Le Chemin.

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par Invitado le Lun 4 Fév 2013 - 13:27


Voici une recette de pâte à tartiner maison :


On part sur un petit pot (250 gr environ):

- Chocolat au lait de bonne qualité 100 G

- noisettes en poudre entre 85 et 125 gr selon les goûts.

- Du lait certains mettent du lait concentré et d'autre en poudre : la même quantité que le mélange au-dessus + ou - selon les goûts.

- De l'huile de noisettes (une huile qui n'ai un goût prononcé, surtout pas de l'huile d'olive) ou du beurre (3 cl ou 30 gr)

- 1 cuillère à café de sel.


Certains rajoutent un peu de Maïzena ou crème fraîche...cacao en poudre, c'est selon les goût la consistance que l'on veut.....



Invitado
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par MysticApocalypse le Lun 4 Fév 2013 - 14:11

coucou kathy
merci pour les recettes je vais tester ça quand j'aurais trouve tout ce qu'il faut!
je crois que je vais trouver plus facilement les ingredients de la pate a tartiner Laughing
dommage que la pate a tartiner ne soit pas decongestionnante sinon j'en abuserais c'est certain Wink
une mumu en chocolat bounce
n'empêche je rigole mais le chocolat à certaines vertues pour la peau aussi

MysticApocalypse
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3476
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Dans la limite du stock de neurones disponibles.....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par Invitado le Mer 6 Fév 2013 - 4:09

Comme les écureuils je ramasse les noisettes et les garde dans ma tanière, certains précieux fils, seront ainsi plus aisément retrouvés.

http://www.zebrascrossing.net/t9610p20-l-intelligence-superieure-conduit-elle-necessairement-a-se-retirer-du-monde#385046


Invitado
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par MysticApocalypse le Mer 6 Fév 2013 - 4:51

coucou kathy Laughing
merci pour le lien ,c'est marrant je me pose souvent la question de savoir si mon exclusion volontaire du monde etait liée a mon passé ou à ma zebritude!
je vais lire ça attentivement tout comme le lien que tu as partage ailleurs(tres utile aussi! Wink je suis tres peu ici car tres occupée dans mes travaux mais j'ai aussi commençé des cours sur les therapies cognitives et la decoration d'interieur,je mene deux projets en parallele ,un professionnel 'creer une entreprise avec mon fils j'y songe depuis longtemps et sa presence a mes côtes en ce moment me stimule donc nous avons un projet de formation en vue de creer notre boite....et l'autre projet est du côte passion,temps libre et tu connais une partie de ce projet donc beaucoup de choses a etablir et mettre en oeuvre......mais je lis quand même malgre que je ne repond pas forcement!

MysticApocalypse
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3476
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Dans la limite du stock de neurones disponibles.....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par Invitado le Mer 6 Fév 2013 - 5:15

Bonsoir (ou bonjour Very Happy ) mumu.

Ce fil, et un autre, de l'auteur dont le récit m'a interpellé sur celui-ci, ainsi qu'une réponse à Mjollnir sur son fil...tout cela suscite un bouillonnement et me sens bloquée pour extérioriser.
Suis allé sur les fils en questions pour rester devant mon clavier...rien ne sort et pourtant, j'ai plein de choses à dire sur ces sujets.

On verra demain...souvent dans l'obscurité et sous des tonnes de couettes et ponchos....c'est le feu d'artifice mental.



C'est une bonne idée de monter une boite, tu es entourée de projets.
De mon côté, c'est un peu pareil, sauf que je patine sur le plan professionnel...et me mettre en indépendante ou monter ma boite, me semble le seul choix pour échapper à ce à quoi je souhaite échapper : me retrouver coincée dans un lieu avec des collègues de travail et devoir écouter les conversations (les "pauses" m'indisposent au plus haut point pour cela).
J'y songe également de plus en plus. La seule chose qui me retienne, est la lourdeur des charges sur les entreprises et les indépendants...mais cela demande à être étudié sérieusement.



Tu sais, je ne viens plus non plus autant qu'avant. Cette nuit, j'ai passé plus de temps à lire qu'à écrire.




Invitado
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par MysticApocalypse le Mer 6 Fév 2013 - 6:00

souvent le silence est d'or ........par tout ce qu'iil revàle de créatif!créer ma boite est un rêve que j'ai depuis toujours je l'ai fais une premiere fois pour mon ex mari ,desormais je sais que je suis capable ,j'avais eu les felicitations du jury regionnal pour la qualité du dossier que je leur ai presente!il me reste a le faire pour mon fils et moi et il me manquait l'idée ,nous y avons plusieurs fois reflechis et avons enfin trouve un premier defi à relever ensemble,mais sachant la complicite de coeur et d'intelligence qui nous lie,tout se fait naturellement!
c'est peu être risque de créer sa boite mais la possibilite de faire de ses centres d'interets un travail et de pouvoir en vivre sans rien devoir a personne c'est une liberte d'actions et de pensées dont je ne saurais me passer!je ne veux pas museler mon esprit creatif et libre dans des moules préetablis pour moi par d'autres!je suis sûre que tu trouveras une idée d'ailleurs j'en ai une là tout de suite en tête et je te verrais bien avec une boutique en ligne de produits faits maisons ,naturels et de bijoux faits de gemmes que tu aurais crées!

MysticApocalypse
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3476
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Dans la limite du stock de neurones disponibles.....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par Invitado le Sam 9 Fév 2013 - 16:05

c'est peu être risque de créer sa boite mais la possibilite de faire de ses centres d'interets un travail et de pouvoir en vivre sans rien devoir a personne c'est une liberte d'actions et de pensées dont je ne saurais me passer.

N'ai rien à ajouter, je partage totalement.

Je pense à ce que tu dis, bijoux, objets au crochet, peut être cartes de voeux, dessins (vendus tels quels)...pour les produits fait maison, que ce soit les cosmétiques (j'y inclu les produits de toilette) et la cuisine, il faut être diplômé dans ces secteurs je crois, pour pouvoir les commercialiser, et, les normes d'hygiène sont très précises et difficile d'accès pour un artisan seul (sans un emprunt).

Des idées de création, j'en ai énormément, mais il me faut d'abord choisir le statut qui sera le plus avantageux, surtout qui puisse me permettre d'englober le tout : comme créateur en statut indépendant...à voir.

Mais étant avec ton fils, vous êtes deux et dans ce cas, on peut se stimuler, en tout cas, c'est un super projet enthousiasmant.






Invitado
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par Harpo le Sam 9 Fév 2013 - 16:11

Un conseil : avoir un peu d'argent de côté avant de démarrer. Il est possible d'avoir des aides avec l'ACRE, mais les charges sont vraiment importantes et il est important de les anticiper. Et aussi bien réfléchir à son statut.

Sinon, oui, c'est une excellente solution de créer sa boite. Il est pratiquement impossible d'effectuer un retour en arrière après, on s'habitue trop bien à la liberté. Mais rien n'est simple, ni offert...

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par MysticApocalypse le Sam 9 Fév 2013 - 17:37

il y a l'ACCRE l'ADIE l'EDEN et la BOURSE TREMPLIN c'est avec ces aides l) que j'ai crée ma entreprise avec mon ex mari en 2006......nous avions aussi par manque de liquidités propres fais un emprunt par credit revolving que nous n'avons pas touche car nous l'avions fait pour justifier d'un apport personnel,nous l'avons fait passe pour une aide financiere de la famille pour ne pas perdre les aides comme l'ADIE qui sont reservées aux personnes ne pouvant pas emprunter aux banques!nous avions le statut de la microentreprise!
pour les diplomes et normes d'hygiene il est vrai que c'est regis par certaines lois donc le premier pas est de bien connaitre les conditions pour reflechir a la maniere de proceder!
il y a toujours moyens d'adapter ton projet en fonctions de tous ces elements!en tout cas ça me semble être quelque chose qui te conviendrais bien!tu pourrais faire des ateliers pour celles qui voudrais apprendre.....je pense que tu as pas mal de possiblites dans ce domaine.....je songe moi aussi depuis quelques temps a regrouper mes principaux centres d'interets pour essayer d'en faire une activite professionnelle,en fait j'ai plusieurs idées dans plusieurs domaines,je dois elaguer un peu pour voir quel projet serait le plus viable ......c'est stimulant en effet d'être une fois encore dans les mêmes cheminements et ambitions,on va pouvoir s'entraider et se soutenir Laughing le plus dur pour moi étant de ne pas m'eparpiller comme souvent

MysticApocalypse
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3476
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Dans la limite du stock de neurones disponibles.....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par Invitado le Dim 10 Fév 2013 - 0:08

Mais rien n'est simple, ni offert....

Oui, (soupir), mais c'est peut être aussi cela qui motive tant.
Dans mon coin, il y a une pépinière d'entreprise, il faut que je ficelle le projet et que j'aille les voir.

J'ai le même problème que toi mumu, m'éparpille beaucoup trop.

Invitado
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par MysticApocalypse le Dim 10 Fév 2013 - 0:40

en ce moment,loin de m'en plaindre ,au contraire.......je trouve pleins de choses qui m’intéresse et me sont enfin accessibles alors je fais un peu de boulimie intellectuelle et d'activites en tous genre.
c'est telllement rare que je butine partout mais certains projets sont prioritaires et j'avoue que l'organisation de mes differentes etudes en plus de mes travaux chez moi et demarches administratives pour respirer un peu financierement me prennent beaucoup de temps et j'ai du mal à m'organiser dans la durée !je dois faire un planning si je veux continuer tous mes projets de façon optimale et eviter l'essouflement dû a trop d'eparpillement!le probleme c'est que je procrastine de le faire car moins passionnant que le reste!vu qu'en ce moment je suis vidée d'energie par mon ex collocataire (venu aider sans aider Razz )donc du coup je me fais plaisir a travers mes centres d'interets sur l'ordi et j'en oublie de m'organiser!
il faut que je trouve un temps demain ,imperativement sinon je vais devoir abandonner certains projets au profit d'autres!
pour les obstack=les a ta création d'entreprise,fais en une liste et reflechis par étape aux moyens de parvenir au même but mais de manière différente!les obstacles paraissent moins importants quand on les regarde differement et a plusieurs on reflechis mieux!si certaines questions te semblent trop personnelles ici tu peux me joindre par mail ou mp comme tu le souhaites! en tout cas je suis heureuse que tu aies envie de tenter l'aventure de la création d'entreprise car c'est une experience enrichissante!

MysticApocalypse
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3476
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Dans la limite du stock de neurones disponibles.....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par Invitado le Dim 24 Fév 2013 - 7:08

"Les évadés" de S.King...Andy est un authentique surdoué...et Red, quelque part...l'avait senti depuis le début :























Une histoire aux multiples "pistes" de lecture.







Invitado
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par MysticApocalypse le Jeu 28 Fév 2013 - 23:53

[img]

[/img]




[img][/img]

MysticApocalypse
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3476
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Dans la limite du stock de neurones disponibles.....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par Invitado le Ven 1 Mar 2013 - 0:03

Ho merci mumu... cette impression de voler, dans les sauts...je ne l'oublierai jamais. sunny



Invitado
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par MysticApocalypse le Ven 1 Mar 2013 - 0:54

je t'admire de savoir faire ça c'est majestueux et aerien!ça doit en effet être genial de s'envoller legerement comme ça! bounce Very Happy

MysticApocalypse
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3476
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Dans la limite du stock de neurones disponibles.....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par Invitado le Ven 1 Mar 2013 - 13:12

Il faut en parler au passé, je savais faire ça.

Invitado
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par Invitado le Ven 1 Mar 2013 - 16:13

Une agence de presse internationale vient de fermer.....une de plus. Ne restent que de grands groupes qui tendent vers le monopole.


http://www.granangular.net/granangular.asp







Hola,

Llegamos a un ultimo deadline, a uno que no nos provoca esa descarga de adrenalina tan particular que reconocerán aquellos que entienden y aman el periodismo y el fotoperiodismo. Es un deadline que hubiéramos preferido saltarnos, pero- como no tenemos por costumbre retroceder ante la realidad- no vamos, ya pasados los 40, a empezar ahora.

El fin se anuncia con ruido lejano de helicópteros y murmullo de batallas, como en la película. ¿ Y por qué no con la canción de The Doors sonando de fondo? This is the end. La batalla que libramos es la de una globalización a escala inhumana que embiste con la fuerza de un tsunami a los insumisos del diktat. Es el final de una época que tenía sus imperfecciones, pero a la que hay que reconocer también algunos aciertos y sin duda, muchas de las glorias de la historia moderna de la fotografía. Se termina un periodo de respeto a los fotógrafos y a su trabajo.

Durante la década que mi socio, colega y amigo Jean Pierre Porcher y yo hemos vivido la aventura de Gran Angular, el paisaje ha cambiado tanto que es irreconocible. Las crisis varias ( económica, moral, de identidad ) han desfigurado la profesión hasta convertirla en una desconocida a nuestros ojos. Una apestada ¿Dónde está el respeto cuando una imagen se paga a 10 euros o incluso unos pocos céntimos? ¿Dónde está el respeto cuando hombres y mujeres se juegan la vida para conseguir instantáneas que nunca se publicarán en unos periódicos y revistas cuyo único mérito es conseguir la última exclusiva people antes que la competencia? Lo siento, no hablamos el mismo lenguaje.

E internet. Que contradicción mas absoluta. Ahora que es posible enviar una foto desde cualquier lugar del mundo en unos segundos, incomprensiblemente, hay cada vez más zonas oscuras sin cobertura. Entretanto, todo el mundo copia a todo el mundo y al que se le ocurra gritar: ¡la imaginación al poder! probablemente caerá lapidado a manos de los fariseos. Sí, los fariseos han vuelto al templo y, esta vez, no vienen solos.

Nuestros fariseos vienen acompañados de editores sin escrúpulos que tienen mucho de contables y nada de periodistas, de morosos que deciden no pagar con total impunidad haciendo la vida negra a quienes luchan por sobrevivir cada día, de políticos sin miras ni altura vendidos a una Yakuza financiero-global-ultraliberal que tiene al mundo agarrado por los cojones.

En este contexto, una de las pocas cosas que aún puede elegir una empresa es cómo desaparecer. Jean Pierre y yo hemos decidido que no merece la pena seguir así y que preferimos irnos a tiempo, con las botas puestas.

Los que sí merecéis la pena sois todos los colaboradores de la agencia que durante mas de 10 años habéis mantenido vivo este proyecto en el que hemos puesto tanto trabajo, sacrificios e ilusión. Eso ya no nos lo puede quitar nadie. Ni la globalización, ni los hedge funds, ni los morosos, ni los políticos y banqueros de baja estofa. A todos ellos un gran corte de manga y hasta nunca.

A todos vosotros, a los cientos de colaboradores de la agencia, a la gente real: mil gracias y esperamos volver a veros en el camino en nuevas aventuras.

Adiós o hasta luego.

Gracias El equipo de Gran Angular:
Jean Pierre Porcher Luis Carballo






Chères collaboratrices et collaborateurs,

Le glas a sonné...

C’est avec tristesse que nous vous annonçons la liquidation de GranAngular S.L.
N’est-ce pas là, la chronique d’un désastre annoncé ?
La situation des agences aujourd’hui est à l’agonie. Pratiquement toutes disparues ‘’grâce’’ à cette mondialisation qui monopolise et a détruit le marché mondial de la photo. La machine à broyer l’humain est en route et se délecte des cadavres laissés sur le bord du chemin.

Fondateurs associés de l’agence, Luis et moi, au prix de nombreux sacrifices avons tout fait pour éviter cette fin. Mais il nous faut nous rendre à l’évidence, nous n’avions pas la structure financière pour faire face aux nombreux impayés des magazines et agences déposant leur bilan. De surcroît, confrontés à des tarifs photos de 10 à 20 € cette situation en est devenue kafkaïenne.

Cette stratégie des dominos employée par les ‘’élites psychopathes’’ nous mène à grossir le flot des « Missing In Action ».

En conclusion nous tenons à vous remercier très sincèrement pour votre collaboration durant cette merveilleuse aventure.

L’équipe de GranAngular
Luis Carballo JPPorcher





Hello,

We reach a final deadline, one that does not provoke that particular adrenaline rush that, those of you who understand and love journalism and photojournalism, will recognize. It is a deadline that we would have preferred to skip, but -as we don’t have the habit to step back in front of reality- we will not start now.

The end is announced with a distant sound of helicopters and murmur of battles, like in the movie. And why not with the Doors song playing in the background? This is the end. The battle we fight today is against an inhuman scale globalization that pushes off, with the force of a tsunami, to whoever tries to ignore the rules of the diktat. It's the end of an era that had its imperfections, but that also had certain virtues, and with no doubt scored many of the modern glories of photojournalism. It is the end of a period of respect for the photographers and their work.

During the decade that my partner, colleague and friend Jean Pierre Porcher and myself have been involved in the Gran Angular adventure, the landscape has changed so much that it is now unrecognizable. Several crises (economic, moral, identity) have disfigured the profession to the point that it has become a stranger to our eyes. Where is the respect when an image is paid 10 euros or even a few cents? Where is the respect when men and women are risking their lives to get snapshots that will never be published in newspapers and magazines whose only merit is to get the latest People exclusive before the competition does? Sorry, we do not speak the same language.

And what about the Internet? That wonderful mess. Now that is possible to send a picture from anywhere in the world within seconds, there are growing dark areas without any coverage at all, that are kept in a deep blackout. With everyone copy-pasting everyone, if someone would dare to scream: imagination to power! he will likely, instantly, fall lapidated to the hands of the Pharisees.

Yes, because the Pharisees have returned to the temple and, this time, they are not alone.

The modern Pharisees of our times come together with a bunch of unscrupulous publishers and editor who know a lot about accounting but nothing about journalism, with defaulting clients who chose not to pay in total impunity, making life very difficult to those struggling to survive; they come together with untalented and low cost politicians in the payroll of a global and ultraliberal financial Yakuza which is smashing everybody’s nuts.

In this context, one of the few things that a company can still choose is how to disappear. Jean Pierre and I have decided that it is not worth pursuing this way and we prefer to leave before it’s too late. With the boots on.

Our admiration and sincere friendship go to the hundreds of contributors to our agency who, for more than 10 years, have kept alive this project in which we have put so much work, sacrifices and hope. No one can ever take all this away from us. Neither the globalization nor the hedge funds, neither the creepy clients nor the low-class politicians and bankers. To all them: a class-A finger, f*ck you and we hope we’ll never cross you again.

On the contrary, to all of you, to the hundreds of photographers of the agency, to the real people and to our friends: many thanks again and we hope to see you on the road for some new adventures.

Goodbye or see you later.

Thanks

Gran Angular team:
Jean Pierre Porcher Luis Carballo





Suis très triste, mais la vie continue.





Invitado
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par Invitado le Lun 4 Mar 2013 - 18:24

Je viens de prendre connaissance du fameux fil : balises.

S'amuser à ce genre de jeu, sachant l'effroi que cela produira sur les gens qui ne verront que leur pseudo et ce en dépit de la considération de ce qu'ils ressentent et vivent au moment où ils le lisent..je ne pense pas que l'on puisse parler de capacité d'empathie.

Bien qu'ayant saisi en lisant la suite, l'opération de nouménie (utilisation de balises) le procédé produit son effet et j'en ai encore la nausée ettremblements.

Il y en a qui n'ont vraiment rien à faire de leur vie. Vous n'auriez pas des jeux plus constructifs ?




Invitado
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par Invité le Mar 5 Mar 2013 - 14:36

Spoiler:
Je suis navré, je me suis trompé de fil.


Dernière édition par Ygor Radain, qui d'autre? le Mar 5 Mar 2013 - 14:39, édité 1 fois (Raison : trompé, encore sorry)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par MysticApocalypse le Mar 5 Mar 2013 - 20:06

[img][/img]

coucou une petite fleur pour célébrer la beaute de la vie.....

MysticApocalypse
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3476
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Dans la limite du stock de neurones disponibles.....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par MysticApocalypse le Mar 5 Mar 2013 - 20:16

[img][/img]

MysticApocalypse
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3476
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Dans la limite du stock de neurones disponibles.....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par Invitado le Mer 6 Mar 2013 - 14:27

hihi, c'est mon avatar sur un autre forum. Merci mumu pour ces superbes fleurs.


Voici le lien vers un fil, qui lui, est vide, comme quoi la polémique attire plus, ce sur quoi, le fil de nouménie attire l'attention au final (j'ai rigolé, après le premier choc, rien qu'en pensant à la tête que je devais faire) qui parle d'une pétition : "écocide" :

http://www.zebrascrossing.net/t9934-petition-ecocide






Et après avoir sondé tout cela, oui, j'ai tendance à rester sur le même truc tant que je ne l'ai pas résolu, surtout si je sais la solution proche :

Le fil des "balises" a suscité chez moi une réaction proche de celle que l'on ressent en se plongeant dans l'eau glacée. Ai paniqué, avant de lire plus loin les com. et que la modération me confirme ce que je venais de lire.

Cela, m'a, comme d'autres, permis de me questionner sur mes propres réactions (émotion avant la réflexion) : pourquoi avoir si peur et réagir si promptement (panique) face à des critiques dont je sais qu'elles sont forcément infondées ?
Et, la réponse, ramène à une situation très anciennement vécue et qui fut un cauchemar (qui se réactive dès que je me sens face à des accusations que je sais fausses, jusqu'à ce qu'aujourd'hui, j'identifie, la porte d'entré et l'époque)...ce n'est pas de la parano (ai assez tourné dans des services et cotoyé des médecins et psychologues, si quelque chose avait cloché, ils l'auraient vu et m'en auraient parlé, ne serait-ce qu'en privé) et pour une autre raison : je sais ce qui me fait peur.

Je n'en parlerai pas, c'est mon problème et mon vécu, n'ai aucune envie de l'étaler. J'ai d'ailleurs bien trop parlé de ma vie, sur ce forum.


Mais aujourd'hui grâce à Nouménie, j'ai revu exactement ce qui me rempli de trouille trop souvent et c'est probablement la raison qui me rend si promptement déségréable (je préfère que l'on m'en veuille pour quelque chose que j'ai fait, que me retrouver face....à (ce sentiment d'impuissance assorti d'une terrible douleur) ce qui s'est passé, il y a si longtemps) avec beaucoup.

Je remercie, donc, Nouménie et place le lien de son fil sur le mien afin de me rappeler, lorsque je ne saurais plus ce que je vaux, pourquoi ce doute me fait autant souffrir.

Bisous à Nouménie. Désolée de l'avoir mal pris, j'ai l'air bête. Embarassed

http://www.zebrascrossing.net/t9959-la-balise-des-tenebres





Dernière édition par EkaterinaOndirignee le Jeu 7 Mar 2013 - 4:18, édité 1 fois

Invitado
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par Invitado le Jeu 7 Mar 2013 - 3:18

Je voulais écrire des choses gentilles que je pense à deux personnes sur le forum, mais je ne sais pas trop comment m'y prendre et les intéressés risquent de ne pas me croire (ou que j'exagère).

Il y a des gens intéressants sur ce forum, l'ennui est que ce ne sont pas ceux qui écrivent le plus, il faut fouiller un peu pour les trouver...c''est en pensant cela à propos de la première zèbre que mes yeux se sont posés sur le fil du second zèbre.
J'en ai trouvé d'autres en fouillant sur le forum. Et justement, ce sont tous des très jeunes à part un, qui est beaucoup plus vieux....même que moi, c'est pour dire.

Je poste cela, ici, au moins ça figurera quelque part.


Invitado
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par Invitado le Ven 15 Mar 2013 - 1:24

Une nouvelle que certains connaissent déjà, mais son importance méritait qu'elle soit mentionnée :

http://www.bfmtv.com/planete/sida-14-cas-quasi-guerison-interpellent-470674.html



En dépit des "mochetés" que l'on voit et entend trop souvent : crise, guerres, égoïsme....des choses se passent, une fenêtre s'ouvre et continuera, d'autant plus que nous serons nombreux à repérer ces "trous dans les nuages".




Invitado
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par Harpo le Ven 15 Mar 2013 - 12:15

Merci pour ce que tu as écrit sur le fil de la balise des ténèbres. A un moment, j'ai voulu écrire un truc dessus, mais je me suis bêtement censuré : pas besoin d'aller fouiller dans les susceptibilités des gens, j'en ai déjà assez à gérer les miennes.

J'ai été assez stupéfait par les réactions négatives. Je les comprend - un peu - mais en suis tellement éloigné. Pour ma part j'ai été étonné, intrigué, séduit puis pris d'un énorme éclat de rire.

Par rebond, pourquoi ce censurer sur des mots gentils ?

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Chemin.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:27


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum