une douce chaleur m'envahit...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: une douce chaleur m'envahit...

Message par Harpo le Sam 25 Mai 2013 - 13:32

Je suis toujours à la fois surpris et flatté quand je lis un mot sympa, sur mon fil ou ailleurs, et qu'on me dit que ce que j'écris puisse toucher. Alors je me dis, tiens allons voir ce que dis cette loolalia Wink. J'ai lu. Tes mots, tes lignes, et ce qui est entre les lignes. Maintenant je comprends. Si j'osais, je me permettrait bien un présomptueux : "je sais".

loolalia a écrit:"il va falloir que votre fille prenne conscience de ses valeurs"
. ...
Ouh la la... Me voilà trahie : je pensais faire un coucou de présentation drôle, alerte et intéressant... pour me rendre compte que je ne fais que me plaindre sans aucun humour !
Tanpis ! Si ici, on arrive pas à lire entre mes lignes... ce sera nulle part. Et puis, c'est que ça devait sortir... Pardonnez moi quand même, je vous promet d'être moins morose les prochaines fois...

il va falloir que votre fille prenne conscience de ses valeurs. Putain de phrase hein. Wink Et donc ? Tu as pris conscience ?

Sur mon fil, Ours était venu écrire ceci :

Ne nous promet pas que la fantaisie et la lumière, c'est une qualité l'élégance mais ce n'est qu'une question de forme, promet nous la vérité, c'est du fond dont chacun de nous a le plus besoin.

Il touche parfois juste cet animal.

Bises loolalia, en espérant te croiser un de ces jours du côté de Marseille.

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: une douce chaleur m'envahit...

Message par loolalia le Mer 29 Mai 2013 - 9:23

Harpo a écrit:Je suis toujours à la fois surpris et flatté quand je lis un mot sympa, sur mon fil ou ailleurs, et qu'on me dit que ce que j'écris puisse toucher.
Et encore, je n'ai pas dit grand chose... Hyper envie de t'écrire longuement en rapport à toutes les milliards d'émotions et les quelques leçons que j'ai reçues en te lisant avec bonheur et joie!!!!! Je vais le faire. Mais il me faut du temps...
Harpo a écrit:Maintenant je comprends. Si j'osais, je me permettrait bien un présomptueux : "je sais".
Il me semble toujours tellement plus judicieux d'oser ! Et puis, hummm, c'est si doux à entendre.... Heuuu à lire pour être précise.
Même si je sais que tu sais bien que tu ne sais pas forcément...
En fait, c'est un sujet sensible pour moi en ce moment, les "je sais". D'où nous viennent, à nous sensibles et intelligents zèbres, les certitudes ? Ne devrions nous pas au contraire mesurer que tout ce qu'on sait, c'est pas grand chose ? Tu vois ce que je veux dire ?
http://www.dailymotion.com/video/x3tge_jean-gabin-je-sais_news#.UaWy2OtzWrA
Plus jeune, lorsque j'arrivais à me saisir d'une certaine confiance en moi, je me félicitais de la justesse de mes perceptions, impressions, intuitions... Et cela aidait un peu à me valoriser à mes propres yeux. Cela m'a aussi souvent fait passer pour au choix pour une psychorigide, une arrogante, une insolente, avant on disait aussi une crâneuse... Laughing
Aujourd'hui, je pense toujours que mon troisième œil me donne des infos géniales et/ou incroyables, Wink mais :
- elles sont difficiles voire impossibles, ou dangereuses, à partager,
- savoir et ne parfois rien pouvoir faire, c'est juste horrible...
- je pense de plus souvent à quelle est la part de mon influence plus ou moins inconsciente dans la survenue d'un évènement qui va confirmer la justesse de mon analyse ? N'est-ce pas mon esprit qui parfois me manipule ? N'est pas moi qui parfois manipule aussi les faits, les analyses de faits pour que cela corresponde à ce que je veux, peux entendre ?
- ce n'est pas la peine de chercher à convaincre, chacun devrait trouver son propre chemin. J'essaie donc plus de faire se poser des questions pertinentes que de convaincre... Mais dans une ambiance à la fois morose et radicalisée, telle que nous l'avons dans ce pays, cela devient une performance de haute voltige ! Perplexe





il va falloir que votre fille prenne conscience de ses valeurs. Putain de phrase hein. Wink Et donc ? Tu as pris conscience ?
J'ai malheureusement surtout intégré que j'étais feignante ! Mais ces mots sont restés gravés, comme tu le vois... Et ont fait leur chemin. Bon, j'avais aussi gardé les résultats depuis tout ce temps. Alors lorsque j'ai été reconnue zèbre par deux types différents (j'avoue j'étais sur meetic à ce moment là !) à quelques semaines d'intervalles, j'ai lu le bouquin qu'ils me recommandaient de concert de JSF... Ces mots m'ont surement permis d'avancer sur ce chemin là plus rapidement... Entre nous, la rapidité que j'évoque est à l'échelle d'une vie ! Pété de rire
Ils avaient d'autres mots aussi, qui se sont révélés indélébiles... Ils ont insisté lourdement sur un évènement qui se serait passer lorsque j'avais 3 ans ! Auraient-ils repéré que j'avais des problème de maturité affective ?!? Pété de rire Et qu'il suffirait que je les règlent pour profiter pleinement de mon qi de 145 ? Là, je me moque des psys... Bref. J'ai donc demandé à mes parents si qque chose en effet s'était passé lorsque j'avais 3 ans. Aucune réponse, voire même, "mais non, enfin, tortueuse que tu es, rien ne se passe de grave en notre sein !" J'ai appris 20 ans plus tard, que j'avais surement une demi-sœur, de trois ans ma cadette, et que l'arrivée de cet enfant illégitime avait faillit faire exploser le couple, qui a finalement explosé 4 ans plus tard, parce que mon père a emmené en vacances avec nous son illégitime du moment en la faisant passer pour une copine du frère de ma mère... Vais je oser raconter que ces fabuleuses vacances ont eu lieu au Club Med ? Mon papa a si bien profité des années 70 ! mouais Et oui, c'est un homme à l'humour extraordinaire ! Je crains bien que ce soit de lui que j'ai hérité un certain humour... une certaine inconstance et mes rayures...


Ne nous promet pas que la fantaisie et la lumière, c'est une qualité l'élégance mais ce n'est qu'une question de forme, promet nous la vérité, c'est du fond dont chacun de nous a le plus besoin.

Il touche parfois juste cet animal.[/quote]
Oui, Ours semble en effet capable d'une grande justesse, d'une finesse certaine, d'une poésie touchante et d'une présence remarquable. J'ai malheureusement eu à faire à lui dans d'autres circonstances plus collectives qui m’empêcheront certainement de rencontrer l'individu plus avant... Tout cela parce qu'un ami à moi a eu une aventure, qui a tourné vinaigre, avec une amie à lui et à beaucoup d'autres sur ce forum. Seul contre tous, je ne pouvais laisser faire un tel lynchage collectif. Et voili. Je suis un peu "grillée". Ici et sur les rencontres de la région.
Moi aussi, serais ravie de te rencontrer...



loolalia
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 49
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum