). Elle même l'a reconnu un jour. Et étrangement je ne crois pas qu'elle ait cette réaction avec d'autres personnes...
Bon il doit y avoir des choses a chercher... Quand je n'étais pas bien je lui ai dit qu'elle pouvait avoir été un peu la cause de mes problèmes et elle l'a vraiment mal pris. Je ne sais pas... C'est sans doute une réaction normale, en attendant même quand ça ne va pas je fais semblant de rien et je me régale avec ses bons petits plats (elle adore cuisiner pour les gens qu'elle aime, pas du tout pour les autres par contre) et ça va beaucoup mieux!

Je suis bien... je guéris de mes blessures, je mets un coup régulier de défibrillateur à mon petit coeur arrêté!



Long hug

Edit: Et puis je m'excuse de ne pas savoir rebondir correctement sur tes propos... Que ce soit ici ou sur le post de Melian, j'ai bien compris que tu nous offres une part de toi même que tu ne laisses pas paraître  à tout le monde et que cela te ferait vraiment du bien que l'on te montre que l'on t'a bien lu et que l'on t'aime. Mais je n'ose pas... Je ne sais plus trop comment faire... (et puis je comptais sur les filles Scrogneugneu !). Cela fait bien longtemps que je n'ai pas discuté (vraiment) avec des personnes que je considère comme des amis (cela remonte à ma première hospitalisation: cf plus bas), j'ai beaucoup plus l'habitude des psys, donc je parle de moi, encore et encore... C'est plus facile, j'ai l'habitude... Et c'est pratique: ça m'empêche de voir ce qu'il y a autour de moi, y compris les magnifiques personnes.

Tient, un deuxième souvenir (attention c'est un peu triste):

Spoiler:
Le rocher, la plume et moi.

Le troisième souvenir date de ma première hospitalisation pour dépression, à Champvert pour ceux qui connaissent. J'y ai été conduit après que des gendarmes m'aient retrouvé en haut d'un pont très connu des sauteurs à l'élastique (tête en l'air j'avais oublié mon élastique  facepalm  ).
Là bas, après avoir beaucoup dormi, je me suis senti très bien, vraiment très bien (trop bien d'après les médecins) et j'y ai découvert une foule de personnes incroyables: Jamais je n'aurais cru rencontrer autant de personnes passionnantes rassemblées en un seul endroit sur cette planète!
En particulier je me suis lié d'amitié avec deux d'entre elles: La première s'appelait Isabelle c'était une femme d'une quarantaine d'année (j'en avait 25 à l'époque) qui ressemblait à un gros rocher la première fois que je l'ai vu. J'ai assez vite compris que c'était un être vivant car elle grognait de temps en temps. J'ai commencé tout doucement à l'apprivoiser et petit à petit nous avons eu de vraies conversations.
Puis est venu Nathalie une très jeune fille anorexique qui cachait son joli sourire sous plusieurs centimètres de maquillage et qui passait le temps en se coupant la chair un peu partout. Quand on passait à coté d'elle il fallait modérer sa respiration pour ne pas la faire tomber.
Nous avons tout de suite sympathisé tout les trois. Nous prenions le thé dans la chambre d'Isabelle ( pourtant c'était strictement interdit!) et nous parlions de tout et de rien, c'était merveilleux! Je suis fier de dire que j'étais devenu leur bonne copine... Un jour j'ai appris que c'était bientôt l'anniversaire d'Isabelle. J'ai profité d'un droit de sortie pour aller acheter un gâteau (je n'ai trouvé qu'un pain d'épice), des bougies et des ballons de baudruche. Avec Nathalie et d'autres complices nous avons fixé des dizaines de ballons sur le mur du réfectoire et quand Isabelle est rentré pour le repas nous avons commencé à chanter « Joyeux anniversaire! »: Tout le réfectoire a chanté aussi. Les pauvres infirmières ont eu toutes les peines du monde à m'expliquer que c'était une très grosse bêtise. Je sais maintenant qu'elles avaient raison, mais Isabelle était tellement heureuse!
Nous sommes parti le même jour avec Isabelle et cela a détruit Nathalie. Elles nous a répété cent fois: Je sais que vous devez partir, mais pas le même jour!
Elle m'a écrit une jolie lettre que j'ai toujours mais je ne lui ai pas répondu.
Je suis allé chez Isabelle et j'ai rencontré son mari et ses enfants, ils avaient l'air heureux.
Je suis retourné à Champvert pour revoir Nathalie. Elle était allongé toute habillée sur son lit, les yeux fermés. Je n'ai pas réussi à la réveiller, elle ne voulait pas. Le local était tellement triste et silencieux, tout semblait mort.
Isabelle est retourné plusieurs fois voir Nathalie, elle m'a dit que ça allait de pire en pire.
Je n'étais pas très bien moi non plus et j'ai pensé qu'il était mieux pour moi de les abandonner lâchement (j'étais stupide que voulez vous).
Longtemps après (peut-être un an) mon portable a sonné dans la nuit, je n'étais pas bien réveillé est en essayant de rappeler la personne je me suis trompé et j'ai rappelé Isabelle. Nous avons bien discuté, elle semblait heureuse mais n'avait plus de nouvelles de Nathalie.



Dernière édition par Anatole Tamar le Mer 12 Juin 2013 - 18:58, édité 7 fois

Anatole Tamar
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 106
Date d'inscription : 02/02/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: Folie lumière

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum