Comment lisez-vous ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par Andromaque le Mer 16 Jan 2013 - 10:02

Dans ma famille Z, je suis celle qui lit le moins vite. Je lis très lentement (et pourtant c'est 85% de mon métier et 90% de mes loisirs). Cette particularité m’intriguait. J'avais lu un livre sur la lecture du linguiste George Zipf, qui démontrait qu'à intelligence égale (HQI quand même), la rapidité de lecture pouvait varier énormément et n'était aucunement corrélée à l'intelligence.
Alors je me suis interrogée sur ma façon de lire. Je me suis rendue compte que contrairement à mes proche, je lis en mode "pensée arborescente". C'est-à-dire que si je suis tout-à-fait capable de lire vite, en diagonale, en allant à l'essentiel, pour rechercher l'info du regard, dans les cas où je suis tenue de faire vite, mais mon mode naturel de lecture s'apparente à une pensée arborescente qui, à chaque phrase, voire à chaque notion, mot, réflexion induits, se déploie dans l'espace, comme aimantée par les notions, références similaires emmagasinées dans mon esprit. Ce mode de lecture me donne de vraie bouffée d'adrénaline. Il me semble par ailleurs que cette faculté se renforce. Étant une littéraire au sens propre, j'ai dû pour mes études (mais pas que), lire tous les principaux classiques et quelque autres, leur critiques les plus connues... J'ai donc lu beaucoup de romans. Depuis une dizaine d'année, je ne peux littéralement plus lire une histoire romancée ou autre. Je me rends compte que plus je cultive ma lecture "en arborescence", plus j'ai de mal à suivre un récit linéaire. Cela m'ennuie, je décroche et le livre me tombe des mains. L'impression que j'ai c'est qu'il me faut "un os à ronger" ou "du grain à moudre", bref, il faut qu'en lisant, je creuse, j'établisse des liens, des ramifications, des parallèles, que ce soit complexe, difficile, et enrichissant, pour maintenir mon attention en éveil et surtout pour avoir cette montée d'adrénaline. Récemment j'ai découvert que ce type de lecture correspondait à ce que la mystique appelle "la méditation", qui ne serait qu'un pensée arborescente appliquée à la foi.
Pas étonnant donc que je lise lentement. Je rapproche cela d'un goût que j'ai toujours eu pour les sentences, citations d'auteurs, proverbes, maximes... Pour les formes brèves mais cinglantes et lapidaire de littérature. Les penseurs classiques, les moralistes, les pamphlétaires, journalistes... Une seule de ces idées ramassées, mais extraordinairement dense, fait se déployer à sa lecture tout un réseau de ramifications qui me donne l'impression de pouvoir se déployer à l'infini et entrer en résonance ou en contradiction avec mille autre réflexions emmagasinées dans ma mémoire, qui n'est pas mauvaise. La seule limite semble être celles de ma culture personnelle.
Le même processus me prive d'apprécier le cinéma. Je ne peux littéralement plus regarder un film. Je m'évade de l'image linéaire en attrapant au passage une idée qui me semble pouvoir être creusée avec profit, et je brode des myriades de réflexions dont je me nourris...

Est-ce que quelqu'un se reconnait dans ce que je vient d'écrire?

Andromaque
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 07/11/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par cramique le Mer 16 Jan 2013 - 10:28

Comme Broutille Smile
J'ai appris à lire avec la méthode globale, bonne méthode pour moi.
Je ne retiens que difficilement les noms propres, les chiffres et même parfois les concepts => je note bcp.

cramique
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 308
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par TooManyNamesAlready le Mer 16 Jan 2013 - 11:40

Je chope des mots par-ci par-là, je ne lis pas tous les mots. Si je me rends compte que je dois faire quelque chose du texte, alors je reviens en arrière et je relis lentement pour vérifier que j'ai bien compris. En général, le peu que je chope me permet de reconstruire le raisonnement du texte, tout en évaluant ce raisonnement et en imaginant d'autres idées à la place. Si je lisais mot à mot, je n'arriverais pas à faire ça.

Je me suis beaucoup amusée quand je me suis rendue compte qu'après lecture des premières pages d'un livre, je pouvais m'arrêter et deviner les arguments que sort l'auteur dans le reste du bouquin. C'était rigolo pendant un moment de jouer à ça. Puis j'ai fini par lire - quand je me décide à tout lire - pour l'amour du détail, de l'illustration, de la démonstration.

Mais en général, je ne lis plus beaucoup de livres complètement ; je picore, en général dans un désordre apparent, car j'ai très vite mes repères dans le livre, qu'il y ait une table des matières ou non : je sais très intuitivement où trouver ce dont j'ai besoin, je ne lis les livres attentivement que lorsque j'ai besoin d'une citation.

Je lis des tas de livres en même temps.

Je suis devenue très sensible à la qualité des textes, je capte très vite l'esprit du texte, l'état psycho-affectif de l'auteur...

Concernant les récits : pour les mêmes raisons qu'Andromaque, je ne lis plus guère de fictions en ce moment ; il faut qu'elles soient d'excellente qualité (c'est pour ça que je ne lis pas la littérature française actuelle ;D), et concernant ce point, je sais aussi très rapidement si le livre vaut le coup ou pas.

Bon, ces observations sont très subjectives et s'éloignent probablement des réponses attendues par l'auteur du fil. J'espère néanmoins qu'elles contribueront à nourrir ses réflexions sur l'acte de la lecture !

TooManyNamesAlready
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 137
Date d'inscription : 11/01/2013
Age : 102
Localisation : Ca change à chaque instant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par Charlie le Mer 16 Jan 2013 - 22:46

TooManyNamesAlready a écrit:
Je me suis beaucoup amusée quand je me suis rendue compte qu'après lecture des premières pages d'un livre, je pouvais m'arrêter et deviner les arguments que sort l'auteur dans le reste du bouquin. C'était rigolo pendant un moment de jouer à ça. Puis j'ai fini par lire - quand je me décide à tout lire - pour l'amour du détail, de l'illustration, de la démonstration.

Idem je n'y avais même pas pensé de façon consciente. Là où c'est plus embêtant, c'est quand cette anticipation arrive dans des conversations, au boulot notamment. La personne commence à parler et tu vois déjà où elle veut en venir. Le soucis c'est qu'elle mettra bien 10 minutes pour arriver là où elle veut. Je suis de nature plutôt impatiente. J'ai donc tendance à couper quelques fois les gens mais j'essaie de me retenir car c'est pas toujours bien pris Neutral Ou j'essaie de le faire en douceur et de synthétiser en deux phrases ce qu'ils sont en train de m'expliquer. Ca vous arrive aussi ?

Charlie
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 280
Date d'inscription : 08/01/2013
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par cramique le Jeu 17 Jan 2013 - 13:23

Pareil Charlie .. D'ailleurs il faut que j'arrête de couper la parole aux gens ça ne doit pas être agréable.

cramique
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 308
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par Charlie le Jeu 17 Jan 2013 - 13:54

Je ne suis donc pas la seule.

Quand on me coupe la parole je n'apprécie pas donc ça doit être pareil pour les autres. Il faut se contrôler ou le faire avec tact quand vraiment attendre devient insupportable. Sinon cela se voit forcément à un moment donné ou à un autre sur l'expression de mon visage ou parce que je commence à gigoter.

Charlie
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 280
Date d'inscription : 08/01/2013
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par Fofie le Jeu 17 Jan 2013 - 14:21

Moi aussi j'ai du apprendre à ne pas couper la parole ! Razz Au point que maintenant, je n'ose plus le faire et parfois je me farcis de pénibles monologues. J'ai même toujours accepté sans réagir qu'on me coupe la parole. Normal, puisque je la coupais aux autres. Il doit être plus facile de stopper quelqu'un qui vous coupe la parole quand vous-même vous ne la coupez pas (j'sais pas si je suis claire^^).

Je ne me reconnais pas trop dans vos témoignages de lecture. Je pense que ma vitesse est celle d'un récit à voix haute, sans sauter de lignes ou de mots. En tout cas c'est comme ça que je lis les romans. Mais ce que je peux dire, c'est que je vois le film de ce que je lis, comme si je regardais vraiment un film, au point d'en oublier que mes yeux regardent une page de livre avec des lignes imprimées dessus.

Et il m'arrive un truc un peu étrange parfois : si je suis interrompue dans ma lecture alors que je suis en plein dans une scène prenante, quand je reprends la lecture de ma page mes yeux ne voient alors que des suites de mots. Je comprends le sens de ce que je lis, mais comme je me vois en train de déchiffrer des mots sur du papier, j'ai du mal à visionner la scène de nouveau. Quand je lis de cette façon, je pense "je suis en train de lire". C'est perturbant ! Shocked
Pour que ça passe, je n'ai pas trouvé d'autre moyen que de me forcer à continuer à lire. Au bout d'un moment, j'oublie que je lis et le film revient.

Fofie
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 303
Date d'inscription : 15/11/2012
Age : 49
Localisation : Langon, près de Redon (35)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par May Lee le Ven 18 Jan 2013 - 17:50

Andromaque, ce n'est pas la première fois que je me reconnais dans ce que tu décris.

May Lee
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 828
Date d'inscription : 05/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par May Lee le Ven 18 Jan 2013 - 17:59

Mais il me semblait que la méditation s'applique à faire vide, enfin, ce n'est peut etre qu'une forme de méditation et qu'il en existe d'autres ... ?

Pour moi ce mode arborescent qui ralentit voir inhibe la lecture et le visionnage de films est aussi llié à des périodes de stress intense et d'épuisement.
La lecture en diagonale est bien plus efficace pour extraire l'essentiel d'une lecture...

Du coup, je me suis tournée aussi vers la méditation mais pour réfréner l'arborecence ou en tout cas ne passer que d'une pensé/image zen à une autre, ou "calmer", atténuer l'impact des pensées qui défilent ...
Et puis, pour ma part, pour le moment je n'utilise pas de "foi" dans la méditation ... mis à part la volonté de faire resurgir des capacités enfouies, calmer certaines pulsions à travers des symboles qui me parlent pour tenter d'agir sur mon inconscient (ce qui est difficile puisque j'ai peu de "foi" dans le procédé qui parait pourtant tenir debout Wink ).

May Lee
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 828
Date d'inscription : 05/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par Andromaque le Ven 18 Jan 2013 - 20:15

Mais il me semblait que la méditation s'applique à faire vide, enfin, ce n'est peut etre qu'une forme de méditation et qu'il en existe d'autres ... ?

Il s'agit de la méditation telle qu'elle était cultivée dans la religion catholique. Une forme de prière qui consistait à appliquer son esprit à une vérité, une parabole, un thème de la foi... et à creuser l'idée considérée pour en faire jaillir par ramification des idées nouvelles susceptibles de renforcer la foi.

C'était une pratique extrêmement rationnelle qui demandait un entraînement. Quelque chose de très intellectuel. Aux antipodes de l'idée qu'on s'en fait aujourd'hui. L'idée actuelle est assez proche du channeling new age, qui consiste à faire le vide pour laisser entrer les idées et entités spirituelles qui passent par là. Très proche du pentecôtisme charismatique, sorte de spiritisme qui recherche d'expérience mystique directe.

Ça n'avait rien à voir non plus avec la méditation bouddhique, dont le but semble plus le détachement, le vide intérieur.

Du coup, je me suis tournée aussi vers la méditation mais pour réfréner l'arborecence ou en tout cas ne passer que d'une pensé/image zen à une autre, ou "calmer", atténuer l'impact des pensées qui défilent ...

A mon sens, l'arborescence est une richesse qui doit être maîtrisée plutôt que réfrénée. C'est par le contrôle que je tente de canaliser les effets pervers. Mais je ne sais pas si on peut réellement stopper le mode défilement sauvage quand il s'enclenche.



Andromaque
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 07/11/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par May Lee le Sam 19 Jan 2013 - 0:53

Andromaque a écrit:
Il s'agit de la méditation telle qu'elle était cultivée dans la religion catholique. Une forme de prière qui consistait à appliquer son esprit à une vérité, une parabole, un thème de la foi... et à creuser l'idée considérée pour en faire jaillir par ramification des idées nouvelles susceptibles de renforcer la foi.
Je ne connaissais pas cette méthode quoique ça explique l'expression courante "méditer à" çi ou ça, pour tirer des conclusions de façon rationnelle, alors qu'effectivement comme dis:

Andromaque a écrit:
L'idée actuelle est assez proche du channeling new age, qui consiste à faire le vide pour laisser entrer les idées et entités spirituelles qui passent par là. Très proche du pentecôtisme charismatique, sorte de spiritisme qui recherche d'expérience mystique directe.
le mysticisme convient bien à l'universalisme cher au new age. je ne suis pas très à l'aise avec l'idée de laisser entrer n'importequoi dans ma tête celà dit et pas très sûre que sur ce point ça corresponde à la recherche de l'extase mystique, sans doute un point de différenciation.

Andromaque a écrit:
Ça n'avait rien à voir non plus avec la méditation bouddhique, dont le but semble plus le détachement, le vide intérieur.
de ce que j'en ai connu, le détachement est une forme de contrôle sur la pensée, autant que de s'exercer à visualiser certaines images et se concentrer en continu sur son souffle en laissant les pensées traverser l'esprit.

merci pour ces précisions en tout cas

May Lee
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 828
Date d'inscription : 05/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par Andromaque le Sam 19 Jan 2013 - 9:29

IK

ça explique l'expression courante "méditer à"

Tout à fait. Synonyme de "réfléchir en profondeur" à un sujet.

le mysticisme convient bien à l'universalisme cher au new age. je ne suis pas très à l'aise avec l'idée de laisser entrer n'importequoi dans ma tête celà dit et pas très sûre que sur ce point ça corresponde à la recherche de l'extase mystique, sans doute un point de différenciation.

D'un point de vue des pratiques classiques, en contexte catholique, le mysticisme est ce qui concerne le surnaturel. Mais ce surnaturel (ce qui est au dessus du naturel, du matériel = métaphysique) qui est un contact avec les zones invisibles ne doit jamais être le fruit d'une recherche de contact consciente. Ce qu'on appelait un mystique était une personne qui entretenait des relations privilégiées avec l'invisible, mais ce ne devait jamais être une recherche de sa part. Rechercher à établir des relations privilégiées avec le surnaturel était considéré à la fois comme une preuve d'orgueil, et comme un danger (laisser entrer des entités malveillantes en laissant son esprit disponible). Donc la méditation était un acte conscient et travaillé, de réflexion et de raisonnement appliqué à la foi. Le mysticisme était une relation non recherchée avec le surnaturel.

de ce que j'en ai connu, le détachement est une forme de contrôle sur la pensée, autant que de s'exercer à visualiser certaines images et se concentrer en continu sur son souffle en laissant les pensées traverser l'esprit.

Privilégier le subjectif (visualiser des images) et le lâcher prise (laisser les pensées traversées l'esprit) sont opposés à la méditation au sens occidental du terme.

C'est pourquoi il est toujours important de définir de quoi on parle.

J'espère IK que ces précisions t'aideront à t'y retrouver dans tes recherches pour apprivoiser les aspects désagréables de ton talent. Very Happy


Andromaque
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 07/11/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par anianka05 le Lun 11 Mar 2013 - 21:19

Les yeux ouverts! bounce ;-)

anianka05
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 987
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Toulouse, dans un corps fait de chair et d'os (je crois...)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par Eclair Fou le Lun 11 Mar 2013 - 21:32

En général, je lis de manière classique, sauf quand on a une épreuve avec des questions sur un texte. Alors là, sauf cas exceptionnel (un texte sur la neuropsychologie est la seule exception dont je me souvienne depuis fort longtemps), je lis les questions et cherche des mots s'y rapprochant. Une fois que j'ai trouvé ce que je cherchais, je lis la phrase en question et y répond. En français, ça marche très bien, en langue, ça dépend si le prof balance les mêmes mots dans la question que la réponse attendue et trouvable dans le texte, mais j'arrive à viser la moitié juste dans le pire des cas. Donc bon, pour les profs qui corrigent, j'ai lu et compris le texte, pour moi quand on me demande de quoi il parlait, je suis incapable d'en parler.

Eclair Fou
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 429
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 26
Localisation : Genève, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par Invité le Lun 11 Mar 2013 - 21:39

Marrant, j'ai fait un test en ligne plusieurs fois y'a pas longtemps.

Il s'avère que ma vitesse est tout à fait normale (297 mots par minute je crois), voire basse, mais que la compréhension de 85% est très bonne.

Ca colle à mon vécu, scolaire notamment.

Ma mère a une lecture quasi photographique, c'en est déprimant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par anianka05 le Lun 11 Mar 2013 - 22:54

Andromaque, je connais ce phénomène uniquement quand ce que je lis ne me captive pas, ne m'intéresse pas. S'il n'y a pas d'écho en moi, je décroche et je commence à sentir mon esprit vagabonder. Par-contre, je n'aimerais pas connaitre le même phénomène que toi, car mon intérêt à réussir à rester concentrer est de mettre mon esprit au repos... Pouvoir regarder un film du début à la fin, c'est reposant car mon esprit est "porté" et ne travaille que très peu. J'espère que cette situation ne te pèse pas.

Pour ce qui est de mon mode de lecture (autre que les yeux ouverts Wink) dépend de ce que je lis. Soit cela me passionne et la vitesse de lecture s'accélère au fur et à mesure du déroulement si le contenu est simple, du Bernard Werber, par exemple (on va dire 110-130 pages à l'heure env. en moyenne), soit c'est nouveau et complexe et donc je décortique davantage. Et je descends de moitié.


Dernière édition par anianka05 le Lun 11 Mar 2013 - 23:00, édité 1 fois (Raison : "s'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.")

anianka05
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 987
Date d'inscription : 08/03/2013
Localisation : Toulouse, dans un corps fait de chair et d'os (je crois...)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par Maritzaa le Lun 12 Aoû 2013 - 11:39

Ma manière de lire est assez étrange aux yeux de beaucoup de monde. Je "photographie" une ligne dans ma tête et je l'intègre pendant que je photographie la suivante. Du coup, quand je ne veux pas faire durer le livre, je peux lire une page en 5 secondes à peu près.

Maritzaa
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 20
Date d'inscription : 12/08/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par Feel le Lun 12 Aoû 2013 - 11:56

Cela dépend grandement de l'intérêt que je porte à ce que je lis : cela peut aller de quelques secondes par page, une lecture en diagonale, quand le passage ne mérite pas ou ne demande pas plus d'attention, à la lecture et à la relecture minutieuse et attentive pour tout décortiquer.

J'aime aussi trouver des livres audio, que j'écoute, plongé dans le noir, à n'entendre que la musique des mots. En l'espèce, les bons livres sont rares, et méritent une réelle dégustation.

Feel
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 16
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 52
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par CarryMaxwell le Lun 12 Aoû 2013 - 19:18

Je ne sais pas exactement comment je lis mais je lis vite, j'essaie de lire tout les mots mais vu la vitesse la plupart du temps j'en "saute" ce qui fait que je reconstitue la phrase après coup ou alors parfois c'est comme si je lisais sans lire ^^ Les mots "sautés" sont comme décortiqué dans mon inconscient ce qui fait que je comprend la phrase sans l'avoir vraiment lu ^^

Mais bon c'est uniquement mon point de vu après avoir lu les quelques messages précédents ^^

CarryMaxwell
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 18
Date d'inscription : 30/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par Segva le Mer 14 Aoû 2013 - 5:43

lis depuis l'âge de 3 1/2 - 4 ans
lis par groupe de 2-3 mots.
lis tout! (j'ai passe régulièrement toutes les bouteilles et tubes dans ma salle de bain)
lis par intérêt le plus souvent mais encore là il arrive à mon esprit de partir en associations pendant que la lecture continue en mode automatique, 2-3 pages (ou paragraphes selon)  après je m'aperçois que j'ai pas suivi et je reviens (lorsque je lis par intérêt)
lis en diagonale pour retrouver un passage mais aussi mémoire très visuelle, je remémore l'endroit de la page et du livre où j'ai lu le passage recherché.
Mon épicerie se rallonge de plusieurs minutes à force de lire les infos nutritionnelles sur les emballages

finalement je vous lis avec plaisir Smile
Mais je dois avouer que si le post est excessivement long, je saute des bouts... ou au complet Embarassed

Segva
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 345
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 41
Localisation : Dans le coin du cercle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par Audace le Jeu 15 Aoû 2013 - 22:38

Ah, la lecture, quelle aventure fascinante. J'aime lire, mais je suis pressée de lire (tout comme d'écrire ou de taper sur un clavier). Ma façon de lire change en fonction de ce que je lis : pour les romans, ça va très vite, j'ai l'impression que mes yeux bondissent de phrases en phrases et j'oublie que je ils, les images, sensations, couleurs, odeurs, sensations de chaud ou de froid... bref, je suis à fond dedans (aspirée et bien incapable d'analyser ma façon de lire). Pour les articles scientifiques, quand je suis à la recherche d'une infos, je survole en diagonale/zigzag à la recherche d'un mot qui pourrait m'intéresser. Et quand l'info m'intéresse, je m'y arrête un peu en lisant chaque mots mais faisant aussi quelques sauts si je trouve que ça tourne en rond.

Audace
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 149
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 37
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par AlsoSpratchAlmaMater le Sam 24 Aoû 2013 - 2:08

Je ne sais pas si ma méthode de lecture est similaire ce qui a été dit précédemment, mais pour décrire mon expérience je suis tenté de parler de "scanner", un peu comme Maritzaa. Je peux lire extrêmement rapidement car, en fonction du contexte, je reconstruis les pages à partir de quelques groupes de mots. Bien sûr, je ne le fais pas pour des livres très denses (Kant par exemple, là t'es lent ou t'es mort) ou pour des œuvres littéraires splendides (où chaque mot compte dans la symphonie), mais ça me permet d'intégrer plusieurs dizaines de livres par mois sans trop de soucis si ce sont des livres de cours (des essais par exemple, des manuels et tout ça, il n'y a que les sommets comme Flaubert ou Platon qui m'obligent à lire à un rythme mesuré).

Par exemple, ces derniers jours, je suis en train de lire les Essais de Philippe Muray (1800 pages en Belles lettres). C'est très intéressant et bien écrit, mais ça a tendance à se répéter vu que c'est un recueil disparate. Du coup, parfois, je fous un coup d'accélérateur. Mes yeux sautillent par-ci par-là et je vois où il veut en venir, je peux lire un page en quelques secondes. Je lis déjà très vite en fonctionnement normal, mais je peux passer en scanner si j'estime que les pertes seront minimes.

Ainsi, après avoir lu 10 pages sur un sujet (disons Paris Plage, une des grandes bêtes noires de Muray) et qu'il en reste 10, je peux finir cet articles en 2 minutes sans pour autant sauter les pages. Je scanne plus ou moins : je lis par exemple quelques mots au début de la page, je saute 2 lignes et je lis quelques autres mots et ainsi de suite, et ça me suffit à apprécier le texte, à le comprendre et à en tirer presque toute l'information. Bien sûr, dès que je veux profiter au maximum de la forme, je lis plus lentement. Mais si c'est le fond qui prime, je presse les pages comme des oranges et j'en bois le jus. Du coup, j'ai lu 1200 pages en 3 jours (en lisant disons 3-5h par jour), entrecoupé de 2 petits livres de 150 pages d'autres auteurs parce que je me lasse rapidement donc je lis souvent 5 ou 6 livres en parallèle.

Cela me stimule et alimente cette lecture en scanner, car lire plusieurs livres en même temps me permet de ne pas trop m'absorber et de rester sautillant (quand je dis en même temps, c'est vraiment avec les 2 livres devant moi, je m'arrête parfois au milieu d'une phrase, je lis 20 minutes autre chose et je reviens). Pour les livres que je trouve très creux, celui de Jeanne Siaud Facchin sur les zèbres pour n'en citer qu'un, je lis en scanner presque dès le début et j'enfile le livre dans le mouvement. Celui-là justement j'ai du le lire en 30 minutes.

AlsoSpratchAlmaMater
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 50
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 25
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par Cogito ergo fuck le Sam 24 Aoû 2013 - 4:33

adcvh a écrit:Il est bien connu que nous ne lisons pas les mots lettre par lettre, mais dans leur ensemble.

Ccei epuixqle que l'on puet lrie clea.
Postulat qui ne s'adresse qu'à ceux qui lisent couramment.

Cogito ergo fuck
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 676
Date d'inscription : 22/08/2013
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par legarsenquestion le Sam 24 Aoû 2013 - 9:53

commo also AlsoSpratchAlmaMater pour des contenus où j suis pas un novice j'ai tendance à faire du scan je lis très vite
pour les oeuvres genre HP je sais pas trop comment je lis mais je suis un plus lent : je m'imagine ce qui se passe
pour du plus dense c'est impossible de parler de lire mais plutôt de compréhension, malgré tout pour lire ce genre de truc je fais du "regard"

Je suis le genre de mec "purée j'ai un exam demain faut que je commence à réviser et à force j'ai du m'habituer ....

legarsenquestion
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 214
Date d'inscription : 03/04/2013
Age : 26
Localisation : poit'

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par Cogito ergo fuck le Sam 24 Aoû 2013 - 10:59

En fait, je lis plus lentement quand c'est écrit avec le cul.

Cogito ergo fuck
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 676
Date d'inscription : 22/08/2013
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment lisez-vous ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:25


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum