Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par Invité le Lun 14 Jan 2013 - 23:37

.


Dernière édition par Kara-Stéphanie le Sam 16 Fév 2013 - 12:54, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par Dark La Sombrissime Encre le Mar 15 Jan 2013 - 4:47

tu as raison, le probleme que tu poses merite de s"y pencher. je reviendrai demain, je suis fatiguee la maintenant.

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par Roland7 le Mar 15 Jan 2013 - 12:02

Qu'est-ce que tu voudrais "qui soit possible" et qui ne l'est pas ?

Le monde est parfait ... tel qu'il est ... non ?

Mais chacun/chaque groupe aspire à quelque chose d'autre que ce qu'il a/est ... Et cela fait parti de la perfection du monde ...
Mais le manque lui-même est apparence ... non ? La plénitude n'est-elle pas derrière toutes les apparences ... ?

Tout est possible, d'une certaine manière ... En tout cas, le bonheur est possible, même au milieu des combats, des cris, des peurs, ... si l'on a trouvé en soi le paradis, la paix, et/ou le chemin qui y conduit ... Smile

J'arrête mon "délire" ! Bonne journée.

Roland7
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 307
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 56
Localisation : Jassans Riottier

http://amour-conscience-guerison-partage.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par Invité le Mar 15 Jan 2013 - 12:19

ça me fais exactement penser à une phrase qui trotte autour de moi depuis quelque temps .

En créant des "nous" et des "eux " on noue des nœuds

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par Invité le Mar 15 Jan 2013 - 22:38

.





Dernière édition par Kara-Stéphanie le Sam 16 Fév 2013 - 12:54, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par Roland7 le Mar 15 Jan 2013 - 23:00

Connaissez vous cette histoire :
Un saint homme tenait un jour conversation avec Dieu ... Il lui dit: - Seigneur, j'aimerais savoir comment est le paradis et comment est l'enfer. Dieu conduisit le saint homme vers deux portes.
Il ouvrit l'une d'entre elles et permit ainsi au saint homme de regarder l'intérieur.
Au milieu de la pièce, il y avait une immense table ronde.
Et, au milieu de la table, il y avait une grosse marmite contenant un ragoût à l'arôme délicieux..
Le saint homme saliva d'envie.
Les personnes assises autour de la table étaient maigres et livides. Elles avaient, toutes, l'air affamé. Elles tenaient des cuillères aux très longs manches, attachés à leurs bras. Toutes pouvaient atteindre le plat de ragoût et remplir une cuillerée. Mais, comme le manche de la cuillère était plus long que leurs bras, elles ne pouvaient ramener les cuillères à leur bouche. Le saint homme frissonna à la vue de leur misère et de leurs souffrances. Dieu lui dit: - Tu viens de voir l'enfer.
Tous deux se dirigèrent alors vers la seconde porte.
Dieu l'ouvrit, et la scène que vit le saint homme était identique à la précédente.
Il y avait la grande table ronde, la marmite de délicieux ragoût, qui fit encore saliver le saint homme.
Les personnes autour de la table étaient également équipées de cuillères aux longs manches. Mais, cette fois, les gens étaient bien nourris, replets, souriants et se parlaient en riant.
Le saint homme dit à Dieu: - Je ne comprends pas ! - Eh bien, c'est simple, répondit Dieu à sa demande, c'est juste une question d'habileté. Ils ont appris à se nourrir les uns les autres, tandis que les gloutons et les égoïstes ne pensent qu'à eux-mêmes.
Il faut croire que l'enfer est bien souvent sur terre. Il ne tiendrait qu'à nous d'en faire un Paradis .....
Heureusement que la vie n'est pas un championnat de foot !
Demander pour soi, et prendre soin de soi, fait partie du jeu, bien sûr, et l'on reçoit ce dont on a besoin ... Mais passer un certain cap, si l'on ne transmet pas ce que la vie nous donne, on passe à côté d'un essentiel.
Étant partie de l'Univers et de "tout(s)" qui nous englobent, demander sans prendre en compte le/les tout(s), et d'autres parties de ce(s) tout(s), c'est voir une part de notre demande "tomber à l'eau", ne pas avoir sens ...
Mais bof, je délire encore tout seul ! Au galop ! Entre les "nous", les "eux", les "nœuds" des "nous" en nous, les "de eux" en nous, que devient celui qui est au centre de ce nous : "je" ? Il se cache bien, c'est pourtant lui qui noue et dénoue tous ces nœuds de nous, de toi et de moi !
confused scratch flower tongue

Désolé ! Encore à l'insu de mon plein gré ! Smile

si l'on a trouvé en soi
Alors, est-on encore en ce cas dans la volonté "pour soi" qui limite et cadre, freine ?
D'autres choses freinent, et l'on a encore une volonté "pour soi" ... Nobody's perfect ! Very Happy

Bonne soirée !

Roland7
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 307
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 56
Localisation : Jassans Riottier

http://amour-conscience-guerison-partage.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par Invité le Mer 16 Jan 2013 - 23:02

.


Dernière édition par Kara-Stéphanie le Sam 16 Fév 2013 - 12:53, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par Roland7 le Jeu 17 Jan 2013 - 22:51

Il est toujours possible de "filer la métaphore", pour lui faire dire ce que nous souhaitons !
Et si rien n'était possible sur Terre, tant que l'on "veut" pour soi, ou "pour son propre groupe" ?
Pour moi la question est tellement tranchée/tranchante, et tellement subjectivement connotée qu'elle en perds son sens. Qu'elle soulève des paradoxes immédiats que j'ai déjà relevé.
Oui, nous rencontrons des obstacles, des difficultés, aucun(e)s n'est un obstacle absolu au progrès personnel, voir collectif. Ils sont même la condition de ce progrès (sauf pour de rares âmes) !
Connaître l'humain en soi, c'est reconnaître qu'aucune culture ne nous est étrangère, que les épreuves traversées, par nous et par tous les autres, sont de natures fondamentalement semblables, quelques soient les formes qu'elles prennent de par les différences culturelles.
C'est aussi reconnaître en nous-mêmes des attentes, des besoins, des qualités et des énergies universels, que nous "voulons" satisfaire, auquel nous sommes tenus de répondre pour notre propre bien-être et équilibre ... et auquel la vie donne réponse, aussi bien par le manque que nous en ressentons, que par la possibilité d'y répondre, ou de lutter pour y répondre.

Certes, si nous nous percevons comme une entité séparée de tout autre, si nous ne reconnaissons pas, en nous, cette humanité, alors on croit à cette dichotomie, entre "soi" et "des autres", entre "ce qui est possible" et "ce qui ne l'est pas", entre un bien et un mal (par rapport à quoi, en fonction de quelles valeurs ?), que l'on ne nomme pas, mais dont je vois bien, ici, les limites : le mal est la souffrance immédiate et "insensée", dont il faudrait, dans un monde idéal, se débarrasser ... alors qu'elle porte à une évolution des consciences, et que c'est cela qui en constitue le sens ... et que, quand ce sens est révélé/dévoilé, alors la souffrance passée a perdu son pouvoir, son poids, et que, tout simplement, il ne reste rien d'elle ...

Voilà ce qui, pour moi, "est possible", c'est-à-dire une paix et un équilibre qui dépasse les particularismes, et qu'une fois qu'ils sont dépassés (et non niés), alors "tout" est possible, pour soi (et même une réponse à une demande personnelle), comme pour les autres quand leurs âmes sont prêtes pour cela.
Et cette question, par la manière dont elle est posée, affirme que cela ne l'est pas, sauf à transcender une limitation personnelle qui n'a, objectivement, aucun sens, parce que nous sommes tous intimement reliés ... ! Elle pose une dichotomie et une séparation, là où il y a une inter-relation vitale, une continuité/unité des âmes et des êtres ... selon moi ! Smile

Amicalement.

Roland7
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 307
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 56
Localisation : Jassans Riottier

http://amour-conscience-guerison-partage.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par nacrine le Jeu 17 Jan 2013 - 23:20

DUALITY en sortir comment ?

nacrine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 301
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par Invité le Jeu 17 Jan 2013 - 23:29

"Je pense, donc je suis"

La problématique, je suis une individualité et comment entretenir un message cohérent avec autrui. Et comment l'alimenter?

Je suis un être en total autonomie ou dois je prouver mes valeurs et mon raisonnement à autrui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par nacrine le Ven 18 Jan 2013 - 11:59

Les autonomes inter dépendants : Horacle nous soufflerait il une nouvelle manière de p/a/enser
?

nacrine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 301
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par nacrine le Ven 18 Jan 2013 - 12:00

Les autonomes inter dépendants : Horacle nous soufflerait il une nouvelle manière de p/a/enser
?

nacrine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 301
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par Invité le Ven 18 Jan 2013 - 12:23

La clé de tout cela n'est-elle pas la nécessité - et la perte, dans un environnement hyperégoïste - de considérer l'autre comme un autre soi-même (un Homme, quoi) ?
"Je suis moi. Je suis un Individu. Je suis L'Individu dont je dois prendre soin. Les autres sont des individus là pour prendre soin d'eux-mêmes. D'autres individus."

Bien commun, collectif, ces gros mots. Liberté personnelle, liberté individuelle, affirmation de SOI, Vous êtes unique, etc - s'étalent partout.

Dichotomie moi/les autres; spéciation cachée derrière le terme individu - "je suis un individu unique : moi seul connais mes besoins, et mes aspirations; nul ne s'en préoccupera pour moi; aussi, ne me préoccuperai-je pas des autres individus uniques : appartenons-nous seulement à la même espèce ?"

Non, pas grand-chose n'est possible à une humanité qui ne se reconnaît même pas comme telle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par Invité le Ven 18 Jan 2013 - 21:20

.


Dernière édition par Kara-Stéphanie le Sam 16 Fév 2013 - 12:52, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par Roland7 le Sam 19 Jan 2013 - 10:43

Nacrine :
DUALITY en sortir comment ?
Le cri du coeur !

Une entité (inter)dépendante et autonome ? Paradoxe. Comment le lèves tu ?

Autre paradoxe amusant :
individu : à la fois unique, oui, et semblable à tous les autres ! Avec les mêmes besoins essentiels !
Nous mettons nous en concurrence, ou en collaboration ? A quel degré, et à quel pourcentage de l'un et de l'autre ?
Qu'est-ce qui est intelligent et juste ? Qu'est-ce qui est débile et dangereux ? Et en regard de quoi, de quelles valeurs ?

Klara-Stéphanie.
Pour moi, de "l'égoïsme" à "l'altruisme", il y a un continuum, et bien malin qui peut dire quelle sera la "rétribution" !
Est-ce "l'intention" qui compte, ou la réalité de l'acte ?
Et quelle est la réalité de l'acte, de sa nature de "don" effectif, ou d'appropriation "injuste" ?
Seul un regard "absolu" pourrait le dire ... Certainement pas un "petit humain" coincé dans ses conceptions personnelles ! Very Happy

L'altruiste total meurt ou s’éteint, l’égoïste total aussi ! Chacun d'entre nous, est selon les secteurs, selon les moments, altruiste et/ou égoïste.
On peut être altruiste, au mauvais moment de la mauvaise manière, et faire et se faire du mal, et égoïste comme il faut et quand il faut, et apporter du bien à soi-même et aux autres !
Le bébé qui a faim et réclame pour lui-même, est super égoïste non, ou altruiste invétéré ? lol!
Comment tout cela rentre-t-il dans ta logique ? ? ? Papy
Dans la vision du monde que tu nous présentes, il y a ceux qui "font tout bien", et ceux qui "font tout mal" !
Dans la réalité, il faut admettre que l'on ne sait jamais, au final, et pour quiconque, y compris pour nous même, ce qu'il en est, et à quel degré. Prisonnier

Moi j'écris pour moi (et pour les autres) ! Et toi, écris tu pour les autres, et/ou pour toi ? Dans quel pourcentage ? Et qu'en recevras tu ? Very Happy
Ta théorie, veut, en quelque sorte, dire à la vie, ce qu'elle doit faire et comment, et en toute circonstance !
C'est pour cela que durent ou s'éteignent bonheurs et malheurs, que ce soit à titre individuel.
Oui, tu sais et comprends pourquoi, bonheurs et malheurs se produisent ! Tu connais la loi du destin, et comment elle s'applique à tous ! Dieu doit venir souvent te demander conseil ! 2nd degré

Tout comme les propos de Fusain, qui portent un jugement sur "une humanité", dont il veut croire qu'il "la" connaît ... Alors que la diversité des peuples et des cultures (et des sous-cultures dans les cultures), tout comme la complexité et la multiplicité des évolutions au sein de cette humanité, imposerait un peu d'humilité et de modestie à de telles considérations ! Non ? À votre santé !
Et lui, il écrit pour lui et/ou pour les autres ?

Mais je dois être bien trop terre à terre, vis à vis de si grands esprits, qui semblent sérieusement connaître les lois de la vie, ou celles de l'humanité. Courbette
Perso, je ne revendique qu'une chose : être un simple humain, qui tente de se connaître lui-même, et de comprendre les autres ! Rien de plus, et rien de moins ! Et c'est déjà "énorme" ! Smile

Et qu'est-ce qui va me tomber sur la tête, suite à ce post ? Assomme Aïe aïe aïe !

Bonne journée !

Roland7
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 307
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 56
Localisation : Jassans Riottier

http://amour-conscience-guerison-partage.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par Invité le Sam 19 Jan 2013 - 10:47

Tu as bien raison d'auto-célébrer tes qualités ! On n'est jamais si bien servi que par soi-même. jocolor

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par Invité le Sam 19 Jan 2013 - 19:05

N'est ce pas le résumé de ce fil.

Parler d'humanité, revient à apprivoiser 7 milliards de bipède, n'ayant comme seul objectif de profiter d'une existence si éphémère.


Si on se cloisonne en société, à devenir des instruments de productivité, d'amélioration de PIB, et permettant le fonctionnement des nations.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par Invité le Dim 20 Jan 2013 - 12:12

.


Dernière édition par Kara-Stéphanie le Sam 16 Fév 2013 - 12:52, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par Roland7 le Dim 20 Jan 2013 - 16:46

Horacle :
apprivoiser 7 milliards d'humains ? Tache impossible non ? En plus certains sont non-apprivoisables !
Plus mesurer et accessible : tenter de s'apprivoiser soi-même ... et d'agir en harmonie profonde avec soi et avec les autres, de notre entourage ...
Comment sais tu que leur seuls objectifs *à tous* est "de profiter d'une existence si éphémère" ?
N'est-ce pas ton cas aussi ? Smile

Fusain :
Je n'ai pas de qualités particulières ... rien de plus que celles d'une personne ordinaire ...
Tu en as vu d'autres dans ce que j'ai écrit ?

Kara-Stéphanie :
D'où l'importance de se connaître soi-même !
De ne pas se laisser piéger par nos projections !
Tout le monde cherche le bonheur !
Mais celui qui ignore ses aveuglements, et les erreurs dans lesquels son cœur et son âme peuvent tomber, pour lui, "rien n'est possible" sur terre ...

Celui qui apprend à se connaître, ne se laisse plus prendre par les apparences des faux bonheurs, et pour lui "tout est possible" sur terre ! Qu'il "veuille" pour lui, ou "pour son propre groupe", ou pour n'importe quoi d'autre ! Car son cœur, ses intentions, son âme sont purs ...
Comme le Christ qui voit un homme travailler le dimanche, le jour du shabbat (consacré à Dieu, chez les juifs (en lien avec le 7éme jour de la création, dans la genèse où Dieu se reposa), et où le travail était interdit) lui dit :
"Humain, si vraiment tu sais ce que tu fais, tu es heureux. Par contre si tu ne le sais pas, maudit et transgresseur tu es, de la loi !"

Donc, pour répondre à ta question initiale
Et si rien n'était possible sur Terre, tant que l'on "veut" pour soi, ou "pour son propre groupe" ?
A celui qui a le cœur et l'âme purs, tout est possible ! Les autres devront se purifier avant que "tout leur soit possible" un jour ! La condition que tu proposes pour que "tout soit possible" (un "ne pas vouloir" pour soi ou pour son propre groupe), ne sont pas valables pour moi !

Qu'en penses tu ? Qu'en pensez vous ? facepalm Papy Cowboy Smile

Roland7
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 307
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 56
Localisation : Jassans Riottier

http://amour-conscience-guerison-partage.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par Invité le Lun 21 Jan 2013 - 21:52

.


Dernière édition par Kara-Stéphanie le Sam 16 Fév 2013 - 12:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par Roland7 le Mer 23 Jan 2013 - 21:10

Donc, d'après ce que tu dis, "tout est possible" pour tout le monde ! Cool !
Ai-je bien compris ?
Tu as le mode d'emploi, pour ceux que cela intéresse ? Tu es sûr qu'il n'y a aucun prix à payer, ni effort à accomplir, pour obtenir "ce que l'on veut", sans restriction ? ! Je croyais que tu croyais, qu'il ne fallait pas demander pour soi ou pour son propre groupe ? Very Happy

Moi je mettrais ces bémols :
Une personne aux intentions pures et connaissante d'elle-même vivra plus en paix et en harmonie avec le monde et elle-même que les autres. Ses demandes et ses capacités de réalisation seront proches. Et les échecs ou les refus ne l'affecteront guère.
Une personne aux intentions pures, et qui ne se connaît pas elle-même, se prendra de nombreux râteaux ! Si elle obtient réponse à sa demande, elle sera tôt ou tard, confrontée aux conséquences difficiles de ses inconsciences. Si elle n'obtient pas réponse rapide à sa demande, elle évoluera (et donc changera et mûrira, deviendra connaissante d'elle-même) jusqu'à obtenir cette réponse, ou jusqu'à ce rendre compte de l'inutilité de cette demande.
Une personne aux intentions impures, pleines de violence et de vanité, et non connaissante d'elle-même, pourra temporairement croire parvenir au succès, jusqu'à l'inéluctable "retour de bâton", souvent déjà présent dans le vide et la peur qu'engendre "sa réussite" ...
Mais en toute humilité, chacun de nous, est, plus ou moins, et plus ou moins consciemment, l'un de ces trois archétypes ...
D'où pour moi, la qualité particulière, et la plus ou moins grande fragilité du bonheur de chaque personne ...

Mais dans l'univers étrange, pour moi, de ta logique existentielle et psychologique, totalement fermée à la contradiction, et aux questions et problématiques concrètes et immédiates de la vie, cela ne doit pas faire faire sens, non ?
Puisque, semble-t-il, être un cœur pur et connaissant de soi-même, ne change rien à la qualité de la vie que l'on mène, par rapport à quelqu'un qui ne serait pas dans cette situation, et serait une "illusion", au regard de la vie et de ce que l'on peut en recevoir :

Le "cœur pur" n'est pas le seul à pouvoir. C'est une illusion.
Quel autre pouvoir existe, d'après toi ?

J'ai fait de l'aïkido, du judo, du karaté ... Les trois m'ont beaucoup appris.

Mais puisque je suis dans l'illusion sur un détail, nul doute que tout mon propos ne soit, lui aussi, entaché d'illusions. Toi seule, dans la cohérence imparable de ta connaissance de la psychologie et des lois de l'existence, n'en est plus la victime, certainement ...

Ou alors je n'ai franchement rien compris à tes propos, de part le flou permanent, l'absence de cohérence et d'applications à la vie quotidienne que j'en ressens.

Bonne soirée.

Roland7
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 307
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 56
Localisation : Jassans Riottier

http://amour-conscience-guerison-partage.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par Invité le Mer 23 Jan 2013 - 21:57

.


Dernière édition par Kara-Stéphanie le Sam 16 Fév 2013 - 12:50, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par Zarbitude le Jeu 24 Jan 2013 - 8:13

Vouloir des choses, c'est partir du principe qu'on manque de ces choses ou qu'on pourrait ne pas les recevoir.
J'demande rien! Houlààààà! ca fait peur!
J'dis merci pour tout et j'me débrouille avec tout c'bardas geek
Dieu, aussi appelé ( par moi), le Processus de Vie, nous a déjà tout donné. Mais ça, faut déjà avoir "barroudé" un peu sur la terre pour le "savoir" ou pour arriver à cette sorte de conclusion/constatation Papy Gnnn..Gnnn...Gnnnn...., c'pas vréééé, j'gâtouille pas !!
Donc je suis en faveur du "tout est possible" mais en sachant que la matérialisation de ces possibles va dépendre d'un nombre incroyable de facteurs ( qui sonne toujours trois fois, ce con! Merci pour mes tympans!)
Je déplace un pion sur l'échiquier et c'est l'effet papillon, j'controle plus grand chose et pourtant bord*l, mon intention était pure! Enfin je crois car l'amour et la peur sont très proches...
Quant à la question du "vouloir pour soi ou pour son groupe" et que du coup rien ne serait possible, là c'est trop facile comme question alien
Paske mwa, j'ai déjà voulu des choses pour moi et y s'est passé des choses donc quelque chose était possible Pété de rire


Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4306
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par Invité le Jeu 24 Jan 2013 - 19:06

.


Dernière édition par Kara-Stéphanie le Sam 16 Fév 2013 - 12:50, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par Roland7 le Ven 25 Jan 2013 - 22:24

Bonjour Kara-Stéphanie,

De la même façon, vouloir "pour soi" donner effectivement, mot pour mot, "pour toi". Au sens le plus complet du terme. Et comme chacun veut aussi "pour soi" ou "pour son propre groupe"... Cela peut durer encore longtemps.
^^
Nous avons tous droit à la réponse à nos besoins. Vouloir "pour soi", est une chose nécessaire et bonne, comme vouloir le bien de ceux qui nous entourent. "Tout est possible" sauf de demander et de recevoir ce qui nous est nécessaire ? Smile
Après tu dis (ci-dessus) : "c'est le cœur profond de la formulation change tout" ... Drôle : tu reprends ce que j'avais dit : c'est l'intention profonde de la personne qui compte, pas la nature de la demande ! (avec Zarbitude, ça passe, pas avec moi ! ?)
(Et le bébé, qui demande en hurlant sa faim, il ne demande pas "en ayant connaissance et conscience des autres autour de moi, et en ayant conscience du fait qu'ils peuvent le refuser" ... et pourtant, il reçoit, non ?).
Par contre, ceux qui se lancent dans "vouloir partager, co-créer"... Ou créer simplement... Ceux-là ne détruisent rien. Et produisent, sans rien "prendre" pour eux; s'ils ont besoin, ils "créent". Ou offrent. Et comme les chemins attirent les voyageurs du même style, cela devient vite amplifié en positif.
La création "ex-nihilo" ? Fantastique ! J'ai une collègue qui affirme que bientôt, les humains se nourriront d'air et de lumière !
Pour moi, c'est du "matérialisme spirituel" (ou un spiritualisme matériel), un avatar spirituel de l'idéologie matérialiste du progrès, qui refuse à son expression toutes limitations. Il me semble que les symboles (et la réalité intérieure) d'un état spirituel et psychologique élevé, sont perçu faussement comme une réalité matérielle proche.
D'autre part, si l'intention profonde de ce "vouloir partager, co-créer", n'est pas juste, réellement cohérente avec l'unité de la vie et du monde, alors la réussite ne sera que d'apparence ... Toujours l'intention profonde, qui conditionne une éventuelle "réponse favorable", non ?

D'autre part encore ! Et d'un point de vue plus large, ce "tout est possible", ou son inverse (rien), n'a pas de sens, il est in-signifiant. Car, en réalité, "tout", ici et maintenant, est réalisé et plénitude. À chaque instant le paradis sur terre, est. C'est ce que disent les maîtres spirituels, tous ceux qui connaissent "l'éveil". Il n'y a rien à faire, la perfection est. Il n'y a en réalité, d'un point de vue total, rien qui ne soit "à changer", ni qui doive, ou pas, être possible, puisque tout est, parfaitement et dans sa propre nature, la réalité et la manifestation de la perfection du réel, du divin, de la totalité. ...
Soit "cela" (cette "compréhension/perception") est "réalisé", ou "perçu", ou "compris", et alors le "possible" n'a pas d'objet, puisque est déjà plénitude et accomplissement en tout. Soit ce ne l'est pas, et on espère et veut croire en cette plénitude et réalisation, pour soi-même ou pour le monde ... "demain" ! Croyance illusoire tant qu'elle perdure en nous ! Ce sont nos "lunettes" qui nous interdisent l'accès à cette "extase", à cette plénitude. La lentille la plus épaisse, est la croyance d'être et de vivre comme un "moi séparé" du tout ! Mais c'est une autre histoire !
(J'ai vraiment du mal à comprendre comment tu peux encore adhérer à une théorie, une vision des choses, qui souffre d'autant de contradictions ... mais comme je le dis plus bas : c'est peut-être moi qui ait un grain !)

Je trouve amusant que tu poses, finalement, des questions pour lesquels tu as (ou crois avoir) déjà la réponse ! Ce sont pour moi, des "fausses" questions. Pourquoi quelqu'un pose-t-il de fausses questions ? Smile
Cela témoigne, si mon propos est juste, de quelque chose de significatif ... pour moi !

Bon, je m'obstine à faire entendre ma petite musique, qui contribue à la grande, à l'harmonie du tout, n 'est-ce pas ? Mais je vais arrêter la discussion avec toi, car visiblement (?), il y a des dimensions de perception et de compréhension, qui ne sont pas encore d'actualité pour toi ! Ceci dit, en sachant que le plus fêlé, et le plus "à l'ouest" des deux, ici, est peut-être moi ! Very Happy

Bonne soirée ! Amicalement.

Roland7
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 307
Date d'inscription : 09/05/2012
Age : 56
Localisation : Jassans Riottier

http://amour-conscience-guerison-partage.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si tout était possible lorsqu'on le demande pour le Bien de soi ET de tous ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum