anorexie, boulimie

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par follofficielle le Ven 2 Nov 2012 - 7:43

Bonjour Oignon,

ta liste ouvre des pistes, on continue.

follofficielle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 692
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 57
Localisation : lyon

http://nathirouve.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par Mag le Ven 2 Nov 2012 - 7:48

autre perspective, autres mots...

"Le poids est la voie". (Dialogue avec l'ange 1-10-1943)
"Celui qui sur la Terre est sans poids
est sans voie.
La matière que vous avez assumé, c'est le poids"

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par follofficielle le Ven 2 Nov 2012 - 8:06

Te voila enfin Eve,

tu entendais ou entend encore
"il vaut mieux t'avoir en photo qu'a table"
j'entendais
"il vaut mieux t'avoir en photo que de te nourrir"

Certe, regarder bien la photo.
sois belle et tais toi le secret de famille.

"La boulimie permet de tenir à distance", élargissement des rempart.
Qui necessite d'etre ainsi repousse?

Qui fait intrusion?

Tu manges plus qu'un homme Eve?
Quel homme?

follofficielle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 692
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 57
Localisation : lyon

http://nathirouve.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par follofficielle le Ven 2 Nov 2012 - 8:18

Mag,

"le poids est la voix"?celui qui est sans poids est sans voix.
Eve ne se laisse pas sans voix, Eve à une voie, une issue (de secours)
Je ne fais pas le poids, je n'ai aucun poids, ma voix est inaudible?
ma voix est parfaitement audible, certain ici, l'ont entendu.
Mais ici, je peux dire, il y a des oreilles pour entendre.

qui dialogue avec l'ange en 1943?

follofficielle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 692
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 57
Localisation : lyon

http://nathirouve.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par Mag le Ven 2 Nov 2012 - 8:27

Very Happy Je n'aime plus jouer avec les mots autrement que dans ma sphère intime ou dans le cadre du jeu auquel je participe ici dans la partie humour Non désolé

qui dialogue avec l'ange en 1943?
http://www.dialogues-ange.fr/dialogues.html

Mag
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3589
Date d'inscription : 18/05/2012
Age : 70

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par Invité le Ven 2 Nov 2012 - 8:48

si ca peut t'aider voila ce que j'ai ecrit sur mon fil " nourriture, mon Amour"

http://www.zebrascrossing.net/t8118-nourriture-mon-amour

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par follofficielle le Ven 2 Nov 2012 - 9:41

Mag,

Tant pis pour les mots.
Merci pour le lien. Meme si "tu me donne du pain sur la planche" (c'est pour les autres Mag, que le fil ne se perde pas)

Fee, ton aide m'est précieuse : je n'ai pas aimer ma fille A.

"j'ai du pain sur la planche" on continu, on avance

follofficielle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 692
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 57
Localisation : lyon

http://nathirouve.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par Invité le Ven 2 Nov 2012 - 9:54

si je peux t aider... cela dit je n arirve aps a m aider moi meme mais si je peux surtout t y faire voir un peu plus claire, cela n engagera que ma vision mais apperemment il y a vraiment des elements communs dans cette "maladie" de l ame

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par oignon le Ven 2 Nov 2012 - 10:54

Quelques-uns en plus :
Spoiler:
Le poids des mots.
Il ne faut pas jouer avec la nourriture.
N'en faire qu'une bouchée.
Manger la poussière.
Croquer la vie à pleine dents.
Dévorer un livre.
S'en mordre les doigts.

Je suis désolé de ne pouvoir t'apporter autre chose - j'ai le comportement inverse : excessif, mais par à-coups, par périodes.

oignon
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 20
Date d'inscription : 29/10/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par follofficielle le Ven 2 Nov 2012 - 11:11

Merci, je prends tout.

s'en mordre les doigts. Ronger les ongles

follofficielle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 692
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 57
Localisation : lyon

http://nathirouve.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par Invité le Ven 2 Nov 2012 - 14:31

whao !
Je me rend compte que je dis très souvent les citations qu'oignon vient de mettre.

Et bé, je ne pensais pas qu'en écrivant sur ce fil j'en apprendrait encore autant !

"il vaut mieux t'avoir en photo que de te nourrir"
Aï ! c'est vrai que l'argent a toujours été une problèmatique chez mes parents et notament chez mon père qui a souffert de mal ou sous nutrition.
Contrairement à ma mère dont toute la famille était dans la restauration et obèse.
sois belle et tais toi
Euh, oui sauf que le "belle" je ne l'ai jamais entendu. Mais en gros c'est ca
"La boulimie permet de tenir à distance", élargissement des rempart.
Qui necessite d'etre ainsi repousse?

Oui. Comme je te l'ai écrit, mes pires crises ont eu lieu non pas au lycée mais bien après, suite à une agression.
Je me trouvais plutot pas mal à l'époque.
En plus je portais une robe et des petits talons.
Mais le pire, c'est lorsque je suis allée voir le poste de police dans la gare, après avoir fait un passage aux wc et racheter des vêtements neufs et que l'a l'un des flics m'a dit : ca arrive tout les jours. Le mieux est de rentrer chez vous et d'oublier tout cela.
Tu manges plus qu'un homme Eve?
Quel homme?

Bé, quand je mange avec des copains par exemple

Tout ceci m'aide beaucoup follo mais et toi ? Et ta fille ?
Je pensais vous aider, vous donner peut être des pistes.
Je suis navrée de voir que tu penses encore à m'aider à travers mes mots.
Je pensais au contraire que pour une fois ce serait peut être moi qui pourrait t'aider

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par fleur_bleue le Ven 2 Nov 2012 - 14:35

r'Eve Zèbre a écrit:
Je suis navrée de voir que tu penses encore à m'aider à travers mes mots.
Je pensais au contraire que pour une fois ce serait peut être moi qui pourrait t'aider

Parfois, on peut s'aider mutuellement. Être aidé et aider l'autre ne font qu'un, bien souvent, mais on l'oublie. Je pense que par ton partage, par tes réflexions, par les discussions que tu engages sur ce fil, tu apportes déjà une aide, celle de comprendre, de connaître, d'avoir de l'empathie. Une aide qui vient de plus profond que tout ce quelqu'un comme moi, qui prends le problème d'un côté plutôt rationnel, pourrait apporter.

Bisous à vous tous.

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par Invité le Ven 2 Nov 2012 - 14:40

Merci fleur bleue, c'est juste que de toujours parler de moi ... j'ai l'impression d'être égoïste.
Je ne sais comment aider sur ce sujet à part en racontant les expériences que j'ai eu et ce que j'en ai retiré.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par follofficielle le Ven 2 Nov 2012 - 15:54

Oui Eve on s'aide.
tu m'aides :

Ta mère est + un problème pour toi que ton père. mais ton père te harcele.
Tu relie ton appetit d'homme (je mange comme un homme) aux violences qui t'ont été infligée dans le métro.

Tout le monde s'accorde à dire que la mère est coupable, une histoire de nichon qui allaite ou pas)
je n'ai allaité ni A ni R, seule A est boulimique mais R est famélique.

Je suis coupable.

Je me demande bien pourquoi j'ai "pris" un pere pour mes filles si je me retrouve toujours avec la totalité de la responsabilité des echecs.


C'est après la scène du métro, que ça à commencer. C'est sure?
Pas avant avec ta mère qui mange trop et ton père qui mendie?

follofficielle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 692
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 57
Localisation : lyon

http://nathirouve.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par Invité le Ven 2 Nov 2012 - 17:15

Je n'ai jamais eu l'impression que mon père me harcelait. Non non
C'est ma mère qui harcèle, par téléphone.

Avant le métro .... Dur. J'ai eu plusieurs phases.
Je dirais que le métro m'a considérablement enlaidie même au niveau vestimentaire.
Avant, comme mon père Wink Je mangeais comme 3 mais ne prenait pas un gramme.
D'ailleurs on a souvent dit à ma mère lorsque j'étais petit que j'étais rachitique :/
J'ai eu une autre période où j'ai pris énormément c'est à la naissance de ma 2ème nièce.
Dur rapport aussi avec ma soeur qui elle était un peu ronde alors qu'elle faisait attention.
Je tenais de mon père, elle de ma mère.
Et puis je l'ai toujours pris en exemple, je me "refusais" d'être mieux qu'elle.
Elle a redoublé, alors j'ai redoublé.
Mais je n'avais pas conscience de tout cela.
Ma véritable mère c'est ma soeur.
D'ailleurs, notre doc lui avait demandé de devenir ma tutrice mais elle a refusé. Déchirement !
Mais que te repprochent tes enfants exactement ?
Je ne comprend pas qu'ils puissent ne pas t'aimer.
Regarde moi, ma mère me fait les pires misères et je continue de l'aimer

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par Noumenie Dysnomie le Ven 2 Nov 2012 - 18:29

Je fais de l'anorexie mentale, et j'en ai pleinement conscience depuis le début, depuis que j'ai pris du poids après un accident, à cause principalement de la super cortisone et de l'arrêt obligatoire de toute activité physique pendant quasi 2ans. Et croyez moi, pour une sportive, ça fait mal au cul, et maintenant, je traine la patte :/
Du coup, je ne hais plus, mais j'ai détesté ce corps qui n'est pas le mien.
J'ai appris à vivre avec il y a peu de temps, mais pour autant, je suis une fiéfée végétalienne qui se fait au mieux, un repas par jour, ou au mieux, un micro petit dej.
Bon, je ne suis pas non plus une vraie fervente du végétalisme, comme je l'ai dit sur un topic qui en parle, je suis plus fan des fruits et légumes et graines que du reste, mais je vais pas dire non à des sushi ou des pates aux lardons ou saumon, ou du poulet au curry, etc. Sauf que de moi même, j'achète et consomme plus facilement des légumes, ou des graines, etc...

Ceci mis à part, à force de rien mangé, et comme c'est bien connu, mon estomac est devenu riquiqui ! Donc j'mange encore moins, et mon copain aide pas à ça, c'est une crevette.
Pour autant, je suis très loin d'être maigrichonne et j'estime avoir encore 30 à 40kg à perdre pour atteindre un poids "recommandé" par les trucs de santé/la norme et la mode.
Mais je suis juste contente d'entrer dans un (au choix, en fonction de comment c'est coupé, du plus grand au plus petit) XL/L/M/38
Après, la mode etc, ça me fait marrer, mais un truc de ouf hein, parce que j'ai des fringues, acheté au rayon maternité ou grande tailles, donc au dessus du 50, et limite ça me colle à la peau clown Des connards, j'vous l'dit.

Et malgré tout ça, j'ai des phases de boulimie. Mais pas culturelles/intellectuelles. Pour une THQI, je suis un peu comme amputé de ce côté là, ou alors j'ai la flemme, une autosuffisance et un esprit de raisonnement/déduction tellement énorme qui fait que j'me "cultive" pas plus. Du coup, j'ai des phases où je crève la dalle, où j'mange pleins de cochonneries (mais le sucre ça dope le cerveau, c'est bien connu !)

Par contre, j'adore faire à manger pour les autres, et je cuisine toujours sans graisse, sel, sucre. Très diete. Smile Et ça fait paaaaaas maigrir cheers Et pas manger ça fait grossir, avant de faire maigrir, pour ceux qui savaient pas .
Si vous voulez êtes mes copaings, j'serais contente de vous faire à manger :')

Après, que te dire de plus ? ^^

Noumenie Dysnomie
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1406
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 25
Localisation : Dans le <3 de Bibo :v

http://www.noumenie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par follofficielle le Sam 3 Nov 2012 - 8:12

"mon copain aide pas à ça,"

dommage, si le copain n'aide pas, je trouve.

follofficielle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 692
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 57
Localisation : lyon

http://nathirouve.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par follofficielle le Sam 3 Nov 2012 - 8:36

Eve,

C'est la première foi que tu me dit aimer ta mère.
Tu devrais peut ètre le lui écrire. cela soulagerait son cancer, enfin non, ses souffrances.
(Je ne suis pas supposee donner des conseils, pardonne moi. mais je raisonne en mère et c'est peu etre un mauvais conseil)

Mon anorexie est une grève de la faim.
Peut-etre le seul moyen de dire a E. que je désapprouve sa façon anarchique voire destructrice de considérer sa fille.
Je dis "sa" car ils sont en relation quotidienne.

Très clairement je trouve cela incestuelle.
Et honnêtement j'ai peur que ce soit incestueux. j'ai des raisons à cela

Voila, c'est dit.
j'ai un poids en moins.

follofficielle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 692
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 57
Localisation : lyon

http://nathirouve.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par Invité le Sam 3 Nov 2012 - 10:41

Voila, c'est dit.
j'ai un poids en moins.

Et bien il ne va vraiment pas rester grand chose Razz
Oui donc il y a bien un effet "balance".
Tu fais grève de la faim en signe de rebellion, mais n'est ce pas là la façon d'agir d'un enfant ?
Je crois que si puisque tu dis toi même qu'elle la considère comme "sa" fille.
Les rôles sont inversés, comme chez moi.
Tu crois et peut être à juste cause que ta place de mère t'est usurpée Sad
Si c'est le cas, bats toi pour la reprendre mais avec leurs propres armes : l'amour mais ne t'auto punies pas pour un mal dont tu n'es pas à l'origine.
POur ce qui est des relations un peu plus "poussées", là je ne sais vraiment pas quoi dire No

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par follofficielle le Sam 3 Nov 2012 - 14:51

tu dis toi même qu'elle la considère comme "sa" fille

Non, je n'ai pas dit ça Eve. Mais ce n'est pas grave.

Ma grève de la faim est enfantine, tu as raison. Mais elle est hors de mon controle, pour le moment.
Je retombe en enfance ou plutôt mon enfance me retombe sur la figure.

"Pour ce qui est des relations un peu plus poussées"

j'espère bien que j'arrive avant les dérives.
Mais ma fille n'est pas structurée du tout de ce coté là.
les repères (basiques)avec lesquels j'ai balisé son éducation, ont été inutiles, elle à tout balayé sans vergogne.
J'en suis abasourdie.
Sa soeur aussi.
Son père, non.
imperturbable.
Il n'est pas un référent paternel. fiable.

J'espère que je m'inquiète à tort.

Ma place de mère usurpé, bof.
Ma place de conjointe usurpée peut etre.
mais ce n'est pas une place à laquelle je m'accroche à tout prix.


"Et bien il ne va vraiment pas rester grand chose
"

m'a fait éclater de rire.

EVE EST TONIQUE

follofficielle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 692
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 57
Localisation : lyon

http://nathirouve.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par Invité le Sam 3 Nov 2012 - 16:28

Heureuse de t'avoir au moins fait rire Very Happy
C'est amusant ce que tu dis : Ma place de conjointe usurpée peut etre.
Ma mère a toujours ressenti la même chose surtout vis à vis de ma soeur (la première).
Elle lui rejetait toujours ses problèmes de couple sur le dos. Maintenant c'est sur moi qu'elle le fait :/
Et le pire c'est qu'elle ose dire que c'est le complexe d'oedipe MOUAHHHH
En fait elle est jalouse maladie et c'est tout.
Et pourquoi ne t'accroches tu pas à cette place ? Quand ca va mal dans un couple inutile d'insister.
Souvent les parents disent que c'est pour les enfants et bla bla mais s'ils savaient qu'en fait on souffre plus de les voir se déchirer que d'être séparer !
Combien de fois ai je prié pour qu'ils divorcent !!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par Invité le Sam 3 Nov 2012 - 16:29

Comme ta fille, ma soeur a tout balayé :/
Pure esprit de contradiction vis à vis de ma mère ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par Invité le Sam 3 Nov 2012 - 16:32

Et pourtant ! Si elle (ma soeur) savait à quel point elle ressemble à ma mère surtout dans sa facon d'éduquer ses deux filles.
Un jour je le lui ai fait remarquer et elle est devenue affraid pale
Colère d'être devenue ce qu'elle détestait le plus.
Et aujourd'hui ses filles agissent envers elles comme elle l'a fait avec ma mère Very Happy Contradiction ....
Tu me diras c'est un peu normal, ma soeur et ses 2 filles sont lion MOUAHHHHH

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par follofficielle le Sam 3 Nov 2012 - 16:49

Alors peut etre que tu n'aurais pas du, surtout si c'est ce que tu deteste le plus

follofficielle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 692
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 57
Localisation : lyon

http://nathirouve.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par Invité le Sam 3 Nov 2012 - 16:54

Je n'aurais pas du quoi ? Dire à ma soeur qu'elle agissait envers ses filles comme notre mère a agit envers nous ?
Bé si justement ! C'est pour le bien de mes nièces que je l'ai fait car elle (ma soeur) n'avait pas conscience de ce qu'elle faisait

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: anorexie, boulimie

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum