Comme un air de famille...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comme un air de famille...

Message par Tchaïka le Jeu 22 Nov 2012 - 23:53

Il est 20h heures et, au mieux, ce message devrait être posté d’ici une heure… ou deux… ou peut-être jamais. C'est-à-dire que j’ai comme un « problème » avec l’écriture. Bien que je me sente à l’aise dans cet exercice, le paradoxe (pour mon plus grand malheur) c’est qu’il me prend un temps considérable… Entre le processus de « triage » de mes pensées en effervescence, le choix des mots, le désir de précision, les remaniements interminables (à la virgule près), les relectures compulsives et autres manies, je ne compte pas le temps passé à écrire… Et comme le message le plus simple prend bien souvent des allures de roman, nous ne sommes pas sortis de l’auberge. Pour ne rien arranger, je suis rarement satisfaite de ce que j'écris et abandonner alors que je touchais au but est chose fréquente. alien Le comble, c'est que je retrouve toujours une faute ou deux une fois le message posté. La rage... Very Happy

Je vous prie donc de bien vouloir excuser par avance certaines longueurs ou même lourdeurs mais je n’ai jamais su m’exprimer autrement.
Tout ça pour quoi, au final ? Où veut-elle en venir, bon sang ?

J’y viens…

Bonsoir à tous,

Voilà quelques semaines maintenant que je m’intéresse de près à la « zébritude ». Un peu par hasard, au fil d’une recherche totalement anodine (je ne saurais vous dire le point départ exact), j’ai été conduite d’abord sur différents sites et forums (des troubles borderline et bipolaire, en passant par l’hypersensibilité) avant d’atteindre ma destination finale… sur Amazon.fr ( confused )
Comme beaucoup d’entre vous, je me suis procurée le livre de Jeanne Siaud-Fachin « Trop intelligent pour être heureux ? L’adulte surdoué ». Mon impression ? Je me suis sentie naître une seconde fois (rien que ça), et aujourd’hui « je suis ». Plus que jamais moi-même, libre et mieux assumée. Un bouleversement à la fois existentiel, émotionnel et intellectuel. Comme si, tout à coup, je découvrais le « chaînon manquant » de mon existence. Mais dans le même temps, je suis rongée d’interrogations et de doutes. Est-ce vraiment cela ? Est-ce possible ? Comment en être sûre, avoir la preuve que je ne m’égare pas une fois de plus ? Passer des tests ? Pourquoi ? Besoin de reconnaissance ? De flatter l’égo ? De l’assassiner ? Et comment être sûr de leur fiabilité ? Sont-ils vraiment significatifs ? Et si je me berçais d’illusions ? Et si c’était vrai, finalement ? Que faire après ? Et si, et si, et si... Je devine que ce raisonnement sans fin qui flirte avec l’absurde ne doit pas vous être inconnu…

En prenant du recul et en repassant au crible le film de ma vie, je me conforte de plus en plus dans cette idée (cette évidence) d’être « zébrée ». Là où je me retrouve le plus, c’est dans ce rapport complexe aux autres, au monde et avec soi tel qu’il est exposé dans le livre et sur ce forum… Mais, sur cette question, je préfère vous éviter un laïus inutile dans la mesure où je ne ferais que vous retranscrire dans mes propres termes ce que vous connaissez déjà… Incompréhension, décalage, solitude, pensée en ébullition constante, souffrance, certitude de souffrir de problèmes mentaux, etc, etc, etc…

Mais ce qui soulève le plus de doutes quant à mon éventuelle « zébritude », c’est certainement ma « nullité parfaite et totale » dans certains domaines, tout spécialement les mathématiques affraid et plus largement la logique (ne m’invitez surtout pas à jouer aux échecs). Les tests dits « psychotechniques » avec des suites de chiffres, de nombres m’embrouillent totalement les neurones. J’ai beau « pressentir » le mécanisme, je parviens rarement à me « l’approprier » pour résoudre tel ou tel problème. Ce qui me frustre énormément… et me convainc d’être une idiote qui se prend au sérieux. Sentiment d’autant plus fort que mon conjoint est titulaire d’un doctorat en sciences et techniques ! Son univers scientifique m'est totalement étranger, mais je l’admire énormément… parce que j’aimerais le comprendre et surtout le maîtriser moi aussi ! Bref, dans mon esprit, l’absence d’une « bosse des maths » me paraît peu compatible avec le profil du zèbre. A moins que cela ne soit qu’un mythe, un préjugé…

Malgré tout, malgré la peur, les doutes, les maths Laughing et le peu d’estime que je peux avoir de moi bien souvent, je ressens aussi quand je "surfe sur la vague" ce « potentiel », ce sentiment grisant et vertigineux du « possible », à l’infini. Je soupçonne d’ailleurs d’être « scanneuse »… Et du haut de mes 27 ans, j’ai l’impression d’avoir déjà eu plusieurs vies dans ma vie. Particularité qui me vaut d’être perçue dans ma famille comme « un électron libre » au mieux, «une excentrique instable » au pire. J’en souffre parfois mais c’est mon prix à payer pour être ce que suis… différente mais libre.

Alors, hypersensible, artiste, littéraire, surdouée ? Je ne sais plus et je sais encore moins quoi faire. L’idée de passer un test s’impose lentement mais la peur du résultat est tout aussi obsédante.

Y aurait-il vraiment un air de famille ?...

Vos avis et impressions sont les bienvenus.

(Merci de m’avoir lue jusqu’au bout !)


Tchaïka
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 21/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme un air de famille...

Message par Invité le Ven 23 Nov 2012 - 0:25

Very Happy
bienvenue!
c'est davantage à toi de nous ressentir ou pas comme un groupe d'appartenance potentiel..et si tu as posté ce message,c'est donc que tu viens d'y passer 5h Wink ..je ne pense pas que tu l'aurais fait dans le vide,ou sinon tu l'aurais effacé sur le fil de l'arrivée nan?
rebienvenue donc et...sache que si y'a des fautes apres postage,avec le petit encart "editer" dans le haut à droite du message,tu peux les corriger!!..
elle est pas belle la vie?????
si!!! sunny
ps:je dois admettre que j'ai exactement le meme processus pour ecrire que toi,jusqu'à la relecture compulsive,c'est pour ça que je souris

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme un air de famille...

Message par Bretonne le Ven 23 Nov 2012 - 0:40

J'adore le préambule pour introduire "Bonsoir à tous" Very Happy

Moi je l'ai pas lu le bouquin, mais je peux pas en ce moment je lis un bouquin de physique quantique et aussi asterix et le chaudron. Il est nul le bouquin de physique quantique car il est censé être vulgarisateur mais en fait il est plutôt ciblé physiciens. Le gars a l'air de te dire au fil des pages: "steplé si t'as pas les bases en fission de l'atome et en relativité restreinte, on peut pas parler quoi..."

Alors du coup je lis astérix qui est cool, mais le pauvre est complètement illogique. Astérix est assez pathétique en fait. Je ne supporterais pas de vivre dans ce village je crois.

Sinon bienvenue zici, et maintenant je vais regarder ce @X$Se tape la tête cont!!#Crazy de Monde de Narnia 3.

Bisous!!

Bretonne
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 218
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 35
Localisation : Aubusson

http://www.contentologue.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme un air de famille...

Message par Northey le Ven 23 Nov 2012 - 2:34

je lis un bouquin de physique quantique et aussi asterix et le chaudron

ça va bien ensemble ! Very Happy

Northey
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 361
Date d'inscription : 01/10/2012
Age : 57
Localisation : Grey Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme un air de famille...

Message par siamois93 le Ven 23 Nov 2012 - 2:46

Bienvenue Tchaïka.
Tu as fait plein d'autres choses en même temps que tu écrivais, ou tu as réellement mis 3h53 pour écrire ton message ?
"par Tchaïka Hier à 23:53
Il est 20h heures et, au mieux, ce message devrait être posté d’ici une heure… ou deux… "

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme un air de famille...

Message par Tchaïka le Ven 23 Nov 2012 - 10:14

Bonjour et merci de votre accueil !

Siamois 93, alors, oui, il faut tenir compte de plusieurs pauses dans la rédaction de ce message : les "naturelles" bien sûr (pas besoin de faire un dessin), les "addictives" (Duhnill, qui accompagne à grands coups de goudron ma réflexion), les "sociales" (on me téléphone parfois) et les "bugs" (regard fixe, conscience absorbée par la saturation de mon réseau cérébral). Dans le dernier cas, le temps devient une notion toute relative... Bref, ce message (plutôt médiocre en fait) a tout de même été posté et j'en suis heureuse.

Ayaaah, c'est justement parce que j'ai longuement parcouru le forum que je me suis décidée à me joindre à vous. Mais, je laisse tout de même à l'appréciation de tous le fond de ce message, qui laisse entrevoir plus de doutes que de certitudes quant à ma "zébritude"... Testée et approuvée ou pas, je me sens malgré tout à ma place (c'est bon de savoir notamment que d'autres ont les mêmes processus rédactionnels) Wink

Bretonne, tu pétilles autant qu'une coupe de Moët multicolore et c'est très agréable ! La théorie des cordes est l'une des questions de physique quantique qui me fascine le plus. Le problème, c'est que je fais un peu la gueule à la science depuis que je ne suis plus copine avec les maths. Mais j'ai entamé depuis peu un travail de réconciliation... Tout n'est peut-être pas perdu. D'ailleurs, si quelqu'un peut me conseiller un livre reprenant les bases mathématiques et qui ne soit pas adressé aux moins de dix ans... (quoique c'est peut-être ce qu'il me faudrait en fait) Quant à Astérix... Ses affreuses moustaches m'horripilent. Je préfère de loin la houpette du célèbre reporter belge en culotte de golfe (petit con... oups )

Belle journée à tous

Tchaïka
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 21/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme un air de famille...

Message par fleur_bleue le Ven 23 Nov 2012 - 10:22

Bienvenue, Tchaïka! cheers

Pour te rassurer un peu: je suis zèbre "testée et approuvée", et pourtant, les maths, ce n'est pas du tout mon truc, tout comme la physique, d'ailleurs... Et je suis nulle en calcul mental. J'ai pu avoir des bonnes notes à l'école à un moment, surtout au lycée (en section littéraire, je précise), parce qu'il suffisait d'appliquer le schéma F, mais dès que ça devient plus complexe, je suis vraiment perdue. Mais surdoué n'implique pas forcément matheux, j'en connais d'autres dans ce cas, à commencer par mon frère qui est en plus THQI! Alors, ne t'inquiète pas pour ça. Wink

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme un air de famille...

Message par Tchaïka le Ven 23 Nov 2012 - 10:32

Bonjour Fleur Bleue et merci !

Cette "bosse des maths" du zèbre est donc bien un préjugé, un mythe... Je peux alors me pointer sereinement aux tests sans m'imaginer qu'on va se foutre de ma gueule parce que je suis nulle en maths ? affraid Voilà déjà un stress en moins.

Mais, dis moi gentille Fleur Bleue, depuis quand es-tu "approuvée" zèbre ?

Tchaïka
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 21/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme un air de famille...

Message par fleur_bleue le Ven 23 Nov 2012 - 11:07

Depuis 22 ans... Rougit

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme un air de famille...

Message par Tchaïka le Ven 23 Nov 2012 - 11:17

Je suis allée jeter un oeil attentif à ton topic "Et voilà, j'ai trouvé..." Je connais un peu ton histoire désormais Wink

Tchaïka
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 4
Date d'inscription : 21/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme un air de famille...

Message par fleur_bleue le Ven 23 Nov 2012 - 11:20

Embarassed (J'espère que tu n'as pas tout lu...)

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme un air de famille...

Message par Bretonne le Ven 23 Nov 2012 - 11:41



Bretonne, tu pétilles autant qu'une coupe de Moët multicolore et c'est très agréable ! La théorie des cordes est l'une des questions de physique quantique qui me fascine le plus. Le problème, c'est que je fais un peu la gueule à la science depuis que je ne suis plus copine avec les maths. Mais j'ai entamé depuis peu un travail de réconciliation... Tout n'est peut-être pas perdu. D'ailleurs, si quelqu'un peut me conseiller un livre reprenant les bases mathématiques et qui ne soit pas adressé aux moins de dix ans... (quoique c'est peut-être ce qu'il me faudrait en fait) Quant à Astérix... Ses affreuses moustaches m'horripilent. Je préfère de loin la houpette du célèbre reporter belge en culotte de golfe (petit con... oups


Merci pour le champagne pétillant! M'enfin j'espère que ça veut pas dire que je te saoûle ouarf ouarf

Moi aussi j'aime Tintin, bien que selon un ami à moi, il soit un peu trop attiré par les petits garçons sans défense. Hergé en tout cas n'aimait pas les femmes, la seule qui ait un tant soit peu d'importance est obèse avec un nez crochu des seins qui se confondent avec son abdomen, une voix stridente, qui n'écoute personne et ne fait que parler...Elle représente sa grand-mère apparemment ==>(mettre ici http et puis www point car j'ai pas le droit de poster des liens pendant 7 jours) psychologies.com/Famille/Relations-familiales/Parents/Articles-et-Dossiers/Les-secrets-de-famille-ils-pesent-sur-notre-destin/Serge-Tisseron-a-decouvert-le-secret-de-Herge]Tintin chez le psy

Mais la saga du secret de la licorne, je pourrais la relire sans fin.

Bretonne
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 218
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 35
Localisation : Aubusson

http://www.contentologue.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comme un air de famille...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum