Tic-toc tic-toc ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Tic-toc tic-toc ?

Message par Invité le Lun 21 Jan 2013 - 8:36

Je vous fait part d'une de mes particularités (mon grand frère également) qu'on ne comprend toujours pas : depuis enfants on se berce avant de dormir ! Soit avec de la musique, soit sans, très régulièrement. Il m'arrive de m'allonger toute une après-midi et de le faire, c'est un plaisir mais aussi un besoin. Et y a la variante de bouger les jambes la nuit, ça me "bouge" mais je ne pense pas que ce soit le syndrome des jambes sans repos.

Par contre c'est lourd parfois. Je vous dit pas quand il faut que j'explique au mâle à côté de moi ! Laughing Là je me dis pour le moment j'ai de la chance, il est tellement bizarre lui aussi et agité la nuit qu'il peut bien accepter ça sans me prendre pour une cinglée.

Cela vous arrive-t-il ? Avez-vous une idée de ce à quoi ce pourrait être dû ? Un tic ? Un toc ? Une particularité encore de zèbre ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tic-toc tic-toc ?

Message par attilap le Lun 21 Jan 2013 - 11:09

C'est mignon !

Je pense que c'est simplement du à un sentiment intense de bien être et de protection qui se reproduit plus ou moins inconsciemment maintenant. Après je ne pense pas que ca soit un mal, juste un saut dans le temps.

Sleep
avatar
attilap

Messages : 418
Date d'inscription : 05/12/2012
Age : 32
Localisation : Sur Terre, en ce qui concerne mes pieds !

http://hexogone.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tic-toc tic-toc ?

Message par Dark La Sombrissime Encre le Lun 21 Jan 2013 - 11:15

Je ne crois pas que ce soit une partucarite des zebras. C'est peut etre Juste un tic ou comme te l'a dit attilap.
avatar
Dark La Sombrissime Encre

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 25
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tic-toc tic-toc ?

Message par Jhaal le Dim 27 Jan 2013 - 1:04

Moi je me frotte les pieds l'un contre l'autre lors de l'endormissement, je secoue doucement la tête parfois.
Et puis en dehors de ces moments là, dans la journée, je me balance d'avant en arrière ou sur le coté, mais ça c'est plus lié à Asperger qu'aux rayures je suppose.
Mais je ne crois pas que le fait de se bercer le soir soit effectivement l'apanage des zèbres. Je ressent un besoin de sentir mon corps, de ma localiser ... sait on jamais.
avatar
Jhaal

Messages : 167
Date d'inscription : 25/01/2013
Age : 43
Localisation : Limousin

http://www.moriniereart.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tic-toc tic-toc ?

Message par meï le Dim 27 Jan 2013 - 20:17

ideùmpour les balancements, chez moi c'est sans doute plus asperger. je me berce aussi avant de dormir...et a des tas de tics de mains, de sensations avec les vetements etc...
avatar
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 45
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tic-toc tic-toc ?

Message par Kyn le Lun 28 Jan 2013 - 10:04

Une petite question à poser. Elle ne correspond pas vraiment à la première question du topic, mais elle s'adapte bien (avec l'esprit large) au titre. Les tics et les TOC (Troubles Obsessifs Compulsifs) touchent-ils plus souvent les zèbres que les gens normaux ?
avatar
Kyn

Messages : 50
Date d'inscription : 08/01/2013
Age : 31
Localisation : Evreux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tic-toc tic-toc ?

Message par meï le Lun 28 Jan 2013 - 15:00

Kyn a écrit:Une petite question à poser. Elle ne correspond pas vraiment à la première question du topic, mais elle s'adapte bien (avec l'esprit large) au titre. Les tics et les TOC (Troubles Obsessifs Compulsifs) touchent-ils plus souvent les zèbres que les gens normaux ?
et bien, si on remarque que ls tics et tocs sont des expressions d'anxiété , on peut considerer qu'un sudoué (anxieux de nature, consciemment ou non) aura plus de chances d'avoir ce type de comportemnts, en effet.
mais c'est une idée perso.
avatar
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 45
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tic-toc tic-toc ?

Message par Invité le Lun 28 Jan 2013 - 17:45

Oui j'aime que mes sujets amènent plusieurs réflexions génial !Smile Perso le lien entre autisme et HP s'est fait naturellement chez moi (ils font ce qu'on appele des stéréotypies, des mouvements répétés... ils se balancent pour calmer leurs angoisses, s'autostimuler ? tiens tiens..) et entre Asperger bien-sûr. Si j'avais poussé mes études, vous m'auriez retrouvé dans l'autisme, le haut-potentiel, et Asperger.

Ce que j'ai, en faisant une recherche internet, cela s'appelle des "rythmies". Maladie bégnigne pour certains, plaisirs pour d'autres, TOC pour d'autres.. Encore pas assez de recherches, et surtout, que peut-on considérer comme source sûre sur internet... Ce que je peux dire que c'est un peu tout à la fois, apparemment ça permet de s'endormir plus vite. Autostimulation, hyperactivité peut-être ? Mon frère se tapait la tête violemment. Je sais que ça me calme, je mets de la musique, et je me balance dans mon lit. Mais je ne le partage pas, un peu gênée que mon compagnon s'en soit rendu compte ^^ Mais c'est aussi un malaise quand je ne le fais pas.

Je pense effectivement qu'étant hyper angoissés nous présentons plus de somatisations, des tics tocs tics tocs, que sais-je ! Mon compagnon a des tics nerveux au visage, et il me dit que je me balance même quand je dors.

Nos idées perso et nos conclusions sont souvent les mêmes sur ces forums, je vais finir par m'évanouir Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tic-toc tic-toc ?

Message par zébulon34 le Lun 28 Jan 2013 - 18:32

Bonsoir Colours,

Personnellement j'ai pour manie de balançer inconsciemment mes pieds mème en société (repas,réunion....)Je frotte également mes pieds l'un contre l'autre ce qui m'aide à m'endormir.
Ceci est du je pense à une hyper anxiété et mon hypersensibilité d'hp.
Ces mouvements stéréotypés me calment et me rassurent.
Je ne sais pas si c'est une particularité de zébre,sinon encore une de plus tongue
avatar
zébulon34

Messages : 450
Date d'inscription : 08/06/2012
Age : 42
Localisation : Montpellier

http://www.pearltrees.com/zebrajna

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tic-toc tic-toc ?

Message par Dark La Sombrissime Encre le Lun 28 Jan 2013 - 22:22

moi ce que je fais, je me passe une main dans les cheveux et je regarde mon poignet (meme quand je ne porte pas de montre), ca me calme quand je suis enervee. et aussi, je me mords fortement les levres. hypersensibilité pour moi.
avatar
Dark La Sombrissime Encre

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 25
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tic-toc tic-toc ?

Message par Kyn le Lun 28 Jan 2013 - 22:29

J'ai une cordelette. Une de celle qui permet de resserrer la taille d'un pantalon de survêtement : Je l'ai enlevé, j'en ai noué un bout de manière à ce que ça fasse une ficelle qui se termine par un gros noeud, et je m'amuse à jouer avec pendant des heures.
C'est ce que j'ai trouvé de plus simple pour m'occuper les doigts en permanence. Si j'ai rien, je deviens dingue.

Ou aussi, j'ai le syndrome du "on va fermer la porte à clef, puis on va tenter de rouvrir la porte malgré tout jusqu'à s'en faire mal en main, histoire d'être sûr qu'elle est bien fermée...".

Ah, et si deux interrupteurs sont côte à côte, je préfère qu'ils soient basculés dans la même position. Quitte à devoir actionner d'autres interrupteurs plus loin.
avatar
Kyn

Messages : 50
Date d'inscription : 08/01/2013
Age : 31
Localisation : Evreux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tic-toc tic-toc ?

Message par liliette le Ven 12 Avr 2013 - 22:27

Kyn a écrit:J'ai une cordelette. Une de celle qui permet de resserrer la taille d'un pantalon de survêtement : Je l'ai enlevé, j'en ai noué un bout de manière à ce que ça fasse une ficelle qui se termine par un gros noeud, et je m'amuse à jouer avec pendant des heures.
C'est ce que j'ai trouvé de plus simple pour m'occuper les doigts en permanence. Si j'ai rien, je deviens dingue.

Ou aussi, j'ai le syndrome du "on va fermer la porte à clef, puis on va tenter de rouvrir la porte malgré tout jusqu'à s'en faire mal en main, histoire d'être sûr qu'elle est bien fermée...".

Ah, et si deux interrupteurs sont côte à côte, je préfère qu'ils soient basculés dans la même position. Quitte à devoir actionner d'autres interrupteurs plus loin.


Le toc des interrupteurs je l'ai aussi (mais pas la jouvence de l'abbé soury lol).
Hélas je n'ai pas de cordelette, il faudrait que j'aie quelque chose comme cela. Pour ma part, je me gratte le cuir chevelu continuellement, jusqu'à en avoir des plaies Sad et ce depuis des années. Pour m'endormir, j'ai des somnifères, et je balance mes pieds également. Très petite (et même bébé), j'arrachais les peluches de mes couvertures, j'en faisais des boules, cela me calmait. Ma mère m'a dit que mes couvertures en devenaient transparentes !!!

liliette

Messages : 5
Date d'inscription : 24/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tic-toc tic-toc ?

Message par liliette le Ven 12 Avr 2013 - 22:28

Ah au fait, le truc de la poignée de porte je l'ai aussi, si bien que mes portes d'intérieur se dévissent...........

liliette

Messages : 5
Date d'inscription : 24/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tic-toc tic-toc ?

Message par The turlutator le Mer 17 Avr 2013 - 2:56

Kyn a écrit:Une petite question à poser. Elle ne correspond pas vraiment à la première question du topic, mais elle s'adapte bien (avec l'esprit large) au titre. Les tics et les TOC (Troubles Obsessifs Compulsifs) touchent-ils plus souvent les zèbres que les gens normaux ?

Étant un spécialiste du domaine je peut répondre :

- La comorbidité entre Toc et TDAH est prouvée

- Entre HP et toc non, par contre étant donné que les tocs sont des symptômes de l'angoisse, et qu'il y as aussi beaucoup de TDAH parmis les surdoués....

Après attention, avoir des TOCs c'est réellement être impactés par ses rituels, il y as de nombreuses personnes qui en ont à faible niveau sans que ça ne pose jamais problème.
avatar
The turlutator

Messages : 404
Date d'inscription : 22/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tic-toc tic-toc ?

Message par Invité le Mar 19 Mai 2015 - 9:22

.


Dernière édition par Murphy le Mer 24 Juin 2015 - 15:40, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tic-toc tic-toc ?

Message par Invité le Mar 19 Mai 2015 - 9:27

Me suis très peu intéressé au toc en tant que maladie, du coup je ne pourrais pas te répondre. Mais si cela te gène, tu as pensé à aller voir un psychiatrie ? Sans décréter ce que vous (toi et le psychiatrie) devriez faire pour te soulager un petit peu, la TCC est l'une des thérapies les plus efficaces dans le toc.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tic-toc tic-toc ?

Message par Invité le Mar 19 Mai 2015 - 10:00

.


Dernière édition par Murphy le Mer 24 Juin 2015 - 15:41, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tic-toc tic-toc ?

Message par Peaceandlive le Mar 26 Mai 2015 - 22:47

Bonsoir, je viens tout juste de lire la discussion et je suis étonnée de voir que les tocs semblent ne pas être tellement répandus chez les zèbres. A vrai dire, je n'ai moi-même jamais été zébrotestée mais l'ampleur des événements que je vis depuis deux ans m'a entraînée de fil en aiguille vers cette interrogation. Je vais essayer d'être brève et de pas être trop désordonnée dans mon récit, mais cela va être difficile car je ressens un besoin énorme de raconter ce que je vis.

Tout a "commencé" à mon entrée en classe préparatoire littéraire l'année dernière. Quelques mois après mon entrée en hypokhâgne, j'ai commencé à développer tout un tas d'obsessions idéatives concernant la vieillesse puis la mort. Avant de continuer, je remarque que la question des tocs idéatifs n'a pas été exposée sur le forum ( je pense pourtant avoir bien cherché). Cela est peut-être dû au fait que cette forme de tocs est plus rare. Pour moi, ça a été une torture. Du jour au lendemain, je commençai à penser à chaque instant à la mort. C'est devenu un poison qui s'appliquait au moindre fait de ma vie. Entre le stress de la prépa et les idées obsédantes, mon anxiété a atteint un niveau sans précédent. En gros, des questions quasiment omniprésentes sur la mort ( des questions métaphysiques, des questions sur les gens etc ) m'entraînaient à chercher des réponses pour me soulager. Puis je les répétais dès qu'elles revenaient. Les réponses devaient être exactes, les mots aussi... J'ai lu sur le net que les répétitions et les vérifications mentales sont l'équivalent des compulsions physiques. Je n'étais jamais vraiment en paix. J'avais peur que les idées reviennent, dès qu'elles n'étaient plus là je les faisais ressurgir... C'était vraiment sado-maso. J'ai commencé à devenir stressée dans la rue, dans le métro. Des réflexions sur le monde ( les inégalités, la misère etc) ont aussi commencé à devenir un fardeau. C'est allé si loin qu'un jour, dans un état de crise intense, j'ai voulu être internée à Sainte-Anne... Cela a duré presque toute l'année. Ma prépa a bien-sûr était compromise. J'ai néanmoins réussi à arriver vers le milieu de la classe et a passer en 2e année. J'ai même réussi à majorer au dernier concours blanc de lettres et cela m'a remonté le moral car vers la fin de l'année j'ai commencé à vraiment culpabiliser de m'être laissée allée à ce délire. J'avais le sentiment de ne pas m'être assez bien prise en charge.

Depuis, je pensais avoir réussi à me reconstruire. Grâce à des prises de consciences sur mes manies mentales mais aussi grâce à mes passions. J'ai aussi découvert la spiritualité et je me suis mise à l'écriture. Je pensais vraiment que je vivrais ma khâgne plus normalement. Durant l'été, la question de la zébritude m'est venue sur un forum de psychologie. Cela m'a vraiment intéressée et je continue à faire des recherches mais je n'ai encore jamais fait de test car je suis aux prises avec plein de choses à gérer.

Actuellement, je ne vais pas très bien. En effet, j'ai arrêté la khâgne au milieu d'année car c'était trop pour moi, je ne parvenais pas à me gérer. J'ai réussi à être acceptée en licence de lettres mais mais j'ai fini par tout gâcher à cause de nouveaux problèmes d'anxiété et de tocs... Plus le temps passe et plus je me rends compte que je commence à être en échec dans ma vie. Avant, j'étais vraiment active et motivée. Mais à cause de la révélation de mon esprit tordu je me bousille. Je pense être psychotique, un peu parano mais surtout je crois être une vraie névrosée obsessionnelle. Quand j'y pense, je me souviens que j'ai de nombreux tocs et tics depuis l'enfance. Il y a eu les objets que je touchais avec les deux mains, les mouvements à effectuer du côté gauche et droit... Je compte souvent les objets et les choses dans ma tête mais cela ne me semble pas lié à une angoisse ; ça me semble plus habituel. J'ai aussi des mouvements de bercements lorsque je suis assise. Mais le véritable problème n'est pas là. Le problème c'est que depuis deux mois je suis sous le joug de nouveaux tocs idéatifs. Encore ! Ceux-ci sont assez divers mais assez graves : ce sont des tocs métacognitifs sur mon comportement, sur la manière dont je peux être perçue en tant que Noire etc Celui-ci est le plus présent. Cela est lié à mon histoire personnelle, au fait que j'ai souvent été jugée et exclue par certains Noirs par rapport à ma sensibilité, à mes intérêts... Il est vrai que j'ai beaucoup plus d'amis Blancs. Je ne me suis jamais sentie en rejet de mon " identité " mais cela n'empêche que ça peut faire mal et que dernièrement, cela est ressorti. Le fait de savoir que ce genre de propos n'est qu'une preuve de fermeture d'esprit et même de bêtise n'empêche pas le toc de partir. Je me crée de véritables tortures mentales sur des rien. J'en suis même venue à me demander à un moment si je me sentais pas inférieure... Enfin bref, le problème ça n'est plus tellement le contenu de mes pensées mais c'est devenu un problème généralisé. Je ne peux m'empêcher de me poser des questions, de me demander ce que j'avais pensé ou autre. Je me sens vraiment honteuse et coupable. Je n'ai jamais pris de médicaments excepté l'année dernière où j'avais eu le droit à un anxiolytique qui m'avait encore plus angoissée. J'ai essayé la psychanalyse mais il me fallait une thérapie plus brève. J'ai vu une psychiatre qui m'a juste diagnostiqué des troubles psychotiques et des troubles obsessionnels tout en me donnant l'impression que je vivais dans le monde des idées... Elle est quand même allée jusqu'à dire que j'allais finir comme Victor Hugo et Molière seule, la plume à la main ! Elle m'a redirigée vers un collègue qui m'a dit que je n'avais pas besoin de psychiatre mais d'un psychothérapeute. Alors, je suis une gestalt thérapie mais je ne sais pas si c'est ce qu'il me faut. Du coup je suis fait une petite dépression. J'ai du mal à me concentrer. J'ai perdu ma motivation et mon énergie au quotidien. J'ai même peur des études pour l'année prochaine. Je ne m'en sors plus du tout.

Enfin voilà, j'avais à l'origine espéré trouver des témoignages sur les tocs idéatifs mais je me rends compte que j'ai surtout besoin de me vider. J'espère que je n'ai pas trop été ennuyeuse hahaha  Wink
avatar
Peaceandlive

Messages : 52
Date d'inscription : 26/05/2015
Age : 23
Localisation : Créteil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tic-toc tic-toc ?

Message par louise le Mar 26 Mai 2015 - 23:32

Non ce n'était pas ennuyeux Very Happy

louise

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tic-toc tic-toc ?

Message par Peaceandlive le Mer 27 Mai 2015 - 0:01

Mais ça ne vous a pas inspirée haha
avatar
Peaceandlive

Messages : 52
Date d'inscription : 26/05/2015
Age : 23
Localisation : Créteil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tic-toc tic-toc ?

Message par louise le Mer 27 Mai 2015 - 0:17

Bonne nuit midnight blue

louise

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tic-toc tic-toc ?

Message par The turlutator le Mer 27 Mai 2015 - 7:20

Bon je n'ai pas eu le temps de tout lire car je pars bosser mais je vais le faire, je connais très bien les tocs (j'en ait eu) et je reçoit les gens à l'AFTOC pour les orienter, je vais tenter de vous donner des conseils.
avatar
The turlutator

Messages : 404
Date d'inscription : 22/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tic-toc tic-toc ?

Message par The turlutator le Mer 27 Mai 2015 - 7:33

Juste vite fait peaceandlive : La seule thérapie réellement efficace sur les TOCs eux-même c'est la TCC (même si tout ce qui fait diminuer l'angoisse aide). Le problème que tu soulève sur les tocs idéatifs est très pertinent, on en parle surtout car il sont moins compris par les médecins, mais il y en as autant, j'en ait eu énormément, et j'en ait encore un peu de temps en temps quand je ne les identifient pas.

Si tu est bien soignée il n'y as aucune raisons que tu n'aille pas beaucoup mieux, je rédige un post plus détaillé dès que je peux.
avatar
The turlutator

Messages : 404
Date d'inscription : 22/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tic-toc tic-toc ?

Message par Invité le Mer 27 Mai 2015 - 7:49

.


Dernière édition par Murphy le Mer 24 Juin 2015 - 15:39, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tic-toc tic-toc ?

Message par Peaceandlive le Jeu 28 Mai 2015 - 11:45

Murphy : Les tocs idéatifs sont des tocs dits purement mentaux car les pensées anxiogènes sont évacuées ou plutôt dirais-je alimentées par des compulsions de type ruminations intellectuelles, répétitions d'idées etc plus ou moins omniprésentes.

Tu peux trouver des informations plus ou moins détaillées sur le net  Wink

Au fait, je me demandais, tes tocs s'accompagnent-ils de compulsions " physiques " de type gestuelles ou aussi mentales ( les ruminations intellectuelles étant la forme que prend les tocs idéatifs ) ?

J'espère que tu vas réussir à aller de mieux en mieux Smile

Dans mon cas, les tocs idéatifs sont assez présents de manière minime mais j'ai parfois de lourds tocs idéatifs qui peuvent durer des mois et sont presque omniprésents.
En effet, l'année dernière ça a commencé avec des peurs liées à la mort mais ça s'est progressivement étendu sur divers sujets pendant près de 8 mois. Maintenant, la mort est un sujet " comme un autre " bien que j'y pense quand même fréquemment. Aujourd'hui, je commence à croire que j'ai des obsessions sur le fait d'en avoir, ce qui fait que je suis dans une sorte de vigilance de mes pensées. C'est un peu comme si mon esprit me criait " obsession !! " dès que je me réveille ! J'essaye de relâcher la pression en lâchant prise sur mes pensées mais parfois je ne peux pas m'empêcher de ruminer certaines idées... Parfois, j'ai l'impression que mon cerveau est passé en mode automatisme mental.

Tu sembles avoir beaucoup de tracas physiques Neutral A ce niveau là, je ne souffre pas vraiment, mais cette nuit j'ai justement été prise d'une crise de spasmophilie ( j'en avais eu une 1ère il y a deux semaines ). J'espère que cela ne va pas se reproduire.

The Turlutator : J'attends ton post avec impatience ! Ce que tu me dis à propos des TCC me fait encore plus douter de l'utilité de ma gestalt thérapie..
avatar
Peaceandlive

Messages : 52
Date d'inscription : 26/05/2015
Age : 23
Localisation : Créteil

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum