Rien ne glisse

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rien ne glisse

Message par Pieyre le Mar 27 Nov 2012 - 15:50

Basilice a écrit:Il me semble assez difficile d'échapper aux discussions superficielles dans sa vie quotidienne, sociale.
Pour ma part j'en ai souvent et j'essaie de les rendre drôles - a posteriori - pour qu'elle me soient agréables au final.
C'est une façon de faire en effet. De mon côté, comme j'indiquais, je tire tout du côté de la philosophie (ce qui n'empêche pas des parenthèses un peu plus précises). L'interlocuteur peut accrocher, et la conversation peut devenir même inventive; ou alors il peut trouver que c'est trop général, barbant, que c'est jouer sur les mots... enfin toutes les critiques que l'on fait aux discussions philosophiques impromptues.


Dernière édition par Pieyre le Mar 27 Nov 2012 - 16:08, édité 1 fois (Raison : orthographe)

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15369
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien ne glisse

Message par 8gseagffs le Mar 27 Nov 2012 - 15:52

oui la diversité de l’accueil social ....

8gseagffs
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 558
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 27
Localisation : amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien ne glisse

Message par Darkside le Mar 27 Nov 2012 - 23:01

@ "Basilice" : Je ne suis pas d'accord avec toi de ce que tu comprends de mes écrits et pourtant, sur le fond il y a des points de convergence.
Ca illustre bien ce que je disais : la communication (notamment écrite) prête systématiquement à confusion, SAUF si on creuse un minimum ^^

J'essaie de m'expliquer, "Foreigner" l'a assez bien fait également.

Tu parles de globalité là où moi je parle de creuser pour comprendre.Sauf que moi je creuse sans forcément questionner (de visu notamment) car je suis attentif à chaque micro détail du non verbal et à chaque mot, intonation.En fait, je pratique de manière "globale" (selon ta définition), mais dans le détails (pas selon ta notion).

A l'écrit, je vois les fautes (y compris les miennes (souvent après)), mais je ne m'y arrête pas en terme de jugement négatif, ce n'est qu'une information que j'intègre dans l'échange et j'adapte mon discours éventuellement.

Sur l'empathie on est d'accord à 100 % je crois.

@ "Foreigner" : content qu'on se comprenne sur pas mal de choses.Concernant l'empathie je parlais d'effort en terme de conscience, pas de se forcer.Plus simplement : j'essaie de penser à être empathique H24, ce qui n'est pas si évident (quand on est honnête avec soi-même sur ce qu'est cette notion).
Oui, il faut libérer son empathie, la débrider.

Je connais peu de gens réellement empathiques...même si beaucoup revendiquent l'être.
Car pour l'être il faut une volonté évidemment et une capacité à l'être : c'est un art complexe, qui ne souffre pas la simulation ou l'approximation.

Oui, c'est assez naturel normalement.

Dans la communication efficace à autrui l'empathie est LA base !

Je reviens sur ce que disait "Basilice" : quand on maîtrise la com' et sa subtilité le détail ne mène pas à la confusion, bien au contraire il permet de recouper, affirmer le ressenti.

Moi je recoupe (sans effort) tous les signes (non verbaux et verbaux)...je ne peux pas dire que je suis sûr de mes ressenti à 100 %, mais les détails me permettent d'aller au global pour privilégier une direction.

La PNL s'intéresse aux détails..avec justesse.

Evidemment, l'autiste type Asperger (je ne suis pas un spécialiste du sujet) va être assaillit par les détails, sans pouvoir en faire une discrimination positive.La personne expérimentée et attachée aux détails en retirera un bénéfice infini.

Bon, toujours intéressant de débattre entre personnes constructives Smile

Darkside
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 185
Date d'inscription : 30/10/2012
Age : 46
Localisation : "Vers l'infini et au-delà"

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien ne glisse

Message par Foreigner le Mer 28 Nov 2012 - 10:27

Darkside a écrit:Je connais peu de gens réellement empathiques...même si beaucoup revendiquent l'être.
Entre ceux qui n'en tiennent purement et simplement pas compte et ceux qui ne l'assument pas, je suis bien d'accord avec ça !
Et oui, si le langage est la condition sine qua non et déterminante de la communication, l'empathie l'est tout autant pour cette communication soit "à l'Autre". Car si on ne perçoit et ne reconnait pas (suffisamment ou correctement) l'Autre comment s'adresser à lui ?

C'est là dessus que je ne fais aucune impasse ; je tends volontiers la main mais "rien ne glisse" et j'en tien compte.
Je sais, je suis un "salop" mais cela me convient parfaitement. Pire même, je suis parfois "très méchant" car il m'arrive de pousser le sadisme jusqu'au point de sortir leurs quatre vérité aux gens. On ne se refait pas... Mais j’assume.

Pas plus tard qu'hier :
Spoiler:
Un ami me racontais que sur un projet (ils sont trois) en plus de faire sa part du boulot, il se tape quasiment toute l'intendance, la logistique, l'administratif et une bonne partie du relationnel ; ce que je sais être vrai. Il me racontais combien il en a gros sur le cœur car à chaque faux-pas on lui tombe dessus. Excédé mais toujours très trop aimable il à mis ses meilleurs gants et leur a quand-même rappelé que c'était lui qui faisait tout et que donc, c'était normal que personne d'autre ne se loupe.
Alors qu'il s’épanchait, je l'ai interrompue sur la fin de sa phrase en le regardant droit dans les yeux et en lui sortant avec un ton ferme :
" - Et toi ; qu'est-ce qui t'en empêche ?
- Hein ? Moi ?
- Non, pas toi. Mais c'est ce que tu devrais leur sortir car c'est la vérité.
- Oui, je sais mais je n'y ai pas pensé.
- C'est bien ça le problème."

Et en plus, je suis peut-être contagieux !
Diable


Foreigner
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 641
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rien ne glisse

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:50


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum