Intolérance et mépris de la part des zèbres ?

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Re: Intolérance et mépris de la part des zèbres ?

Message par espérance le Lun 30 Déc 2013 - 14:06

NNTG1842YDN :

"Plutôt que perdre mon temps avec la boue, je ne me préoccupe que des diamants."

Hého "la boue" ce sont des personnes avec toute la dignité que leur confère leur condition humaine.

On peut ajouter accessoirement qu'entre "la boue" et  les "diamants", vous ne faites ni dans la mesure ni dans la nuance.

espérance
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1052
Date d'inscription : 11/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intolérance et mépris de la part des zèbres ?

Message par Ise le Lun 30 Déc 2013 - 14:45

J'aime à penser qu'il s'agit d'une réaction de protection.
avatar
Ise
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intolérance et mépris de la part des zèbres ?

Message par Invité le Lun 30 Déc 2013 - 15:39

Le mepris c'est mal.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intolérance et mépris de la part des zèbres ?

Message par Ise le Lun 30 Déc 2013 - 15:43

Le mépris est un mot.
Etymologiquement il signifie "mal pris"
Le sens même du mot implique l'erreur

L'erreur est excusable

je trouve le mot intolérance plus grave
avatar
Ise
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intolérance et mépris de la part des zèbres ?

Message par Invité le Lun 30 Déc 2013 - 15:49

Le mepris est un sentiment. C'est pas raisonnable de vouloir raisonner un sentiment. Sauf si un sentiment peut etre une erreur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intolérance et mépris de la part des zèbres ?

Message par Mélodia le Lun 30 Déc 2013 - 16:11

Après avoir tout lu je donne mon sentiment sur la question (qui vaut ce qu'il vaut).
Je me reconnais dans certains qui disent que, sans mépriser, ils s'ennuient avec des discussions que l'on trouve moins intéressantes.
J'ai été depuis le collège en retrait car je m'ennuyais dans ces discussions, et surtout que je n'arrivais pas à trouver quoi que ce soit à répondre. Surtout qu'il y a un nombre de plaintes impressionnant dans les conversations au collège et au lycée. ("Ah, j'ai trop de devoirs ! J'ai froid, il pleut" : que répondre d'autre que "J'ai enregistré l'information" ?)
Il y a eu une réponse à cela comme quoi ça n'est pas le contenu qui est important mais le dialogue en soi. Mes parents/grands-parents m'ont répété ça un très grand nombre de fois. Je l'entend bien, mais ça devient pour moi tellement pénible que j'en suis obligée de "sélectionner" mes fréquentations avec des gens assez ouverts pour qu'il n'y ait pas besoin de briser la glace.
Plus que de l'ennui, certaines des discussions que j'entends m'énervent, voire m'insupportent. Je ne sais pas si c'est du mépris. Mais je ne pense pas que ce soit perçu comme tel car je réagis plutôt en continuant d'écouter et en déprimant intérieurement (conseil : faire autrement). Les quelques fois où j'ai exprimé mon désintérêt, j'avais l'impression de les priver de quelque chose, que c'était horrible pour eux, j'essaie donc de limiter, même si ça me fait assez vite du mal.
Enfin, je m'autocensure presque dès que j'ai des pensées ou sentiements qui ressemblent à du dégoût ou de l'ingtolérence. Je suis assez intéressée par la différence qui vient d'être faite, parce que ça pourra me libérer un peu je crois. Parce que comme je considère que chacun à sa valeur, je me refuse à mépriser des gens. Mais il ne m'est pas arrivée d'être intolérente jusque là.

Moi c'est "les gens" ou "les moutons"
avatar
Mélodia
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 92
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 21
Localisation : Toulouse / Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intolérance et mépris de la part des zèbres ?

Message par Invité le Sam 10 Mai 2014 - 15:51

je pense que me trouvent intolérante et méprisante les gens qui me mentent et tentent par ce biais de me remettre en question pour cacher leur fausseté ou me blesser, je coupe court. c'est qu'on n'est pas sur la même longueur d'onde voire opposés

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intolérance et mépris de la part des zèbres ?

Message par Invité le Sam 10 Mai 2014 - 15:54

ou ceux que "je dérange", "j'agresse soi disant par ce que je suis" ou ceux que je renvoie à leurs limites mais qui bizarrement reviennent toujours me chercher ou par ce biais tenter de combler leur besoin de conflits uniquement bizarrement ou leur solitude ou leur besoin de quelque chose que je peux apporter ou dans le cas de ma mère juste de me polluer de façon calculée incohérente (c'est beau l'amour) Smile j'ai zappé tout ça et bizarrement ça va mieux Smile ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intolérance et mépris de la part des zèbres ?

Message par Invité le Sam 10 Mai 2014 - 15:59

(des fois ça va mal mais bon j'attends que ça passe Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intolérance et mépris de la part des zèbres ?

Message par lobo le Lun 23 Juin 2014 - 19:27

Bonjour,
pour moi le mépris est une sorte de réaction de défense lorsque je me sens mal à l'aise ou rejeté.
Par exemple en étant avec un petit groupe de gens l'autre soir et ne pas apprécier la discussion.
(filles et garçons parlant des sentiments et des attentes dans les relations amoureuses, comparant les caractères hommes-femmes, ça me rappelle trop le "action vérité" d'enfants, quoique là au moins  il y avait une sorte d'excitation)

       
Entendre toutes ces platitudes m'irrite un peu j'avoue,

ou alors c'est le fait de comprendre qu'il s'agit d'une sorte de jeu de drague collective, dont je me sens évidemment exclu, puisque je n'y éprouve pas tellement de plaisir.
La réaction de mépris serait pour moi de balancer une ou deux vannes... mais bon, si c'est pour au final passer pour un gros c...
Finalement, j'ai trouvé que garder un peu le silence, ne pas prendre part à la conversation, pouvait aussi être un moyen de garder sa personnalité sans être obligé de manifester du mépris.

       
C'est là que je trouve que ça aide de savoir qu'on est un peu différent,
qu'on peut se sentir un peu isolé par moments. Je me disais aussi qu'avec certaines personnes la conversation se passe mieux donc, patiente jeune padawan...

ce message auto-nombriliste s'autodétruira dans 15 secondes. Merci de l'avoir lu


Dernière édition par lobo le Lun 23 Juin 2014 - 19:49, édité 1 fois
avatar
lobo
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 29
Date d'inscription : 21/06/2014
Age : 42
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intolérance et mépris de la part des zèbres ?

Message par Invité le Lun 23 Juin 2014 - 19:41

lobo a écrit:
Bonjour,
pour moi le mépris est une sorte de réaction de défense lorsque je me sens mal à l'aise ou rejeté.
Par exemple en étant avec un petit groupe de gens l'autre soir et ne pas apprécier la discussion.
(filles et garçons parlant des sentiments et des attentes dans les relations amoureuses, comparant les caractères hommes-femmes, ça me rappelle trop le "action vérité" d'enfants, quoique là au moins  il y avait une sorte d'excitation)

       
Entendre toutes ces platitudes m'irrite un peu j'avoue,

ou alors c'est le fait de comprendre qu'il s'agit d'une sorte de jeu de drague collective, dont je me sens évidemment exclu, puisque je n'y éprouve pas tellement de plaisir.

peut être parce que tu n'y joues pas ?
pas tellement de plaisir, c'est un peu quand même, dans une journée c'est ça de gagné et c'est léger

La réaction de mépris serait pour moi de balancer une ou deux vannes... mais bon, si c'est pour au final passer pour un gros c...
Finalement, j'ai trouvé que garder un peu le silence, ne pas prendre part à la conversation, pouvait aussi être un moyen de garder sa personnalité sans être obligé de manifester du mépris.

       
C'est là que je trouve que ça aide de savoir qu'on est un peu différent,
qu'on peut se sentir un peu isolé par moments. Je me disais aussi qu'avec certaines personnes la conversation se passe mieux donc, patiente jeune padawan...

ce message auto-nombriliste s'autodétruia dans 15 secondes. Merci de l'avoir lu

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Intolérance et mépris de la part des zèbres ?

Message par albatrosdore le Lun 23 Juin 2014 - 20:25

gahan girl a écrit:je pense que me trouvent intolérante et méprisante les gens qui me mentent et tentent par ce biais de me remettre en question pour cacher leur fausseté ou me blesser, je coupe court. c'est qu'on n'est pas sur la même longueur d'onde voire opposés

Exactement... Quand c'est comme ça, je ne parle même pas, d'où l'image négative que je renvoie à nouveau d'intolérance... C'est cyclique.
J'ai souvent l'impression d'être avec des girouettes, d'ailleurs je les trouve bipolaire, c'est incroyable non ???
avatar
albatrosdore
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 223
Date d'inscription : 18/11/2013
Localisation : Par çi par là

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intolérance et mépris de la part des zèbres ?

Message par Kodiak le Lun 23 Juin 2014 - 22:09

C12H23O2Na a écrit:Oui, je n'étais pas rentré dans les détails, mais il y a cela aussi.
Je pense ceci dit que les "messages-je" sont puissants pour communiquer ouvertement, puisque l'énonciateur affiche tout de suite qu'il émet un jugement personnel et non absolu (la différence entre "c'est nul" et "je trouve ça nul", par exemple).

C'est ainsi que je manifeste mes intolérances (nombreuses) et mon mépris (vaste). Cette formulation subjective est importante en effet car elle signifie, pour mon interlocuteur comme pour moi, que le jugement négatif que j'adresse n'engage que moi, et ne constitue pas une appréciation générale. En outre, je sais pertinemment que sur l'immense majorité des points qui provoquent des rejets de ma part, je suis dans une grille de lecture très minoritaire.

Afin d'éviter de susciter des polémiques vaines je ne détaillerai point les divers champs de mes intolérances, et dans un souci de respect de l’intelligence des lecteurs je ne me contenterai pas d'une elliptique énumération de généralités floues.

En revanche, je puis être un peu plus prolixe s'agissant du mépris, que je ressens à l'égard des personnes basiques pataugeant avec contentement dans la fange de leur médiocrité (dont le champ des intérêts se limite à s'empiffrer et à picoler en s'agglutinant avec leurs congénères, à (tenter de) copuler sans retenue ni respect de leurs "cibles", à pratiquer un consumérisme moutonnier accompagné d'un fétichisme ridicule à l'égard de leurs acquisitions). Le manque de courage, de sincérité et de loyauté sont également des travers que je flétris régulièrement.

Quand au nom générique que j'attribue régulièrement aux cibles de mes rejets, il s'agit, sans aucune originalité de ma part, de "bande de cons".
avatar
Kodiak
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1903
Date d'inscription : 05/11/2013
Age : 55
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intolérance et mépris de la part des zèbres ?

Message par Benjamin le Lun 23 Juin 2014 - 23:30

Je ne peux que comprendre tout à fait la vision de Kodak, et l'approuver avec vivacité... À mon grand regret.
avatar
Benjamin
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 270
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 36
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intolérance et mépris de la part des zèbres ?

Message par lobo le Mar 24 Juin 2014 - 9:51

gahan girl a écrit:
lobo a écrit:
ou alors c'est le fait de comprendre qu'il s'agit d'une sorte de jeu de drague collective, dont je me sens évidemment exclu, puisque je n'y éprouve pas tellement de plaisir.

peut être parce que tu n'y joues pas ?
pas tellement de plaisir, c'est un peu quand même, dans une journée c'est ça de gagné et c'est léger


oui, tout à fait, je sais que les jeux paraissent idiots quand on n'y joue pas, mais il suffit d'entrer dedans pour avoir une vision complètement différente. Donc, je me garde bien de juger. Après, il faut trouver une clé d'entrée dans ces jeux, chacun a sa propre sensibilité pour ça.
avatar
lobo
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 29
Date d'inscription : 21/06/2014
Age : 42
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Intolérance et mépris de la part des zèbres ?

Message par Kate63 le Sam 9 Avr 2016 - 8:11

Ce fil commence à dater un peu, mais je suis tombée dessus et il m'a intriguée.

Je passe juste dire merci à Laurinette pour sa vidéo sur Alexandre Astier, elle m'a fait beaucoup rire ! (Et je partage également son avis ...)
avatar
Kate63
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 47
Date d'inscription : 02/08/2015
Age : 25
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum