Sous le masque, un visage

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sous le masque, un visage

Message par Prosopeion le Ven 4 Juin 2010 - 21:15

Bonjour à tous,

Comme d’autres, c’est en me préoccupant d’enfants proches que je me suis intéressé au terme de surdoué, pour savoir exactement ce qu’il recouvrait. Comme d’autres, je savais que j’avais une manière de penser atypique, et malgré toutes les apparences de la conformité sociale, je me sentais constamment en marge, en décalage. Les tests de QI que j’avais pu passer semblaient confirmer que mon « intelligence » était au-dessus de la moyenne, dans cette frange de 2-3% qu’on nommait surdouée. Seulement, les surdoués, pour le peu que j’en connaissais à travers les médias, c’était des enfants précoces dont on exhibait les capacités intellectuelles performantes appliquées à des domaines de connaissance précis (« J’ai 8 ans, je suis passionné de physique quantique, laissez-moi vous parler du chat Schrödinger »).

Je ne me reconnaissais pas dans cette catégorie à la frontière du singe savant : moi je ne pouvais m’empêcher de m’intéresser à tout, je voulais tout comprendre, pas me fermer sur une parcelle spécifique du monde. Ma pensée fonctionnait sans cesse, j’avais besoin de connaissances comme de manger ou de boire. Rapidement, je compris que ce besoin et ses conséquences, la lucidité sur certains sujets, creusaient un fossé entre mes préoccupations et celles de ma classe d’âge. Sociable, j’ai appris à porter mon masque pour être normal, et j’ai fait le compromis de ne pas être moi-même avec la majorité des gens. Enfance, adolescence, vie d’adulte.

Et puis à 30 ans passés, je découvre CogitoZ sur le net, j’y lis la description des surdoués, enfants comme adultes, et les convergences sont si nombreuses, sans être caractéristiques du plus grand nombre (je n’ai pas pu m’empêcher de questionner l’effet horoscope ^^ ), que je comprends que c’est bien de moi que ça parle, et je pleure trois quarts d’heure, comme un gamin, de savoir enfin que j’appartiens un groupe de population, que j’ai un espoir de partage plus grand que celui offert par le hasard des trajectoires de vie. Que dans ma « communauté », je ne suis pas anormal.

Avec les mois qui passent, je peux revisiter le cours de ma vie et mes rencontres sous un autre jour, tout s’éclaire autrement, mes obsessions, mes errements. Je vois également que je fais parti de ces surdoués qui semblent a priori minoritaires, ceux qui « s’en sont sortis », et l’idée me vient de créer un forum pour échanger et partager informations et conseils, offrir l’éventualité d’autre chose, les rencontres et les mots que j’aurai aimé entendre dès l’adolescence.
Alors, hier après-midi, le temps de quelques recherches google pour savoir si un site ou un forum de ce genre existe déjà, je vous découvre et me voilà ici.
Ravi.


PS : suis-je le seul à ne pas me retrouver dans le terme de zèbre (dont je comprends le choix) de Jeanne Siaud Fachin, à trouver qu’il ne dit pas assez de ce que nous sommes ?

Prosopeion
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1054
Date d'inscription : 04/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par bluecat le Ven 4 Juin 2010 - 21:22

bienvenue à toi! oui, l'impression d'avoir trouvé les siens est très forte en arrivant sur ce forum!
Bonne exploration Very Happy

bluecat
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3953
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 37
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par Loune le Ven 4 Juin 2010 - 21:25

Bienvenue! (non t'es pas le seul^^)

Loune
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 168
Date d'inscription : 21/03/2010
Localisation : Londres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par lynka le Ven 4 Juin 2010 - 21:36

Bienvenue! Very Happy


Moi non plus je n'aime pas Zèbre, tout comme je n'aime pas surdoué, précoce, HP, HQI, etc... Je ne trouve aucun de ces termes adaptés (à part peut-être HQI, qui dit stricto sensu que ça englobe les hauts QI et c'est tout, mais du coup ça n'englobe pas tous les zèbres, puisque pour certains, les tests de QI ne reflètent pas la réalité, à cause de tel ou tel truc qui a foiré, ou parce qu'ils sont hyperactifs et qu'ils n'ont pas pu tenir en place, et sans parler des inhibés intellectuels, enfin bref..je m'égare..) mais bon, l'étiquette même si le titre n'est pas top, ça permet quand même de mettre un nom sur le machin, histoire de pouvoir s'y retrouver...
Je me vois mal aller chercher des ouvrages sur "les gens hypersensibles, avec une conscience patati-patata qui ont une manière d'être particulière et une vision du monde exacerbée"... Je trouve que ça serait un titre un peu longuet Smile
Du coup je m'y suis faite, c'est moche, mais ça évite qu'on ne comprenne pas de quoi il s'agit.

Mes parenthèses vont devenir plus longues que mes phrases un jour... lol!


enfin tout ça en étant partie d'un "bienvenue" Shocked

Mais je me soigne... Razz


Donc bienvenue encore, et Like a Star @ heaven

lynka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6408
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 32
Localisation : lost in limbo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par fab le Ven 4 Juin 2010 - 22:34

bienvenue!

fab
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 242
Date d'inscription : 02/06/2009
Age : 38
Localisation : 29

http://www.facebook.com/profile.php?id=100001056099440

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par Nicoco le Ven 4 Juin 2010 - 22:46

Very Happy Soit le bienvenue, Prosopeion (Siderea sortant de sa grotte ou Halichoeres des tropiques ?).

Tu y as pensé, c'était là et t'attendais... Wink

Nicoco
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3434
Date d'inscription : 16/09/2009
Age : 52
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par Noumi le Ven 4 Juin 2010 - 23:26

Bienvenu.

Pour ma part j'aime bien le terme Zèbre, il a au moins cet intérêt de ne pas être connoté, contrairement à surdoué!!! (mais je préfère quand même les tortues)
Cependant cela reste un terme très très générique qui ne peut tous nous représenter car nous sommes tous bien trop différents.

Lynka-cahuète (décidément je ne m'en lasse pas de ton nouveau pseudo, ah moi et le mot cahuète c'est une longue histoire d'amour en même temps) je plussoies les parenthèses plus longue que les phrases, je crois que je l'ai déjà fait, j'ai même une fois mis des parenthèses dans les parenthèses!!

Noumi
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1335
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 36
Localisation : Vers l'infini et l'au-delà...mais de mon canapé...rouge

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par petitejulie le Sam 5 Juin 2010 - 9:47

Bienvenue !!!

Profite bien de tes visites sur ce forum !

petitejulie
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 120
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 33
Localisation : Saône et Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par kid Pharaon le Sam 5 Juin 2010 - 11:06

Bienvenue Prose aux pets ions (faut que je trouve un moyen de retenir ton nom parce que je sais que je n'arriverais pas à écrire ton nom au long sans copier/coller de toute façon).

Si tu es un surdoué épanoui il faudra nous en dire plus, cette espèce presque légendaire que l'on ne croise jamais est source d'un immense intérêt ici bas (tu viens bien nous visiter depuis ton séjour divin n'est-ce pas ?)

parenthèse @link-caouétes : j'ai aussi un souci avec les parenthèses (et avec les phrases trop longues accessoirement), la plupart du temps je me soigne (en utilisant des phrases courtes et en encadrant de virgules le cas échéant ; cependant je pèche par une maîtrise du tiret et du point virgule par trop aléatoire), mais je n'y parviens pas toujours... (et là je me dis qu'il est peut-être temps que : 1- je cherches à m'informer sur les règles typo stricte d'utilisation de la ponctuation, 2- que je me mette enfin à la lecture toujours repoussée à mes moments perdus, de la littérature proustienne).

Pour revenir à la question de l'utilisation du terme zèbre, je pense que caouète plutôt bien synthétisé la problématique et tu trouveras ici des fils de discussion qui traitent du sujet, tu pourras si tu le désire y ajouter tes propres réflexions. En ce qui me concerne, je commence à utiliser ce terme autrement, je nous appelle Zèbrans, (en plus ça me fait penser à chébran, ce que j'ai jamais été, mais ce petit côté "Lucien" de margerin me plait bien) pour faire un parallèle avec un autre groupe surdoués dont le nom dérive de l'association qui les regroupe (Mensans pour ne pas les nommer et en le faisant en même temps ; et si quelqu'un pouvait m'expliquer pourquoi cette expression dit exactement le contraire de ce qu'elle fait, je lui en serait grès parce que ça fait des années que ça ne cesse de me tracasser). Parti d'un choix de vocabulaire voir d'un euphémisme de J.S-F, ce nom commence à s'extraire de son origine et de son sens flou pour décrire une autre réalité floue. Alors moi j'ai décidé que ça regroupait la réalité floue de ceux qui viennent échanger ici, se croiser ici, ne faire que passer ici, partir en claquant la porte d'ici. Accessoirement ça permet d'avoir un mot de plus pour décrire une réalité et ça évite les répétitions fatigantes dans le discours.

À te lire histoire de savoir ce que c'est un surdoué épanoui et comment on peut parvenir à le devenir.


farao

kid Pharaon
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 650
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 46
Localisation : Panama City

http://www.zebrascrossing.net/t803-time-to-pretend

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par ahlala le Sam 5 Juin 2010 - 11:25

Bienvenue Prosopeion : )

flower


Dernière édition par ahlala le Dim 27 Juin 2010 - 19:41, édité 1 fois

ahlala
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 899
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 39
Localisation : Angers

http://www.acsis-pm.org/10Intro.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par Phedre le Sam 5 Juin 2010 - 11:27

Bienvenue !!! (Tu me traduirais ton pseudo en grec, je suis pas sûre ? Wink)

Oui on est nombreux à "ne pas se retrouver" vraiment dans le terme zèbre ou surdoué (à cause du sur-) le terme qui me plaît le plus est : altercognitif Wink

Bon courage, bonne arrivée....et à bientôt !

Phedre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 39
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par Caval le Sam 5 Juin 2010 - 12:39

Bienvenue Smile

Caval
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 285
Date d'inscription : 14/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par Cerra Top le Sam 5 Juin 2010 - 12:59

Bienvenue:)

Cerra Top
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 458
Date d'inscription : 05/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par tribal40 le Dim 6 Juin 2010 - 21:14

je plussoie tous les commentaires qui ont pu êtres fait, et effectivement un zèbre qui est bien dans ses sabots étant plutôt rare, on attend ta recette...
bienvenue !

tribal40
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1169
Date d'inscription : 11/03/2010
Age : 50
Localisation : près de mont de marsan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par Aériel le Lun 7 Juin 2010 - 9:52

bienvenue prosopeion!

merci d'avoir un peu tombé ton masque pour nous parler de toi...

effet miroir : bcp de similitudes dans nos cursus et dans nos questionnements

je ne crois pas que les zèbres - je bute aussi sur cette terminologie et les autres surdoués (yeurk!!) ou HQI - j'aime de mieux en mieux l'"altercognitif" de Phèdre - soient nécessairement plus malheureux ou dépressifs que la population tout venant ...

effectivement les zèbres "qui s'en sont sortis" sont peu à le clamer, peut-être parce que justement comme ils se sentent plutôt bien, ils n'ont peut-être pas autant besoin de parler de leurs états d'âmes que ceux qui sont en souffrance et ne cherchent pas forcément à rencontrer des gens comme eux (soit qu'ils les côtoient déjà dans la "vraie vie" ayant inconsciemment choisis des amis qui leurs ressemblent, soit que leurs compétences sociales sont suffisamment développées pour être adaptés et à l'aise en société)
et puis pour quelques personnes ici qui se savent ou se sentent zèbres, combien qui ne se sont jamais posé la question parce qu'ils n'ont simplement jamais rencontrés de problème grave dans leur cursus scolaire, familial ou professionnel : si on n'a pas un proche diagnostiqué ou si on n'a jamais rencontré de point de rupture, pourquoi aller s'imaginer différent?
on peut juste se dire "bah, j'ai des facilités pour apprendre, j'ai été élevé dans une famille qui m'a donné un bon niveau de culture, j'étais curieux de tout, c'est normal que j'aie réussi, dans notre famille tout le monde se débrouille bien de ce côté là... " et ça passe, sans plus de questions que ça... la zébritude est alors "normale" pour ceux-là: pourquoi imaginer que les autres fonctionnent différemment de soi? (ben oui, avant de se rendre compte qu'on fait partie d'une frange statistique qui nous rend en quelques sorte "marginaux" , on a plutôt tendance à penser que c'est ce qu'on connait qui est "normal" même si on sent quand même qu'on est bien loti par rapport à la moyenne )

(désolée pour les redondances, je bosse avec des enfants en difficulté et pour expliquer les trucs aux parents, je suis parfois obligée de m'y reprendre à plusieurs couches... déformation professionnelle- ceux qui avaient compris du premier coup m'excuseront... ceux qui n'ont toujours rien compris à ce que j'essaye d'expliquer m'excuseront aussi - nb: quelle connerie ce "ce qui se conçoit bien s'énonce clairement" aussi!!! et dire que tout le monde gobe ce poncif comme une vérité indéboulonnable ... c'est très clair dans ma tête d'abord!! Laughing mais après mes mots viennent comme ils peuvent Neutral )

bref, je m'éloigne du sujet qui était "bienvenue prosopeion"


Aériel

Aériel
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 30
Date d'inscription : 22/05/2010
Age : 40
Localisation : pas loin de Notrepellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par Invité le Lun 7 Juin 2010 - 10:20

bienvenue à toi. Cool! Un peu de positif Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par V.O le Lun 7 Juin 2010 - 20:47

Alors, je fais court (pour une fois... Ah! râté : parenthèses aussi..hé!hé!).
Bienvenue à toi flower

V.O
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1018
Date d'inscription : 10/02/2010
Age : 43
Localisation : Nord - Blayais, au pays des asperges et du vin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par chip le Lun 7 Juin 2010 - 21:00

Noumi a écrit:

Pour ma part j'aime bien le terme Zèbre, il a au moins cet intérêt de ne pas être connoté, contrairement à surdoué!!! (mais je préfère quand même les tortues)
Cependant cela reste un terme très très générique qui ne peut tous nous représenter car nous sommes tous bien trop différents.


jpense pareil... Very Happy

> Bienvenue sur le forum ! ca ma fait le mm effet en arrivant... Wink

chip
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 197
Date d'inscription : 31/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par Philippe le Lun 7 Juin 2010 - 21:31

Bienvenue! cheers
Prosopeion a écrit:PS : suis-je le seul à ne pas me retrouver dans le terme de zèbre (dont je comprends le choix) de Jeanne Siaud Fachin, à trouver qu’il ne dit pas assez de ce que nous sommes ?
Bah, pour moi "zèbre" n'est qu'un surnom (une étiquette "gentille") pour les (sur)doué-e-s (ou du moins une grande partie d'entre elles/eux).
Ce n'est pas le meilleur terme, mais du moment qu'on est au clair sur le concept sous-jacent...
Peu importe le flacon, tant qu'on a l'ivresse!

Philippe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1937
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 39
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par Prosopeion le Lun 7 Juin 2010 - 21:31

Merci à tous de votre accueil. Votre hospitalité ajoutée à vos intervention, je me sens vraiment "en famille" (mais je ne mets pas mes pieds sur la table, juré).

linka-cahuète, noumi : oui, surdoué est connoté et trompeur (et je pense qu'on pourrait discuter des tests de QI eux-mêmes). Mais zèbre, me donne l'impression, d'être juste dans la catégorie "autre". Je vais décortiquer ce qui a pu être dit sur le forum, j'aimerai savoir comment chacun s'y retrouve. C'est important de se reconnaître dans son nom. ^^ Sinon, partir dans des explications interminables et digresser à l'envi, c'est pas un peu notre marque de fabrique ? Smile

nicoco : ni l'un ni l'autre, parfois google n'est pas notre ami. ^^ (l'explication plus bas).
Et heureux de la surprise.

Kid paharaon : Pour le séjour divin, c'est presque ça mais un peu plus loin dans le couloir, en fait le PC est dans le bureau, et c'est quasiment un temple à ma gloire, je te l'accorde. Very Happy Sérieusement, je ne dirai pas que je suis constamment épanoui, mais j'ai l'impression que j'ai évité de nombreux écueils. Sans rentrer dans les détails dans ce fil, je dirai grosso modo que je suis socialement très bien intégré, que j'ai confiance en moi, que je suis déterminé, que ma vie amoureuse a été plutôt satisfaisante et qu'après avoir fait le point sur qui je suis, j'ai compris mon fonctionnement et je ne m'épuise plus à utiliser mon énergie contre ma nature, à me blâmer d'être moi-même.
J'ai en revanche beaucoup souffert de solitude, celle où l'on est entourée mais sans vis-à-vis qui puisse suivre sa pensée, aussi bien dans les approches de la vie quotidienne que dans les grandse révolutions métaphysiques de la pensée et je connais régulièrement des cycles "passion-ennui" avec lesquels, je pense, nous vivons tous ici. Dernier point, le constat, plus démotivant que déprimant, que le monde, ça n'est "que ça".

Et en ce qui concerne l'appropriation du mot zèbre en zébrans, je te suis, mais quand même, j'ai envie de sur-mesure. ^^

Ahlala : ce qui me reste principalement dans les tripes de n'avoir pas su que j'appartenais à une catégorie déterminée de population, c'est l'impression d'être un potentiel inutilisé, d'être condamné à réussir pour que les gens admettent que j'avais eu la bonne intuition / vision / idée, le bon projet. Devoir convaincre tout le temps, embarquer les autres avec soi, pour ce qui semble parfois de telles évidences, ou ne pas faire, et ne pas être. Donc l'échange me tient à cœur, et je pense que c'est ici le lieu rêvé, parce qu'il me semble que nous avons une certaine expérience de la projection en l'autre.

Phèdre : c'est un choix de pseudo à la sauvage (je n'ai jamais fait de grec ^^) : je suis allé chercher le nom des masques que l'on mettait pour jouer dans le théâtre grec antique. Je pensais qu'il y avait un terme spécifique et j'en ai trouvé un général : προσωπεῖον ou πρόσωπον qui signifie aussi visage, je n'en espérais pas tant ! Un petit coup d'écriture latine et hop, ici je serai proso̱peíon, emballé c'est pesé.
Les altercognitifs... mmmh, petit flash tout personnel : "ils ne sont pas de cette galaxie, mais ils viennent en paix". Very Happy

Aériel : je suis assez d'accord avec ton analyse. Mais je dirai que comme personne ne fréquente que des zèbres (on m'aurait menti ?), on s'aperçoit bien de notre différence de pensée, ne serait-ce qu'à l'école. On sait qu'on n'est pas dans la norme, mais on ne sait pas forcément comment l'interpréter. J'ai plutôt tendance à penser, à voir mes amis "zèbres", que certains gomment cette difficulté en la niant ou bien en l'ignorant. Et pourtant, elle est visible pour leur entourage, leur collègues de travail : trop idéaliste, trop "prise de tête", à discuter le point de détail qui fait la différence, à dénoncer les amalgames, ou bien à être bizarrement performant et à la fois complètement à côté de ses pompes, d'une bonne écoute, de bon conseil, élément fédérateur du groupe, etc. Dans ma fratrie, je constate que c'est longtemps un modèle à la limite du magique (du genre une "aura") qui a permis de mettre en mots cette différence sans l'affronter réellement. De mon côté, je me suis contenté de comprendre qu'à 6 ans on ne discutait pas de l'angoisse d'appréhender la mort et le néant avec ses camarades, même si le gouter avait été copieux. ^^ Mais ne pas être sociable était pire que de me sentir seul intérieurement. Donc, j'ai pris sur moi, j'étais à part mais je le taisais.
Conclusion (le point clarté) : je suis d'accord, les surdoués "bien lotis" ont moins de raisons, de besoin de se chercher, mais je pense qu'ils savent, pour la plupart, qu'ils ne sont pas "normaux".

Prosopeion
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1054
Date d'inscription : 04/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par Invité le Mer 9 Juin 2010 - 22:36

il n'y a pas que des surdoués mal lotis sur ce forum non plus Wink
mais on doit tous avoir ce questionnement quelque part au fond de nous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par Phedre le Sam 12 Juin 2010 - 0:13

looool mon premier poème à 6 ans, sur la mort...Wink (mon père a flippé pendant des semaines)

bravo pour ton parcours, en tout cas, je trouve que ça fait plaisir (et que ça doit être motivant pour d'autres ? Wink) de savoir qu'on peut être bien dans ses baskets !

Phedre
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2822
Date d'inscription : 01/10/2009
Age : 39
Localisation : bah ça dépend des fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par Prosopeion le Sam 12 Juin 2010 - 15:25

vega : on va finir par les débusquer alors. Smile

Phedre : j'ai vu qu'il y avait un sujet sur la mort, je vais le lire urgemment , je suis curieux de savoir ce que les zèbres ont en commun là dessus.
"Bravo". Mmmm... Tu soulèves la question du mérite et du libre arbitre, là. ^^ Là encore, j'ai un sujet sur le bonheur à lire : ceci-dit, j'insiste, je ne suis plus malheureux, mais la vie de zèbre est une vie très solitaire. En faisant des statistiques à la louche (et oui, en sachant aussi que nos cercles d'amis les plus proches nous ressemblent) ça fait quand même 98 personnes très concernées par la météo à côtoyer poliment pour pouvoir partager des chemins sinueux de pensée avec un zèbre.

Prosopeion
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1054
Date d'inscription : 04/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par Invité le Sam 12 Juin 2010 - 15:32

Solitude n'est pas forcément triste Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par augenblick le Sam 12 Juin 2010 - 15:45

Prosopeion a écrit:ça fait quand même 98 personnes très concernées par la météo à côtoyer poliment pour pouvoir partager des chemins sinueux de pensée avec un zèbre.

Je ne t'ai pas encore souhaité la bienvenue (ne lis plus qu'épisodiquement le forum, non plus tous les sujets) cheers

On peut dire de belles choses aussi sur la météo, pratiquer un langage multiple que les non-z savent aussi saisir et au sujet duquel certains z sont bien hermétiques Wink bounce
Je sais bien que tu ne parlais pas de la météo en elle-même mais plutôt de la manière et des sujets de partage. Cependant, m'étant récemment fait la remarque que je commençais à apprécier de parler de la pluie et du beau temps et aborder ainsi certaines personnes sensibles dans un contexte professionnel, je me suis permise un petit incipit.

augenblick
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6243
Date d'inscription : 05/12/2009
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le masque, un visage

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:13


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum