Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Bliss le Mer 19 Déc 2012 - 20:36



Avé, cervelle de moineau nécrosée !




Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Zzita le Mer 19 Déc 2012 - 20:49



Coucou numéro six, tu m'plais, t'aurais pas un zérosix ?


Spoiler:
j'ai vérifié, mais rassurez moi, personne ne la faite si ?

Zzita
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 496
Date d'inscription : 09/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par AlwaysOnTheRun le Mer 19 Déc 2012 - 21:05

Ok pour la flagellation, mais cul nul alors. Punk Fouet



AlwaysOnTheRun
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 756
Date d'inscription : 22/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Mer 19 Déc 2012 - 21:08

Mon Yoshi "un truc en peluche"? Arrrrggghhhh Enfoiré de capitaliste....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par negativedandy le Mer 19 Déc 2012 - 23:53

Numero6 a écrit:Comment résister au plaisir de s'introduire dans un forum en s'attaquant d'emblée aux codes établis, déstabiliser la masse pour faire apparaitre quelque chose d'autre, de plus intangible, de moins défini, donc de plus réel.

Toi aussi tu rentre dans les PMU en gueulant "les buveurs de Pastis sont des tarlouzes"? Laughing

negativedandy
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 96
Date d'inscription : 13/12/2012
Age : 41
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par negativedandy le Mer 19 Déc 2012 - 23:54

IK a écrit:alors la liberté c'est d'être le plus fort face à la violence ? J'ai toujours cette impression qu'on veut lier émancipation et baston. Pourtant la violence ne nous rend elle pas plus sourde, plus infirmes, plus cons, plus asservis ?

Voir le sujet " Réaction aux agressions - Autodéfense zèbre - Imposer ses zébrures par la force" Wink

negativedandy
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 96
Date d'inscription : 13/12/2012
Age : 41
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Jeu 20 Déc 2012 - 0:14

Je n'ai toujours pas compris le truc pour faire un rappel d'un autre message.
Alors dans l'ordre d'entrée en scène :
- Cherokee : effectivement, je viens d'aller faire mes courses. Je sais que j'ai faim lorsque je commence à parler de bouffe. C'est un signal fort. Et merci, pour les lignes violettes, c'est tout à fait ça.
- Bliss : C'est pas bien de changer ton avatar, ça chamboule mes repères
- ♥ Zzitachérie ♥ : n'est-ce qu'un avatar ?
Alwaysontherun : ta présence est un honneur (toujours faire allégeance aux plus menaçants)
- NegativeDandy : je rêve de prononcer un jour ces mots magiques dans un bar de motard "Je pisse sur les twins poussifs et les cylindres à trous qui puent". Joe Bar Team, volume 1 , page 3.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5588
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Jeu 20 Déc 2012 - 0:19

Mesdames et messieurs,
Je ne sais pas si je vais apprendre ou progresser ou quoi que ce soit, mais il faut que je creuse au tractopelle dans ma mémoire vacillante pour retrouver trace de rires aussi franc et massif que depuis que je lis votre forum. C'est un nectar divin pour un dépressif.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5588
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Bliss le Jeu 20 Déc 2012 - 0:22

Very Happy Chouette alors !



Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Jeu 20 Déc 2012 - 1:10

Une petite anecdote pour la nuit.
J'ai d'habitude un mauvais contact avec les sourds. D'entrée de jeu, ils imposent leur handicap en indiquant clairement que c'est à moi de faire des efforts pour être compréhensible. Déjà que je rame en temps normal...
Et puis un jour, une gentille dame, sourde de son état, avait un comportement inhabituel : elle ne me faisait pas répéter. Comme ma voix est monocorde et peu audible, j'ai l'habitude de répéter mes phrases du matin au soir pour tous mes interlocuteurs.
Elle a accepté de répondre à mon étonnement, et m'a expliqué qu'elle se concentrait sur mes lèvres et reconstituait le sens de ma phrase. Mais que le soir, elle était épuisée.
Tout attendri et sous le charme de cette belle âme, j'ai articulé, et encore plus fort, je me suis obligé à faire un truc inimaginable : j'ai tourné mon visage dans sa direction.
Seule une femme peut faire naitre une telle émotion. L'envie de me rapprocher d'elle fut violent. Mais un des principaux codes de notre société énonce que si un homme montre de l'intérêt pour une femme, c'est que son unique motivation est de mettre sa zigounette dans la dame en question. Qu'il est frustrant de ne pas pouvoir remercier une femme d'embellir notre journée par sa beauté, sa grâce ou la merveilleuse petite boucle sur son soulier.

ça interpelle, non ?

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5588
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Bliss le Jeu 20 Déc 2012 - 1:21

Numero6 a écrit:L'envie de me rapprocher d'elle fut violent [...] si un homme montre de l'intérêt pour une femme, c'est que son unique motivation est de mettre sa zigounette dans la dame en question. Qu'il est frustrant de ne pas pouvoir remercier une femme d'embellir notre journée par sa beauté, sa grâce ou la merveilleuse petite boucle sur son soulier.
Parce qu'en plus d'être un gros obsédé sexuel qui tente d'abuser des handicapées, tu es fétichiste ! Ah bravo !




(comment ça j'ai rien compris à ton histoire ? rabbit)








Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Fa le Jeu 20 Déc 2012 - 1:29

Ne peut-on pas transposer l'idée de "s'attaquer d'emblée aux codes établis" à ceux projetés sur les compliments/remerciements qu'on a envie de faire à quelqu'un ?

Et quand bien même il serait question de zigounette, ça dérange qui ?

Fa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1849
Date d'inscription : 23/06/2012
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Jeu 20 Déc 2012 - 1:36

Bliss, mauvaise nouvelle, ton voisin du dessous, il est pas boulanger, c'est un narco. Ne respires pas trop fort.
Ceci dit, une paire de Louboutin... parce qu'avec des Jimmy Choo, t'as mal aux pieds.

(Pas le droit d'insérer un lien video, alors sur youtube : Helmut Fritz : ça m'énerve)

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5588
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par ViVie le Jeu 20 Déc 2012 - 2:43

[MODE VIELLE & LECHE CUL ON (oui je cumule)]
Comment résister au plaisir d'un "bonsoir, bande de petits prétentiards" ?
J'ai bon ?
Perso mon chiffre c'est le 07 et j'aime la ponctuation des jaunes Twisted Evil
[MODE VIELLE & LECHE CUL OFF]


Dernière édition par ViVie le Jeu 20 Déc 2012 - 19:37, édité 2 fois (Raison : Parce que je le veux bien :))

ViVie
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 762
Date d'inscription : 02/10/2010
Age : 56
Localisation : Toulouse, France, Europe, Terre

http://www.zebrascrossing.net/t4546-parler-de-moi-aie-_

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Jeu 20 Déc 2012 - 2:51

Dedieu de dieu, FA, je redoutais ce moment terrible où je ne comprendrais pas une phrase. Pendant des années j'ai maitrisé ma pensée, en la calquant sur celle du plus futé de mon entourage, et en l'enrobant en fonction de mon interlocuteur. Comme je parle encore normal, je vais tenté laborieusement d'ébaucher une réponse.
Je redoutais ton intervention et la souhaitait en même temps, car ta pensée est exaltée, impétueuse, et tu donnes l'impression de vouloir sauver ton âme en sauvant les autres. Et je t'envie.
Mon registre est beaucoup plus feutré. Pour moi, le comble de l'érotisme c'est une femme qui cache ses genoux en abaissant sa robe d'un geste léger et inconscient. Je ne cherche pas à casser les codes sociaux, je voudrais juste avoir les mots.
En réaction à des compliments, une femme croit que l'on veut se mettre au chaud, un homme croit qu'on se fout de sa gueule. Oses me dire que tu n'as pas eu une réaction de défense immédiate quelques lignes plus haut. Je pleure de ne pas avoir les mots et le talent pour dire aux autres le bonheur qu'ils me procurent. Le seul système que j'ai trouvé est de distiller mon respect et mon admiration pour une personne... qui ne se trouve pas dans la pièce, en espérant que cela lui sera rapporté.
Dés qu'il s'agit d'émotion, j'atteins très vite mes limites.
Je n'ai pas dit le dixième de tout ça aux personnes avec qui je bosse depuis vingt ans.
Pour les joutes verbales et le calembour, je me tiens à table, mais pour les sentiments, la tendresse, j'attends que le repas se termine en prétendant un manque d'appétit.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5588
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Vincent78 le Jeu 20 Déc 2012 - 2:59

Je t'arrache la tête et je te chie dans le cou.
Je le met car je veux flatter ton ego et je sens que ca te fais plaisir, si je peu te faire plaisir, à ton service.

J'apprécie ta perception, j'aime ta façon de déconstruire. Tu est créatif et même dans la décadence, il y a de l'évolution...

J'ai tendance à parler de façon humaniste car ça m'aide à mieux m’intégrer au groupe commun, toi tu est mon paradoxe, et comme le paradoxe est en toute chose, tu me rappel que j'existe pour de vrai.
Merci de m'avoir offert des élans de sourire que j'ai concrétisé tout le long de cette discutions.


... d'ailleurs dans la normalité y'en a t'il?

Alors bienvenue Wink

Je te propose un :
Pauvre copieur sans personnalité qui t'identifie pour te faire une place auprès de moi, mais je t'emmerde, tu n'est pas aussi bien que moi

Juste pour mon ego stp Wink

Vincent78
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 61
Date d'inscription : 09/12/2012
Age : 29
Localisation : versailles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Jeu 20 Déc 2012 - 3:20

Vivie, ta présentation est émouvante. Pendant un bref instant j'ai cru que ton avatar venait de Klimt.
Tu te trompes sur tes origines, ta mère t'a désirée.
On ne se connait pas, mon affirmation est péremptoire, mais si tu crois que je peux avoir raison, je suis à ta disposition par MP.
C'est un sujet trop délicat pour le développer sur un forum public.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5588
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Jeu 20 Déc 2012 - 4:03

Vincent, mon frère, je suis né à Saint-Germain-en-Laye.
Merci pour ton message de bienvenue.
Si ma cervelle a tendance a vouloir trouver une définition simplifiée d'un ensemble complexe, ton niveau de pensée me fascine.
Si tu parviens à élaborer ta théorie unificatrice, peu importe que les gens ne soient pas prêts. Tu ne seras pas plus heureux, mais tu auras accompli ton destin.
En écho aux intervenants sur ta page de présentation, méfies-toi de la surchauffe.
Je souffre parce que je pense trop. Ma souffrance n'a de sens que si mon cerveau décroche les étoiles. Alors je vais pousser la machine à fond pour sublimer ma souffrance. Et tes magnifiques possibilités n'aboutiront pas.
Je n'ai pas appris grand-chose dans la vie, mais une chose m'est certaine : la souffrance ne sert à rien, la souffrance est le grand destructeur de l'âme.
Et là, il va falloir un bataillon de THQI pour me prouver le contraire.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5588
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Bliss le Jeu 20 Déc 2012 - 4:27

Numero6 a écrit:Ceci dit, une paire de Louboutin... parce qu'avec des Jimmy Choo, t'as mal aux pieds.
Han ! Carrie Bradshaw, sors du corps de Numero6 !!




Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Vincent78 le Jeu 20 Déc 2012 - 5:33

Numero6 a écrit:Vincent, mon frère, je suis né à Saint-Germain-en-Laye.
Merci pour ton message de bienvenue.
Si ma cervelle a tendance a vouloir trouver une définition simplifiée d'un ensemble complexe, ton niveau de pensée me fascine.
Si tu parviens à élaborer ta théorie unificatrice, peu importe que les gens ne soient pas prêts. Tu ne seras pas plus heureux, mais tu auras accompli ton destin.
En écho aux intervenants sur ta page de présentation, méfies-toi de la surchauffe.
Je souffre parce que je pense trop. Ma souffrance n'a de sens que si mon cerveau décroche les étoiles. Alors je vais pousser la machine à fond pour sublimer ma souffrance. Et tes magnifiques possibilités n'aboutiront pas.
Je n'ai pas appris grand-chose dans la vie, mais une chose m'est certaine : la souffrance ne sert à rien, la souffrance est le grand destructeur de l'âme.
Et là, il va falloir un bataillon de THQI pour me prouver le contraire.

Merci à toi, ta réponse me touche. N’hésite pas à m'écrire tes questionnements.
je me nourri de rencontre et de nouvelles découvertes ainsi que de savoir.
J'ai appris à maîtriser mes limites corporelle à défaut d'en avoir dans ma pensée.
Comme tu dis, il ne faut pas trop pousser la machine, l’extrême est mortifère en toutes choses.
La souffrance n'est qu'une conception en soit. La VRAI souffrance réside dans ce que t'exprime ton corps pour te dire STOP. Les gens confondent souvent le vrai sentiment du sentiment inculqué telle une vérité par l’environnement. La vérité du sentiment, je tend à penser qu'il est dans l'écoute absolue de son unicité et donc en abstraction complète avec l’environnement.

Quand bien même tu aurais un bataillon de THQI, le propre même de la pensé d'un THQI c'est qu'il n'y a aucune vérité ni aucune fausseté. Et je doute qu'on arrive à te prouver quoi que ce soit. Je ne découvre rien tu sais, j'oriente juste.

A bientôt 9 Wink


Vincent78
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 61
Date d'inscription : 09/12/2012
Age : 29
Localisation : versailles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par negativedandy le Jeu 20 Déc 2012 - 7:20

Numero6 a écrit:Qu'il est frustrant de ne pas pouvoir remercier une femme d'embellir notre journée par sa beauté, sa grâce ou la merveilleuse petite boucle sur son soulier?
Et c'est encore pire si on souhaite le faire avec un homme, les préjugés étant encore plus forts quand le vagin a été remplacé par le rectum dans l'imaginaire collectif...

Toi qui t'intéresse à nos cousins d'Outre-Manche, connais-tu le Chapism?




THE CHAP MANIFESTO

1. THOU SHALT ALWAYS WEAR TWEED. No other fabric says so defiantly: I am a man of panache, savoir-faire and devil-may-care, and I will not be served Continental lager beer under any circumstances.

2 THOU SHALT NEVER NOT SMOKE. Health and Safety "executives" and jobsworth medical practitioners keep trying to convince us that smoking is bad for the lungs/heart/skin/eyebrows, but we all know that smoking a bent apple billiard full of rich Cavendish tobacco raises one's general sense of well-being to levels unimaginable by the aforementioned spoilsports.

3 THOU SHALT ALWAYS BE COURTEOUS TO THE LADIES. A gentleman is never truly seated on an omnibus or railway carriage: he is merely keeping the seat warm for when a lady might need it. Those who take offence at being offered a seat are not really Ladies.

4 THOU SHALT NEVER, EVER, WEAR PANTALOONS DE NIMES. When you have progressed beyond fondling girls in the back seats of cinemas, you can stop wearing jeans. Wear fabrics appropriate to your age, and, who knows, you might even get a quick fumble in your box at the opera.

5 THOU SHALT ALWAYS DOFF ONE'S HAT. Alright, so you own a couple of trilbies. Good for you - but it's hardly going to change the world. Once you start actually lifting them off your head when greeting, departing or simply saluting passers-by, then the revolution will really begin.

6 THOU SHALT NEVER FASTEN THE LOWEST BUTTON ON THY WESKIT. Look, we don't make the rules, we simply try to keep them going. This one dates back to Edward VII, sufficient reason in itself to observe it.

7 THOU SHALT ALWAYS SPEAK PROPERLY. It's quite simple really. Instead of saying "Yo, wassup?", say "How do you do?"

8 THOU SHALT NEVER WEAR PLIMSOLLS WHEN NOT DOING SPORT. Nor even when doing sport. Which you shouldn't be doing anyway. Except cricket.

9 THOU SHALT ALWAYS WORSHIP AT THE TROUSER PRESS. At the end of each day, your trousers should be placed in one of Mr. Corby's magical contraptions, and by the next morning your creases will be so sharp that they will start a riot on the high street.

10 THOU SHALT ALWAYS CULTIVATE INTERESTING FACIAL HAIR. By interesting we mean moustaches, not beards.

Quand je m'applique au quotidien à suivre les trois règles surlignés, je me sens mieux et je souffre moins. Astonishing, isn't it?

negativedandy
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 96
Date d'inscription : 13/12/2012
Age : 41
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Jeu 20 Déc 2012 - 8:41

Ah, Bliss, des Pigalle, mes préférés.
Les noirs me séduisent plus, mais l'harmonie des couleurs est parfaite. Et puis, en noir, l'étroitesse de l'avant-pied coupe un peu la silhouette, alors que dans cette couleur (je ne suis qu'un homme, pour mémoire), l'enchainement subtile avec la carnation allège la transition.

Messieurs, à vos stylos. Expliquez en moins de trois mille mots la phrase suivante :
"She kept it simple in a white dress, but those gold, sparkly Louboutins are undoubtedly Carrie".
Les filles, vous n'avez pas le droit de souffler.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5588
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par 8gseagffs le Jeu 20 Déc 2012 - 9:07

yop ( a moi aussi j'ai casser les codes de la sollicitude non ?) bon au moins j'aurais essaillé ( a oui les fautes je men fout comme certaines personne pourai s'en foutre de se qu'il leur convient ou pas ).

Il y a une partie de phrase avec laquel je ne suis en accord , "donc de plus réel" .
Je ne recherche pas une confrontation cela n'apporte que de la mauvaise augure mais ce qui est d'un partage , la je pense que ça serait interessant .

donc en fait mon désaccord est sur le mot en lui même réel , je n'arive pas a définir les choses en tant que tel , comment fait tu ? ( par raport a ton point de vue sur le réel , si tu veu me rep par mp libre a toi , a oui si tu ne veus pas me répondre libre a toi aussi ) Razz

Aucun ressenti émotionnel par rapport a la lecture de ton introduction par contre dsl Very Happy

si ta recherche par ton introduction est l'assouvissement de ton autoflagelation , alors je te dirais enfoiré de communiste ( pourquoi ? par ce que j'aime bien la phonétique )

par contre si je ne m'atache pas a ta recherche ( en tout cas celle que je décelle je te dirais ba écoute bienos dias , bienvenu , et les enfants ....)

tu aime casser les codes ? tu ne serai pas pirate de nature par hasard ?

a oui rien que pour te taquinner plein de bisous bisounours a toi Very Happy

8gseagffs
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 558
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 27
Localisation : amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Numero6 le Jeu 20 Déc 2012 - 9:12

Pas glop, pas glop, Vincent.
Quant tu dis "La VRAI souffrance réside dans ce que t'exprime ton corps pour te dire STOP" tu te trompes. La vrai souffrance vient lorsque tu refuses d'écouter ton corps lorsqu'il te dit stop.
Je suis passé par l'étape "Les gens confondent souvent le vrai sentiment du sentiment inculqué telle une vérité par l’environnement. La vérité du sentiment, je tend à penser qu'il est dans l'écoute absolue de son unicité et donc en abstraction complète avec l’environnement." Impasse totale. L'ivresse de l'exaltation de la pensée vaut largement un rail de coke. Je m'en suis enivrée et j'ai failli ne jamais revenir.
Exaltation dans le littré, ça donne ça :
Sens 4
Terme d'astrologie judiciaire. Une planète est dans son exaltation lorsqu'elle est dans le signe où les astrologues supposent le plus de vertu à ses influences.
Et ça :
Citation: Il me fit d'abord connaître clairement l'avenir en exaltant mon âme ; je fis de si prodigieux efforts d'exaltation que j'en tombai malade , VOLT. , l'H. aux 40 écus, Nouveaux systèmes.
L'auteur de la théorie de la gravitation universelle disait qu’il n’était qu’un enfant occupé à ramasser des cailloux sur le bord de la mer, tandis que le grand océan de la vérité s’étendait inexploré devant lui.
Laisses-moi te narrer une anecdote. Un esprit brillant de l'ordre des Jésuites était promis au plus bel avenir. Sa science et sa clairvoyance sonnait comme une pastorale dans la Compagnie de Jésus. Convoqué à une réunion qui devait décider de son futur poste, il fut nommé Portier. Poste qu'il occupât pendant 10 ans.
L'exaltation de la pensée est un échec programmé, c'est comme disposer d'un AK-47 sans savoir viser, tu rateras toujours ta cible.
Et écoutes ton corps, il ne se trompe pas, lui.

Numero6
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5588
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 56

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Invité le Jeu 20 Déc 2012 - 9:26

A force de casser du code, on finit par créer des incompatibilités informatiques!!
Tout mode ouvert doit être fermé dans l'ordre inverse de son ouverture!!
Il faut donc que je passe par là pour ramener un peu de règles dans ce fil de merde !
voilà donc ma contribution
[MODE SUICIDE ASSISTE EN DIRECT OFF]
[MODE PROZAC OFF]
[MODE JE SUIS NORMAL ET JE VOUS EMMERDE TOUS OFF]
[MODE TANT PIS OFF]
[MODE ANGOISSE OFF]
[MODE JEVAISTOUSLESNIQUER OFF]
[MODE TESTOSTÉRONE OFF]
[MODE VIEUX CON OFF]
[MODE BANAL OFF]

Ça me gonfle carrément d'être obligé de le faire, et ce sera la dernière fois sur ce fil BORDEL!
Papy
2nd degré


Dernière édition par semama le Jeu 20 Déc 2012 - 10:55, édité 1 fois (Raison : pas sûr d'être compris...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je ne suis pas un HQI, je suis un homme libre

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum