Une alternance de noir et de blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une alternance de noir et de blanc

Message par Catslab le Mer 28 Nov 2012 - 17:55

Bonjour,

je pense que le titre résume bien ce que je suis, ou ce que j'étais car j'ai réussit à mélanger les couleurs et faire des nuances de gris.

Pour faire une histoire courte et ne pas en mettre 15 pages,
depuis que je suis tout petit, je me sens différent des autres.
J'ai toujours fini les manuels scolaires avant tout le monde, fait tous les exercices des livres de math et même ceux des années suivantes.
Mes parents n'ont jamais voulu me faire rencontrer de psy à l'époque, famille trop conservatrice, puis les psy c'est pour les fous hein ?
J'ai toujours été attiré par les choses avec des mécanismes complexes et de l'électronique.
J'ai toujours adoré les lego technics à en avoir des bacs pleins.
A l'époque les controles électroniques et les moteurs n'existaient pas vraiment pour ces legos donc j'ai commencé à me les bricoler en apprenant l'électronique dans des bouquins et j'avais 10 ans.
Mon père m'avait même offert un zx81, un alice 32, un Mo5 un To7 etc... jusqu'à un PC 8086 à 4,75MHz que je programmait en basic Wink
Mon grand père me surnommait Didi l'ingénieur....

J'ai toujours aimé la musique aussi tiens, toutes formes de musiques tant que ça me touche d'une façon ou d'une autre.
J'ai même appris a jouer du piano, puis de la basse, de la batterie et du saxophone au fil des années, pourquoi se limiter ?

On continue vers l'adolescence, ou bien entendu ça se corse.
Un père absent, une mère prof et castratrice ( je l'ai su plus tard et j'ai aussi su qu'elle avait ses problèmes psychologiques qui ont mal virés ).
Ça a donné des périodes de dépression, de détresse, de perte totale de confiance de soi et de rejet de la part des autres qui ne comprenaient pas mes réactions.
Les filles me comprenaient encore moins et je n'était vraiment pas doué avec....
Et aussi j'ai passé un bon mois à voyager à l'hopital pour essayer de diagnostiquer un mal de ventre incessant ( évacuation des sentiments, mais ça on le sait plus tard )
Jusqu'à la terminale, que j'ai redoublée car la première fois j'en avais un peu marre de me faire pousser dans les fesses en permanence par mes parents pour toujours être le meilleur et me faire engueuler si je descendais en dessous de 19....
Donc j'ai lâché un peu violemment, et la deuxième fois, c'est passé sans problème avec mention pour le bac.
Choix difficile, mat sup ou ecole d'ingé ?
Bon, comme dis plus haut, autant aller en école d'ingé tout de suite Wink
Ah tiens, en 1993 j'avais internet dans mon studio et je vivais la nuit Wink
Je faisais aussi beaucoup de photo, moches, mais imbattables sur le plan technique.
Ça n'a pas marché, non pas pour des notes, mais pour des problèmes relationnels avec certains profs qui m'ont collé des notes éliminatoires.
Ce qui a valu un procès contre l'école, que j'ai gagné, mais je n'ai jamais réintégré. Et mes parents m'avaient assez brisé comme ça, ma mère m'ayant mis à la porte car je n'étais pas assez bon et surtout pas meilleur que les autres.
Elle m'a toujours comparé avec mes copains qui "réussissaient".
j'avais déjà tracé mon chemin dans une autre voie.
Bon ok, c'était la voie de la dépression latente la première année de ma licence EEA, puis la dépression totale la deuxième année en plus de ma rupture avec ma copine que l'époque qui habitait à 180Km, dans la ville de l'école d'ingé.
Avec tout ça, même si mon père m'aidait financièrement, j'avais un colloc tenancier de bar, et j'ai connu les virées nocturnes, les nuits blanches, la fête, les drogues qui ne m'ont jamais attirées, les filles et comment s'y prendre avec etc....
J'ai quitté la fac, puis j'ai fait le CNED pour une autre licence IE en attendant de voir.
J'ai commencé à travailler comme technicien informatique avec des copains qui avaient monté une petite boite, mais ça a mal viré, le gérant est partit avec la caisse lors d'un retour de TVA assez conséquent.
J'ai rencontré aussi ma femme, et on s'est mariés en avril 2000.
Ensuite, ben j'ai cherché du travail, avec une licence en poche, pas facile.
25 ans, premier mois de RMI suppose ANPE.
J'ai passé un seul entretient et j'ai été embauché le lendemain comme technicien de support informatique.
La boite m'a envoyé en sous traitance au CNES car le boss ne me supportait plus sur le plateau de support, trop virulent, toujours a donner mon avis sur ce qui n'allait pas.
Je suis tombé au support du centre de calcul avec plein de barbus, et je me suis sentit beaucoup plus à mon aise.
J'étais traité "normalement" et j'arrivais à parler avec des gens qui me comprenaient et que j'arrivais à comprendre. !!!
Ce qui m'a valu d'être poussé par un chercheur a reprendre les études en cours du soir à la fac.
Ce que j'ai fait jusqu'à la maitrise en MIAGE.
Tout roule, on a même un premier enfant en 2003.

Puis un jour, je tombe suite à un évènement déclencheur qui a fait sauter le verrou de sécurité
Non pas dans un escalier, mais j'ai cru mourir.
Diagnostique: crises d'angoisse.

J'ai donc alterné travail et arrêts maladie pour cause psy.
J'ai même changé de boite, car j'ai été racheté et placé comme développeur puis comme gestionnaire de projet.

J'ai aussi changé de psy pendant les longues vacances du premier.
Ça m'a valu un détour aux urgences car il m'avait donné des anti-dépresseurs et je suis intolérant à ces saloperies.
Malaise en voiture sur la rocade ça pardonne pas trop.

Changement de psy, changement de méthode. "Est-ce que vous aimez votre femme ?" a été sa première question....
Bizzare, mais il m'a envoyé chez une psychologue clinicienne pour faire des tests.
Deux demi journées plus tard, je me fais engueuler par la psy parceque je prends les tests à la légère.
Résultats: névrosé compulsif à tendance psychotique, avec un QI au dessus de la norme mais faussé par ma légèreté, un QA pas trop mal et un QE moyen.
Médication révisée du psy et retour aux urgences car un demi cachet m'a scotché pendant 48H.

Retour avec le premier psy, on a fait de la sophrologie, de l'hypnose et on a limité les anxiolytiques au minimum, au besoin.

La vie était redevenue dans une normale de 4 mois de travail, 1 mois d'arrêt Wink

Puis départ au Québec en 2007 pour suivre ma femme qui vient de là et qui voulait rentrer au pays.
C'était prévu mais on a accéléré le processus car ma mère devenait insupportable et agressait ma femme sans arrêt depuis la naissance de notre fille.

Là ça a été un changement radical.
On a vécu 5-6 mois sur les réserves le temps d'avoir un visa temporaire et de trouver un travail pas trop mal payé, mais en dessous de mes compétences, puis une autre société dans laquelle je suis depuis 3 ans est venue me chercher.
Là je m'amuse beaucoup, je fais de l'électronique, de l'informatique, de la vidéo, de la photo, de la mécanique et surtout je créé quelquechose.
Pas de travail répétitif, je le fais faire par mon helper Wink

J'ai aussi été suivi par un psychologue ici car mes parents ont eu la bonne idée de nous faire un procès pour que ma mère puisse voir sa petite fille comme elle l'entend....
Ce qui a mis à mal mon couple pendant un moment, mais les choses sont revenues dans "l'ordre".

Et puis j'ai découvert ce forum et ce site en faisant des recherches.
Ma femme est en train d'être diagnostiquée asperger, et mon fils de 3 ans a certains traits autistiques que l'on essaye de cerner en attendant qu'il soit pris en charge par le système pour son diagnostique.
Ce n'est pas évident tous les jours mais on n'a qu'une vie, donc autant profiter Wink

Catslab
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 33
Date d'inscription : 28/11/2012
Age : 43
Localisation : Thetford Mines, QC, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une alternance de noir et de blanc

Message par Invité le Mer 28 Nov 2012 - 20:20

ouah ! bienvenue !! sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une alternance de noir et de blanc

Message par Catslab le Mer 28 Nov 2012 - 20:50

Merci Wink

Catslab
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 33
Date d'inscription : 28/11/2012
Age : 43
Localisation : Thetford Mines, QC, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une alternance de noir et de blanc

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum