A mon tour de me lancer...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: A mon tour de me lancer...

Message par mrs doubtfull le Jeu 2 Jan 2014 - 22:18

 
fabuliotte a écrit:Tu ne me demandes pas mon avis

c'était pour que tu me donnes ton point de vue Wink !!

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: A mon tour de me lancer...

Message par mrs doubtfull le Dim 12 Juin 2016 - 10:17

Que c'est dur ce matin!
J'ai rencontré hier quelqu'un qui m'a parlé de mon ex.
Il a fait ressurgir des souvenirs d'il y a plus de 15 ans.
Nous étions restés 8 années un peu folles ensemble. J'étais partie alors qu'il avait eu des gestes violents, avant de risquer qu'il m'en colle une. J'étais partie parce que c'était impossible d'envisager d'avoir un enfant avec lui. J'étais partie parce que je ne pouvais plus consacrer ma vie à  essayer de la soigner quand il ne se soignait pas lui même. On avait 20 ans au tout début.
Je ne l'ai jamais revu bien qu'il traîne dans la région. J'ai appris hier qu'il était atteint d'un cancer, qu'il était SDF, enfin, il habite dans un camion . Il peut donc se deplacer avec et dort dedans, refusant l'hospitalité quand on la lui propose de peur de gêner. Cet hiver il s'est levé bleui par le froid.
Il vivote en travaillant dans des centres équestres entre autres choses. Il a toujours adoré les animaux.
Son enfance n'avait été qu'une longue suite de cauchemars. Sa malchance a été d'être le seul de la fratrie à ne pas avoir été placé.
Je suis si triste ce matin... Devant ce gâchis, cette vie de galères.
Les 8 ans passés ensemble étaient quand même heureux et au moins avait-il un minimum de confort, la chaleur, un frigo plein ( il ne fallait jamais qu'il soit trop vide d'ailleurs, ça le paniquait), une bande de potes.
Je pleure cet espèce de déterminisme qui me révolte: né dans la fange, c'est pas si facile d'inventer une vie autre.

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: A mon tour de me lancer...

Message par Revz le Dim 12 Juin 2016 - 10:41

J'ai connu certaines personnes comme ça, d'autres étaient aussi tres heureux de leur vie.

Sois triste juste quand tu peux pas les aider, si tenté qu'il demande de l'aide.

Oui, c'est pas si facile d'inventer une vie autre Razz C'est un travail a plein temps Razz

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A mon tour de me lancer...

Message par mrs doubtfull le Dim 12 Juin 2016 - 10:56

Merci.
Il ne me demande aucune aide. (plus de liens depuis 15 ans).
Pas sur qu'il demande de l'aide à qui que ce soit.
Je ne sais pas s'il est heureux de cette vie. Il ne l'a pas vraiment choisie cependant. Il a toujours été un marginal par son histoire, son parcours scolaire archi chaotique ( pas sur qu'on puisse appeler ça un parcours d'ailleurs), inadapté / inadaptable?
Dans son cas la consommation +++ de shit l'a pas mal aidé aussi à s'enfermer dans un fonctionnement à la marge.

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: A mon tour de me lancer...

Message par mrs doubtfull le Dim 12 Juin 2016 - 11:00

A la fin de notre histoire, j'avais le sentiment d'avoir tout essayé pour qu'il se sente mieux, qu'il aille de l'avant. J'ai rendu les armes et j'en aie été très amère.
15 ans après c'est ce goût là qui me remonte à la bouche.

C'est bizarre, je viens de réaliser que j'ai rêvé plusieurs fois à lui dernièrement. Histoire d'en ajouter une couche...

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: A mon tour de me lancer...

Message par Revz le Dim 12 Juin 2016 - 19:04

mrs doubtfull a écrit:
Dans son cas la consommation +++ de shit l'a pas mal aidé aussi à s'enfermer dans un fonctionnement à la marge.

Il est vrai que la plupart des gens que j'ai rencontrés, fumaient. Moi meme, je suis un gros ex fumeur.

Un jour, il y a une quinzaine d'année, j'ai rencontré brievement un gars qui m'a dit "tu devrais pas fumer, ... ca gache le potentiel de certaines personnes".

J'ai pas écouté, mais il avait raison le ptit gars. Ca apporte des choses, mais faut en user avec précaution au final. Ponctuellement.

Sinon ça enferme oui, et tu fais rien de tes journées.

J'ai remarqué aussi que cela augmente considérablement les sensations, donc pour un zebre, pas si apaisant que cela, plus dur de supporter ce qui ne nous plait pas.
D'ou l'enfermerment, le repli sur soit, etc...

On ne peut que lui souhaiter qu'un jour il trouve la sagesse d'un usage modéré, ponctuel, d'ordre plus ... "sprirituel" que ...toxico..

Revz
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4621
Date d'inscription : 29/12/2015
Age : 34
Localisation : Lyon 2

http://revz-life.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: A mon tour de me lancer...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum