L'histoire d'une zébrée qui se prenait pour une souris

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'histoire d'une zébrée qui se prenait pour une souris

Message par Raton le Dim 31 Mar 2013 - 22:53

iWok a écrit:Je commence à comprendre pourquoi j'aime autant ce film Wink



Dernière édition par iWok le Dim 31 Mar 2013 - 19:55, édité 1 fois (Raison : la video ne s'insère pas bien grrrr)

Edite ton lien et efface ce que j'ai barré. Smile
Ce qui donne l'information de la vidéo est juste le v=...., le reste avec les &, ce sont des codes qui permettent à youtube de faire des statistiques sur comment tu as trouvé la vidéo. Celle-là par exemple, tu l'as eue en cliquant sur la 1e vidéo du panel de vidéos proposées, à la fin d'une vidéo que tu as regardée..

Sinon j'aime bien cette version vidéo du passage...touchante au possible...et la fin me fait penser à un ptit zèbre qui erre, cherche, et trouve sa place parmi ses semblables..



Dernière édition par Raton le Dim 31 Mar 2013 - 22:57, édité 1 fois (Raison : Manquait un retour à la ligne pour aérer le texte..)

Raton
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 205
Date d'inscription : 06/01/2011
Age : 29
Localisation : 94

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire d'une zébrée qui se prenait pour une souris

Message par iWok le Lun 1 Avr 2013 - 10:06

https://soundcloud.com/camelnino/catch-me-if-you-can

iWok
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 284
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 26
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire d'une zébrée qui se prenait pour une souris

Message par De passage le Lun 1 Avr 2013 - 10:55

.


Dernière édition par unnamed le Ven 3 Mai 2013 - 13:42, édité 1 fois

De passage
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 25
Date d'inscription : 18/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire d'une zébrée qui se prenait pour une souris

Message par Harpo le Lun 1 Avr 2013 - 11:30

iWok a écrit:...

Honnêtement, je ne suis pas à plaindre par rapport à pas mal de monde ici, je ne suis pas dépressive, isolée, rejetée, et d'ailleurs j'ai toujours une gêne à parler de mes petits problèmes
...
Je pense que les difficultés que je peux ressentir en ce moment viennent surtout du fait que j'ai occulté mes zébrures, alors même que j'ai été diagnostiquée enfant, j'ai (inconsciemment?) voulu mettre de côté cet aspect de ma personne. Je me suis persuadée que c'était passé, assimilé, digéré, que toute ma vie je comprendrais certaines choses plus vite que tout le monde et basta!

Mais c'est tout le reste qui me revient en pleine face ces derniers temps...avec, je pense, la même force que pour les zèbres découverts sur le tard...l'impression de m'être voilé la face, d'être une grosse débile de ne pas avoir compris tout ça...
Ce décalage dont je me sens toujours coupable ("je suis super intelligente, tout le monde le croit, le dit, me le répète en tout cas, alors cette histoire de décalage, ça doit être un complexe de supériorité mal placé, allez, je vais faire semblant de rentrer dans le moule").
Cette sensibilité que j'ai masqué en me construisant une carapace de grosse dure ("les gens intelligents, ça pleure pas, ça doit tout savoir gérer, surtout ses émotions, et puis celles des autres par la même occasion").
...
Je parle de tout ça ici mais dans la vraie vie personne ne voit ni ne sait, je ne montre même pas le bout du gros iceberg. Alors je suis la gentille fifille cultivée, sportive, gentille, pétillante, bien dans sa peau qui arrose ses nombreuses plantes vertes avec l'eau des enfants africains, mais j'ai pas trop d'amis (des vrais, des potes et connaissances j'en ai comme tout le monde) qui savent tout ça, au cas où ils s'attachent et s'intéressent un peu à l'intérieur en vrac...

Bel œuf de Paques en effet Wink

En général, j'aime pas trop arriver sur un fil avec un "ouah, tout pareil, ça résonne en moi, ça fait écho !" Wink

Nan, là, en te lisant, je me dit que tu mets des mots justes, pertinents, sensibles sur un parcours que je connais, que je reconnais assez semblable au mien. Le diagnostic enfant, ce que l'on a fait avec, le repliement sur soi, le décalage, la carapace, tout ça je l'ai aussi compris récemment, après une vie à passer à côté. Un sentiment de dichotomie : la vie réelle, celle que l'on vit comme on peut, pour faire comme les autres ; et l'autre, intérieure, à tout observer, rêver, sentir. Et l'impossibilité chronique de relier ces deux vies pour n'en faire qu'une. Je sais que je me suis fermé très tôt dans la petite enfance, impossible de communiquer tout cela. Ce que je pensais vraiment, ou ressentais, ne sortait pas, ne devait pas sortir, trop dangereux, trop atypique. J'ai encore du mal avec ça, mais ça va déjà mieux.

Parce que ce qui est important, c'est maintenant et après. Comprendre ne suffit pas, c'est capital, mais l'action c"est mieux. Je te souhaites donc le meilleur, voleuse de tabouret Wink

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire d'une zébrée qui se prenait pour une souris

Message par ♡Maïa le Lun 1 Avr 2013 - 13:00

iWok a écrit:Je ne sais pas si tu te souviens de moi, mais on s'était croisées à Paris...(je suis une voleuse de tabouret)
Mais toutaféééé ! Comment n'ai-je pas fait le lien, en plus tu m'avais dis ton pseudo !!
Ça c'est mon petit côté "élagage de l'information non pertinente en temps réel"... Je me souviens très bien en effet de cette jeune femme pétillante et pas du tout timide : compte-tenu du contexte de la rencontre dans un couloir sombre, tu as parfaitement eu raison de choper un tabouret au passage, sinon, tu serais encore la 'tite souris cachée dans le coin. Comme quoi, tu as déjà bien avancé dans ton entreprise de dératisation on dirait !! Smile
Après tes précisions sur le cancer du faux-self, je me dis que c'est peut-être le petit lapin perdu auquel tu tends aujourd'hui la main alors : savoir qui l'on est, c'est aussi cela, et en te lisant, je me dis que tu es en plein sur ce chemin-là. Comme tu dis "ça fait du bien, et ça fait du mal aussi parfois", mais ça vaut le coup sunny

Et puisque c'est mon énergie du moment, je partage ici une vidéo que j'ai aussi mise sur mon fil :
http://vimeo.com/33048739
Après l'avoir vue, j'ai juste envie de reprendre des cours de mathématiques depuis le CP pour tordre le cou aux étiquettes qu'on a posé sur moi ! Non je ne suis pas QUE littéraire (je l'ai toujours hurlé -enfin surtout dans ma tête- mais personne n'a entendu...).

Sortir des sentiers battus, réactiver tous les potentiels endormis, youpi ! Je suis sûre qu'une souris à poil ras avec des oreilles de lapin c'est très beau What a Face

En parlant de lapin, je file, il paraît que c'est Pâques et qu'on m'attend pour manger des oeufs Wink

♡Maïa
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1734
Date d'inscription : 06/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire d'une zébrée qui se prenait pour une souris

Message par iWok le Mar 2 Avr 2013 - 20:54

Merci pour vos messages, qui m'ont beaucoup touchée, chacun à sa façon Smile

Il va falloir que je te trouve un diminutif ...sell...selly...zombike...sellynou... scratch
Il m'arrive d'avoir envie de secouer les gens qui semblent être complètement épanouis dans ce monde étrange...Et puis je me dis qu'ils ont de la chance, et je les envie aussi, un moment...when ignorance is bliss, it's foolish to be wise (pas sûre de la formulation exacte)

Harpo, ton message me touche beaucoup parce que j'ai eu plusieurs occasions de te lire aux détours du forum, et je trouve justement que tu trouves souvent les mots justes, et que tes interventions sont très a-propos et pertinentes. Alors merci Embarassed

Mog sunny Je suis une vraie fausse timide, je suis parfois réservée, mais en général au début tout va bien, c'est quand il faut m'ouvrir un peu plus que ça coince et que je fais ma souris...A la perspective de rencontrer d'autres zèbres, je ne pouvais raisonnablement pas rester dans mon coin à observer tout le monde de loin Smile
Moi aussi je crie souvent dans ma tête, et aussi dans ma voiture, un jour j'arriverai même à crier sur les gens qui me gonflent sans me confondre en excuses immédiatement après Mad

Je suis un peu en retard, normal pour un lapin blanc rabbit



Dernière édition par iWok le Dim 7 Avr 2013 - 18:37, édité 1 fois

iWok
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 284
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 26
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire d'une zébrée qui se prenait pour une souris

Message par iWok le Mar 2 Avr 2013 - 21:23

Night night

iWok
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 284
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 26
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire d'une zébrée qui se prenait pour une souris

Message par iWok le Dim 7 Avr 2013 - 18:34

Un petit visiteur printanier sunny



iWok
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 284
Date d'inscription : 20/11/2012
Age : 26
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'histoire d'une zébrée qui se prenait pour une souris

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum