Présentation d'une éventualité dans l'univers des possibles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation d'une éventualité dans l'univers des possibles

Message par Cœur Gauche le Sam 3 Nov 2012 - 1:45

Présenter, certes, mais présenter qui? Présenter moi?
Qu'est-ce que le moi? Celui d'il y a dix secondes est-il celui de maintenant - et maintenant existe-t-il?

Moi n'a pas de sens. Il y a tant de niveaux de ce que je suis que l'on n'y verra que des strates d'écritures vaguement palimpsestiques mais toujours différentes, sans qu'une soit vraie, sans qu'une soit fausse.
Vous avez vu? J'ai utilisé le mot "je" dans le dernier paragraphes - tiens, dans cette phrase aussi. Quel incroyable non sens, n'est-ce pas? Comme si nous étions obligés à cette grotesque supercherie pour pouvoir penser.
Et "nous" ne marche pas mieux.

Comme si quelque part le vivant pensant était obligé à cette immense mascarade pour poser les pieds sur un sol dur et y raisonner. Penser, quoi? Quelle farce... Et nous reprendrons chaque terme pour le dérisionner à l'infini jusqu'à ce qu'il ne reste que vous et moi tombant d'un trou sans galaxie à la prochaine non-galaxie. Mais ce tableau ne serait pas parfait si "vous" et "moi" existait.

Se présenter, quoi. J'ai - cela - ai/a suffisamment expliqué pourquoi ce n'était pas possible.

Parfois un reste de conscience (?) non volatilisé se prend à dire qu'il a aimé - les maths jadis, la solitude, les élucubrations seule dans la nature plus ou moins dompté d'un civilisé encore sauvage; plus récemment un homme, des hommes, un homme, haha, des chevaux, l'histoire de l'art, l'art, plus rien, détestant à nouveau ce vers quoi ses yeux tremblants n'osaient se poser, n'osaient avouer leur goût...
Peu importe, je le pose ici, cela fait quelques formes pour dessiner un tableau. Croyez-le peut-être, cela laisse un début d'illusion à quoi s'accrocher.
A moins que ce soit une erreur.
Une erreur?

Je suis une jeune femme de 25 ans, des recherches sur les zèbres m'ont amenée sur ce forum où j'espère (pour peu que j'aie encore quelques sentiments) être bien accueillie. Pour peu que ça me fasse avancer... mais cette vision sera toujours un parti pris.
Je vous
baisse
respectueusement
mon chapeau.

Mais vous n'êtes pas nouveau dans le monde abstrait des forums : ce ne sont que des mots.

Quels mots sont votre peau? sans prétention

Cœur Gauche
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 1
Date d'inscription : 03/11/2012
Age : 29
Localisation : Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une éventualité dans l'univers des possibles

Message par Invité le Sam 3 Nov 2012 - 2:03

Un brouillard d'atomes de plus, dont l'espace vide se peuple d'idées sur soi.

Bonjour d'un partant à une arrivante. Que ton voyage ici te soit profitable ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une éventualité dans l'univers des possibles

Message par toxic-paradise le Dim 4 Nov 2012 - 9:21

Bienvenue Smile

toxic-paradise
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 423
Date d'inscription : 08/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation d'une éventualité dans l'univers des possibles

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:15


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum