Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par lesideesfixes le Sam 20 Oct 2012 - 15:07

Être zèbre c'est avoir un fonctionnement et des besoins différents des autres... Mais alors, pour être heureux en amour, un zèbre doit il forcément être avec un autre zèbre?

Je suis en couple depuis 4 ans et mon compagnon s'est adapté à mon hypersensibilité, à mes sauts d'humeurs, à mes pensées en feu d'artifice, à mon incapacité de faire une seule chose à la fois... On est heureux ensembles et on se complète sur de nombreux points mais parfois les doutes m'envahissent : et si mon hyperactivité intellectuelle finissaient par l'étouffer? Et si mon besoin insatiable d'apprendre, de découvrir, de bouger finissait par le lasser? J'ai appris très récemment que j'étais un zèbre et j'ai du mal à digérer l'info mais ça me fait réaliser pleins de chose, comme si mon masque, mon armure si bien forgée durant toutes ces années s'était effondrée et que je me retrouvais nue, neuve, comme une page blanche où tout peut être réécrit mais avec le vrai moi! Mais ça m'effraie au plus haut point... et si ça je changeais? Et si notre équilibre s'effondrait à cause de moi?

Quel est votre avis, votre vécu?
lesideesfixes
lesideesfixes

Messages : 13
Date d'inscription : 20/10/2012
Age : 31
Localisation : ile de france

http://lesideesfixesdeceline.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par Waka le Sam 20 Oct 2012 - 15:11

Je te conseille la lecture de ce fil:

www.zebrascrossing.net/t4523-ne-prefereriez-vous-pas-etre-avec-un-autre-zebre

Wink
Waka
Waka

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 35
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par lesideesfixes le Sam 20 Oct 2012 - 15:21

Merci beaucoup je vais regarder!
lesideesfixes
lesideesfixes

Messages : 13
Date d'inscription : 20/10/2012
Age : 31
Localisation : ile de france

http://lesideesfixesdeceline.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par mimie45 le Mar 4 Déc 2012 - 9:10

Bonjour à tous ! pour en revenir à cette discussion, je me permets d'apporter mon témoignage et mes propres questions....
Au printemps dernier, j'ai pris contact avec l'AFEP de ma région pour ma fillecadette de 4 ans 1/2 à l'époque (j'en ai trois de 6 à 2 ans plus mon dernier petit bout de 3 mois, le deuxieme mâle de la famille!) car je suspectais une précocité, qui s'est vérifiée par les tests. Ma fille ainée a été diagnostiquée dans la normale forte à supérieure. En même temps, mon mari et moi avons eu des problèmes de couple assez importants : enceinte jusqu'au cou, j'ai appris qu'il me trompait avec une patiente (il est kiné); associé cela à un petage de plomb, il voulait tout plaquer et partir avec sa jeunette de 10 ans de moins que moi. Je vous avoue que j'ai été anéantie. L'homme de ma vie, celui que je connaissais depuis 15 ans (on s'est mis ensemble après le lycée et jamais eu d'un coté comme de l'autre, une pensée pour un(e) autre, ni tromperie) ne pouvait pas me faire çà, lui si doux et attentionné... Je ne sais pas si c'est le fait d'avoir découvert que notre fille était HP, ou si c'est la discussion qu'il a eu avec se grande soeur qui l'a fait cogitere sur une eventuelle précocité le concernant...
En tout cas, sur mes conseils, il a rencontré la psy et passé les tests. Pour avoir à 34 ans, un diagnostic de HP, voir Très Haut Potentiel.
Voila depuis cet été, mon chéri (qui par ailleurs est revenu vers moi et a regretté au plus profond de lui cette relation extraconjugale) sait qu'il est surdoué...
Et moi je suis là, à lire et lire des livres sur la précocité pour mieux comprendre mon homme et ma fille (et éventuellement mes deux derniers, trop petits encore pour etre testés :-) ), et à me poser mille questions sur moi et pleurer en lisant les caractéristiques des précoces. Je me reconnais tellement aussi dans tout cela. Pas dans une extrême intelligence ou mémoire (même si je reconnais être intelligente et bon niveau d'étude), mais dans ma façon de penser, mes questionnements permanents (meme dans l'intimité), mes angoisses, mon hypersensibilité ou mon hyperesthésie, mon exigence avec moi et les autres, mon manque de confiance en moi, ou mon sentiment d'avoir été si différente durant mon enfance ou adolescence. J'ai meme dit une fois à mon mari "et si je l'etais aussi, çà serait marrant, non?" et lui de répondre : "non pas toi, mais t 'es peut_etre pas loin". Que pensez de cela? je me suis tout de suite dit qu'il se sentait superieur à moi depuis qu'il savait sa précocité, ou alors qu'il me voyait "bête". Il est vrai que je confond ma droite et ma gauche, que je suis plus litteraire et lui scientifique, que je suis très maladroite, alors que lui est très sportif et a réponse à tout, tout de suite (mais j'ai mille pensées avant de répondre). Malgré nos differences, nous nous etions trouvés un equilibre tous les deux et une complementarité. Ni l'un ni l'autre ne se sentait supérieur, mais plus l'egal de l'autre. SI il m'a quitté, m'a t il dit, c'est que je ne lui accordait plus d'attention, ni ne l'ecoutait vraiment, plus cette nouvelles grossesse (l'avait il vraiment voulu ma-t-t-il dit.
Je me suis donc décidée à passer les tests sans en parler à mon mari (par pudeur, honte des futurs resultats face à ceux de mon cheri...?) en tout cas, j'attendais des réponses.
Et là, la déception! déception des résultats, et surtout des non-réponses à mes questions. La psy, hyper sympa, m'a dit que je n'aurai peut-être pas du passer les tests maintenant, avec ce contexte familial (2 HP chez moi donc je me mettais la pression toute seule ; préoccupations familiales récentes entre un bébé de 3 mois et mes problèmes de couples qui m'ont fait me déprécier au plus haut point).
Et donc les résultats ne sont pas probants du tout, car selon elle j'ai tous les signes de la précocité mais elle n'a pas pu les chiffrés car j'ai été influencé par mes affects (grand stress, blocage de la pensée, déception et donc dévalorisation de moi-même) pendant la passation des tests. Donc je reste avec des résultats de "normal fort, voir supérieur"," sans parler de précocité", avec une grande hétérogénéité même dans au sein des subtests (par exemple 17 en matrice - j'ai tout réussi d'ailleurs sans faute - et 10 et 11 en puzzle et cube ; ou 9 en symboles et 13 en codes, car je me suis aperçue qu'avec mon grave manque de confiance en moi j'avais fait une vérification à chaque symbole, donc perdu du temps). La psy m'a dit de ne pas m'en tenir qu'aux chiffres, et de continuer à me documenter sur les bons potentiels et HP, puisque j'ai de nombreux traits en commun avec eux. et qu'en en parlant à mon mari, cela nous aiderait certainement, que les hommes et femmes précoces sont différents. C'est vrai qu'en en parlant avec lui, cela m'a fait du bien...mais je reste toujours sur ma faim. Finalement, suis je comme lui ou non dans mes raisonnements ? Et même si je suis proche de la précocité, vu qu'il est pratiquement THP, je me demande si je ne l'ennuie pas? Et moi, pourquoi n'arrive je pas à me contenter de ces résultats? Pourquoi vouloir plus ?? Mon mari m'a demande qu'elle réaction j'aurai eu si j'avais eu un QI plus élevé que le sien? je ne m’étais même pas posée la question (ce qui montre que lui meme y a pensé!! c'est bien masculin (?)), et franchement ce n’était pas mon but. Je sais qu'il a une excellente mémoire et capacités, et je n'ai jamais pensé être "plus" que lui. Le but était surtout de me comprendre moi même, de répondre à mes questions depuis tant d'années. et pour mon couple. J'avoue quand même, qu'apprendre sa précocité, même tardivement a aidé beaucoup mon mari, à se comprendre, s'apprécier et nous retrouver.
Mais pourquoi ai je encore un manque de mon côté...? et comment me situer par rapport à lui?
Alors pour en revenir à la question de départ : faut il tous les deux être zèbres pour que le couple dure?
mimie45
mimie45

Messages : 20
Date d'inscription : 03/12/2012
Age : 40
Localisation : 45

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par nikoku74 le Mar 4 Déc 2012 - 9:54

ton compagnon a semble-t-il un haute opinion de lui même et un machisme qui fait qu'il n'aurait pas supporté que tu sois plus "intelligente" que lui...
tu as raison, le test il faut le faire très très serein.
c'est sûr que ton compagnon ne t'aide pas dans cette démarche de meilleure connaissance de toi, tu devrais faire en sorte qu'il ne se moque pas de toi, ça va rien arranger.
nikoku74
nikoku74

Messages : 1277
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 44
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par Waka le Mar 4 Déc 2012 - 11:29

Bonjour Mimie,

Pour ma part (et c'est une opinion qui a été pas mal débattue sur le fil donné en lien, donc je ne donne que ma propre opinion qui est relié à mon vécu individuel) je pense qu'un surdoué peut difficilement être avec quelqu'un qui n'a pas au minimum une intelligence supérieure à la moyenne. Par contre, la limite des 130 de QI étant tout à fait arbitraire, je doute que le fait d'être 125 ou 135 (je donne des chiffres au pif) fasse une très grosse différence.

Par ailleurs, saches qu'il y a une grande diversité de surdoués, on le voit clairement dans ce forum, on ne diagnostique pas un surdoué sur la base de "ça c'est comme moi c'est surdoué, ça c'est pas comme moi c'est pas surdoué". C'est plus compliqué que ça. Tu peux aller voir ce fil:

http://www.zebrascrossing.net/t2259-mbti-sondage?highlight=MBTI

sur les profils de personnalité. Je trouve que ces profils sont très complémentaires aux questions de QI pour apprendre à mieux se connaître soi-même. Si ton mari est cartésien/ INTP, ça pourra aussi l'aider à comprendre que tout le monde ne fonctionne pas comme lui (c'est une compréhension qui n'est pas du tout innée chez les INTP Wink ) et donc qu'il est malaisé de mesurer le QI d'autrui à son degré de ressemblance avec nous.

Enfin, last but not least: le fait d'être surdoué n'est qu'une partie de ce que l'on est. Ton mari t'as épousée toi parce qu'il trouvait en toi des qualités qu'il n'a pas trouvé chez d'autres. Au moment de la découverte, ça prend beaucoup de place, la douance, mais on fini par relativiser l'importance que ça a au fur et à mesure qu'on l’intègre comme une partie de nous. Je dirais donc que c'est surtout un moment à passer...
Waka
Waka

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 35
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par mimie45 le Mar 4 Déc 2012 - 12:42

Je réponds un peu aux deux messages. Effectivement je me rends compte que le travail à faire sur moi-même pour mieux me connaître, je dois le faire seule! Quand on vit avec quelqu'un qui parle très peu, et qui vous répond quelques fois : 'arrête de te poser trop de questions, vis le moment présent' , ce n'est pas évident de se sentir comprise. Et comment est ce possible, je n'ai jamais réussi à faire cela de toute façon!
Mais quelques fois gggrrrh...! Hier soir encore, je lui ai posé quelques questions que j'ai trouvé sur un test, pour rigoler un peu, dont une qui demandait: 'avez vous un talent particulier que vous avez renforcé et travaillé?'. Lui de me répondre par l’affirmative (avec son boulot forcement!!). Et de me dire ensuite: 'toi, ton talent c'est de m'aimer!' Et moi alors??? je suis quelqu'un, m...., avec ses questionnements, ses lubies, ses passions littéraires (même Twilight je les ai tous lus lol) ou ses idées loufoques. Et comme d'habitude, je me suis encore dit ce matin, les HP peuvent parler sans réfléchir et ne pas comprendre que leurs paroles blessent ou n'ont pas été mises au même degré souhaité (je suis la première à raisonner comme cela!), donc je peux comprendre, mais cela remet dans ma tête des choses en question. C'est vrai que je me suis mise de côté professionnellement (forcement avec 4 petits bouts!) et aussi pour changer de voie (çà c'est bien moi, qui n'est pas encore trouvé la bonne! mais qui est surtout restée sur un échec de concours au moment de mes études!), mais peut-être est-ce cela le problème? Et oui, je ne suis pas que 'sa' femme! J'aimerai qu'il me considère autrement . Peut-être n'est ce pas là un problème de précocité et de gérance de nos relations, simplement de caractère, et de compréhension de l'autre ? Pour moi un précoce a un caractère bien particulier; et comme tu le dit Waka, il y a de plus une grande diversité au sein des surdoués. Donc il faut apprendre maintenant à nous gérer ensemble, avec ce que nous avons trouvé l'un en l'autre au début (comme tu le dis).
Tu as entièrement raison d'ailleurs. Mon chéri est bien cartésien et effectivement je crois qu il est est convaincu que son raisonnement est le seul qu'il comprend.Donc je ne pense pas forcement qu'il a une haute opinion de lui-meme comme le dit Nikoku (machiste çà surement par contre!!), mais c'est surtout qu'il faut qu'il arrive à comprendre que je fonctionne differemment de lui en ayant aussi des traits de precocité . Je vais aller voir le fil que tu m'indique. Et oui, comme tu le dis, c'est un moment à passer!
mimie45
mimie45

Messages : 20
Date d'inscription : 03/12/2012
Age : 40
Localisation : 45

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par Invité le Mar 4 Déc 2012 - 16:55

Je ne saurais que dire quant à la façon s'agir face à ton mari mais ce que je trouve flagrant chez toi c'est une sensibilité en une envie de faire les choses parfaitement. Je pense que ce que tu dis lorsque tu évoques le côté professionnel mis entre parenthèses reflète bien l'envie de satisfaire tout le monde autour de toi, j'ai l'impression que tu t'es oubliée. Après je pense que si tu avais été en quelque sorte en compétition avec ton mari qui paraît accorder une grande place à sa réussite et en même temps afficher une estime de lui assez conséquente, il ne l'aurait peut être pas supporté. Mais faut-il pour autant étouffer ses projets ? Tu as l'air d'être une femme très courageuse, il n'y en a pas beaucoup qui auraient supporté ce que tu as enduré au niveau sentimental et qui par la même occasion auraient eu le courage de se mettre d'autant plus à nu en passant ce test d'aptitudes. Tu es quelqu'un de fort et ça c'est bien quelque chose qui te démarque de ton mari qui lui se rattache à sa découverte de surdouance.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par nikoku74 le Mar 4 Déc 2012 - 17:34

il s'agit effectivement de faire les choses justes pour soi et de sortir de ce schéma d'épouse, de mère, ..., de faux self en somme. J'ai compris il y a peu que je m'étais oublié en voulant coller à une image sociale, une norme. Bienvenue sur le chemin de l'accomplissement de soi.
nikoku74
nikoku74

Messages : 1277
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 44
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par Invité le Mar 4 Déc 2012 - 17:39

Un long chemin Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par mimie45 le Mar 4 Déc 2012 - 18:04

Merci beaucoup pour vos messages.....ouhhh ce qu'il en dégage est tellement vrai que cela me touche au plus profond de moi (bien sur et forcement les larmes coulent Smile ).Coller à une image sociale ou une norme, ou satsifaire tout le monde, c'est surement plus facile pour moi que d'affronter le monde...
Je crois effectivement que je me suis oubliée et inhibée intellectuellement (aux resultats de mes tests). Alors est ce à ses côtés (nous nous connaissons depuis 15ans) ou de par mon vécu d'enfant et d'ado (aucune valorisation dans mon éducation). Malgré cela, ne faisons pas fatalement du surdoué une personne toujours mal dans sa peau ou en perpetuel questionnement. Merci beaucoup de me dire que je suis une personne forte...cela me fait beaucoup de bien, et même si ma psy et une amie me l'ont dit quand j'ai parlé de ce que j'ai vécu ces derniers mois, c'est toujours agréable de l'entendre, et de renforcer ce sentiment! et de se sentir forte permet encore plus d'avancer. Je dois avancer pour moi maintenant. Merci en tout cas..........
P.S l'accomplissement de soi, vous y croyez? et dans quels domaines l'avez vous trouvé?
mimie45
mimie45

Messages : 20
Date d'inscription : 03/12/2012
Age : 40
Localisation : 45

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par Invité le Mar 4 Déc 2012 - 21:52

Non seulement il faut que tu l'entendes mais il faut surtout que tu y croies dur comme fer! C'est pas donné à tout le monde Wink

Je pense que malheureusement il n'y a pas de "truc" pour se reconstruire en étouffant progressivement ce faux self. Il faut s'accrocher aux valeurs sures de notre personnalité. Celles ci varient selon les individus. Mais je veux dire par là qu'il faut prendre conscience de ses calités et d'essayer de les mettre en avant, parce que le but est avant tout de SE redonner confiance. Je pense que le problème des autres zèbres, et particulièrement lorsqu'ils ont un égaux un peu trop envahissant, c'est qu'ils ont parfois tendance à étouffer les autres. Je vais essayer d'être plus explicite; le zèbre sur de lui va utiliser ses capacité pour se mettre en avant alors que l'autre zèbre aura souvent tendance à voiloir que le sur de lui reussisse, dépourvu de jalousie ou d'envie de "gloire" il aidera en faisait tout ce qui est en son pouvoir et par conséquent vivre à travers l'autre.
Il faut donc, je pense dans un premier temps apprendre à se mettre en avant, la confiance en soi se construira sur cette base. Je pense que la clé est autour de ça. Après c'est évidemment plus ou moins facile selon les personnalités, plus ou moins long et finalement le plus important et le plus dur à mon sens, c'est apprendre à SE respecter et à S'écouter (on sait pourtant si bien comprendre les autres, pourquoi est ce si difficile d'être compréhensifs envers nous? Wink )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par mimie45 le Mer 5 Déc 2012 - 10:46

Merci beaucoup Forbes, c'est exactement ce que je ressens, c'est fou. enfin des mots sur ce que soi-même on a du mal à voir ou expliquer...ta vision des choses m'éclaire beaucoup. Des paroles que la psy n'a même pas su me dire...
Et vous-même comment vivez-vous les choses dans votre vie personnelle, par rapport à la question de départ?
mimie45
mimie45

Messages : 20
Date d'inscription : 03/12/2012
Age : 40
Localisation : 45

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par Invité le Mer 5 Déc 2012 - 11:01

Très heureuse que ça puisse t'aider Long hug

La question de départ sous quelle forme exactement? (désolée je n'ai pas bien saisi)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par mimie45 le Mer 5 Déc 2012 - 11:38

de par votre vécu, que pensez des couples zébrés tous les deux, ou un des deux?
je me rends compte que ma question n'est pas évidente, car comme nous l'avons dit, même deux zébrés peuvent être différents et vivre d"une certaine maniere ensemble, comme un autre couple de zébrés vivra encore différemment leur couple!
mimie45
mimie45

Messages : 20
Date d'inscription : 03/12/2012
Age : 40
Localisation : 45

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par nikoku74 le Mer 5 Déc 2012 - 16:32

tout ce que je peux dire c'est que ça n'a pas fonctionné longtemps avec des partenaires non zèbrées de mon côté...pour le reste je n'ai pas d'expérience.
Des paroles que la psy n'a même pas su me dire...
Les psys n'y connaissent en général pas grand chose aux problèmes de zèbre sauf ceux bien spécialisés. personnellement j'ai trainé mes guêtres sur les divans ou fauteuils de plusieurs psys(avec plusieurs types de pratique) sans qu'il m'apporte un centimètre d'avancée sur le chemin vers la lumière. Seuls les bouquins sur l'adulte surdoué m'ont vraiment aidé. Depuis que je sais, je connais mes forces et mes faiblesses et je sais que ce n'est pas en me reniant que j'avancerai.
nikoku74
nikoku74

Messages : 1277
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 44
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par Doinel le Mer 5 Déc 2012 - 16:41


J'ai l'impression qu'un couple zébré risque plus de faire des étincelles, dans le bon et/ou le mauvais sens du terme.

Il peut y avoir une fusion sensuelle et tendre, des moments de complicité intenses, des passions communes, des discussions à battons rompus, de l'humour partagé sans retenue.

Il peut aussi y avoir le choc terrible de deux sensibilités à fleur de peau qui savent très bien se faire autant de mal que de bien.

En comparaison, un couple avec un ou une non Z risque fort d'être plus fade, plus ennuyeux, mais aussi peut être plus serein.

Personnellement je recherche la sérénité mais suis addict à l'intensité.
Doinel
Doinel

Messages : 1297
Date d'inscription : 16/07/2012
Age : 53
Localisation : Rouen

http://laboitedalphonsed.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par ébullitionnelle sensible le Mar 5 Fév 2013 - 16:43

Je rejoins le poste un peu tard, mais le sujet m'interpelle...beaucoup!

Depuis peu, je découvre la zébritude et je pense de par les bouquins lus être une zèbre (quels projecteurs sur moi, mon fonctionnement, ma personnalité, l'histoire de ma vie!), mais ne suis pas diagnostiquée et ne me sens pas du tout "surdouée", enfin pas comme je l'entendais. Bref.

Du coup, j'ai mis ma meilleure amie sur la piste car pour sûr, ç'en est une belle!!!
Elle, elle vit depuis 15ans avec un HQI. Font-ils partie des zèbres? Car pour le coup, il n'en a pas les traits (hypersensibilité...) mais se présenterait bien mieux comme pur cartésien!!! Mais voilà, à mes yeux ils semblent à l'opposé de fonctionnement l'un et l'autre... En plus, lui dénigre ses doutes d'être surdouée et leurs discussions ne semblent pas pouvoir se vivre pleinement.... il lui parle de nouvelle "lubie", comme si elle se faisait des films sur ses capacités cognitives... Comment l'interpeler pour qu'il prenne en considération tout ce que ça implique?
Je leur ai envoyé un livre de JSF, en espérant qu'il accepte de le découvrir (enfin après ma pote... c'est quand même pour elle Razz )

Perso je suis avec un non zèbre... et quand j'ai pris conscience de ma zébritude, il s'est montré très fermé au sujet, comme inintéressé ("et alors, ça changerait quoi? Tu es comme tu es, faut faire avec"). Après qq discussions un peu + poussées, il a compris l'importance de ces révélations à mes yeux et -peut-être- en quoi ça pouvait nous servir à tous les deux de comprendre mon fonctionnement...
Pour autant, je prends + conscience que nos discussions sont + des monologues que des moments partagés :
1/ ça m'enrage de causer toute seule ;
2/ si je ne finis pas une phrase pour voir, il arrive qu'il ne semble pas s'en rendre compte (m'écoute-t-il vraiment???) ;
3/ Quand je termine une phrase, si je laisse un blanc, il semble empressé de changer de sujet ;
3/ je dois le saoûler en permanence à lui faire part de mes réflexions?! même en différé, il a le droit à des séances de rattrapages lol..... et j'en oublie!!!!

Alors oui, je pense qu'un couple de Z/nonZ est durable... mais comment l'entretenir? Comment faire avec nos différences de raisonnement, de fonctionnement, de sensibilité, d'émotivité....? Avez-vous des astuces pour vivre sereinement ensemble???

D'après Doinel, un couple de Z serait plus explosif (si je n'interprête pas trop les "étincelles")... moi je pense que ce serait plus simple!!!
Après, l'Amour ne se commande pas et j'ai choisi mon homme, je vous rassure, je ne compte pas en changer!!! Mais quand je fais le parallèle avec les discussions avec ma pote, je me dis que je suis loin de pouvoir partager autant avec mon H...
Avec elle, c'est simple, rapide, intéressant, les heures passent, on termine sans jamais avoir fini... on se retrouve toujours comme si on s'était vues la veille (on habite loin l'une de l'autre), et malgré les 2 nuits blanches par an (+ les soirées peu raisonnables au tel), la fatigue physique vaut bien l'enrichissement intellectuel et l'énergie positive partagée... et décuplée! En bref, c'est un excellent moyen de se remonter le moral si besoin ou de se sentir on ne peut mieux que de pouvoir discuter ensemble. En couple de Z, je n'imagine pas trop ce qui serait difficile (si ce n'est que d'aller se coucher bien plus tôt!!! mais tous les jours, ce serait p'tet moins "intense" car avec ma pote, on reste toujours limitées par le temps)

En attendant les conseils de "vieux" Z Razz
ébullitionnelle sensible
ébullitionnelle sensible

Messages : 134
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 40
Localisation : 37

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par MissMiaouw le Mar 5 Fév 2013 - 17:27

Ma réponse toute personnelle est de savoir ce que je veux faire avec mon partenaire.
Si je suis en couple, c'est parce que j'ai envie d'accomplir un projet "couple". Mon partenaire s'investit en même temps que moi pour réussir ce projet dont nous déterminons ensemble les caractéristiques.
Dans ces caractéristiques, il y a évidemment un quotidien qui doit être suffisamment bousculé pour me sembler intéressant et la possibilité d'avoir des projets et de vivre des moments de sérénité. A mes yeux, il faut aussi une certaine intimité, une complicité et la certitude de la bienveillance de l'autre.

Pour me donner tout ça, il n'a pas besoin d'être zébré mais bien d'être à mon écoute suffisamment régulièrement. Il se fait que dans son caractère, c'est quelqu'un qui a besoin de bouger, tout l'opposé d'un casanier.

Tout ça pour dire qu'au-delà de son QI ou de sa sensibilité, c'est de certains très de caractères que j'ai choisi de me rapprocher, traits qui me semblent charmants mais surtout essentiels à l'accomplissement de mon projet "couple".

J'ai besoin de relations humaines enrichissantes, pas d'un couple.
J'ai envie d'un couple et donc j'en construis un mais je différencie ce que j'attends "dans ma vie en général" de ce que j'attends dans mon couple.

Je sais pas si ça aide... c'était ma petite contribution, à vous Cognac-Jay!
MissMiaouw
MissMiaouw

Messages : 388
Date d'inscription : 29/03/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par Fata Morgana le Mar 5 Fév 2013 - 17:39

Ça fait plus de trente ans que je vis avec mon épouse non-zèbre et l'idylle continue. Chacun en concluera ce qu'il veut.
Je pense que le mot clé ici est "confiance".
Fata Morgana
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 61
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par Invité le Mar 5 Fév 2013 - 18:39


Pour ma part, je pense que la clé d'une relation qu'elle soit avec non-Z ou Z, c'est l'ouverture d'esprit des 2 personnes qui s'y trouvent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par Invité le Mar 5 Fév 2013 - 18:50

Et l'écoute ... la compréhension du passé de l'un et de l'autre

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par Ise le Mar 5 Fév 2013 - 19:18

Pour moi comme vous deux !
Mon mari ne l'est pas mais on s'entend, on s'écoute, il est "à la hauteur" !!!
Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par Oryx le Ven 8 Fév 2013 - 8:34

En ce qui me concerne, ma compagne n'a pas les symptômes du zèbre. Pourtant je trouve que très souvent c'est elle qui a raison, et quand il s'agit de parler des sujets vraiment importants, elle est là, et est largement à la hauteur.
Il ne faut pas confondre zébritude et intelligence, comme on confondrait volume musculaire et aptitude au sport.
Oryx
Oryx

Messages : 116
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 51
Localisation : CHATEAULIN

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par ébullitionnelle sensible le Sam 9 Fév 2013 - 23:51

Sans confondre zébritude et intelligence (heureusement!), je trouve que nos fonctionnements de pensée peuvent être sources de conflits, d'incompréhensions, de malentendus... et donc être source de difficultés.
Le savoir, le reconnaître et le comprendre (donc oui, avec ouverture d'esprit!!!), ça se gère mieux me semble-t-il...
ébullitionnelle sensible
ébullitionnelle sensible

Messages : 134
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 40
Localisation : 37

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par Oryx le Lun 11 Fév 2013 - 12:53

Oui, il vaut mieux le savoir pour bien le gérer. Mais je pense que dans tout mon parcours, je me suis détourné des femmes qui n'auraient pas pu me rejoindre sur certains terrains (et elles aussi ont su se détourner de moi ;-) ).
Oryx
Oryx

Messages : 116
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 51
Localisation : CHATEAULIN

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par ébullitionnelle sensible le Lun 11 Fév 2013 - 13:07


C'est-à-dire?
Elles ne pouvaient pas te comprendre ou te suivre dans tes pensées...?

Perso, je me suis toujours sentie inférieure à tout le monde... et j'ai toujours été perçue comme "bizarre" et décalée : on me disait compliquée alors que je me trouvais on ne peut plus simple et logique dans mon fonctionnement et mes rapports sociaux...

Sans rapport avec le post, dans tous les cas, il me manque le diagnostic pour être sûre.
Je suis en train de lire JSF et quand je vois que le QI doit avoisiner -voire dépasser- les 130, j'ai peur de ne pas faire partie de votre monde!!! et pourtant, presque tout me correspond si bien!!! Mais si je ne suis pas une zèbre, quel animal atypique suis-je donc?

Oryx a écrit:Oui, il vaut mieux le savoir pour bien le gérer. Mais je pense que dans tout mon parcours, je me suis détourné des femmes qui n'auraient pas pu me rejoindre sur certains terrains (et elles aussi ont su se détourner de moi ;-) ).
ébullitionnelle sensible
ébullitionnelle sensible

Messages : 134
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 40
Localisation : 37

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par Oryx le Lun 11 Fév 2013 - 14:48

Oui. Parfois cela a été flagrant. Bien que par ailleurs elle m'attirait, je sentais bien que nous n'étions pas sur une même planète sensible. Inutile alors (voire néfaste!) d'aller plus loin. Et inversement, quand, inspiré par la rencontre, je me mettais à parler, elle prenait souvent peur :-P

Heureusement j'ai finalement fait la rencontre de personnes qui étaient sur la même longueur d'onde que moi.

Mais je ne me sentais pas supérieur, c'est exactement comme tu dis. Je me sentais bizarre, et forcément nul, quand en exprimant ce que je pensais avoir de meilleur, je me trouvais rejeté.

Ta dernière remarque est en effet sans rapport avec le post, mais y'a droit de causer un peu librement, non? :-P Je n'accorde au chiffre de QI, d'un adulte en tout cas, qu'une valeur très relative. Il contient de la culture, de l'aptitude aux mathématiques, et à une certaine logique qu'on a pu travailler ou pas dans sa vie. L'évaluation me semble donc très approximative.

Si tu te sens ainsi, et que le bouquin de JSF te parle, c'est certainement que tu fais partie de notre monde (ça fait un peu secte, non? :-P). Ce monde, pour moi, se caractérise plus par une sensibilité et une façon d'être que par une mesure millimétrique de notre tour de QI.
Oryx
Oryx

Messages : 116
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 51
Localisation : CHATEAULIN

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par ébullitionnelle sensible le Lun 18 Fév 2013 - 15:44

Oryx a écrit:En ce qui me concerne, ma compagne n'a pas les symptômes du zèbre. Pourtant je trouve que très souvent c'est elle qui a raison, et quand il s'agit de parler des sujets vraiment importants, elle est là, et est largement à la hauteur.

Allez, un brin d'humour déplacé : c'est parce que c'est une femme et que tu es un homme ;o)))
ébullitionnelle sensible
ébullitionnelle sensible

Messages : 134
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 40
Localisation : 37

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par Oryx le Lun 18 Fév 2013 - 15:50

Ha! Je suis d'accord pour considérer que les femmes sont en général plus à la hauteur que les hommes sur ces plans. Si toutes les femmes étaient à la hauteur, et les hommes un peu moins à la traîne des femmes, le monde irait bien mieux.
Oryx
Oryx

Messages : 116
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 51
Localisation : CHATEAULIN

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par ébullitionnelle sensible le Lun 18 Fév 2013 - 16:22

Ah, pas de bol, j'ai voulu envoyer un mail en simultané au tien... et je n'ai plus qu'à recommencer... (j'aime pas recommencer, je trouve toujours mon premier jet plus juste, bref.)

Alors, si je fais partie de votre monde en me reconnaissant dans les bouquins de JSF....... alors je fais partie de votre monde! lol
Oui, ça fait un peu secte de dire "monde", mais toi tu parles bien de "planète" ;oo)

Il m'a toujours été difficile de trouver des personnes "sur la même longueur d'onde" (dans ce cas, quelle complicité d'ailleurs, une véritable communion!). Comme toi, (et c'était le pire pour moi) j'étais sur les fesses -restons polis- quand on me rapportait que je faisais "PEUR" aux gens... Je n'ai jamais compris pourquoi, en quoi ni comment. J'ai pu "impressionner" aussi car j'avais "la parole libre", j'osais malgré les barrières conventionnelles, ce qui au passage, me faisait passer pour "trop sûre d'elle".
Après 3j dans un boulot de téléprospection téléphonique, on m'a demandé d'aller moins vite pour ne pas discréditer le travail des collègues en poste. Et les bruits de couloir disaient "elle fait celle qui sait tout, elle pose trop de questions". J'ai souligné que c'était un peu contradictoire ensemble... bref, avec un manque crucial et même intrinsèque de confiance en moi (dès le CP), je passais pour hautaine, le comble!!!

Mais pour le coup, je n'ai jamais impressionné par mes compétences ou connaissances. Je suis hyper inculte et contrairement aux membres de la secte ( Twisted Evil ), je ne sais pas faire plusieurs choses à la fois, au contraire, j'ai été éduquée -pour ne pas dire formatée- pour justement me CONCENTRER sur une seule chose à la fois. Je peux être très rapide et efficace ainsi. Mais 2 trucs en même temps, c'est comme deux balles de tennis qui m'arrivent dessus, je loupe les deux!!!
Et ma mémoire... hyper méga sélective. et côté quantité, c'est à croire que dès que j'en mets, il y en a qui en sort...

Alors mon QI là-dedans me fait froid dans le dos à évoquer.... pourtant, j'aimerais être fixée si oui ou non je suis zèbre... pour moi déjà et aussi parce que je suis maman de 3 enfants (4ans, 2 ans et ...1 mois1/2) et que je me pose des questions pour l'aîné (et p'tet le deuxième gars aussi)..... depuis que je suis sur cette piste, je cherche à comprendre mon grand et à lui donner des filons : ça semble efficace (ce qui est rassurant ET angoissant). Pour l'instant, à l'école, ça se passe impecc, mais à la maison, ça peut être dur dur!!!
A vrai dire, à la naissance de notre minette (the last one), j'ai espéré qu'elle ait un cerveau "normal"...

Pour ce qui est de ton dernier mail : en retirant le côté sexiste que le mien a insufflé, il y a du vrai. Et si on rajoute l'écoute et le respect (ne pas faire ce qu'on aimerait pas qu'on nous fasse), il est évident qu'on vivrait sur une autre planète ;o))))

Décidément, on est vraiment SPACE!!!
ébullitionnelle sensible
ébullitionnelle sensible

Messages : 134
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 40
Localisation : 37

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par Oryx le Lun 18 Fév 2013 - 16:47

ébullitionnelle sensible a écrit:Ah, pas de bol, j'ai voulu envoyer un mail en simultané au tien... et je n'ai plus qu'à recommencer... (j'aime pas recommencer, je trouve toujours mon premier jet plus juste, bref.)
Idem, c'est frusrtant. Une solution est de copier coller dans un éditeur local, et de copier coller ensuite la réponse :-)

Alors, si je fais partie de votre monde en me reconnaissant dans les bouquins de JSF....... alors je fais partie de votre monde! lol
Bienvenue dans notre monde, chère nouvelle adepte :-P

Comme toi, (et c'était le pire pour moi) j'étais sur les fesses -restons polis- quand on me rapportait que je faisais "PEUR" aux gens...
Ouaip. Ca fait peur de s'entendre dire qu'on fait peur. Alors qu'en fait d'un certain point de vue on est super... c'est juste pas le point de vue de la personne qu'on a en face de soi.

Je n'ai jamais compris pourquoi, en quoi ni comment. J'ai pu "impressionner" aussi car j'avais "la parole libre", j'osais malgré les barrières conventionnelles, ce qui au passage, me faisait passer pour "trop sûre d'elle".
Beaucoup de gens sont fondamentalement peu sûr d'eux, même s'ils affichent cela. Une vraie assurance en face ça les déstabilise.

je passais pour hautaine, le comble!!!
Exactement la même expérience dans ma communauté professionnelle (des profs). J'ai essayé de me faire le plus simple et le plus petit possible, c'était pas encore bien. J'ai fini par assumer, tranquillement, discrètement, avec la distance qu'il faut parfois pour ne pas heurter, et les choses se sont bien mieux passées.

Et ma mémoire... hyper méga sélective. et côté quantité, c'est à croire que dès que j'en mets, il y en a qui en sort...
La mienne est zarbi. C'est en général dur à rentrer, mais quand c'est dedans, ça reste, et prêt à l'emploi en permanence. Comme puddle en anglais. J'ai mis des jours à le faire entrer en sautant dans les flaques avec mon amie anglaise... c'était il y a 15 ans ;-)

Alors mon QI là-dedans me fait froid dans le dos à évoquer.... pourtant, j'aimerais être fixée si oui ou non je suis zèbre...
Alors relax. Sors deux trois biftons et fais-toi mesurer le QI. L'enjeu n'est pas vital, mais vaut mieux savoir à quoi s'en tenir.

Pour l'instant, à l'école, ça se passe impecc, mais à la maison, ça peut être dur dur!!!
J'ai un petit de 5 ans, et il pleure chaque matin pour ne pas aller à l'école :-/ Je vais essayer de le faire tester, parce qu'il y a des antécédents dans la famille, qu'il y a des trucs qui m'impressionnent, et que malgré tout il semble ne pas être particulièrement performant vis à vis des attentes de sa prof (incroyablement exigeante!).

Pour ce qui est de ton dernier mail : en retirant le côté sexiste que le mien a insufflé, il y a du vrai. Et si on rajoute l'écoute et le respect (ne pas faire ce qu'on aimerait pas qu'on nous fasse), il est évident qu'on vivrait sur une autre planète ;o))))
J'ai toujours eu plus d'estime pour les femmes que pour les hommes. Et en général j'ai eu raison. Mon ambition, ça serait de devenir une femme à ma prochaine réincarnation... Mais non en fait, faudrait me farcir les hommes. Beark!
Oryx
Oryx

Messages : 116
Date d'inscription : 04/02/2013
Age : 51
Localisation : CHATEAULIN

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par Ise le Lun 18 Fév 2013 - 19:19

... Mais non en fait, faudrait me farcir les hommes. Beark!

MDR Pété de rire


"Et les bruits de couloir disaient "elle fait celle qui sait tout, elle pose trop de questions". J'ai souligné que c'était un peu contradictoire ensemble... bref, avec un manque crucial et même intrinsèque de confiance en moi (dès le CP), je passais pour hautaine, le comble!!!
Mais pour le coup, je n'ai jamais impressionné par mes compétences ou connaissances. Je suis hyper inculte et contrairement aux membres de la secte ( ), je ne sais pas faire plusieurs choses à la fois, au contraire, j'ai été éduquée -pour ne pas dire formatée- pour justement me CONCENTRER sur une seule chose à la fois. Je peux être très rapide et efficace ainsi. Mais 2 trucs en même temps, c'est comme deux balles de tennis qui m'arrivent dessus, je loupe les deux!!!
Et ma mémoire... hyper méga sélective. et côté quantité, c'est à croire que dès que j'en mets, il y en a qui en sort..."

Ca c'est tout moi, alors tu peux aller passer les tests : je les ai réussis haut la main ! Bon courage !

Ise
Ise

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par Invité le Mar 19 Fév 2013 - 11:47

"faut-il" me semble trop réducteur. Je ne suis pas certain qu'il soit possible d'ériger une règle absolue en cette matière. Parce qu'il y a certes les attributs liées à ce côté zébré, cette façon de fonctionner de manière différente de la plupart ; mais il y a aussi en jeu, une interraction avec l'autre, son propre caractère, une attirance mutuelle, un sentiment de bien être.
Et qu'un couple, c'est qd les 2 sont capables de se dépasser, je crois, pour satisfaire l'autre, lui montrer son importance, ce genre de choses.

Après, ceci dit, de mon vécu.... jms eu de relations avec une demoiselle rayée... Mon ex femme en avait qq traits, d'où une entente ; mais ensuite, mes côtés "différents" n'ont pas été perçu et le temps a fait son office.
Mes relations suivantes, non zébrées du tout... y'a tjrs eu ce masque porté, non pour être différent, mais pour ne laisser apparaître de moi que ce qu'on était capable de voir (et en taisant le surplus).
Et que, les (rares) relations que j'ai avec des demoiselles Z, à titre amical (même si la frontière est bien mince parfois), apporte des choses bien plus fortes que la plupart de mes relations de couples... laissant alors augurer cette conclusion sûrement réductrice (qui tient aussi compte de nos personnalités respectives) : y'a qd même de grandes chances que ça fonctionne bcp mieux, en fonctionnant pareil.

Les incompréhensions habituelles sont gommées ; le côté hypersensible, vu que partagé, ba chacun fait attention à ne pas blesser l'autre, comprend ses humeurs vascillantes (passer du sourire à la mélancolie en écoutant juste 1 musique, ou apercevant 1 image, c'est compris souvent sans le dire... alors qu'avec une non Z, c'est l'incomprehension totale). Bcp d'exemples, mais qui m'amène malgré tout à cette conclusion que je trouve malgré tout assez réductrice...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par ébullitionnelle sensible le Mar 19 Fév 2013 - 14:48

A Oryx

LOL pour ta prochaine réincarnation!!!
Comment se farcir un homme?... ou comment se farcir une femme? Je pense que ça se vaut! Faut juste trouver la personne qui nous convient... prendre le temps de le/la trouver aussi!!! A 25 ans, je me suis inquiétée furieusement. Après l'expérience d'un PN (3 ans perdus / 5 ans pour m'en remettre!), j'ai fait des calculs de probabilité de tomber sur "le" bon (voire "un bien" lol), en tenant compte du nombre de rencontres possibles... et c'était très mais alors très faible pour ne pas dire improbable....
...Mais c'est arrivé Surprised) (Pauvre de lui, il a signé!)

Je vois qu'on a des points communs ;o)

LOL! Ta communauté professionnelle ressemble à la mienne (je suis instit, dans le spécialisé -pour déficients-, sans être spécialisée). Par contre, je bosse dans un établissement médico-social (3 instits sont mis à dispo par l'EN) sans dépendre de la hiérarchie "locale". C'est très crêpage de chignon, clans et surtout quête de pouvoir (on dirait Amour Gloire et Merdasse). Autant dire que je dis ce que je pense mais que je souffre de la pression, de l'ambiance pourrie et des abus de pouvoir (car notre organisation de classe dépend de la leur). Bref, je fais tache!

Pour la mémoire, en revanche, même si elle est zarbi, elle semble plus efficace! Moi je peux me souvenir d'un numéro de ticket de loto de kermesse gagnant il y a 15 ans (qui ne me sert à rien, tout le monde en conviendra), des prix des objets, de détails très précis... et oublier des masses de connaissances (qui pourtant m'intéressent!... mais une fois l'intérêt "assouvi", il semble que je les vire)

Alors, comptes-tu faire tester ton fils???
Perso, tant que ça va bien "à l'extérieur", je préfère laisser faire. Mais son hyper-émotivité (entre autres!) devient lourde à porter. Et idem, il m'impressionne aussi bcp. AU passage, il a une conscience de la mort qui fait froid dans le dos! Il pose bcp de questions (chez nous, pas de tabou) et en déduit des trucs pas toujours sympas à entendre! lol
Il a aussi une logique implacable... bref, faut pas tenter de le berner!!! il nous coince!

A Ise, merci pour tes encouragements... je vais encore "mûrir" l'idée... J'ai toujours eu une problème avec les notes ;o)
ébullitionnelle sensible
ébullitionnelle sensible

Messages : 134
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 40
Localisation : 37

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par ébullitionnelle sensible le Mar 19 Fév 2013 - 14:55


Eh bien... on dirait mes réflexions : tu causes pour arriver au point de départ (mon homme peut me reprocher leur inutilité lol mais mon message n'en est rien, je comprends bien l'intérêt de ton cheminement)

Sinon, tu parviens à cacher tes différences... sans en souffrir ou te sentir frustré?

Ah, ton mail pourrait être à l'origine de nombre de débats sur l'amitié entre personnes de sexe opposé...

En tout cas, même si je suis avec un non Z (ceci dit, il me suit sans souci, enfin tant qu'il ne s'est pas endormi le salaud! lol), j'en arrive à la même conclusion : ça aide. En tout cas, ça éviterait de rajouter des obstacles je pense...

lex74 a écrit:"faut-il" me semble trop réducteur. Je ne suis pas certain qu'il soit possible d'ériger une règle absolue en cette matière. Parce qu'il y a certes les attributs liées à ce côté zébré, cette façon de fonctionner de manière différente de la plupart ; mais il y a aussi en jeu, une interraction avec l'autre, son propre caractère, une attirance mutuelle, un sentiment de bien être.
Et qu'un couple, c'est qd les 2 sont capables de se dépasser, je crois, pour satisfaire l'autre, lui montrer son importance, ce genre de choses.

Après, ceci dit, de mon vécu.... jms eu de relations avec une demoiselle rayée... Mon ex femme en avait qq traits, d'où une entente ; mais ensuite, mes côtés "différents" n'ont pas été perçu et le temps a fait son office.
Mes relations suivantes, non zébrées du tout... y'a tjrs eu ce masque porté, non pour être différent, mais pour ne laisser apparaître de moi que ce qu'on était capable de voir (et en taisant le surplus).
Et que, les (rares) relations que j'ai avec des demoiselles Z, à titre amical (même si la frontière est bien mince parfois), apporte des choses bien plus fortes que la plupart de mes relations de couples... laissant alors augurer cette conclusion sûrement réductrice (qui tient aussi compte de nos personnalités respectives) : y'a qd même de grandes chances que ça fonctionne bcp mieux, en fonctionnant pareil.

Les incompréhensions habituelles sont gommées ; le côté hypersensible, vu que partagé, ba chacun fait attention à ne pas blesser l'autre, comprend ses humeurs vascillantes (passer du sourire à la mélancolie en écoutant juste 1 musique, ou apercevant 1 image, c'est compris souvent sans le dire... alors qu'avec une non Z, c'est l'incomprehension totale). Bcp d'exemples, mais qui m'amène malgré tout à cette conclusion que je trouve malgré tout assez réductrice...
ébullitionnelle sensible
ébullitionnelle sensible

Messages : 134
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 40
Localisation : 37

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par Musesoul le Mar 26 Fév 2013 - 11:58

.


Dernière édition par Musesoul le Dim 14 Avr 2013 - 18:46, édité 1 fois
Musesoul
Musesoul

Messages : 73
Date d'inscription : 10/07/2012
Age : 29
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par ébullitionnelle sensible le Mar 26 Fév 2013 - 15:35

On peut dire que tu as fait les deux extrêmes : PN et Z! Alors, forcément, ça doit te changer!!! Laughing

Pour ma part, voilà longtemps que je cherche à me comprendre et que j'assume ce que je suis et tant pis si je suis perçue comme "bizarre". Il semble que le côté libérateur chez toi... revête un sentiment de double libération : celle d'être toi + celle d'être avec qqn qui te comprenne, sur la même longueur d'onde (voire triple si on rajoute la passion comme cerise sur le gâteau!!!)

Je te rejoins aussi sur les non Z : le mien est capable d'écouter. Il semble avoir mis du temps à comprendre l'intérêt du sujet Z qui est apparu il y a qq mois( au début c'était : et alors, ça change quoi? t'es comme ça, c'est tout), mais il y a peu on a regardé une vidéo sur une conférence (cf pensée linéaire/en arborescence sur le forum) et il m'a entièrement reconnue dedans. Ca donne qq "excuses" à mes bizarreries. Et pour nous, ça pointe les difficultés que l'on rencontre parfois sur nos fonctionnements différents. Toutes nos difficultés ne viennent pas exclusivement de là non plus, mais pas mal si. Depuis, il nous est arrivé de pouvoir désamorcer rapidement une dispute puisque la situation une fois mise à plat a permis de pointer les différences de fonctionnement comme base de quiproquo.

Ainsi il comprend (car elles seraient justifiées) certaines de mes manies dûes à ma grande sensibilité (par ex je déteste les lumières directes : je passe pour une radine à les éteindre tout le temps) et surtout mes sautes d'humeur (mes ras-de-marée émotionnels), mes angoisses (+ prises en compte), ma pensée sans fin et mes associations d'idées (là je suis chiante mais ça change rien, il doit faire avec une causeuse!!! lol), mes analyses sur tout (notamment mon observation-"décryptage" des personnes), mes questionnements sur tout (malgré les non réponses)... Bref, il me semble moins passer pour une rabat-joie, casse-c..., maniaque... en tout cas avec lui et c'est bien le plus important. Les autres, tant pis ;o)
De plus, il me semble plus à l'écoute de mes avis : peut-être comprend-il maintenant que ce ne sont pas que des préjugés infondés (même si je parviens bien à les justifier contrairement à bcp de Z apparemment)

Bon, il n'est pas Z non plus, c'est dommage, je pense que ça nous rapprocherait encore plus ;o)

Dans "l'histoire", est-ce que qqn trouve ça moins "pratique" ou plus difficile d'être avec un zèbre?????? ou tout le monde s'accorde à dire que c'est un plus intéressant? (dont on peut se passer, fort heureusement!)
ébullitionnelle sensible
ébullitionnelle sensible

Messages : 134
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 40
Localisation : 37

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par QueenHatchepsout le Mar 26 Fév 2013 - 17:16

Ebulitionnelle, chez moi c'est comme chez toi ! Very Happy
Mais comme jusqu'à l'âge de 42 ans, j'ignorais tout de ma zebritude, j'etais assez suiveuse et Mr. plus dominateur...Une fois que la lumière fut, plus question pour moi d'adopter ne serait qu'une seconde encore un prêt-à-penser qui n'était pas le mien. Et la, ça a clashé ! grave !
J'ai fait lire à Mr tous les bouquins possibles sur le sujet, d'autant que notre progéniture a herité de Môman, j'ai l'impression qu'il n'arrive toujours pas à réaliser les implications de tout cela....
Son ego en a pris un grand coup, et notre fonctionnement de couple a du être revu de fonds en comble. Ca a été dur, mais c'est fait. Sleep
Reste que nous avons toujours la même vision du monde et de l'existence, faisons les mêmes choix sur les petits et grands sujets, avons les mêmes impressions, (ou plutôt en ce qui le concerne les mêmes conclusions longtemps après que j'aie donné les miennes).
Ca aurait été plus simple si nous avions été pareils.

QueenHatchepsout

Messages : 72
Date d'inscription : 23/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par ébullitionnelle sensible le Mar 5 Mar 2013 - 12:50

QueenHatchepsout a écrit:
Reste que nous avons toujours la même vision du monde et de l'existence, faisons les mêmes choix sur les petits et grands sujets, avons les mêmes impressions, (ou plutôt en ce qui le concerne les mêmes conclusions longtemps après que j'aie donné les miennes).
Ca aurait été plus simple si nous avions été pareils.

C'est rigolo... et ça va me faire réfléchir... Je trouve aussi que quand nous sommes en désaccord, si nous parvenons à discuter (enfin vraiment discuter lol), eh bien il se range "dans" mon point de vue.
Déjà, j'ai rarement trouvé ses arguments recevables/intéressants ou du moins aussi nombreux que les miens (uis-je de mauvaise foi? p'tet ben!).
Ensuite, je me disais parfois qu'il le faisait pour que le problème s'arrête plus vite. Je viens seulement de me dire que c'est p'tet parce que j'ai pensé plus vite que lui.
Enfin, ayant une pensée sans pause, j'ai déjà réfléchi à bcp de choses avant que lui ne se retrouve face au problème... (Penser sans cesse reviendrait-il à mieux anticiper??? ce pourrait être le titre d'un nv post!) donc là, je compare la quantité, non la qualité LOL
ébullitionnelle sensible
ébullitionnelle sensible

Messages : 134
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 40
Localisation : 37

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par zefloflo le Mar 5 Mar 2013 - 20:13

Salut,

j'apporte ma petite pierre à l'édifice: mon expérience me fait dire que OUI on peut être heureux avec un non zèbre.

J'ai pas tout lu ce qui est écrit là haut mais je partage bcp de ce que j'ai lu.

Mon mari n'est pas du tout un zèbre. Il est très intelligent (ouf, de toute façon je n'aurais pas pu être avec qqn qui ne le soit pas) mais il ne pense pas "différemment" et en fait je trouve cela très bien car j'ai la chance que lui accepte d'être avec un zèbre (meme s'il ne sait pas vraiment ce que c'est).

Quand j'essaie de lui expliquer que je suis un zèbre (le pb est que j'utilise plutot le teme "haut potentiel"), il me regarde un peu bizarrement genre "encore une de ses drôleries". Toujours est il qu'il m'accepte comme je suis et c'est ça le plus important (plus le fait qu'il soit pas con :p).

Son côté rationnel à l'inverse de mon côté tout en émotion fait que nous avons un parfait équilibre.
zefloflo
zefloflo

Messages : 357
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 37
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par Lalala le Ven 8 Mar 2013 - 0:32

.


Dernière édition par Lalala le Dim 14 Sep 2014 - 22:04, édité 1 fois
Lalala
Lalala

Messages : 135
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par zefloflo le Lun 11 Mar 2013 - 10:58

Limite je me dis que si j'étais avec un zèbre tout serait vraiment trop compliqué!! le rationnel de mon mari ça me sauve la vie parfois... ca fait du bien.. pcq si on se troture à deux.. oulala Sad
zefloflo
zefloflo

Messages : 357
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 37
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par yvonnos le Mer 13 Mar 2013 - 9:43

Salut les loulous,

j´avoue avoir été intrigué par ce topic! Moi même étant ce que vous appelez un zèbre j´ai vécu très difficilement cet état pendant disons heu... les 23 premières années de ma vie (allez, je vous le fait à 25). Des angoisses omniprésentes, un goût prononcé pour tout compliqué pour tout mettre en doute, une pensée arborescente rapidement envahissante, des facilités dans tout et donc une facilité déconcertante à commencé 50 trucs en même temps et n´en finir aucun... Bref je pense que ce sont des choses qui vous sont familières même si chacun est unique en son genre vous en conviendrez. Mais au jour d´aujourd´hui (bizarre ce mot d´ailleurs, non?) je suis heureux, pas un peu ou pas de manière conventionnelle comme quand on vous demande dans la rue si ca va et que vous répondez par habitude "oui ca va" (dsl pour les fautes j´utilise un clavier allemand et c´est insupportable), heureux quoi. En fait ce qui m´a aidé c´est de simplifier ma facon de voir les choses, de vivre les choses au fur et à mesure (ce qu´on appel le présent et le réalité je crois...) je me suis rendu compte que j´étais encore plus productif, créatif, concentré, etc... Alors vous allez me dire, mais qu´est ce que tout ce galimatias fout ici! Et bien c´est une fille ou plutôt une femme qui a chamboulé mon esprit. C´est quelqu´un de simple et n´y voyez pas de sous entendu elle est simple, elle ne se pose pas de questions, elle rigole quand elle en a envie, elle dit ce qu´elle veut (plus ou moins bien sur) quand elle le veut, elle fait les choses sans réfléchir trois plombes, elle n´a pas d´arrière pensée ou de désirs inavouvés, etc... et encore un etc pour la route. Ce qui m´a fait changer c´est qu´elle m´a obligé à reconnaître que la majeur partie des barrières que je m´infligeais n´existaient en faites pas. Qu´il fallait que j´arrête d´auto-alimenter mon intellect en pensant que je suis différent et que donc il faut absolument que j´en fasse qqch ou que je me sente tour à tour supérieur ou inférieur aux autres. Bref tout ce petit jeu consistant à me rassurer en me disant que je suis différent n´a fait que satisfaire mon égo qui se révèle être en fait la source de bien des problèmes. Peut-être sommes nous différent ou peut-être que nous sommes juste des personnes comme toutes les autres, plus j´avance et plus je penche pour la deuxième solution. Je pense que le poids de la différence est surtout présent pour éviter celui de la ressemblance. Je me rends compte que j´ai beaucoup plus de points commun avec ma copine qu´avec un de mes anciens compagnon de thérapie, alors que pourtant... que pourtant... elle n´est pas zèbre.

Je ne remets pas en cause ce type d´initiative mais le fait de se penser différent des autres est déjà un poids supplémentaire que l´on s´inflige en plus du reste. Je n´ai jamais été autant productif avec mon petit cerveau que maintenant, bien sur je ne me permettrai pas de proclamer que je possède la science infuse chaque cas est différent mais il est clair que mes angoisses et autres obstacles ont disparu quasi totalement. Ma copine m´a fait comprendre cette chose très importante sans le vouloir et je lui en suit reconnaissant alors que mon psy qui s´est acharné sur moi (métaphore) pendant 3 ans n´a rien pu faire. Concernant les chiffres qui ne veulent pas dire grand chose pour moi mais peut-être pour d´autre, pour se repérer, j´ai été diagnostiqué à 22 ans THP avec un QI de 147, j´ai passé en tout et pour tout plus de 8 tests différents et on m´a regardé comme un petit petit petit pauvre n´enfant...( Et pourtant je suis nul mais alors nul en orthographe ). Ce qui m´a fait le plus de bien je pense c´est de me faire enguirlander par ma copine parce que j´été pas foutue de baisser la lunette des chiottes, de prendre une décision sans avoir besoin de recourir à une équipe technique, de remettre en doute chaque acte de ma vie, de rester planter devant la fenêtre à tenter de compter les flocons... et des vertes et des pas mûres.

Voilà, je ne ferai pas de conclusion bon allez... ce topic m´intrigue parce que c´est une question totalement hors de propos, les surdoués ont tendance à penser qu´il faut intellectualiser chaque chose de la vie, je ne serai pas étonné de voir un sujet : est ce que les zèbres doivent cuire le filet mignon au four, comme tout le monde? Ou alors est ce qu´un surdoué avec un chapeau cours plus vite qu´un non surdoué avec une trottinette? L´amour ne fait pas de distinction il faut le vivre tout simplement. Je ne dis pas que je serai toujours avec cette personne, que je vis un conte de fée et bla et rebla car bien entendu COMME TOUT LE MONDE on s´engueule, COMME TOUT LE MONDE on a des hauts et des bas mais je l´aime alors je suis avec elle, zèbre ou pas zèbre, chamaux ou génisse à pointe ou encore cheval à roulette.

L´essentiel est (dans lactel) de ne plus revivre cette mauvaise blague "C´est l´histoire d´un surdoué, il se regarde dans le miroir, et il ne fait plus rien".

yvonnos

Messages : 4
Date d'inscription : 12/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par ébullitionnelle sensible le Jeu 14 Mar 2013 - 15:20

Ton témoignage est très intéressant et permet de relativer les choses... pour autant, tu te sais zèbre depuis un certain temps (a priori) et tu as pu digérer le truc.... à creuser dans un sens, on s'enfonce... et il faut s'enfoncer pour reculer et regarder (tout) ce que l'on a creusé, non?

Et puis le "tour à tour supérieur ou inférieur aux autres", je ne l'avais jamais perçu comme ça. Perso, je me sens très... nulle. Pourtant, je peux dire "mais il est c.., c'est évident que...", sans pour autant me considérer comme supérieure, enfin je ne le percevais pas ainsi du moins. ça peut pourtant être entendu comme ça.

Autre point : oui, je réfléchis, oui je cherche parfois trop à "intellectualiser", mais je suis très spontanée même si je l'étais davantage avant. En fait, oui, j'ai du perdre en fraîcheur à me poser plus de questions. Donc merci, je vais pouvoir réfléchir là-dessus!!!! LOL

Quant au filet mignon, pas au four!!! pffffff ;o))))
ébullitionnelle sensible
ébullitionnelle sensible

Messages : 134
Date d'inscription : 06/12/2012
Age : 40
Localisation : 37

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par Lalala le Jeu 14 Mar 2013 - 15:40

.


Dernière édition par Amadea le Lun 10 Fév 2014 - 3:06, édité 1 fois
Lalala
Lalala

Messages : 135
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par yvonnos le Jeu 14 Mar 2013 - 16:56

ouais t´as raison va je vais le tenter à la poêle ce soir... JE mourrais d´envie de répondre plus mais mon patron allemand rôde allègrement dans les parages, il n´a pas de casque à pointe mais on est pas loin, je vous fait un truc aux petits ognons pour demain... Et au fait,

heureux de vous connaître!


yvonnos

Messages : 4
Date d'inscription : 12/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par shima_uma le Jeu 14 Mar 2013 - 23:17

yvonnos a écrit:

En fait ce qui m´a aidé c´est de simplifier ma facon de voir les choses, de vivre les choses au fur et à mesure (ce qu´on appel le présent et le réalité je crois...)


Com-ment ?

(merci de ne pas répondre : "lâchez prise"... ;-) )

shima_uma

Messages : 225
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 50
Localisation : Paris, France

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par Lalala le Jeu 14 Mar 2013 - 23:46

.


Dernière édition par Lalala le Dim 14 Sep 2014 - 21:50, édité 1 fois
Lalala
Lalala

Messages : 135
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 29

Revenir en haut Aller en bas

Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure? Empty Re: Faut il être tous les deux zèbres pour que le couple dure?

Message par yvonnos le Ven 15 Mar 2013 - 12:28

resalut les reloulous, c´est facile lachez prise ! Haha mon dieu cette blague est foutrement foutrée, pour la peine je vous raconte ce qui m´est arrivé… et on regarde ce que ca donne… effets non garanties !
Je suis diagnostiqué depuis 3 ans enfin si on peut parler de diagnostique étant donné que je suis passé de 159 à 134, je pense pas avoir fait tout les chiffres mais pas loin. Cela ne m´a été d´aucune aide en fait tout ceci n´a fait qu´empirer les choses dans le sens ou j´étais tout d´un coup devenu une particularité complexifiant ainsi ce qui l´était déja. Certains me disaient que pour eux il s´agissait d´un soulagment mais pour moi, un diagnostique ne soulage rien il ne fait qu´un constat. Avec le recul, je n´ai pas l´impression que cela ai aidé mes connaissances HP de le savoir. En réalité, l´ego nourrit l´ego pour le reste tout est question d´orientation (NDLR). Pendant cette période c´était pas très funky, la boule à facette je l´avais dans le crâne. Pendant une période je m´alimentais plus, ce qui pour vivre est plutôt problématique vous allez me dire... Mes parents ne savaient plus quoi faire ce que je comprend et au final ils ont fait la meilleure chose qu´il faille faire dans ces cas là, me foutre des coups de pieds au cul... D´une certaine manière ma copine à fait la même chose, me foutre des coups de pieds au cul... Te ramener sur terre. Le soucis que l´on a enfin que j´avais plutôt c´est cette capacité à réfléchir sur tout, à créer des scénarios, à deviner les gens (ce qui au final amuser mon psy, "mais c´est super rigolo dis dont") et donc à mettre au final une distance entre moi et les autres, on interprète plus, on voit plus, etc... Mais le problème ne vient pas de tout ca, car il y a ce que vous êtes en capacité de voir mais il y a l´interprétation que vous en faites... Et croyez moi c´est tout simplement à cet endroit précisément que tout déconne.
Angoisse, mal-être, incompréhension, etc... etc... Beaucoup de surdoués que j´ai croisé disent toujours cette même phrase, je pense trop, je vois tout, je me lasse, je suis nul, je suis une cafetière (pardon j´ai pas pu résister), c´est plus fort que moi, je suis comme ca, etc... Je suis comme ca ! Cette phrase est si souvent répété qu´elle me donne des hauts le cœur…Ha ben dans ce cas on peut rien faire ! Très narcissique comme approche. Déjà comme diagnostique j´ai connu mieux puisque tout le monde pense tout le temps (scoop pour impréssionner en soirée… ndlr 2 le retour). Le problème n´est pas ce que je pense mais ce que j´en pense… C´est le jugement derrière ces pensées qui est destructeur : bien, pas bien, je suis nul, je suis bon, pourquoi je ferai pas ca, ho ben non plutôt sa, etc.. et bla bla… Un exemple me concernant je pense par arborescence d´une manière assez fulgurente, je peux par exemple imaginer aisément l´ensemble des implicatons d´une seule chose. Bon ben si j´ entends une chanson (je suis musicien, un peu de frime ca fait pas de mal) hé ben je vais voir assez rapidement les accords nécessaire, le rythme, la mélodie, les possibilités de percu, de basse de chœur bon je vous fait pas un dessin… Cela est contre productif si je porte un jugement sur cette arborescence du genre pourquoi j´ai pas fait ca au lieu de ca ? Ho mon dieu il risque de se passer ca ! (Vous êtes toujours là ?) Alors qu´en fait, c´est juste un pensée, c´est tout. Il s´agit d´une manifestation de votre esprit rien de plus. Si vous voyez une jolie fille et que vous voyez qu´elle est belle très bien no pb, là où ca merde c´est quand vous interprétez : « ha mais ca veut dire que je suis attirée par quelqu´un d´autre ? Je n´aime plus ma copine ? Ha mon dieu je suis un salaud parmis les salauds j´ai regardé une autre fille ». Interprétation. En fait vous avez juste vue une fille qui vous plaisez, c´est tout après libre à vous de vous en foutre plein la gueule ou pas.
La méditation se rapproche assez bien de ce que je veux exprimer, il faut se distancier de vos pensées, ne plus les juger. Et à partir de là vous serez en mesure de les voir, non pas comme des contraintes mais comme des aides. La plupart du temps on relativise pour se rassurer sans traiter le problème et relativiser une interprétation n´a pas vraiment de sens vu que c´est quelque chose de subjectif donc nécessairement vous allez retomber sur autre chose de subjectif entraînant autre chose et on est repartit pour un petit tour mon Dédé ! Ces choses dans votre tête doivent être vu comme un pet ! Au pire ca sens pas bon mais c´est naturel, à quoi bon palabrer dessus ? Je sais que c´est pas forcément claire et il est difficile de l´expliquer comme ca, il faudrait plus qu´un post. Mais c´est comme ca que je vais mieux. Pour en revenir à l´égo je pense effectivement que on a et j´avais besoin inconsciemment de me flatter sur mon esprit en me sentant différent mais toujours dans un souci de hierarchisation ou de catégorisation un peu comme le fait ce site « on est une communauté de surdoué les mecs, nous on va pas bien ». Je ne veux pas me faire d´ennemis parce que au final je suis sur ce site et que je pense que cela peut aider des personnes qui sont en situation de crise comme j´ai pu l´être et on peut aussi discuter de choses plus légères ce qui est bien je trouve. Mais on est pas plus différents que les autres en faite. Mon voisin est différent de ma voisine mais c´est pas parce que je suis HP que je suis encore plus différent qu´eux, c´est faux. Cela favorise le cloisonnement que vous avez mis au départ dans votre tête. Je vois sur le forum des post des 25 pages pour déterminer si oui ou non on est trop intelligent pour être en couple. Là faut dire stop parce que y a pas matière à faire une thèse là-dessus quand même ! Alors que si vous faites l´essai vous verrez bien. Voyez ces choses qui vous hantent comme des pets… Vous verrez qu´en réalité il ne s´agit que de choses que votre esprit créé et qu´elles ne peuvent pas vous manger. A partir du moment ou vous serez en mesure de prendre conscience de leur légereté vous pourrez vous sentir plus libre, plus en phase, plus sexy si vous voulez enfin vous voyez. Après vous vous ouvrez aux autres et vous vous rendez compte que en fait ce qui nous rassemble c´est qu´on est tous différents. Mais partie de la différence ne sert à rien dans le sens ou vous partez d´un blocage et non d´un tremplin.

Bon allez je vais bouffer moi, désolé pour le roman, j´esp ère qu´il y a au moins une phrase de claire dans ce foutoir mais le mot d´ordre est le suivant, c´est possible !

yvonnos

Messages : 4
Date d'inscription : 12/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum