Echanges entre virtualité et réalité

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Echanges entre virtualité et réalité

Message par Invité le Ven 16 Nov 2012 - 20:09

Les mots mentent, la musique non.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Echanges entre virtualité et réalité

Message par Invité le Ven 16 Nov 2012 - 20:53

Courbette
Sûrement parce qu'on y sent toute une dimension avec laquelle il est difficile de tricher, un peu comme celle que l'on peut percevoir dans un regard, une attitude.


Dernière édition par steph le Mar 20 Nov 2012 - 13:20, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Echanges entre virtualité et réalité

Message par Cyrille999 le Sam 17 Nov 2012 - 9:00

Fée Nix a écrit:
Cyrille999 a écrit:Ce que j'y trouve, souvent: des échanges qui peuvent être enrichissants (ils ne le sont pas tous, hélas) et faire des rencontres (je ne considère pas le virtuel comme irréel mais comme une réalité différente, qui dans mon cas, est privilégiée: l'écriture).

Mettre mes pensées par écrit et échanger de la même façon avec d'autres me plaît beaucoup également. L'écrit permet de canaliser la pensée, et dans mon cas, ça me fait un bien fou !

Je reviens sur ta façon de voir le virtuel, elle est intéressante. Depuis que je suis sur ce forum, j'interagis avec des personnes que je ne connais pas, et je me pose de plus en plus de questions sur ce monde virtuel. Il est en effet beaucoup plus facile de mentir et se cacher derrière un masque quand ce qu'on montre de soi ne sont que des mots.
Personnellement, je suis moi dans les mots que j'écris. Mais je ne peux m'empêcher de penser que d'autres se plaisent à tricher un peu, voire beaucoup, à mentir peut-être.
Quelque part, ça me met mal à l'aise. Mais m'attire aussi en même temps...
Je me rends compte que j'ai du mal à décrire mon ressenti précis là-dessus.
Bonjour à toi,

Tu sais, je ne vois pas pourquoi il y aurait plus de menteurs ou de menteuses sur un forum que "dans la vie réelle". J'ai même pensé qu'il était plus facilement possible d'être plus véritable sur un forum, vu que beaucoup utilisent un pseudo "qui les cache" (ce n'est pas mon cas, mais nous devons pas être beaucoup à ne pas être visibles de cette sorte).

Mis en pate a en plus raison sur cette musique de l'être (Les mots mentent, la musique non. ), même si je ne la sais pas toujours et je ne la comprends pas cette musique, et bien....il est difficile de mentir à quelqu'un qui ressent (un peu comme une personne qui verrait des gestes asynchrones à ce que dit la personne !).

Etant un aspie léger, je ne sais pas le mensonge, je considère toujours que les personnes sont vraies, après....J'en sais rien ;-)

Cyrille
PS: Te laisse pas attirer par le côté obscur de la force, le mensonge, c'est antonyme à intimité donc des relations amoureuses ou amicales viables et épanouissantes !

Cyrille999
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 284
Date d'inscription : 27/10/2012
Age : 51
Localisation : Lumière céleste

http://cyrille.chagnon.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echanges entre virtualité et réalité

Message par Fée Nix le Sam 17 Nov 2012 - 9:32

Cyrille999 a écrit:Tu sais, je ne vois pas pourquoi il y aurait plus de menteurs ou de menteuses sur un forum que "dans la vie réelle". J'ai même pensé qu'il était plus facilement possible d'être plus véritable sur un forum, vu que beaucoup utilisent un pseudo "qui les cache" (ce n'est pas mon cas, mais nous devons pas être beaucoup à ne pas être visibles de cette sorte).

Mis en pate a en plus raison sur cette musique de l'être (Les mots mentent, la musique non. ), même si je ne la sais pas toujours et je ne la comprends pas cette musique, et bien....il est difficile de mentir à quelqu'un qui ressent (un peu comme une personne qui verrait des gestes asynchrones à ce que dit la personne !).

Tu as raison, la donne est simplement différent entre le virtuel du forum et IRL. Pas plus de menteurs ou de tricheurs, non. Il y en a certainement, c'est tout. Du moins, c'est ce que je crois. Parce que j'essaie de rester vigilante, peut-être trop...

J'ai tant de fois été trahie, dupée, jugée, trompée, que cela m'a rendue méfiante.
J'ai peur, tout simplement.
Le revers de la médaille, c'est que cela me coupe des autres. Et que je laisse certainement passer de belles opportunités, en toute conscience.
J'ai été brisée en mille morceaux, et je me rends compte que je ne sais plus faire confiance, à quelque degré que ce soit.
Un peu comme une vieille mémé parano n'ose ouvrir sa porte à personne.

Peut-être pour ça finalement que je me livre un peu sur ce forum, car en effet (belle contradiction avec mon constat de départ), je me sens comme protégée par mon pseudo et l'anonymat.


Fée Nix
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 251
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 34
Localisation : quelque part sur Terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echanges entre virtualité et réalité

Message par Foreigner le Mar 20 Nov 2012 - 13:18

Fée Nix a écrit:Et derrière ça, quid de tels échanges dans la vraie vie ?
Serions-nous capables de tant de liberté d'expression dans un dialogue en face à face, avec tout ce que ça implique ?
Sur un forum le virtuel est manifeste car intrinsèque au support, IRL ce n'est pas forcément le cas. Que ce soit pour des raisons sociales ou par peur, les gens portent parfois des masques (Et je suis bien placé pour dire ça ! Wink ) qui les rendent tout aussi virtuels. Et là, c'est rarement affiché. (Même si ça peut en revanche être visible.)
Et pour répondre à ta question : en effet, les gens ont généralement beaucoup de mal avec les "vrais" dialogues face à face !

Foreigner
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 641
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echanges entre virtualité et réalité

Message par Fée Nix le Mar 20 Nov 2012 - 16:05

Foreigner a écrit:Et pour répondre à ta question : en effet, les gens ont généralement beaucoup de mal avec les "vrais" dialogues face à face !

Les échanges que tous les membres peuvent avoir sur ce forum sont une chose, ils apportent beaucoup quelque part, car ils permettent d'aborder des sujets de façon plus simple que dans la vraie vie (tu te vois lancer autour d'un dîner entre amis, dans une ambiance bonne franquette, "pensez-vous que l'amour soit simple ?").
ZC permet aussi d'aller au fond des choses, car les échanges sont écrits, et souvent, l'écrit permet de mieux structurer sa pensée.

Après, ce qui me dérange, ou du moins m'interpelle, c'est que souvent sur ce forum, des choses très personnelles sont abordées. Sans parler directement de soi et de son histoire, on dévoile du vécu, du ressenti. On ouvre une part d'intimité sans pour autant le faire réellement (là est le paradoxe), car on le fait sous couvert d'un masque.
Nous parlons de choses de la vie (bah oui, on a beau chiader nos mots, parler d'amour, de vécu, de luttes intérieures et philosopher dans tous les sens...c'est juste la vie). Et CQFD, nous ne faisons qu'en parler...

Quid de passer de la théorie à la pratique ?
On est amenés à réfléchir au travers de nos différents échanges. Mais quand nous le faisons, nous sommes des gens plantés devant leur écran qui tapent sur un clavier.
Ce n'est pas là qu'est la vie, du moins, me semble-t-il.

C'est là, pour ma part en tous cas, la limite de tant d'échanges virtuels.

Fée Nix
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 251
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 34
Localisation : quelque part sur Terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echanges entre virtualité et réalité

Message par Pieyre le Mar 20 Nov 2012 - 18:30

Pour moi il y a deux problèmes distincts :
— le fait de se dévoiler à quelqu'un avec qui l'on se sent en confiance par écrit, et qu'il y ait un écart dans cette confiance quand on se rencontre;
— le fait qu'on se soit dévoilé aussi à des lecteurs qu'on ne connaît pas, et qu'on pourrait rencontrer (en sortie collective) sans se rendre bien compte qu'on s'est dévoilé à eux.

Les deux problèmes doivent être connus. Ensuite on peut les prendre en compte d'une façon raisonnable lorsqu'on écrit.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15367
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echanges entre virtualité et réalité

Message par Invité le Mar 20 Nov 2012 - 18:38

J'attends une réponse Pieyre, suite à ma provocation caricaturale, et étant un individu encré au sein du respect d'autrui, j'espère que tu auras l'argument juste.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Echanges entre virtualité et réalité

Message par Invité le Mar 20 Nov 2012 - 21:20

On prône la pensée par arborescence mais ce forum assiste à une homogénéité en terme de fils créer et puis manque d'innovation en terme de pensée.

Le nombre n'est pas l'essentiel mais c'est la richesse qui permet d'en assouvir l'intérêt.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Echanges entre virtualité et réalité

Message par Foreigner le Mer 21 Nov 2012 - 3:18

Un média n'en remplace pas un autre, il le complète.

IRL, non seulement la perception de l'autre est complète mais en plus l'interaction devint possible.
Je perçoit donc mieux l'autre, je peut mieux comprendre ce qu'il dit ou ressentir ses émotions et je peut également le 'lire', le décrypter pour peu que j'y prête attention. Et réciproquement, je donc moi-même beaucoup plus exposé. Mais du coup, la part de l'explicite est beaucoup plus grande et donc la part de l'imaginaire plus réduite ! Donc les choses sont moins idéalisées. Or c'est précisément ce qui fait la magie du virtuel, que ce soit un forum ou le début d'une relation ;cette grosse part d'inconnu qui permet (et même nécessite, même inconsciemment) de supposer, c'est à dire d'imaginer ce que l'on veut !
De plus de part l’interaction possible, prendre physiquement une baffe ou en mettre une est devenu possible. Le risque mais également la conséquence de nos actes et donc notre responsabilité sont devenu plus tangibles et ainsi plus présent à notre esprit.

Alors certes IRL il y a plus de pression mais cela est également plus gratifiant et inversement donc en virtuel. Mais l'IRL a aussi une grosse part de virtuel au début (la part d'inconnu) qui s'estompe avec le temps, au fur et à mesure que la découverte se complète tandis que sur un forum, cette part de virtuelle est assurément constante.

Encore une fois, cela se complète ...
Essayez donc d'avoir 60 participants qui discutent d'une vingtaine de sujets simultanément IRL !

Foreigner
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 641
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Echanges entre virtualité et réalité

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum