Aux synesthètes :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aux synesthètes :

Message par Invité le Jeu 10 Jan 2013 - 19:22

Je me posais une question : il y en a qui disent voir les lettres e en bleues, k en jaune, ou que sais-je encore...
Mais sur une écriture manuscrite? Une lettre malformée est-elle anachrome jusqu'à ce que vous l'ayez décryptée? Ou bien c'est justement la couleur qui aide aux repérages lettresques parfois? Excusez ma maladive curiosité, mais j'aimerais bien comprendre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux synesthètes :

Message par Invité le Jeu 10 Jan 2013 - 22:29

Ai-je (encore) dérapé? C'est vraiment pour comprendre, pas de moqueries ou de "oh, c'est cool, j'aimerais bien avoir tout pareil!!! <3 <3" Just a question Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux synesthètes :

Message par Invité le Jeu 10 Jan 2013 - 22:57

Si tu as bien compris ce qu'est la synesthésie ta question n'a pas lieu d'être.

De plus tu demandes un sacré concours de circonstances : Une personne qui a cette synesthésie particulière, qui sait ce que sait, qui est ici. Autant dire que tu as très peu de chance d'en croiser un ici !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux synesthètes :

Message par Invité le Jeu 10 Jan 2013 - 23:05

All right!
Par ailleurs, je n'ai pas étudié la question synesthésique, je n'ai qu'une vague idée dérivée de la figure de style utilisée en poésie. Je vais le faire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Je pense en être une!

Message par Diatribe le Ven 11 Jan 2013 - 2:42

Je suis toute nouvelle ici, c'est la première fois que je post... Embarassed

Je ne connaissais pas la synesthésie, je viens à peine de découvrir sa définition et je me rends compte à l'instant que j'ai des doutes sur mon cas... Shocked

Je vois effectivement depuis toujours les chiffres et lettres "en couleur" par exemple: 0 est blanc, 1 est rouge, 2 est bleu, trois est bleu aussi, 4 est jaune, 5 est vert, 6 est rouge, 7 est vert, 8 est mauve, 9 est rouge, 10 et rouge et blanc, etc...
J'ai une "liste" dans ma tête de ces chiffres qui forment une ligne vertical penchée vers la droite, puis, la dizaine passée, elle devient horizontale, pour ne redevenir verticale qu'une dizaine sur deux environs toujours en allant vers la droite, jusqu'à 100 ou un détour amène un changement de sens, les nombres allant du haut vers la gauche.

J'ai également une liste de l'alphabet qui part de la gauche verticalement pour terminer à droite horizontalement, mais mon système de colorimétrie interne n'est pas le même que celui des nombres; A est rouge, C est vert, J est mauve, S est jaune, U est bleu, Z est blanc...
Encore plus "bizarre", A je le trouve triomphant, B est simple d'esprit, C est endurant, D a un balai dans le cul, E est très efféminée, F est arrogant, G est autoritaire, H est joyeux, etc...

A chaque fois cela m'arrive, depuis toujours, J'ai cette même liste de nombres associés à une couleur, dans cet ordre précis, ainsi que les lettres. Je ne trouvais pas cela spécialement anodin, puisque j'imaginais que tous nous en possédions une similaire mais personnelle... Bien que dernièrement j'ai eu des doutes sur cette "particularité" quand j'ai demandé à mon compagnon si lui aussi visualisait les nombres, mois et lettres dans un ordre, avec des couleurs ou associés à une musique et qu'il m'a répondu par un simple non... Au début, je pensais que c'était lui-même qui était bizarre de ne pas visualiser les choses ainsi, maintenant je me rends compte que c'est surement moi qui suis "défaillante"! drunken

J'ai également un système de répartition des mois de l'année "spécial", je visualise dans ma tête un calendrier qui serait difficile à expliquer, mais je vais tenter tout de même: Je vois les mois formant un carré ( janvier en haut à droite, mai en bas au centre, septembre en haut à gauche) avec chaque jour de chaque mois formant un rond suivant le parcours du carré.. Tous les mois ont leur couleur: Janvier est bleu, février est blanc, mars est rouge, avril est vert, mai est rose, juin est vert, juillet est jaune, aout est orange, septembre est marron, octobre est orange, novembre est bleu et décembre et gris. J'ai aussi une forme pour les jours de la semaine.

Je n'ai pas été diagnostiquée pour cela, mais je pense me renseigner vivement sur ce sujet, cela étant assez surprenant de découvrir qu'il s'agit d'un trait "particulier" et non une fonction propre à chacun.

Quoi qu'il en soit, dès lors que j'écris mes lettres s'affichent dans un ordre et avec une couleur précise, quand je cite une date mon calendrier interne apparait et lors ce que j'ai à faire un calcul ou cite un nombre 'ou le voit) la couleur à laquelle je l'ai assimilé et ma liste m'apparaissent, et ce depuis toujours.

Ce n'est pas vraiment un problème en soi, sauf lors ce qu'il m'est de devoir faire des calculs, ma tâche est longue et propice à procrastiner car il me faut d'abord contempler ma liste, leurs positionnement dedans, leurs couleurs, visualiser le résultat dans la liste, mais surtout parce que j'ai tendance à passer du temps à regarder "dans ma tête" cette liste et donc de voir le chiffre recherché et tout ceux qui l'entoure, et ceux qui entourent ceux qui l'entoure... Une perte de temps incalculable (si j'ose le dire!). Sad

En me relisant, je trouve tout cela absurde, de plus ce n'est pas réellement explicable avec des mots.


Dernière édition par mamalamoy le Ven 11 Jan 2013 - 4:06, édité 2 fois

Diatribe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1049
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux synesthètes :

Message par Diatribe le Ven 11 Jan 2013 - 2:58

Mais sur une écriture manuscrite? Une lettre malformée est-elle anachrome jusqu'à ce que vous l'ayez décryptée? Ou bien c'est justement la couleur qui aide aux repérages lettresques parfois?

Pour ma part, je ne visualise les couleurs que dans ma tête Smile


Diatribe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1049
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux synesthètes :

Message par Diatribe le Ven 11 Jan 2013 - 4:28

J'ai découvert de flagrantes similitudes entre moi et les synesthètes en général:

"Les synesthètes sont des personnes normales dans le sens conventionnel:
- l'examen neurologique standard ne montre pas d'anomalie
- intelligence haute
- mentalement équilibrés

Capacités cognitives:
A l'intérieur d'une intelligence globale élevée, il y a tendance à un déséquilibre des capacités cognitives:
- une minorité souffre de dyscalculie
- la majorité a des difficultés mathématiques
- difficulté de distinguer gauche et droite (allochirie)
- pauvre sens du vecteur
Mémoire La plupart des synesthètes ont une mémoire excellente dont la cause sont les association parallèles
Exemple: "je me souviens de son nom car il est vert"

Souvent il y a des mémorisations très détaillées de:
- conversations, dialogues de films, instructions verbales
- localisation spatiale d'objets

Observations générales
-tendance à préférer ordre, symétrie, balance, propreté, netteté
Exemple: le travail ne peut pas commencer avant que le bureau ne soit parfaitement rangé

-tendance à avoir des expériences extraordinaires comme clairvoyance, rêves précognitives, sentiment de présence

-parfois l'expérience sensorielle est si intense qu'elle interfère avec la pensée rationnelle."


Je n'aurais rien de plus à ajouter, c'est la description exacte de ma personne point par point... Décidément, je ne crois plus vraiment au hasard; tout à l'air de correspondre: la mémoire excellente, la confusion entre droite et gauche, le haut intellect, la dyscalculie et autres troubles mathématiques, les tocs de symétrie, de propret, ce qu'avant j'appelais des "rêves prémonitoires avec perception extra-sensorielle", la clairvoyance (via mes congénères bipèdes avant tout, où je me trompe rarement sur mes impressions de l'autre, mais aussi dans certaines situations )...

Et bien, tout porte à croire que je fais partie de cette "catégorie" de personnes... Une étrangeté de plus à intégrer dans mon "palmarès de cocasseries"! Laughing

Diatribe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1049
Date d'inscription : 30/08/2012
Localisation : Entre mon espace-tempes.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux synesthètes :

Message par Invité le Sam 12 Jan 2013 - 18:01

Heureux d'avoir pu t'aider à mieux te connaître jocolor

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux synesthètes :

Message par Minuit le Mar 15 Jan 2013 - 22:34

Coucou ygor,
Je suis synesthète (et je vois justement le E en bleu, d'ailleurs)
Et en effet... il me semble que la couleur ne s'attache à la perception que si la forme aperçue est identifiée comme telle lettre. Il faut que je sois consciente que je lis un "e" pour avoir une sensation de bleu qui se pointe.
Cela dit, si je suis en train de dessiner un E, à partir du moment où, même si la forme est encore matériellement incomplète, j'ai "l'idée que je suis en train de dessiner un E", alors oui, la sensation de bleu accompagne la conscience du E même pendant le tracé.

Mais la couleur peut aussi "briller par son absence", en quelque sorte :  
par exemple, je ne sais pas si tu connais le roman "La Disparition" de Georges Perec ? Le type s'est amusé à écrire tout un roman dans lequel il n'utilise pas une seule fois la lettre E.
Le prof de lettres nous en avait fait lire un extrait en classe sans nous dire cette petite particularité, il voulait qu'on la trouve par nous-mêmes (de même que Perec lui-même n'avait rien dit en publiant son drôle de bouquin)... et j'ai capté en 5 secondes, pour la seule raison que... je trouvais qu'il y avait un truc étrange : sans pouvoir me l'expliquer, il me semblait qu'il y avait dans ce texte une proportion trop grande de "couleurs chaudes" (même si je ne me le disais pas en ces termes : quand tu es synesthète tu ne te dis pas consciemment "oh tiens, du jaune, oh ! du rouge !"). En fait tout ça, sans que je ne me le dise consciemment... manquait vraiment de bleu !
"Euh, monsieur, on a pas un problème de E ?"

Autre exemple : quand je fais du sudoku. Si par exemple j'ai une case ou une ligne quasi-complète ou il ne me manque qu'un ou deux chiffres, mon premier réflexe n'est pas de faire le décompte, mais je jette un regard global sur la case ou la ligne, et... si ça "manque de jaune", c'est que c'est le 4 qui est absent. Si ça "manque un peu de rouge", c'est le 6 ou le 3 (quoique le 3 tire plus vers le bordeau-marron).

Voilà, voilà...
Au plaisir !


Dernière édition par Minuit le Sam 27 Juin 2015 - 14:26, édité 1 fois

Minuit
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 178
Date d'inscription : 14/01/2013
Age : 23
Localisation : Paris

http://8-12hz.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux synesthètes :

Message par Invité le Mar 15 Jan 2013 - 22:40

Ils sont parmi nous... alien

Merci de tes éclairages! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux synesthètes :

Message par Minuit le Mer 16 Jan 2013 - 0:09

Niark niark, ne te retourne pas tout de suite... Vampire

Minuit
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 178
Date d'inscription : 14/01/2013
Age : 23
Localisation : Paris

http://8-12hz.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux synesthètes :

Message par attilap le Mer 16 Jan 2013 - 1:58

Ca doit donner de bonnes prédispositions dans bien des domaines ! Au niveau des sons, quelque chose de spécial ?

Quel est votre mot préféré, le plus joli à vos yeux ?

attilap
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 414
Date d'inscription : 05/12/2012
Age : 30
Localisation : Sur Terre, en ce qui concerne mes pieds !

http://hexogone.overblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux synesthètes :

Message par kyria le Sam 16 Fév 2013 - 17:18

attilap a écrit:Ca doit donner de bonnes prédispositions dans bien des domaines ! Au niveau des sons, quelque chose de spécial ?

Quel est votre mot préféré, le plus joli à vos yeux ?

Salut,

Moi aussi je suis synesthète. Comme les autres membres déjà bien explicité ce qu'est la synesthésie en ce qui concerne les chiffres et les lettres (et que, de ce fait, mon témoignage n'apporterait rien de plus), je réponds directement à ta question. Dans mon cas, certains sons et certaines chansons déclenchent une symphonie de couleurs. Par exemple, la musique la plus évocatrice est Lettre à Elise de Beethoven (et plus généralement l'ensemble de ses compositions). A l'inverse, de simples mots entendus à la tv, à la maison ou dans la rue ne s'accompagnent pas de cette perception colorée.

kyria
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 61
Date d'inscription : 10/02/2013
Age : 23
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux synesthètes :

Message par Fata Morgana le Lun 25 Fév 2013 - 12:21

Pour moi c'est à la fois simple et compliqué: sons, images en couleurs et mots sont en fait que la variation d'une seule et même chose, une seule et même "substance". Ils sont totalement interchangeables.
j'entends la lumière, je vois les sons, et certains mots produisent des sortes de "visions". Cette synesthésie là est la raison pour laquelle je me perçois comme"artiste". Et la plupart de mes textes (poétiques) décrivent en fait ces "visions". Je décris par exemple les tableaux que produisent en moi les sons. (Par exemple les crécelles et les grelots me transportent littéralement par leurs effets visuels...) Elles coulent de source (sonorités comprises...)

Je suis content pour mamaloy ! cheers

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux synesthètes :

Message par Invité le Lun 17 Mar 2014 - 14:33

-

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Aux synesthètes :

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:57


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum