C'est quoi l'amour : votre définition

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Invité le Mar 6 Nov 2012 - 10:05

et l'état amoureux comme sas superficiel est il obligatoire?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par nikoku74 le Mar 6 Nov 2012 - 10:23

Je pense que l'état amoureux est un plaisir presque comme un autre, qu'on ne commande pas comme tout plaisir: le plaisir de tomber sur un paysage avec des lumières magnifiques, de se retrouver en plénitude dans un lieu qu'on a fréquenté mille fois mais pas comme ça, le plaisir du sexe, le plaisir d'une discussion constructive trop rare...il ne peut être qu'en cela éphémère. Sur la longueur c'est aimer différemment, respecter, c'est plus proche de l'amitié sexuelle...l'amour c'est un état transitoire et intense. tel est mon avis.
nikoku74
nikoku74

Messages : 1277
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 44
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Basilice le Mar 6 Nov 2012 - 10:30

Pour moi, Aimer n'existe pas seul.
Il s'accompagne d'adjectifs et d'adverbes qui ont leur importance, et qui créent du mouvement, du déséquilibre.
Il s'accompagne de contraires aussi, Aimer n'est pas un état permanent (d'ailleurs est-ce un état ?), en cela je rejoins Nikoku.
Pour autant je ne relie pas Aimer à éphémère.

Pour le sas superficiel obligatoire, il me semble que cela varie en fonction de la lucidité que l'on garde ou que l'on range.
Basilice
Basilice

Messages : 1338
Date d'inscription : 01/11/2012
Localisation : Tout dépend des moments

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par nikoku74 le Mar 6 Nov 2012 - 10:42

c'est le mot "obligatoire" dans cette définition que je ne cautionne pas...on peut très bien être heureux sans amour sur une période. Après sur une vie c'est autre chose...
nikoku74
nikoku74

Messages : 1277
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 44
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Invité le Mar 6 Nov 2012 - 11:27

Obligatoire concerne l'amour lui même.
on peut aimer sans être amoureux.
on peut être amoureux sans aimer vraiment.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Invité le Mar 6 Nov 2012 - 11:35

je vais essayer de poser ma question plus clairement, mais je me rends compte que je suis en train de donner une réponse en même temps!
L'état amoureux est forcément une étape qui précède l'amour, mais cet état de débouche pas toujours sur le véritable amour.
je parle d'amour dans le couple.
je me relis et je me dis:
qu'est ce que c'est compliqué!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Basilice le Mar 6 Nov 2012 - 11:36

avrille a écrit:Obligatoire concerne l'amour lui même.

Je suis d'accord. Courbette
Pour moi, Aimer est relié à la pulsion de vie, il est à considérer au sens large (on ne peut pas ne pas aimer et être en vie).
Basilice
Basilice

Messages : 1338
Date d'inscription : 01/11/2012
Localisation : Tout dépend des moments

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Basilice le Mar 6 Nov 2012 - 11:37

avrille a écrit:je vais essayer de poser ma question plus clairement, mais je me rends compte que je suis en train de donner une réponse en même temps!
L'état amoureux est forcément une étape qui précède l'amour, mais cet état de débouche pas toujours sur le véritable amour.
je parle d'amour dans le couple.
je me relis et je me dis:
qu'est ce que c'est compliqué!!

Ah ok, l'amour dans le couple...
Eh bien je maintiens ma définition (aussi réductrice soit-elle !) Smile
Basilice
Basilice

Messages : 1338
Date d'inscription : 01/11/2012
Localisation : Tout dépend des moments

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Pallz le Mar 6 Nov 2012 - 13:19

Mon expérience en la chose est assez limité.. Mais, je me suis forgé l'avis suivant.. Je distingue le fait de tomber amoureux avec celui d'aimer, sans pour autant que le première état entraîne le second.

Pour moi, tomber amoureux, c'est être désemparé d'une partie de soit. L'autre personne(celle dont on tombe amoureux) devient petit à petit une obsession, une chose dont on a envie, dont on a besoin, qu'elle soit bonne ou mauvaise. La taille qu'il prend dans nos pensés augmente considérablement au fil du temps, jusqu'à atteindre parfois une addiction profonde..(qui dit dépendance affective?...).
Pour moi cet étape peut-être plus ou moins puissante, et à une durée indéterminée dans le temps. Parfois très faible et n'entraînant aucune suite. (et j'ai tendance à croire que "l'euphorie" qu'on pourrait ressentir avec une nouvelle rencontre qui, pour nous, est une personne dont on va tomber amoureux brièvement, mais, dont cet état nous quitte assez rapidement pour diverses raisons, et en fait une personne qui ne nous convient pas du tout).

Ensuite, en cas de fort état amoureux, je pense que cela entraîne un profond attachement à l'autre et une certaine passion. On voit en cette personne un certain idéal qui nous convient parfaitement, et, sa présence nous est nécessaire, tout en retirant les côtés addictifs de l'état amoureux. Notre esprit reprend beaucoup plus le dessus et on a moins tendance à évincer toute petit part de rationnel, mais, on sait que c'est l'autre. Cette personne là, et pas une autre..

Et en ce qui concerne l'amour sans tomber amoureux, je crois qu'il s'agit d'un attachement profond envers quelqu'un, qui, du premier abord ne nous semblait pas nécessairement un(e) prétendant à nos yeux, mais, qui le devient au fil du temps, pour des raisons plus intellectuelles.

Enfin, j'ai aussi fortement tendance à croire que l'état amoureux, son point de départ, n'est que physique, enfin, quelque chose de purement biologique. Cet état sera amplifié par une tonnes énormes de facteurs qui seront responsables également du faite qu'on aimera ou non.

Voilà mon avis sur ces deux états...tomber amoureux, et aimer.
Pallz
Pallz

Messages : 82
Date d'inscription : 04/11/2012
Age : 27
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Invité le Mar 6 Nov 2012 - 13:24

L'état amoureux est à mon sens la facette la plus agréable des sentiments éprouvés pour une autre personne dans le cadre d'une relation de couple souhaitée, envisagée ou fantasmée.

C'est en quelque sorte l'état qui peut précéder l'amour, mais pas forcément, qui lui sous-entend "protéger" donc davantage de responsabilités vis-à-vis de l'autre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Invité le Mar 6 Nov 2012 - 13:30

Merci Palz et Paoline pour votre intervention si lucide et si fine.
j'ai adoré vous lire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par nikoku74 le Mar 6 Nov 2012 - 17:24

le vrai état amoureux, pur et intense, je ne l'ai vécu qu'adolescent ou étudiant. Après la vie d'adulte met quelques bâtons dans les roues de cette "mécanique naturelle"...
nikoku74
nikoku74

Messages : 1277
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 44
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par tyler le Mar 6 Nov 2012 - 18:29

L'état amoureux, je sais pas ou ca se trouve mais ce que je sais c'est qu'il devrait fermer c'est frontière, j'ai l'impression(qui m'est prope ou sale) qu'ils y a que des clandestins.
Remarque, clandestin au pays de l'amour, pourquoi pas, il manquerait plus que l'on nous demande des papiers.
J'ai pris une fois un visa open pour l'état amoureux, et bien, je me suis perdue(oublié mon guide du routard).
Heureusement que j'avai pris une assurance, j'ai donc tout naturellement fait un stop over dans l'état solitude.

Je l'ayant déja visité, ayant bien aimé, me suis donc installé.

Pour etre plus sérieux, l'état amoureux est pour moi le passage d'un état à un autre qui est lui meme éphémère.L'erreur je pense est de vouloir entretenir ça.

Pour reprendre les mots de nikoku74; ce n'est plus une mécanique naturelle.

tyler

Messages : 621
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Fée Nix le Mar 6 Nov 2012 - 18:40

Une définition simple, copyright mon psy :

Intimité
Tendresse
Rendre des comptes
Exclusivité

Et poubelle le romantisme, les fleurs bleues et les princes charmants !
Fée Nix
Fée Nix

Messages : 251
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 37
Localisation : quelque part sur Terre

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par piment d'ou le Mer 7 Nov 2012 - 2:41

l'amour visa open ,l'idee me plais mais je changerais le mot visa "autorisation de sejour fixée dans le temps" l'amour ne demande pas de permission et est intemporel.il ne craint pas la chute,qui elle ne peut exister que si on l'y autorise.TRAHISON,MENSONGE,POSSESSION ,ETC voila ce qu est la pale photocopie de l'amour voila ce que j'ai vu ce que j'ai connu et en quoi je ne me suis jamais reconnu.quand j'ai compris que je ne pourrais pas changer ce qui ne me plaisait pas alors g changer ma facon de le regarder de l'apprehender et je m'y suis trouveé,retrouvee meme ce qui me donne la possibite aujourd'hui de pouvoir l'exprimer et ce que j'arrive ou non a injecter mon amour, car l'amour se suffit a lui meme et il n'a pas besoin de reconnaissance pour exister il est libre ce qui lui confere la possibilite d'etre meme dans l'absence . sans perte et sans fracas,sans douleur ,la douleur n'est pas dans l'amour, elle est dans les attentes que nous nous lui imposons en son nom.UN precieux a ecrit un jour petit coeur prend corps sans sont accord ,je dirais moi que petit coeur prend corps sans besoin d'accord.la fusion avec l'autre existe par le biait meme de son absence ,c'est pourqoi il ne font qu'un amour exixtant par lui meme nous ne sommes que des flacons de verres ou de bois qui peut etre se briseront bruleront mais donc la contenance substance pur ne cessera jamais d'exister.nous j'aime malgres le refus ,l'impossiblite,les rendez vous manques,les attentes parce que mon amour ,l'amour que j'ai decouvert est libre libre comme l air que l'on respire que l'on voit pas mais sans lequel on ne peut pas vivre alors billet open sans assurance,ce qui fait de moi mon propre guide du routard,donc aucune chance de me perdre.

piment d'ou

Messages : 15
Date d'inscription : 01/11/2012
Localisation : mars

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par spirou le Mer 7 Nov 2012 - 19:12

Basilice a écrit:

Je suis d'accord. Courbette
Pour moi, Aimer est relié à la pulsion de vie, il est à considérer au sens large (on ne peut pas ne pas aimer et être en vie).

L'amour est effectivement une pulsion de vie, donner la sienne à l'autre.
Le mariage sert aussi a ça, donner la permission a l’hôpital de ce que le conjoint doit laisser faire.

L'amour pour moi c'est donner une confiance en l'autre. Donner sa vie pour le conjoint en cas de danger, le protéger comme celui de notre amour si il y en à.
Mais surtout pour moi l'amour c'est faire le sacrifice de ses rêves, pour d'autre. On rêvais quelqu'un de différant peut être ( le prince charmant), de plus riche, plus inteligent , plus grand ,plus beau.....
On fait une croix sur les chose du passer ( les sortie biers foot, le cheval, les traverser en voilier le weekend.....

Mais on construit d'autre rêve , comme celui de se dire que c'est pour la vie, d'avoir une descendance que l'on sera fière . De vivre longtemps dans le bonheur ....

Mais ce qui est indéniable dans l'amour c'est que nous somme plus seul. Nous somme deux, parfois mal assortie mais deux. On prend donc les décision a deux. On est deux a se soutenir dans les épreuves et dans la maladie, autrement dit on est deux a s'aimer.
spirou
spirou

Messages : 84
Date d'inscription : 29/09/2012
Age : 44
Localisation : Marche sur l'eau

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par piment d'ou le Mer 7 Nov 2012 - 19:40

encore moi,juste une question naturel pour moi ca veut dire qui est innee,pas apris,pas encoder si l'amour ,n'est pas une mecanique naturelle je me demande pourquoi alors certain oiseaux,comme les inseparables ,meurent si justement on les separent.me repondre que c leur nature serait je pense un non sens avec l'affirmation que l'amour n'est pas une mecanique naturel je sais pas si quelqu'un peut m'eclairer

piment d'ou

Messages : 15
Date d'inscription : 01/11/2012
Localisation : mars

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Invité le Mer 7 Nov 2012 - 22:15

Actuellement je suis entrain de lire "La Jouissance" de Florian Zeller, quelques pages parlent de l'amour et j'ai une folle envie de vous les faire partager.

"...La même situation se répéta dans les jours, puis les semaines qui suivirent : ils ne parvenaient plus à se séparer. Avec le recul, Nicolas est surpris par cet appétit réciproque. Il se souvient d'un article scientifique sur lequel il était tombé il y a pas très longtemps, et qui s'intitulait justement : "comment naît l'amour?" Il était expliqué que les individus sont génétiquement programmés pour aimer leur partenaire pendant trois ans. L'élan qui les pousse l'un vers l'autre s'expliquerait par la nécessité inconsciente de se reproduire ; ainsi pendant cette courte période, suffisammentnt longue pour qu'un enfant puisse apparaître et se développer, le cerveau produirait certains neurotransmetteurs afin d'occulter les parties négatives du partenaire et d'entretenir le mythe de l'amour unique.
en lisant cet article, Nicolas avait ressenti une certaine gêne : rien de plus désagréable que les interprétations purement chimiques de vos sentiments. D'autant que, selon lui, cela ne suffit pas à expliquer une rencontre. Un accord plus profond est nécessaire. En ce qui les concerne, Nicolas a toujours pensé que, s'ils étaient complémentaire, c'était avant tout parce qu’ils n'avaient pas le même rapport au temps.
Mais comment définir ce rapport ?
Dans l'Immortalité, Milan Kundera suggère une méthode: placer des électrodes sur le cerveau d'un individu afin de déterminer le temps consacré respectivement au passé, au présent et à l'avenir. En répétant l'expérience sur plusieurs personnes, je suis convaincu qu'on découvrirait l'existence de trois catégories d'êtres : les nostalgiques (qui destinent l'essentiel de leurs pensées au passé), les jouisseurs (qui selon la terminologie contemporaine du bien-être, vivent pleinement l'instant présent), et les angoissés (dont la plupart des rêveries sont tournées vers l’avenir). On pourrait évidemment faire des sous-catégories des angoissés, puisque c'est bien vers l'avenir qu'il ne cessent de regarder - ce qui nous permettrait de souligner que l'angoisse est le moteur secret de l'ambition. De même, on pourrait mettre les imbéciles sous la catégorie des jouisseurs - ce qui laisserait suggérer que l'intelligence est avant tout l'activité qui consiste à voyager en dehors du présent.
A quelle catégorie appartient Pauline ?
Quand elle avait vingt ans, elle ne parvenait pas à guérir de cette étrange maladie que l'on appelle l'enfance : elle n'en finissait pas de se tourner vers son passé, et tous les souvenirs qu'elle y trouvait avaient une saveur triste. elle revoyait ses vacances en Bretagne au bord de la mer, le visage bienveillant de sa grand-mère, les ballades en vélo avec son père, la petite maison où elle avait grandi... Elle avait l’impression que plus rien ne serait jamais aussi doux. Autour d'elle les gens souriaient : "Tu as 20 ans, tu ne vas pas quand même être nostalgique..."
Avec les années, elle a cessé de regarder derrière elle, sans pour autant parvenir à vivre dans le présent. Quand elle ferme les yeux pour tenter d'imaginer ce qui l'attend, un frisson d'effroi la traverse. de quoi a-t-elle peur ? L'avenir lui apparaît toujours sous la forme d'une plainte hostile. En toute logique, 30 ans, ce devrait être l'âge de la jouissance. Je dis "en toute logique" sans ignorer qu'il n'ua aucune logique et que chaque être, à la façon d'un mauvaise herbe, pousse comme il le peut et, bien souvent, dans le désordre. Ainsi, Pauline est passée directement de la nostalgie anachronique (a 20 ans) à l'angoisse prématurée (à 30 ans) : elle se demande parfois pourquoi elle a bêtement sauté la seule étape qui mérite d'être vécue, celle de la jouissance ?

"... Nicolas jeta un oeil dans le rétroviseur : une certaine inquiétude pointait dans son regard. Le petit philosophe comprenait-il se qui se passait ? Par association d'idées, il repensa au Banquet de Platon (Grèce), dans lequel Aristophane raconte que nous n'avons pas toujours été tels que nous sommes. Notre nature était différente - mais qui ne connait pas ce mythe ? Il y avait d'abord trois catégories d'êtres humains : le mâle, la femelle et l'androgyne. Tous avaient la forme d'une sphère avec quatre mains, quatre jambes et deux visages. mais la force des humains était telle que Zeus trouva un moyen pour les affaiblir ; il les coupa en deux. Ainsi commença l'amour : chaque être pressentant au plus profond de lui qu'il n'est que la fraction d’une entité déchirée. "

J'adore cette dernière phrase ;
"Ainsi commença l'amour : chaque être pressentant au plus profond de lui qu'il n'est que la fraction d’une entité déchirée. " Razz Razz Razz


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par piment d'ou le Jeu 8 Nov 2012 - 20:31

en effet cette phrase est magnifique merci d'avoir partager ce texte

piment d'ou

Messages : 15
Date d'inscription : 01/11/2012
Localisation : mars

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par fenotte le Jeu 8 Nov 2012 - 23:12

Alors pour le côté chimie de l'amour, j'arrive avec une citation lue dans un livre de Véronique Ovaldé et qui parle de l'ocytocine comme hormone de l'attachement chez la femme. "Elle est secrétée dès le premier rapport sexuel (...) Un orgasme et vous voilà tout enamourée (...)"

Ce passage m'avait frappée car j'ai récemment expérimenté l'allaitement de mes enfants (qui produit de l'ocytocine, avec un moment très cool après la têtée). Je n'ai pas de mal à croire que l'allaitement ait facilité l'attachement à mon deuxième enfant alors que j'étais encore si proche du premier.
La chimie ne suffit pas sûrement pas, et je n'aimerai pas une définition de l'amour qui soit purement physique, ni une qui soit purement issue de l'intellect d'ailleurs (et donc exit le romantisme pur et dur).

Excusez-moi de parler de mes enfants, mais quand on parle d'amour j'avoue que j'ai maintenant un peu de mal à ne pas appeler amour aussi ce qui me lie à ces deux êtres. Il y a aussi de la difficulté à se séparer, du manque, je pense à eux si souvent. Comme avec leur père. Ce n'est pas la même relation bien sûr, mais le sentiment d'amour me semble très proche.

Bon mais je m'égare, ici "amour" semble être synonyme de "couple". Je me trompe ? J'ai envie de répondre que oui, le passage par le "sas amoureux" est bien le passage du début, cette période où on a envie d'être très souvent avec l'autre, et qui permet d'apprendre à se connaître. Par contre cet état amoureux ne nécessite pas de passer par des états d’âme romantiques dignes des montagnes russes... pas trop d'ailleurs si on souhaite passer à la phase où le quotidien prend fatalement le dessus.
C'est mon expérience du moment, je fait mon maximum pour qu'elle ne soit pas trop éphémère, mais j'ai moins d'illusions qu'avant sur ce sujet.
fenotte
fenotte

Messages : 126
Date d'inscription : 10/09/2012
Localisation : Rhône

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Invité le Ven 9 Nov 2012 - 10:22

Pallz a écrit:
Et en ce qui concerne l'amour sans tomber amoureux, je crois qu'il s'agit d'un attachement profond envers quelqu'un, qui, du premier abord ne nous semblait pas nécessairement un(e) prétendant à nos yeux, mais, qui le devient au fil du temps, pour des raisons plus intellectuelles.

Enfin, j'ai aussi fortement tendance à croire que l'état amoureux, son point de départ, n'est que physique, enfin, quelque chose de purement biologique. Cet état sera amplifié par une tonnes énormes de facteurs qui seront responsables également du faite qu'on aimera ou non.(et j'ai tendance à croire que "l'euphorie" qu'on pourrait ressentir avec une nouvelle rencontre qui, pour nous, est une personne dont on va tomber amoureux brièvement, mais, dont cet état nous quitte assez rapidement pour diverses raisons, et en fait une personne qui ne nous convient pas du tout).



Voilà mon avis sur ces deux états...tomber amoureux, et aimer.

c'est ce que je pense aussi:mot pour mot....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par thierryjanvers le Ven 9 Nov 2012 - 13:26

Bonjour à vous toutes et toutes, nous voudrions remercier Spirou pour ses conseils, pour tout ce qu'il nous as écrit par message..Un Grand Merci pour Joella et notre famille..nous vous tiendrons informé du déroulement de ces mois à venir et de Joëlla. Merci encore Jeanne et Thierry

thierryjanvers

Messages : 6
Date d'inscription : 23/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Merlin le Ven 9 Nov 2012 - 20:12

fenotte a écrit:Alors pour le côté chimie de l'amour, j'arrive avec une citation lue dans un livre de Véronique Ovaldé et qui parle de l'ocytocine comme hormone de l'attachement chez la femme. "Elle est secrétée dès le premier rapport sexuel (...) Un orgasme et vous voilà tout enamourée (...)"

Ce passage m'avait frappée car j'ai récemment expérimenté l'allaitement de mes enfants (qui produit de l'ocytocine, avec un moment très cool après la têtée). Je n'ai pas de mal à croire que l'allaitement ait facilité l'attachement à mon deuxième enfant alors que j'étais encore si proche du premier.
La chimie ne suffit pas sûrement pas, et je n'aimerai pas une définition de l'amour qui soit purement physique, ni une qui soit purement issue de l'intellect d'ailleurs (et donc exit le romantisme pur et dur).

Excusez-moi de parler de mes enfants, mais quand on parle d'amour j'avoue que j'ai maintenant un peu de mal à ne pas appeler amour aussi ce qui me lie à ces deux êtres. Il y a aussi de la difficulté à se séparer, du manque, je pense à eux si souvent. Comme avec leur père. Ce n'est pas la même relation bien sûr, mais le sentiment d'amour me semble très proche.

Bon mais je m'égare, ici "amour" semble être synonyme de "couple". Je me trompe ? J'ai envie de répondre que oui, le passage par le "sas amoureux" est bien le passage du début, cette période où on a envie d'être très souvent avec l'autre, et qui permet d'apprendre à se connaître. Par contre cet état amoureux ne nécessite pas de passer par des états d’âme romantiques dignes des montagnes russes... pas trop d'ailleurs si on souhaite passer à la phase où le quotidien prend fatalement le dessus.
C'est mon expérience du moment, je fait mon maximum pour qu'elle ne soit pas trop éphémère, mais j'ai moins d'illusions qu'avant sur ce sujet.

J'ai pensé que le mieux pour participer à ce fil était de citer ton post fenotte... Quel immense sujet pouvant être si simple et si complexe à la fois que celui de l'Amour.

Sans du tout être un scientifique, je me suis intéressé à la biochimie de l'amour. L'ocytocine ou molécule de l'attachement a un rôle particulièrement important lors de l'histoire du couple et suscite un grand vide biologique lorsque deux personnes sont amenées à se séparer. J'ai trouvé ceci sur un site grâce à l'ami google.

"La psychiatre Kathleen Light, de l’université de Caroline du Nord, a montré que le niveau d’ocytocine augmentait chez l’homme et chez la femme lorsqu’ils s’embrassent, se touchent ou simplement regardent des films romantiques."

La biochimie du couple et de l'amour ne se limite bien sûr pas à l'ocytocine mais il me semble bien que c'est le principal acteur, premier rôle. ^^

L'amour selon André Comte Sponville se compose de Eros, Philia et Agapé. Ce que tu soulignes si bien lorsque tu parles de tes enfants et l'amour vécu fait tellement parti de Philia. Je dirais simplement sur Eros qu'il y a des façons très diverses de le vivre. Agapé ou amour inconditionnel est sans doute le plus intéressant et le sujet le plus étonnant concernant l'amour. La conférence d'André Comte Sponville au Chêne noir en 2009 visible facilement sur dailymotion dure environ 2 h et lui c'est un grand spécialiste reconnu. C'est très agréable de la visionner, le public se met à rire régulièrement.

Ma définition de l'Amour... J'ai repris des mots que j'avais écrit par ailleurs sur un autre fil et je vais prendre soin de la compléter.

Attirance naturelle des ressenties et inexplicable de deux personnes allant l'une vers l'autre et dans l'envie de se découvrir, se connaître. Ce naturel et cette connaissance de l'autre pourra les inviter à être dans le reconnaissance et le besoin, l'envie d'être ensemble, d'exprimer leurs ressenties, leurs vécus, leurs rêves, leurs espoirs, leurs projets. Toutes ces choses personnelles confiées à l'autre sans peur dans la naissance d'une confiance et dans l'espoir d'un commun, d'un ensemble, durable fait d'amour, de partage, de projet et de réalisation à la fois personnelles et communes. L'un comme l'autre à même d'exprimer comme seul engagement celui de la liberté et du respect, base fondamentale de l'amour... A même d'exprimer "Je ne mets aucune condition à notre amour et en cela je te reconnais pleinement dans ton existence, tes valeurs, tes quêtes, tes rêves, ta personnalité, tes différences et ton histoire personnelle, acceptant tes défauts et appréciant tes qualités." Je ne crois pas que l'amour soit cela parce que l'amour est encore bien plus beau et bien plus magique lorsque vécu, un chemin, un voyage... L'amour est inconditionnel, Agapé, c'est en cet inconditionnel que la magie naît sans prévenir dans le quotidien parce que deux êtres lui ont ouvert la porte du possible, les barrières, les armes et les peurs évanouis, l'amour vivant et pouvant alors mener vers une forme de bonheur qu'il m'a été offert d'observer et de comprendre un jour.

Il est toujours possible de dire, de percevoir ou de juger que tout cela n'existe que dans les contes de fées mais bon j'ai eu envie d'en témoigner. La magie de l'amour et l'inconditionnel de l'amour, l'Agapé, je ne conçois pas autrement une relation d'Amour ni suis capable de le vivre autrement, c'est à dire que c'est ce qui prime pour moi sans exclure pour autant Eros, ou Philia, bien au contraire. Je ne critique pas non plus un autre définition parce qu'il s'agit du respect et de la liberté d'une personne d'avoir sa vision personnelle tout simplement.

J'espère que je n'ai pas été trop brouillon Triste
Merlin
Merlin

Messages : 1111
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 48
Localisation : Présent à Tours ou Là et Maintenant

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par laedanslatitia le Sam 10 Nov 2012 - 1:10

avrille a écrit:
Pallz a écrit:
Et en ce qui concerne l'amour sans tomber amoureux, je crois qu'il s'agit d'un attachement profond envers quelqu'un, qui, du premier abord ne nous semblait pas nécessairement un(e) prétendant à nos yeux, mais, qui le devient au fil du temps, pour des raisons plus intellectuelles.

Enfin, j'ai aussi fortement tendance à croire que l'état amoureux, son point de départ, n'est que physique, enfin, quelque chose de purement biologique. Cet état sera amplifié par une tonnes énormes de facteurs qui seront responsables également du faite qu'on aimera ou non.(et j'ai tendance à croire que "l'euphorie" qu'on pourrait ressentir avec une nouvelle rencontre qui, pour nous, est une personne dont on va tomber amoureux brièvement, mais, dont cet état nous quitte assez rapidement pour diverses raisons, et en fait une personne qui ne nous convient pas du tout).



Voilà mon avis sur ces deux états...tomber amoureux, et aimer.

c'est ce que je pense aussi:mot pour mot....


Idem pour moi. Ce que tu désignes comme "tomber amoureux" est pour moi proche du fameux coup de foudre qui ne mène à pas grand chose. Les quelques fois où j'ai vraiment été amoureuse, c'était en apprenant à connaître les personnes, qui ne m'attiraient pas physiquement à la base. Et un coup, c'est arrivé. Je pense que c'était une sorte d'amour-entre-cerveaux-compatibles, pas uniquement des hormones, justement. sunny
laedanslatitia
laedanslatitia

Messages : 19
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par tyler le Sam 10 Nov 2012 - 9:57

Toute est chimiquement trés bien encadré.
Je me demande si il ya réellement une chose, ne serait qu'une petite chose, appartenant à la sphère des sentiments qui ne soit pas réguler par la chimie du cerveau.
J'aimerai sincèrement que ce mots "amour" ai une réelle pertinence, que sa subtilité, sa dualité et tout son cortège de mauvaise mais aussi de magnifique chose évolue et trouve sa mesure, mais surtout, ce crée en dehors de ce cadre dynamique chimique

tyler

Messages : 621
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Arkhèss le Sam 10 Nov 2012 - 11:55

Fée Nix a écrit:Une définition simple, copyright mon psy :

Intimité
Tendresse
Rendre des comptes
Exclusivité

Et poubelle le romantisme, les fleurs bleues et les princes charmants !
Ouf !
Arkhèss
Arkhèss

Messages : 737
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par tyler le Sam 10 Nov 2012 - 14:05

Ca serait cool d'avoir une définition uni de l'amour, universelle, qui puisse s'appliquer en tout point de l'espace-temps et à tout ce qui y interagit.

Dans le cas contraire, l'on aurai un peu le meme problème qu'avec dieu ou la définition que l'on s'en fait, en à ton fait une croyance de ce mot_AMOUR.

Si la chimie de notre cerveau changeait radicalement pour x raisons et par x facteurs parlerait on encore de ce mot_AMOUR, en aurait on encore envie.

Est ce un concept propre l'humanité?
Est un concept propre à l'évolution de la conscience?
Ou est ce prope à l'évolution tout court?

tyler

Messages : 621
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Pallz le Sam 10 Nov 2012 - 18:29

Il est pas possible d'en faire une définition universelle je crois... Même si de base y'a de la chimie qui se passe au niveau de notre cerveau, cette définition évolue pour chacun en fonction de son expérience, bonne ou mauvaise, de sa culture, de son éducations de comment il voit le monde... J'aurai donc tendance à cocher la deuxième réponse, propre à l'évolution de sa propre conscience.
Pallz
Pallz

Messages : 82
Date d'inscription : 04/11/2012
Age : 27
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par fenotte le Sam 10 Nov 2012 - 21:35

Merci Philippe pour ce commentaire.
J'ai retrouvé un livre auquel Eros, Philia et Agapé me font penser. Ca s'appelle Utopies Conjugales, de Daniel Welzer-Lang. Il explique dans un chapitre que l'alliance conjugale qui était en vigueur dans le passé est remplacée par trois dispositifs qui peuvent se retrouver dans un couple combinés, mais pas forcément tous : Parentalité, Conjugalité et Sexualité. Chacun de ces éléments trouve sa place à des périodes différentes, et que pour certains couples on n'en retrouve que deux, ou un.

Pour en revenir à la chimie, je ne pense pas non plus qu'elle détermine tout. Elle nous aide à détecter ce qui nous plaît ou nous repousse, elle peut aider à l'attachement. Il faut l'écouter, sinon elle nous rappelle à l'ordre tôt ou tard.
Je ne suis pas sûre non plus que le "coup de foudre" soit purement physique. On peut être très attiré par quelqu'un parce qu'il est cultivé, intelligent, ouvert d'esprit, etc. et que nos intelligences se correspondent. Très bien. Par contre, (dans mon expérience) cela ne peut pas suffire à maintenir une relation viable.
Il faut aussi que cette attirance s'accompagne de bien-être physique, se sentir bien ensemble (je n'ai pas dit attirance physique au premier coup d'oeil).

J'ai l'impression que le facteur temps est important aussi, comme le dit Mis en pate, être sur le même rythme...
fenotte
fenotte

Messages : 126
Date d'inscription : 10/09/2012
Localisation : Rhône

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par laedanslatitia le Dim 11 Nov 2012 - 4:07

fenotte a écrit:Alors pour le côté chimie de l'amour, j'arrive avec une citation lue dans un livre de Véronique Ovaldé et qui parle de l'ocytocine comme hormone de l'attachement chez la femme. "Elle est secrétée dès le premier rapport sexuel (...) Un orgasme et vous voilà tout enamourée (...)"

Comme si un orgasme suffisait Very Happy
laedanslatitia
laedanslatitia

Messages : 19
Date d'inscription : 21/10/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Invité le Dim 11 Nov 2012 - 9:00

effectivement,c'est superficiel!
ça revient à ce que l'on disait:l'état amoureux est superficiel,c'est une projection .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Fée Nix le Dim 11 Nov 2012 - 9:01

adcvh a écrit:
Fée Nix a écrit:Une définition simple, copyright mon psy :

Intimité
Tendresse
Rendre des comptes
Exclusivité

Et poubelle le romantisme, les fleurs bleues et les princes charmants !
Ouf !

C'est un "ouf !" ironique ou un vrai "ouf !" de soulagement ?
Fée Nix
Fée Nix

Messages : 251
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 37
Localisation : quelque part sur Terre

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Fée Nix le Dim 11 Nov 2012 - 9:23

avrille a écrit:l'état amoureux est superficiel,c'est une projection

Je vous rejoins là-dessus : l'état amoureux est une illusion, un rideau de fumée éphémère (même si particulièrement agréable, l'effet "nuage rose" provoqué par les montées d'hormones...).
Mais l'amour, en soi, est à mon sens dans l'action et le temps, la durée. Justement pas un état. Une action. Permanente. Quelque chose qui se cultive, s'apprivoise, se travaille. Quelque chose dont il faut prendre soin dans le temps.

C'est peut-être un peu désanchanté comme discours, mais il n'a rien de magique selon moi. Il est profondément ancré dans le réel, le quotidien. Les actes, pas les mots.
"Il n'y a pas d'amour, que des preuves d'amour".
Fée Nix
Fée Nix

Messages : 251
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 37
Localisation : quelque part sur Terre

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Arkhèss le Dim 11 Nov 2012 - 9:30

re-ouf. :p

Soulagement, deux fois.

La première fois, parce que cette définition ne verse pas dans l'émotion subjective à tout va. En cela ça la rend claire et compréhensible par n'importe qui. C'est à dire, on définit avec autre chose que des expressions qui ne veulent rien dire.
Egalement parce que c'est une définition posée et réaliste. Et... Exempte de débilités du genre "c'est un ami avec de la libido" ou encore d'une définition formulée en terme de chimie.

Le 2e ouf, c'est parce que tu as remarqué que mon 1er ouf était ambigu. Et que tu m'as demandé de préciser.


Et un 3e ouf, maintenant que je vois ta dernière intervention. Celui-là, je te laisse méditer dessus.
Arkhèss
Arkhèss

Messages : 737
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Fée Nix le Dim 11 Nov 2012 - 9:37

adcvh a écrit:Et un 3e ouf, maintenant que je vois ta dernière intervention. Celui-là, je te laisse méditer dessus.

Un 3ème ouf parce que mon dernier post ne fait qu'abonder dans le même sens ? Question
Fée Nix
Fée Nix

Messages : 251
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 37
Localisation : quelque part sur Terre

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Invité le Dim 11 Nov 2012 - 9:44

la seule preuve d'amour qui vaut est un acte qui consiste à rendre heureux quelqu'un sans que cela ait un impact sur notre propre bonheur.
Parfois même au dépend de notre bien être.
sinon, ce ne sont pas des preuves d'amour mais de peur...de ne pas être aimé.
je me trompe?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par tyler le Dim 11 Nov 2012 - 10:00

Avrille°°je ne sais pas si tu te trompe,, mais je suis en accord mineur avec toi.
La première phase que tu as ecrite "la seule preuve d'amour qui vaut............." est rassurante et en meme temps effrayante.
Tu pense que l'on peut demander des preuves à l'amour.


tyler

Messages : 621
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Arkhèss le Dim 11 Nov 2012 - 10:07

Fée Nix a écrit:
adcvh a écrit:Et un 3e ouf, maintenant que je vois ta dernière intervention. Celui-là, je te laisse méditer dessus.

Un 3ème ouf parce que mon dernier post ne fait qu'abonder dans le même sens ? Question
A peu près.
Arkhèss
Arkhèss

Messages : 737
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Invité le Dim 11 Nov 2012 - 10:16

@tyler
"on peut demander des preuves."...je ne sais pas si demander est le bon mot, en tout cas on peut les chercher.
et là, c'est la seule que (moi)j'ai trouvée:faire quelque chose pour quelqu'un pour lui seul, sans que cela nous apporte à nous quoique ce soit, et parfois même au contraire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Fée Nix le Dim 11 Nov 2012 - 10:26

avrille a écrit:la seule preuve d'amour qui vaut est un acte qui consiste à rendre heureux quelqu'un sans que cela ait un impact sur notre propre bonheur.

Pas forcément, pour moi c'est plus basique et terre-à-terre que cela. Rendre heureux l'autre, c'est trop vague, pas assez concret pour moi. Et puis c'est un objectif bien trop ambitieux : le bonheur est fugace et rare.

Des exemples : accepter que Monsieur étale sa collection de 10'000 CD dans le salon, et les remettre systématiquement à leur place parce qu'il les range par ordre alphabétique / l'écouter déballer sa journée quand il rentre le soir alors qu'on n'est pas forcément intéressé / lui faire un énorme sourire quand il nous ramène un bouquet de roses sans raison alors qu'on lui a déjà dit qu'on n'aimait pas les roses à cause des épines / discuter avec lui de quelque chose qui ne va pas dans le couple, parce que sans ça, il finira pas nous perdre sans même s'en rendre compte....

Je pourrais continuer longtemps comme ça.

avrille a écrit:Parfois même au dépend de notre bien être.

A éviter à tout prix selon moi. Ou bien si ce sont des compromis que l'on consent à faire de façon tout à fait consciente. En gardant le compte (pour soi) des "j'ai fait ça pour lui / il a fait ça pour moi".
Parce que sans cet équilibre, le couple finit par casser de lui-même.
Si tu troques ton bonheur pour celui de l'autre, y a un souci.

Ce n'est que mon humble avis...
Fée Nix
Fée Nix

Messages : 251
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 37
Localisation : quelque part sur Terre

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Fée Nix le Dim 11 Nov 2012 - 10:27

adcvh a écrit:A peu près.

Tu peux expliciter ? Smile
Fée Nix
Fée Nix

Messages : 251
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 37
Localisation : quelque part sur Terre

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par tyler le Dim 11 Nov 2012 - 10:35

J'ai du mal avec l'idée que l'on" fasse" de facon désintéressé, je pense que l'inconscient nous pousse très souvent, surtout dans ce domaine.

Mais en meme temps, s'altèrer dans l'autre(peut etre pas le bon mot) est peut etre une nécéssité.


tyler

Messages : 621
Date d'inscription : 27/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Fée Nix le Dim 11 Nov 2012 - 10:46

tyler a écrit:J'ai du mal avec l'idée que l'on" fasse" de facon désintéressé, je pense que l'inconscient nous pousse très souvent, surtout dans ce domaine.

Mais en meme temps, s'altèrer dans l'autre(peut etre pas le bon mot) est peut etre une nécéssité.

Tyler, peut-être que j'interprète mal ce que tu dis, mais il me semble que dès lors que tu agis en pensant que ce sera dans l'intérêt de l'autre ou du tien, tu vas dans la mauvaise direction.
L'énorme difficulté de la chose réside dans le fait qu'il s'agit d'agir dans l'intérêt du couple, pas dans l'intérêt de l'individu. Tout en maintenant sa part d'individualité.

Je sais, ça sonne paradoxal. J'illustre donc mon propos : un orchestre.
La musique est belle quand tu joues de ton instrument avec deux choses en tête : que ta musique à toi soit belle et juste, et qu'elle s'accorde, se fonde dans l'ensemble.

Fée Nix
Fée Nix

Messages : 251
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 37
Localisation : quelque part sur Terre

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Invité le Dim 11 Nov 2012 - 10:49

" le bonheur est fugace et rare. "
oui, bien sur, il est fugace, il est fait de plein de tout petits moments,qui font que l'on peut dire :aujoud'hui, cette année,j'ai été plus ou moins heureux.
être heureux c'est chercher à additionner ces petits moments de bonheur.
et je crois que l'amour ne nous rend pas forcément heureux.
il ne faut attendre le bonheur de lui.il doit être en nous, avant, en tout cas cette recherche de bonheur.
Sinon, c'est juste une façon de combler un vide.


"A éviter à tout prix selon moi. Ou bien si ce sont des compromis que l'on consent à faire de façon tout à fait consciente. En gardant le compte (pour soi) des "j'ai fait ça pour lui / il a fait ça pour moi".
Parce que sans cet équilibre, le couple finit par casser de lui-même.
Si tu troques ton bonheur pour celui de l'autre, y a un souci."

je n'ai pas parlé de troc mais de don désinteressé à titre égoiste.
Par exemple, laisser partir quelqu'un qui a envie d'explorer d'autre chose sans nous,parce qu'il sera plus heureux sans nous.le laisser partir et lui souhaiter d'être heureux,SANS NOUS.


[/quote]

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Arkhèss le Dim 11 Nov 2012 - 11:02

Avec plaisir.
Fée Nix a écrit:l'état amoureux est une illusion
Mais l'amour, en soi, est à mon sens dans l'action et le temps, la durée. Justement pas un état. Une action. Permanente. Quelque chose qui se cultive, s'apprivoise, se travaille. Quelque chose dont il faut prendre soin dans le temps.

C'est peut-être un peu désanchanté comme discours, mais il n'a rien de magique selon moi. Il est profondément ancré dans le réel, le quotidien. Les actes, pas les mots.
On s'invente des concepts qui, supposément, sont là pour nous simplifier la vie, pour nous permettre de communiquer, par exemple.
"L'amour" n'est qu'un exemple parmi d'autres. Même l'idée de "surdoué" fait partie de ce que je raconte, mais j'en parlerais une autre fois. Ici, parlons "d'amour".

Donc, on constate certaines choses dans le réel, très concrètes, bien ancrées dans le quotidien, comme tu dis. Et tu donnes des exemples dans une de tes dernières réponses. Et, pour une quelconque raison, peu importe laquelle, on finit par nommer ça "l'amour". Ensuite viennent les romantiques qui ont tôt fait de sublimer ce truc en un autre truc, complètement abstrait, subjectif et finalement presque incompréhensible.
Chacun y va de sa petite définition... Et ça pose des soucis dans les relations sociales. Dire "je t'aime", ça devient problématique, parce que, finalement, que faut-il comprendre ? "J'apprécie les moments passés en ta compagnie", "Ta façon de voir les choses me plait", "T'es bonne/beau gosse", "Je suis un désespéré qui tente sa chance pour la 15e fois ce mois-ci en te nommant l'homme ou la femme de ma vie, mais t'inquiète pas, quand tu m'auras filé un rateau, ça sera le tour de ton frère/ta soeur", "Je constate qu'on s'entend vachement bien, c'est plaisant et en plus on se plait, ça te brancherait pas de faire un petit bout de chemin ensemble" ?

Enfin bref. On se bourre le mou sur une idée qui, déconnectée de la réalité, n'a pas de sens. Et l'amour romantique, c'est sacrément déconnecté de la réalité. Combien de personnes prêtes à dire des âneries comme "je donnerais ma vie pour..." ou "s'oublier dans l'autre..." ?

Comme tu dis, ça peut sembler désenchanté. Tout aussi désenchanté que certaines autres choses (je pense à ma vision, agnostique/athée, de dieu, par exemple, parce que j'en parlais avec une amie récemment), qui suivent le même genre de raisonnement.
Mais dans le fond, c'est le contraire, je trouve. Ajouter des fables, du fantastique, là où il n'y en a pas besoin, c'est ça qui désenchante la réalité. Parce qu'on perd de vue l'essentiel pour s'attacher à des chimères ; on court après ces chimères et on ne peut qu'être déçu, bien évidemment.
Arkhèss
Arkhèss

Messages : 737
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Fée Nix le Dim 11 Nov 2012 - 11:09

avrille a écrit:il ne faut attendre le bonheur de lui.il doit être en nous, avant, en tout cas cette recherche de bonheur.
Sinon, c'est juste une façon de combler un vide.

Entièrement d'accord avec toi Smile

avrille a écrit:Par exemple, laisser partir quelqu'un qui a envie d'explorer d'autre chose sans nous,parce qu'il sera plus heureux sans nous.le laisser partir et lui souhaiter d'être heureux,SANS NOUS.

C'est là l'exemple extrême. Laisser partir l'autre par amour.
Les romans et les chansons nous ont rendus trop romantiques sur le sujet. Tu laisses partir l'autre par respect, pas par amour (et je ne cherche pas à jouer sur les mots). L'amour est quelque chose qui se construit à deux. Dès lors que l'un des deux souhaite partir, et voit son bonheur ailleurs, alors il n'y a déjà plus d'amour. L'amour est dans l'échange, le partage, et se vit à deux.
En gros, "l'amour à sens unique" ne veut pour moi rien dire, c'est complètement contradictoire. Dès lors qu'il y a un "sens unique", il n'y a pas ou plus d'amour.
Alors si l'autre veut partir et qu'en effet, tu le laisses partir, c'est que tu le respectes et que tu respectes ses choix de vie. Toi, il ne te reste pas de l'amour, mais des souvenirs d'un amour passé partagé. Et ce truc qui fait que tu tiens à l'autre. Mais ça, ce n'est pour moi pas de l'amour. C'est un potentiel d'amour.
Fée Nix
Fée Nix

Messages : 251
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 37
Localisation : quelque part sur Terre

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Fée Nix le Dim 11 Nov 2012 - 11:18

adcvh a écrit:Et l'amour romantique, c'est sacrément déconnecté de la réalité. Combien de personnes prêtes à dire des âneries comme "je donnerais ma vie pour..." ou "s'oublier dans l'autre..." ?

C'est là toute la différence entre la passion amoureuse (qui est en fait un concept psy, un vrai problème, voire une maladie, la dépendance affective poussée à son paroxysme) et l'amour vécu, construit, partagé.
La première est une grande illusion, en effet. Et surtout, surtout, il n'y a dedans aucun partage, aucune construction, aucun cheminement à deux. C'est presque le contraire de l'amour. Elle amène à la destruction.

adcvh a écrit:Parce qu'on perd de vue l'essentiel pour s'attacher à des chimères ; on court après ces chimères et on ne peut qu'être déçu, bien évidemment.

Yup, mais vu qu'on est bêtement humains, qu'on a grandi au son des contes de fées et autres chansons d'amour, on a envie d'y croire.
Et ce n'est que quand tu t'es pris de grosses, grosses baffes dans la gueule qu'enfin tu te dis qu'il serait peut-être une bonne chose pour toi d'envisager de renoncer aux chimères.
Le hic : la réalité n'est pas jolie jolie à voir, et c'était beaucoup plus confo, même si illusoire, de se croire dans le monde des Bisounours.
Fée Nix
Fée Nix

Messages : 251
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 37
Localisation : quelque part sur Terre

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Invité le Dim 11 Nov 2012 - 11:22

dès lors qu'il est à sens unique, il n'y a pas d'amour:
si, mais plus que d'une côté.
l'amour n'est pas forcément partagé.
c'est pas parce qu'on est tout seul à le sentir et à le vivre, qu'il n'existe plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Fée Nix le Dim 11 Nov 2012 - 11:36

avrille a écrit:c'est pas parce qu'on est tout seul à le sentir et à le vivre, qu'il n'existe plus.

Pour moi, ce n'est pas de l'amour. Comme je le disais, c'est un potentiel d'amour.
Et ce potentiel d'amour ne devient amour que s'il est "exploité" (pour le coup, c'est tout sauf romantique comme terme !).
Mais encore une fois, ce n'est que ma façon de voir les choses.
Fée Nix
Fée Nix

Messages : 251
Date d'inscription : 06/11/2012
Age : 37
Localisation : quelque part sur Terre

Revenir en haut Aller en bas

C'est quoi l'amour : votre définition Empty Re: C'est quoi l'amour : votre définition

Message par Arkhèss le Dim 11 Nov 2012 - 12:00

Fée Nix a écrit:Le hic : la réalité n'est pas jolie jolie à voir, et c'était beaucoup plus confo, même si illusoire, de se croire dans le monde des Bisounours.
Ah, c'est là que je diverge un peu, en fait :p
Arkhèss
Arkhèss

Messages : 737
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum