Poire ou éponge ? ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Poire ou éponge ? ...

Message par Invité le Jeu 8 Nov 2012 - 7:15

(...)


Dernière édition par frlaurent le Lun 19 Nov 2012 - 8:37, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poire ou éponge ? ...

Message par siamois93 le Jeu 8 Nov 2012 - 7:42

Quand le service devient un sévice, oui je connais.
Un motif pour refuser ? L'absence de réciprocité peut-être, surtout si tu sais que plusieurs fois déjà la même personne ne t'a rien donné en échange du service rendu.

siamois93
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3069
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 49

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poire ou éponge ? ...

Message par Invité le Jeu 8 Nov 2012 - 8:57

(...)


Dernière édition par frlaurent le Lun 19 Nov 2012 - 8:38, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poire ou éponge ? ...

Message par Invité le Jeu 8 Nov 2012 - 9:02

(...)


Dernière édition par frlaurent le Lun 19 Nov 2012 - 8:38, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poire ou éponge ? ...

Message par Bitterlings le Jeu 8 Nov 2012 - 12:13

A mon avis:

Si on te demande un service; et que tu as les compétences, l'envie, et le temps de le rendre, il n'y a pas de raison de ne pas apporter ton aide.

Mais si un des 4 éléments n'est pas présent, ça risque de poser problème. (Le risque, à la longue, d'être débordé par des problèmes qui, au départ, ne sont pas les tiens; de trouver ta vie envahie par les problèmes des autres.)


Bitterlings
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 285
Date d'inscription : 08/08/2012
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poire ou éponge ? ...

Message par Invité le Jeu 8 Nov 2012 - 12:21

(...)


Dernière édition par frlaurent le Lun 19 Nov 2012 - 8:38, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poire ou éponge ? ...

Message par Invité le Jeu 8 Nov 2012 - 12:30

en fait dans cette interview elle l'évoque mais ne donne pas de réponse : ce n'est pas l'objet du truc.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poire ou éponge ? ...

Message par Invité le Jeu 8 Nov 2012 - 12:35

(...)


Dernière édition par frlaurent le Lun 19 Nov 2012 - 8:39, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poire ou éponge ? ...

Message par Basilice le Jeu 8 Nov 2012 - 13:08

frlaurent a écrit:
Bitterlings a écrit:A mon avis:

Si on te demande un service; et que tu as les compétences, l'envie, et le temps de le rendre, il n'y a pas de raison de ne pas apporter ton aide.

Mais si un des 4 éléments n'est pas présent, ça risque de poser problème. (Le risque, à la longue, d'être débordé par des problèmes qui, au départ, ne sont pas les tiens; de trouver ta vie envahie par les problèmes des autres.)

le problème justement , c'est que le temps je peux toujours le trouver ou presque.
Mais du coup je me fais passer après et j'en pâtis...
Merci pour ta réponse

Donc tu trouves le temps mais en réalité tu ne l'as pas, puisque tu en pâtis ?
Qu'est-ce qui est confortable dans le fait de t'occuper des autres plutôt que de toi-même ?
(Tu en pâtis mais pas seulement, je suppose ? Qu'est-ce que ça t'apporte et qui compense le fait que tu en pâtisse ?)

Basilice
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1335
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 34
Localisation : Tout dépend des moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poire ou éponge ? ...

Message par Deambulation le Jeu 8 Nov 2012 - 14:41

On a toujours le temps, "ne pas avoir le temps" est faux par essence. C'est une question de priorités, d'un choix de prendre le temps ou non.
Quant au sujet du topic, c'est assez délicat dans le cadre professionnel, si c'était personnel un simple "je n'ai pas envie, j'emploie mon temps ailleurs" me viendrait à l'idée, en argumentant si j'estime que la personne n'est pas capable de comprendre que ce n'est pas contre elle.
Au niveau professionnel, je ne sais pas si c'est ton supérieur hiérarchique, ou un collègue. Il faut souvent satisfaire en priorité la personne susceptible de t'envoyer au chômage. Si c'est un collègue, je pense comme siamois93, il est question de réciprocité.
Mais si je comprends bien, tu te sens comme embarqué dans une mission et tu as envie d'aider ton prochain car tu te juges capable de +, c'est chiant d'en avoir conscience. Puis ca fait culpabiliser.
Je pense qu'il faut parfois être égoïste, parce que si ce n'est pas un de tes amis, la personne en question peut très bien se servir de toi, et la culpabilité liée à ca ne l'empêchera certainement pas de dormir! L'humain est ainsi fait, il y a des gens bons, et des connards. A partir du moment ou tu sens que tu fais le travail d'un autre, sans être payé, et qu'en plus il ne te rend pas ce service, c'est à toi de devenir un connard et de lui demander s'il ne serait pas, peut-être, judicieux qu'il change de travail histoire de légitimiser son salaire.

Deambulation
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 52
Date d'inscription : 24/09/2012
Age : 26
Localisation : Cannes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poire ou éponge ? ...

Message par Invité le Jeu 8 Nov 2012 - 18:47

(...)


Dernière édition par frlaurent le Lun 19 Nov 2012 - 8:39, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poire ou éponge ? ...

Message par Invité le Jeu 8 Nov 2012 - 18:51

Deambulation a écrit:
Mais si je comprends bien, tu te sens comme embarqué dans une mission et tu as envie d'aider ton prochain car tu te juges capable de +, c'est chiant d'en avoir conscience. Puis ca fait culpabiliser.
Je pense qu'il faut parfois être égoïste, parce que si ce n'est pas un de tes amis, la personne en question peut très bien se servir de toi, et la culpabilité liée à ca ne l'empêchera certainement pas de dormir! L'humain est ainsi fait, il y a des gens bons, et des connards. A partir du moment ou tu sens que tu fais le travail d'un autre, sans être payé, et qu'en plus il ne te rend pas ce service, c'est à toi de devenir un connard et de lui demander s'il ne serait pas, peut-être, judicieux qu'il change de travail histoire de légitimiser son salaire.
-Smile pas mal argumenté !
(...)
Merci


Dernière édition par frlaurent le Lun 19 Nov 2012 - 8:39, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poire ou éponge ? ...

Message par Invité le Ven 9 Nov 2012 - 6:52

(...)


Dernière édition par frlaurent le Lun 19 Nov 2012 - 8:40, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poire ou éponge ? ...

Message par Basilice le Ven 9 Nov 2012 - 14:36

frlaurent a écrit:
frlaurent a écrit:
Basilice a écrit:
Qu'est-ce qui est confortable dans le fait de t'occuper des autres plutôt que de toi-même ?
nice shoot : je pense que c'est une bonne question...
vais y réfléchir. Merci

Trouvé : j'ai, jusque-là, trouvé trop compliqué de m'occuper de moi. Par où commencer, pourquoi, pourquoi pas, tellement de choix, lequel vaut la peine....
Tandis que l'autre qui arrive avec sa boîte sardines à ouvrir (heu, bon d'accord, c'est allégorique hein !), au moins c'est clair.
Mais là il y a aussi le risque de ne regarder que la boîte de sardines et pas celui qui l'apporte : derrière une main il y a aussi une personne...

Ca te donne une autre piste pour m'aider, Basilice ?
Merci déjà



L'image de la boîte à sardines est très parlante. Smile
Je trouve que ta piste est bonne, elle me semble cohérente avec ce que tu exposes jusqu'ici.

"Par où commencer, pourquoi, pourquoi pas, tellement de choix, lequel vaut la peine..." Eh oui ! Quel fil saisir dans ce foisonnement ?
Ce que je vais te dire te semblera certainement bateau (sur l'eau, la rivièreueueu, la rivièreueueu - pardon, tout est chanson dans ma tête) mais pour vivre et agir, il faut apprendre à choisir, apprendre à tirer un fil plutôt qu'un autre et à le dérouler. Smile

"Mais là il y a aussi le risque de ne regarder que la boîte de sardine et pas celui qui l'apporte".
Oui, je suis d'accord avec toi. Et j'ajoute : le risque existe à l'inverse, que l'autre en face te considère comme un ouvre-boîte efficace sans chercher à savoir qui tu es, ce dont tu as besoin.
Ainsi, la dynamique est faussée ; tu te trouves dans un rapport d'objet à objet, et non dans un rapport de sujet à sujet ?
Toi qui pourtant est en quête d'authenticité, te voilà déçu et découragé ?
Finalement, y a-t-il de l'amour, de l'amitié dans ce type de lien ? De quoi est-il nourri si l'autre, si toi-même, n'êtes que des outils l'un pour l'autre ?

C'est tout l'intérêt de la quête de soi, parvenir à être, et non à faire.
En cela je rejoins Deambulation : il est nécessaire d'être égoiste dans le sens premier du terme.
Charité bien ordonnée commence par soi-même, dit-on. Si tu te recentres sur toi, que tu acceptes d'être soutenu autant que tu soutiens, la dynamique peut changer et le lien peut être nourri, riche, la balance peut s'équilibrer. Smile

Basilice
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1335
Date d'inscription : 01/11/2012
Age : 34
Localisation : Tout dépend des moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poire ou éponge ? ...

Message par Invité le Ven 9 Nov 2012 - 15:36

Merci pour ta réponse.


Dernière édition par frlaurent le Lun 19 Nov 2012 - 8:40, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poire ou éponge ? ...

Message par kissenbien le Ven 9 Nov 2012 - 20:24

Salut frlaurent,
Ton message, ton questionnement m'a parlée tout de suite... mais j'ai pas réussi à appuyer sur envoyer le message que je t'avais écrit...(j'ai effacé à la place... ce coup ci j'efface pas !!)
Je voulais te dire un peu ce que les autres t'ont dit au dessus, parce qu'on m'a dit les mêmes... et donc, ca fait quelques temps que j'essaie cette nouvelle attitude, et...c'est pas mal du tout... Very Happy
ca change TOUT !!! (enfin je veux pas te faire peur...je t'assure que c'est bien Smile )
Prendre du temps pour soi, prendre sa vie au passage, faire sa vie, la vivre... dans le respect de soi et des autres (toujours). Voilà !! Very Happy

kissenbien
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 236
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Poire ou éponge ? ...

Message par Invité le Ven 9 Nov 2012 - 21:03

frlaurent a écrit:
Même chez les zèbres je peux po être normal : c'est vraiment trop injuste Calimero )

Je passe te rassurer car je ressens la même chose. Je ne me sens pas "chez moi".

Petit sourire Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poire ou éponge ? ...

Message par Invité le Ven 9 Nov 2012 - 21:06

Merci kissherch !
(...)


Dernière édition par frlaurent le Lun 19 Nov 2012 - 8:41, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poire ou éponge ? ...

Message par Invité le Ven 9 Nov 2012 - 21:12

paoline a écrit:
Je passe te rassurer car je ressens la même chose. Je ne me sens pas "chez moi".
Petit sourire Smile

merci paoline !
Ceci dit je comprends aussi que sur un forum comme celui-ci on évite de prendre trop de risques en lassant chacun faire tout tout de suite, tu ne crois pas ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Poire ou éponge ? ...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:46


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum