Une petite présentation..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une petite présentation..

Message par Magnas le Jeu 24 Jan 2013 - 17:34

Bonjour,
Je suis comme un bebe fraichement sortis de la ventre de sa mere, un tout nouveau sur ce forum.
Petite presentation : J 'ai 18 ans et est franco/japonais. N'a pas reellement rencontre de difficulte scolaire ( sauf en ce moment dans les etudes superieures), mais a toujours ete a l'encontre de l'enseignment scolaire, surtot dans sa maniere a etre lineaire, ce qui m'a souvent conduit a des tensions entre professeur..(surtout en svt d'ailleurs).
Bon, pour ceux qui sont interesses par mes frustrations, vous pouvez continuer a lire la suite (attention, je vous ai prevenu!)

Depuis toujours, j'ai eu du mal, un certain decalage voire un malaise avec les autres...Ce decalage, que je l'exprime mal, est tout d'abord un ressenti. "Comment exprimer l'inexplicable ?" dit on souvent. Les mots et la langue en general, me paraissent depuis peu, comme un artifice de notre pensee. Limite par la palette de mots et surtout de l'auteur (moi), l'incapacite a transcrire mes intensites emotionnelle se fait onmipresente. L'incomprehension de l'autre devenant normale, je commence serieusement a douter de mes capacites.
La langue, comme la vie, me parait alors comme un combat/jeu constant ou le seul but reside dans la persuasion de sa conscience par sa raison. Bref, je suis encore en train de vagabonder. O, comme on me l'a dit souvent "tu ne reponds pas a la question", alors que je ressens le besoin fondamental de repondre a d'autres questions, souvent situees en amont. Peut etre d'apparence decousu aux premiers abords, j'espere que mes propos porteront sens par la suite.
La question a la fois honteuse, pretentieuse et orgueilleuse (allons y!) qui m'a toujours titille est la fameuse : "Suis je un surdoue?"
Elle peut paraitre arrogante, et lors de mes annee d'enfance lorsqu'on ne doute de rien, on prend (je ne sais d'ou)le courage de poser cette question a son entourage. Alors la reponse est bien sur decevante. Les "tu es trop pretentieux, tu es arrogant" s'enchainent, et on fini meme a croire que l'on est pretentieux, arrogant. Sa confiance en soi si grande qu'on a du mal cacher, se blesse, s'estompe au fil des annees. On essaye alors peu a peu de oublier cette difference, de la cacher.
Jusque tres recemment, je ne me posais plus cette question si indiscrete. Mais sans savoir vraiment pourquoi mais etant aux etudes superieures (a l'universite a l etranger) et ayant l'impression de "flotter", d'etre en "vieille" je me suis remis a faire une longue introspection. Dans la longue quete de mon identite, je suis tombe sur le livre "trop intelligent pour etre heureux", que je devore actuellement. C'est alors que mon doute que j'avais enfoui au plus profond de moi meme, comme un defaut, un complexe qu'on tache bien de le cacher, s'est reveille. Decouvrir que etre "surdoue" n'est pas forcement un genie en mathematiques mais plutot un etre tres emotionnel, m'a soulage. Au fond de soi, la petite voix murmure " et si peut etre...j'etais surdoue?"
Mais n'etant ni un "boss" en mathematiques, ou raffles les prix des concours de logiques, je doute que mon quotient intellectuel soit tres eleve, surtout si ces tests mesurent le domaine de la logique comme les tests mensa..Alors je doute. l'eternel doute.
Une de mes caracteristiques, c'est que lorsque je commence a parler ou ecrire, je ne peux plus m'arreter. Je vais toutefois terminer sur des traits de personnalites :
-a un besoin fondamental d'avoir une personne tres proche; de passer toujours du temps avec, de raconter de tout; (ce qui n'est pas mon cas en ce moment, et je souffre..)
-ressens les emotions de l'autre, peut meme deviner quels mots la personne va utiliser...et cela ne se controle pas.
-pensees en arborescence, c'est tout a fait moi.
- pleure ou ressens une forte emotion lorsque des images mentales envahissement mon esprit. Sensible, tres.
- memoire spatiale/visuelle excellente; memorise le chemin que l'on a emprunte de maniere inconsciente, une fois le chemin pris, il reste en moi comme une trace, une carte virtuelle
-n'aime pas tellement ecrire, faire de la science (alors que j ai fais bac S, spe math!); je trouve cela artificiel, peu "naturel", je me sens obliger de me forcer pour faire ces choses.
-adore inventer, creer, mais deteste la confrontation avec le monde materialiste et realiste ou il font faire usage de sa raison. Une amertume profonde s'est ancree en moi depuis que je sais que je ne peux exprimer la totalite de mes emotions..fidelement.
-aspire et reve de l'amour; cependant jamais entretenue une relation amoureuse.

Cela peut paraître bête, mais je m'imagine moi et la psy, en fin de bilan me dire que je suis "surdoué", et avec un petit sourrire rassurant, je ne pourrais lui dire que : "puis je vous serrer dans mes bras?"
Peut être que ce sera la première fois où je me sentirais compris, écouté, aimé pour ce que je suis, pour finalement me dévoiler entièrement...et vivre comme je suis, ni plus ni moins.


J'espere ne pas avoir ete trop arrogant dans ma petite presentation. Je suis maintenant decide a aller voir un psychologue, peut etre pendant les prochaines vacances d'etes. Si une personne qualifie de "surdoue" lirait par hasard mon post, je serai heureux de connaitre son avis quant a mes doutes.
En esperant discuter et echanger,
amicalement.

Ps: desole pour les fautes d'accents, je n'ai pas de clavier francais..



Magnas
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 24/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite présentation..

Message par tagore le Jeu 24 Jan 2013 - 21:54

Bonsoir Magnas,

Merci pour ta présentation, très personnelle et très belle aussi. Je trouve que tu dis beaucoup de choses profondes sur les mots et leurs limites.

Certains verront derrière cette limite un "absolu", je vois déjà plus simple : l'expérience de "pleine conscience", par exemple. Faire l'expérience des choses, en y souriant Smile Partage d'un moment ensemble, sans parler, et pourtant il y a tellement de choses qui passent ! - le langage du corps, se sentir vivre, c'est déjà une plénitude de notre expérience possible, et qui ne passe pas par le discursif. Tu as raison, notre expérience est plus vaste, plus personnelle, plus indicible...

- et en même temps, je crois que parfois les mots aussi nous permettent un vécu plus riche, plus attentif, plus sensible aux nuances.

Je te souhaite de beaux partages ici Wink

à bientôt !

tagore
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 205
Date d'inscription : 04/08/2012
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite présentation..

Message par Magnas le Ven 25 Jan 2013 - 19:25

Merci pour ton accueil.
J'ai essayé de mieux expliciter mon malaise avec la langue.
"le plus gros problème de la langue, c est qu elle ne permet pas l expression en éclats, en arborescence de la pensée, elle se limite à un enchaînement d'idée dans un ordre linéaire. Quelle dommage ! Surtout que l'émotion, elle, n est jamais linéaire ! Elle explose, elle danse, elle s'emballe. Ah, la vie est belle !"

Bref. "ce malaise c est de se savoir différent mais de ne pas savoir pourquoi..", cette phrase me touche beaucoup..ah, vivement les vacances d'été (pour aller voir la psychologue)

Magnas
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 24/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite présentation..

Message par Dark La Sombrissime Encre le Ven 25 Jan 2013 - 19:57

pour un bebe fraichement sorti, tu en as des mots!

j'aime beaucoup ta presentation, elle est sincere. et pour ta difficulte avec la langue, tu peux toujours essayer l'ecriture. t'es pas obligee de faire des tournures de phrases (souvent ridicule, inintelligible donc incomprehensible) pour decrire exactemenent tes sentiments.

bienvenue a toi Magnas!
j'espere te croiser bientot!

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite présentation..

Message par Magnas le Ven 25 Jan 2013 - 22:05

Hum..merci de l accueil mais, ce n'est pas ma compétence de la langue qui me pose problème (enfin, je l'espère).
Je ressens plutôt la langue comme un moyen de communication très réducteur, puisque la langue, est simplement l'enchaînement de mots dans un ordre bien déterminé...elle est linéaire, et lorsque je m'exprime en utilisant la langue, souvent je regrette l'incapacité de la langue à satisfaire mes émotions et mes pensées.
Surtout que je pense en arborescence, il serait plus révélateur de m'entendre parler, où la langue quand elle est parlée est moins rigide dans sa structure.(de mon point de vue bien sûr)

Et, j'ai bien ri à ta blague ! (voilà une pensée qui sort de nulle part..désolé, c'est moi)
À la prochaine.

Magnas
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 8
Date d'inscription : 24/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite présentation..

Message par Andromaque le Mer 30 Jan 2013 - 17:50

Bonjour Magnas

Voici un petit cadeau de bienvenue qui te permettra peut-être de reconnaître certaines caractéristiques :

http://wiki.zebras-crossing.org/doku.php?id=articles:dabrowski


Andromaque
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 07/11/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite présentation..

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:01


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum