Wrmaëlon eo ma anv

Page 14 sur 16 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par paela le Sam 19 Jan 2013 - 1:57

@Bliss: Salutations de Bordeaux Smile
En réalité c'est comme si on parlais une autre langue des fois quand on fait des maths. Il faut toujours faire en sorte de dire des choses totalement opaques pour les non initiés Wink

@Ekaterina: On s'attachera à satisfaire ton intérêt Smile

@Wrmaëlon: J'ai écrit ça tout à l'heure mais c'est beaucoup de hors sujet. J'ai pas capté ce que tu me demandais et je suis parti dans mes trucs. Le passage sur l'énergie de la roue est utile cependant.
Spoiler:


Je ne comprends pas très bien ce que tu m'expliques Wrmaëlon.
Tu as ta roue qui tourne à 120km/h, et tu as l'impression que sa rotation fournit plus d'énergie que le permettrait le principe de conservation de l'énergie?

La force que ton moteur exerce sur la roue est équivalente deux forces appliquées en deux points géométriques qui coïncident avec les points "physiques" de la circonférence de la roue. Sur ce ZC-schéma, c'est comme si deux types tiraient sur chaque fil vers l'extérieur, en imaginant que les fils font le tour de la roue (le O) de manière à entraîner cette dernière dans un mouvement de rotation à mesure que ça tire.
..............................................................................|
..............................................................................|O|
.................................................................................|
Il y a des outils qui modélisent les mouvements de rotation en physique, ils sont mieux adaptés que les forces. Je n'ai pas envie de t'embrouiller et de m'embrouiller avec ça, ce n'est pas vraiment utile en première approche.
Ce à quoi tu fais référence quand tu déduis la valeur de la force à partir de la vitesse de ta roue ne te permet pas de le faire en réalité, en tout cas.
La vitesse de la roue telle qu'elle est définie en mécanique est nulle, ainsi que son accélération. Par contre il y a bien une vitesse angulaire, un nombre de tours par seconde.

Cette vitesse de rotation donc, elle passe de 0 à 33.3 tours par secondes quand le moteur tourne. C'est la phase d'accélération, je préfère me concentrer sur la suite:

Après la phase (courte) d'accélération, le moteur est censé faire tourner la toue à ta vitesse constante de 120 km/h pour les points à son extrémité, soit comme tu l'as dit 2000 tours par minute.
Si ta roue est plus ou moins cylindrique, on lui associe une énergie cinétique qui vaudra ici à peu près 1111*pi² Joules.
Spoiler:
On peut montrer que l'énergie cinétique, qui est la "sommation des petites énergies cinétiques pour chaque point de la roue", est égale dans le cas d'une rotation autour d'un axe fixe à Ec = (1/2) x J x w²

-J est une constante dépendant de la roue, pour des systèmes cylindriques homogènes de rayon r et de masse m, J = (1/2)mr² donc ici c'est 1/2 * 1 * 1² = 1/2.
Comme ta roue ressemble plus probablement à un anneau qu'à un cylindre et n'est probablement pas homogène en répartition de masse ben ça doit pas être hyper proche de la réalité.
Pour les cercles J vaut mr². Tu peux faire le mix entre les deux à ta guise, le calcul de l'incertitude doit être chiant à souhait.

-w est la vitesse angulaire de ta roue, on mesure les angles en radians,
Spoiler:
Sur un cercle de rayon 1, un radian est la mesure d'un angle qui "intercepte" un arc de cercle de longueur 1. Si bien qu'ayant défini pi comme le quotient constant du périmètre du cercle sur la longueur de son diamètre, il faut 2*pi radian pour intercepter le cercle en entier, arc de longueur 2*pi. Et la longueur d'un arc de cercle intercepté par un angle de mesure m est égale directement au produit du rayon par m, si m est mesuré en radians!
33.3 tours par secondes c'est (100/3)*2*pi radians par seconde

-Et au final Ec vaut (1/2) * (1/2) * (10000/9)*4*pi² ~ 1111*pi²
Je te laisse calculer la valeur "exacte" sachant qu'il faudrait préciser pour J.
Si une fois cette vitesse atteinte tu arrêtais ton moteur, la roue finirait par ralentir, jusqu'à s'arrêter: les frottements de l'air s'opposent au mouvement global, la liaison entre la roue et le moteur ne peut pas être parfaite, elle va aussi dissiper de l'énergie.
Bref, si la roue continue de tourner, c'est parce que le moteur lui fournit constamment de l'énergie, précisément celle qu'elle perd à cause de l'air et du raccord avec le moteur.
Pour vérifier qu'il n'y a pas création ex-nihilo d'énergie, il faudrait calculer la puissance des forces qui sapent la rotation de la roue et la comparer avec celle que ton moteur fournit à la roue. Comme tu peux au moins partir du principe que le moteur ne sera pas plus performant que ce qu'indique le constructeur, tu peux ainsi t'assurer que c'est bien lui qui maintient cette rotation, et que l'énergie consommée dépasse celle que tu pourrais récupérer.

es forces qui sapent la rotation de la roue et la comparer avec celle que ton moteur fournit à la roue. Comme tu peux au moins partir du principe que le moteur ne sera pas plus performant que ce qu'indique le constructeur.

(L'énergie cinétique de la roue est nulle quand la roue s'est arrêtée de tourner.)

Par exemple, tu mesures la durée T de la décélération de la roue de sa vitesse 120km/h à 0 (à peu près, si w est proche de 0, Ec le sera encore plus). Tu pourras en déduire que les forces perturbatrices du mouvement de la roue (les frottements de l'air et les frottements solides au contact roue/moteur; le poids ne joue pas si la roue est bien parallèle au sol) ont fait perdre la quantité Ec d'énergie en une durée T, ce qui correspond à une puissance moyenne dissipée de Ec/T.
Si cette puissance est en valeur absolue supérieure à celle de ton moteur, c'est que le moteur ne devrait pas être capable de maintenir la rotation de la roue à la vitesse souhaitée, et donc que quelque part il est aidé.
Les forces de frottement sont souvent proportionnelles à la vitesse du mobile qui les subit, voire à une puissance plus élevée de celle-ci. Donc en théorie les forces perturbatrices devraient être plus nuisibles quand la roue va vite que quand elle a déjà ralenti. Cela signifie que la puissance moyenne dissipée par les forces quand la roue tourne à toute allure est supérieure à celle mesurée sur une durée pour laquelle la roue passe par des vitesses inférieures. Et cette puissance moyenne quand la roue tourne vite, c'est la même à tout instant, il n'y a aucune raison que tout d'un coup l'air exerce une force plus grande qu'auparavant étant donné que la roue a une vitesse constante.
Donc le raisonnement précédent tient la route, ton moteur doit au moins afficher une puissance supérieure à la puissance moyenne dissipée par les forces perturbatrices; sinon il y aurait décélération systématique de la roue à chaque expérience (la puissance est la dérivée temporelle de la vitesse).

Pour affiner la précision, parce que là c'est sûr que la puissance du moteur sera largement suffisante, il faudrait refaire des mesures sur des intervalles de temps plus petits, mais pour ce faire il te faudrait trouver un moyen de pouvoir mesurer en direct la vitesse angulaire de la roue.
Tu démarre et laisses accélérer jusqu'à 33.3 tours par seconde (attends je me rends compte là, c'est énorme comme vitesse tu peux faire ça chez toi ou je parle dans le vide avec mes expériences?), ensuite tu déclenche le chrono en même temps que tu stoppes le moteur.
Dès que ça passe en dessous d'une vitesse angulaire choisie w, tu stoppes le chrono et tu notes la durée.
Tu obtiendras des rapports (Ecmax - Ec)/T de plus en plus grands normalement (en calculant Ec avec la formule dans les spoiler avec la vitesse angulaire w choisie; et avec Ecmax toujours égale à Ec pour les 33.3 tours par seconde). Mais ça ne devrait pas dépasser la valeur fatidique!

Boah je viens de comprendre que je te répondais à côté depuis le début! Bon du coup plus rapidement tu peux quand-même reprendre le calcul de 'énergie cinétique de ta roue, elle ne pourra pas fournir plus que ça. Donc pour un truc qui consomme 100 Joules par seconde tu auras Ec/100 secondes d'autonomie. (je ne sais pas ce qu'est un alternateur, ça te donne 12V pour 100 W?, je ne comprends pas trop ça non plus)

Sinon un Newton c'est ce qui permet d'accélérer un objet d'1 kg de 1 m par seconde par seconde. Si tu appliques la force constante de 1 N sur l'objet pendant une seconde, en supposant que sa masse n'est pas affectée, sa vitesse augmentera de 1 m/s.
La puissance d'une force sur un système ponctuel est définie comme le produit ce cette force et de la vitesse du système. C'est un peu pareil pour les systèmes étendus dans l'espace comme une roue.
Je ne vois pas comment déterminer la puissance exercée par la roue sur le mystérieux alternateur autrement qu'en passant par la puissance moyenne. Mais en tout cas, la majoration de l'énergie que la roue peut te fournir est correcte (modulo l'imprécison sur J).

Tu les calcules comment les pertes par effet Joule?
-------------------------------------------------------------

Je répondrais plus tard sur les nombres premiers.


Bonne nuit si c'est pas déjà fait Smile

PS: pour que je te comprenne mieux, il faut que tu précises de quelle puissance tu parles, quelle force tu parles, quel objet, effet Joule du à quoi et concernant quoi etc quand c'est possible!

paela
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2197
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par Invité le Sam 19 Jan 2013 - 3:35


paela a écrit: Je ne comprends pas très bien ce que tu m'expliques Wrmaëlon.
Une simple roue qui tourne. Les données sont posées de façon très abstraites (on se fiche de savoir comment elle tourne, s'il y a du vent, si elle est en bois ou en métal, etc.) et à partir de celles-ci, je veux connaître la vitesse de rotation, la force qu'elle génère en Newton (ou en Joule), ce que ça peut générer en Watt, quelle chaleur cela produit, etc.

J'ai donc fait les calculs, et je te demandais s'ils étaient justes, car je ne suis pas vraiment un expert en la matière. J'ai juste besoin d'un modèle pour qu'il soit adaptable. Là où je me suis chié dessus c'est avec l'énergie cinétique apparemment... #mode_triso ^^

Je me permets de récapituler, voir si j'ai bien capté.

-----------------------------------------
Système cylindrique => yes.
-----------------------------------------

r = rayon (en mètre)
m = masse (en kg)

J = (1/2)mr² (énergie en Joule)

Par contre, une roue d'une circonférence d'un mètre, le rayon sera de 15,915 cm [ (100 cm / PI) / 2 ]

J = (1 / 2) x 0,15915 m x 1 kg ² = 0,079575

-----------------------------------------

La vitesse en radian ça pue du cul, mais je capte bien la logique, donc bon...

33,3 RPM => (33,3 x 2 x PI) rad/s => 209,23 rad/s => w

-----------------------------------------

Calcul de l'énergie cinétique :

Ec = (1/2) x J x w²

Ec = 0,5 x 0,079575 x 209,23²

Ec = 1741,785 Joules

-----------------------------------------

Jusque là, ça va...

paela a écrit: Par exemple, tu mesures la durée T de la décélération de la roue de sa vitesse 120km/h à 0 (à peu près, si w est proche de 0, Ec le sera encore plus). Tu pourras en déduire que les forces perturbatrices du mouvement de la roue (les frottements de l'air et les frottements solides au contact roue/moteur; le poids ne joue pas si la roue est bien parallèle au sol) ont fait perdre la quantité Ec d'énergie en une durée T, ce qui correspond à une puissance moyenne dissipée de Ec/T.
Merci pour tout, c'est vraiment classe de ta part. Pour le moment, je ne suis même pas sûr de pouvoir arrêter le moteur, et questions certitudes, ce sera plutôt à l'arrache... J'en suis encore aux principes de base Wink

paela a écrit: boah je viens de comprendre que je te répondais à côté depuis le début! Bon du coup plus rapidement tu peux quand-même reprendre le calcul de 'énergie cinétique de ta roue, elle ne pourra pas fournir plus que ça. Donc pour un truc qui consomme 100 Joules par seconde tu auras Ec/100 secondes d'autonomie. (je ne sais pas ce qu'est un alternateur, ça te donne 12V pour 100 W?, je ne comprends pas trop ça non plus)
Absolument pas ! Tu as répondu en plein dans le mil et ça m'a grandement aidé !! La roue qui tourne, c'est le principe de base, ce que je voulais savoir ensuite, c'est - de manière pragmatique - comment récupérer l'énergie pour la convertir en courant alternatif. Et j'ai trouvé de petits alternateurs made in China qui propose du 12 V avec du 100 Watt. Mais dans le contexte, c'était plus pour l'exemple. J'ai lu qu'un kilowatt couvrait une heure d'autonomie (ne précise pas si c'est du 220V derrière et si c'est pour faire tourner une machine à laver ou un netbook...) Donc vi, ça reste un peu flou Very Happy

paela a écrit: Tu les calcules comment les pertes par effet Joule?
Je ne les calcule pas vraiment.
Je me sers principalement de ça pour les conversions :

1 JOULE => 0,000526565076466 DEGRE CELSIUS
UN KILOWATT = 3600000 JOULES

En l'occurrence, 1741,785 Joules donneraient grosso modo et en théorie 483,83 Watt avec une chauffe de 0,25°C

paela a écrit: PS: pour que je te comprenne mieux, il faut que tu précises de quelle puissance tu parles, quelle force tu parles, quel objet, effet Joule du à quoi et concernant quoi etc quand c'est possible!
Je comprends parfaitement, sauf que j'en sais rien encore. J'ai besoin des calculs et des forces pour déterminer le type de matériau que je vais utiliser. On table sur du costaud ( environ 2550 N max => qui ne seront donc jamais atteints) , si je fais une armature en bois, ça va exploser. En acier ou en inox ça peut être jouable (surtout que ça ne rouille pas), mais ça va alourdir le bousin ce qui va changer les calculs, etc. Je veux quelque chose de simple, enfantin, "idiot" Very Happy

Je vais revoir mes calculs, avec tous mes remerciements !!!
Si je me suis planté, n'hésite pas à me le dire :p


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par Invité le Sam 19 Jan 2013 - 5:30

J'ai rebossé les calculs et la partie électrique (qui était plutôt confuse). Pour cause, elle est entièrement tributaire des spécifications d'un alternateur lambda... A la finale, j'obtiens ça :

-----------------------------------------------------------------------------
UNE ROUE DE 1 KG ET DE 1 METRE DE CIRCONFERENCE TOURNE A 120 KM/H
-----------------------------------------------------------------------------

VITESSE DE LA ROUE : 2000 RPM
TOURS PAR SECONDE : 33,3
RADIANS : 209,23 RAD/S

RAYON = 15,915 CM
MASSE = 1 KG
FORCE = 0,079575 JOULES

ENERGIE CINETIQUE = 1741,785 JOULES
ENERGIE ELECTRIQUE = 108,86 Volt avec un ampérage de 16. (norme européenne standard)

------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------

Pour connaître la température du mécanisque, j'ai lâché l'affaire (j'obtiens des chiffres trop élevés à mon goût)...
si quelqu'un pouvait m'aider ce serait cool :p

Je sens que ce n'est pas encore tout à faire ça, mais on va y arriver... ^^
Bonne nuitée (putain déjà 5h30) bounce



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par Bliss le Sam 19 Jan 2013 - 7:11

Mon Dieu, c'est de pire en pire Shocked

Et l'autre qu'a fait un Bac L... Suspect



(mais je vous en prie, continuez, continuez...)






Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par Invité le Sam 19 Jan 2013 - 12:21

Bliss a écrit:Mon Dieu, c'est de pire en pire Shocked

Et l'autre qu'a fait un Bac L... Suspect
Oh béh si j'avais une formation scientifique, je ne galèrerai pas autant :p
Les résultats obtenus sont largement revus à la baisse, mais ils sont beaucoup plus réalistes. Pour le calcul de la chaleur du système, il est lié aux lois de la thermodynamique (beaucoup plus complexe qu'un simple produit comme je le faisais). Quant à l'électricité, il me tarde de voir et de comprendre le fonctionnement d'un alternateur et d'un groupe électrogène. Et dire que tout ça à commencer à partir d'un simple flash dans mon esprit santa

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par paela le Sam 19 Jan 2013 - 12:27

Bien vu pour la distinction rayon/circonférence ^^.

Le J là, c'est le moment d'inertie d'un cylindre en rotation autour de son axe principal. Ce n'est pas une énergie.
L'énergie cinétique Ec tient aussi compte de la vitesse angulaire de rotation (ce que j'avais noté w). Ec = (1/2) * J * w².

Il me semble que tu as confondu les watt avec les wattheure.
La puissance d'une force mesure la quantité d'énergie que la force fournit à un système en mouvement par unité de temps. Un watt ça représente un joule par seconde.
Un wattheure WH en revanche, c'est l'énergie fournie par une force qui travaille pendant une heure, il faut imaginer une force fournissant une puissance d'un Joule par seconde à un système et ce pendant une heure, au final le système reçoit l'énergie de 1 WH qui vaut bien 3600 Joules.
Un KWH du coup ça fait bien 3 6000 000 Joules. Si l'alternateur demande 100 Joules par secondes pour fonctionner cela va donner une autonomie de 10 heures.

Si l'alternateur était idéalement conçu, il convertirait intégralement l'énergie de la roue en énergie électrique. Mais ce n'est pas le cas, des composants vont dissiper une partie de l'énergie sous forme de chaleur via l'effet Joule. Tout ça pour dire que tu ne pourras pas avoir à la fois toute l'énergie de ta roue sous forme appropriée, et dissipée sous forme de chaleur.
Pour déterminer les pertes par effet Joule, il doit falloir se référer aux informations sur l'alternateur. Soit il affiche un rendement, par exemple il indique que 97 % de l'énergie qu'il reçoit est bien traitée, ce qui signifie que 3% de l'énergie de la roue sera perdue. Soit on donne sa "résistance interne" qui mesure la tendance de l'alternateur à s'opposer à la mise en mouvement des charges, et par conséquent récupérer une partie de leur énergie sous forme de chaleur. Pour un ampérage I et une résistance interne r, la puissance dissipée par effet Joule est rI².
La première méthode est limitante car elle ne t'assure pas que toute l'énergie perdue sera convertie en chaleur.
La seconde est probablement incomplète car il se peut qu'il y ait des pertes d'énergie et un dégagement de chaleur pour d'autres raisons que la résistance interne de l'alternateur.
Pour en savoir plus, renseigne-toi sur le fonctionnement d'un alternateur.

J'ai du mal à imaginer que les alternateurs soient tous équipés pour pouvoir récupérer l'énergie de la rotation d'une roue (à moins que cela soit leur utilisation première?). La question du moyen de le faire est déjà bien plus complexe; en tout cas je ne vois pas.

Spoiler:
Je ne connais pas trop le lien entre énergie électrique et température d'un conducteur. En thermodynamique des fluides, la température est proportionnelle à l'énergie cinétique moyenne du gaz. Ici tu as utilisé quoi?

Bonne chance Smile

paela
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2197
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par Invité le Sam 19 Jan 2013 - 13:15

paela a écrit:Le J là, c'est le moment d'inertie d'un cylindre en rotation autour de son axe principal. Ce n'est pas une énergie.
Oki ^^ J'ai compris la chose comme une "force en puissance", mais comme je ne suis pas familiarisé avec le vocabulaire technique, il ne faut pas s'étonner de lire des énormités :p

paela a écrit: L'énergie cinétique Ec tient aussi compte de la vitesse angulaire de rotation (ce que j'avais noté w). Ec = (1/2) * J * w²
Je l'ai pourtant calculé (en radians). [ W = (TOURS PAR MINUTES x 2 x PI) rad/s ] Mais je n'ai pas calculé la vitesse de décélération (pour rester dans le simple).

paela a écrit: Il me semble que tu as confondu les watt avec les wattheure.
Oui, je suis en ce moment-même en train de me documenter là-dessus (hier-soir j'étais trop naze ^^).

paela a écrit: Un KWH du coup ça fait bien 36000000 Joules. Si l'alternateur demande 100 Joules par secondes pour fonctionner cela va donner une autonomie de 10 heures.
D'accord, c'est bien ce que j'avais compris avant de m'embrouiller bêtement x_x

Ceci dit,
100 Joules => 1 secondes
6000 Joules => 1 minutes
360000 Joules => 1 heures

36000000 (1 KWH) / 360000 = 100 HEURES ?

Donc l'exemple du dessus nous donnerait 6270426 Joules en une heure (174,17 Watt-Heure) = un rendement de merde ^_^

paela a écrit: Si l'alternateur était idéalement conçu, il convertirait intégralement l'énergie de la roue en énergie électrique. Mais ce n'est pas le cas, des composants vont dissiper une partie de l'énergie sous forme de chaleur via l'effet Joule. Tout ça pour dire que tu ne pourras pas avoir à la fois toute l'énergie de ta roue sous forme appropriée, et dissipée sous forme de chaleur.
Je sais bien. C'est pourquoi je vais tabler sur du 75% en terme d'énergie. Tout l'intérêt de la chose est que cela soit réalisé dans des conditions lambda à exécrables. L'idée initiale est qu'un bidule puisse te fournir de l'énergie "partout", que tu sois en pleine forêt, en montagne, dans une yourte pourquoi pas. Ce qui me fait peur, ce n'est pas le fait de perdre de l'énergie, c'est de voir le bidule chauffer et devenir par conséquent dangereux. Si la chaleur est gérée par l'alternateur ou le groupe électrogène, il n'y a pas de crainte à avoir. Si c'est l'ensemble qui prend du degré celsius au fur et à mesure que la roue tourne, il me faudra calculer impérativement cette chaleur.

paela a écrit: Pour en savoir plus, renseigne-toi sur le fonctionnement d'un alternateur.
Je suis en train de regarder par curiosité les petits alternateurs de 12V. En sachant qu'un allume-cigare d'une voiture c'est du 10 ampères pour du 12 volts (120 Watt), ça me permet d'avoir une représentation un peu plus terre à terre ^_^ Celui-là me fait bien triper : http://french.alibaba.com/product-gs/st-stc-small-alternator-564308982.html mais je n'en suis pas encore là =)

paela a écrit: Je ne connais pas trop le lien entre énergie électrique et température d'un conducteur. En thermodynamique des fluides, la température est proportionnelle à l'énergie cinétique moyenne du gaz. Ici tu as utilisé quoi?
Rien du tout, juste l'air ambiant. Donc s'il fait 22°, il n'y a pas de risque que le système hors de l'alternateur se mette à chauffer au-delà des 22° ?

paela a écrit: Bonne chance Smile
Yes merci beaucoup =)


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par paela le Sam 19 Jan 2013 - 14:20

J'ai écrit un zéro de trop dans le 3 600 000 (héhé je viens de comprendre pourquoi).

Excuse-moi je ne fais pas attention à ce que tu écris Embarassed

C'est vrai que les 1700 Joules et quelques c'est pas beaucoup...
D'ailleurs, comment fais-tu pour accélérer la roue à la base?
Bon en fait à un moment tu as "mal placé le carré" dans la formule pour J (tu as calculé (1/2)rm² au lieu de (1/2)mr²)
J = (1/2) * (1/4pi²) * 1 = 1/8pi²
Ec = (1/2) * (1/8pi²) * (10000/9) * 4pi² = 2500/9 Joules.
C'est très peu pour une roue qui tourne aussi vite j'ai l'impression; y aurait-il une erreur?

Forcément la rotation de la roue va augmenter la température de l'air à son voisinage mais ce n'est rien du tout. Là où il pourrait y avoir de la chaleur supplémentaire c'est au niveau du contact entre la roue et le support fixe. Difficile à prévoir, mais ça peut se mesurer directement avec un thermomètre!
Tout dépend du type et de la qualité de cette liaison. Si tu arrives à dénicher l'expression des frottements en chaque point des zones de contact il sera peut-être possible de calculer la puissance dissipée par ces frottements et via des procédés qui restent à découvrir l'évolution de la température du système liée à son mouvement.
Je ne veux pas dire de conneries, mais je crois bien que cet effet aussi sera négligeable.

PS: Peut-être que le membre Thaïti Bob pourra te donner des informations plus exactes et complètes.

paela
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2197
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par Invité le Sam 19 Jan 2013 - 15:33


paela a écrit:J'ai écrit un zéro de trop dans le 3 600 000 (héhé je viens de comprendre pourquoi).
L'erreur s'est répercutée dans les calculs =)

paela a écrit:Bon en fait à un moment tu as "mal placé le carré" dans la formule pour J (tu as calculé (1/2)rm² au lieu de (1/2)mr²)
En fait, j'ai pris une valeur radian à la place de m -_-! Du coup, ça change pas mal les résultats...

-----------------------------------------------------------------------------
UNE ROUE DE 1 KG ET DE 1 METRE DE CIRCONFERENCE TOURNE A 120 KM/H
-----------------------------------------------------------------------------

VITESSE DE LA ROUE : 2000 RPM
TOURS PAR SECONDE : 33,3
RADIANS : 209,23 RAD/S

RAYON = 0,15915 M
MASSE = 1 KG
FORCE (J) = 0,5 x 1 x 0,15915² = 0,0126643 JOULES

ENERGIE CINETIQUE = 0,5 x 0,0126643 x 209,23² = 277,2 JOULES => 997933,5 J / H

ENERGIE ELECTRIQUE = 0,277 KWH

------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------

paela a écrit: C'est vrai que les 1700 Joules et quelques c'est pas beaucoup...
Oui, mais ce n'est pas très important. L'explication est dans le fait que la roue pèse 1 bon kilo pour un mètre de circonférence, c'est pas rien à faire bouger Wink

paela a écrit: D'ailleurs, comment fais-tu pour accélérer la roue à la base?
Par des méthodes un peu expérimentales =)

paela a écrit: Tout dépend du type et de la qualité de cette liaison. Si tu arrives à dénicher l'expression des frottements en chaque point des zones de contact il sera peut-être possible de calculer la puissance dissipée par ces frottements et via des procédés qui restent à découvrir l'évolution de la température du système liée à son mouvement.
Je ne veux pas dire de conneries, mais je crois bien que cet effet aussi sera négligeable.
Yes, ça me rassure ! =)




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par Invité le Sam 19 Jan 2013 - 16:08

Encore merci pour ton aide Paela !!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par Bliss le Dim 20 Jan 2013 - 0:53

Et qu'en est-il de l'énergie cinétique de la crevette tigrée bretonne ? Dent pétée








Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par Invité le Dim 20 Jan 2013 - 4:42

Bliss a écrit:Et qu'en est-il de l'énergie cinétique de la crevette tigrée bretonne ? Dent pétée
Très bonne question Wink
J'ai la tête plongée dans mes calculs et je supporte des voisins du dessus archi-bruyants, youhou ! ^_^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par Northey le Dim 20 Jan 2013 - 16:57

Bliss a écrit:Et qu'en est-il de l'énergie cinétique de la crevette tigrée bretonne ? Dent pétée

ça dépend si elle a bouffé une crêpe avant ou pas...

Northey
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 361
Date d'inscription : 01/10/2012
Age : 57
Localisation : Grey Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par Mégalopin le Dim 20 Jan 2013 - 18:33

Northey a écrit:ça dépend si elle a bouffé une crêpe avant ou pas...

Tiens, bonne idée, à défaut je vais sauter des crèpes...



Mégalopin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4096
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par paela le Dim 20 Jan 2013 - 19:10

De rien Wrmaëlon Smile

J'ai cherché, pour la crevette, ce n'est pas documenté. Apparemment ces Messieurs de la Physique préfèrent s'intéresser aux mouvements de cylindres et de cercles qu'à celui, bien plus fruité, d'une crevette!

paela
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2197
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par Invité le Dim 20 Jan 2013 - 20:14

Vous allez me donner la dalle lol

Je t'avais répondu pour le moteur de mon projet paela, mais je préfère le faire par MP. Le temps m'a un peu manqué :p

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par Northey le Lun 21 Jan 2013 - 11:54

paela a écrit:De rien Wrmaëlon Smile

J'ai cherché, pour la crevette, ce n'est pas documenté. Apparemment ces Messieurs de la Physique préfèrent s'intéresser aux mouvements de cylindres et de cercles qu'à celui, bien plus fruité, d'une crevette!

Les sots ! Razz

Northey
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 361
Date d'inscription : 01/10/2012
Age : 57
Localisation : Grey Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par Invité le Ven 25 Jan 2013 - 5:36

Deizmat dit ar bed !

Un petit coucou de passage, je vais entamer plusieurs bouquins qui m'attendent depuis un bail maintenant. Comment allez-vous depuis ?

De nouvelles idées au sujet des nombres premiers ? Wink

Petit big up à Paela pour son aide en MP, ce mec est vraiment fantastique ^_^ [juste pour donner des news : pour le problème du moteur, je vais l'attaquer à l'envers, à partir de l'alternateur... j'ai commencé à faire des plans, mais ils ne sont pas assez cleans pour te les passer ; ce sera pour février peut-être]

Quant à vous mes dames, je vous embrasse tout plein =)

bounce


Bonne journée !! ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par Invité le Ven 25 Jan 2013 - 5:45

Pour le fun, une petite compo tech' que j'affectionne assez !
J'ai produit un album artisanal au début de l'année avec mes petits doigts et mes clavs/machines =)

Voyageur



Ken ar c'hentañ !! sunny




Dernière édition par Wrmaëlon le Mer 13 Fév 2013 - 7:06, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par siamois93 le Ven 25 Jan 2013 - 10:29

Smile
Bon week-end !

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par Invité le Ven 25 Jan 2013 - 12:12

Merci, à toi aussi !! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par Invité le Ven 25 Jan 2013 - 13:14

Sympa cette compo!
Je vais écouter ton album.. et faire circuler autour de moi.
Bon week-end. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par Northey le Ven 25 Jan 2013 - 19:28

Hello gent damoiseau ? ça roule ?
Sympa ton morceau ! ça me rappelle un truc mais chais plus quoi...

Northey
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 361
Date d'inscription : 01/10/2012
Age : 57
Localisation : Grey Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par Northey le Ven 25 Jan 2013 - 19:35

Ah, ça y est ! ça me rappelle un bout d'un morceau de la B.O. de 99F

Northey
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 361
Date d'inscription : 01/10/2012
Age : 57
Localisation : Grey Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par paela le Ven 25 Jan 2013 - 20:32

Salut Wrmaëlon, tu lis quoi?

Tiens pour les nombres premiers, j'ai pas eu d'idée fulgurante ces derniers temps, mais j'ai comme d'habitude plusieurs remarques très constructives:

A un moment tu parlais de cycles, et tu en distinguais neuf "grandes familles". Je m'étais dit, si on écrivait en binaire, tu en aurais distingué 2? La première vite décidée et la deuxième plus difficile à analyser?
Bref, on put imaginer autant de bases d'écriture qu'il y a d'entiers naturels c'est-à-dire beaucoup, qu'est-ce qui garantit qu'il n'y aura pas toujours un chiffre donc le cycle sera trop chaotique pour être étudié?
Voilà bon je dis ça mais d'après ce que j'ai compris ce n'est pas si simple que ça ta démarche.

Ensuite, j'ai un peu réfléchi à tes commentaires. L'aspect désordonné de la répartition des nombres premiers.
S'il devait y avoir un lien "collaboratif" entre les nombres premiers, et si on perdait la visibilité de ce lien en les considérant dans l'ensemble ordonné des entiers naturels, alors peut-être qu'il faudrait pour les approcher s'affranchir un peu de la relation d'ordre "inférieur ou égal".
Le lien entre l'ordre des entiers et l'ordre qu'on peut créer en considérant la divisibilité (a "plus petit" que b si a divise b) est fait à travers la division euclidienne et plus fondamentalement par le fait que si a divise b, a est inférieur ou égal à b. (b non nul!) Cela justifie que commencer par les premiers nombres premiers ne soit pas complètement stupide.
Etudier les nombres premiers sans considérer la relation de divisibilité serait fou, mais se passer de l'ordre "normal" ou ne pas trop se reposer dessus l'est peut-être moins. Dans le travail de recherche de propriétés du moins. Peut-être aussi qu'étudier un multiple d'un nombre plutôt que lui même ou ses éventuels diviseurs est parfois utile.
C'est très vague, juste dans le but de proposer une idée, et ce sont même certainement des mauvais conseils! Smile
Mais bon ça divertit au moins les mauvais conseils.

En tout cas sois confiant, quelque chose me dit que tu es déjà loin sur la voie de la connaissance:
Paela [...] est vraiment fantastique

Spoiler:
Je te répondrai ce week-end au sujet du moteur histoire de mettre au clair les choses que je n'ai pas mis au clair dans les MP précédents. Smile

paela
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2197
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 23
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wrmaëlon eo ma anv

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 16 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum