Le terme surdoué?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Le terme surdoué vous convient-il?

Le terme surdoué? Vote_lcap23%Le terme surdoué? Vote_rcap 23% 
[ 6 ]
Le terme surdoué? Vote_lcap77%Le terme surdoué? Vote_rcap 77% 
[ 20 ]
 
Total des votes : 26

Le terme surdoué? Empty Le terme surdoué?

Message par didimj le Sam 8 Mai 2010 - 14:52

Est-ce le terme de surdoué vous convient-il? Quel autre terme vous proposerez ?
didimj
didimj

Messages : 137
Date d'inscription : 21/03/2010
Age : 27
Localisation : Val d'oise

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Luc le Sam 8 Mai 2010 - 15:15

J'ai une préférence pour le terme guépard. Sinon, zèbre me va bien.

Il faudra qu'un jour on fasse la liste des différences entre zèbre, guépard, albatros d'un coté, et surdoué / HQI de l'autre.
Luc
Luc

Messages : 4385
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 61
Localisation : La Défense, près de Paris

http://wiki.zebrascrossing.org

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Maly le Sam 8 Mai 2010 - 15:25

Non. Je le hais, je le déteste, il m'a gâché ma scolarité, c'est une horreur. Être surdoué, ça oblige à exploiter tout son potentiel parce qu'"avec les capacités que tu as", on ne peut que réussir. Mais un zèbre n'est pas une machine à réussir ni un phénomène de foire. Je préfère zèbre, ça ne limite pas la douance au champ scolaire.
Maly
Maly

Messages : 129
Date d'inscription : 01/05/2010

http://lespretextesduvent.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Invité le Sam 8 Mai 2010 - 15:28

Il ne me convient pas du tout. Doué pour quoi ? Et donc pourquoi "sur" ? Ce terme nous fait passer pour des gens supérieurs, que nous ne sommes pas, ou pour des prétentieux, que nous essayons de ne pas être. C'est une intelligence différente; OK, elle se traduit par un chiffre élevé selon une certaine mesure, et alors ? Je préfère zèbre. Le seul souci c'est qu'il n'est connu que des initiés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par miwako le Sam 8 Mai 2010 - 15:48

impossible d'utiliser ce terme...
personne ne comprendrai. il "signifie" trop de chose, ethymologiquement parlant (on va dire).
ca signifie doué, supérieurement doué. ca ne me ressemble pas.

c'est vrai qu'il manquerai un terme aproprié, que je puisse dire aux genre "je suis ****" et qui serait clair.
si je leur dit que je suis surdouée, c'est la fin pour moi! ils me rieront au nez, je serais foutue. isl m'enverront à la geule tout ce que je pense au fond, et dont j'essaye de me guerrir : "mais tu PLANE ou quoi, je suis triste d'avoir a te le dire dans ces termes mais tu es STUPIDE, t'as fumé quoi pour dire un truc pareil? écoute, t'es bizarre et on t'aime comme tu es mais tu n'es pas du tout surdouée, ma pauvre."

zebre est mieux aussi, mais comme plume le dit ca n'as pas de sens pour les non initiés.

j'avais parfois reflechis à ca mais je m'en foutais, je me disais que je terme n'etait pas important (on peut aussi bien m'apeller zerfuyt, qu'est ce que j'en ai a faire) mais le fait de trouver un mot qui ai un SENS pour les autres, en effet, ca serait assez génial... ca suposerai communiquer pas mal sur le sujet, cela dit...
il faut qu'on fasse un truc, qu'on aille sur les plateaux télé, toussa toussa... qui est partant? ^^

en bref : le terme n'est pas important (zebre ca me va) le probleme c'est qu'il faut que ca PARLE aux gens. surdoués ca leur parle trop, mais pas dans le bon sens.

edit : je vient de lire l'article qui parle de l'albatros... c'est fou ca, c'est une metaphore que j'ai utilisée plusieurs fois pour me décrire et expliquer mon plaisir à échanger ici, comme ca par exemple :

le fait d'etre aussi stimulée par les échanges et les personnes, cette sensation grisante de vitesse, le plaisir des piqués et des virages en épingle que je ressent souvent ici m'ont fait prendre concience que, ben ouais, j'ai peut etre juste de trop grandes ailes.
(cet edit ne sert à rien, mais ca m'a fait drole de lire ca...)


Dernière édition par miwako le Sam 8 Mai 2010 - 16:09, édité 1 fois
miwako
miwako

Messages : 369
Date d'inscription : 16/04/2010
Age : 34
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par WaterShed le Sam 8 Mai 2010 - 15:53

Absolument rien à ajouter aux 3 messages ci-dessus: tout est dit, c'est exactement ce que j'en pense! Un terme qui ne fait que rajouter à l'incompréhension Z/non-Z.
WaterShed
WaterShed

Messages : 303
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Invité le Sam 8 Mai 2010 - 16:08

moi surdoué ça me va. C'est le moins débile de tous, même s'il n'est pas tout à fait le mot juste.

Il me va bien plus que "zèbre" en tous cas...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par miwako le Sam 8 Mai 2010 - 16:10

mais Super Martyre, ca te pose pas de soucis de dire aux gens que tu es "surdouée"?
ou bien tu n'en parles pas?
c'est de là que me vient le probleme, à moi.
miwako
miwako

Messages : 369
Date d'inscription : 16/04/2010
Age : 34
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Invité le Sam 8 Mai 2010 - 16:29

je ne dis pas aux gens "regardez j'ai les yeux marrons" ou "regardez j'ai des troubles du sommeil". Je ne dis pas aux gens "je suis surdouée", pas à tous les gens. Parfois, il arrive que dans des discussions il soit opportun d'en parler pour partager un expérience de vie, ou un ressenti, par exemple... mais globalement j'ai intégré ça comme faisant partie de moi et puis je suis passée au delà. Quand j'en parle, oui, je dis que je suis surdouée, et ça ne me pose pas de problème. Les gens en face ne réagissent mal qu'à partir du moment où ils sentent une gêne de ton côté. Si tu es au clair avec toi, avec ce que ça implique pour toi, si tu en as une définition claire dans ta tête, tu pourras l'expliquer clairement si on te demande ou tu pourras expliciter, si la personne en face semble manifester des signes de contamination médiatique quant à l'image qu'il a de ça. Tu pourras faire de la pédagogie ^^. Nous en avons maintes fois parlé dans les topics d'essai de définition ("qu'est-ce qu'un zèbre?" par exemple, décliné en diverses versions).

"Surdoué" me paraît être le terme le plus clair, le plus honnête, le plus proche de la réalité.
"Zèbre", c'est un terme à la con, un truc pour se planquer encore, un nouveau masque...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par kid Pharaon le Sam 8 Mai 2010 - 16:34

Luc a écrit:
Il faudra qu'un jour on fasse la liste des différences entre zèbre, guépard, albatros d'un coté, et surdoué / HQI de l'autre.

Allez, action !

Ce serait bien, oui, genre la liste à vocation définitive avec tableau Excel à la clé mais qu'on puisse mettre à jour régulièrement.
Cela pourrait être une page consultable à part entière du site, qui pourrait servir à quelque chose du coup. Et puis ça permettrait de ne pas éclater le sujet en des dizaines d'entrées différentes au fil des différents fils.

J'ai un avis un peu différent de ce qui précède. La fois où j'ai parlé à mon psy de ma possible-éventuelle-hypothétique (hein, c'est redondant ?) appartenance à cette nouvelle espèce, les surdoués, j'ai eu droit à un de ces rares commentaires incongrus comme tombé de l'arbre de la connaissance tel un fruit blette et qui s'écrasant sur le sol que nous foulons pauvres humains aurait produit le son suivant : "humm,... j'aime pas trop ce terme..." ... ookkkkayyy ....

Plus tard je me suis dit que "perversion", terme commun utilisé en psychanalyse dés qu'on parle de cul, est aussi un terme que "je n'aime pas trop", mais il se trouve que c'est le terme consacré. Il est extrêmement connoté, il laisse entendre autre chose que la réalité qu'il recouvre, mais bon, si on veut pouvoir communiquer correctement, il faut apprendre à l'employer. Ben pour moi, surdoué c'est pareil.

Alors forcément, il est d'une précision assez handicapante mais en même temps, même sans lui, allez donc faire pêter votre chiffre de QI qui ne touche que 2% de la population à la face de votre prochain pour valider votre particularité et ne vous attendez pas à une écoute dénués de tout jugement.

Par ailleurs, tous les autres euphémismes ne décrivent pas la réalité : seul un QI supérieur à 130 permet de valider le terme de surdoué, allié à une analyse psy qui montre cumulativement : une extrême sensibilité ET des capacités cognitives certes atypiques mais aussi, supérieure à la normale (malgré toutes les pincettes prisent pour tenter de ne pas se brûler, se griller devrais-je dire).

Pour ce que j'en ai compris jusqu'à présent (et détrompez moi le cas échéant), une fois passé ce seuil, ont est forcément surdoué, donc avec fonctionnement cognitif atypique. On ne peut pas être un "simple" brillant bosseur comme dit J.S-F avec 140 de Qi.

Ce sont donc des critères cumulatifs et le terme zèbre, qui à l'origine ne désignait pas autre chose que surdoué autrement, à tendance à être employé sous une acception plus" sensibilité/ cognitivité différente" en oubliant au passage "la puissance de calcul brute" si je peux permettre d'utiliser une image un peu mécanique pour me faire comprendre.

Et croyez bien que ça me fasse souci, ce n'est pas pour rien que je m'intéresse autant au complexe de l'albatros.

Alors bon, on peut regretter que ce soit ce terme qui soit utilisé pour décrire cette réalité, mais c'est comme ça.
kid Pharaon
kid Pharaon

Messages : 650
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 49
Localisation : Panama City

http://www.zebrascrossing.net/t803-time-to-pretend

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par miwako le Sam 8 Mai 2010 - 16:45

Super Martyre a écrit:je ne dis pas aux gens "regardez j'ai les yeux marrons" ou "regardez j'ai des troubles du sommeil". Je ne dis pas aux gens "je suis surdouée", pas à tous les gens. Parfois, il arrive que dans des discussions il soit opportun d'en parler pour partager un expérience de vie, ou un ressenti, par exemple... mais globalement j'ai intégré ça comme faisant partie de moi et puis je suis passée au delà. Quand j'en parle, oui, je dis que je suis surdouée, et ça ne me pose pas de problème. Les gens en face ne réagissent mal qu'à partir du moment où ils sentent une gêne de ton côté. Si tu es au clair avec toi, avec ce que ça implique pour toi, si tu en as une définition claire dans ta tête, tu pourras l'expliquer clairement
j'suis en partie d'accord... je ne me sens pas obligée d'en parler des que j'echange trois mots avec une personne mais parfois ca peut aider a comprendre des choses. le truc, peut etre, c'est que c'est tout nouveau pour moi. d'ailleurs, non, je n'ai pas integré ca comme faisant partie de moi, je ne suis pas au clair avec, et oui, je ressent une gene a prononcer ce mot.
je manque sans doute de confiance mais... ca me parrait pas possible. et je n'ai pas confiance en l'ouverture d'esprit des gens en general.
peut etre juste un manque d'estime de moi, mais je ne pourrai jamais me qualifier de "douée". encore moins de supérieurement douée.
(mais tout cela n'engage que moi, et blablabla, formules respectueuses d'usage...)
miwako
miwako

Messages : 369
Date d'inscription : 16/04/2010
Age : 34
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Invité le Sam 8 Mai 2010 - 20:15

Il y a des personnes à qui je peux parler en allant jusqu'à oser dire que "ça" se manifeste par un QI supérieur à une certaine valeur. Très peu. Il y en a un certain nombre d'autres qui sont bien obligées de constater les bizarreries et les conséquences actuelles handicapantes de l'hypersensibilité qui va avec la zébritude : en l'occurrence certaines angoisses violentes et incoercibles. Pour elles, et bien il faut biaiser.
Oser le terme surdoué, en-dehors du plus restrictif des auditoires, ça nécessite une sacrée confiance en soi mais surtout en l'autre. Et puis, rien à faire : autant le relativisme général, le glissement du "tous égaux en droits" vers le "tous identiques sans rien qui dépasse" me révulsent, autant il y a quelque chose en moi de tellement attaché à un certain égalitarisme, comment dire ? "républicain" ? que cette histoire de "sur" me fait peur ! Je me vois tellement sous-doué pour des tas de performances sociales utiles que ça me paraît tout simplement faux pour moi. Que je relise JSF ou mon propre bilan cognitif, l'interprétation qui me semble la plus pertinente, c'est : capable de choses inaccessibles à l'écrasante majorité des autres, mais en grande difficulté ou incapable de choses faciles à cette même majorité. Et donc doué autrement et non pas plus doué (a fortiori pas surdoué).

Zèbre, un masque ? un moyen d'éviter la vérité ? je ne sais pas. Peut-être. Pour ce qui me concerne je ne trouve pas, en dépit du test et du bilan très clairs, que cet adjectif me convienne, alors je ne cherche même pas un moyen détourné de l'utiliser.
Peut-être est-ce que je n'ai pas encore vraiment tout accepté de ce bilan.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Plaisance14 le Sam 8 Mai 2010 - 22:05

J'aime bien le terme de surdoué car il y a la connotation de don.
Des dons qui nous ont été alloués à la naissance,qui nous appartiennent en propres, que personne n'a le droit de nous enlever,ni nous forcer à les utiliser voir développer.Nos dons, on en fait ce que l'on veut : les dilapider,les perdre,les mettre en veilleuse,les faire fructifier,les transmettre.
Plaisance14
Plaisance14

Messages : 243
Date d'inscription : 11/06/2009
Age : 53
Localisation : Paris Plaisance

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Super Sheldandy de l'ACS le Dim 9 Mai 2010 - 13:23

Comme j'ai dû le dire au moins une centaine de fois, pour moi, le "zèbre" n'est qu'un animal quadrupède que l'on trouve dans la savane africaine ou - à la limite - parqué dans des zoos européens qui ont pour vocation de donner un peu "d'exotisme" aux pauvres occidentaux en mal d'ailleurs que nous sommes. J'aime le mot surdoué plus que tous les autres existants ici (si ce n'est "alter-doué", dont je suis assez fier et que j'emploie souvent avec mes autres amis surdoués) il marque ce que nous sommes intellectuellement parlant après un diagnostic posé par un psychologue et un test de QI évaluant d'une part nos capacités intellectuelles et d'autre part notre façon de les exploiter. Un surdoué c'est une personne ayant des capacités intellectuelles plus développées que la moyenne, cela ne signifie en rien qu'ils sont supérieurs, mais simplement que d'un point de vue neurologique, les liaisons synaptiques liants les neurones entre eux émettent un transfert d'information plus rapide chez eux que chez les personnes normales. Notons ainsi que "surdoué" signifie capacité exacerbée de la douance. Nous sommes tous doués et ici le terme désigne notre douance intellectuel. Nous sommes tous caractérisé par notre intelligence, les animaux sont également doués d'intelligence, comme nous, c'est à dire "Humains". Nous sommes doués d'intelligence et les surdoués sont quant à eux doués d'une forme d'intelligence différente, plus rapide, peut-être plus complète, mais en tout cas plus rare (et donc plus facilement handicapante).

Hoy ! Smile
Super Sheldandy de l'ACS
Super Sheldandy de l'ACS

Messages : 546
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 29
Localisation : Mons, Bruxelles (Français évadé fiscal en Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par WaterShed le Dim 9 Mai 2010 - 13:26

Je pense qu'on peut dissocier "le mot par lequel on se définit le mieux" et "le mot qu'on utilise pour se définir auprès des autres (non-Z)" non?

Parce qu'autant j'accepte tout à fait être "surdoué" quand je suis tout seul, ou sur ce forum, autant ça m'écorche en général bien la bouche de l'utiliser avec d'autres (non-Z).
WaterShed
WaterShed

Messages : 303
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par kid Pharaon le Dim 9 Mai 2010 - 13:42

Water' a écrit:Je pense qu'on peut dissocier "le mot par lequel on se définit le mieux" et "le mot qu'on utilise pour se définir auprès des autres (non-Z)" non?

Parce qu'autant j'accepte tout à fait être "surdoué" quand je suis tout seul, ou sur ce forum, autant ça m'écorche en général bien la bouche de l'utiliser avec d'autres (non-Z).

J'approuve, mais j'ajouterais une autre sous-distinction :

Le terme le plus à même de définir cette appartenance à ces fameux 2% et qui prendrait en compte l'ensemble de ces caractéristique. Accessoirement, celui qui permet des comparaisons entre les différentes travaux publiés sur le sujet. Et là je pense que Surdoué est le plus (le seul ?) approprié.

Le terme le plus agréable à être utilisé entre surdoués. Et là je pense que Zèbre et au moins ici, celui qui regroupe le plus de suffrages (avec ses déclinaisons : zébrillons, troupeau, zébrures...)

Le terme le moins risqué pour communiquer à l'extérieur, théoriquement avec des non-surdoués pour essayer d'expliquer ce que l'on vit et ce que l'on ressent. Et c'est là que le bas blesse. Il faut utiliser un attirail réthorique complexe et des circonvolutions pour essayer de ne pas déclencher d'hostilité. Je ne pense pas qu'il y ait un mot idéal. Je pencherais quand même pour Alter-cognitif à la fois technique et neutre et qui me semblerait assez exploitable même s'il appelle déjà une définition préalable à toute explication.
kid Pharaon
kid Pharaon

Messages : 650
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 49
Localisation : Panama City

http://www.zebrascrossing.net/t803-time-to-pretend

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Invité le Dim 9 Mai 2010 - 14:00

Water' a écrit:Je pense qu'on peut dissocier "le mot par lequel on se définit le mieux" et "le mot qu'on utilise pour se définir auprès des autres (non-Z)" non?

Oui mais... oui et non. Parce que ce n'est pas chez tout le monde que ça va être deux mots différents. Parce que le mot utilisé vers l'extérieur, s'il est différent, est donc délibérément pensé comme une stratégie sociale (ne pas froisser, etc) et potentiellement un "masque". Avec tout le monde, j'aime les échanges en vérité. Je hais les masques et je ne sais d'ailleurs pas faire du tout. Ce sont des facettes et que l'autre se mette dans la tête que ce sont les facettes d'une même personne, cohérentes, même si ça le dérange. Du coup, pour moi, l'enjeu est le terme qui dise ce qui me semble être le plus vrai, en toutes circonstances. Un terme unique, donc. Et si je rejette "surdoué", comme dit plus haut, ce n'est pas seulement parce que socialement il est dangereux, c'est parce que je n'arrive pas à le trouver pertinent en ce qui me concerne, en dépit du bilan.

Par contre, j'aime beaucoup le concept d'alter-doué. Peut-être que ce serait une bonne idée de nous attacher à le faire fructifier jusqu'à tant qu'il soit connu "des autres" et utilisable en société, précis et sans faux-semblants ni révolutions sages autour d'un pot bien édulcoré.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty ...

Message par ........ le Dim 9 Mai 2010 - 16:23

...


Dernière édition par jr abcdetc le Sam 3 Juil 2010 - 14:29, édité 1 fois
........
........

Messages : 56
Date d'inscription : 25/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Lanza le Dim 9 Mai 2010 - 16:54

Même à lire les arguments, je n'aime toujours pas le terme surdoué, parce que c'est fermer les yeux sur des dons qu'on n'a pas : faire comme les autres, s'intégrer, comprendre les implicites, s'arrêter de réfléchir, etc.

Surefficience en termes de raisonnement mental, certainement. En matière de compétences sociales (même entre nous !!), et de gestion des émotions, pardon, mais on est plutôt du genre sous doués.
Lanza
Lanza

Messages : 1913
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 43
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par lynka le Dim 9 Mai 2010 - 17:17

Je pense que le terme/titre importe peu.
Surdoué, précoce, HP, HQI, zèbre, alter-doué comme disait ce cher Elenius, pour moi ce sont juste des repères pour mettre un nom sur une personnalité atypique et une cognition différente.
Les spécialistes peuvent donner le nom qu'ils veulent à ça, c'est pas ça qui va faire avancer le schmilblik, enfin pas le mien en tout cas. Je me contrefous du nom qu'on donne à cet ensemble de caractéristiques de notre être.

Avis perso Smile
lynka
lynka

Messages : 6442
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty ...

Message par ........ le Dim 9 Mai 2010 - 17:27

...


Dernière édition par jr abcdetc le Sam 3 Juil 2010 - 14:29, édité 1 fois
........
........

Messages : 56
Date d'inscription : 25/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par lynka le Dim 9 Mai 2010 - 17:37

Je préfère préciser quand même, ça évite que les gens pensent que je crois que mon avis c'est la vérité absolue. Ca ne l'est pas, c'est juste ma vérité à moi et elle n'engage que moi. Smile
Et puis je n'aime pas trop les phrases déclaratives qu'on pose là comme des faits non réfutables établis par son altesse sérénissime qui décide de ce qui est vrai.
Et je sais pas, c'ets par respect aussi, juste pour dire que je respecte profondément l'avis de chacun, même si des fois j'emploie des mots un peu extrêmes.
Smile

Bref... hors sujet, encore une fois....

Mille excuses Embarassed
lynka
lynka

Messages : 6442
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par (angoisse+joie)xVivre le Dim 9 Mai 2010 - 19:29

J'aime bien alter-cognitif... en + c à la mode, le "alter"
Sinon, didactophage, azimuté, intello, touchatou ...
(angoisse+joie)xVivre
(angoisse+joie)xVivre

Messages : 53
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 41
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par lynka le Dim 9 Mai 2010 - 19:37

Ya aussi touche-à-rien, fondu dans la masse, nul en classe, refus de l'apprentissage et de la culture Smile
lynka
lynka

Messages : 6442
Date d'inscription : 05/03/2010
Age : 35
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Loune le Dim 9 Mai 2010 - 19:40

Je suis d'accord avec kid pharaon que le mot "zèbre" n'est pas le plus adéquat, car il englobe plusieurs réalités, dont les surdoués. Il faut avoir lu JSF pour comprendre correctement l'appelation. Surdoué ne me plait pas tellement non plus, même si la définition est très juste : "Surdoué : Individu avec un fonctionnement cérébral différent (on dit qu'il est "câblé différemment"), dont un des aspects est mesuré par le QI (indicateur de potentiel intellectuel, pas d'intelligence), mais il en est d'autres : un mode de pensée et un comportement psychoaffectif différents (hypersensibilité, intensité, ...)

Je pencherais plus vers alter-cognitif, alter-doué, ou haut potentiel, qui souligne bien la conditionnalité de la chose.
Loune
Loune

Messages : 168
Date d'inscription : 21/03/2010
Localisation : Londres

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Invité le Dim 9 Mai 2010 - 19:56

J'ai lu JSF et pour moi, l'appellation zèbre ne concernent que les HQI, qu'ils aient été testés ou non, pas "n'importe quelle personne se jugeant bizarre et en mal-être"... Laissons de côté l'effet de mode qui ferait que certains se prendraient pour des HQI sans l'être... J'ai aussi connu un forum de "surdoués" où l'admin virait peu à peu à la paranoia agressive en prétendant qu'il y avait des tas de faux surdoués, que quiconque n'avait pas encore fait le test était un faux... et même que certains tests étaient bidons, si une personne qu'il avait dans le pif se révélait avoir été testée...
Pour ma part, je reste perplexe devant l'idée qu'une personne puisse se trouver bien sur un forum de zèbres, se retrouver dans leurs témoignages, et à l'arrivée, ne pas en être un du tout. J'aurais tendance à penser que le non-HQI finit par constater qu'il n'a pas grand-chose à partager, non pas parce qu'il est trop con pour comprendre, mais parce qu'il ne partagerait pas les ressentis décrits, comme un mélomane sur un forum de peinture... Enfin bon. ça nécessiterait confirmation.

En tout cas, dans ce topic et partout ailleurs, lorsque je parle de zèbre, j'emploie ce terme comme techniquement synonyme exact de personne dotée d'un QI WAIS supérieur ou égal à 130, testée ou non.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Invité le Dim 9 Mai 2010 - 20:42

"Mais qui a parlé de te trancher la gorge? Je veux juste te dessiner un petit "Z" sur le front..."
(Las Vegas Parano)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Philippe le Dim 9 Mai 2010 - 20:54

Plume d'eau rayée a écrit:En tout cas, dans ce topic et partout ailleurs, lorsque je parle de zèbre, j'emploie ce terme comme techniquement synonyme exact de personne dotée d'un QI WAIS supérieur ou égal à 130, testée ou non.
Une définition aussi binaire me semble inadéquate: on peut être (sur)doué-e et avoir un QI de 128 (voire moins si inhibition intellectuelle), et je suppose qu'on peut avoir un QI de 132 (naturel de 122 + 10 points gagnés en s'entraînant) sans être (sur)doué-e pour autant...

Et puis pourquoi mettre la barrière à 130? OK, deux écart-types. Mais ça pourrait être à 125 ou 135...
Enfin, il y a des "paliers" après 130. Les psy semblent noter une différence marquée après 145 (0,1%) sans parler des extrêmes (> 160).
Quelqu'un à 160 n'a pas grand'chose (en puissance/profondeur de réflexion et potentiel d'érudition) à voir avec quelqu'un à 130, je pense.

Ce n'était que mon humble avis de doué de base. Smile

(Et personnellement, je préfère employer réserver surdoué - overgifted - pour QI>145, et doué pour QI>130.)
Philippe
Philippe

Messages : 2021
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 42
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Invité le Dim 9 Mai 2010 - 21:05

Phil : oui, si tu veux, ce n'est pas une "barre" à 130 tout pile; je me suis mal fait comprendre : je voulais dire : "quand j'écris zèbre, c'est comme synonyme strict d'HQI, ou de surdoué, toutes ces choses-là". Je voulais juste dire que je n'incluais pas les "gens bizarres mais dont le QI n'a rien de particulier".

Par contre, deux précisions :
- à ma connaissance l'échelle WAIS est plafonnée à 150 par construction, elle n'est pas ouverte; et c'est sur cette échelle que la valeur-seuil classique de douance vaut 130; donc on a intérêt à bien être au clair sur l'échelle qu'on utilise, sinon on ne parle pas des mêmes choses
- de même, j'ai lu en me renseignant sur les tests que "s'entraîner" ne faisait pas passer la barre de la douance et qu'il n'y avait PAS de "faux positifs". Enfin, c'est aussi lié au fait que c'est un psy, pas une machine qui fait passer le test et que lui, repèrera s'il est en présence d'un zèbre ou pas, si le chiffre est "limite". Ce n'est jamais un chiffre brut qui établit la zébritude.
Bon, voilà, vous avez compris j'espère, qu'on ne digresse pas trop. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par ........ le Dim 9 Mai 2010 - 21:12

...


Dernière édition par jr abcdetc le Sam 3 Juil 2010 - 14:29, édité 1 fois
........
........

Messages : 56
Date d'inscription : 25/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par (angoisse+joie)xVivre le Dim 9 Mai 2010 - 22:17

Lanza, je t'adore : en 2 lignes, tu as réussi à exprimer ce qui moi aussi me chiffonne et que je n'arrivais pas à nommer.

Je pensais aussi bien au terme "hypersensible", car après tout, si l'on parle ici des zèbres, est-ce plus l'intelligence technique pour tests de QI ou pour l'hypersensibilité qui tend à nous rassembler ici ?
Lorsque que l'on parle des "problèmes des surdoués", parle-t-on vraiment de problème d'efficience mentale ?
Si nous sommes si "doués", pourquoi noter ici tant de défauts, depuis les fautes d'orthographes jusqu'aux échecs professionnels répétés ? L'appellation sonne forcément comme une contradiction donc un foutage de gueule potentiel ... Un surdoué, c'est quelqu'un qui a un ou plusieurs dons hors norme. Mais j'ai l'impression que l'on ne parle ici que de douance intellectuelle, que dire des gens surdoués avec leur corps ou dans le contrôl des émotions ? ...
Et puis n'est-on pas scandalisé si on nous parle du "problème d'avoir trop de sous" ou du "problème d'être trop beau" ?? Même si je peux comprendre qu'être très riche ou très beau peux générer problématiques, une telle appellation n'attire pas la sympathie... non ?
Et ceux qui n'ont "que" l'efficience mentale sont-ils si nombreux à connaître des problèmes ?
(angoisse+joie)xVivre
(angoisse+joie)xVivre

Messages : 53
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 41
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par L.Lune le Lun 10 Mai 2010 - 22:25

à un moment j'ai bien aimé neuro-droitier (je ne sais pas si quelqu'un l'a evoqué), c'est joliement neutre. en gros, simplement, par opposition à "neuro-gauchier". Smile

EDIT: attention, je ne suis pas en train de dire que je suis d'accord avec tout ce que ce terme représente aujourd'hui. mais si j'ai le choix entre "zèbre" et "neuro-_ _ _ _" je préfère le dernier. Smile


Dernière édition par LouiseLune le Mar 11 Mai 2010 - 15:42, édité 1 fois

L.Lune

Messages : 622
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Lanza le Lun 10 Mai 2010 - 23:01

Il semble qu'il y ait plus de neuro droitiers que de "surdoués" (remplacer par le terme adéquat). A vérifier, cependant.
Lanza
Lanza

Messages : 1913
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 43
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Invité le Lun 10 Mai 2010 - 23:20

J'ai lu aussi que cette histoire de "cerveau droit, cerveau gauche" est un peu caricaturale. De toute façon, si j'ai bien compris JSF, les HQI ne sont pas "des neuro-droitiers" mais des gens qui utilisent tout le cerveau, sans prédominance. Alors oui, par conséquent, les analyses "façon cerveau droit" sont plus fréquentes chez eux mais ce serait réducteur de dire qu'ils utilisent le cerveau droit au lieu du gauche...

Et là, je repense à cette case de Dilbert...
"Et quelle moitié du cerveau utilise-t-on dans les réunions ?
- Mmm... je dirais la tige."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par cleobule le Mar 11 Mai 2010 - 7:54

Surdoué,je trouve que c'est une aberration de langage;mais faut reconnaitre que ça fait plus classe que tous les maladies psychiatrique dont on a pu m'affubler avant d'etre etiqueté surdoué.
Et puis j'aime voir la haine,ou la jalousie sur le visage d'un type qui 5 minutes avant me prenait pour un abruti car il ne comprenait pas ce que je lui disais.
Petit plaisir mesquin
cleobule
cleobule

Messages : 200
Date d'inscription : 01/05/2010
Age : 49
Localisation : kemper

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Invité le Mar 11 Mai 2010 - 9:42

Tu veux dire que lorsqu'une personne te prend pour un abruti, tu n'hésites pas à lui jeter ta douance à la poire ? silent

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par L.Lune le Mar 11 Mai 2010 - 10:06

je suis d'accord avec Lanza et Plume d'eau rayée, mais entre "zèbre" et "neuro-différent". ... Wink

L.Lune

Messages : 622
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Rhô le Mar 11 Mai 2010 - 11:32

Lanza a écrit:Même à lire les arguments, je n'aime toujours pas le terme surdoué, parce que c'est fermer les yeux sur des dons qu'on n'a pas : faire comme les autres, s'intégrer, comprendre les implicites, s'arrêter de réfléchir, etc.

Surefficience en termes de raisonnement mental, certainement. En matière de compétences sociales (même entre nous !!), et de gestion des émotions, pardon, mais on est plutôt du genre sous doués.

Moi je ne suis pas du tout d'accord là-dessus. Si j'ai des problèmes du côté social, c'est plus à cause des autres qui sont vraiment... compliqués (oui bon vous allez me dire que j'assume pas, que je rejette la faute sur les autres, etc., mais pas grave). Et après tout, les non-zèbres ne s'en sortent pas si facilement que ça. Tout le monde a des problèmes dans sa vie sociale ! D'une nature différente, c'est tout. Souvent les zèbres n'aiment pas les relations superficielles, donc...
Rhô
Rhô

Messages : 25
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 26
Localisation : Près d'Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par (angoisse+joie)xVivre le Mar 11 Mai 2010 - 11:55

Je ne suis toujours pas testée et ayant lu ce post, je pense maintenant être "juste" un peu "TA"
je crois que c'est à mi chemin vers "l'hyperactivité", mais ce mot est encore plus laid avec le président actuel alors pour le vocabulaire, bof...
(angoisse+joie)xVivre
(angoisse+joie)xVivre

Messages : 53
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 41
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Invité le Mar 11 Mai 2010 - 12:57

LouiseLune a écrit:à un moment j'ai bien aimé neuro-droitier (je ne sais pas si quelqu'un l'a evoqué), c'est joliement neutre. en gros, simplement, par opposition à "neuro-gauchier". Smile

juste pour recadrer...
Les termes de neuro-droitier et neuro-gaucher semblent directement issus de la PNL, qui, rappelons-le n'est pas une science. Tout ce que j'ai pu trouver sur ces termes, je l'ai trouvé dans les ouvrages ou sites de coatching ou développement personnel, mais jamais dans des ouvrages scientifiques, notamment des ouvrages de neurologie ou neuro-psychologie. Ces termes ne paraissent ni validés scientifiquement, ni ne reposent sur des faits établis*. Belle utilisation abusive de termes pseudo-techniques afin de profiter le la crédulité de gens en souffrance ou en recherche d'eux-mêmes, selon moi (mais pas que). Ainsi, je vous trouve bien crédule, chère amie, et je trouve que faites preuve de bien peu de rigueur, en relayant par l'utilisation de ces termes, ces idéologies trop simplistes pour refléter la complexité du fonctionnement de notre cerveau. Ce n'est pas "JOLIMENT NEUTRE" mais DRAMATIQUE et EFFRAYANT de trouver ici, en un lieu qui devrait être un regroupement d'intelligences, une adhésion aussi aveugle aux premières inepties énoncées. Même dissimulées derrière des termes pseudo-scientifiques, il me semble qu'elles devraient faire naître en vous un tant soit peu de DOUTE, au moins une ébauche de démarche de recherche et d'analyse.
*Edit : Rappelons que concernant le cerveau, toute affirmation péremptoire devrait faire naître ce doute, car pour l'heure, il n'existe que des théories, des hypothèses de fonctionnement, des recherches en cours... les scientifiques véritables, les chercheurs, les neurologues, qui vous parleront de dominance hémisphérique ou d'assymétrie cérébrale, et de la localisation de telle ou telle fonction, vous diront plutôt "il semble que", "d'après les dernières recherches, il semblerait que", etc... ça peut paraître être une subtile différence, mais pour moi c'est la limite entre le possible charlatanisme et l'honnêteté intellectuelle.

Lanza a écrit:Il semble qu'il y ait plus de neuro droitiers que de "surdoués" (remplacer par le terme adéquat). A vérifier, cependant.

Il n'existe absolument AUCUNE corrélation établie entre ces concepts fumeux et la douance, aucun lien, pas le moindre début d'un rapprochement possible qui pourrait être appuyé par des chercheurs sérieux. J'ai moi-même quelques connaissances assez poussées sur le fonctionnement du cerveau, et ayant lu le tableau de classification neuro-gaucher/neuro-droitier, j'ai bien cru tomber de ma chaise. Pioche aux mots scientifiques, raccourcis éhontés et détournement de vraies bases théoriques... Si cela n'était pas immodérément gobé par autant de naïfs, cela me ferai presque rire de voir à quel point il est simple de se faire du pognon sur le dos des autres en leur faisant croire tout et n'importe quoi.

Vous me direz : "cette réaction n'est-elle pas disproportionnée?"
Je vous réponds NON, PAS DU TOUT. MARRE DE LIRE DES INEPTIES SANS L'OMBRE D' UN ARGUMENT VALIDE EN APPUI. ET MARRE DE VOIR DES GENS SE FAIRE AVOIR PAR CES MEMES CONNERIES.


Voici une citation qui pourra, je l'espère, alimenter une REFLEXION sur le sujet. Elle est issue du site http://www.prevensectes.com/pnl1.htm. Il n'est pas le seul à pointer la PNL et les concepts dérivés du doigt, mais il résume assez bien tout ce que j'ai pu lire par ailleurs. Vous pouvez aussi aller voir sur Wikipedia.

L'absence de preuves est un fait. Beaucoup de postulats sont présentés comme des faits reconnus par la communauté scientifique, ce qui est loin d'être le cas. Il n'y a qu'à choisir, à titre d'exemple, "la théorie des deux cerveaux". Ce paradigme a séduit depuis très longtemps l'entreprise et, en particulier, le management (La simplicité attire, la complexité fait fuir ! !). Or comme l'ont démontré certains chercheurs, cette hypothèse n'a jamais été validée et comme le soulignait d'ailleurs le neurologue H. Heacan la systématisation de cette théorie reste spéculative (in La recherche en neurobiologie, 1988, J.M Abgrall, "les charlatans de la santé", 1998, etc.). L'affirmation péremptoire et la répétition de ce type de message constituent des stratégies destinées à convaincre ses interlocuteurs et à faire oublier l'absence de fondements scientifiques.


Bibliographie sur le site


Dernière édition par Super Marre le Lun 31 Mai 2010 - 19:16, édité 4 fois (Raison : orthograhe pourrie (lassitude extrême inside))

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par L.Lune le Mar 11 Mai 2010 - 15:34

Merci, Super Marre.
comme j'ai dit dans un post ultérieur: je sais que c'est un raccourci simpliste ("je suis d'accord avec Lanza et Plume d'eau rayée, mais entre "zèbre" et "neuro-différent". ... ). je n'ai pas du tout "acheté" tout ce qui se cache derrière ce terme mais si tu prends tout à la lettre, je trouve que tu devrais nous mettre une même tartine sur d'autres termes, "zèbre" entre autre. Wink
En plus je dis "à un moment" pour dire que je suis peut etre plus loin dans ma reflexion, aujourd'hui, mais bon, t'avais juste envie de deverser ton truc sur nous. S'il te plait ne le prends pas mal, mais j'ai l'impression qu'on se prend toute ta lassitude..tu as même changé de pseudo - de Super Martyre à Super Marre -...mais je vais être plus prudente quand je poste la prochaine fois (c'est sur que maintenant je vais bien réfléchir avant de le faire), et éliminer toute ambiguité quand j'ecris, ça t'evitera de me remettre les points sur les "i". merci pour le lien, il ne marche pas. j'ai trouvé le site quand meme.


Dernière édition par LouiseLune le Mar 11 Mai 2010 - 16:55, édité 1 fois

L.Lune

Messages : 622
Date d'inscription : 18/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Lanza le Mar 11 Mai 2010 - 16:50

Super Marre a écrit:Il n'existe absolument AUCUNE corrélation établie entre ces concepts fumeux et la douance, aucun lien, pas le moindre début d'un rapprochement possible qui pourrait être appuyé par des chercheurs sérieux.

Ben voilà, comme ça c'est clair. Smile
Le concept cerveau droit/cerveau gauche semble largement antérieur à la PNL, par contre, si j'en crois ce que j'en ai lu (du cerveau, pas de la PNL). Ils n'ont fait que le reprendre. Et effectivement, ça n'a pas l'air très solide.

Super Marre a écrit:Vous me direz : "cette réaction n'est-elle pas disproportionnée?"
Je vous réponds NON, PAS DU TOUT. MARRE DE LIRE DES INEPTIES SANS L'OMBRE D' UN ARGUMENT VALIDE EN APPUI. ET MARRE DE VOIR DES GENS SE FAIRE AVOIR PAR CES MEMES CONNERIES.

Voici une citation qui pourra, je l'espère, alimenter une REFLEXION sur le sujet.

Ben oui. Mais il faut bien commencer la réflexion quelque part. Quant on commence tout juste à s'intéresser à un sujet, il paraît logique de ne pas avoir autant d'informations que ceux qui ont déjà avancé, et donc pas encore suffisamment pour faire le tri. C'est pour ça que j'avais précisé que c'était "à vérifier", d'ailleurs, parce que je n'ai pas suffisamment de sources fiables sur le sujet, donc d'argument valides, et pour cause...

Et oui, je trouve ta réaction disproportionnée, parce qu'ici il s'agit ici d'un problème de trouver un mot pour décrire quelque chose, pas de défendre une théorie fumeuse... Ce que personne n'a fait, d'ailleurs.

(De façon tout à fait personnelle, si tu as une bibliographie sur la neurologie ou neuro-psychologie, plutôt que sur la PNL, dont je me fous royalement, ça m'intéresse).
Lanza
Lanza

Messages : 1913
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 43
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Invité le Mar 11 Mai 2010 - 17:01

Il n'est pas ici question de prendre tout à la lettre, ni de déverser ma mauvaise humeur sur vous, mais nous sommes ici dans un débat de vocabulaire il me semble. Je vous explique donc ce qu'il y a derrière ces termes, puisqu'ils n'ont pas été explicités. Je me mets à la place du naïf qui débarque et prend "neuro-droitier" comme synonyme possible de "surdoué"... et je trouve ça dangereux...
Concernant le mot "zèbre", je n'ai pas besoin d'en écrire une tartine, de nombreux topic m'ayant déjà vue m'étaler sur le sujet. Par ailleurs, ce mot a été défini par JSF, entre autres.
Tu me vois fort heureuse si tu as abandonné cela. Tu aurais peut-être en même temps pu nous dire pourquoi.

Infiniment confuse que le lien ne fonctionne pas. Je ne trouve pas le moyen de rectifier afin qu'il vous redirige au bon endroit, je suis nulle avec un ordinateur.

PS je ne prends pas plaisir à traquer les gens qui écrivent des choses ambiguës... certains trucs, comme l'absence de précision, me grrrrrrrrrrrrrrrrrrr. C'est tout. Et OUI je suis de MAUVAIS POIL. Désolée.

PPS pour Lanza : tout dépend ce sur quoi tu cherches à te documenter, explicites-moi ça en mp, je te donnerai des références.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Lanza le Mar 11 Mai 2010 - 17:08

(Pour le lien, c'est juste un "." en trop à la fin de l'url.)
Lanza
Lanza

Messages : 1913
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 43
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Nicoco le Mar 11 Mai 2010 - 17:51

Ma seule source en la matière(HD/HG), suite à la lecture de son livre "Voyage au-delà de mon cerveau", est Jill Bolte Taylor. Crédible ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jill_Bolte_Taylor


Par ailleurs, ce qui est marrant, c'est qu'à chaque fois que d'une manière ou d'une autre (http://www.zebrascrossing.net/sujets-tabous-politique-religion-et-spiritualite-sexe-f9/zebre-surdoue-definition-claire-du-mot-zebre-t445.htm) ce sujet est abordé ici , tôt ou tard cela part en vrille...
Nicoco
Nicoco

Messages : 3689
Date d'inscription : 16/09/2009
Age : 55
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Super PY est rive le Mar 11 Mai 2010 - 18:17

Ouais Nicoco, c'est un peu le point Godwin du forum!!!

Chacun sa définition, chacun la projetant plus ou moins sur les autres, chacun la mélangeant allègrement avec d'autres concepts, chacun ses propres préjugés, et connotations sur chacun de ces mots, chacun à une étape différente de l'appropriation de ces concepts, chacun y mettant une partie de ses complexes, de ses forces, de sa personnalité, chacun avec plus ou moins le besoin de se reconnaitre dans l'un ou l'autre de ces termes, en y mettant des choses différentes selon son histoire, selon les conceptions de l'environnement, les siennes propres...
Super PY est rive
Super PY est rive

Messages : 4432
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 34
Localisation : environ par la

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Invité le Mar 11 Mai 2010 - 18:35

Je crois que JBT est surtout intéressante à lire pour le témoignage qu'elle apporte. Je n'ai pas lu ce bouquin, mais le fait même de dissocier à ce point les deux hémisphères cérébraux et d'associer des fonctionnements précis à telle ou telle zone à partir d'une seule expérience vécue est très réducteur, et du coup manque de crédit scientifiquement parlant. Les deux hémisphères fonctionnent de concert et pour préciser les choses, il faudrait pouvoir faire des expériences sur des cohortes de nombreuses personnes : sectionner le corps calleux pour voir ce qu'il se passe, léser une partie précise du cerveau chez toutes et voir ce qu'il se passe, si l'on retrouve les mêmes symptômes chez toutes... hum... hors de question de faire cela évidemment.
A l'heure actuelle, le seul réel moyen de poser des hypothèses sur le fonctionnement est de travailler avec les lésions existantes, chez des patients déjà atteints, et d'observer les diverses pertes de fonctions cognitives, motrices ou autre. Sachant que chaque patient et chaque lésion est forcément différente, la tâche est loin d'être simple.
Je vais te parler de mon expérience clinique Nico. Je vois des patients atteints de lésions cérébrales depuis 7 ans environ, j'en avais vu en stage et à la fac auparavant. Ce que je peux te dire, c'est que je n'ai jamais vu deux patients avec des lésions semblables présenter strictement la même symptomatologie. Jamais. Il y a des similitudes, certes, mais dans l'expression des troubles, il existe de nombreux points de divergence. Si je peux exprimer mon humble avis, c'est je crois lié à l'environnement et à la vie de chacun. Chacun construit son propre cerveau, ses propres connexions synaptiques, ses propres circuits perception/réponse, au fil de sa vie.
En raison de ces différences inter-individuelles notamment, certaines interventions sur le cerveau se déroulent patient éveillé, afin de cibler les zones à ne pas toucher de manière précise, sans préjuger des atteintes possibles ou non avec une simple cartographie générale de l'encéphale.
Je te parlerai aussi de ces patients avec des lésions irréversibles, qui pourtant récupèrent une partie des fonctions perdues. En créant de nouvelles connexions, ailleurs. En se servant d'autres parties de leur cerveau.
La neurologie est un domaine bien trop vaste et complexe pour se limiter à une distinction cerveau droit/cerveau gauche et à une cartographie générale... il existe des hypothèses, mais rien de vérifié absolument, et rien d'universel.

Ce fil dérive.... comme toujours...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par ahlala le Mar 11 Mai 2010 - 18:54

"Il est probable qu'il existe un plus grand nombre de définitions de l'homme que d'aucun autre animal, et pour cause : n'est-ce pas lui qui donne les définitions?"

Eric Weil
ahlala
ahlala

Messages : 899
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 42
Localisation : Angers

http://www.acsis-pm.org/10Intro.html

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par graymalkin le Mer 12 Mai 2010 - 13:54

Super Marre a écrit:moi surdoué ça me va. C'est le moins débile de tous, même s'il n'est pas tout à fait le mot juste.

Il me va bien plus que "zèbre" en tous cas...


moi j'aime bien Zèbre, c'est sympa.

j'aime répondre, je suis juste "un drole de Zèbre", lorsqu'on me dit que je suis un peu bizarre, atypique.
graymalkin
graymalkin

Messages : 229
Date d'inscription : 02/03/2010
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

Le terme surdoué? Empty Re: Le terme surdoué?

Message par Rhô le Mer 12 Mai 2010 - 21:44

moi surdoué ça me va. C'est le moins débile de tous, même s'il n'est pas tout à fait le mot juste.

Je ne suis pas d'accord. Le plus juste semble être 'haut QI', puisque c'est justement comme ça que l'on reconnaît les zèbres à l'heure actuelle. 'Surdoué' ne me semble pas juste du tout. Je ne me sens pas plus doué que les autres, sauf dans un domaine en particulier.
Rhô
Rhô

Messages : 25
Date d'inscription : 11/05/2010
Age : 26
Localisation : Près d'Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum