On me propose le WAIS 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

On me propose le WAIS 3

Message par Flo tant le Jeu 6 Déc 2012 - 10:26

Bonjour, je dois passer bientôt le test.
C'est le WAIS 3 et pas le 4. En sachant que je ne cherche pas un chiffre mais un confirmation ou infirmation sur mon mode de fonctionnement, et que la majorité des gens sur ce site ont été validé par le wais 3, pouvez vous me dire si c'est très important.
Je me dis aussi que si elle travaille avec le wais 3, elle aura plus d'expérience et de recul sur l'évaluation périphérique du test.
Si je le rate j'aurai une excuse Very Happy
Merci de vos avis commentaire et piste de réflexion.

Le test n'est qu'un outils, l'artisan qui l'utilise est aussi important. Là je me rassure !!!!

Flo tant
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 265
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 40
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: On me propose le WAIS 3

Message par oufy-dame le Jeu 6 Déc 2012 - 12:32

J'ai expliqué ça hier en réponse à un post de Fée (à qui d'autres ont répondu, et en cherchant un peu, tu dois trouver d'autres réponses sur ce forum et ailleurs).

oufy-dame
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 953
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 50
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

Re: On me propose le WAIS 3

Message par Darkside le Jeu 6 Déc 2012 - 13:25

Je crois que tu réponds toi-même à tes questions...sauf que pour l'excuse elle n'est pas valable...il serait presque mieux de louper un WAIS IV par rapport à ce que tu dis ^^

Ta métaphore sur l'artisan et l'outil est assez juste, sauf que là c'est une profession libérale (en majorité)... 2nd degré

Si je devais faire une métaphore, je dirais que le WAIS III correspond au code (auto) d'il y a quelques années en arrière et le WAIS IV au code actuel avant réforme ^^
Dans les deux cas ça autorise à conduire si on est validé, mais avec un "vieux" code on est un peu moins "valide" concrètement.

Bref, tu sais déjà tout ça...

A ta place, si j'avais le choix entre un WAIS III ou un IV j'opterais pour un IV...

Quant à la pro' si elle reste au WAIS III c'est que forcément ce n'est pas une bonne pro', du moins qu'elle ne l'est pas pour ce genre de démarches.

Darkside
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 185
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 46
Localisation : "Vers l'infini et au-delà"

Revenir en haut Aller en bas

Re: On me propose le WAIS 3

Message par Noumenie Dysnomie le Jeu 6 Déc 2012 - 15:14

J'suis pas une spécialiste, mais, y a pas aussi une différence d'age pour le test, genre le 3, je l'ai passé aussi, mais parce qu'il était adapté aux enfants.
Le 4 ce serait pas celui pour les adultes justement ?

Noumenie Dysnomie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1402
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 25
Localisation : Dans le <3 de Bibo :v

http://www.noumenie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: On me propose le WAIS 3

Message par Darkside le Jeu 6 Déc 2012 - 15:22

Noumenie a écrit:J'suis pas une spécialiste, mais, y a pas aussi une différence d'age pour le test, genre le 3, je l'ai passé aussi, mais parce qu'il était adapté aux enfants.
Le 4 ce serait pas celui pour les adultes justement ?

Non, tu confonds avec le WISC, qui concerne les 6/16 ans...et qui existe en version III et IV également Smile

Darkside
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 185
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 46
Localisation : "Vers l'infini et au-delà"

Revenir en haut Aller en bas

Re: On me propose le WAIS 3

Message par Flo tant le Jeu 6 Déc 2012 - 15:38

merci de ta réponse Darkside,
D'après tout ce que j'ai pu lire sur un excellent site,( je sais pas si tu connais cela commence par zebra et fini par ing) le chiffre en lui même n'ai pas si important et il à une marge de tolérance. C'est bien dommage de ne pas passer le 4, mais pour avoir rendez vous pour passer le 4 c'est plus compliqué, et avec une autre personne.
Effectivement c'est dure de juger de la compétence de la personne qui vous fait passer le test, et qui l'interprète.
Elle me dit que le wais 4 est assez jeune et que le 3 est encore valable.
Maintenant il faut savoir ce que je cherche, une valeur, une note, ou une interprétation des données pour mieux me comprendre.
Le fameux 130 est comme le graal, mais c'est une valeur arbitraire pourquoi pas 128 ou 135 ? (merci oufyfille pour le reportage).
Enfin ce que je voulais savoir, mais je me suis mal exprimé, c'est si le wais 3 mesures les mêmes compétences que le wais 4.
Je suis, évidement dans l'ambiguïté, je cherche la bonne note vieux reflex paplovien né dans le ventre scolaire, et, à la fois, je sais ce qui compte c'est pas l'interprétation des résultats.
J'ai longtemps dit que j'étais moins intelligent que les autres mais plus opiniâtre, comme un tique, je m'accroche à ma proie, puis une fois que j'ai aspiré la substancielle moelle, je m'en détourne. Suis je une tique qui utilise 150 % de ses capacités, ou un zébre utilisant 80 % de ses capacités ?

Flo tant
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 265
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 40
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: On me propose le WAIS 3

Message par Darkside le Jeu 6 Déc 2012 - 17:01

Lol, sympa tes métaphores Wink

Je ne suis pas un spécialiste des tests, loin de là...mais le WAIS IV et le WAIS III ont plus de 10 ans d'écart en terme de conception (à confirmer ou infirmer par les "spécialistes").

Sachant, qu'a priori le WAIS IV comporte quelques variantes (d'après mes lectures sur ZC), parfois assez importantes et qu'il est échelonné par rapport à un échantillon de QI différent du WAIS III.

Si l'on admet que le QI évolue de X points sur une période donnée, le 130 d'il y a x années serait moindre que le 130 du moment, pour schématiser.Puisque les mesures psychométriques évoluent et l'échantillon référent également.
"L'effet Flynn" explique ce principe et par exemple, un QI testé à 100 en 1920 équivaudrait à un QI 75 en 1995...ça laisse rêveur, mais moi je le conçois assez bien.

Ensuite, pourquoi 130 ?

Totalement subjectif, enfin en partie, effectivement...mais il faut bien décider d'un seuil précis (même si il y a une approximation suivant le pro' (compétences d'interprétation) et autres éléments liés aux pondérations des subtests, etc)...cette valeur reste à 2.25 % de l'échantillon testé référent (du moment).

Les tests de QI sont-ils tellement fondés, pertinents et révélateurs ? C'est un vaste débat...

Si on met de côté ce point essentiel et qu'on revient au aux scores et tests on est bien obligé de raisonner depuis les données proposées.

Oui, on peut s'auto-proclamer HQI...Surdoué...ça regarde tout un chacun...moi je ne suis pas dans cette démarche !

Il faut bien définir ce qu'est un surdoué...si tu récuses le chiffre, ben tu ouvres la porte à beaucoup de choses très subjectives...

D'ailleurs HQI correspond plus à la notion de QI, alors que surdoué me semble plus vaste (flou ?).

Si tu ne veux pas de chiffre, ne passe pas de WAIS et encore moins de III...rencontre un psy demande-lui si tu es surdouée ?!

Alors, tu vois que le chiffre est important, non ? Au moins un minimum.Pour savoir de quoi on parle, se situer.

Ceci dit, moi je relativise totalement ce qu'est un QI depuis que je m'y intéresse plus sérieusement (mon inscription ici date d'il y a moins de 40 jours)...idem pour les tests, ils ont tous des avantages et inconvénients et une part plus ou moins grande d'approximation.

Mais le seuil à 130 (si tests sérieux avec pro' compétents) a une forme de légitimité.
C'est lié aux 2 écarts types (100+15+15) qui définiraient le seuil entre normalité et douance de même que les deux écarts types (100-15-15) pour définir une déficience.

Après, les détails regardent les "psychométriciens"...

Mais si tu valides le concept de test de QI tu es obligée de valider ce qui va autour et donc les seuils, les chiffres.

Pour ma part, je trouve que 130, si c'est fait sérieusement, par un pro' formé et compétent et qui respecte scrupuleusement le process, ben c'est encore assez large (2.25 %)...et je suis persuadé (ayant pas mal lu ici) que beaucoup de pro' sont incompétents pour faire passer des tests de QI de manière pointue et sérieuse ("scientifique"), ou un minimum sérieuse.
Pour moi le souci est moins le chiffre que le pro' et éventuellement le test.

Bref le QI, tel que scoré par des professions libérales (pour l'essentiel) reste une notion très discutable...même si ça reste très intéressant.

Moi ce qui m'intéresse dans cette histoire c'est d'échanger avec des HQI (testés adultes), et de voir si ça présente un intérêt particulier, par rapport à toutes les autres catégories de QI...A ce stade je suis très loin d'en être convaincut totalement...pour X raisons que je ne développerai pas ici.

Bonne continuation et l'essentiel c'est ton ressenti, pas le mien ou celui d'un autre, même s'ils participent au tien, plus ou moins directement.



Darkside
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 185
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 46
Localisation : "Vers l'infini et au-delà"

Revenir en haut Aller en bas

Re: On me propose le WAIS 3

Message par Flo tant le Jeu 6 Déc 2012 - 19:55

Merci de ta réponse,
Je suis assez d'accord avec toi sur le fait qu'il faille un seuil, il m'arrive souvent de faire passer des tests, mais justement ce qui est important c'est d'aller voir plus loin dans les strates, la conférence de ce lien explique bien cela
http://www.youtube.com/watch?v=H31bAncQWYw (merci oufyfille).
Après le potentiel dépend de ce que l'on en fait. Je dis souvent un phrase:
Avec un marteau on peut construire une maison, ou tuer son voisin. (oui encore des outils). On peut avoir une énorme potentiel est être rasant comme une tondeuse de green, cela donne une pelouse courte linéaire et sans biodiversité. Pour ma part je n'ai jamais pu rentrer dans une case bien longtemps, mais dans chaque case j'y ai appris quelque chose mais avant d'entrer je voudrai savoir si je suis légitime c'est pour cela que je veux être testé.
Une de mes répliques de théâtre favorite:
CYRANO Pension paternelle, en un jour, tu vécus!
LE BRET Pour vivre tout un mois, alors?...
CYRANO Rien ne me reste.
LE BRET Jeter ce sac, quelle sottise!
CYRANO Mais quel geste!...

Si je réussi le test, je serais plus légitime pour discuter de sa validité, et faire comme Brutus poignardé le père qui m'a fait naître, car pour être contre il faut reconnaître la valeur à ses yeux ou au yeux de la socièté d'un concept.
Par contre je comprends pas ta mauvaise vision des professions libérales

Flo tant
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 265
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 40
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: On me propose le WAIS 3

Message par meï le Jeu 6 Déc 2012 - 21:10

le 3 te donnera un resultat chiffré biaisé.a toi d evoir. et si a psy n'est ps capable de te 'lexpliquer c'est que bof...(alors aussi y'a la version "j'embobine mon client avec mais c'est pareiiil, je sais analyser ça, vous inquietez pas."
en tout cas aupres d'autres specialistes le 3 n'a plus de "valeur" en terme de chiffres, surrévalués. (peut encore en avoir en terme d'analyse...si le pro est bon.) Wink

meï
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1247
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 43
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: On me propose le WAIS 3

Message par Flo tant le Jeu 6 Déc 2012 - 21:21

Cela voudrait dire que tous ceux tester avec le 3 sont des faux positifs ?
Tu as passé lequel ?
Depuis quand le 4 existe t'il en France ?

Flo tant
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 265
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 40
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: On me propose le WAIS 3

Message par Flo tant le Jeu 6 Déc 2012 - 21:25

Je fais un petit lien après mes recherches, histoire de partager.
http://www.zebrascrossing.net/t3653-difference-wais-3-et-4

Flo tant
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 265
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 40
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: On me propose le WAIS 3

Message par Darkside le Jeu 6 Déc 2012 - 21:31

Flo tant a écrit:Merci de ta réponse,
Je suis assez d'accord avec toi sur le fait qu'il faille un seuil, il m'arrive souvent de faire passer des tests, mais justement ce qui est important c'est d'aller voir plus loin dans les strates, la conférence de ce lien explique bien cela
http://www.youtube.com/watch?v=H31bAncQWYw (merci oufyfille).
Après le potentiel dépend de ce que l'on en fait. Je dis souvent un phrase:
Avec un marteau on peut construire une maison, ou tuer son voisin. (oui encore des outils). On peut avoir une énorme potentiel est être rasant comme une tondeuse de green, cela donne une pelouse courte linéaire et sans biodiversité. Pour ma part je n'ai jamais pu rentrer dans une case bien longtemps, mais dans chaque case j'y ai appris quelque chose mais avant d'entrer je voudrai savoir si je suis légitime c'est pour cela que je veux être testé.
Une de mes répliques de théâtre favorite:
CYRANO Pension paternelle, en un jour, tu vécus!
LE BRET Pour vivre tout un mois, alors?...
CYRANO Rien ne me reste.
LE BRET Jeter ce sac, quelle sottise!
CYRANO Mais quel geste!...

Si je réussi le test, je serais plus légitime pour discuter de sa validité, et faire comme Brutus poignardé le père qui m'a fait naître, car pour être contre il faut reconnaître la valeur à ses yeux ou au yeux de la socièté d'un concept.
Par contre je comprends pas ta mauvaise vision des professions libérales

J'ai vu la conférence que tu cites (entièrement).Et j'ai d'ailleurs commenté favorablement (à un détail près).

En revanche, je n'ai pas "une mauvaise vision des professions libérales" au sens large, bête et méchant...J'ai une grande méfiance sur tout "pro' " , qui est amené à offrir une forme de gratification, sous couvert d'une éventuelle fidélisation postérieure...j'exagère à peine.

Concrètement, certains non pro' de la douance (majorité des psy' , donc), peuvent en faire un simple business, au détour d'une demande, ou d'une lubie plus ou mons passagère...
Il est évident que quelqu'un testé négatif n'aura pas vraiment envie par la suite de rencontrer à nouveau ce pro' pour l'accompagner dans d'autres questionnements périphériques...d'où le côté délicat pour un pro' intéressé directement au résultat de ne pas aller vers son client (je ne parlerai pas de patient, ce terme est trop hypocrite).
De même (hélas), qu'une grande majorité de médecins généralistes prescrivent des médocs ou des arrêts de travail pour fidéliser le CLIENT.
Heureusement il y a quelques bons pro', qui gagnent très bien leur vie tout en faisant leur job' avec éthique...j'en ai peu rencontrés ou entendu parlé...enfin, moi je ne consulte jamais, mais je suis entouré de personnes concernées.

Je te rejoins sur le fait d'être validé pour être légitime, mais à mon avis on peut avoir un regard "critique" (au sens rhétorique et positif) sans avoir encore été légitimé Smile

Bref, le conférencier exprime très bien les choses, si on l'écoute jusqu'au bout et qu'on est attentif à ce qu'il dit...certains HQI testés ou pas et avérés ou pas devraient regarder cette vidéo et en tirer l'enseignement global.

Darkside
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 185
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 46
Localisation : "Vers l'infini et au-delà"

Revenir en haut Aller en bas

Re: On me propose le WAIS 3

Message par Flo tant le Jeu 6 Déc 2012 - 21:38

oui, tu as raison. Il y a aussi deux autres extraits de conf' sur la même chaine you tube, très intéressante malgrès un audio assez bas, je l'ai écouté en roulant.
Par contre la spy spécialiste en douance que je suis aller voir, m'a dit que pour elle à 90% j'étais zèbre et que je pouvais passer les tests si je le souhaitais. Finalement je passe les tests avec sa collègue car elle est surbooker. Donc pas d'approche commercial, il y a des gens intègres Very Happy, curiosité en fait des prélèvements en ce moment.
Mais peut être suis je un Zandre ( fruit du croisement d'un zèbre et d'un âne).

Flo tant
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 265
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 40
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: On me propose le WAIS 3

Message par Darkside le Jeu 6 Déc 2012 - 21:54

Flo tant a écrit:oui, tu as raison. Il y a aussi deux autres extraits de conf' sur la même chaine you tube, très intéressante malgrès un audio assez bas, je l'ai écouté en roulant.
Par contre la spy spécialiste en douance que je suis aller voir, m'a dit que pour elle à 90% j'étais zèbre et que je pouvais passer les tests si je le souhaitais. Finalement je passe les tests avec sa collègue car elle est surbooker. Donc pas d'approche commercial, il y a des gens intègres Very Happy, curiosité en fait des prélèvements en ce moment.
Mais peut être suis je un Zandre ( fruit du croisement d'un zèbre et d'un âne).

Spécialiste en douance qui propose un WAIS III et te confie à sa collègue...tu n'y vois pas un GROS souci ?? Moi oui, d'autant que j'imagine que tu payes plein pot, non ? Donc c'est bien une relation commerciale et pas super pro'...du coup sa collègue elle est spécialiste aussi ?
Pour moi un spécialiste travaille directement et avec le matériel du moment...

C'est toi qui a parlé de l'artisan et de l'outil je crois Smile Tu crois qu'un très bon travaille avec des outils inadaptés ?

Ne le prend pas mal, je suis quelqu'un de direct dans l'échange sur les forums, par souci d'aller à l'essentiel Smile

Dire à quelqu'un "vous êtes à 90 % zèbre " est totalement amateur : on est HP ou on ne l'est pas...point.Avis perso'

Bon, j'espère que tu ne vas pas te sentir agressée...je voulais juste t'alerter Smile)

Moi je suis sidéré du nombre d'incompétents que je croise...tous domaines confondus.

Ca va de l'achat d'une cartouche d'encre à l'opération d'une hernie discale...sauf que dans le deuxième c'est moins neutre en terme de conséquences.

Désolé, j'ai un sens critique très élevé et je te rassure je m'applique à moi-même le maximum d'auto-critique...j'ai des amis et quelques proches qui fonctionnent aussi comme ça.

Darkside
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 185
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 46
Localisation : "Vers l'infini et au-delà"

Revenir en haut Aller en bas

Re: On me propose le WAIS 3

Message par Darkside le Jeu 6 Déc 2012 - 21:57

Oops, je crois que t'ai parlé au féminin à plusieurs reprises...désolé, tu es un mâle visiblement, lol ^^

Enfin, je te crois sans test 2nd degré

Darkside
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 185
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 46
Localisation : "Vers l'infini et au-delà"

Revenir en haut Aller en bas

Re: On me propose le WAIS 3

Message par Flo tant le Ven 7 Déc 2012 - 11:32

Après contrôle et test de paternité, je peux dire:
Je suis un homme, je suis un homme quoi de plus naturel en sommes.

Tu soulèves un vrai problème, l'évolution du Q.I je n'y crois pas( mais la science n'est pas une question de croyance, c'est une question de démonstration) du moins à cette échelle. Je pense que le contexte change et que c'est l'échelle de mesure qui change et pas le potentiel.
Quant au test en lui même, et la compétence du spi cela pose un autre problème. Soit le test est universelle et donc impartial et la cotation et juste, juste dans le sens cotation cohérente, le même test corrigé par dix spécialistes doit donner la même note à epsilon près. Le seul test en terme d'examen ou de concours qui se rapproche de cela, et je dit bien qui se rapproche, c'est le q.c.m.
Forcément il y a des biais itinérants à toute étude, et ce qui est important dans une protocole d'étude c'est la prise en compte de ces biais, et de mettre dans le résultat la marge d'erreur acceptable. Le plus dure dans tout cela c'est de savoir ce que l'on cherche, et en l'occurrence le sujet d'étude est à géométrie variable. L'intelligence, qui peut le définir ! finalement c'est comme l'amour, il n'y a pas d'amour il y a que des preuves d'amour. Donc ce que nous cherchons ce sont des preuves d'intelligences dans un format standard. D'un autre coté nous sommes le produit de notre évolution sous la pression de notre écosystème, la société nous forme, nous déforme peut être, mais nous standardise assez pour que nous puissions rentrer en interaction. Si nous prenions un Bébé et que nous l'élevions dans une société ressemblant à celle du néolithique, ( en ne tenant pas compte du développement intra utérin) il ne serait pas plus évolué que ses congénères et pas plus intelligent, mais pas moins que son double de notre époque.
Donc nous nous développons par rapport, et grâce à notre environnement, et si l'intelligence est une capacité adaptative, les standards ont une validité, qui n'est pas absolu mais une validité. Finalement de dire que quelqu'un est trop intelligent et c'est pour cela qu'il est inadapté c'est un peu un contre sens, il n'est pas inadapté, il ne se développe pas sur le bon sol, sous le bon soleil, finalement il faut trouver son terroir pour pas finir dans un tiroir.( je l'aime bien celle là, roulement de tambour style cirque Pinder).
On pourrait faire une analogie avec la température du thermomètre et la température ressentie.(je la tenterai plus tard)
Après je ne suis pas dans la peur de me faire "arnaquer", la méfiance et très énergivore et met des barrières qui empêche d'aller au delà de ses peurs, mais je ne suis pas le disciple de Panglose non plus. Après le test me coute 200 euro + une visite à 50 euro après. Soit 41 paquets de cigarettes, je fume pas, je vais les investir, je vais finalement investir sur un produit à risque, moi jocolor . Sur un an c'est 20 euro par mois, je relativise et puis pour moi l'argent dépensé n'a plus de valeur, si je regarde bien au long de ma vie j'en ai dépensé en connerie, je ne parlerai que des téléphones. ( Je ne veux pas offenser ce qui sont vraiment dans des difficultés financières et qui compte pour manger, je comprends que ce dernier paragraphe peut leur sembler provocateur, et je m'en excuse, mais si je marche pieds nus cela donnera pas des chaussures à un s.d.f à Toronto, et on ne parle pas non plus d'un montant astronomique ramené sur notre temps de vie).
Dans toute chose il y a une leçon à tirer, donc si je me fais "arnaquer", j'espère que je pourrai l'analyser et en tirer une leçon.


Flo tant
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 265
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 40
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: On me propose le WAIS 3

Message par Darkside le Ven 7 Déc 2012 - 14:39

Flo tant a écrit:Après contrôle et test de paternité, je peux dire:
Je suis un homme, je suis un homme quoi de plus naturel en sommes.

Tu soulèves un vrai problème, l'évolution du Q.I je n'y crois pas du moins à cette échelle. Je pense que le contexte change et que c'est l'échelle de mesure qui change et pas le potentiel.

Moi je pense que le QI évolue (c'est évident) et l'échelle aussi, c'est d'ailleurs pour cette raison qu'il y a des WAIS III et IV, qu'il y aura un V etc.Ce serait long à développer intelligemment, je respecte ton point de vue, sans le partager.

Quand au test en lui même et la compétence du spi cela pose un autre problème. Soit le test est universelle et donc impartial et la cotation et juste, juste dans le sens cohérente, le même test corrigé par dix spécialistes doit donner la même note à epsilon près. Le seul test en terme d'examen ou de concours qui se rapproche de cela, et je dit bien qui se rapproche, c'est le q.c.m.
Forcément il y a des biais itinérant à toute étude, et ce qui est important dans une protocole d'étude c'est la prise en compte de ses biais, et de mettre dans le résultat la marge d'erreur acceptable. Le plus dure dans tout cela c'est de savoir ce que l'on cherche, et en l'occurrence le sujet d'étude et à géométrie variable.

Le test n'est pas universel justement, mais adapté à la culture des pays où il est appliqué.Même si la base, le concept est commun en grande partie.
Quant au WAIS en particulier, c'est un test qui justement demande une très grosse interprétation du pro' (d'après ce que j'ai lu et compris...des choses détaillées quant à l'interprétation).
Donc, le test est est valide sur le plan technique (à moins de contester la psychométrie, ce qui est ton droit), mais sujet à interprétation et suivant la compétence du pro' le résultat peu aller de presque parfait à inapproprié (faux).
La marge d'erreur dont tu parles s'entend sur le test en lui-même, pas sur l'interprétation et éventuellement sur l'état de forme/motivation du sujet.
Comme le dit le conférencier : si tu es scoré 132 un jour, tu es dans une valeur supposée autour de 126 à 138 ou réellement 132 si tu étais "dans un jour d'excellence" (je n'ai plus la marge d'erreur exact en tête, mais en moyenne c'est cet ordre de grandeur).
Là où je te rejoins c'est que les tests type qcm (comme Mensa) doivent amener à une correction strictement identique, mais la validité du test est comparable et l'état de performance du sujet variable aussi.Avec pour inconvénient que rien ne peut venir corriger la passation afin d'approfondir une réponse.
En revanche, un WAIS IV apportera des différences d'interprétations notables.Y compris dans le score final.



L'intelligence qui peut le définir, finalement c'est comme l'amour, il n'y à pas d'amour il y a que des preuves d'amour. Donc ce que nous cherchons ce sont des preuves d'intelligences dans un format standard.

Les tests de QI ne scorent que des notions d'intelligence bien précises et c'est relativement discutable...mais si on parle des tests de QI on ne peut pas extrapoler des domaines qu'ils ne peuvent évaluer de manière tangible et pertinente.
Pour ma part, le test de QI est une indication sur certains aspects de l'intelligence, ça ne veut pas dire qu'un 160 est forcément un génie...disons qu'il y a plus de chances (a priori) que ce soit le cas VS un 90...encore que tout dépend le domaine de génie et ce que l'on entend par ce terme ^^



D'un autre coté nous sommes le produit de notre évolution sous la pression de notre écosystème, la société nous forme, nous déforme peut être, mais nous standardise assez pour que nous puissions rentrer en interaction. Si nous prenions un Bébé et que nous l'élevions dans une société ressemblant à celle du néolithique, ( en ne tenant pas compte du développement intra utérin) il ne serait pas plus évolué que ses congénères et pas plus intelligent, mais pas moins que son double de notre époque.

Je ne suis pas sûr de te suivre sur ce terrain...pas sur tout le raisonnement du moins (par écrit ce serait trop compliqué et long de voir certaines notions ici).
Mais ne pas partager un point de vue totalement ne veut pas dire qu'on le récuse Smile



Donc nous nous développons par rapport et grâce à notre environnement, et si l'intelligence est une capacité adaptative les standards ont une validité, qui n'est pas absolu mais une validité. Finalement de dire que quelqu'un est trop intelligent et c'est pour cela qu'il est inadapté c'est un peu un contre sens, il n'est pas inadapté, il ne se développe pas sur le bon sol, sous le bon soleil, finalement il faut trouver son terroir pour pas finir dans un tiroir.( je l'aime bien celle là, roulement de tambour style cirque Pinder).
On pourrait faire un analogie avec la température du thermomètre et la température ressentie.(je la tenterai plus tard)


Je ne suis qu'en partie d'accord : le milieu (environnement) joue beaucoup sur la révélation d'un potentiel, mais il n'est pas le seul déterminant.Les qualités intrinsèques peuvent s'activer "contre" un milieu "hostile", c'est plus rare et compliqué, pas impossible.
Il arrive que des personnes issues de milieux très défavorisés sur le plan intellectuel, arrivent à se détacher (sans doute pas au même niveau que si contexte favorisant, évidemment).Enfin, il peut y avoir un phénomène de "lutte" qui justement permet d'exacerber un potentiel moyen.
Le HP qui veut à tout prix émerger, avec force, volonté.

Etre "trop intelligent" peut, selon moi conduire aussi à une inadaptation, un mal être, une incompréhension qui rejaillit sur le niveau général du sujet HP.
Ce n'est pas une règle absolue, ça dépend de l'état d'esprit et de certains facteurs personnels ou contextuels.



Après je ne suis pas dans la peur de me faire "arnaquer", la méfiance et très énergivore et met des barrières qui empêche d'aller au delà de ses peurs, mais je ne suis pas le disciple de Panglose non plus. Après le test me coute 200 euro + une visite à 50 euro après. Soit 41 paquets de cigarettes, je fume pas, je vais les investir, je vais finalement investir sur un produit à risque, moi. Sur un an c'est 20 euro par mois, je relativise et puis pour moi l'argent dépensé n'a plus de valeur, si je regarde bien au long de ma vie j'en ai dépensé en connerie. ( Je ne veux pas offenser ce qui sont vraiment dans des difficultés financières et qui compte pour manger, je comprends que ce dernier paragraphe peut leur sembler provocateur, et je m'en excuse, mais si je marche pieds nus cela donnera pas des chaussures à un sdf à Toronto, et on ne parle pas non plus d'un montant astronomique).
Dans toute chose il y a une leçon à tirer, donc si je me fais "arnaquer", j'espère que je pourrai l'analyser et en tirer une leçon.

La méfiance est énergivore si elle est stérile et systématique...mais moi je me méfie sans que ça ne me coûte vraiment en énergie, c'est presque inconscient, intégré à mon fonctionnement : je suis toujours en alerte (pas sur des bricoles) et c'est souvent fondé.
Pour le reste de ton raisonnement je n'ai rien à y redire...c'est personnel, tu gères tes sous et ta vie comme un grand Smile) Je suis d'accord sur le fait que marcher pieds nus n'aide personne, sauf si on donne ses chaussures (mais je te taquine, j'ai bien compris ce point de ton raisonnement et je le partage).



Désolé de cette réponse écrite rapidement, je me relirai après...je suis sur plusieurs choses et je suis à la bourre.

Je recommande la conférence citée (durée 54' je crois), elle est bien plus claire que mes raccourcis...à part l'erreur sur la conversation au début, lol...ça reste anecdotique sur le fond.




Dernière édition par Darkside le Ven 7 Déc 2012 - 14:45, édité 1 fois (Raison : il manquait des mots ^^)

Darkside
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 185
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 46
Localisation : "Vers l'infini et au-delà"

Revenir en haut Aller en bas

Re: On me propose le WAIS 3

Message par Flo tant le Ven 7 Déc 2012 - 15:10

Je suis ravi de cette échange car si on était d'accord, on aurai rien à échanger.

Si le Q.I évolu de 3 points tout les 10 ans en 200 ans on aura 200 de QI Very Happy.
Ce ne sont pas les capacités qui augmente c'est la stimulation. On pourrait dire que l'on potentialise plus les potentiels.
Je pense que sur certain point on dit la même chose, mais moi je parle de terreau.
Par contre attention à l'énergie que peut consommer l'inconscient Very Happy .
Pour la conférence je suis d'accord et plus que d'accord, c'est pour cela que j'en ai parlé, voir la chaine you tube :
http://www.youtube.com/channel/UC1lypyCgqZMI7dSsbrYjKRQ?feature=watch
Pour les sous, je suis le dernier gagnant de l'euromillion, alors chuttt lol!

Flo tant
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 265
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 40
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: On me propose le WAIS 3

Message par Invité le Ven 7 Déc 2012 - 21:27

Merci pour la vidéo !

Darkside a écrit:Je te rejoins sur le fait d'être validé pour être légitime, mais à mon avis on peut avoir un regard "critique" (au sens rhétorique et positif) sans avoir encore été légitimé

Et je l’prouve, même pas peur ! pale

Dans la vidéo, il est question d’un potentiel, qui serait influencé par l’environnement culturel et par les conditions psychologiques du sujet d’étude. Et celles du psychologue. Very Happy
Right.
Or, autant que je sache, on prétend évaluer le potentiel de l’individu en tant que composante intrinsèque, indépendamment du terrain. L'image du gland est fort intéressante, ma foi Very Happy.
Il me semble que le consensus commun, pour ceux qui défendent la validité des tests, est de leur accorder une valeur relative dans une certaine mesure à cause de tous les paramètres mentionnés plus haut, certes, mais malgré tout à peu près satisfaisante et fiable, quel que soit le terreau.

Or des items du WAIS dépendent de façon évidente de ce que tu appelles, Flo, le terreau.
S’il faut bien reconnaître qu’on ne peut guère influer sur les conditions psychologiques des uns et des autres, le minimum en revanche me semble-t-il, pour un test qui veut évaluer un aspect du fonctionnement de l'individu indépendamment de son milieu, c’est de supprimer au maximum les informations connexes telles que, notamment, le niveau de culture.

La tendance sur ce forum est de minimiser l’importance des ces items culturels, en disant qu’ils comptent pour une faible part de l’évaluation globale, ou en prétendant que seul un enfant-loup, n’ayant reçu absolument aucune éducation pourrait buter sur ces épreuves.

La première argumentation est trop vague pour moi. Si ceux qui en savent plus passent par là, j’aimerais bien des chiffres (hihihi !), combien de points, ou quel pourcentage de l’évaluation totale ?

La deuxième affirmation me semble plus que contestable. Tout autant que la stabilité du niveau de QI dans le temps (en tenant compte du fait que le test pallie aux inévitables déchéances liées au vieillissement grâce à l’étalonnage par tranche d’âge).
Tout au moins, si une mesure de l’intelligence totalement indépendante du terreau peut, hypothétiquement, rester stable, la culture, elle, varie fortement en fonction du contexte dans lequel on évolue. Oui, on peut perdre des acquis tout autant qu’on peut en gagner.

D’ailleurs, si les études sur l’inhibition intellectuelle (Gauvrit, de mémoire) ont prouvé que des gamins arrachés à un contexte intellectuellement pauvre et affectivement dysfonctionnel pouvaient gagner plusieurs dizaines de points de QI en quelques années, c’est bien la preuve pour moi que le test est totalement inapte à mesurer la donnée stable que devrait être l’intelligence. Ou disons plus précisément, le potentiel.
Tiens, au fait, est-ce que quelqu’un sait comment on a pu se douter que ces mômes n’étaient pas intellectuellement indigents, mais « simplement » inhibés ?
Voilà qui serait diablement intéressant ! Je ne me souviens pas qu’il en était fait mention dans les docs que j’ai lus, ou alors je n’ai pas mémorisé ce point.
Plusieurs dizaines de points de QI, b… de p… à q… !!!! (Oui, la dernière partie de ma phrase est un test de QI).
M’enfin quoi, je suis la seule à tilter là-dessus ?...

Je reviens également sur la créativité. Le monsieur dans la vidéo l’évoque, il me semble, en émettant l’hypothèse qu’elle pourrait être une composante de l’intelligence, mais il est malheureusement quasiment impossible de l’évaluer correctement par des tests. Oui, effectivement, ça doit pas être évident.
Puis à la fin du docu, il la range dans les variables qui ne sont pas spécifiques à l’intelligence, telles que le sens de l’humour, l’hyper-sensibilité etc., puisqu’on les retrouve chez des personnes n’étant pas particulièrement intelligentes. À ce qu’il paraît. Pas particulièrement intelligentes, donc, je suppose, en termes de QI.

Autrement dit, l’intelligence, c’est ce que les tests de QI mesurent. Toc.

Mais (hé hé), des personnes peuvent cartonner sur un ou deux items du test en ayant des résultats moyens aux autres, auquel cas ils n’appartiennent pas à la catégorie « intelligence supérieure ».

Moi pas comprendre.
Puisque les items en question sont des particularités qu’on retrouve aussi chez des personnes pas suprêmement intelligentes, pourquoi ne sont-ils pas classés dans les variables non spécifiques, au même titre que la créativité, la sensibilité etc. ?
Moi manquer sans doute cruellement de logique, il y a un truc qui m’échappe, là.

En conclusion :

On part de l’hypothèse que l’intelligence, c’est ce que les tests de QI mesurent.

On élimine donc toutes les définitions pas déterminantes, c’est-à-dire retrouvées chez des personnes qui ne scorent pas au-delà de l’intervalle considéré comme le seuil de douance. Mais on n’élimine pas du test de QI les composantes qui pourraient être considérées comme suspectes pour les mêmes raisons…

On élude en les glissant sous le tapis les questions concernant l’importance de l’environnement culturel dans la constitution du QI (qu’on considère, donc, comme synonyme d’intelligence), alors même que le culturel imprègne une partie des subtests…
Vocabulaire, arithmétique, compréhension… Ouais, je suis une diplômée supérieure qui ne connaît pas ses tables de multiplication et qui compte sur ses doigts pour faire des additions mentales. J’aurais peut-être pu compenser avec les questions de culture générale, malheureusement, mon adaptation à un environnement intellectuellement pauvre depuis 1 ou 2 dizaines d’années m’a fait perdre énormément de mon vocabulaire et de mes connaissances. Je suis devenue totalement incapable de ME comprendre quand je relis le mémoire de maîtrise que JE ai rédigé il y a une quinzaine d’années. J’ai du mal à comprendre ce que je lis, les idées que j’y ai développées, parce que je bute sur le jargon et sur le niveau de langue. Et c’est pas parce que je jargonnais mal à l’époque, hein, mon travail avait été très apprécié !
Si ça se trouve, j’ai perdu plusieurs dizaines de points de QI, à l’inverse des enfants cités par Gauvrit ! affraid
Si ça s’trouve, chuis d’venue con…

Expliquez-moi comment on peut remettre en question honnêtement ce qu’on considère comme un postulat irréfutable sur lequel s’appuyer pour définir l’intelligence ?


Bon désolée pour ce pavé…


Dernière édition par Equinoxe le Sam 16 Fév 2013 - 19:52, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: On me propose le WAIS 3

Message par Darkside le Sam 8 Déc 2012 - 23:10

Flo tant a écrit:Je suis ravi de cette échange car si on était d'accord, on aurai rien à échanger.

Lol, moi aussi j'aime les échanges constructifs et je vais encore te le démontrer Smile


Si le Q.I évolu de 3 points tout les 10 ans en 200 ans on aura 200 de QI Very Happy.
Ce ne sont pas les capacités qui augmente c'est la stimulation. On pourrait dire que l'on potentialise plus les potentiels.

Désolé de te contredire (pure dialectique) : ce n'est pas ce que je dis et ce n'est pas ce que dit "l'effet Flynn".

Justement les capacités augmentent et le QI augmente aussi !

Et c'est pour cette raison que l'échantillon référent est régulièrement changé (celui qui gradue l'échelle des QI).

Je l'ai déjà dit dans un post précédent : un 130 de 1950 est inférieur à un 130 de 2000 pour deux raisons :

- L'échantillon référent ayant évolué en QI, le quotient se rapportant à cette échantillon suit la même évolution.
Concrètement la base 100 évolue, mais reste 100 et toute l'échelle suit en gardant sa graduation.

- Les tests sont ajustés, affinés pour mieux correspondre à l'évolution, ils deviennent plus complexes.
Donc le 100 d'il y a X années, sur un test ancien vaut moins qu'un 100 du moment.

Le quotient intellectuel, en tant que chiffre est donc une valeur du moment du sujet en comparaison avec les autres sujets référents du test du moment.Etre 130 c'est être 130 d'un test, à un moment donné.

Pour revenir à ce que tu essaies de démontrer avec tes 3 pts tous les 10 ans, qui nous mènerait à 200, c'est faux ! "L'effet Flynn" explique que le 100 évolue de X pts par périodes et donc toute l'échelle se décale (le QI moyen reste 100)...on en revient au 100 de 1950 VS 100 DE 2000 : le 100 de 2000 est (par correspondance) supérieur.
Si l'échantillon référent permettant d'établir le test n'était pas changé et le test modifié, effectivement un QI moyen ne serait pas à 100 sur l'échelle initiale.

Désolé, je dis 3 fois la même chose...c'est pour essayer de clarifier mon propos...je ne prétends pas avoir raison, je ne m'intéresse au sujet que depuis mon inscription ici (je débute donc), mais je me réfère à ce que j'ai lu et compris à ce stade.
Evidemment l'échange est amical et sans enjeu autre qu'atteindre une forme de vérité.Je respecte ton point de vue, j'essaie de voir à quel moment nos visions diffèrent.


Je pense que sur certain point on dit la même chose, mais moi je parle de terreau.

J'ai répondu ci-dessus Smile

Par contre attention à l'énergie que peut consommer l'inconscient Very Happy .

Je suis d'accord avec toi sur ce point Smile))

Pour la conférence je suis d'accord et plus que d'accord, c'est pour cela que j'en ai parlé, voir la chaine you tube :
http://www.youtube.com/channel/UC1lypyCgqZMI7dSsbrYjKRQ?feature=watch
Pour les sous, je suis le dernier gagnant de l'euromillion, alors chuttt lol!

Pour l'Euromillions, si c'est le cas, passe un WAIS IV (humour) ^^


Darkside
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 185
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 46
Localisation : "Vers l'infini et au-delà"

Revenir en haut Aller en bas

Re: On me propose le WAIS 3

Message par Darkside le Sam 8 Déc 2012 - 23:16

@ "Equinoxe" : je n'ai pas encore lu ton joli pavé, je le ferai et cela occasionnera sans doute un com'...

Mais pas tout de suite, j'ai deux trois trucs à lire et traiter avant...mais ton entrée en matière semble prometteuse ^^

A suivre Smile

Darkside
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 185
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 46
Localisation : "Vers l'infini et au-delà"

Revenir en haut Aller en bas

Re: On me propose le WAIS 3

Message par Flo tant le Dim 9 Déc 2012 - 11:39

Bonjour et merci à Equinox de son message. Le terme de piliers intellectuels raisonne en moi. Lors de mon parcours de vie, j’ai rencontré des gens qui m’ont fait grandir en nourrissant mon intellect. Hélas dans la majorité des cas, (mais pas tous, là je pense fortement à une personne), une fois qu’elles m’ont nourri je l’ai trouve sans saveur. C’est mon coté vampire, j’aspire leur résonnement et puis dans un temps plus ou moins long alors que moi je l’ai renforce et j’essaye d’aller plus loin, elles font le chemin inverse.
Pour revenir au Q.I, je vais tenter une analogie. Il faut savoir de quoi on parle, un exemple l’inflation monétaire ( cela a exister dans les temps anciens), la valeur de l’argent augmente admettons de - 3 % par an on a donc une inflation, ce qui valait 132 francs aujourd’hui vaut 135,96 francs l’an prochain, même si cela ne ce fait pas le 1 janvier de l’année. Donc dans l’absolu mais 132 francs ont perdu de leur valeurs . Mais ce qui compte c’est le pouvoir d’achat, la monnaie comme le test de Q.I est une valeur abstraite ce qui compte c’est le potentiel qu’il donne. Car avec mais 132 francs j’ai autant de pouvoir d’achat en N-1 qu’avec 135,96 francs en N. Ce qui fluctue ce n’est pas le Q.I à travers le temps mais c’est l’environnement et le test de Q.I n’est qu’une mesure indirecte c’est pour cela que l’on joue sur l’étalonnage. De plus, dans un tas d’institution ou des gens travaillent sur ce thème, on leur demande à un moment de produire pour justifier leur financement. Oui c’est le recule de la recherche pour la recherche, je ne vais pas développer plus mais juste rajouter que plein de découvertes se sont faites sans but précis car si on sait ce que l’on cherche, on trouve uniquement ce que l’on cherche.
L’évolution du QI sur notre petite échelle de temps je n’y crois pas, par contre la potentialisation des capacités intellectuelles par la scolarisation de masse, les moyens d’informations e.c.t., est un facteur prépondérant. Il suffit de regarder 100 ans en arrière. Finalement le test de QI fonctionne comme la détection des exo-planètes, on en déduit la trace sur une recomposition de fluctuante, certains n’y aperçoivent qu’un pic d’onde, d’autre la maison E.T.
En conclusion, je verrai bien. Mais si je n’arrive pas au score, avec l’argent de l’euromillion santa je crée un institut d’évaluation de QI ou le référentiel sera moi pour le niveau haut 159 points et pour le niveau bas, j’ai l’embarras du choix. lol!

Flo tant
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 265
Date d'inscription : 27/06/2012
Age : 40
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: On me propose le WAIS 3

Message par Darkside le Dim 9 Déc 2012 - 12:49

@ Equinoxe : Par encore lu, mais j'y songe Smile

@ "Flo tant" : j'ai déjà donné mon ressenti et "ma" version du QI, je ne vois rien à rajouter, quant à ton dernier post ce serait la même démonstration, donc je m'abstiens : nous avons des points de désaccords (légitimes) à la base donc personne ne convaincra l'autre ou n'amènera l'autre vers son raisonnement.

Tu contestes "l'effet Flynn", sans donner une version qui me semble pertinente...tu es soit un précurseur, soit euh...joker (je plaisante) ^^

Les métaphores c'est bien, mais parfois elles ont leurs limites ou ne sont pas adaptées.

Etant donné que c'est un forum et non un échange réduit entre deux pensées, je laisse d'autres valider ou invalider certains points de nos raisonnements divergents.

Ton dernier paragraphe m'inquiète...je risque d'être classé déficient mental dans ton "institut d'évaluation de QI" Dent pétée


Dernière édition par Darkside le Dim 9 Déc 2012 - 12:51, édité 1 fois (Raison : Il manquait un s)

Darkside
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 185
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 46
Localisation : "Vers l'infini et au-delà"

Revenir en haut Aller en bas

Re: On me propose le WAIS 3

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:31


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum