Vous faites quoi de votre douance ?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vous faites quoi de votre douance ?

Message par Invité le Ven 16 Nov 2012 - 16:25

Vous êtes zèbrés…
les lignes bougent, et des études sont faites pour «rendre profitable » l’embauche des surdoués… ou expliquer en quoi ils sont utilisables/intéressants.
voir ce site
http://www.talentdifferent.com/surdoues-au-travail-elements-cles-de-linnovation-en-entreprise-2485.html?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=surdoues-au-travail-elements-cles-de-linnovation-en-entreprise
Concrètement.
Pouvez vous expliciter des réalisations concrètes qui seraient dues à des capacités de réflexion  « non linéaires » donc par exemple en dehors du métier directement exercé, ou dans le métier mais avec une/des innovation (s) évidente(s). Ou même encore ailleurs que dans l’entreprise, dans vos loisirs par exemple.
Typiquement, vous avez eu une/des  association d’idées qui a permis un/des gain significatif.
J’ai en tête l’exemple deTim Berners-Lee, qui alors chercheur au CERN, a inventé le principe des liens hypertexte….
Sans aller si loin, vous avez peut-être des réalisations concrètes à nous conter.


Dernière édition par semama le Sam 23 Nov 2013 - 11:05, édité 2 fois (Raison : titre)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par Invité le Ven 16 Nov 2012 - 16:28

Tu mets la barre assez haut, qui osera témoigner ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par Invité le Ven 16 Nov 2012 - 16:33

voilà:
Informaticien dans une banque régionale…et à l’époque, récemment embauché.
Dans cet établissement le centre éditique est situé au Rez de Chaussé. les stocks sont eux en sous-sol.
L’établissement est construit sur une pente, et l’accès peut se faire par deux rues différentes.
1ere rue, niveau RDC, accès du personnel, 2eme rue, niveau sous-sol, accès livraisons, en particulier les palettes d’imprimés vierges.
La problématique : Depuis 20 ans au moins avant mon arrivée...
Tous les mois, branle bas de combat pour tout le service info..!Manipulations du papier. Deux chaînes humaines, l’une en bas, entre les palettes et l’ascenseur…L’autre en haut, entre l’arrivée de l’ascenseur et le local éditique. (pas bien prévu à la construction !!) Boulot chiant et chronophage !!

Un jour, on me demande d’organiser l’archivage durable des éléments informatiques de la banque (bandes magnétiques…), avec mise à ma disposition d’un local de stockage en sous-sol…et par conséquent visite des lieux.. Je me rend compte (hasard ou association d’idées?) que ce local pourrait déboucher sur le local éditique, juste en mettant en œuvre le percement d’un passage suivi d’une pente douce jusqu’au local éditique…Confirmation fut faite sur les plans d’architecture…et mise en chantier de la solution
Le gain ? Fini les manipulations (plusieurs heures par mois) ou tout le service info devait donner la main au transport des cartons de papier. Accès direct du transpalette par le passage nouvellement crée.
Rien à voir avec les techniques métier de l’informatique…



Dernière édition par semama le Ven 16 Nov 2012 - 17:15, édité 1 fois (Raison : je m'y colle)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par Thaïti Bob le Ven 16 Nov 2012 - 17:44

j'ai pas d'exemple particulier, mais quand je participe à un bricolage, une manip en groupe de quelques personnes, la résolution d'une tâche pas très habituelle, je remarque souvent que c'est moi au final qui proposera la nouvelle idée où tout le monde s'accordera à dire sincèrement "Ah ouais, pas con ça !" un peu comme dans ton exemple.

Mais aussi, parfois, l'idée est tellement "bizarre", contre intuitive, mais pourtant si efficace, que les gens n'y croient même pas et l'ignorent... comme si c'était d'un trop haut niveau pour que ça les touche ! ^^

ps : le blog a l'air 'achement intéressant.
En même temps, l'article que tu présente me met encore plus la rage : ça me fait remonter direct tous mes entretiens d'embauche sans suites où je voyais très, trop bien que le RH-de-base-tout-plat n'arrivait pas tout à fait à me cerner, pour au final, dans le doute, voyant qu'il se cache un truc sous ce type, ne pas donner suite à la rencontre... Tant de dream jobs d'ingénieur où je me sentais parfaitement adapté... le rsa lui ne fait pas tant de cas.

Thaïti Bob
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1818
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 29
Localisation : Marseille...

http://plusvertquevert.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par Invité le Ven 16 Nov 2012 - 18:19

de mon coté, je suis une entreprise a moi tous seul, et je dois dire que c'est toujours moi qui ai les bonnes idées (mais aussi les mauvaises Razz ).


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par Invité le Ven 16 Nov 2012 - 19:12

Je ne sais pas si ça aura un intérêt, mais j'ai suggéré à ma femme, pour sa thèse de linguistique, à une certaine étape, de regarder les attestations du mot qu'elle étudiait comme les objets d'une base de données et d'analyser de cette manière-là, pour repérer les grandes familles d'attestations qui se dégageaient, et ça a bien marché. Pour un peu on aurait pu utiliser de la stat simple, ACP ou AFC.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par WonderZebra le Sam 17 Nov 2012 - 16:11

Quelques projets et conceptions originales:
- 1991/2 Un système de transmission documentaire économqiue et automatisé à la tombée du Mur de Berlin, sans internet, reliant toutes les filiales "derrière le mur" avec toute les filiales "devant le mur".
Retour sur investissement: 6mois. Primée par le Directoire du groupe.
- 1993 - Appel d'offre remporté grand musée français - Système innovant économique de contrôle/On/Off/restart de Macintoshes/bornes interactives.
- 1996 - JO Atlanta - Projet pour un grand quotidien. Les seuls journalistes à éviter les "poulaillers" salles de presse, transmettant leurs articles directement depuis les stades aux US, jusqu'au système éditorial en France. Récompensée.
- 2002 - Création d'un support de cours rich-media pour une association internationale de neurochirs, avant que n'existe la vidéo flash, ni même le DVD. Remplacement du polycop dès la 1èere année, et media diffusée dans une majorité d'hôpitaux publics du monde.

Constance de l'objectif "innovation/économie/usabilité/robustesse" parmi les 4.

Le rôle du Z dans tout ça?
J'opterais pour:
- Dotation/sensibilité spécifique pour ces technologies et la télécom (Z spécialisé) [GENE]
- Vision technologique anticipatrice (J'ai une impression d'intemporalité en permanence) [INTEMPORALITE]
- Mémorisation visio-spatiale, je vois le projet comme un ensemble dans mon esprit, simulant le fonctionnement de celui-ci, pour y détecter/anticiper les points critiques. [REPRESENTATION-VIRTUALISATION]
- Capacité d'absorption pouvant aidant la veille technologique - Je classe visuellement toutes les nouveautés interessantes, déjà inter-reliées, que je les utilise dans le futur, ou pas. [MEMOIRE-INTER-RELATIONNELLE]

Ca me fait drôle d'analyser un bout de mon cv à la sauce zèbre Very Happy

@Semama,
En réponse directe au papier sur "entreprise, surdoué et innovation", une très grande entreprise (employée) n'a pas su prendre en compte 2 propositions créatives faites à mon management.
C'est vraiment un angle socio professionnel majeur que tu cites là, ce papier dit bien que les entreprises doivent prendre en compte ces Z-profils, et tirer partie de leur créativité (contexte personnel) pour l'innovation (contexte entreprise) au bénéfice des 2.

WonderZebra
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 43
Date d'inscription : 14/11/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par youhou le Mar 12 Mar 2013 - 21:00

Je propose souvent des solutions peu intuitives pourtant idéales, et généralement le retour est assez négatif.

Mon "don" c'est que je vois les problèmes avant qu'ils n'arrivent, mais vraiment avant. Une sorte de pro-activité intuitive. Bon ça ne marche pas à tous les coups mais c'est toujours ça Wink

youhou
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 19
Date d'inscription : 14/11/2012
Age : 34
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par Invité le Mer 13 Mar 2013 - 10:21

une description concrète particulière peut-être ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par Invité le Mer 13 Mar 2013 - 10:47

.


Dernière édition par Mary Poppins le Ven 26 Avr 2013 - 20:39, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par Wam le Mer 13 Mar 2013 - 12:43

boaf, y'a qu'a partir sur un discours probabiliste, pas besoin de faits Laughing

sinon au jour le jour c'est de l'ordre du pratique et de l'optimisation, pas besoin de démontrer une prouesse c'est déjà largement profitable au reste de la boite ^^

Wam
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 966
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par Invité le Mer 13 Mar 2013 - 13:16

L'idée c'est de démontrer l'apport concret d'un surdoué dans le monde réel.

La démonstration par l'exemple est peut-être empirique, mais elle peut être représentative.
-Clairement, en tant qu'employeur, pourquoi j'irais m'encombrer d'un gus qui dit avoir un QI supérieur ?
-Il m'apportera quoi de plus dans ma boite?
-Je n'ai pas forcement besoin d'un rêveur, sauf si il est doublé d'un créateur, que certaines déductions intuitives viennent justement de ce supplément d'âme, et qu'elles produisent une forme de richesse dans la production.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par Doinel le Mer 13 Mar 2013 - 13:58


Dans le cadre de mon boulot, j'ai fait a peu près 25 brevets, dont une petite dizaine peut être dont je suis assez fier. J'ai aussi défendu des idées et des concepts qui allaient à contre courant de l'industrie et étaient considérés comme très innovants.

Ceci dit, tout cela relevait de l'évidence pour moi. Je ne me sentais pas particulièrement brillant ou innovant. Ce qui me sidérait, c'était de constater que ces idées ne venaient pas naturellement aux autres.

A la base, il y avait des spécifications, avec des composantes crées dans un but particulier ou parfois sans but réel. Une liste d'ingrédients de base sans aucune recette. Ma contribution était juste de rassembler des composantes éparses, de les combiner et leur donner un sens différent du sens initial. En faire quelque chose d'intéressant, expliquer qu'en associant tel ou tel ingrédient on pouvait en faire une sauce, proposer quelques plats comme exemple et inciter les autres à créer les leurs.

Rien d'extraordinaire.

Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par Invité le Mer 13 Mar 2013 - 16:56

Je ne crois pas qu'il s'agisse de réalisations extraordinaires, mais bien d'une visualisation d'éléments qui s'arrangent entre eux dans la tête pour devenir une réalisation mais qui pour d'autres n'est pas évidente.
Un peu comme les suites de dominos ou autres matrices dans les tests.
Mais là, pas de préparation aux tests, c'est la vraie vie qui donne les éléments / Ou pas !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par Lalala le Mer 13 Mar 2013 - 17:14

.


Dernière édition par Amadea le Lun 10 Fév 2014 - 3:08, édité 2 fois

Lalala
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 135
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par Invité le Mer 13 Mar 2013 - 17:58

En décembre notre association a décidé d'élaborer une stratégie remise à plat et pour cela de se doter d'un outil.
Avant même la réunion de mise en place du groupe de travail j'avais réfléchi à un tableau permettant de juxtaposer les données clés, de les agencer en indices à volonté et de faire émerger les enjeux.
Dans le groupe de travail j'ai proposé cette idée, on l'a déclinée sous diverses formes, et il paraît que "là on a pris 6 mois d'avance - je pensais pas que vous seriez capables d'aller jusque-là", selon l'encadrant de la démarche.
Ben si, tu vois, on n'est pas si cons, et mon idée de départ n'était pas si mauvaise.
Bon, c'est pas non plus candidat au Nobel. Mais c'est toujours bien quand ça se passe comme ça.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par Invité le Mer 13 Mar 2013 - 19:02

.


Dernière édition par Mary Poppins le Ven 26 Avr 2013 - 20:39, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par Lalala le Mer 13 Mar 2013 - 19:20

.


Dernière édition par Amadea le Lun 10 Fév 2014 - 3:08, édité 1 fois

Lalala
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 135
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par cramique le Mer 13 Mar 2013 - 19:31

Des réalisations ou des résolutions de problèmes ?

Pour les réalisations : les SEL, les gasap (je trouve ça intelligent tout plein mais je ne participe pas moi-même), les coopératives d'activités (idem).

Au travail : je vois souvent le truc qui manque dans une organisation. Ça m'énerve, arrive un moment ou je dois le dire, mettre mon doigt sur le rouage grippé (et me coincer le doigt Wink ) Encore là dans l'association dont je fais partie je vois bien qu'une personne prend trop de charge, s'épuise, en tire reconnaissance aussi, et râle. Râle parce que s'épuise, n'a pas la reconnaissance qu'il faudrait, etc. Je suis la seule à tilter sur ça avec un autre qui m'entend.

Sinon une autre fois au travail je devais préparer des données pour un audit. J'ai tellement bien préparé et organisé les données que ... j'ai fait l'audit moi-même. A ma décharge je ne voyais pas bien concrètement ce que c'était. J'étais gênée d'avoir pris le travail d'un autre mais heureusement il la bien pris.

Sinon je suis constructive et j'estime que c'est un signe d'intelligence (car les c*ons ne sont pas constructifs : ils cherchent le conflit, se plaisent dans des discussions émotionnelles, etc)

cramique
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 308
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par Invité le Mer 13 Mar 2013 - 19:56

Comme Doinel, je ne pense pas qu'on parle de réalisations extraordinaires, il ne s'agit pas de Nobel non plus comme dit Fusain. Mais cette capacité supplémentaire de synthétiser une solution concrète à partir d' éléments qui peuvent apparaître disparates n'appartient pas à tout un chacun.
Je crois que Amadea possède une vue spatiale qui lui a permis de visualiser la modification de la structure de la chambre , comme moi j'ai "senti" la possibilité d'optimiser l’accès des palettes de papier.
Rien d'extraordinaire, mais la prises en compte de plusieurs paramètres de façon intelligente et pas triviale.

Les capacités d'agencer les données pour préparer au mieux un audit, ou une remise à plat, c'est pas forcement trivial non plus.

Ce sont des éléments qui peuvent faire gagner une telle quantité de temps...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par Pieyre le Mer 13 Mar 2013 - 20:07

Il m'est souvent arrivé, depuis l'adolescence, de chercher à faire adopter des choix par mes parents, au sujet de la maison notamment. Ils ont été bien pris, mais pas toujours suivis, parce que les choses sont allées leur cours, et qu'en fin de compte ce sont les adultes qui décident, ou qui ne décident pas, de ce qui les concerne.
Ma mère m'a dit, l'année dernière, que ce serait à moi de prendre les choses en mains un jour, parce que mon père et elle deviennent vieux... Il faudra bien décider, pour la succession. En fait, j'aurais aimé décider plus tôt, pour leur bien à tous deux, d'aménagements, de travaux... mais je ne pouvais pas imposer des choix à mon père, décider des dépenses, trancher les débats qui les opposaient... Ou alors j'aurais dû établir de vraies propositions, et en discuter avec eux.

Dans l'exercice d'un métier, je me sens capable d'avoir beaucoup d'idées, mais je n'ai pas de compétence pour diriger le travail d'une équipe, ni imposer des objectifs de production ou de gain. Ou alors il faut que chacun se prenne en charge, en ayant intégré les objectifs; et ce n'est pas possible sur tous les projets.
J'ai travaillé, durant une année, comme ingénieur informaticien, dans une société de services, de façon inadaptée. Ce que j'aurais souhaité, c'est harmoniser les règles de programmation de tous les ingénieurs et techniciens, plutôt qu'être envoyé moi-même sur des projets qui ne correspondaient pas à mon parcours d'universitaire. Mais pour cela, il aurait fallu avoir plus de bouteille et occuper un poste de responsabilité.


Il faudrait distinguer mieux, je pense, les fonctions de commandement et d'organisation. Mais toutes les deux touchent au pouvoir, ce qui pose problème, notamment dans l'entreprise. Décider de l'organisation, ce n'est pas analogue à l'enseignement, qui a trait surtout au savoir. Et ce n'est pas non plus de l'ordre de la recherche institutionnalisée, qui vise à la création de formes ou de concepts. Mais ce n'est pas commander comme sur un front, qu'il soit interne ou externe.

Alors, comment reconnaître mieux ce rôle où nous nous plaisons davantage, comment vaincre l'inertie des dirigeants et des exécutants, sinon dans les situations extrêmes, ou lorsque, en désespoir de cause, nous est laissée carte blanche ? Comment par ailleurs nous obliger de nous-mêmes à saisir les opportunités, même si cela heurte nos réticences à nous mettre sur le devant de la scène du pouvoir ?

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15325
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par Invité le Mer 13 Mar 2013 - 20:28

@pieyre
Dans ce fil, je souhaite plutôt des témoignages de réalisations qui montrent l’intérêt d'embaucher des HQI qui, par leurs différences apportent des idées pas forcement conventionnelles dans le cadre de l'entreprise ou des assoc., même si ce n'est pas une application directe de leur métier.
Je caresse l'espoir qu'un jour, les RH de toutes les entreprises tomberont sur ce Fil de ZC. Very Happy
Il ne s'agit pas par contre de trouver le meilleur job, le meilleur endroit pour des HQI, ou le meilleur moyen d'exprimer leur savoir, leur envie, ou leur force ou leur incapacité.
il y a d'autres topics qui en parlent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par Invité le Mer 13 Mar 2013 - 20:54

@ Fusain : non, certes, on est pas des candidats au prix Nobel.. mais ce sont des réussites qui bluffent parfois. Et, contrairement à ce qu'on pourrait croire car ça nous est facile, pas tout le monde peut le faire, c'est une réalité.

Je ne sais pas. Sur le dossier dont je parle, je suis parti là-dedans en y passant du temps (bénévole, le soir) sans hésiter parce que j'étais sûr de mon coup : je ne voyais tout simplement pas comment on pouvait poser la problématique d'une meilleure manière. C'était évident, dicté par les données disponibles. Je n'ai peut-être fait que m'en rendre compte rapidement, ce qui m'a permis de proposer aux autres un prototype déjà dégrossi, qu'ils ont pu apprécier et valider tout de suite, d'où, gain de temps.
C'est déjà appréciable, quand on est en mesure de faire ça - d'avoir, de temps en temps, ce coup d'oeil de synthèse qui donne un coup d'avance. Mais, il faut être clair, ça ne peut "prendre" que dans un environnement de travail suffisamment ouvert. ça a marché parce que les autres membres du groupe ont "bien" réagi, pas voulu à toute force faire chacun une proposition à eux-rien-qu'à-eux, ont su s'imprégner de la logique, rentrer dans la démarche et proposer des éléments - clé d'une bonne appropriation d'un projet : chacun y met son grain de sel - qui poursuivaient la construction au lieu de nous faire repartir de zéro.
J'ajoute que je ne sais pas, moi, comment j'aurais réagi, si quelqu'un avait présenté une autre démarche objectivement aussi efficace mais différente. Je ne sais pas si j'aurais su être assez humble pour renoncer à mon idée.
C'est là qu'on peut être attendu au tournant. On a une idée qui nous semble géniale. On la défend. Où est-on en train de défendre une idée qu'on pense sincèrement être plus efficace que les autres candidats en lice, où est-on en train de se cramponner à notre idée par ego alors qu'on sait qu'une autre répond aussi bien, voire mieux, à la question posée ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par Doinel le Mer 13 Mar 2013 - 21:32


Je me demande souvent quelle est la part de création dans la plupart des œuvres qui ne sont pas artistiques. Pratiques ou scientifiques par exemple.

J'ai l'impression que souvent il suffit d'une pensée un peu divergente, qui va relier ensemble des éléments que d'autres ne vont pas relier, qui va parfois simplifier là où les autres se perdent dans la complexité. Liens divergents, adaptation à un domaine d'idées utilisées dans d'autres, hauteur de vue... On ne crée rien de nouveau, on recycle et on adapte.

J'écoutais l'autre jour une émission à la radio avec une personne qui avait trouvé une approche simplissime et qui marche parfaitement pour expliquer les particularités des fresques préhistoriques: le tracé des contours des ombres portées sur la paroi de la grotte de petite statuettes d'animaux éclairées par le feu. Apparemment, aucun spécialiste n'y avait jamais pensé.

Doinel
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 50
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par Invité le Mer 13 Mar 2013 - 21:50

Spoiler:
Apparemment, aucun spécialiste n'y avait jamais pensé.

Je ne sais pas ce qu'ils en pensent maintenant. Parce que ça pose de sacrés problèmes.
- Même si on admet que dans une grotte la flamme d'une lampe à graisse ne danse pas, faute de courants d'air, vu la taille de certains dessins, on ne voit pas trop comment positionner la statuette pour que l'ombre ne soit pas très floue,
- Toutes les peintures n'ont pas, loin s'en faut, la même plastique, la même déformation,
- Et puis surtout... on n'a aucune de ces statuettes. Donc il faudrait supposer que jamais, nulle part, on n'a eu idée d'en sculpter une dans un matériau plus durable que le bois...

En fait, l'hypothèse classique - supposer que des personnes habituées à voir ces animaux puissent avoir "le dessin dans l'oeil et dans la main", phénomène banal qu'on connaît tous - est plus simple et plus économique.

Il y a cent ans qu'on étudie scientifiquement l'art pariétal : statistiquement, il est impensable qu'aucun esprit "divergent" n'ait jamais fait partie de ceux qui se sont penchés sur la question...

Je pense qu'il ne faut pas non plus en faire trop avec le mythe du dilettante-à-l'esprit-divergent qui va découvrir le truc évident que les vieilles barbes n'avaient jamais réussi à comprendre. C'est bien d'avoir une capacité à relier ensemble des éléments épars, d'une façon éventuellement originale; mais ça implique de les connaître, ces éléments, et donc de ne pas être si "non-spécialiste" que ça...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vous faites quoi de votre douance ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum