Shamrock est occupée à vivre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Shamrock est occupée à vivre...

Message par Shamrock le Jeu 13 Déc 2012 - 23:01

Bonzour ! Smile

J'ai 27 ans et j'habite dans la banlieue de Lyon.

Suite à diverses tribulations récentes, je suis en plein questionnement sur moi-même (les grandes questions existentielles, quoi : qui suis-je ? où vais-je ?...)
J'avais pensé il y a quelques semaines avoir un syndrome d'Asperger, où je me vois à 99% : difficultés de socialisation et de comprendre les règles sociales, impression d'être différent des autres (souvent plus intelligente), hypersensibilités. J'ai rdv au centre de ressource autisme la semaine prochaine.
Une amie (merci à elle !) m'a fait découvrir la douance entre-temps, où là je me reconnais à 99,99% : les mêmes choses que ci-dessus + l'humour, le second degré, la pensée arborescente. Surprised
J'ai aussi des problèmes de coordination sur lesquels je n'ai jamais pu mettre de nom et je voulais aussi être aidée là-dessus. J'ai pris rdv dans un centre sur les troubles de l'apprentissage à Lyon, où je devais passer "un test de QI et d'autres tests", et par "autres tests" j'ai pensé à des tests plus moteurs. Mais en fait, j'ai "juste" passé le Wais IV mais avec tous les sub-tests.
Je précise aussi que pour corser le tableau, j'ai une maladie, chronique pour l'instant mais que j'espère guérie bientôt, qui me donne des troubles cognitifs : perdre la mémoire à court terme (on me pose une question, je l'ai oublié avant de répondre...), avoir des blancs pendant la réflexion (il faut repenser tout de zéro), ne pas retrouver un mot, ne plus savoir ce qu'un mot veut dire, faire des choses bizarres au clavier d'ordinateur... je vais beaucoup mieux mais ça m'arrive encore, surtout quand je suis fatiguée.
Le jour du Wais, j'ai bien ressenti ces problèmes, quand même handicapants pour les tests de mémoire surtout, et pour retenir les idées. Du coup, j'en ai parlé à la psy pendant le test, pour lui faire comprendre que "normalement, je devrais être meilleure que ça".

Et hier, jour du résultat, énoooorme déception. Sa conclusion : je suis assez bonne, mais j'ai tellement de problèmes psy que je devrais voir un psychologue/chiatre....... Evil or Very Mad
- les résultats : ICV 133, IRP 124, IMT 120, IVT 108, QIT 128
- Elle a pris mes paroles pendant le test pour du dénigrement de mes capacités, un manque de confiance, blabla, puisqu'elle a vu des résultats dans la norme. Pour moi, mon "moi malade" par rapport à mon "moi normal", c'est comme un champion de course qui a une entorse : on va trouver qu'il court assez bien, voire mieux que la moyenne, alors que lui va se sentir handicapé et va se dénigrer.
- Très bonne en verbal : pour elle ca veut dire une personne qui réfléchit bcp sur elle-même, donc qui angoisse. Ben pour moi c'est juste normal que quelqu'un qui a passé les dix dernières années de sa vie en fac (dont un peu de recherche) à écrire des rapports, bilingue anglais, qui écrit pour elle-même, pour le travail et pour une association, et qui a su lire à cinq ans ait de bonnes connaissances en langue et en analyse du langage !
- et bien entendu, la sensation d’être différente des autres, décalée, c'est "du mal-être".
Bref, elle diagnostique donc des problèmes de confiance, de stress, de mal-être... Elle finit son bilan par "devant les difficultés psychoaffectives importantes, un suivi psychologique ou psychiatrique serait pertinent" !!! Ben voyons !
(Personnellement, même s'il y a quelques années j'étais mal dans ma peau, j'ai maintenant très confiance en moi, car je connais mes capacités dans certains domaines. j'estime plutot que c'est la société dans laquelle je vis qui n'est pas adaptée à moi...)
Elle ne prend absolument pas en compte le fait que les personnes à haut potentiel (128 est quand même élevé, même si pas officiellement dans la norme de la douance ; ça serait d'ailleurs assurément plus élevé sans problèmes cognitifs) ont des difficultés d'intégration sociale. Encore une qui n'y connait rien aux personnes à haut potentiel, mais je l'apprends trop tard...
Mais bon, ce rapport, je ne peux pas le montrer à un médecin ou un autre professionnel, sur toutes les pages mes soi-disant "difficultés psychoaffectives" sont évoquées ! c'est super orienté !

Bon je vais passer un test Mensa ce mois-ci ou en janvier, prendre les conseils du centre de ressources autisme (ils ont dû déjà en voir passer, des zèbres qui se croient d'abord autistes), y réfléchir...
.. et aussi envoyer un mail bien pensé (ca tombe bien, je pense beaucoup !) à la pseudo-psy !

Merci à vous z'autres si z'avez des conseils ! Wink


Dernière édition par Shamrock le Dim 13 Jan 2013 - 11:09, édité 3 fois

Shamrock
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 620
Date d'inscription : 13/12/2012
Age : 31
Localisation : Y'a des gens et des montagnes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shamrock est occupée à vivre...

Message par Invité le Jeu 13 Déc 2012 - 23:06

Un conseil ?

Vu de ma porte (15 psychologues avant la bonne 'pour moi en tout cas)) et un psychiatre, n'hésites pas à aller voir une bonne psychologue. Il y a des fils sur ce site où tu pourras trouver des adresses. ET puis si tu regardes les fils de rencontres (Rhône-Alpes pour toi), tu verras des pseudos de zèbres à qui tu peux faire des MP pour avoir des noms et retours d'expérience.

Au plaisir de te lire et bienvenue ici.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Shamrock est occupée à vivre...

Message par Shamrock le Jeu 13 Déc 2012 - 23:15

Malheureusement, 350 euros plus tard, et étant au chômage encore non rémunéré, mon budget pour ça est dépassé... Crying or Very sad

Shamrock
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 620
Date d'inscription : 13/12/2012
Age : 31
Localisation : Y'a des gens et des montagnes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shamrock est occupée à vivre...

Message par Ddall le Jeu 13 Déc 2012 - 23:20

Bienvenue Shamrock!

Ddall
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 545
Date d'inscription : 21/06/2012
Age : 27
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shamrock est occupée à vivre...

Message par Invité le Jeu 13 Déc 2012 - 23:20

Il y a pas mal de bouquins à lire également. Je ne sais pas si tu peux les trouver en bibliothèque de prêt, mais ça veut le coup d'essayer.

Je peux te donner quelques titres :

"L'intelligence du stress" de Jacques Fradin (Neurosciences)
"L'erreur de Descartes" d'Antonio Damasio (Neurosciences et philisophie)
"Imparfait, libre et heureux" de Christophe André (Psychologie)
"La honte - mourir de dire" de Boris Cyrulnik (Psychologie)

J'en ai pas mal d'autres mais je pense que cela est un bon début (et tu peux aussi squatter un coin tranquille à la FNAC comme je le fais parfois pour assouvir mon envie de lire Wink)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Shamrock est occupée à vivre...

Message par iti69 le Ven 14 Déc 2012 - 8:40

Bonjour Shamrock,

J'ai été diagnostiquée récemment, et j'avais choisi une psychologue spécialisée dans les adultes HPI pour passer le WAIS IV. Elle exerce à Lyon et fait partie d'un groupe de travail spécialisé dans l'étude des enfants et adultes HPI. J'ai découvert plus tard qu'elle même est HPI. Elle organise des groupes de paroles trimestriels qui apportent des éléments scientifiques issus des neurosciences pour comprendre la douance et laissent un espace de parole aux participants. Je la trouve bienveillante et j'ai l'impression qu'elle me pose les bonnes questions pour me faire avancer.
Je suis très contente de l'avoir trouvée, je te donne ses coordonnées en MP, au cas où.

Quant à Mensa, je n'avais pas souhaité passer leur test car, à mes yeux, ce n'est pas un bilan psychologique "officiel" comme le WAIS. Je trouve que leur test ressemble plus à un concours d'admission.
J'ai rencontré des Mensans et il me semble que cette association est plus fixée sur le chiffre du QI (par exemple, leur seuil c'est 131 et pas un seul point de moins, je connais quelqu'un qui présentait 130 au WAIS et s'est fait refouler aux admissions sur dossier), que sur le profil HPI dans sa globalité (sentiment de différence, difficultés d'intégration sociale, réflexion en arborescence, etc...).
Cet avis est personnel et n'engage que moi, je partage juste mon point de vue.

Bon courage dans tes recherches en tout cas !

iti69
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 58
Date d'inscription : 26/11/2012
Age : 33
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shamrock est occupée à vivre...

Message par Shamrock le Ven 14 Déc 2012 - 13:12

Merci à vous tous ! Smile

Une chose très positive que je remarque en tant que nouvelle sur ce forum de zèbres : il n'y a pas justement de jugement de valeur en fonction de son chiffre de QI ("Ah, tu n'as que 128...?"), ni des gens qui "friment", j'avoue que j'avais un peu peur de ça en arrivant ici... On est accepté si on se "sent" zèbre ou pas. Et ça, c'est super ! Very Happy (mais finalement, le HPI est à la fois un défaut et une qualité, selon différentes proportions selon les personnes, donc c'est plu un forum d'entraide et de soutien qu'un forum de grosses têtes Wink )
Et y'a une bonne ambiance ici, c'est chaleureux et on rigole. Smile

iti69 : merci pour l'adresse.
C'est vrai que n'allais pas chez la psy pour une suspicion de douance mais pour des problèmes de coordination (sur conseil d'une ergothérapeuthe), mais vu que le problèmes est le mauvais, j'ai été mal diagnostiquée... (Hem, j'en conclus qu'il faut d'abord s'auto-diagnostiquer pour choisir le bon professionnel qui va trouver ce que vous savez déjà...)
Je vais la contacter malgré mes pbs d'argent. J'en ai besoin. je profite de mon "impasse professionnelle" pour me connaitre, il faut aller au bout des choses !

BrainDrain : merci pour les livres. Je verrai ce qu'ils ont à la bibliothèque de Lyon.

Shamrock
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 620
Date d'inscription : 13/12/2012
Age : 31
Localisation : Y'a des gens et des montagnes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shamrock est occupée à vivre...

Message par fleur_bleue le Ven 14 Déc 2012 - 14:36

Bienvenue, Shamrock! cheers

Avec un résultat à 128, franchement, avec ce que tu décris sur tes difficultés, il n'y a pas beaucoup de doutes à avoir... De toute façon, il y a une marge d'erreur d'environ 5 points. Alors, que tu te sentes zébrée, c'est tout à fait logique - entre 128 et 132, la différence est minime, entre 128 et 108, elle est énorme...

Au plaisir de te lire!

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shamrock est occupée à vivre...

Message par Shamrock le Ven 4 Jan 2013 - 10:20

je suis en colère... Evil or Very Mad
Ces vacances, j'ai appris que le psy scolaire m'avait fait passer un test à 11 ans. Entre ma mère (qui travaillait aussi dans l'école) et lui, ils se renvoient la balle sur qui voulait ou pas me faire passer un test, et qui a eu ou pas les résultats, ma mère : il n'a jamais voulu donner les résultats / le psy : si, je les ai donné c'est pitoyable... Rolling Eyes
Donc je ne connais pas ce qu'a donné le test, mais ils le savaient depuis longtemps et j'aurais pu le savoir et me comprendre et avoir plus confaince en moi et aller vers d'autres surdoués/zèbres !!! au lieu de me poser des milliards de questions et gâcher presque vingt ans de ma vie !!!!!! Evil or Very Mad

Shamrock
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 620
Date d'inscription : 13/12/2012
Age : 31
Localisation : Y'a des gens et des montagnes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shamrock est occupée à vivre...

Message par Shamrock le Mer 9 Jan 2013 - 20:47

J'ai envoyé un message pas gentil (mais pas méchant non plus, je suis pas une violente....) à la psy qui a fait le Wais.
Elle a dit que le surdouement, "on ne pose pas un tel diagnostic comme ça". Bon elle a quand même reconnu que "avec un QI comme le vôtre, c'est normal que ça ait des conséquences sur vos relations sociales" mais sans plus. Mais alors, pourquoi elle n'a pas parlé une seule fois d'un "haut QI" dans son rapport ??? Tout tourne autour du "psy"... Rolling Eyes

Alors soit elle n'y connait rien au surdouement (ca peut expliquer une partie). Un surdoué, dans sa tête, c'est un petit génie qui sait calculer de tête la racine cubique de 843 576 à quatre ans.
Ou alors il ne faudrait surtout pas donner de cause objective aux troubles du patient ni d'espoir. Un psy qui guérit son patient perd un client... Evil or Very Mad


Dernière édition par Shamrock le Mer 9 Jan 2013 - 21:22, édité 1 fois

Shamrock
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 620
Date d'inscription : 13/12/2012
Age : 31
Localisation : Y'a des gens et des montagnes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shamrock est occupée à vivre...

Message par Dark La Sombrissime Encre le Mer 9 Jan 2013 - 21:03

Bienvenue Shammock!
C'est un plaisir d'avoir des ames aussi vivantes que la tienne (du moins, c'est l'impression que j'ai).
Pour la psy, fais plus attention, ca peut te gacher toute une semaine (et si on imagine le fait qu'on ne sait meme plus le nombre de temps dont on dispose, ca fait beaucoup).

Dark La Sombrissime Encre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3259
Date d'inscription : 04/12/2012
Age : 23
Localisation : 4eme dimension

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shamrock est occupée à vivre...

Message par Shamrock le Mer 9 Jan 2013 - 21:15

je suis vivante parce que :
- je "revis" avec deux ans de maladie handicapante, enfin (presque) guérie !
- je viens de découvrir ma douance, et ça fait du bien au moral ! Je passe (comme beaucoup ici) de "je suis une nulle" à "je fais partie des gens les les plus intelligents" (hummmm, et je commence à aimer ssssa...)
- je n'ai plus de boulot, donc dans un certain sens j'ai toutes les portes ouvertes.

Pour la psy, ne t'inquiète pas ! je ne crois pas du tout à ses histoires de psy. J'écoute plutot toutes mes lectures sur la douance qui me parlent complètement. Smile

Shamrock
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 620
Date d'inscription : 13/12/2012
Age : 31
Localisation : Y'a des gens et des montagnes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shamrock est occupée à vivre...

Message par Invité le Mer 9 Jan 2013 - 21:18

En tout cas, voilà quelqu'un plein de bon sens! !j'approuve sans réserve!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Shamrock est occupée à vivre...

Message par Shamrock le Mer 9 Jan 2013 - 21:40

Merci ! Smile Embarassed

Shamrock
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 620
Date d'inscription : 13/12/2012
Age : 31
Localisation : Y'a des gens et des montagnes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shamrock est occupée à vivre...

Message par Shamrock le Dim 13 Jan 2013 - 11:47

Je découvre un nouveau monde, qui m'attire et me bouleverse...

Je suis boulimique de surdoués, après tout ce temps de solitude j'ai faim de vous, êtres qui me ressemblez tellement...
Je fais les rencontres ZC, mais ça ne me suffit pas, j'ai tellement faim. Alors j'ai fait aussi une rencontre Mensa* hier soir. Comme pour tenter de rattraper tout ce temps perdu.
Et avec vous je ressens cette fusion d'esprit, qui est regard grave sur les hommes et le monde, altruisme de changer hommes et monde, et humour profond comme pour se consoler de la laideur des hommes et du monde.
Et je vois dans vos yeux la profondeur lumineuse de l'intelligence ; j'arrive enfin à regarder des gens dans les yeux car j'y vois enfin de belles choses.

Je suis heureuse étrangement.
Je rêvais depuis un quart de siècle de rencontrer une personne qui me ressemblerait et j'en découvre dix, vingt, trente... Trouble...
J'alterne joie et tristesse, confiance et peur, paix et colère. Joie de me découvrir proche de tant de personnes, mais nostalgie du temps perdu. Confiance en mes capacités mais peur du vide immense des possibles qui s'ouvre devant moi : où aller maintenant ? il y a tant de chemins qu'ils fusionnent en une plaine partout accessible. Paix qui est confiance utopique envers les hommes mais colère contre toutes ces années perdues à vivre dans
une société fade, violente et glaciale, me croyant seule à vivre si intensément ce monde, alors que le mot d'un psy aurait pu changer ma vie...
Trouble...


(* : j'ai fait les tests "pour voir" et je suis admise, alors pourquoi pas aller voir...? ca n'engage à rien.
Loin des clichés, j'ai retrouvé la même ambiance que les ZC, entre discussions sérieuse et délires intelligents ; à part qu'il y a toutes les générations)

Shamrock
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 620
Date d'inscription : 13/12/2012
Age : 31
Localisation : Y'a des gens et des montagnes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shamrock est occupée à vivre...

Message par Shamrock le Jeu 7 Fév 2013 - 17:29

C'est l'heure où le soleil se couche, les ombres s'allongent et s'assombrissent.
Et je sens l'obscurité entrer en moi...



Je ne fais plus rien, je n'arrive plus à rien faire. Je ne sais pas quoi faire. J'erre au milieu de mes questions infinies...


Apprendre que j'étais surdouée, c'était juste un mot : oui, je suis surdouée, ça m'apprend des choses sur moi, mais c'est tout.
Maintenant, je rencontre des surdoués, et je me sens bien avec eux. Union d'intelligence, union de pensées et de rires.
Mais est venue la colère, car je réalise maintenant tout ce que je n'ai pas vécu, tout ce que je n'ai jamais pu vivre. Vie solitaire d'un quart de siècle. Car maintenant je le vis.
Les surdoués ont droit autant que les autres à avoir des amis et une vie sociale. Être surdoué est déjà difficile à assumer, à faire comprendre, à faire admettre.
Mais cacher aux surdoués leur douance, c'est les condamner encore plus à un errement solitaire dans une société vide qui ne les comprend pas et qu’ils ne comprennent pas. Incompréhension. Décalage. Rejet.
Non-assistance à surdoué en errement.

Shamrock
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 620
Date d'inscription : 13/12/2012
Age : 31
Localisation : Y'a des gens et des montagnes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shamrock est occupée à vivre...

Message par iti69 le Jeu 7 Fév 2013 - 18:17

Mes parents, effrayés et ne sachant pas comment gérer leur fille unique surdouée, m'ont tenue à distance de tout ce qui touchait à la douance pendant de longues années, comme si ça allait me rendre "normale". Résultat des courses : j'ai moi aussi eu l'impression d'avoir vécu les 30 premières années de ma vie à moitié dans les pompes d'une autre (seulement à moitié car, au fond de moi-même, je sentais bien que mon cerveau ne marchait pas comme celui de la plupart des gens).

Je comprends la rage que tu ressens, je l'ai ressentie moi aussi et nous avons tout à fait le droit de ressentir cette colère.
Cependant, j'estime avoir eu de la chance d'ouvrir les yeux sur ma vraie nature, et ce assez tôt dans ma vie. Certains zèbres ont cette révélation à 50 ans passés...

Shamrock, nous savons maintenant qui nous sommes, avec les bons et les mauvais aspects, nous côtoyons des gens comme nous, j'estime donc que nous avançons désormais sur un chemin éclairé. OK, nous avons perdu du temps, mais maintenant, nous n'en perdrons plus. Je refuse de laisser l'amertume et les regrets me faire perdre plus de temps. Qu'en penses-tu ?
Depuis que j'ai pris conscience de qui j'étais et au fil des rencontres avec d'autres zèbres, j'assume de plus en plus qui je suis et, même si les questions sont toujours aussi nombreuses sur mon avenir, je les accepte car elles sont une conséquence naturelle de mon cerveau en ébullition mais j'ai l'impression que je suis plus apte à en percevoir les réponses.

iti69
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 58
Date d'inscription : 26/11/2012
Age : 33
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shamrock est occupée à vivre...

Message par Ayanamsa le Jeu 7 Fév 2013 - 18:51

Shamrock : Que ce bar est agréable ... Avec le sosie de John Butler derrière le comptoir!!! Shocked bref ! Quel beau nom !!!

Si ça peut vous rassurez, ma mère n'a jamais été diagnostiqué Zèbre HQI, THQI ou quoique ce soit. Cependant il ne fait aucun doute qu'elle est surdouée ! Et pourtant elle le vit bien, très bien même. Comme quoi, se savoir surdoué(e) n'est pas une nécessité... A croire qu'il suffise simplement de s'écouter et s'accepter tel qu'on est ...

Ayanamsa
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 34
Date d'inscription : 26/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shamrock est occupée à vivre...

Message par Shamrock le Jeu 7 Fév 2013 - 20:20

@iti :
Oui, moi aussi je m'assume. Smile
Mais c'est encore frais, tout ça, et j'en suis encore à la phase d'acceptation... et parfois, c'est la colère qui ressort encore, et j'ai besoin de l'écrire...
Et si j'avais pu m'assumer plus tôt, je ne serais pas en alternance permanente entre boulots minables, allocs chômage et RSA... sans parler du reste...

@Ayanamsa
Oui, c'est sûr, la douance dépend de comment on le vit, ce qui dépend de l’environnement, de l'entourage...

@Ayanamsa (et d'autres...) :
"Shamrock" est d'abord un trèfle irlandais avant d'être le nom de pubs, non mais ! (bande d'alcolos... Razz )

Shamrock
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 620
Date d'inscription : 13/12/2012
Age : 31
Localisation : Y'a des gens et des montagnes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Shamrock est occupée à vivre...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum