A la recherche d'Atoum

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par ♡Maïa le Ven 18 Jan 2013 - 0:01

http://www.amazon.fr/Pardonner-tyrannie-lib%C3%A9ration-Sylvie-Tenenbaum/dp/2100517279

si le pardon que l'on s'accorde à soi-même est nécessaire à la consolidation de son estime de soi, il n'est pas forcément obligatoire de pardonner à ceux qui sont responsables de son mal-être et/ou de ses souffrances. La décision de pardonner relève de la personne seule et ne peut lui être imposée même à des fins thérapeutiques. D'autres moyens tout aussi positifs existent pour se réconcilier avec son passé. Forte de son expérience de psychothérapeute, l'auteur guide ainsi la personne vers un chemin de libération de soi tout en la soulageant de la culpabilité de ne pas vouloir pardonner, ressentie face aux idées moralement correctes en vigueur et relayée par ceux, dont certains psy, qui en font une étape nécessaire pour son mieux-être.

♡Maïa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par Invité le Ven 18 Jan 2013 - 9:28

Merci Mog*why

Ceci étant, je viens de lire le livre de Sylvie Tannebaum dont tu me parles en référence.

Celle-ci précise que le pardon dont tu fais état dans ton extrait, est lié à la relation de l'enfant devenu adulte à ses propres parents.

Maintenant il est vrai que le pardon ne devrait pas s'appuyer du les idées moralement correctes en vigueur, mais sur le sentiment de liberté que l'on tient à offrir à l'autre. Et un pardon, en général, entre deux adultes, s'accompagne d'excuses, car si l'on pardonne c'est que l'on s'est fait toucher, et certainement qu'on a riposté.

Ici, je ne reproduis pas le schéma parent/enfant, je suis dans une relation d'adulte à adulte.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par Invité le Ven 18 Jan 2013 - 12:02

En venant sur ce site, je m'attendais à trouver cela :

  • Des personnes heureuses de partager leurs différences;
  • Des personnes qui ne commentent pas forcément ce qu'elles ont trouvé, mais le partagent pour le simple plaisir de le partager, laissant les autres se faire leur propre idée. La discussion se créant, normalement, par la suite.
  • Des personnes capables d'expliquer leur enfance et d'en analyser, voire comprendre, l'impact sur leurs réactions actuelles;
  • Des personnes pressentant ce qu'elles ont appris et compris de la vie;
  • Des personnes honnêtes avec elles-mêmes en sachant qu'elles sont loin de tout savoir et de ressentir l'exactitude supposée de leurs assertions dans le contexte où elles sont émises;
  • Des personnes capables de se remettre en cause, d'essayer au moins de regarder différemment sans se sentir lésées;
  • Des personnes capables de parler d'autre chose que de la pluie et du beau temps;
  • Des personnes qui sachent faire la différence entre leur vie d'enfant et leur vie d'adulte. Qui soient capables de laisser de coté leur souffrance de gosse pour ne pas reproduire ce schéma dans leur vie actuelle;
  • Des personnes qui sachent, une fois leur erreur commise, la dévoiler et s'en excuser, ce qui est une forme de pardon de soi également;
  • Des personnes, une fois un conflit déclenché, parce que cela arrive et arrivera toujours, qui savent l'assumer et en comprendre leur part de responsabilité, sans se retrancher derrière le déni ou de fallacieux prétextes;
  • Des personnes qui ne se sentent pas visées par "rebond", jugeant sur l'instant l'agresseur supposé par rapport à leurs propres souvenirs encore douloureux, et ceci sans prendre aucunement le recul nécessaire à se faire une "juste" idée;
  • Des personnes en évolution, somme toute ...

Je croyais sincèrement qu'un surdoué savait regarder le monde en hauteur et pas seulement à sa porte, et qu'il était capable de remise en cause, si ce n'est permanente, du moins occasionnelle. Qu'il était capable d'acceptation, et par là-même, de la vue "perçante" dont il se targue, y compris sur lui-même, pour comprendre que le monde lui échappe, quelle que soit son intelligence.

Je croyais aussi que le surdoué pouvait regarder qu'ici comme ailleurs, le monde est monde. Et que les schémas qu'il dénonce, il est le premier à les reproduire. reproduction amplifiée par cette même "intelligence", encore augmentée de la souffrance de n'être pas "reconnu".
Je m'attendais donc à des gens capables de prendre du recul, de prendre le temps pour faire le tour de la question sans batailler sur l'argutie ... comme je m'efforce de le faire.

Je crois qu'avant de donner des conseils, il serait bien de tester leur validité sur soi-même. J'ai du le faire aussi, pourquoi m'en décharger ? Ceci étant, je l'ai pris en compte le plus possible, ce qui me poussait à dire ON au lieu de JE.

J'ai donc relu ces points, et je me suis passé au filtre qu'ils représentent. je sais avoir à faire des progrès ici. Et cela est écrit.

Ainsi, je dois avouer que je me suis trompé dans ma recherche. Ce n'est pas en ce lieu que je trouverai ce que je projette de partager (hormis avec quelques êtres qui savent tranquillement le faire), mais en moi en attendant la preuve du contraire. Alors, comme Diogène, je vais allumer une bougie, et parcourir la ville en "cherchant un homme" ...



Dernière édition par Qilin le Ven 18 Jan 2013 - 12:11, édité 1 fois (Raison : faute)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par SoleilSombre le Ven 18 Jan 2013 - 12:09

Je me sens obligée de réagir.
A partir de quel moment auras-tu la preuvre de trouver les personnes avec les qualités mentionnées dans ta liste ?
Tu as trouvé des personnes avec qui échanger. Même s'il s'agissait d'une seule personne, c'est déjà bien...Une seule personne avec une richesse intérieure foisonnante me suffirait. Point de vue personnel que tu peux ne pas partager.

SoleilSombre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par Invité le Ven 18 Jan 2013 - 12:15

Qu'est-ce qui t'interpelle SoleilSombre ?

Tu avais affirmé que tu ne viendrais plus sur mon fil. Alors je réponds par une question : Pourquoi vouloir savoir ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par Invité le Ven 18 Jan 2013 - 12:16



Ici, Qilin se cherchait, il ne s'est pas trouvé. Qilin se cherche toujours...

Il n'est sûrement plus très loin ! Wink



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par Invité le Ven 18 Jan 2013 - 12:18

Merci Rincemaje

Je suis touché par ta visite ici.

Bien à toi Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par SoleilSombre le Ven 18 Jan 2013 - 12:20

Je ne veux pas savoir....C'est uniquement pour le forum en général. Tu es en train de dire que tu mets tout le monde dans le même sac, à la poubelle...sauf les quelques élus. Je caricature mais l'idée est là. Tu l'as fait à maintes reprises.

L'absolu n'est pas de ce monde. Tu ne peux pas demander aux autres ce qu'ils ne peuvent donner.

SoleilSombre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par SoleilSombre le Ven 18 Jan 2013 - 12:22

Et je n'interviens plus.

PS : selon ma mémoire (non défaillante), tu m'as dit que je serais la bienvenue sur ton fil.

flower
Une petite fleur car je crois toujours en l'homme quel qu'il soit....

SoleilSombre
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3757
Date d'inscription : 19/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par Invité le Ven 18 Jan 2013 - 12:25

Où vois-tu que je demande quelque chose SoleilSombre ?

Je dis ce que je suis venu chercher, et je dis que je ne le trouve pas. Je dis ce que je me sens capable de faire, ce que je désire. Car j'ai des désirs, comme tous les humains.

Ne t'arrive-t-il pas de penser la même chose ?

Autre chose, SoleilSombre, et je te cite :

Tu es en train de dire que tu mets tout le monde dans le même sac, à la poubelle...sauf les quelques élus. Je caricature mais l'idée est là. Tu l'as fait à maintes reprises.

Ceci s'appelle un jugement. Je n'en prononce aucun à ton égard et te demande juste ce que tu veux savoir Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par Invité le Ven 18 Jan 2013 - 12:30

SoleilSombre a écrit:Et je n'interviens plus.

PS : selon ma mémoire (non défaillante), tu m'as dit que je serais la bienvenue sur ton fil.

flower
Une petite fleur car je crois toujours en l'homme quel qu'il soit....

Selon ma mémoire, non défaillante non plus, c'est toi qui a dit que tu étais blessée par mes réponses alors que je précisais juste mon avis Wink
Je crois que je peux entendre la position des autres ... alors que je ne crois pas encore que l'on puisse entendre la mienne. Il n'y a ici aucune animosité à ton égard tu vois.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par Lemniscate le papillon le Ven 18 Jan 2013 - 13:04



Dernière édition par Lemniscate le Ven 18 Jan 2013 - 14:16, édité 3 fois

Lemniscate le papillon
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 6338
Date d'inscription : 29/06/2012
Age : 47
Localisation : Gard

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par ♡Maïa le Ven 18 Jan 2013 - 13:07

Qilin a écrit:
Ici, je ne reproduis pas le schéma parent/enfant, je suis dans une relation d'adulte à adulte.
[...]
Des personnes qui sachent faire la différence entre leur vie d'enfant et leur vie d'adulte. Qui soient capables de laisser de coté leur souffrance de gosse pour ne pas reproduire ce schéma dans leur vie actuelle;
Je ne crois pas que cela puisse être aussi simple Qilin. Même quand on connaît ses souffrances de gosse, et même quand on les connaît très bien, qu'on les a sincèrement remises à la surface, il arrive, dans certaines situations particulièrement douloureuses, qu'elles nous rattrapent violemment dans nos relations "d'adulte à adulte" quand même... C'est un point de vue très personnel que je partage avec toi : je crois sincèrement que le gosse en nous est là, quoi que nous fassions, et particulièrement quand nous sommes dans une relation difficile. La colère, la frustration, la tristesse, l'attente immense que ce genre de situations génèrent ne sont pas des réactions de notre "adulte".
C'est pour cela que j'estime que la notion de pardon d'un enfant envers son parent est applicable dans nos relations ultérieures. Ce que je n'ai pas pu pardonner à mon parent, je ne peux pas l'accueillir chez un "adulte" face à moi. J'attends de lui ce que j'ai attendu de mon parent et qui n'est jamais venu. J'attends qu'il "répare", j'attends que cette personne soit "adulte" là où mon parent a été incapable de l'être avec moi. Cette attente est vaine, c'est un des deuils les plus difficiles à faire...
Une petite suggestion (je me permets sur ce forum, pour une fois, je sais que tu peux entendre) : reprends ta liste, point par point, et demande toi avec sincérité chez lequel de tes parents tu t'"attendais à trouver cela", qui n'a pas été au rendez-vous pour toi, à sa place d'adulte, quand tu en aurais eu besoin...

Je crois que ce forum est un espace symbolique tout aussi important que notre "vraie vie", que les attentes et les réactions que nous avons face à ce(ux) que nous y trouvons nous parlent intimement de nous, que c'est une richesse de s'y intéresser avec ce regard-là...
Long hug

♡Maïa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par Invité le Ven 18 Jan 2013 - 13:22

Hello et merci pour cette longue réponse Mog*why

Cette longue liste n'est pas, pour moi, à repasser au filtre de mes parents. Il y a bien longtemps que j'ai classé cette affaire.

Je n'ai pas prétention à la remplir complètement de mon coté, ni même à y arriver, mais c'est ce que je cherche pour moi, en moi.

Bien sur que l'attente de la correction extérieure est vaine. Je le sais bien, et c'est pour cela que j'essaye de me corriger moi-même Wink

C'est d'ailleurs parce que je pense bien l'avoir compris que je me refuse à entreprendre d'essayer de "corriger" quoi que ce soit (vanité même que d'y penser) auprès d'un autre, et que je parle tant de partage. C'est ce désir, parfois, d'être corrigé par un autre qui pousse à tant de tensions ...

Ainsi il m'arrive de m'écarter, à la fois pour ne pas jouer un rôle qui ne me convient pas, mais aussi pour ne pas me laisser imprégner par ce qui m'éloigne de ma recherche personnelle. Et ainsi je m'excuse si je fais mal, aussi bien que je pardonne si l'on me blesse.

Ceci m'offre une certaine liberté, mais d'autant augmente mon désir d'équilibre, simplement.

Alors, quand je sais que c'est "mon enfant intérieur" qui a été touché, je prends le plus vite possible des "mesures" et je m'excuse et pardonne "l'enfant intérieur" de la personne en face. Et je continue à faire mon chemin vers l'adulte, le plus droit possible, que j'aimerais devenir.

Merci encore de cet échange Mog*why. C'est toujours un très grand plaisir que de te lire !

Bisous


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par Invité le Ven 18 Jan 2013 - 13:35

Add-on au précédent post :

C'est vrai qu'il est très difficile de passer, sur le moment, au dessus de ses blessures d'enfance. Mais j'y arrive, j'apprends, et je reconnais au travers de certaines de mes réactions les avoir transmises.

C'est là que je me dois (et j'insiste là-dessus) - je me dois - de les regarder pour ce qu'elles sont et produisent chez l'autre : Je me dois de m'en excuser, et de pardonner les siennes.

Ce chemin, je veux le faire. Je ne veux plus propager de merdes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par MysticApocalypse le Ven 18 Jan 2013 - 13:59

Un ange Long hug quel plaisir de voir ce qu'un dialogue intelligent apporte......

MysticApocalypse
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3476
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Dans la limite du stock de neurones disponibles.....

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par Invité le Ven 18 Jan 2013 - 14:17

J'en profite pour remercier encore ceux qui viennent ici déposer leur vue, toutes ces choses que je ne comprends pas.

Je commence à entrevoir que je fais un chemin sur moi qui me solidifie, et que par là-même je m'écarte des autres.

Mog*why vient de me donner des clés de compréhension, et une analyse des comportements non-dits parce que non conscientisés ou acceptés tels quels parce qu'immensément durs à pratiquer sur soi.

Il est parfois, même souvent, plus aisé de choisir la facilité. Je l'ai fait en son temps. Et puis, désormais, je quitte ce chemin, parce que je veux aller voir au-delà, voir ce que je suis et pas ce que l'on à voulu me faire être.



Dernière édition par Qilin le Ven 18 Jan 2013 - 14:50, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par MysticApocalypse le Ven 18 Jan 2013 - 14:37

pour être cascadeur il faut savoir chuter......,pour être un bon gagnant il faut d'abord savoir être bon perdant......,et pour s'amèliorer il faut savoir se tromper et en tirer les leçons......tous les ingrédients sont là pour atteindre l'objectif que tu t'es fixé et ça c'est génial car celui qui recherche sincèrement la sagesse ,la trouve apres un long et palpitant cheminement qui ne prend fin qu'a notre mort mais au combien enrichissant spirituellement

MysticApocalypse
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3476
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Dans la limite du stock de neurones disponibles.....

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par ♡Maïa le Ven 18 Jan 2013 - 14:39

"immensément dur à pratiquer sur soi" : oh que oui, je n e fais que partager des clés théoriques, mais j'ai bien conscience que je suis moi aussi sur un chemin, et qu'en pratique c'est plus complexe...
La question du pardon reste en suspens pour moi. Je n'adhère pas à l'obligation judéo-chrétienne, et pourtant, dans mon parcours, je sens bien une évolution de mes ressentis. Je crois que le pardon ne peut pas se décider, il se vit, il se construit, petit à petit...
J'ai constaté qu'il est bien plus simple de se sentir serein quand l'autre est capable de reconnaître sa part dans un échec relationnel, mais ce n'est pas toujours le cas, et il faut bien faire avec...
J'ai même connu quelqu'un capable de s'excuser pour quelque chose qu'il ne se souvenait pas avoir fait, c'était très beau, quelque chose du genre "Je ne me souviens pas de ce moment, mais je suis vraiment désolé si un de mes actes ou une de mes paroles a pu te blesser" et la personne en face a été très touchée.

♡Maïa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par Invité le Ven 18 Jan 2013 - 14:45

Moi non plus je n'adhère pas à cette option inconditionnelle judéo-chrétienne.
Pour moi, donner ce pardon c'est reconnaitre aussi les efforts qu'a fait l'autre et en tenir compte. C'est à ce moment, et à ce moment là que je peux pardonner. Ceci en plus des excuses que j'ai à présenter parce que je ne suis pas tout blanc.

J'essaye vraiment de quitter le jugement pour passer à jauger. J'essaye de me mettre à la place de l'autre, et c'est ce qui me pousse à pardonner aussi, Mog*why. Pardonner quand je sens le déchirement de cet "enfant intérieur" dont nous parlions ...

Alors oui le pardon se construit petit à petit. Avec l'expérience, avec la montée de la confiance en soi, avec la prise en compte des souffrances de l'autre ... avec l'amour ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par Invité le Ven 18 Jan 2013 - 14:48

mumu117 a écrit:pour être cascadeur il faut savoir chuter......,pour être un bon gagnant il faut d'abord savoir être bon perdant......,et pour s'amèliorer il faut savoir se tromper et en tirer les leçons......tous les ingrédients sont là pour atteindre l'objectif que tu t'es fixé et ça c'est génial car celui qui recherche sincèrement la sagesse ,la trouve apres un long et palpitant cheminement qui ne prend fin qu'a notre mort mais au combien enrichissant spirituellement

Oui ... et oh combien exigeant envers soi-même ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par Invité le Ven 18 Jan 2013 - 14:55

Merci pour ce beau morceau de musique Lemniscate Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par MysticApocalypse le Ven 18 Jan 2013 - 15:03

oui ça implique d'être exigeant avec soi même et de ne pas forcement attendre les mêmes exigences chez les autres(c'est mon problème,j'attend de trouver la même envie d’évolution chez les autres) car tout le monde n'a pas l'envie ou la capacité intellectuelle et psychique de le faire!
ça demande beaucoup de courage , d’humilité,et de volonté
j'ai tendance à vouloir pour les autres ce qui me semble essentiel mais cela m'a rendue associable et autant le dire "intolérante"quel vilain défaut que voilà!
je travaille la dessus en ce moment ,ne rien attendre des autres......avant je croyais que ça voulais dire ne pas attendre d'affection ou de remerciements mais en fait ça veut tout simplement dire que nous ne devons surtout rien exiger d'eux de ce que nous exigeons de nous mêmes mais accepter que d'autres aient des priorités et valeurs différentes des miennes ,laisser glisser les imperfections des autres au lieu de me les approprier et d'en souffrir à leur place inutilement! C e lâcher prise là soulage d'un bien lourd fardeaux quotidien pour moi en tout cas!


Dernière édition par mumu117 le Ven 18 Jan 2013 - 15:17, édité 1 fois

MysticApocalypse
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3476
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Dans la limite du stock de neurones disponibles.....

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par Invité le Ven 18 Jan 2013 - 15:06

De lâcher-prise aussi mumu. D'acceptation

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par MysticApocalypse le Ven 18 Jan 2013 - 15:18

j'etais justement en train d'editer a ce sujet! Very Happy

MysticApocalypse
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3476
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Dans la limite du stock de neurones disponibles.....

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la recherche d'Atoum

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:03


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum