à la base, c'était pas prévu !

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

à la base, c'était pas prévu !

Message par Invité le Lun 5 Nov 2012 - 18:48

Pas simple de commencer...
Mais comme ça fait 20 minutes, je lance une question : est-ce que les zèbres chrétiens sont acceptés ?
Parce qu'en fait j'ai les symptômes pour les deux catégories et chronologiquement, c'est la deuxième qui s'est déclarée d'abord...

Sois cool !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par Invité le Lun 5 Nov 2012 - 19:08

Aléatoirement, mais officiellement oui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par Invité le Lun 5 Nov 2012 - 20:11

Merci pour la réponse.
Je mesure mal la portée du mot "aléatoirement"...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par versus le Lun 5 Nov 2012 - 20:50

A mon avis que tu soit chrétien ou non ne change pas grand chose.

Par contre, si tu veux lancer des débats sur le sujet, je pense qu'ils pourraient être assez animé. Mais si tu apprécies les débats assez construit, tu pourrais y trouver des raisonnements intéressant. (Enfin parfois ça part un peu en sucette quand même.)

versus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 154
Date d'inscription : 17/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par Invité le Lun 5 Nov 2012 - 21:23

Merci pour ta réponse.

Justement je me demande si ça ne change pas certaines choses.
Par exemple du point de vue de l'acceptation : si tu crois que Quelqu'un est à l'origine de ce que tu es, tu sais que Lui Il connait ton mode de fonctionnement, tu sais que pour Lui ce n'est pas une surprise.
Enfin bref, tu sais que Quelqu'un est heureux que tu sois ainsi, puisqu'Il t'a voulu tel que tu es.
Bien sûr c'est de l'ordre de la foi chrétienne. Tu adhères ou pas.
Tu vois ce que je veux dire ?

Ceci dit, pour le reste, tu as raison en disant que ça ne change pas grand chose.
Car ce qui fait/ferait du bien c'est quand même de rencontrer quelqu'un en "life" qui vive la même chose que toi et qui le vive zen.

(...)



Dernière édition par frlaurent le Lun 19 Nov 2012 - 8:27, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par 8gseagffs le Lun 5 Nov 2012 - 21:40

La ou j'aime ce que tu veus partager c'est que tu évoque tes dire comme des possibilitée et non comme des fait . Merci d'agir de la sorte cela permet une relaxe des tension .
il y a si je ne me trompe un fil spécial pour ce questionement ( religieux ) sinon pour ce qui est du coté scientifique sur cette question , certain physiciens se penchent sur la question avec un attrait tout aussi différent sur la conclusion .
Je ne sais si ce livre peut t'interesser mais je puis si tu le souhaite te suggèrer de lire plusieurs ouvrage pour réussir si tu est dans un questionement a trouver ta réponse personel .
pour ma part j'ai lu :"y a t'il un grand architecte de l'univers par Stefan hawkings "

8gseagffs
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 558
Date d'inscription : 16/05/2012
Age : 27
Localisation : amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par Foreigner le Lun 5 Nov 2012 - 21:59

Toute bouche (plus ou moins) rayée est bienvenue et, dans le respect de la charte, les propos qu'elle peut tenir sont aussi libres que ceux qu'ils engendreront ...

Par exemple, un 'Vous les connards de gauche ..." provoquera un levée d'autant de boucliers qu'un "Vous les connards de droite" et le mot ressemblant à un volatile attirera probablement un modo.
De plus une question genre "Qu'est-ce que la république ?" entrainera des discussions fort intéressantes mais attirera à coup sûr les trolls et ouvrira la porte de la véhémence peu constructive des plus bornés.

En gros, l'idée c'est : si tu n'aimes pas, n'en manges pas mais ce n'est pas une raison pour chercher à en dégouter les autres. Et ça n'empêche pas de discuter respectueusement.
Moi par exemple, je crois en Dieu mais pas en l'Eglise et je vais supposer ici que tu es chrétien "fervent" ...
- Si tu tentais gentiment de me ramener dans le droit chemin, je te dirais simplement non, fin de la discussion.
- Si tu m'imposais un prosélytisme INSISTANT, là je te montrerai vite que tu as fais une "monumentale erreur" (dixit Jack Slater...).
- Si, te considérant très subjectivement comme un "extrémiste malfaisant", je te harcelais, j'espère bien que tu me cafterais à un modo (s'ils ne s'en sont pas mêlé avant !).
- Nous pourrions également passer des heures à disserter ensemble sur une notion telle que le mariage, chacun défend vigoureusement son point de vue, quitte même à ce qu'éventuellement la discussion s'enflamme raisonnablement, toujours respectueusement.
Bien sûr tout ceci est à relativiser en fonction du tempérament de chacun.

Tu vois, la prairie est assez grande pour tous alors gambade bien !

PS : "la question du but : pour quoi".
Les voies du seigneurs sont impénétrables. Le fait est que c'est comme ça. La vraie question (car celle là tu peux y répondre) c'est "Que comptes-TU en faire ?"
La dilapider, l'enterrer pour ne pas y toucher ou la faire fructifier ? ;o)


Dernière édition par Foreigner le Mar 6 Nov 2012 - 9:13, édité 4 fois

Foreigner
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 641
Date d'inscription : 23/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par versus le Lun 5 Nov 2012 - 22:02

Effectivement, disons que tu aborde les choses d'un cotés foi et croyance, et non d'un aspect "religion". ça evite pas mal de conflit dans ce cas.

Alors j'aurais plusieurs réponse à te donner:

-Pourquoi, je ne sais pas, mais si on nous l'a donné, il faut bien que serve à quelque chose, donc autant l'utiliser. Je ne suis pas réellement croyant, mais je trouve que la nature est bien faites (hors de cet aspect)

-Pourquoi n'y a t'il pas que des zèbres, pourquoi finalement ne sommes nous pas la norme (pour faire bref, je pense que ça serait invivable )

-Ton pourquoi a t'il plutôt une vision positive ou négative? Est ce don à utiliser ou un poids à porter (ce qui change beaucoup de chose sur la vision des événements)

Voila, et pour finir, ta question est intéressante et mérite d'y réfléchir, mais après 22H, j'évite de mettre le cerveau en marche, c'est dure de se coucher tôt après.

versus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 154
Date d'inscription : 17/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par fleur_bleue le Lun 5 Nov 2012 - 22:37

J'espère bien qu'ils sont acceptés, j'en suis... Wink Et catholique en plus, j'ai même été cheftaine jeannettes il y a quelques années. Mais j'avoue que je ne suis actuellement pas très pratiquante et que je ne suis pas toujours tout à la lettre. Donc plutôt "mollo" de ce côté-là. Malgré tout, c'est quelque chose qui fait parti de moi, et je ne doute pas. A une époque, je L'ai juste pas mal engueulé...

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par Blini le Lun 5 Nov 2012 - 23:50

N'est-ce pas une façon de se dédouaner que de penser que "quelqu'un d'autre m'a voulu ainsi, et donc, je l'accepte"?

Mais en fait, ça dépend de ce qui te trouble dans ce que tu es. Si c'est juste de savoir POURQUOI tu es ainsi, alors je comprends ton point de vue (bien que je sois athée). Si par contre ta différence te rend malheureux/se, pourquoi "accepter"? On peut aussi considérer qu'on est responsable de notre bonheur et que, à défaut de réussir à se conformer aux autres, on peut apprendre à s'aimer? Et ne pas endurer le malheur sous prétexte que quelqu'un nous a voulu ainsi. Qu'en penses-tu?

De toute façon, le but ultime, c'est d'être bien dans ses baskets. Donc si l'idée d'un Dieu créateur te rend heureux/se, alors tout baigne! =)

Blini
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 38
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par Invité le Mar 6 Nov 2012 - 7:16

Merci pour toutes vos réponses.
C'est vraiment sympa.

Je reviens plus tard pour la suite....

(j'ai trouvé un jour une devise sur un forum informatique "ils l'ont faits parce qu'ils ne savaient pas que c'était impossible". Moi ça me fait vibrer. Mais ça n'a rien à voir avec le sujet que je compte bien poursuivre asap).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par Invité le Mar 6 Nov 2012 - 11:37

Comme je l'écrivais plus tôt ce matin, j'ai été réconforté par les réponses d'hier soir.
(...)


Dernière édition par frlaurent le Lun 19 Nov 2012 - 8:28, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par Blini le Mar 6 Nov 2012 - 12:29

Eh bien j'espère que tu trouveras tes réponse sur ce forum. Dis-toi que tu n'es pas seul, nous sommes beaucoup ici a chercher COMMENT vivre dans ce monde. Et on va y arriver!! =)
Et je pense que la première étape dans cette quête, c'est d'arriver à faire le bilan de ce qui est beau/ pas beau dans ce que nous sommes, en faire le deuil, et se pardonner. Ensuite, si on arrive à se dire "wouaa en fait elle est canon ma personnalité", qu'elle ait été donnée par Dieu ou pas, le reste suivra! C'est gagné!

Petite remarque pour finir: j'ai remarqué que quand je m'enfonce dans les "pourquoi?" et les "comment?", c'est juste une stratégie inconsciente pour ne pas me lancer dans la vie, pour retarder le moment ou je dois prendre les choses en mains... A voir si tout le monde ici agit comme ça...

Blini
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 38
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par May Lee le Mar 6 Nov 2012 - 12:42

En croyant à des forces naturelles, psychologiques, et culturelles, et sans croire à une volonté supérieure unique, je peux avoir les mêmes impressions et questionnements.
La réponse "quelqu'un/une conscience Universelle l'a voulu ainsi" n'intervient que furtivement comme une hypothèse. Par humour je remplace par Karma, mais je n'adhère pas à une cosmogonie en particulier.
En arrivant sur le forum je venais de prendre conscience que des éléments dans ma psychologie, dont un petit lot avaient affaire avec des rayures, créaient la répétition ironique des mêmes "leçon" dans ma vie. Avec l'idée que les causes sont internes, je peux me dire : il faut apprendre à repérer ce qui cloche et maitriser ce que je fais ; ça prend du temps, ce n'est pas dit que ça résoudra vraiment ces coups du sort ironiques.
Ces traits psychologiques, je peux les voir aussi comme des volontés extérieures, les deux fonctionnent, mais il m'est plus utile de les regarder agissantes en moi et se déclarant après tel évenement, selon telle logique, etc. C'est de l'analyse psychologique, quoi.
La Volonté supérieure, si elle agit réellement d'une seule voix et bille en tête, elle nous force à nous comprendre nous mêmes plutôt que de pouvoir accéder à ses voies impénétrables. C'est un peu comme l'histoire juive du type qui priait Dieu pour gagner au loto. Tous les soirs il priait, et il commençait vraiment à creuver de faim. Dieu lui répond au bout d'un moment : Bon, donne moi au moins une chance de t'aider, achète un ticket !
"Quelqu'un l'a voulu ainsi", devient pour moi "Le monde contient ces schémas, ces limites", ça me permet d'accepter et d'être plus en paix.

Désolée si je suis à côté de la plaque

May Lee
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 828
Date d'inscription : 05/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par Blini le Mar 6 Nov 2012 - 12:48

ahah, j'aime bien cette histoire. je vais aller acheter un ticket de loto.

Blini
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 38
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 26
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par versus le Mar 6 Nov 2012 - 13:00

Rassure toi pour la longueur, nous avons quelques spécialistes dans le domaine (je suis sur que certain vont d'ailleurs pas tarder à débarquer), et ton texte est finalement assez court.

Le sujet me fait un peu penser à une conversation que j'avais eu avec un amis (d'ailleurs assez religieux) concernant le destin. Enfait, son raisonnement était que finalement, si le destin existe, il est logique de subir les événements de sa vie, sans chercher à le modifier. Que c'était de toute manière, sa destinée. Et effectivement, si la destinée est appliquée aux événements qui l'entoure, sa définition etait logique.

Mais si on applique à ce raisonnement le libre arbitre (et d'un point de vue religieux, nous pouvons que dieu nous a donné cette aptitude), finalement chaque fois que nous prenons une décision, nous "modifions" cette destinée. Et dans ce cas nous sommes rebelles et allons contre un ordre des choses.

Mais pour conclure, si la déstinée est un ensemble d'événements, de notre environnement et de notre libre arbitre, j’étais peut être destiné à prendre une décision qui aura un impact sur toute ma vie. La décision que j'ai prise était finalement écrite, et en suivant mon libre arbitre, je ne fait que suivre ma destinée. Donc pour résumer, finalement, que la destinée existe ou non, avec ce raisonnement, cela ne me donne pas d'excuse pour subir les événements.

Personnellement, je sais que j'ai pu prendre au moins 2 fois de tels décisions, entre 2 vie complétement différentes. Les choix que j'ai fait étaient ils les meilleurs, je l'ignore, mais c'est ainsi, (et là, je peux utiliser la notion de destinée pour accepter événement qui se sont passé. Donc, je peux choisir mon destin avant qu'il n'arrive, mais je suis obligé de l'accepter une fois que c'est arrivé. Pour apaiser sa conscience et agir tout de même, je n'ai pas trouvé mieux.

Et puis, avoir à faire ce genre de choix, je ne connais rien de plus jouissif pour se sentir vivre, et se "donner l'impression" d'avoir une part de maitrise sur sa vie.

versus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 154
Date d'inscription : 17/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par May Lee le Mar 6 Nov 2012 - 13:17

versus a écrit: Donc, je peux choisir mon destin avant qu'il n'arrive, mais je suis obligé de l'accepter une fois que c'est arrivé. Pour apaiser sa conscience et agir tout de même, je n'ai pas trouvé mieux.

Et puis, avoir à faire ce genre de choix, je ne connais rien de plus jouissif pour se sentir vivre, et se "donner l'impression" d'avoir une part de maitrise sur sa vie.

Est-ce que ce n'est pas un peu ça, l'amor fati de Nietzsche ? On m'en a parlé pas mal sur le forum.

May Lee
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 828
Date d'inscription : 05/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par Lilas le Mar 6 Nov 2012 - 15:09

frlaurent a écrit:
Dans mon choix de vie je suis très engagé. J'ai fait ce choix à 22 ans, et pendant les 22 années suivantes j'ai essayé de m'adapter, me recaler constamment par rapport aux autres, jusqu'à me remettre en cause très fréquemment. Reste que je suis heureux de cette vie ce qui est déjà beaucoup, malgré une solitude existentielle forte et plusieurs coups durs.
Et puis voici quelques mois, je découvre l'origine de ce décalage. En remontant à rebours j'ai compris tous les "coups" que j'avais vécus/pris/reçus.

Bonjour frlaurent,

Je ne connais vraiment pas grand-chose au milieu religieux (je ne suis pas croyante et n’ai aucune éducation religieuse), mais je pense que ta question s’est posée à nombre d’entre nous, quel que soit le milieu.
Se découvrir doué ou zèbre (quel que soit le terme que l’on préfère) invite à une relecture de tout notre passé sous ce nouvel éclairage. Essayer de s’adapter, se remettre en cause, se sentir inférieur : on peut l’avoir ressenti dans notre environnement familial, scolaire, professionnel, social, ou bien sûr religieux.
Il y a donc le passé, et les choix que tu as fait alors. Et à ce moment-là il te manquait une information que tu as aujourd’hui. Ce qui ne veut pas dire que tes choix étaient mauvais : ils étaient ceux que tu pouvais faire avec les connaissances que tu avais.
Et maintenant ? Il faut te laisser un peu de temps pour voir de quelle façon cette connaissance que tu as maintenant de toi (et des autres) influence ta vision des choses.
Je pense que le changement est uniquement là, dans la vision que tu as des choses. Car au fond, tu n’as pas changé, ce « don » dont tu cherches à savoir quoi faire, il a toujours été là, même si tu n’en étais pas conscient. Tu n’as donc pas à t’imposer un quelconque devoir d’en faire quelque chose de plus que ce que tu en as déjà fait. Il t’a accompagné pendant ces 22 dernières années, et les 22 précédentes aussi.
Regarde dans ton passé avec bienveillance : tu trouveras peut-être que finalement tu en as même déjà fait quelque chose.

Lilas
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 170
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 39
Localisation : Là-haut, dans les nuages

http://lilasnoir.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par nikoku74 le Mar 6 Nov 2012 - 18:18

on dit toujours qu'il faut éviter les sujets de religion et de politique pour ne pas avoir de problèmes. C'est vrai mais ici ces sujets délicats prennent une forme intéressante car les gens argumentent bien.

nikoku74
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1041
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 41
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par Invité le Mar 6 Nov 2012 - 18:31

Lilas a écrit:
Je ne connais vraiment pas grand-chose au milieu religieux (je ne suis pas croyante et n’ai aucune éducation religieuse), mais je pense que ta question s’est posée à nombre d’entre nous, quel que soit le milieu.
Se découvrir doué ou zèbre (quel que soit le terme que l’on préfère) invite à une relecture de tout notre passé sous ce nouvel éclairage. Essayer de s’adapter, se remettre en cause, se sentir inférieur : on peut l’avoir ressenti dans notre environnement familial, scolaire, professionnel, social, ou bien sûr religieux.
Il y a donc le passé, et les choix que tu as fait alors. Et à ce moment-là il te manquait une information que tu as aujourd’hui. Ce qui ne veut pas dire que tes choix étaient mauvais : ils étaient ceux que tu pouvais faire avec les connaissances que tu avais.
Et maintenant ? Il faut te laisser un peu de temps pour voir de quelle façon cette connaissance que tu as maintenant de toi (et des autres) influence ta vision des choses.
Je pense que le changement est uniquement là, dans la vision que tu as des choses. Car au fond, tu n’as pas changé, ce « don » dont tu cherches à savoir quoi faire, il a toujours été là, même si tu n’en étais pas conscient. Tu n’as donc pas à t’imposer un quelconque devoir d’en faire quelque chose de plus que ce que tu en as déjà fait. Il t’a accompagné pendant ces 22 dernières années, et les 22 précédentes aussi.
Regarde dans ton passé avec bienveillance : tu trouveras peut-être que finalement tu en as même déjà fait quelque chose.
Merci Lilas ! Je voudrais revenir dessus mais plus tard : là, il faut que j'aille me vider le cerveau....
en plus j'aurai une qauestion à te poser.
@+che

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par follofficielle le Mar 6 Nov 2012 - 19:29

pardon d'intervenir,

Comment fais tu pour te vider le cerveau?

follofficielle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 692
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 57
Localisation : lyon

http://nathirouve.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par Invité le Mar 6 Nov 2012 - 20:25

follofficielle a écrit:pardon d'intervenir,

Comment fais tu pour te vider le cerveau?

tu es tout excusé !

Bon j'ai ma technique, mais c'est pas sûr que ça marche pour d'autres.
Je fais en sorte de trouver une activité
1- qui me plaise
2- qui utilise mes yeux, mes oreilles, ma bouche
3- bref un truc qui me vide la "mémoire cashe" (si ce jargon informatique te parle).

(...)


Dernière édition par frlaurent le Lun 19 Nov 2012 - 8:29, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par Invité le Mar 6 Nov 2012 - 21:19

versus a écrit:
Mais si on applique à ce raisonnement le libre arbitre (et d'un point de vue religieux, nous pouvons que dieu nous a donné cette aptitude), finalement chaque fois que nous prenons une décision, nous "modifions" cette destinée. Et dans ce cas nous sommes rebelles et allons contre un ordre des choses.
Là je crois que ça dépend de ce que tu entends par "destinée". Moyen ou terme ?
Je veux dire que si la destinée désigne le terme d'une vie, cette destinée n'en fixe pas pour autant les moyens (appelles ça chemins, choix, usw.. bref comme tu veux).
Perso je considère que nous avons un but, mais que le choix des moyens que nous prenons pour y parvenir dépend de nous.
Dans cette hypothèse -- qui est donc la mienne -- tu n'es pas rebelle mais tu essaies de prendre la bonne direction avec les moyens que tu trouves ici et maintenant.

Sincèrement je ne pense pas que ce soit une position typiquement chrétienne.
Cela me parait assez cohérent en soi... mais j'ai peut-être omis un truc...

versus a écrit:Donc pour résumer, finalement, que la destinée existe ou non, avec ce raisonnement, cela ne me donne pas d'excuse pour subir les événements.
parfaitement d'accord.
(preuve que en allant dans la même direction on peut prendre des chemins différent ;-))

versus a écrit:Donc, je peux choisir mon destin avant qu'il n'arrive, mais je suis obligé de l'accepter une fois que c'est arrivé. Pour apaiser sa conscience et agir tout de même, je n'ai pas trouvé mieux.
Ben là encore, dans ma vision des choses, je trouve que tu emmêles (je ne dis pas mélanges... il n'y pas qu'une différence d'ordre et de consonnes entre ces deux mots...) les choses : moyen ou fin/terme .
Me goure-je ? Peut-être que je n'ai pas pigé un truc que tu as écrit ?
e.g. : si tu te trompes de chemin pour aller quelque part, il te reste assez souvent la possibilité de faire demi-tour...

quoi t'en penses ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par Invité le Mar 6 Nov 2012 - 21:29

@ Lilas : et l'idée de lire le bouquin de Cécile Bost tu penses que ça peut m'aider ou m'encombrer ?
Plus tard ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par versus le Mar 6 Nov 2012 - 23:03

versus a écrit: Donc, je peux choisir mon destin avant qu'il n'arrive, mais je suis obligé de l'accepter une fois que c'est arrivé. Pour apaiser sa conscience et agir tout de même, je n'ai pas trouvé mieux.

Et puis, avoir à faire ce genre de choix, je ne connais rien de plus jouissif pour se sentir vivre, et se "donner l'impression" d'avoir une part de maitrise sur sa vie.

Est-ce que ce n'est pas un peu ça, l'amor fati de Nietzsche ? On m'en a parlé pas mal sur le forum.

Pas la moindre idée, je ne connais pas le concept. Tu peux peut être l'expliquer?

on dit toujours qu'il faut éviter les sujets de religion et de politique pour ne pas avoir de problèmes. C'est vrai mais ici ces sujets délicats prennent une forme intéressante car les gens argumentent bien.

Il y a une petite histoire que j'aime bien à ce sujet, qui, je pense, illustre bien la situation:
On a organisé une repas avec des membres des principales religion, un imam, un protestant, un catholique, un rabin... Ceux ci arrivaient à discuter cordialement de tous les sujets, économie, politique, éducation... Par contre, quand ils ont abordé les sujets religieux, ils ont commencé à tous se crier et à se battre.
La religion est par définition subjective, et elles ne peuvent donc pas justifier leurs concepts rationnellement.
Nous sommes un peu dans ce cas, nous ne parlons pas de religion, mais de de concept d'un point de vue religieux, ce qui me convient parfaitement.


versus a écrit:
Mais si on applique à ce raisonnement le libre arbitre (et d'un point de vue religieux, nous pouvons que dieu nous a donné cette aptitude), finalement chaque fois que nous prenons une décision, nous "modifions" cette destinée. Et dans ce cas nous sommes rebelles et allons contre un ordre des choses.


Là je crois que ça dépend de ce que tu entends par "destinée". Moyen ou terme ?
Je veux dire que si la destinée désigne le terme d'une vie, cette destinée n'en fixe pas pour autant les moyens (appelles ça chemins, choix, usw.. bref comme tu veux).
Perso je considère que nous avons un but, mais que le choix des moyens que nous prenons pour y parvenir dépend de nous.
Dans cette hypothèse -- qui est donc la mienne -- tu n'es pas rebelle mais tu essaies de prendre la bonne direction avec les moyens que tu trouves ici et maintenant.

Sincèrement je ne pense pas que ce soit une position typiquement chrétienne.
Cela me parait assez cohérent en soi... mais j'ai peut-être omis un truc...

Disons que je pensais à la définition calviniste de la prédestinée, ou finalement, notre toute les étapes de la vie sont écrite à l'avance. Cette définition ne correspond pas exactement à ma conception non plus, mais avait pour but d'introduire à la conclusion.

nfrlaurent a écrit: Ben là encore, dans ma vision des choses, je trouve que tu emmêles (je ne dis pas mélanges... il n'y pas qu'une différence d'ordre et de consonnes entre ces deux mots...) les choses : moyen ou fin/terme .
Me goure-je ? Peut-être que je n'ai pas pigé un truc que tu as écrit ?
e.g. : si tu te trompes de chemin pour aller quelque part, il te reste assez souvent la possibilité de faire demi-tour...

Je ne considère pas que je m'emmêles, disons que j'essaye de croiser 2 notions différentes. Que tu le veuille ou non, une fois qu'un événements est passé, tu ne peux plus revenir dessus, et tu n'as d'ailleurs aucun moyen modifié ce passé (au niveau des actes, je ne parle pas de perception). Techniquement, il est impossible de faire demie tour dans le temps. Tu peux donc le déplorer ou le regarder avec nostalgie, mais en aucun cas revenir dessus. Cela implique un certain fatalisme et une acceptation des faits de sa vie.

Par contre, selon ma notion, le présent et du futur, sont eux modifiables, et l'on peux effectivement corriger ou améliorer les choses (ou choisir de ne pas les changer). On peut donc considérer que l'on a une influence sur les actes de sa vie. Et finalement, nous avons les moyens d'agir et d'être actif dans le déroulement de sa vie, sans aucune notion de fatalisme.

je ne sais pas si c'est sur ce point que tu penses que je me mélange, mais disons qu'il s'agit d'utiliser plusieurs manière de penser pour analyser une même choses. Selon les circonstances, on a la capacité de choisir un "plan" de réflexion. Tu peux analyser un sujet de manière subjective ou objective, fataliste ou actif, acteur ou spectateur. Selon le plan que tu utilises, tu n'auras pas le même résultat, ni la même satisfaction. Je pense qu'une vision religieuse peut d'ailleurs concerner un "plan" de réflèxion à part entiére

versus
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 154
Date d'inscription : 17/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: à la base, c'était pas prévu !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum