Des rêves qui n'en sont pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des rêves qui n'en sont pas ?

Message par Fata Morgana le Mar 16 Oct 2012 - 9:04

Ma psy me pose régulièrement des questions concernant mes rêves nocturnes. Elle m'a fait remarquer que mes rêves consistent à faire exactement la même chose que ce que je fais la journée: cogiter, computer et vivre des moments mystiques... Elle me dit " En fait, vous n'arrêtez jamais, pas même en dormant". (Ce qui l'a fait rire).
Aurions-nous ici d'autres zèbres qui seraient dans un cas de figure similaire ?
Dans mon dernier rêve, j'avais en main tout un tas de cartes en carton de la taille d'un livre. Sur ces cartes il y avait des lignes écrites concernant la synthèse sonore. Je pouvais cocher les effets indiqués pour modifier le son d'un instruments de musique, et je me suis amusé comme un fou à mélanger une multitude d'effets sonores de cette manière. J'ai adoré ça ! Very Happy
Synthèse j'imagine est le mot clé de l'histoire...
j'ai toujours pensé que l'on pouvait synthétiser des concepts comme on synthétise des sons en mélangeant et modifiant des oscillateurs proposant des ondes de base. Chaque mot étant l'un de ces oscillateurs pouvant être mixé avec tels autres pour obtenir des effets de sens variés...

Fata Morgana
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15009
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 59
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des rêves qui n'en sont pas ?

Message par Another-Point-Of-View le Mar 16 Oct 2012 - 11:41

Personnellement si je me rappelle de deux ou trois rêves par an, je m'estime heureuse... Mais ils sont vraiment, mais alors vraiment chelous...

Another-Point-Of-View
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 285
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 20
Localisation : Belgique (Hainaut)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des rêves qui n'en sont pas ?

Message par kim meyrink le Mar 16 Oct 2012 - 12:27

Je fais des rêves étranges moi aussi , mais contrairement à toi, il sont palpitants pour ma part, j'incarne toujours un rôle différent. Cependant, tous comme toi, ils sont très précis et comportent souvent une certaine logique ( ma logique en tous cas).

kim meyrink
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 118
Date d'inscription : 04/08/2012
Localisation : sud de la france

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des rêves qui n'en sont pas ?

Message par Noumenie Dysnomie le Jeu 18 Oct 2012 - 11:59

Je sais quand je rêve, et c'est rare que je rêve déjà.
Je suis bien trop terre à terre pour me laisser envahir d'une réelle émotion lorsque je rêve, aussi plaisante soit la situation.
Souvent, je fais un mixe de choses vécu, comme tu le dit Fata. Mais en version "comique".
Par exemple, cette nuit :
Spoiler:
j'ai rêvé que j'étais dans une chambre à un étage avec mon copain qui bouquinait à côté de moi, j'ai vu un chat par la fenetre, que j'ai fait entrer parce qu'il était trop choupi et que les balustrades permettaient qu'il puisse venir. Gros ronrons, calins etc, puis j'ai voulu descendre pour l'montrer à ma mère, qui m'a dit qu'elle l'avait vu mais que personne n'arrivait à l'attraper, j'vais pour l'montrer à ma fratrie et j'tombe sur un chat avec un tricorne du coup j'me moque en lui parlant et il me parle, alors je décide de lui chiper son chapeau, il me griffe les jambes, le chat gris s'enfuit, je suis triste.
Je sais qu'il y a de quoi se nettoyer/soigner dans la chambre de ma mère, je dois marcher sur des piles de livres un peu branlantes mais en forme de marche pour atteindre sa chambre.
Une fois nettoyée, en descendant, y a une silhouette d'homme qui monte, mais je vois pas sa tête, j'le pousse, lui dit qu'il n'a rien à faire là et en allant voir ma mère qu'a pas bougé de la terrasse ou elle sirote un truc, j'lui chuchote à l'oreille ce qui s'est passé et quand j'ai finis, j'm'aperçois que c'est une pote partie en suède qui me dit qu'elle va à un concert ce soir et que ce serait cool que je vienne. Quand je regarde autour de moi, j'suis dans un bar, et j'lui dis que moi même je vais à un concert ce soir, que c'est ballot mais que je suis contente de la voir.

Bref, j'ai mixé mes envies de chat, mon présent copain, mon passé un poil obscur et ma famille/amis avec mon futur proche du concert ou je vais ce soir, dans un rêve... clown

Sinon, des rêves chelous, j'en fais, mais bon.
J'ai 2 rêves récurents et que je classe dans la catégorie cauchemar/dérangeants, mais sinon, rien de palpitant.

Mais du genre, pour ceux qu'on envie de lire (il doit rester masse de faute, je l'ai écrit il y a un moment) :
Spoiler:

*Ailleurs*



Nous sommes une petite fille. Nous car Je. Nous car à la 3ième personne. Je car à la 1ère.
Nous sommes donc Elle.

Elle, elle est là. Là n'est pas. Nous sommes alors là sans être là ni elle.
Elle semble gauche, impassible pourtant ailleurs. Ailleurs car ni elle ni nous ne sommes jamais.
Cet Ailleurs est blanc. Non pas pur. Juste blanc, sans mur. Vide. Il nous entoure sans être.
C'est un Ailleurs...

Elle que nous sommes, avance sans avancer dans cet Ailleurs. Elle semble avancer car il faut avancer. Sans but. Elle est pas heureuse. Elle est pas malheureuse. Juste ailleurs.
Ailleurs d'Ailleurs...

Elle est petite aussi. Petite brunette. Je ne sais... La petite brunette est vêtue de blanc comme l'Ailleurs et erre... Comme dans un hôpital. Mais Ailleurs n'est pas un hôpital et la petite brune vêtue de blanc n'est pas malade. Il n'y fait pas froid. Il n'y a pas de bruit.
Ailleurs n'est ni lieu, ni présence, ni bruit...

Pourtant, la petite n'est pas seule et le sait, le sent. Elle erre peut être sans but mais sait qu'une présence est à la croisée des chemins. Elle n'est pas seule. Elle a quelque chose. C'est vague, flou. Comme une mesure absente invisiblement présente. On ne peut la voir que de biais, si l'on y croit. Cela fait parti d'Ailleurs. Cela ressemble à une boule de poils floue. Cela plane à hauteur de notre tête et s'inquiète. Il n'y a pourtant pas de bruit dans Ailleurs. Cela n'en fait pas à notre tête...
Ailleurs est en Nous.

Nous continuons d'avancer, toujours sans le faire.
Soudain, IL surgit.

IL n'est pas d'Ailleurs, ni de Nous. IL ressemble à Cela qui s'agite au dessus de Nous. IL est différent. IL est noir. IL est noir et fait du bruit. Malgré Ailleurs, IL nous assourdi de sons silences, pesant comme une bouche géante hurlant et crachant mille et un reproches venimeux, sans que jamais nul son n'en sorte.
IL nous fait mal, IL nous rend sourd...

IL se rapproche avec son noir. IL nous entoure, détruit Ailleurs, le gobe en faisant comme des trous de cigarettes sur un film. Des visages de monstres hilares se créent et observent... Nous ne bougeons pas. La petite reste stoïque, yeux fixes pendant que Cela vole vite autour de Nous pour protéger.


IL fonce sur Cela et avale Nous dans son néant.

Noumenie Dysnomie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1406
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 25
Localisation : Dans le <3 de Bibo :v

http://www.noumenie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des rêves qui n'en sont pas ?

Message par Invité le Lun 7 Jan 2013 - 22:22

.


Dernière édition par Pessoa le Mer 17 Avr 2013 - 21:59, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des rêves qui n'en sont pas ?

Message par cramique le Mar 8 Jan 2013 - 13:55

J'ai plus la réf en tête mais d'après certaines recherches les rêves ne seraient pas seulement (ou pas du tout ?) l'expression de notre inconscient mais juste des pensées comme on en a en journée. Comme toi je pense en dormant et parfois je crée (j'ai des idées) ou je trouve des solutions. Mais j'ai aussi des rêves auxquels j'ajoute une interprétation selon le principe de l'association d'idée ( cf psychanalyse) - Mais c'est mon interprétation qui est intéressante, pas vraiment le rêve, bref ..


cramique
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 308
Date d'inscription : 11/08/2012
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des rêves qui n'en sont pas ?

Message par Charlie le Jeu 14 Fév 2013 - 23:16

Quand je me réveille la nuit c'est comme si j'étais totalement consciente directement. Ca m'arrive souvent de noter quelque chose à ce moment là. Comme si j'avais réfléchi en dormant.

Sinon je ne m'en rends pas vraiment compte. Sauf une fois quand j'étais encore étudiante. en période d'examens, il m'est arrivé de me réveiller en sueur car je faisais des démonstrations mathématiques en dormant... Mais ça date.

Charlie
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 280
Date d'inscription : 08/01/2013
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des rêves qui n'en sont pas ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:01


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum